Vous êtes sur la page 1sur 16

Chapitre 4 :

L'ESCALIER
Dans une construction, la circulation entre les étages se fait par l’intermédiaire des escalier
ou par l’ascenseur. L’escalier se compose d’une volée ou plus comportant des marches, des
paliers d’arrivée et de départ et même des paliers intermédiaires. Celui-ci comporte un seul
type d’escalier droits, et qui se composent de deux volées et un palier chacun.

La marche : c’est une partie horizontale dans laquelle on pose les pieds.
Le contre marche : c’est une partie verticale «  hauteur de la marche ».
Le palier : utilise généralement pour change la direction.
La paillasse : c’est la partie résistante d’un escalier sur laquelle sont réalisées les marches.
Le palier de d’épart : l’origine d’un escalier.
Le giron : c’est la largeur de la marche.
L’emmarchement : la longueur de la marche.
La poutre palière : c’est une poutre attaché l’escalier avec le mur.
Dans notre structure on a un seul type d’escalier il est constitué de :
 Un palier de repose
 Deux volées parallèles

63
Caractéristiques techniques : Caractéristiques techniques :

Pour étage courant et RDC :

Hauteur de marche : h= 17,5 cm.

Giron : g =30,0 cm

Hauteur de la marche à partir de la formule de BLONDEL :

La formule de Blondel est : M = 2h + g

M est le module, c’est un indice à calculer.

h est la hauteur de marche à marche.

g est le giron, la profondeur utile d’une marche.

Pour étage courant et RDC:


Hauteur : H= 3 ,06m.

Giron : g =30 cm.

Hauteur de la marche à partir de la formule de BLONDEL :

On a: 60<2h+g<65  15≤ h ≤ 17,5

h : varié de 14 cm à 20 cm…….. Condition vérifié.

g : varié de 22 cm à 33 cm…….. Condition vérifié

Pour: h=17,5 cm

N c=H/h

=306/17,5

On aura 18contre marche entre chaque étage

contre marche marches par volée

n=NC -1=8 marche .

Inclinaison de la paillasse:
H'=Ncxh H'=9x17,5 H'=157.5cm
64
 L : la ligne de faulée :
L'= (n-1) xg L' = (9-1) x30  L' = 240cm

 α : l’ongle d’inclinaison :


Tgα = H ' / L'=157.5/240 α = 33. 27°.

 e : L’épaisseur de la paillasse :


l l
≤e≤
30 20
2 2
l = ( H ) + L2 = ( 315 ) +(240)2 = √ (157.5)2 +(240)2 = 284.62
√ 2 √2
⇒ l = 284.62cm
284.62 284.62
 30 ≤ e ≤ 20

 9.48 ≤ e ≤ 14.23
 On adopte : e = 15cm
L’évaluation des charges:
 Palier :

MATÉRIAUX EPAISSEUR (CM) D (KG/M3) G (KG/M2)


Carrelage 2 2200 44
Mortier de pose 2 2000 40
Lit de sable 2 1800 36
Dalle en BA 15 2500 375
Enduit ciment 2 2000 40

G = 535 kg/m2Q = 250 kg/m2


Tableau  :Evaluation des charges permanentes de palier

 Volée:

Matériaux Epaisseur (cm) d (kg/m3) G (kg/m2)


Carrelage 2 2200 44
Mortier de pose 2 2000 40
Lit de sable 2 1800 36
Marche 17,5 2200 2200×0,175/2=192,5
Paillasse 15 2500 (2500×0,15)/cos33 ,27=448,5

65
Enduit ciment 2 2000 40
Gardes corps / / 90
2
G =891kg/m Q =250kg/m2
Tableau  :Evaluation des charges permanentes de volée

 Evaluation des sollicitations

a. Charges et surcharges 

 Volée: 

 Charge permanente : G= 8.91KN/m2

 Charge d’exploitation : Q = 2,50 KN/m2

 Palier:
 Charge permanente : G=5,35KN/m2

 Charge d’exploitation : Q = 2,50 KN/m2.

