Vous êtes sur la page 1sur 25

Président de l’Association mondiale de médecine anti-âge

30 M A I  •   2 0 1 5

L e Dr Thierry Hertoghe, 58 ans,


consacre sa vie à promouvoir
une médecine centrée sur les besoins

RETROUVER
des patients et basée sur des preuves
scientifiques. Il est le fondateur de
la Hertoghe Medical School (www.
hertoghemedicalschool.eu), 7-9, av.

UN VENTRE PLAT
Van Bever, 1180 Uccle-Bruxelles, en
Belgique.
Avec un groupe de médecins à la
pointe de la recherche, le Dr Hertoghe

ET FERME
travaille non seulement pour éliminer
les maladies, mais avant tout pour
aider ses patients à atteindre une
santé optimale, en retardant et même
en essayant d’inverser partiellement
le vieillissement. Le Dr Hertoghe
partage ces informations avec les
Et faire mieux fonctionner vos intestins
autres médecins en donnant des
conférences médicales, en organisant Comme tous les hommes qui prennent de l’âge, lorsque vinrent mes
des séminaires, à travers des livres,
des articles, des enregistrements, des 56 ans, je vis se développer un ventre plus saillant où de la graisse
vidéos, ainsi qu’en passant à la radio commençait à s’accumuler. J’avais effectivement eu une expérience
et à la télévision.
de quatre mois durant lesquels je m’étais un peu trop « laissé aller ».
Je mangeais en moyenne un paquet de biscuits par jour. Les résultats
furent dévastateurs : je pris 12 kilos et beaucoup de graisse sur le
ventre ! Cette expérience me choqua et m’encouragea à revenir à un
meilleur régime alimentaire aussi vite que possible !

La Lettre du docteur Thierry Hertoghe


Président de l’Association mondiale de Lorsque le ventre vieillit, les intestins vieillissent eux-aussi
médecine anti-âge

L
Santé Nature Innovation e ventre forme, avec la tête et la poitrine, la principale partie de notre
Dossier 30
Directeur de la publication : corps. Il contient le système digestif comprenant l’œsophage, l’esto-
Vincent Laarman mac, le foie, le pancréas, l’intestin grêle et le gros intestin, mais aussi une
Rédaction : Dr Thierry Hertoghe
Conseil rédactionnel :
partie importante de notre système immunitaire, notamment la rate, un
Jean-Marc Dupuis organe chargé de produire les cellules immunitaires.
Mise en page : Isabelle Pillet
SNI Editions SA Lorsque l’abdomen vieillit, le tractus gastro-intestinal (les intestins) et le
Adresse: rue Faucigny 5, système immunitaire local vieillissent eux aussi.
1700 Fribourg – Suisse
Registre journalier N° 4835 du
16 octobre 2013 Mise en garde : les informations de cette lettre d’information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être
CH-217.3.553.876-1 considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Ceci n’est pas une ordonnance. Il existe des contre-indications
possibles pour les produits cités. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de
Capital : 100.000 CHF cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment accrédités auprès
Abonnements : pour toute question des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de
concernant votre abonnement, contactez- soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d’information s’interdit formellement d’entrer dans une relation de
nous au +33 1 58 83 50 73 ou écrire à praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
abonnement@santenatureinnovation.com
ISSN 2296-6900 Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com
RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

Nous oublions souvent que l’ab- Pourquoi le ventre dépérit-il


domen est une partie cruciale de
progressivement ?
notre corps et que nous devons
en prendre bien soin. Le manque
de soins est l’une des principales L e ventre vieillit à cause de
l’apparition et de l’aggrava-
tion progressive de déficits en
causes de l’affaissement et du
ballonnement du ventre. Le sys- hormones et en sécrétions intes-
tème immunitaire de l’abdomen tinales en « sucs digestifs » qui
souffre également de la dégra- entraînent une difficulté à absor-
dation causée par un manque ber tous les nutriments néces-
de soins. Avec l’âge, l’abdomen La graisse viscérale (« viscéral » saires à un ventre ferme et plat.
tombe lentement en ruine, tout signifie organe, viscère) est La consommation d’aliments
la graisse qui s’accumule entre
comme une construction vieil- les organes contenus dans la cavité modernes comme les sandwiches
lit prématurément et finit par du ventre (cavité abdominale) et et les produits laitiers, l’apport in-
qui est entourée par une membrane
s’écrouler si l’on ne prend pas suffisant en protéines et en micro-
appelée « péritoine ».
soin d’elle. nutriments, doublé d’un manque
La graisse rétropéritonéale
(« rétro » signifie derrière, d’exercice physique, aggravent le
Les jeunes ont généralement « péritonéal » est l’adjectif dérivé processus de dépérissement pro-
un ventre ferme avec de beaux de péritoine) est par définition
la graisse qui s’accumule derrière
gressif de l’abdomen.
muscles et une peau lisse, mais
la cavité abdominale et le péritoine,
l’image n’est pas aussi parfaite la membrane qui entoure la cavité
chez les personnes âgées. Les abdominale, autrement dit la partie
qui se situe vers l’arrière du tube Les mauvais choix
muscles de leur ventre se re- digestif, mais devant la colonne
lâchent progressivement et la vertébrale. alimentaires et
graisse s’y accumule, non seu- les déficits en sucs digestifs, 2
lement en surface mais aussi à
nutritionnels et hormonaux
l’intérieur, ce qui est pire car la d’alcool. Seule une minorité n’en
présence d’importantes masses souffre pas. Les femmes essaient qui font vieillir le ventre
de graisse viscérale et rétropérito- bien de camoufler leur ventre gras
néale (deux termes qui renvoient
à la graisse retrouvée à l’intérieur
et tombant derrière des habits
plus larges, mais tôt ou tard, les
U ne consommation exces-
sive d’aliments riches en
hydrates de carbone comme le
de l’abdomen) augmentent le vêtements n’aident plus à cacher
sucre, les bonbons et les céréales
risque de développer un cancer le ventre vieillissant. Ce relâ-
(pain, pâtes, porridge, riz, etc.)
et des maladies cardiaques et vas- chement du ventre embarrasse
peut considérablement réduire
culaires (des vaisseaux sanguins), de nombreuses personnes qui de-
la sécrétion d’hormones comme
telles que l’hypertension et les viennent de plus en plus gênées
la testostérone, les œstrogènes
crises cardiaques. quand elles se regardent dans le
et l’hormone de croissance. Ces
miroir.
Un ventre vieilli, relâché et gras hormones élèvent le taux de sucre
est donc dangereux pour la santé, Heureusement, cette évolution dans le sang et dans les cellules-
mais il présente aussi un autre n’est pas une fatalité ! La science cibles. Elles sont donc appelées
problème, plus esthétique cette médicale moderne dispose main- hormones « hyperglycémiantes »,
fois : il n’est plus du tout attirant tenant de traitements médicaux car elles augmentent (« hyper »)
physiquement. Presque tous les efficaces pour rendre au ventre un le taux de sucre (« glyc ») dans
hommes et toutes les femmes qui état réellement plus jeune et sain. le sang (« émie »). Dans le même
prennent de l’âge accumulent de Pourquoi votre ventre ne serait- temps, ces hormones sont éga-
la graisse sur le ventre, qui devient il pas l’exception à la règle, celui lement « anabolisantes », car
la fameuse « bedaine à bière », et qui reste plat, ferme et séduisant elles construisent la peau et les
ce même s’ils ne prennent pas au fil des années ? muscles. Étant donné que les

Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com


RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

aliments riches en hydrates de consomment moins d’aliments se propager à travers le système


carbone apportent des quantités riches en protéines (viandes, pois- digestif, perturbant la digestion et
excessives de sucre dans le sang sons, volailles, œufs). Dans ce causant des douleurs abdominales
après leur ingestion, le corps réa- cas, les acides aminés (qui sont les et des ballonnements à cause
git en réduisant la sécrétion des briques de construction de nos d’une accumulation d’aliments
hormones « hyperglycémiantes » organes) contenues dans les pro- non digérés qui fermentent. Les
afin d’abaisser son taux de sucre téines se font rares, et la peau et aliments qui ne sont pas digérés
pour le protéger. Cependant, les muscles du ventre s’atrophient par les cellules et les sucs intes-
cette réduction des sécrétions de encore plus. tinaux seront en partie digérés
testostérone, d’œstrogènes, d’hor- La troisième erreur alimentaire par des bactéries intestinales, qui
mone de croissance et de DHEA est de réduire la consommation produisent des gaz. Le ventre est
par la prise répétée d’aliments d’aliments riches en graisses sa- alors ballonné par cette accumu-
sucrés va aussi réduire leurs effets turées sous prétexte qu’il faut lation de nourriture non digérée
« anabolisants ». La perte des ac- réduire l’apport en graisse. Mais dans les intestins et par les gaz
tions anabolisantes de l’hormone nous ne devons pas éviter de intestinaux.
va atrophier et affiner la peau manger de la graisse ou de la
au niveau du ventre, la rendre Éviter toute graisse dans l’ali-
graisse saturée. Ce que nous
moins élastique, moins solide, mentation produit également un
devons éviter de manger absolu-
et les muscles vont se relâcher. déficit en hormones sexuelles.
ment, ce sont les graisses cuites,
Plus inquiétant encore, cet excès Ces hormones ont une structure
des graisses qui sont devenues
de sucre se transforme en graisse basée sur le cholestérol (qui est
toxiques en raison de la modifi-
qui s’accumule sous la peau du une graisse). Elles permettent
cation de leur structure molécu-
ventre et à l’intérieur de celui-ci, de rendre la peau du ventre
laire lors d’une cuisson à haute
lui portant un coup de vieux sup- douce en stimulant la produc-
température. Il n’y a aucun
plémentaire. Enfin, une consom- tion d’huile par la peau et raffer- 3
danger à se nourrir de graisses
mation trop sucrée augmente missent les muscles abdominaux.
saturées saines telles que celles
le nombre de liaisons de sucre à Résultat de tels déficits au niveau
présentes dans le beurre non
l’intérieur des protéines du corps, brûlé et le jaune d’œuf d’origine du ventre : sécheresse de la peau
entre ces protéines et aussi avec bio (sans toxiques). De plus, les et amincissement et relâchement
d’autres structures différentes. graisses saturées et le cholestérol des muscles.
Une « colle » est ainsi formée par sont nécessaires pour fabriquer Une quatrième erreur alimentaire
ces taux élevés de sucre qui peut des hormones surrénaliennes et susceptible de faire vieillir le
profondément perturber les réac- sexuelles. Elles sont produites ventre plus vite est de ne pas
tions chimiques (métaboliques) par les deux glandes surrénales manger suffisamment. Un régime
internes. Comme les protéines de (situées au-dessus des reins) et alimentaire trop pauvre en calories
collagène et d’élastine de la peau par les glandes sexuelles qui re- n’apporte pas assez d’énergie aux
se dégradent à cause de cette posent plus profondément dans jeunes femmes pour bien ovuler,
colle de sucre, la peau du ventre le bas-ventre des femmes ou dans ce qui est contre-productif car
perd son élasticité et devient len- le scrotum des hommes. cela occasionne des déficits hor-
tement rigide avec des muscles de monaux supplémentaires. Une
Ces déficits hormonaux dus à un
plus en plus affaissés.
faible apport en graisse dérangent ovulation trop faible ou absente
Le ventre vieillit aussi beaucoup donc pour plusieurs raisons. Elles est accompagnée de taux d’hor-
plus vite en raison d’une autre conduisent à un affaiblissement mones féminines (œstrogènes)
erreur alimentaire, la diminution de la production de cortisol, faibles qui ne protègent plus
d’apport en acides aminés. Par l’hormone surrénale, qui est une assez l’abdomen contre le déve-
perte d’appétit ou pour des rai- hormone anti-inflammatoire ex- loppement de poils indésirables
sons philosophiques ou éthiques, trêmement importante. Le déficit générés par les hormones mâles
de nombreuses personnes âgées en cortisol laisse l’inflammation (androgènes) qui prédominent

Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com


RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

lors de tout déficit en hormones cause majeure des ballonnements à 100 fois plus nombreuses dans
féminines. Ce déséquilibre est du haut du ventre. Le haut du le grand intestin (ou côlon)
dû à une production d’hormones ventre ballonne également chez que dans l’intestin grêle. Si ces
mâles plus faible, mais qui se pré- les personnes atteintes d’une in- bonnes bactéries intestinales, ap-
serve bien mieux en vieillissant suffisance thyroïdienne qui s’ac- pelées aussi « probiotiques », sont
chez les femmes que celle des hor- compagne souvent d’une insuffi- trop peu nombreuses pour digérer
mones féminines. Cela s’explique sance en acide chlorhydrique. les restes des aliments, 30 % de la
par le fait que les androgènes ne nourriture ingérée n’est alors plus
Le ballonnement du milieu du
sont pas seulement produits par absorbée.
ventre est, par contre, souvent
les ovaires dont le fonctionne-
dû à un manque d’enzymes pan- Le ventre gras, aussi appelé obé-
ment s’effondre littéralement à
créatiques qui entraîne une sta- sité abdominale, est généralement
la ménopause, mais restent sécré-
gnation des aliments dans le dû à la conjonction de trois pro-
tées aussi par les glandes surré-
petit intestin ou intestin grêle. Le blèmes. Tout d’abord, la consom-
nales, les glandes situées au-des-
petit intestin, appelé également mation d’aliments riches en
sus des reins.
intestin grêle, est situé au milieu mauvaises hydrates de carbone
Parcourons maintenant successi- du ventre. Chez les hommes, le (comme les sucres et les céréales)
vement les causes principales de manque de testostérone affai- rend le ventre gras en augmentant
chaque signe physique de vieillis- blit les muscles abdominaux, le taux d’insuline, l’hormone qui
sement du ventre. qui ne sont plus assez toniques fait grossir au niveau du ventre.
pour bien soutenir le contenu D’autre part, une ingestion d’ali-
Un ventre ballonné dans le haut
du ventre, ce qui fait sailler le ments trop importante, typique
survient typiquement chez les
milieu du ventre. des personnes dotées d’un appétit
personnes qui mangent trop
féroce, fait accumuler le surplus
rapidement, et avalent directe- Le bas du ventre gonfle, quant à
d’aliments sous forme de graisse 4
ment leurs aliments sans bien les lui, à cause d’un mauvais choix
aux endroits de stockage typiques
mâcher, ce qui amène des mor- alimentaire, le plus souvent une
comme le ventre. Enfin, l’obésité
ceaux de nourriture beaucoup ingestion de produits laitiers et de
abdominale est aussi fortement
trop gros et difficiles à digérer pain, pâtes et autres céréales non
favorisée par diverses carences
dans l’estomac. Par conséquent, germées qui le font saillir. Ces ali-
en hormones qui font maigrir
« bouffer » trop vite fait accu- ments ne sont pas assez digestes
le ventre et le rendent tonique
muler les aliments dans l’esto- et restent stagner dans la partie
comme l’hormone de croissance,
mac pour une durée beaucoup basse de l’intestin, surtout le bas
la testostérone et les hormones
trop longue. Cette accumula- du petit intestin et le gros intestin ou
thyroïdiennes. Les œstrogènes,
tion de nourriture non digérée colon. Le bas du ventre peut éga-
par contre, peuvent avoir un effet
dans l’estomac, fait saillir vers lement être ballonné chez ceux
défavorable, surtout les œstro-
l’avant le haut du ventre. La qui ne boivent pas assez d’eau ou
gènes pris par voie orale (par la
prise de boissons alcoolisées et qui ne marchent pas assez, condi-
bouche) car ceux-ci s’entassent
d’aliments qui causent des aller- tions favorables à la constipation
dans le foie et stimulent de façon
gies fait également ballonner et à la stagnation de la nourriture
excessive la production de pro-
le haut du ventre. Un manque dans la partie basse de l’intestin.
téines transporteuses d’hormones
de production d’acide chlorhy- Il convient aussi de citer l’insuffi-
qui, en surnombre dans le sang y
drique par l’estomac fait stagner sance thyroïdienne comme cause
retiennent un trop grand nombre
les aliments riches en protéines, du ballonnement de cette partie
d’hormones qui font maigrir,
qui s’accumulent donc à l’inté- du ventre, car elle est typique-
neutralisent leur action amaigris-
rieur du haut ventre et le font ment associée à la constipation.
sante.
ballonner. La prise d’antiacides Le bas du ventre ballonne aussi
qui bloquent la sécrétion d’acide facilement par manque de bonnes Le ventre tombant, qui déborde et
chlorhydrique est également une bactéries intestinales qui sont 10 chute vers le bas, survient chez les

Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com


RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

personnes qui manquent d’exer- survient typiquement chez les masculin. Il n’existe tout simple-
cice physique et ne mangent pas personnes carencées en testos- ment plus assez d’hormones fémi-
assez de protéines animales. Les térone. Les carences en hor- nines pour empêcher la peau de
protéines animales apportent mone de croissance et en IGF-1 devenir poilue. Comme mention-
au corps humain une quan- peuvent également favoriser la né plus tôt, le développement de
tité beaucoup plus importante survenue d’une hernie. Manger pilosité sur le bas-ventre survient
d’acides aminés que les protéines trop peu d’aliments riches en également fréquemment chez
présentes dans les végétaux ou protéines peut priver le ventre les femmes souffrant d’anorexie
dans les fruits, car elles sont plus des acides aminés dont il a be- (femmes qui refusent de manger
concentrées dans les aliments soin pour assurer un bon volume suffisamment), qui deviennent
d’origine animale et s’absorbent musculaire et une bonne tonicité extrêmement minces, mais aussi
sept fois mieux. Cependant, ce de la peau. poilues en raison du déséquilibre
sont surtout les carences hor- entre des taux normaux d’andro-
Chez certaines personnes âgées,
monales qui laissent le ventre se gènes et des taux d’œstrogènes
surtout celles qui ont été opérées
relâcher et tomber. Sans carence extrêmement faibles.
au niveau du ventre, les muscles
en hormone de croissance, il est,
qui en parcourent verticalement L’insuffisance thyroïdienne (hy-
d’après mon expérience, presque
la partie centrale peuvent s’écar- pothyroïdie) facilite le déve-
impossible d’avoir le ventre tom-
ter les uns des autres. On appelle loppement excessif de poils sur
bant. Les carences en testosté-
cela le diastasis des muscles l’abdomen en ralentissant consi-
rone, en IGF-1 et en relaxine
grands droits. Le mot diastasis est dérablement la conversion de la
peuvent également contribuer à
grec et signifie « séparation ». Le testostérone, l’hormone mâle, en
cette chute du ventre.
diastasis des grands droits est le œstradiol, hormone féminine,
Si la survenue de vergetures est plus souvent causé par une opé- laissant chez une femme la tes-
une énigme pour la plupart des ration chirurgicale lorsque le tostérone s’accumuler au détri- 5
médecins qui s’en occupent et uti- chirurgien qui a fait une incision ment de l’œstradiol. Un excès
lisent la chirurgie ou le laser pour dans le ventre entre les muscles de poils peut donc apparaître à
s’en débarrasser, rassurez-vous, ce grands droits n’a pas bien réus- long terme. La déficience en cor-
n’est pas obligatoire. Les verge- si à bien les rattacher avant de tisol peut également générer les
tures surviennent en fait chez les refermer le ventre. Cependant, mêmes effets. Comment ? Par un
personnes qui ne produisent pas ce diastasis des muscles grands mécanisme de compensation. Les
assez de relaxine ou d’hormone droits est favorisé par des ca- glandes surrénales augmentent
de croissance. Ces deux hor- rences en testostérone, en hor- leur production d’androgènes sur-
mones rendent la peau plus élas- mone de croissance et en IGF-1, rénaliens (hormones mâles) pour
tique, ce qui lui permet de s’étirer, qui ne permettent pas aux tissus compenser la carence en sécré-
même fortement, et de revenir à raccordant les muscles grands tion de cortisol, ce qui aboutit à
son état initial sans dommage et droits de bien se reformer après une plus grande action des « hor-
sans se briser, comme c’est le cas une intervention et laissent ces mones mâles » sur la peau qui
pour les femmes enceintes dont tissus s’effriter lors du vieillisse- favorise la pilosité sur le ventre.
le ventre est très saillant, mais re- ment.
Dans le tableau ci-après, des
vient après l’accouchement à son
Avec l’âge, une femme est pro- photos des signes physiques les
état plat d’origine, sans marques
gressivement carencée en hor- plus caractéristiques du vieillisse-
ni brisure.
mones mâles, mais encore plus ment abdominal sont présentées,
Avec l’âge, les ligaments qui en hormones féminines. Ce désé- accompagnées d’un bref aperçu
entourent le nombril peuvent quilibre en faveur des hormones des carences et excès diététiques,
se relâcher et un sac de peau mâles favorise la prolifération de nutritionnels et hormonaux qui
appelé « hernie » peut apparaître pilosité sur le bas du ventre, vers facilitent ou provoquent leur ap-
au niveau du nombril. La hernie le nombril, signe typiquement parition.

Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com


RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

Ventre en bonne santé

Objectif : Ventre plat,


ferme, jeune

Femme Homme
Facteurs qui provoquent ou aggravent le VIEILLISSEMENT du VENTRE

Ventre ballonné au milieu

SIGNE DE
Ventre ballonné
VIEILLISSEMENT :
Causes dans le haut

Déficits diététiques Absence d’ajout de jus de citron –

Manger trop vite sans mastiquer


suffisamment, régime riche en
Excès diététiques calories (suralimentation), aliments Consommation d’aliments allergènes
allergènes (détectés par des tests
d’allergies alimentaires)

Carences Production déficiente d’acide 6


Production déficiente d’enzymes pancréatiques
nutritionnelles chlorhydrique

Déficiences hormonales Déficit en hormones thyroïdiennes Déficit en testostérone

Excès hormonaux – Excès d’insuline (résistance à l’insuline)

SIGNE DE
VIEILLISSEMENT :
Causes

Ventre gras « Pneu » de graisse dans


Ventre ballonné dans le bas
(obésité abdominale) le bas du ventre

Problème digestif Constipation –

Apport insuffisant en légumes (excepté les


Déficits diététiques Apport insuffisant en eau légumes comme le chou-fleur qu ralentissent
la production d’hormones thyroïdiennes)

Consommation de sucreries, sucre, céréales


Consommation de produits laitiers
non germées, noix non trempées, boissons ou
Excès diététiques (lait, fromage, yaourt), céréales non
aliments avec caféine, alcool, régime riche en
germées, noix non trempées
calories

Apport insuffisant en chrome ; déficit en


Carences Carences en probiotiques, enzymes
5-HTP (5-hydroxytryptophane, précurseur de
nutritionnelles pancréatiques
la sérotonine)

Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com


RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

Déficits en hormone de croissance, testostérone,


Déficiences hormonales Déficit en hormones thyroïdiennes
hormones thyroïdiennes

Excès hormonaux Excès d’œstrogènes Excès d’insuline, excès d’œstrogènes


Facteurs qui provoquent ou aggravent le VIEILLISSEMENT du VENTRE

SIGNE DE
VIEILLISSEMENT :
Causes

Ventre tombant
Vergetures sur le ventre
(« ptose abdominale »)
Déficits diététiques Apport insuffisant en aliments riches en protéines
Excès diététiques Consommation de sucreries, sucre, graines non germées, noix non trempées
Apport insuffisant en acides
Carences aminés à chaîne ramifiée (leucine, Apport insuffisant en acides aminés, glycine,
nutritionnelles isoleucine, valine), glycine, thréonine, vitamines C et D, zinc
thréonine, vitamines C et D, zinc
Déficits en hormone de croissance, Déficits en hormone de croissance, IGF-1,
Déficiences hormonales
IGF-1, relaxine, testostérone relaxine
Taux de cortisol excessifs (en présence d’une
Excès hormonaux –
DHEA faible)

SIGNE DE
VIEILLISSEMENT :
Causes

Hernies sur le nombril


Diastasis des grands droits
et dans les plis inguinaux
Opération chirurgicale
Interventions Port d’objets trop lourds
Port d’objets trop lourds
Apport insuffisant en aliments riches en protéines
Déficits diététiques
(viandes, poissons, volailles, œufs, etc.)
Consommation de céréales complètes non germées (pain, pâtes, riz) dont les fibres font
Excès diététiques
perdre de la testostérone dans les selles
Déficits nutritionnels Déficit en acides aminés à chaîne ramifiée (leucine, isoleucine, valine)
Déficits hormonaux Déficits en testostérone, hormone de croissance, IGF-1

SIGNE DE
VIEILLISSEMENT :
Causes

Poils abdominaux (prolifération de poils sur le ventre chez les femmes)

Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com


RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

Apport insuffisant en aliments riches en protéines (viande blanche, poissons, œufs, etc.),
Déficits diététiques
en graisses saturées (beurre, jaune d’œuf, lard, foie, etc.), en calories

Excès diététiques Consommation de viande rouge qui augmente les taux de dihydrotestostérone

Déficits nutritionnels Apport insuffisant en iode (induit la déficience thyroïdienne)

Déficits hormonaux Déficits en œstrogènes, progestérone, thyroïde, cortisol

Excès hormonaux Excès de dihydrotestostérone, DHEA

Pourquoi est-il important les aliments riches en hydrates de tonus musculaire, en particulier les
carbone autres que les fruits et les acides aminés à chaîne ramifiée
de rajeunir l’abdomen ?
légumes. L’alimentation a une in- tels que la valine, la leucine et

C omme pour les autres par-


ties du corps, raffermir un
ventre vieillissant rend non seu-
fluence capitale sur l’aspect phy-
sique du ventre, plus visiblement
et plus efficacement sur cette
l’isoleucine. Pour améliorer la fer-
meté de la peau, les acides aminés
qui forment le collagène tels que
lement le ventre des personnes zone que sur les autres parties la glycine, la proline, l’alanine,
physiquement plus attrayant, du corps. Exercer régulièrement l’hydroxyproline, et au moins 14
mais renforce aussi la santé des les muscles abdominaux amé- autres acides aminés peuvent être
organes à l’intérieur, organes qui liore aussi l’apparence physique utiles. De plus, une supplémenta-
ont une influence bénéfique sur du ventre, mais de façon moins tion en vitamine C (qui stimule
tout le reste du corps. déterminante que l’alimentation. la production du collagène) et en
Chez les personnes sédentaires vitamine D et zinc (qui aident à
jeunes ou d’âge moyen, l’amé- renforcer l’élasticité de la peau) 8
Quels traitements pour lioration du régime alimentaire peut faire la différence. La glycine
rajeunir l’abdomen ? peut restaurer à elle seule une ap- et la thréonine sont les acides
parence abdominale jeune. Plus aminés qui contribuent le mieux

L a première chose à faire est de


revoir l’alimentation. Vous
pouvez également vous faire aider
tard, avec l’âge, la nécessité d’une
supplémentation hormonale de-
à rendre la peau plus élastique.

vient plus pressante pour tonifier L’efficacité incontestable


en choisissant un bon nutrition- le ventre que l’alimentation ou des exercices physiques sur
niste pour obtenir des traitements l’exercice. Ces derniers restent le ventre
nutritionnels propres à faciliter la importants, mais leur efficacité Qu’en est-il de l’exercice phy-
digestion et fournir une meilleure faiblit par le nombre croissant sique ? Il existe 2 types d’exercices
peau et un meilleur tonus muscu- de déficiences hormonales qui physiques qui aident à garder le
laire. Pour les traitements hormo- apparaissent et désactivent pro- ventre en forme : les exercices iso-
naux, vous avez besoin de l’aide gressivement les effets bénéfiques métriques et isotoniques. En prati-
d’un médecin. d’une alimentation saine et des quant des exercices isométriques,
exercices physiques sur le ventre. vous contractez un seul groupe
L’influence déterminante de muscles du ventre dans une
d’une meilleure alimentation Impact modéré des suppléments position presque immobile, à force
sur le ventre nutritionnels sur le ventre maximale ou sous-maximale. Le
Pour inverser le vieillissement de Quels sont les suppléments nutri- corps couché sur le dos, soulevez
l’abdomen, améliorez votre ré- tionnels qui améliorent le tonus vos jambes et pieds entièrement
gime alimentaire en vous nourris- musculaire et la fermeté de la droits et maintenez les jambes en
sant davantage d’aliments riches peau du ventre ? Les acides ami- extension à 45 degrés pendant 10
en protéines et graisses saines, et nés sont les micronutriments les à 20 secondes, puis reposez-vous,
en réduisant ou même en évitant plus importants pour améliorer le et reprenez l’exercice. Vous venez

Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com


RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

de faire un exercice isométrique. haut de votre ventre. Vous pou- Le bas du ventre ballonné peut être
Les exercices isométriques sont vez d’ailleurs faire un test san- souvent évité en s’abstenant de
les meilleurs pour renforcer le guin pour détecter vos allergies consommer des produits laitiers
tonus et le volume des muscles de alimentaires. Si votre estomac ne et des céréales non germées. Em-
l’abdomen et ainsi améliorer son secrète pas assez d’acide, prenez pêchez aussi toute constipation
apparence physique. En revanche, de l’acide chlorhydrique au début de s’installer en buvant plus, en
les exercices isotoniques vous font des repas, surtout lors de repas marchant tous les jours, en man-
bouger, marcher et courir de façon qui contiennent des aliments geant plus de fruits et légumes
à ne pas rester en place. Dans ce riches en protéines comme les crus et en corrigeant la carence
type d’exercice, il faut contracter viandes et les volailles. Sans une en hormones thyroïdiennes qui
brièvement les uns après les autres sécrétion suffisante d’acidité dans est souvent la cause principale de
différents muscles ou groupes de l’estomac au moment des repas, la constipation. N’hésitez pas à
muscles du ventre pour conti- le haut du ventre ballonne car s’y prendre si nécessaire des supplé-
nuer le mouvement. Danser en accumulent trop d’aliments non ments de probiotiques, souvent
tanguant avec souplesse le ventre digérés. Corrigez également toute un mélange de la Lactobacillus
dans tous les sens par exemple est insuffisance en hormones thy- acidophilus et Bifidus. Chaque
un excellent exercice isotonique. roïdiennes, car celle-ci s’accom- supplément doit contenir au
Les exercices isotoniques aident pagne souvent d’une insuffisance moins 1 milliard de bactéries.
à maintenir un abdomen sain, à Une à deux capsules prises à jeun
en production d’acide dans l’esto-
perdre de la graisse, mais ne sont avant le coucher peuvent suffire.
mac, ralentissant et affaiblissant
pas efficaces pour développer le
par ce mécanisme la digestion Faire disparaître un ventre gras et
volume des muscles abdominaux.
des protéines, causant un ventre le rendre plus plat est plus facile
Ce type d’exercices améliore sur-
ballonné. qu’on ne le croit. Avant l’âge de
tout le sentiment de bien-être.
35 ans, il suffit de s’en tenir à deux 9
Il garde votre ventre en bon état Pour faire disparaître la sensa-
préceptes : faites de l’exercice et
mais n’embellit pas notablement tion de ballonnement au milieu
mangez moins. Évitez tous les ali-
son apparence physique. C’est le du ventre, mangez moins et évi-
ments qui stimulent la sécrétion
rôle des exercices isométriques, tez les aliments qui donnent des
d’insuline dont les sucres, les cé-
qui sont préférables pour donner allergies. Cette zone du ventre
réales et les boissons alcoolisées.
une allure sportive ou musclée au ballonnée est souvent causée par Si vous êtes un gros mangeur,
ventre. une accumulation d’aliments diminuez votre appétit en pre-
Pour faire disparaître un ballonne- dans le petit intestin par manque nant des suppléments de chrome
ment du haut du ventre, mangez plus d’enzymes digestives. Il est donc et de 5-HTP, un précurseur du
lentement et mastiquez beaucoup efficace de se suppléer à la fin de neurotransmetteur réducteur de
mieux les aliments dans votre chaque repas avec des enzymes l’appétit qu’est la sérotonine. Ce-
bouche. En mastiquant plus, vous pancréatiques qui permettent de pendant, à partir de 40 ans, toutes
stimulez la sécrétion d’acide dans tolérer tant les aliments riches en ces mesures ne suffisent généra-
l’estomac qui permettra de mieux graisses et en protéines qu’en hy- lement plus pour avoir le ventre
digérer les protéines. Comme drates de carbone. Chez l’homme, plat. Il faut corriger les carences
l’estomac se trouve dans le haut l’administration de testostérone en hormone de croissance et en
du ventre, tout aliment qui y rend le milieu du ventre plus plat testostérone qui deviennent sou-
reste trop longtemps va faire bal- et plus ferme car elle tonifie la vent importantes à partir de cet
lonner cette partie de l’abdomen. musculature extérieure au ventre, âge. Les hommes doivent éga-
Évitez aussi de prendre quoti- mais également celle, à l’intérieur lement faire attention à ne pas
diennement des boissons alcoo- du ventre, qui entoure la paroi des avoir un taux d’œstrogènes trop
lisées en grande quantité ou des anses intestinales, rendant donc élevé, ce qui est souvent le cas
aliments qui vous causent des l’intestin plus tonique, ce qui di- lorsqu’ils ont de la graisse sur le
allergies car ils font ballonner le minue sa surface et son volume. ventre. La graisse abdominale

Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com


RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

est en effet riche en enzyme aro- croissance, l’IGF-1 et la relaxine vergetures en corrigeant les ca-
matase, une enzyme qui accélère localement par des centaines de rences sous-jacentes en hormone
la conversion de la testostérone, petites injections introduites par de croissance et en relaxine. Ce-
hormone mâle, en œstradiol, hor- un pistolet injecteur grâce à la pendant, pour inverser au moins
mone féminine. Pour éviter toute technique de la mésothérapie. Le partiellement les vergetures avec
accumulation d’œstradiol, ne succès est visible, mais pas spec- des méthodes naturelles autres
prenez pas d’alcool, ni de café ou taculaire. L’administration de la que le laser, l’introduction par
de thé, car ces boissons augmen- testostérone en injection ou par la technique de mésothérapie de
tent le taux d’œstradiol. Si cette gel transdermique aide également centaines de petites injections
mesure ne suffit pas, prenez un à assainir les muscles du ventre d’une association d’hormone de
bloqueur de la conversion de la tombant, mais pas aussi fortement croissance, d’IGF-1 et de relaxine
testostérone en œstradiol comme que l’hormone de croissance. peut donner des résultats par-
l’anastrozole. fois impressionnants : 30 à 50 %
Que faire pour les vergetures sur
de diminution de l’apparence
Un ventre tombant se corrige le ventre ? Améliorer ou prévenir
de vergetures en une seule ses-
principalement en rectifiant la ce signe de détérioration n’est pas
sion est possible. Des effets qui
carence en hormone de crois- aussi difficile que cela en a l’air.
peuvent perdurer durant six mois
sance sous-jacente, et accessoi- Bien sûr, selon mon expérience,
au plus (voir photo).
rement en relaxine. Il est même le meilleur traitement est et reste
possible d’ajouter l’hormone de la prévention : il faut prévenir les

