Vous êtes sur la page 1sur 44

  Investir 10   Nos sélections voient rouge  La deuxième vague 

du virus fait peur
 LIRE PAGE 8

Cac 40, en clôture

4.729,66
–4,99 % à
sur la semaine

LE JOURNAL DES FINANCES REJOIGNEZ­NOUS SUR INVESTIR.FR N° 2438 DU 26 SEPTEMBRE 2020 — 4,60 €

Les Suez-Veolia

MEILLEURS
PARADE DE SUEZ
r Pour tenter de préserver 
son indépendance et l’intégrité 
de son pôle Eau en France, 
le groupe a créé une fondation 

PLACEMENTS
de droit néerlandais.

 
Un rachat à quel prix  ?

15,50 €
pour traverser la crise
 ou plus

PRIX RELEVÉ
r Veolia a présenté vendredi à 
Engie une offre améliorée 
pour sa participation dans 
Suez, soit plus que les 15,50 € 
initialement annoncés
CONSEIL D’ENGIE
r Les administrateurs d’Engie 
devaient se réunir à la veille du 
week­end.
LIRE PAGE 7

CAPGEMINI
 © Getty Images.

LIRE PAGES 20 À 27
Une bien meilleure 
agilité dans 
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE TELEPERFORMANCE ILIAD l’entreprise
Politique Fusion de réseaux
Le groupe étudie un rapprochement 
Contact humain
La stratégie ESG du spécialiste de la 
gestion externalisée du service clients 
Un pied en Pologne
La maison mère de Free va lancer 
Aiman Ezzat, 
directeur général 
entre son réseau d’agences Société  une OPA amicale de 2,2 milliards  PAGE 17

Donald Trump  Générale et celui de sa filiale Crédit du 
Nord. La cession de la société de 
met l’accent sur le pilier social, avec 
comme enjeux majeurs la formation 
d’euros sur l’opérateur mobile Play, 
pour profiter de la croissance de la  
veut avoir  gestion Lyxor serait envisagée. PAGE 11 et les conditions de travail. PAGE 9 sixième économie européenne. 
PAGE 10

la main sur  En €
30
En €
175
163,90

la Cour suprême  25
20 11,21
150
125
15 100
10 75
Sept. 2019 Sept. 2020 Sept. 2019 Sept. 2020

LES VALEURS
MONDE À L’INTERNATIONAL
Quel scénario de reprise économique après QUI DICTENT LA TENDANCE

Vers un plan de  la pandémie liée à la Covid­19 ?
relance de 
2.200 milliards  L ’économie mondiale a connu un choc
sans précédent en période de paix.
Depuis cet été, les économies ont
et durable. Le plus vraisemblable demeure
une racine carrée, voire une « aile d’oiseau ».
Un rebond de l’activité arrive après l’effondre-
Home Depot
Avec le confinement et la crise sanitaire, les 
de dollars  retrouvé le chemin de la croissance avec le
déconfinement. Le rebond a été net, un peu
ment, mais ensuite l’expansion demeure
faible, en raison d’une croissance potentielle
Américains se redécouvrent bricoleurs et 
amoureux de leur jardin. Le numéro un du 
avant la  comme un élastique tiré vers le bas et relâché
soudainement.
entaillée par la crise. LIRE PAGES 4 ET 5
secteur en profite. La Bourse apprécie la 
présidentielle ?  L’expansion va se poursuivre, mais vraisem-
blablement à un rythme plus modéré, sauf si
Croissance mondiale
En % + 5,4
visibilité offerte et le dividende régulier. 
PAGE 19
une seconde vague de contaminations con- + 3,6
+ 2,9
L’Europe  duisait à de nouvelles restrictions de la liberté
de mouvement. Des mesures ont déjà été 2020
En $
265,70
veut modifier  adoptées en Europe. Pour schématiser les
scénarios de reprise économique, les spécia-
2018 2019 2021

sa politique   listes utilisent des images. Ainsi, un profil en U


traduit un effondrement suivi d’une stagna- – 4,9
migratoire tion avant une reprise lointaine. Le scénario
en V consiste, à l’inverse, en un rebond rapide
Source: OCDE.
LIRE PAGE 6
Sept. 2019 Sept. 2020

FRANCE : 4,60 € ­ SUISSE : 8,80 CHF ­ BELGIQUE ET LUXEMBOURG : 5,10 € ­ DOM : 6,20 € ­ MAROC : 57 DH ­ TOM : 1.550 XPF ­ ZONE CFA : 4.600 CFA ­ ANDORRE : 5,10 € ­ ÎLE MAURICE : 6,80 € ­ IMPRIMÉ EN FRANCE
02 / STRATÉGIE Investir, le Journal des Finances / N° 2438 /  26 septembre 2020