Combinaison des charges : 

Le calcul se fera pour une bande de 1 ml.


A l’état limite ultime : pu = 1.35G + 1.5 Q
A l’état limite service : pser = G + Q

G (KN/m2) Q (KN/m2) pu (KN/m2) pser (KN/m2)


Palier 5,35 2,5 10,97 7,85
Paillasse 8,91 2,5 15,77 11.41

66
Tableau : combinaison des charges de l’escalier.

Combinaison des charges :


 Palier:
ELU :Pau = (1.35G+1.5Q) = (1.35x5.35+1.5x2.5)=10.97 Kn/m⇒ Pu = 10.97Kn/m
ELS :Pas = (G+Q) = (5.35+2.5)1 = 7.85Kn/m⇒Pser = 7.85Kn/m

 Volée: 

ELU :Pu = (1.35G+1.5Q) = (1.35x8.91+1.5x2.5)1= 15.77⇒ Pu = 15.77Kn/m

ELS :Pser = (G+Q) = (8.91+2.5) = 11.41Kn/m⇒Pser = 11.41Kn/m

b. Les charges équivalentes :


ELU :
∑ PiLi ( 15.77 ) (2.4 ) + ( 10.97 x 1.8 ) +(10.97 x 1.8)
Peu = =
∑ Li 6,058
⇒ Peu = 12,76Kn/m
ELS :
∑ PiLi ( 11.41 x 2.4 ) + ( 7.85 x 1.8 )+(7.85 x 1.8)
Pes = =
∑ Li 6,058
⇒Pes =9.18Kn/

Calcul des moments :


ELU :
 Moment isostatique :
P eu l2 12,76(6,058)2
Mo = = = 58,53⇒ Mo = 58,53KN.m
8 8

67
 Moment en travée :
Mt = 0.75Mo = 0.75x58,53= 43,89⇒ Mt = 43,89KN.m
 Moment sur appui :
Ma = 0.5Mo = 0.5x58,53 = 29,26⇒ Ma = 29,26KN.m
ELS :
 Moment isostatique :
P eser l2 9.18(6,058)2
Mo = = = 42,11⇒ Mo = 42.11KN.m
8 8

 Moment en travée :
Mt = 0.75Mo = 0.75x42.11 = 31.58⇒ Mt =31.58KN.m

 Moment sur appui :


Ma = 0.5Mo = 0.5x42.11 = 21.05⇒ Ma = 21.05KN.m
4-1-Le ferraillage :
Le calcul pour une bande de 1m
ELU :
En travée :
Mt = 34.60KN.m , b = 1m , d =d=h-c= 0.13m , fbc = 14.16Mpa
Mt 43,89 x 10−3
µu = = = 0.18
bd 2 f bc 1(0.13)2 14.16
 =0,18<0,186l'état limite ultime atteint le pivot A.
α = 1.25(1-√ 1−2 M u) = 1.25(1-√ 1−2 x 0.18 ) = 0.25
z = d(1-0.4 α) = 0.13(1-0.4x0.25) = 0.11 m
Mt 43.89 x 10−3
As = = = 11.46 x 10−4m2 =11.46cm2
z. δs 0.11 x 348
On adopte : 8HA14= 12.32cm2
Sur appui :
Ma = 29.26KN.m
29.26 x 10−3
µu = 2 = 0.12
1(0.13) 14.16
α =1.25(1-√ 1−2 M u) = 1.25(1-√ 1−2 x 0.12)= 0.16
z = d(1-0.4 α) = 0.121m

68
29.26 x 10−3
As = =6.95x10-4 m2 =6.95cm2.
0.121 x 348
On adopte : As = 6HA14 = 9.24cm2

MU(KN.m)   Z(cm) s(MPa) AS(cm2) choix

Travée 34,60 0,13 0,17 0,13 348 9 .05 8H14


Appui 23.06 0,090 0,057 0,13 348 9.05 6H14

4-2-Verification:
4-2-a. Condition de non fragilité :
Sur travèe :
On a: Amin=0,23xbxd (ft28/fe)
2.1
= 0.23x1x(0.13)x = 1.63x10-4 = 1.63cm2
400
Amin= 1,63cm2
As ≥ Amin ..........Condition vérifiée
As= max (Amin ,Acal ) = max (1,63 , 9.24) → As=9.05cm²/ml
Le choix : 8H12 = 9.05cm²/ml.
Calcul de l'espacement:
St>St ma x= min (0.9d, 40cm)=11.17cm
On prend St=15cm.