Mésothérapie hormonale appliquée sur un ventre abîmé par des vergetures et


un relâchement musculaire après plusieurs grossesses depuis 15 ans

AVANT
20 minutes APRÈS une seule session de 10
mésothérapie hormonale
(image ± identique six mois plus tard)

Nombril

Bas du ventre

Pour rectifier les hernies du nom- s’agit d’une hernie ombilicale, rétablir l’équilibre hormonal en
bril ou un diastasis (écartement) ou sur toute la surface du ventre ajoutant des hormones féminines
des muscles grands droits de la s’il s’agit d’un diastasis des grands tout en réduisant les taux d’hor-
partie avant du ventre, un traite- droits. mones mâles. Corriger toute ca-
ment peut être tenté à l’essai. Il rence en hormones thyroïdiennes
combine un gel de testostérone Pour corriger la pilosité sur le ou en cortisol peut s’avérer indis-
appliqué localement en très fine ventre, il faut d’une part extirper pensable pour maintenir les ré-
couche, et un bandage élastique les poils indésirables avec une sultats. Lorsque cette pilosité ex-
compressif qui fait tout le tour du épilation électrique ou par cire cessive est due à une carence en
tronc au niveau de l’ombilic s’il (ces poils sinon restent 4 ans), et cortisol compensée par un excès

Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com


RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

d’hormones mâles, il faut donner un dérivé de synthèse du cortisol appelé dexaméthasone dont la durée
d’action avoisine les deux jours. Ce dérivé réduit efficacement les taux élevés en hormones mâles.
Dans le tableau ci-dessous, vous trouverez la liste des mesures diététiques, physiques, nutritionnelles et hor-
monales à prendre pour rendre votre ventre plat et ferme selon les types de dégradation du ventre. Les trai-
tements souvent les plus efficaces sont représentés sur fond bleu (les traitements les plus importants parmi
ceux-ci sont sur un fond bleu plus foncé).

Traitements pour rendre le ventre plat et ferme


Durée de
Durée persistance
nécessaire des
Signe de Efficacité/
Thérapie Action/Dose pour une bénéfices
vieillissement impact
nette après
amélioration arrêt du
traitement
Ajouter du jus de citron aux
plats pendant le repas pour 6 mois 6 mois ±à+
mieux les digérer
Manger lentement et surtout
6 mois 6 mois ± à +±
mieux mastiquer les aliments
Alimentation
Manger moins, éviter tous
les aliments qui causent des
allergies, éviter les boissons 6 mois 6 mois ± à +±
Haut alcoolisées (vin, bière,
du ventre champagne, boissons fortes)
ballonné
1-3 x 150-300 mg au début
Acide chlorhydrique 6 mois 6 mois ±à+
des repas
11
Arrêt ou diminution de la dose
Stop antiacide 6 mois 6 mois ±à+
de tout médicament antiacide
Extrait thyroïdien (poudre
Hormones desséchée) : 30-180 mg/jour
4-6 mois 6-12 mois ±à+
thyroïdiennes Associations T4-T3 : ½ à
1,5 comprimé par jour

Manger moins et éviter


Alimentation les aliments qui causent 6 mois 6 mois ±à+
des allergies
Enzymes pancréatiques :
Enzymes
2-3 x 100-600 mg à la fin 6 mois 6 mois ±à+
pancréatiques
Milieu des repas
du ventre
Gel transdermique liposomal
ballonné
à 10 % à appliquer au réveil
en frottant 10 fois de gauche
Testostérone (hommes) à droite sur le front, de haut 4-6 mois 6-12 mois ±à+
en bas sur les côtés du cou,
de gauche à droite au-dessus
des clavicules, etc.

Boire de l’eau

Bas du ventre Améliorer Alimentation de type


paléolithique (fruits pauvres 6 mois 6 mois ±à+
ballonné l’alimentation
en sucre, légumes, viandes,
poissons, volailles, œufs)

Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com


RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

Traitements pour rendre le ventre plat et ferme


Durée de
Durée persistance
nécessaire des
Signe de Efficacité/
Thérapie Action/Dose pour une bénéfices
vieillissement impact
nette après
amélioration arrêt du
traitement

Éviter les produits laitiers (lait,


Améliorer fromage, yaourt), céréales
6 mois 6 mois ±à+
l’alimentation non germées, noix non
trempées

Enzymes pancréatiques 2-3 x


Enzymes
100-600 mg à la fin des 6 mois 6 mois ±à+
pancréatiques
repas
Bas du ventre
ballonné 1 à 2 capsules de bactéries
Probiotiques Lactobacillus acidophilus et ½-2 jours 1-2 jours +
Bifidus, avant le coucher

Extrait thyroïdien (poudre


Hormones desséchée) : 30-180 mg/jour
4-6 mois 6-12 mois + à ++
thyroïdiennes Associations T4-T3 : ½ à
1,5 comprimé par jour

Exercices physiques
Exercice physique isotoniques : marche, jogging, 2-6 mois 6-12 mois 0à+
5 x 30 minutes par semaine
12
Manger plus de légumes
crus à l’exception des
choux (comme le chou-fleur) 2-6 mois 6-12 mois 0à+
qui ralentissent l’activité
thyroïdienne amincissante

Manger moins : un maximum


de 2200-2600 kcal/jour

Éviter les sucreries, le sucre,


les céréales (pain, pâtes,
muesli, porridge, riz, etc.) et
Ventre Améliorer les noix (n’en prendre qu’un
2-6 mois 6-12 mois 0à+
gras (obésité l’alimentation seul jour par semaine).
abdominale)
Arrêter les boissons et les
aliments avec caféine (café,
thé, cola, chocolat noir),
arrêter les boissons acides
(sodas, café décaféiné)

Arrêter l’alcool (vin, bière,


champagne, boissons fortes),
les boissons et les aliments 2-6 mois 6-12 mois 0à+
avec caféine (café, thé, cola,
chocolat noir)

2 x 0,8-1,6 mg/jour, au
réveil et tard dans l’après-midi
Chrome GTF 6 mois 6 mois 0à+
pour réduire l’appétit pour
les sucreries

Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com


RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

Traitements pour rendre le ventre plat et ferme


Durée de
Durée persistance
nécessaire des
Signe de Efficacité/
Thérapie Action/Dose pour une bénéfices
vieillissement impact
nette après
amélioration arrêt du
traitement
25 mg au réveil, puis
5-HTP (5-hydroxy- 3 x 10‑15 mg toutes
6 mois 6 mois 0à±
tryptophane) les 3-4 heures pour réduire
l’appétit
Injections sous-cutanées
Hormone de
de 0,1-0,6 mg/jour avant 4-6 mois 9-18 mois 0 à +±
croissance
le coucher
Gel transdermique liposomal
à 10 % à appliquer au réveil
Ventre en frottant 10 fois de gauche
gras (obésité Testostérone (hommes) à droite sur le front, de haut 4-6 mois 6-12 mois ±à+
abdominale) en bas sur les côtés du cou,
de gauche à droite au-dessus
des clavicules, etc.
Bloqueur de
Anastrozole (Arimidex®) :
la formation 4-6 mois 6-12 mois 0à+
0,1‑0,5 mg/jour
d’œstrogènes
Extrait thyroïdien (poudre
Hormones desséchée) : 30-180 mg/jour
4-6 mois 6-12 mois + à ++
thyroïdiennes Associations T4-T3 : 13
½ à 1,5 comprimé par jour

Contractions isométriques
des muscles abdominaux 2 x
5 minutes/jour (contractions
Exercices physiques 3 mois 6 mois ±à+
de 10-20 secondes
prolongées dans la même
position)
Accroître l’apport en aliments
riches en protéines (viandes,
poissons, volailles, œufs)
Éviter les sucreries, le sucre,
les céréales (pain, pâtes,
Ventre
Améliorer muesli, porridge, riz, etc.)
6 mois 6 mois ±à+
tombant l’alimentation et les noix (n’en prendre
qu’un seul jour au cours de
la semaine)
Manger uniquement des
grains germés et des noix
trempées dans l’eau
Mélange d’acides 2 x 2 g/jour 10 minutes avant
6 mois 6 mois ±
aminés les repas
Acides aminés à 2 x 2 g/jour 10 minutes avant
6 mois 6 mois ±
chaîne ramifiée les repas
2 x 0,5-1 g/jour 10 minutes
Glycine 6 mois 6 mois ±à+
avant les repas

Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com


RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

Traitements pour rendre le ventre plat et ferme


Durée de
Durée persistance
nécessaire des
Signe de Efficacité/
Thérapie Action/Dose pour une bénéfices
vieillissement impact
nette après
amélioration arrêt du
traitement
2 x 0,5 g/jour 10 minutes
Thréonine 6 mois 6 mois ±
avant les repas
2 x 0,5-1 g/jour 10 minutes
Vitamine C après le réveil et avant le 6 mois 6 mois ±
déjeuner
Vitamine D 2000-4000 UI/jour au réveil 6 mois 6 mois ±
25-75 mg/jour avant le
Zinc 6 mois 6 mois ±
coucher
Injections sous-cutanées
Hormone de
de 0,1-0,6 mg/jour avant 4-6 mois 9-18 mois +
croissance
le coucher
Injections sous-cutanées de
0,2-1,2 mg/jour avant un
IGF-1 repas ou ensemble avec 4-6 mois 9-18 mois 0à±
l’hormone de croissance avant
Ventre le coucher
tombant
Injections sous-cutanées de
5-20 µg/jour avant un repas
Relaxine ou ensemble avec l’hormone 4-6 mois 9-18 mois 0à±
de croissance avant le
coucher
14
Hormone de
Méso- croissance 0,9 mg
1 séance tous les
théra- 30 minutes 4-12 mois +± à ++
IGF-1 1,8 mg 4 à 12 mois
pie
Relaxine 20 µg
Gel transdermique liposomal
à 10 % à appliquer au réveil
en frottant 10 fois de gauche
Testostérone (hommes) à droite sur le front, de haut 4-6 mois 6-12 mois ±à+
en bas sur les côtés du cou,
de gauche à droite au-dessus
des clavicules, etc.