Le chiffre de la semaine
Variations de la semaine

CAC 40
INVESTIR 10GV
4.729,66
114,70
– 4,99 %
– 4,14 %
+ 32,3 %
Le titre Lagardère n’avait jamais connu une telle hausse en 
l’espace d’une seule séance. La plus forte progression 
Carrefour

28
22
13,70
+ fortes hausses CAC 40

CARREFOUR
TELEPERFORMANCE
+ 2,0 %
+ 0,5 %
+ fortes baisses CAC 40

SOCIETE GENERALE
BNP PARIBAS
– 13,7 %
– 12,6 %
DOW JONES 26.865,62 – 2,86 % remontait au 17 octobre 1996, avec un gain de 26,7 %. Pour  16 VIVENDI – 1,3 % AIRBUS – 12,5 %
solidifier ses liens avec Arnaud Lagardère, Groupe Arnault a 
NASDAQ 10.749,33 – 0,41 % pris une participation de 5,5 % dans Lagardère en plus des  10 DASSAULT SYST. – 1,5 % CREDIT AGRICOLE – 11,5 %
NIKKEI 23.204,62 – 0,67 % 27 % qu’il détient dans Lagardère Capital. 2015 16 17 18 19 2020 HERMES INT. – 1,7 % ARCELORMITTAL – 10,6 %

Les pistes d’investissement
Par François Monnier,
directeur de la rédaction

A l’inverse, il existe des opportunités d’achat de long

La grande théorie 
terme à l’égard des secteurs qui souffrent de façon
temporaire, comme les SSII et, plus particulière-
ment, les acteurs de conseil en R&D, d’où le fort
rebond d’Alten cette semaine. Aujourd’hui, la
société a recours au chômage partiel en Europe,

de Darwin
alors que, un an plus tôt, elle manquait d’ingénieurs
pour répondre à la demande. Mais l’activité repart
progressivement depuis un point bas touché en juin
dernier.
Même situation dans l’aéronautique et le tourisme.
  Evolution    Tout  un  pan  de  notre  économie  est  en  souffrance.  Le  tourisme,  2019 restera probablement comme une année
record. Certes, le volume de voyages d’affaires à tra-
l’aéronautique,  les  SSII,  l’énergie,  la  banque  et  les  centres  commerciaux  voient  vers le monde ne retrouvera probablement jamais
ses niveaux d’avant la crise, compte tenu de l’effica-
leur  modèle  économique  attaqué.  Certains  se  relèveront,  d’autres  sans  doute  pas. cité des échanges via Internet et du potentiel d’éco-
nomies à réaliser. En revanche, le tourisme de
masse devrait reprendre de façon progressive à la