Sur appui:
On a: Amin=0,23xbxd (ft28/fe)
2.1
= 0.23x1x(0.13)x 400 = 1.63x10-4 = 1.63cm2

Amin= 1,63cm2
As ≥ Amin ..........Condition vérifiée
As= max (Amin ,Acal ) = max (1,63 ,9.24) → As=9.24cm²/ml
Le choix : 6HA14 = 9.24cm²/ml
Calcul de l'espacement:
St>St ma x= min (0.9d, 40cm)=12.15cm

69
On prend St=15 cm.
4-2-b. Armature de répartition :
As
Arép =
4
Section A S(cm2) Arép(cm2) A S adopte
Travèe 9.05 2.26 3.14 = 4HA10
appui 9.05 2.26 3.14 = 4HA10

Calcul de l'espacement:
 Sur travèe:
St>St ma x= min (0.9d, 40cm)=12.15cm
On prend St=15cm.
 Sur appui:
St>St ma x= min (0.9d, 40cm)=12.15cm
On prend St=15cm.
4-2-c. Vérification de l’effort tranchant :
τ u≤ τ͞ u

τ ͞u = min ( 0,2 fc28 / γ b ; 4Mpa ) = 3,33 Mpa


T max
τ u=
0.9 bd
qu . l 13.14 x 5.3
Tmax = = = 34.16KN = 3416daN
2 2
3416
τ u= = 2.91Mpa
0.9 (100 )( 13 )
τ u = 2.91<τ´u = 3.33 Mpa ……………………condition vérifier.

Donc il n’est pas nécessaire de prévoir des armatures transversales


Si les conditions sont vérifiées, le calcul de la flèche ne sera pas nécessaire :
4-2-d. Vérification de la flèche :
h 1 17.5 1
> ⇒ = 0.0729> = 0.0625 …………….condition vérifier.
l 16 240 16
h Mt 17.5 34.89
≥ ⇒ = 0.0729> = 0.07 ……..condition vérifier.
l 10 M o 240 10 x (58.53)

70
A s 4.2 9.05 4.2
≤ ⇒ = 0.0069 ≤ = 0.0105 …… condition vérifier.
bd fe 100 x 13 400
Donc le calcule de la flèche n’est pas nécessaire.
Vérification à l’ELS :
Si les conditions suivantes sont applicables :
1- La fissuration est peu préjudiciable ………………….condition vérifier.
2- La sollicitation appliquée est à la flexion simple ….………condition vérifier.
3- Les aciers utilisés sont de nuance de feE400 ……………… condition vérifier.
Donc il suffit de vérifier la condition suivante et la vérification ne sera pas nécessaire :
δ −1 f c 28
α≤ +
2 100
Mu 34.60
δt = = = 1.39.
M ser 24.90
Mu 23.06
δa = = = 1.39
M ser 16.60
1.39−1 25
α≤ +
2 100
α ≤ 0.44
α = 0.17< 0.44 …………………condition vérifier.
α = 0.054< 0.44 …………………condition vérifier.

4-3-Etude de la poutre palière : 

La poutre palière est prévue pour être un support d'escalier, elle est partiellement encastrée à ces
extrémités dans les poteaux ou les refends, généralement située à demi- étage au niveau de palier
de repos.

Elle est soumise à la flexion simple et à la torsion .Ces sollicitations sont dues au poids propre, le
poids du mur et en plus à l'réaction du poids de palier et paillasse.
Son schéma statique est le suivant:

71
Figure  : de la poutre palière.

qu
h

3m b

Figure  : Schéma statique de la poutre palière.