Augmenter l’apport en
aliments riches en protéines
(viandes, poissons, volailles,
œufs)
Choisir de meilleurs
aliments, peut-être Éviter les sucreries, le sucre, 6 mois 6 mois ±à+
même manger plus les céréales (pain, pâtes,
Vergetures
muesli, porridge, riz, etc.)
sur le ventre
et les noix (n’en prendre
qu’un seul jour au cours de
la semaine)
Choisir de meilleurs Manger uniquement
aliments, peut-être des grains germés et des noix 6 mois 6 mois ±à+
même manger plus trempées dans l’eau

Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com


RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

Traitements pour rendre le ventre plat et ferme


Durée de
Durée persistance
nécessaire des
Signe de Efficacité/
Thérapie Action/Dose pour une bénéfices
vieillissement impact
nette après
amélioration arrêt du
traitement

Mélange d’acides 2 x 2 g/jour 10 minutes avant


6 mois 6 mois ±
aminés les repas

Acides aminés 2 x 2 g/jour 10 minutes avant


6 mois 6 mois ±
ramifiés les repas

2 x 0,5-1 g/jour 10 minutes


Glycine 6 mois 6 mois ±à+
avant les repas

2 x 0,5 g/jour 10 minutes


Thréonine 6 mois 6 mois ±
avant les repas

2 x 0,5-1 g/jour 10 minutes


Vitamine C après le réveil et avant le 6 mois 6 mois ±
déjeuner

Vitamine D 2000-4000 UI/jour au réveil 6 mois 6 mois ±

25-75 mg/jour avant le


Zinc 6 mois 6 mois ±
coucher

Acides aminés 2 x 2 g/jour 10 minutes avant


6 mois 6 mois ±
ramifiés les repas

Vergetures Injections sous-cutanées de 15


Hormone de
sur le ventre 0,1-0,6 mg/jour avant le 4-6 mois 9-18 mois +
croissance
coucher

Injections sous-cutanées de
0,2-1,2 mg/jour avant un
IGF-1 repas ou ensemble avec 4-6 mois 9-18 mois +
l’hormone de croissance avant
le coucher

Injections sous-cutanées de
5-20 µg/jour avant un repas
Relaxine ou ensemble avec l’hormone 4-6 mois 9-18 mois +
de croissance avant le
coucher
Hormone de
0,9 mg
Méso- croissance
1 séance tous
théra- IGF-1 1,8 mg 30 minutes 4-12 mois +± à ++
les 4 à 12 mois
pie
Relaxine 20 µg

15-30 mg/jour (femmes) et


DHEA 25-70 mg/jour (hommes) au 4-6 mois 3-6 mois 0à+
réveil

Hernies sur Augmenter l’apport en


le nombril/ Choisir de meilleurs
aliments riches en protéines
diastasis aliments, peut-être 6 mois 6 mois ±à+
des muscles (viandes, poissons, volailles,
même manger plus
grands droits œufs)

Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com


RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

Traitements pour rendre le ventre plat et ferme


Durée de
Durée persistance
nécessaire des
Signe de Efficacité/
Thérapie Action/Dose pour une bénéfices
vieillissement impact
nette après
amélioration arrêt du
traitement
Éviter les sucreries, le sucre,
les céréales (pain, pâtes,
muesli, porridge, riz, etc.)
Choisir de meilleurs et les noix (n’en prendre
aliments, peut-être qu’un seul jour au cours de 6 mois 6 mois ±à+
même manger plus la semaine)
Manger uniquement
des grains germés et des noix
trempées dans l’eau
Mélange d’acides 2 x 2 g/jour 10 minutes avant
6 mois 6 mois ±
aminés les repas
Acides aminés 2 x 2 g/jour 10 minutes avant
6 mois 6 mois ±
ramifiés les repas
Injections sous-cutanées de
Hormone de
Hernies sur 0,1-0,6 mg/jour avant le 4-6 mois 9-18 mois +
croissance
le nombril/ coucher
diastasis
des muscles Injections sous-cutanées de
grands droits 0,2-1,2 mg/jour avant un
IGF-1 repas ou ensemble avec 4-6 mois 9-18 mois +
l’hormone de croissance avant
16
le coucher
Appliquer le gel de
Testostérone à 10 %
testostérone 2 x/jour
(hommes)
localement sur la hernie
Appliquer le gel de
Testostérone à 0,5 %
testostérone 2 x/jour
(femmes) avec
localement sur la hernie
finastéride 6-12 mois Permanent + à +++
(finastéride : 2,5 à 5 mg/jour)
Garder en continu la hernie
à l’intérieur du ventre (cavité
Bandage compressif abdominale) avec le bandage
élastique compressif qui fait le
tour du tronc

Consommer au moins
3-4 ans 1-2 ans 0à+
1700 kcal/jour
Augmenter la consommation
d’aliments riches en protéines,
Poils sur mais pas de viande rouge
Choisir de meilleurs
le ventre car sa consommation
(femmes) aliments
augmente la conversion de 3-4 ans 1-2 ans 0à+
la testostérone en hormone
DHT (dihydro-testostérone) qui
induit l’apparition de poils sur
le corps

Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com


RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

Traitements pour rendre le ventre plat et ferme


Durée de
Durée persistance
nécessaire des
Signe de Efficacité/
Thérapie Action/Dose pour une bénéfices
vieillissement impact
nette après
amélioration arrêt du
traitement
Augmenter la consommation
d’aliments riches en graisses
Choisir de meilleurs saturées (beurre, jaune d’œuf,
lard, foie, etc.) 3-4 ans 1-2 ans 0à±
aliments
Éviter la consommation
excessive de viande rouge
150 µg/jour pour augmenter
la production d’hormones
thyroïdiennes (l’iode est un
composant des hormones
thyroïdiennes), mais pas
Iode 3-4 ans 1-2 ans 0à±
plus, sinon la prise d’iode
peut réduire la sécrétion de
l’hormone thyroïdienne T4
(thyroxine) par la glande
thyroïde
Poils sur Extrait thyroïdien (poudre
le ventre Hormones desséchée) : 30-180 mg/jour
(femmes) 3-4 ans 1-2 ans 0 à +±
thyroïdiennes Associations T4-T3 : ½ à
1,5 comprimé par jour
Bloqueur de 17
la production Dexaméthasone :
3-4 ans 1-2 ans 0 à +±
d’androgènes 0,2-0,5 mg/jour
surrénaliens
Bloqueur de la Finastéride (Proscar®) :
3-4 ans 1-2 ans 0 à +±
production de DHT 1-2,5 mg/jour
Œstradiol transdermique à
0,06 % : de 0,75 à 2,25 mg/
jour au réveil, du 5e au 25e
Hormones féminines jour du cycle menstruel
3-4 ans 1-2 ans 0 à +±
(femmes) Progestérone orale ou
vaginale 100-200 mg avant
le coucher, du 15e au 25e jour
du cycle menstruel

Conclusion

U n ventre beau, fort et en bonne santé paraît plus jeune, plus ferme, et plus séduisant. C’est cette belle
apparence physique du ventre qui nous indique le niveau de sa forme et de sa santé. Ne négligez pas
les signaux envoyés par votre ventre pour vous informer de son état, et peut-être du besoin d’être amélioré.
Un régime alimentaire adéquat ainsi que des thérapies nutritionnelles et hormonales sont efficaces pour
améliorer non seulement l’apparence physique de votre ventre, mais aussi l’état de santé des organes à l’inté-
rieur, tels que les systèmes digestif et immunitaire.
Donc, n’attendez plus ! Commencez dès maintenant à regagner un ventre plat et beau qui vous rendra fier(e)
de vous-même !

Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com


RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

Questions souvent posées par les patients


Traitements hormonaux :
sont-ils nécessaires pour
C ertaines personnes croient à tort que la majorité des personnes âgées
n’ont pas besoin de thérapies hormonales. Cependant, la science a
démontré et redémontré que les taux d’hormones diminuent avec l’âge et
une majorité d’entre que ces diminutions sont liées à des pertes de capacité physique et men-
nous, y compris toutes tale, des troubles émotionnels et un risque accru de maladie. Certaines
diminutions hormonales peuvent également faire mourir plus vite. Pour
les personnes âgées ? pouvoir jouir d’un bon mental et d’une bonne santé et pour profiter de
la vie tout simplement, nous devons corriger nos déficiences hormonales
liées à l’âge par des suppléments d’hormones. Il n’y a, à ma connaissance,
aucune donnée sérieuse capable de le contester.
De plus, le vieillissement de la population entraîne un problème écono-
mique inquiétant : les personnes âgées ne semblent plus capables de tra-
vailler et coûtent cher à la communauté en pensions de retraite et en
soins médicaux. N’est-ce pas une solution intéressante que d’opter pour
une médecine pro-aging ou reversing aging ? N’avons-nous pas le devoir
d’empêcher autant que possible que ces personnes âgées tombent malades,
perdent leurs capacités mentales et physiques et deviennent incapables de
s’assumer seules économiquement et socialement ?
D’autre part, la médecine pro-aging et reversing aging trouve déjà sa justi-
fication dans la forte demande (et le besoin) de la population de recevoir
des traitements qui préviennent ou atténuent les effets du vieillissement. 18
Si les médecins n’aident pas les personnes demandeuses de traitements
anti-âge, celles-ci iront vers une forme d’autotraitement ou vers des méde-
cines parallèles mal contrôlées qui peuvent déraper.

Hormones :
sont-elles interdites dans
P ourquoi des hormones comme la mélatonine sont-elles interdites dans
certains pays ? La Belgique, par exemple, a été pendant longtemps le
seul pays au monde à l’interdire. Une procédure juridique que j’ai enclen-
certains pays ? ché avec une patiente montra l‘incongruité de cette mesure et a fait annu-
ler la loi, permettant après 8 ans de procédure, la vente de mélatonine en
pharmacie. La mélatonine améliore le sommeil et diminue le jet lag ou syn-
drome du décalage horaire. De nombreuses expériences ont été faites sur
cette hormone, certaines à doses très élevées (plus de 1000 fois la quantité
quotidiennement produite) sur des hommes et femmes volontaires, sans
grave problème. Une dose létale (mortelle) n’a jamais été atteinte ou trou-
vée. De plus, la mélatonine est une hormone qui se retrouve chez tout être
vivant (de l’animal à la bactérie en passant par la plante), elle existerait
même depuis plus de trois milliards d’années sur Terre ! Une même espèce
de bactéries que celle qui existe aujourd’hui et qui contient de la mélato-
nine a en effet été retrouvée emprisonnée dans des roches datant de trois
milliards d’années ! Il semble donc que ce produit soit assez sûr et qu’il ait
fait ses preuves, même s’il est toujours plus sage de prendre cette hormone
sous surveillance médicale car des effets de surdosage sont possibles.

Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com


RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

Questions souvent posées par les patients


Hormones : Le cas de l’interdiction de la mélatonine en Belgique est typique de la
manière nonchalante ou maladroite d’agir des autorités légales envers les
sont-elles interdites dans
traitements hormonaux. Scientifiquement et humainement, l’interdiction
certains pays ? ne se justifie pas. Mieux encore, la mélatonine est considérée comme le
meilleur et le moins risqué des somnifères. Le gouvernement belge a été
sévèrement condamné et obligé d’annuler l’interdiction de la mélatonine
car le texte de loi l’interdisant faisait faussement mention d’une commis-
sion officielle des médicaments qui aurait statué sur la mélatonine. Cette
« commission » aurait déclaré qu’il n’existait pas assez d’études scienti-
fiques sur la sécurité et l’efficacité permettant sa délivrance, sans apporter
les preuves de cette fausse affirmation (alors que dans la procédure pour le
retrait de l’interdiction j’ai démontré l’inverse par la rédaction d’un livre
de référence de plus de 800 pages qui comprenait presque toutes les études
publiées sur la mélatonine, plus de 4 000 références scientifiques). Bien sûr,
aucune commission ne s’était réunie sur ce sujet, le ministre avait agi de sa
propre autorité, donc illégalement.
Ce type d’intervention incompétente et mensongère était basé sur le pré-
jugé et l’absence de concertation auprès de médecins réellement expéri-
mentés en mélatonine. Au-delà du problème de la mélatonine, d’autres
traitements hormonaux essentiels peuvent ne pas être officiellement auto-
risés dans certains pays, voire carrément interdits.
19
C’est le cas en Espagne, où la DHEA n’est pas officiellement autorisée. Ne
pas autoriser une molécule aussi abondante dans le corps que la DHEA
(vingt fois plus abondante dans le sang que n’importe quelle autre hor-
mone) et qui présente un risque faible d’effets secondaires et aucun effet
dangereux (pour la santé) n’est-il pas absurde ?
Ici, à nouveau, comme pour la mélatonine, c’est l’ignorance et l’incompé-
tence des services responsables qui sont à la base de l’interdiction de trai-
tements hormonaux cruciaux pour une amélioration de la santé. Parfois,
la cause est aussi plus pernicieuse : il arrive qu’un lobbying pharmaceutique
intervienne contre un traitement jugé concurrentiel. C’est probablement
le cas pour la mélatonine dont la mise sur le marché pouvait être mal vue
par les firmes qui vendent des somnifères…
Quoiqu’il en soit, aucune de ces interventions n’est ou n’était justifiée
pour interdire des traitements hormonaux indispensables à la santé.

Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com


RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

Questions souvent posées par les patients


Médecine pro-âge
ou reversing aging :
L es consultations de thérapie hormonale et de médecine pro-aging et
reversing aging sont plus coûteuses parce que plus longues et plus appro-
fondies. Ces médecines exigent des consultations suivies sur une longue
Pas si coûteuse, durée et une formation post-universitaire pour se spécialiser dans cette
pas commerciale discipline. Toutes ces choses ont en effet leur prix, et se retrouvent natu-
rellement dans l’honoraire de la consultation.
Le coût des consultations et des traitements tout compris reste cependant
inférieur à de nombreuses interventions chirurgicales, à de nombreuses
interventions de médecine ou chirurgie esthétique qui ne restaurent que
l’aspect extérieur d’une personne, tandis que la médecine pro-âge et l’hor-
monothérapie traitent tant la santé intérieure que l’aspect physique. Un
entretien du corps bien nécessaire, dont le coût reste largement inférieur au
coût annuel d’une voiture, de l’essence et des réparations qu’elle engendre.

20

RÉFÉRENCES POUR
« RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME »
Prise de sucreries, boissons sucrées et autres aliments (junk food : association avec obésité
abdominale)
1. Luo S, Romero A, Adam TC, Hu HH, Monterosso J, Page KA. Abdominal fat is associated with a greater brain reward response to
high-calorie food cues in Hispanic women. Obesity (Silver Spring). 2013 Oct;21(10):2029-36. (“High-calorie food images activated
brain reward regions (Z > 2.3, P < 0.05 corrected for multiple comparisons) and increased hunger (P = 0.001), desire for sweet (P
= 0.012) and savory (P = 0.009) foods. The striatal response to high-calorie foods positively correlated with waist circumference,
independent of BMI (r = 0.621, P = 0.031).”)
2. Payab M, Kelishadi R, Qorbani M, Motlagh ME, Ranjbar SH, Ardalan G, Zahedi H, Chinian M, Asayesh H, Larijani B, Heshmat
R. Association of junk food consumption with high blood pressure and obesity in Iranian children and adolescents: the CASPIAN-
IV Study. J Pediatr (Rio J). 2015 Mar-Apr;91(2):196-205. (“significant association was found between fast food consumption, BP
levels, and anthropometric indices (except for WHtR and WHR). Sweet beverages consumption was significantly associated with
anthropometric indices; however, the consumption of salty snacks was only significantly associated with height, HC, and WHR. The
risk of general obesity (OR: 0.75, 95% CI: 0.65-0.87) and abdominal obesity (OR: 0.81, 95% CI: 0.72-0.92) among participants who
seldom consumed sweets was less than those who consumed daily. Also, the risk of general obesity (OR: 0.85, 95% CI: 0.74-0.97)
among students that seldom consumed sweetened beverages was less than subjects who consumed them on a daily basis.”)

Prise d’alcool : association avec une plus grande fréquence d’obésité abdominale
3. Xiao J, Huang JP, Xu GF, Chen DX, Wu GY, Zhang M, Shen Y, Cai H. Association of alcohol consumption and components of
metabolic syndrome among people in rural China. Nutr Metab (Lond). 2015 Feb 28;12:5. (“excessive liquor consumption increased
BP and waist circumference level and it may lead to hypertension and central obesity in Chinese men”)
4. Vicente-Herrero MT, López González ÁA, Ramírez-Iñiguez de la Torre MV, Capdevila-García L, Terradillos-García MJ, Aguilar-
Jiménez E. Cardiovascular risk parameters, metabolic syndrome and alcohol consumption by workers. Endocrinol Nutr. 2015
Apr;62(4):161-167.
5. Yu M, Xu CX, Zhu HH, Hu RY, Zhang J, Wang H, He QF, Su DT, Zhao M, Wang LX, Gong WW, Pan J, Fang L, Ye Z. Associations
of cigarette smoking and alcohol consumption with metabolic syndrome in a male Chinese population: a cross-sectional study.
J Epidemiol. 2014;24(5):361-9.

Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com


RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

Manger cru diminue le surpoids


6. Douglass JM, Rasgon IM, Fleiss PM, Schmidt RD, Peters SN, Abelmann EA. Effects of a raw food diet on hypertension and obesity. South
Med J. 1985 Jul;78(7):841-4. (After a mean duration of 6.7 months, average intake of uncooked food comprised 62% of calories ingested.
Mean weight loss was 3.8 kg and mean diastolic pressure reduction 17.8 mm Hg, both statistically significant (P less than .00001).
7. Koebnick C, Strassner C, Hoffmann I, Leitzmann C. Consequences of a long-term raw food diet on body weight and menstruation:
results of a questionnaire survey. Ann Nutr Metab. 1999;43(2):69-79. (216 men and 297 women consuming long-term raw food diets
(3.7 years; SE 0.25) of different intensities completed a specially developed questionnaire. Participants were divided into 5 groups
according to the amount of raw food in their diet (70-79, 80-89, 90-94, 95-99 and 100%). …RESULTS: From the beginning of the
dietary regimen an average weight loss of 9.9 kg (SE 0.4) for men and 12 kg (SE 0.6) for women was observed. Body mass index
(BMI) was below the normal weight range (<18.5 kg/m(2)) in 14.7% of male and 25.0% of female subjects and was negatively related
to the amount of raw food consumed and the duration of the raw food diet. About 30% of the women under 45 years of age had partial
to complete amenorrhea; subjects eating high amounts of raw food (>90%) were affected more frequently than moderate raw food
dieters. CONCLUSIONS: The consumption of a raw food diet is associated with a high loss of body weight. Since many raw food
dieters exhibited underweight and amenorrhea, a very strict raw food diet cannot be recommended on a long-term basis.)

Perte de poids plus importante en mangeant des aliments frais


8. Weerts SE, Amoran A. Pass the fruits and vegetables! A community-university-industry partnership promotes weight loss in African
American women. Health Promot Pract. 2011 Mar;12(2):252-60. (21 overweight African American women are randomly assigned
to experimental or control groups.. for 3 months. The experimental group buys fresh produce only, whereas the control group buys
any groceries… the experimental group have lost significantly more weight (-6, +4 lbs), significantly reduced BMI (-1, +0.7), and eat
significantly more raw, fresh produce (1.29, 0.15 cups))

Efficacité du chromium pour diminuer l’appétit pour les sucreries


9. Docherty JP, Sack DA, Roffman M, Finch M, Komorowski JR. A double-blind, placebo-controlled, exploratory trial of chromium
picolinate in atypical depression: effect on carbohydrate craving. J Psychiatr Pract. 2005
10. Sep;11(5):302-14. (“CrPic produced improvement on the following HAM-D-29 items: appetite increase, increased eating, carbohydrate
craving, and diurnal variation of feelings. In a subpopulation of patients with high carbohydrate craving, overall HAM-D-29 scores
improved significantly in patients treated with CrPic compared with placebo.)

Efficacité du 5-HTP pour diminuer l’appétit pour les sucreries


11. Rondanelli M, Opizzi A, Faliva M, Bucci M, Perna S. Relationship between the absorption of 5-hydroxytryptophan from an integrated
diet, by means of Griffonia simplicifolia extract, and the effect on satiety in overweight females after oral spray administration. Eat
Weight Disord. 2012 Mar;17(1):e22-8.
21
Obésité abdominale et autres caractéristiques du syndrome métabolique : association avec un taux
excessif en insuline
12. Bansal TC, Guay AT, Jacobson J, Woods BO, Nesto RW. Incidence of metabolic syndrome and insulin resistance in a population with
organic erectile dysfunction. J Sex Med. 2005 Jan;2(1):96-103

Obésité abdominale : association avec un taux excessifs en parathormone


13. Hjelmesaeth J, Hofsø D, Aasheim ET, Jenssen T, Moan J, Hager H, Røislien J, Bollerslev J. Parathyroid hormone, but not vitamin D, is
associated with the metabolic syndrome in morbidly obese women and men: a cross-sectional study. Cardiovasc Diabetol. 2009 Feb 3;8:

Obésité intraabdominale : association avec un taux bas en hormones thyroïdiennes


14. Kunesova M, Hainer V, Obenberger J, Mikulova R, Parizkova J, Slaba S, Bezdickova D, Seidl Z. Adipose tissue distribution in obese
females. Relationship to androgens,cortisol, growth hormone and leptin. Sb Lek. 2002;103(4):477-85. Obesity Management Centre of
the 3rd Department of Internal Medicine, 1st Medical Faculty of Charles University, U nemocnice 1, 128 08 Prague 2, Czech Republic.
mkune@lf1.cuni.cz
15. Lin SY, Wang YY, Liu PH, Lai WA, Sheu WH. Lower serum free thyroxine levels are associated with metabolic syndrome in a Chinese
population. Metabolism. 2005 Nov;54(11):1524-8. Division of Endocrinology and Metabolism, Department of Medicine, Taichung
Veterans General Hospital, Taichung 407, Taiwan. sylin@vghtc.gov.tw
16. Roos A, Bakker SJ, Links TP, Gans RO, Wolffenbuttel BH. Thyroid function is associated with components of the metabolic syndrome
in euthyroid subjects. J Clin Endocrinol Metab. 2007 Feb;92(2):491-6. Department of Endocrinology, University Medical Center
Groningen and University of Groningen, P.O. Box 30001, 9700 RB Groningen, Netherlands

Obésité abdominale et autres caractéristiques du syndrome métabolique : association avec un taux


bas en hormone de croissance
17. Irving BA, Weltman JY, Patrie JT, Davis CK, Brock DW, Swift D, Barrett EJ, Gaesser GA, Weltman A. Effects of exercise training
intensity on nocturnal growth hormone secretion in obese adults with the metabolic syndrome. J Clin Endocrinol Metab. 2009
Jun;94(6):1979-86
18. Topaloglu O, Gokay F, Koparal SS, Akbaba G, Mete T, Arduc A, Tuna MM, Yalcin Y, Yavuz HC, Berker D, Guler S. Visceral fat
measurement by ultrasound as a non-invasive method - can it be useful in evaluating subclinical atherosclerosis in male patients with
hypopituitarism and growth hormone deficiency? Endokrynol Pol. 2014;65(3):195-202.
19. Uzunova I, Kirilov G, Zacharieva S, Shinkov A, Borissova AM, Kalinov K. Individual risk factors of the metabolic syndrome in adult
patients with growth hormone deficiency--a cross-sectional case-control study. Exp Clin Endocrinol Diabetes. 2015 Jan;123(1):39-43.

Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com


RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

20. Lim HH, Kang MJ, Yun IS, Lee YA, Shin CH, Yang SW. Prevalence and risk factors of the metabolic syndrome in young adults with
childhood-onset hypopituitary growth hormone deficiency. Korean J Pediatr. 2010 Oct;53(10):892-7.
21. Di Somma C, Pivonello R, Pizza G, De Rosa A, Lombardi G, Colao A, Savastano S. Prevalence of the metabolic syndrome in
moderately-severely obese subjects with and without growth hormone deficiency. J Endocrinol Invest. 2010 Mar;33(3):171-7.

Obésité intraabdominale et tonus musculaire abdominal faible : l’amélioration avec le traitement à


l’hormone de croissance
22. Nam SY, Kim KR, Cha BS, Song YD, Lim SK, Lee HC, Huh KB. Low-dose growth hormone treatment combined with diet restriction
decreases insulin resistance by reducing visceral fat and increasing muscle mass in obese type 2 diabetic patients. Int J Obes Relat
Metab Disord. 2001 Aug;25(8):1101-7
23. Beauregard C, Utz AL, Schaub AE, Nachtigall L, Biller BM, Miller KK, Klibanski A. Growth hormone decreases visceral fat and
improves cardiovascular risk markers in women with hypopituitarism: a randomized, placebo-controlled study. J Clin Endocrinol
Metab. 2008 Jun;93(6):2063-71
24. Munzer T, Harman SM, Hees P, Shapiro E, Christmas C, Bellantoni MF, Stevens TE, O’Connor KG, Pabst KM, St Clair C, Sorkin JD,
Blackman MR. Effects of GH and/or sex steroid administration on abdominal subcutaneous and visceral fat in healthy aged women
and men. J Clin Endocrinol Metab. 2001 Aug;86(8):3604-10
25. Beauregard C, Utz AL, Schaub AE, Nachtigall L, Biller BM, Miller KK, Klibanski A. Growth hormone decreases visceral fat and
improves cardiovascular risk markers in women with hypopituitarism: a randomized, placebo-controlled study. J Clin Endocrinol
Metab. 2008 Jun;93(6):2063-71
26. Follin C, Thilén U, Ahrén B, Erfurth EM. Improvement in cardiac systolic function and reduced prevalence of metabolic syndrome
after two years of growth hormone (GH) treatment in GH-deficient adult survivors of childhood-onset acute lymphoblastic leukemia.
. J Clin Endocrinol Metab. 2006 May;91(5):1872-5
27. Hong JW, Park JK, Lim CY, Kim SW, Chung YS, Kim SW, Lee EJ. A weekly administered sustained-release growth hormone reduces
visceral fat and waist circumference in abdominal obesity. Horm Metab Res. 2011 Dec;43(13):956-61.
28. Hansen BR, Haugaard SB, Jensen FK, Jensen JE, Andresen L, Iversen J, Andersen O. Long-term high-physiological-dose growth
hormone reduces intra-abdominal fat in HIV-infected patients with a neutral effect on glucose metabolism. HIV Med. 2010
Apr;11(4):266-75.
29. Lo J, You SM, Canavan B, Liebau J, Beltrani G, Koutkia P, Hemphill L, Lee H, Grinspoon S. Low-dose physiological growth hormone
in patients with HIV and abdominal fat accumulation: a randomized controlled trial. JAMA. 2008 Aug 6;300(5):509-19. doi: 10.1001/
jama.300.5.509.
30. Wooten N, Bakalov VK, Hill S, Bondy CA. Reduced abdominal adiposity and improved glucose tolerance in growth hormone-treated
girls with Turner syndrome. J Clin Endocrinol Metab. 2008 Jun;93(6):2109-14. 22
31. Franco C, Brandberg J, Lönn L, Andersson B, Bengtsson BA, Johannsson G. Growth hormone treatment reduces abdominal
visceral fat in postmenopausal women with abdominal obesity: a 12-month placebo-controlled trial. J Clin Endocrinol Metab. 2005
Mar;90(3):1466-74.

Obésité abdominale : association avec un taux bas en IGF-1


32. Marin P, Kvist H, Lindstedt G, Sjöström L, Björntorp P. Low concentrations of insulin-like growth factor-I in abdominal obesity. Int
J Obes Relat Metab Disord. 1993 Feb;17(2):83-9. Department of Medicine I, Sahlgren’s Hospital, University of Göteborg, Sweden.
(IGF-I was negatively correlated with visceral fat mass (r = 0.40), independently of subcutaneous and total fat mass)
33. Tong PC, Ho CS, Yeung VT, Ng MC, So WY, Ozaki R, Ko GT, Ma RC, Poon E, Chan NN, Lam CW, Chan JC. Association of
testosterone, insulin-like growth factor-I, and C-reactive protein with metabolic syndrome in Chinese middle-aged men with a family
history of type 2 diabetes. J Clin Endocrinol Metab. 2005 Dec;90(12):6418-23. Department of Medicine and Therapeutics, School of
Public Health, The Chinese University of Hong Kong, The Prince of Wales Hospital, Shatin, Hong Kong. ptong@cuhk.edu.hk (Clinical
characteristics,frequency of metabolic X syndrome increased,with declining tertiles of IGF-I in Chinese middle-aged men with a family history
of type 2 diabetes aged 39.1)
34. Efstratiadis G, Tsiaousis G, Athyros VG, Karagianni D, Pavlitou-Tsiontsi A, Giannakou-Darda A, Manes C. Total serum insulin-like
growth factor-1 and C-reactive protein in metabolic syndrome with or without diabetes. Angiology. 2006 May-Jun;57(3):303-11.
Department of Nephrology, Aristotelian University, Hippocration Hospital, Thessaloniki, Greece. efstrati@med.auth.gr (Higher
metabolic syndrome features at lower total serum IGF-1 almost linear relationship with the number of metabolic syndrome components)
35. Maison P, Balkau B, Souberbielle JC, Cunin P, Vol S, Macquin-Mavier I, Eschwège E; D. E. S. I. R. Study Group. Evidence for distinct
effects of GH and IGF-I in the metabolic syndrome. Diabet Med. 2007 Sep;24(9):1012-8. Service de Pharmacologie Clinique, AP-HP,
Hôpital Henri Mondor, Université Paris XII, Créteil, France. patrick.maison@hmn.aphp.fr (Serum IGF-I showed a negative correlation
with obesity)
36. Efstratiadis G, Tsiaousis G, Athyros VG, Karagianni D, Pavlitou-Tsiontsi A, Giannakou-Darda A, Manes C. Total serum insulin-like
growth factor-1 and C-reactive protein in metabolic syndrome with or without diabetes. Angiology. 2006 May-Jun;57(3):303-11.
Department of Nephrology, Aristotelian University, Hippocration Hospital, Thessaloniki, Greece. efstrati@med.auth.gr (Higher
metabolic syndrome features at lower total serum IGF-1 almost linear relationship with the number of metabolic syndrome components)

Obésité abdominale et autres caractéristiques du syndrome métabolique chez la femme :


association avec un taux bas en testostérone
37. Shakir YA, Samsioe G, Nyberg P, Lidfeldt J, Nerbrand C, Agardh CD. Do sex hormones influence features of the metabolic syndrome
in middle-aged women? A population-based study of Swedish women: the Women’s Health in the Lund Area (WHILA) Study. Fertil
Steril. 2007 Jul;88(1):163-71

Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com


RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

Obésité abdominale chez l’homme : association avec un taux bas en testostérone


38. Kapoor D, Aldred H, Clark S, Channer KS, Jones TH. Clinical and biochemical assessment of hypogonadism in men with type 2
diabetes: correlations with bioavailable testosterone and visceral adiposity. Diabetes Care. 2007 Apr;30(4):911-7
39. Kaplan SA, Meehan AG, Shah A. The age related decrease in testosterone is significantly exacerbated in obese men with the metabolic
syndrome. What are the implications for the relatively high incidence of erectile dysfunction observed in these men? J Urol. 2006
Oct;176(4 Pt 1):1524-7
40. Rabijewski M, Kozakowski J, Zgliczyński W. The relationship between testosterone and dehydroepiandrosterone sulfate concentrations,
insulin resistance and visceral obesity in elderly men] Endokrynol Pol. 2005 Nov-Dec;56(6):897-903
41. Chen RY, Wittert GA, Andrews GR. Relative androgen deficiency in relation to obesity and metabolic status in older men. Diabetes
Obes Metab. 2006 Jul;8(4):429-35. Department of Medicine, University of Adelaide, Adelaide, South Australia, Australia. chenyt10@
hotmail.com (Serum total testosterone was inversely related to visceral obesity and several components of the metabolic syndrome)
42. Tong PC, Ho CS, Yeung VT, Ng MC, So WY, Ozaki R, Ko GT, Ma RC, Poon E, Chan NN, Lam CW, Chan JC. Association of
testosterone, insulin-like growth factor-I, and C-reactive protein with metabolic syndrome in Chinese middle-aged men with a family
history of type 2 diabetes. J Clin Endocrinol Metab. 2005 Dec;90(12):6418-23
43. Kaplan SA, Meehan AG, Shah A. The age related decrease in testosterone is significantly exacerbated in obese men with the metabolic
syndrome. What are the implications for the relatively high incidence of erectile dysfunction observed in these men? J Urol. 2006
Oct;176(4 Pt 1):1524-7
44. Muller M, Grobbee DE, den Tonkelaar I, Lamberts SW, van der Schouw YT. Endogenous sex hormones and metabolic syndrome
in aging men. J Clin Endocrinol Metab. 2005 Aug;90(8):4979; author reply 4979. J Clin Endocrinol Metab. 2005 Nov;90(11):6339;
author reply 6339. Clin Endocrinol Metab. 2005 May;90(5):2618-23. Julius Center for Health Sciences and Primary Care, University
Medical Center Utrecht, PO Box 85500, Room D 01.335, 3508 GA Utrecht, The Netherlands (Metabolic syndrome was inversely related
to serum levels of total testosterone (1 standard deviation increase of circulating total testosterone, reduced the risk of metabolic syndrome by
-57%)
45. Blouin K, Després JP, Couillard C, Tremblay A, Prud’homme D, Bouchard C, Tchernof A. Contribution of age and declining androgen
levels to features of the metabolic syndrome in men. Metabolism. 2005 Aug;54(8):1034-40. Molecular Endocrinology and Oncology
Research Center, Laval University Medical Research Center, Quebec, Canada G1V 4G2. (The % frequency of men characterized by 3 or
more features of the metabolic syndrome increased with decreasing testosterone)

Obésité abdominale : l’amélioration avec le traitement à la testostérone


46. Bhasin S, Parker RA, Sattler F, Haubrich R, Alston B, Umbleja T, Shikuma CM; AIDS Clinical Trials Group Protocol A5079 Study
Team. Effects of testosterone supplementation on whole body and regional fat mass and distribution in human immunodeficiency
virus-infected men with abdominal obesity. Clin Endocrinol Metab. 2007 Mar;92(3):1049-57
47. Allan CA, Strauss BJ, Burger HG, Forbes EA, McLachlan RI. Testosterone therapy prevents gain in visceral adipose tissue and loss of 23
skeletal muscle in nonobese aging men. Clin Endocrinol Metab. 2008 Jan;93(1):139-46
48. Boyanov MA, Boneva Z, Christov VG. Testosterone supplementation in men with type 2 diabetes, visceral obesity and partial androgen
deficiency. Aging Male. 2003 Mar;6(1):1-7
49. Marin P. Testosterone and regional fat distribution. Obes Res. 1995 Nov;3 Suppl 4:609S-12S
50. Rebuffe-Scrive M, Marin P, Bjorntorp P. Effect of testosterone on abdominal adipose tissue in men. Int J Obes. 1991;15(11):791-5
51. Kapoor D, Goodwin E, Channer KS, Jones TH. Testosterone replacement therapy improves insulin resistance, glycaemic control,
visceral adiposity and hypercholesterolaemia in hypogonadal men with type 2 diabetes. Eur J Endocrinol. 2006 Jun;154(6):899-906

