Vous êtes sur la page 1sur 2

Le gouvernement du Québec dépose un document à la table Québec-

Municipalités et lance les discussions en vue de la conclusion d’un nouveau


pacte fiscal pour 2006

Québec, le 9 décembre 2004 - Le ministre des Affaires municipales, du Sport et


du Loisir, monsieur Jean-Marc Fournier et le ministre des Finances, monsieur Yves
Séguin, ont rendu public aujourd’hui, à la suite d’une réunion de la Table Québec-
municipalités, un document intitulé « Repenser les relations avec les municipalités ».
Fruit d’une démarche annoncée dans le discours sur le budget, le document fait le
point sur la situation financière des municipalités pour amorcer les discussions sur le
renouvellement de l’entente financière et fiscale (pacte fiscal) entre le gouvernement
du Québec et les municipalités, tout en faisant le lien avec les négociations qui
auront lieu sur la décentralisation. Le pacte fiscal 2000-2005 arrive à terme en
décembre 2005.

« Le document publié aujourd’hui nous permet de faire partager par l’ensemble de la


population une analyse aussi objective que possible de la situation. Au cours de leurs
discussions, le gouvernement du Québec et les municipalités devront garder les
citoyens au cœur de leurs préoccupations et se rappeler que ces derniers exigent, à
juste titre, des services publics de qualité, fournis de la manière la plus efficace
possible, en tenant compte de leur capacité de payer. C’est là notre défi
commun », a déclaré le ministre Fournier.

L’analyse publiée permet de conclure que la situation financière des municipalités est
saine et qu’elle le demeurera dans un avenir prévisible. Cependant, les municipalités
auront des défis majeurs à relever au cours des prochaines années. Des
investissements considérables sont à consentir afin de rénover les infrastructures,
particulièrement en matière de services d’eau et de voirie. Dans les grandes villes,
les besoins en matière de transport en commun sont considérables. Les grandes
agglomérations devront répondre aux besoins nouveaux de la population et être
toujours de plus en plus actives sur le plan du développement économique. Pour les
petites municipalités, les défis sont également multiples : il faut assurer l’occupation
dynamique du territoire, contrer l’exode des jeunes et maintenir les services à une
population vieillissante.

Les discussions en vue du renouvellement du pacte fiscal, qui s’amorceront bientôt,


permettront d’examiner avec les municipalités la façon dont elles pourront faire face
à ces défis.

« Dans le contexte actuel, le gouvernement du Québec pourra difficilement envisager


des solutions qui viendraient accroître ses dépenses ou réduire ses revenus sans
contrepartie, et le renouvellement des infrastructures municipales nécessitera la
mise en place d’un nouveau programme d’infrastructures auquel nous attendons une
contribution majeure du gouvernement fédéral et ce, dans le respect de la
compétence constitutionnelle du Québec dans le domaine municipal», a souligné le
ministre Séguin.

D’ores et déjà, le gouvernement du Québec reconnaît qu’une diversification des


revenus municipaux est souhaitable et les moyens d’y parvenir seront abordés dans
le cadre des négociations sur le renouvellement du pacte fiscal. Le gouvernement
réexaminera également avec les municipalités les modalités de l’aide qu’il leur
accorde, afin de la rendre plus structurante et mieux adaptée aux besoins.
Enfin, il faut prévoir une décentralisation de responsabilités vers les municipalités qui
soit assortie des ressources suffisantes pour les assumer. Cette orientation sera
poursuivie concurremment avec la révision du financement des municipalités. Des
ententes seront conclues au cours de la prochaine année entre le gouvernement et
les municipalités sur des objets de décentralisation et les modalités du transfert, et
ces éléments feront partie du nouveau pacte fiscal. Par la suite, les discussions
pourront conduire, au fil du temps, au transfert d’autres responsabilités aux
municipalités et à l’octroi des sources de revenus correspondantes.

Le document peut être consulté dans le site Web du MAMSL, à l’adresse


http://www.mamsl.gouv.qc.ca.

- 30 -

Vous aimerez peut-être aussi