La poutre palière se calcul à l’ELU puisque la fissuration est considérée peu nuisible.
4-3-a. Pré dimensionnement de la poutre palière :
Selon le BAEL91 les dimensions de la poutre sont :
L L
≤h≤
15 10 ⇒ 20 cm≤h≤30 cm on prend : h= 30 cm
0,3h≤b≤0,7h ⇒ 0 . 9 cm≤b≤21 cm on prend : h= 35 cm
Le RPA99 préconise :
h≥30 cm

{b≥20 cm
h
b
≤4

b = 30cm≥ 20cm………….. condition vérifier.


h =35cm ≥ 30cm………….. condition vérifier.
h ̸ b =35/30 = 1.66≤ 4 ………..…condition vérifier.
bmax≤ 1,5 + b → 30 ≤ 1,5×30 + 30 = 75cm ……………condition vérifier.

Donc toutes les conditions sont vérifiées, et la section adopté : (30×35) cm2

72
4-3-b. Calcul de la poutre palière  :

Le poids propre de la poutre palière :


G = 0.30x0.35x25 = 2.625KN/ml.
1.2.le poids de mur exterieure :
G mur = 2.8x4.14 =11.592 KN/m1

Réaction de palier et paillasse :


E.L.U :
P eu x L 12.76× 3
Ru = = =¿19.14KN
2 2
E.L.S :
P esx L 9.18 ×3
R s= = =¿ 13.77KN
2 2
La combinaison des charges :
ELU :
q u=¿¿1.35 Ʃ G +Gmur + Ru =38.90KN/m1

ELS :
q s=¿¿ Ʃ G +G mur + R s =28.407KN/m1

Calcul des moments isostatiques :


ELU :
Moment isostatique :
qu x l 2 38.9 x (3)2
Mou = = = 43.76KN.m.
8 8
Moment fléchissant :
Sur appuis :
Ma = 0.5Mou = 0.5x43.76= 21.88KN.m
En travée :
MG = 0.75 Mou = 0.75x43.76 = 32.82KN.m
ELS :
Moment isostatique :

73
q ser x l 2 28.4 x (3)2
Mos = = = 31.54KN.m
8 8

Moment fléchissant :
Sur appuis :
Ma = 0.5 Mos = 0.5 x31.54 = 15.77KN.m
En travée :
Mt = 0.75 Mos = 0.75x31.54 = 23.655KN.m
4-3-c. Calcul de ferraillage :
E.L.U :
En travée :
Mt = 32.82KN.m , b = 30cm , d =h-2c = 31cm , fbc = 14.16Mpa ; c = 2cm
Mt 32.82 x 10−3
µu = = = 0.08.
b d 2 f bc 0.3 x (0.31)2 x 14.16
α = 1.25(1-√ 1−2(0.08) ) = 0.21.
z = 0.31(1-0.4x0.069) = 0.28
32.82 x 10−3
As = = 2.09x10-4 = 3.36cm2.
0.28 x 348
On adopte : 3Ф12 = 3.39cm2.
sur appuis :
Ma = 14.63KN.m , b = 30cm , d = 31 , fbc = 14.16Mpa
21.88 x 10−3
µu = = 0.053
(0.3)(0.31)2 14.16
α = 1.25(1-√ 1−2(0.053) ) = 0.068
z = 0.315(1-0.4x0.044) = 0.306
21.88 x 10−3
As = = 2.05x10-4 = 2.05cm2
0.306 x 348
On adopte : 3Ф12 = 3.39cm2

Section Mu B D µu α z As calculé
Travée 32.82 30 31 0.08 0.21 0.28 3.36
Appui 21.88 30 31 0.053 0.068 0.306 2.05

74
Condition de non fragilité :
2.1
As min = 0.23(0.3)(0.31)x = 1.12x10-4 = 1.12cm2
400
Section As calculé As min As adopté
Travée 3.36 1.12 3Ф12 = 3.39
Appui 2.05 1.12 3Ф12 = 3.39