Obésité abdominale et autres caractéristiques du syndrome métabolique : association avec un taux


bas en œstrogènes
52. Carr MC. The emergence of the metabolic syndrome with menopause. J Clin Endocrinol Metab. 2003 Jun;88(6):2404-11

Obésité abdominale et autres caractéristiques du syndrome métabolique : l’amélioration avec


le traitement aux œstrogènes
53. Tofovic SP, Dubey RK, Jackson EK. 2-Hydroxyestradiol attenuates the development of obesity, the metabolic syndrome, and vascular
and renal dysfunction in obese ZSF1 rats. J Pharmacol Exp Ther. 2001 Dec;299(3):973-7

Obésité intraabdominale : association avec un taux bas en DHEA


54. Rabijewski M, Kozakowski J, Zgliczyński W. The relationship between testosterone and dehydroepiandrosterone sulfate concentrations,
insulin resistance and visceral obesity in elderly men] Endokrynol Pol. 2005 Nov-Dec;56(6):897-903
55. Pergola G, Zamboni M, Sciaraffia M, Turcato E, Pannacciulli N, Armellini F, Giorgino F, Perrini S, Bosello O, Giorgino R. Body fat
accumulation is possibly responsible for lower dehydroepiandrosterone circulating levels in premenopausal obese women. De Int J
Obes Relat Metab Disord. 1996 Dec;20(12):1105-10. Institute of Medical Clinic, Endocrinology and Metabolic Diseases, School of
Medicine, University of Bari, Policlinco di Bari, Italy (DHEA was negatively associated with BMI ( P < 0.05), total body fat, total body
fat volume, visceral adipose tissue area and subcutaneous adipose tissue area (p < 0.05) in premenopausal obese women)
56. Herman WA, Seńko A, Korczowska I, Łacka K. Could serum DHEA and DHEAS levels be good risk predictors of metabolic syndrome
and osteoporosis in the population of ageing men? Pol Merkur Lekarski. 2009 Sep;27(159):197-201
57. Muller M, Grobbee DE, den Tonkelaar I, Lamberts SW, van der Schouw YT. Endogenous sex hormones and metabolic syndrome in
aging men. J Clin Endocrinol Metab. 2005 May;90(5):2618-23 (In men an inverse relationship is found: one standard deviation increase of
serum DHEA-S corresponding to -24% less risk of metabolic syndrome (OR = 0.76; 95% CI, 0.56-1.02)

Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com


RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

58. Blouin K, Després JP, Couillard C, Tremblay A, Prud’homme D, Bouchard C, Tchernof A. Contribution of age and declining androgen
levels to features of the metabolic syndrome in men. Metabolism. 2005 Aug;54(8):1034-40. Molecular Endocrinology and Oncology
Research Center, Laval University Medical Research Center, Quebec, Canada G1V 4G2. (The % frequency of men characterized by 3 or
more features of the metabolic syndrome increased with decreasing DHEA sulphate)

Obésité intraabdominale : l’amélioration avec le traitement à la mélatonine chez l’animal


59. Wolden-Hanson T, Mitton DR, McCants RL, Yellon SM, Wilkinson CW, Matsumoto AM, Rasmussen DD. Daily melatonin
administration to middle-aged male rats suppresses body weight, intraabdominal adiposity, and plasma leptin and insulin independent
of food intake and total body fat. Endocrinology. 2000 Feb;141(2):487-9
60. Rasmussen DD, Boldt BM, Wilkinson CW, Yellon SM, Matsumoto AM. Daily melatonin administration at middle age suppresses male
rat visceral fat, plasma leptin, and plasma insulin to youthful levels. Endocrinology. 1999 Feb;140(2):1009-12

Laxité ligamentaire (pouvant favoriser des hernies) : association avec un taux de testostérone bas
61. Stijak L, Kadija M, Djulejić V, Aksić M, Petronijević N, Marković B, Radonjić V, Bumbaširević M, Filipović B. The influence of sex
hormones on anterior cruciate ligament rupture: female study. Knee Surg Sports Traumatol Arthrosc. 2014 May 16. [Epub ahead of
print]

Pilosité abdominale excessive chez la femme : association avec taux d’hormones mâles excessifs
62. Panidis D, Tziomalos K, Papadakis E, Chatzis P, Kandaraki EA, Tsourdi EA, Vosnakis C, Katsikis I. The clinical significance and
primary determinants of hirsutism in patients with polycystic ovary syndrome. Eur J Endocrinol. 2013 May 3;168(6):871-7.
63. Sharma D, Shanker V, Tegta G, Gupta M, Verma GK. Clinico-investigative Profile of Patients of Hirsutism in a Tertiary Level
Institution. Int J Trichology. 2012 Apr;4(2):69-74.
64. Bode D, Seehusen DA, Baird D. Hirsutism in women. Am Fam Physician. 2012 Feb 15;85(4):373-80. Review. Kim JJ, Chae SJ, Choi
YM, Hwang SS, Hwang KR, Kim SM, Yoon SH, Moon SY. Assessment of hirsutism among Korean women: results of a randomly
selected sample of women seeking pre-employment physical check-up. Hum Reprod. 2011 Jan;26(1):214-20.
65. Skałba P, Dabkowska-Huć A, Kazimierczak W, Samojedny A, Samojedny MP, Chełmicki Z. Content of 5-alpha-reductase (type 1 and
type 2) mRNA in dermal papillae from the lower abdominal region in women with hirsutism. Clin Exp Dermatol. 2006 Jul;31(4):564-
70.

Pilosité excessive chez la femme : association avec un taux d’hormones thyroïdiennes bas
66. Schmidt JB, Lindmaier A, Spona J. [Hyperprolactinemia and hypophyseal hypothyroidism as cofactors in hirsutism and androgen-
induced alopecia in women]. Hautarzt. 1991 Mar;42(3):168-72.
67. Ravera JJ, Cervino JM, Mussio Fournier JC. Hirsutism in infantile thyroid insufficiency. J Clin Endocrinol Metab. 1956 Jun;16(6):817- 24
20.
68. Cervino JM, Ravera JJ, Rawak F, Albrieux AS, Mussio-Fournier JC. [Hirsutism in myxedema in childhood]. Med Klin (Munich). 1956
Jan 27;51(4):131-3.
69. Perloff WH. Hirsutism; a manifestation of juvenile hypothyroidism. J Am Med Assoc. 1955 Feb 19;157(8):651-2.
70. Mussio-Fournier JC, RAVERA JJ, CERVINO JM. [Hirsutism in infantile hypothyroidism; 4 cases]. Presse Med. 1955 Nov
2;63(72):1473.
71. Brunel D. [Hirsutism with congenital myxedema]. Pediatrie. 1953;8(3):464-5.
72. Zreik RS, Nasrallah MP. The prevalence of endocrinopathies among Lebanese women presenting with hirsutism to an endocrine clinic.
J Med Liban. 2014 Jan-Mar;62(1):27-32.
73. Chhabra S, Gautam RK, Kulshreshtha B, Prasad A, Sharma N. Hirsutism: A
74. Clinico-investigative Study. Int J Trichology. 2012 Oct;4(4):246-50.
75. Sharma D, Shanker V, Tegta G, Gupta M, Verma GK. Clinico-investigative Profile of Patients of Hirsutism in a Tertiary Level
Institution. Int J Trichology. 2012 Apr;4(2):69-74.
76. Ahmad QM, Shah IH, Sameem F, Kamili QU, Sultan J. Hirsutism in Kashmir: an etiological study. Indian J Dermatol. 2009;54(1):80-2.

Pilosité abdominale excessive chez la femme : la diminution par le traitement à la finastéride


77. Falsetti L, De Fusco D, Eleftheriou G, Rosina B. Treatment of hirsutism by finasteride and flutamide in women with polycystic ovary
syndrome. Gynecol Endocrinol. 1997 Aug;11(4):251-7.

Pilosité excessive chez la femme : la diminution par le traitement à la dexamethasone


78. Rittmaster RS, Thompson DL. Effect of leuprolide and dexamethasone on hair growth and hormone levels in hirsute women: the
relative importance of the ovary and the adrenal in the pathogenesis of hirsutism. J Clin Endocrinol Metab. 1990 Apr;70(4):1096-102.
79. Zanno C, Zagami L, Terzi I. [Diagnostic and therapeutic use of dexamethasone suppression in some cases of hirsutism with elevated
plasma testosterone (author’s transl)]. Ann Osp Maria Vittoria Torino. 1980 Jul-Dec;23(7-12):428-34.
80. Carmina E, Lobo RA. The addition of dexamethasone to antiandrogen therapy for hirsutism prolongs the duration of remission. Fertil
Steril. 1998 Jun;69(6):1075-9

Douleur abdominale : association avec un taux bas en ocytocine


81. Alfvén G, de la Torre B, Uvnäs-Moberg K. Depressed concentrations of oxytocin and cortisol in children with recurrent abdominal
pain of non-organic origin. Acta Paediatr. 1994 Oct;83(10):1076-80
82. Alfvén G. Plasma oxytocin in children with recurrent abdominal pain. J Pediatr Gastroenterol Nutr. 2004 May;38(5):513-7

Visitez notre site : http://www.santenatureinnovation.com


RETROUVER UN VENTRE PLAT ET FERME 30

Douleur abdominale : amélioration avec le traitement à la mélatonine chez les patients atteints de
colon irritable
83. Song GH, Leng PH, Gwee KA, Moochhala SM, Ho KY. Melatonin improves abdominal pain in irritable bowel syndrome patients who
have sleep disturbances: a randomised, double blind, placebo controlled study. Gut. May 24. 2005 Oct;54(10):1402-7

25

SOURCES •

International Hormone Society : www.intlhormonesociety.org
World Society of Anti-aging Medicine : www.wosaam.ws

D’INFORMATION
• American Academy of Anti-Aging Medicine : www.a4m.com
• Formations et livres Hertoghe Medical School :
www.hertoghemedicalschool.eu

MÉDICALE • Clinique Dr Thierry Hertoghe : www.hertoghe.eu


Tél. : +32 (0) 2 736 68 68 – E-mail : secretary@hertoghe.eu
Adresse : 7 avenue Van Bever, 1180 Bruxelles, Belgique

À nos lecteurs : Nous faisons notre possible afin de vous informer pour le mieux. Cependant, pour des raisons légales,
de capacité et de sécurité, le Dr Hertoghe ne peut répondre à des e-mails médicaux personnels sans consultation indi-
viduelle avec examen physique. Seules certaines questions qui peuvent intéresser tout le monde seront sélectionnées
pour trouver une réponse dans une Lettre prochaine. Dans la Lettre il y a souvent des alternatives de suppléments
nutritionnels que vous pouvez prendre sous la supervision d’un nutritionniste ou médecin pour assurer la sécurité.
Merci pour votre compréhension. La rédaction
Visitez notre site :
site : http://www.santenatureinnovation.com