Armature de répartition :
h b
Фt ≤ min { ,Ф, }
35 10
350 300
Фt ≤ min { , 12 , }
35 10
Фt ≤ min{10 , 12 , 30}
Фt ≤ 10 ⇒Фt = 8mm
As
Arepa =
4

Section As Arep As adopté


Travée 3.39 0.84 1.51 = 3Ф8
Appui 3.39 0.84 1.51 = 3Ф8

vérification à l’ELS :
Si les conditions suivantes sont applicables :
- La fissuration est peu préjudiciable…………………condition vérifier.
- La sollicitation appliquée est à la flexion simple …………… condition vérifier.
- Les aciers utilisés sont de nuance de feE400 ………………condition vérifier .
Donc il suffit de vérifier la condition suivante, et la vérification ne sera pas nécessaire :
γ −1 f c 28
α≤ +
2 100
M u 14.63
γ a= = = 1.38
M s 13.40
M u 21.945
γt = = = 1.38
Ms 20.10

75
1.38−1 25
⇒α ≤ + ⇒ α ≤ 0.44
2 100
α = 0.069< 0.44 …………………………… condition vérifier.
α = 0.044 < 0.44 …………………………… condition vérifier.
la vérification n’est pas nécessaire.

4-3-d. Vérification de l’effort tranchant :


T max
τ u=
0.9 bd
qu xl 26.01 x 3
Tmax = = = 37.51KN = 3901.5daN
2 2
3751
τu = = 4.66baN/cm2 = 0.466Mpa
0.9 (30 ) (31)
τ u = 0.466<τ´u = 3.33Mpa
Donc il n’est pas nécessaire de prévoir des armatures transversales.
4-3-e. Vérification de la flèche :
Si les conditions sont vérifiées, le calcul de la flèche ne sera pas nécessaire :
h 1 35 1
> ⇒ = 0.11 > = 0.062 ……………condition vérifier.
l 16 300 16
h Mt 35 32.82
≥ ⇒ = 0.11 > = 0.075 …… condition vérifier.
l 10 M o 300 10(43.76)
A s 4.2 3.39 4.2
≤ ⇒ = 0.00364 ≤ = 0.0105 ….condition vérifier.
bd fe 30(31) 400
Donc le calcul de la flèche n’est pas nécessaire.

d’influence de l’effort tranchant au voisinage d’appuis :


0.07 x f e28
τu ≤
γb
0.07 x 25
τu ≤
1.5
τ u ≤ 1.16
τ u = 0.466 ≤ 1.16 …………………… condition vérifier.
Espacement :
St ≤ min(0.9d ;40cm) ⇒ St ≤ min(0.9x31 ;40cm)
St ≤ 28.35cm

76
On adopte : St = 20 cm
4-3-f. Calcul de la poutre palière à la torsion :
Le moment fléchissant à l’intérieure de la poutre au niveau de palier et du paillasse provoque
un moment de torsion au niveau de la poutre palière.
La torsion est provoquée par le moment d’appuis de l’escalier.
T max . b
Mto =
2
39.01 x (0.3)
Mto = = 5.85 KN.m .
2

4-3-g. Calcul de la contrainte tangentielle due à la torsion :


Mt
τ u tor = / bo : épaisseur de la paroi
2. Ω. bo
Mt : moment de torsion
Ω: air du contour à mi épaisseur
h 35
bo = = = 5.83cm
6 6
Ω = (h-bo)(b-bo) = (30-5.83)(35-5.83) = 705.03cm2
5.85 x 10−3
τ u tor = -3
−2 = 7.09x10 Mpa
2 x 7.05(5.83 x 10 )
τ utor = 7.09x10-3MPa<τ´u = 3.33MPa ………condition vérifier.

77
5HA 10
_8HA 12
7 HA 12 / ml

5 HA 10

- Schéma Ferraillage d’escalier

78

Vous aimerez peut-être aussi