A
près chaque crise, une nouvelle aventure toutefois distinguer deux catégories de sociétés. La réaliser son augmentation de capital et en bradant sortie de la pandémie. Les avions continueront de
commence, avec ses gagnants et ses per- première est entrée dans la crise déjà fragilisée. des actifs pour réduire sa dette. Surtout, les perspec- voler. On aura besoin de Safran, et ADP a toujours
dants. La faillite de Lehman Brothers, C’est le cas des foncières, des banques et de l’éner- tives de croissance durable sont compromises. Il en une valeur certaine.
en 2008, a marqué la fin d’une ère de forte gie. La seconde catégorie était en pleine forme, va de même, dans une moindre mesure, pour l’immo- Il ne sert à rien de contester la théorie de Darwin.
expansion mondiale et le début d’une période de mais sa dynamique s’est cassée. Les SSII, le tou- bilier de bureaux. Le développement du télétravail Au contraire, il faut s’en inspirer dans la gestion de
croissance molle. La crise sanitaire de 2020 nous risme et l’aéronautique sont concernés. réduit mécaniquement la demande de mètres carrés. son portefeuille et acheter les sociétés qui dispo-
fait basculer dans un monde à croissance verte. Les foncières commerciales Du côté du secteur bancaire, sent d’un potentiel de croissance durable de leur
C’est ainsi. Les entreprises doivent donc s’adapter. voyaient déjà leur modèle les clients avaient commencé activité. - FMONNIER@INVESTIR.FR
La Bourse, qui est un marché d’anticipation, a déjà économique attaqué par « Nous étions, il y a  à se passer des services des
pris en compte ce phénomène et fait sienne la théo- l’e-commerce. Ce phéno- quelques années, dans  agences bien avant la crise,
rie de l’évolution des espèces chère à Charles
Darwin.
mène n’a fait que s’accélérer.
Unibail-Rodamco-West-
un monde en croissance  préférant utiliser Internet
pour suivre leurs comptes et
Les entreprises qui auront du mal à évoluer pour field parviendra à survivre à forte, puis molle, et nous  réaliser des opérations cou- LES GAGNANTS
répondre à leur environnement ne vaudront plus
grand-chose. C’est ce qu’on observe cette année.
cette crise. Mais à quel prix !
En triplant quasiment le
basculons désormais  rantes. La Covid-19 n’a fait
qu’assombrir un peu plus
01 - Le renouvelable
Parmi les valeurs massacrées en Bourse, il faut nombre de ses actions pour en croissance verte » encore l’avenir de la banque
Forte valorisation. L’énergie propre se 
paie deux fois plus cher en Bourse. Le PER 
de détail. L’annonce de la
2021 d’Albioma se situe à 24 fois, contre 
Les perdants de 2020 fusion du réseau de Société Générale avec celui de sa
11 fois pour Total et Engie.
filiale Crédit du Nord n’est que la conséquence d’un
Variation des cours de Bourse depuis le début de l’année (cours arrêtés le 25 septembre à 14 heures), en % repli sur soi pour amortir les coûts sur une base plus
. large. Cette opération permet de gagner du temps 02 - L’e­commerce
-W s Croissance élevée. Si les foncières ont des 
co gie ra
le sans pour autant répondre à l’absence de perspective
er am lo LM ls é activités en décroissance, les Amazon.com 
MC berg od e no -K te én de croissance dans ce métier.
e c F - R r lys a ch n ce Ho G et consœurs parviennent à augmenter leurs
ur p
ni lum ail pier rcia mil de Te ra vio té is us Quant à l’énergie, les investisseurs ne sont plus prêts
l l o G c h h i b é r ka r F vi P cié SBC atix rb revenus de plus de 10 % par an.
Va CG Te Sc Un Kl Me Ca Ica Ak Ai Co AD S o H N Ai à acheter des valeurs pétrolières et parapétrolières,
du fait d’une image désastreuse en matière environ-
nementale, sociale et de gouvernance (ESG). La crise 03 - Le paiement 
sanitaire a accentué cette tendance. Total est acculé. électronique
Il doit changer rapidement son modèle économique. Poids lourds. Alors que les banques ont du 
Longtemps première capitalisation du Cac 40, le mal à se rapprocher, les fusions ont lieu 
pétrolier se situe désormais à la cinquième place et il dans le secteur des paiements. Worldline 
pourrait perdre encore deux rangs. Kering, voire Air (13,6 milliards d’euros de capitalisation) est 
- 55 - 55 - 53 - 56 - 53 - 55 Liquide, sont, en effet, en passe de valoir plus cher en passe (sous réserve du feu vert de 
- 60 que lui en Bourse.
- 66 - 64 - 65 Bruxelles)  de racheter Ingenico (8,9 mil­
- 72 - 70 - 71 Dans ces trois secteurs, où les mutations doivent être liards d’euros). Le nouvel ensemble pèsera 
- 78 - 75
- 81 rapides et structurantes, seuls des achats de trading en Bourse autant que BNP Paribas et deux 
- 87 Transports sont possibles pour miser sur le succès de ces réorga- fois plus que Société Générale.
Energie Foncières SSII et Tourisme Banque Aéronautique nisations. Sans cela, la croissance de ces activités est
menacée.

Arbitrages
Nos nouvelles hypothèses pour le Cac 40 Notre nouvelle allocation d’actifs Nos changements de conseils
Nous profitons de la baisse du Cac 40 au-dessous de 4.800 points pour passer
de «sous-pondéré en actions» à «légèrement sous-pondéré en actions».
25 % Rothschild & Co
4.500 pts 4.800 pts 5.200 pts 5.500 pts Acheter
Liquidités, Conseil précédent : écart,
livrets d’épargne, 11-3-2020
comptes à terme, 35 %
PEL, PEP France
5% Akwel
Acheter

20 %
Conseil précédent : écart,
19-4-2019

40 %
20 %
45 % Europe Klépierre
7%
Poste actions Achat spéculatif
Or Conseil précédent : acheter,
0% 18-10-2017
Italie-

20 % 5%
SCPI
Royaume-Uni
Voltalia
Vente partielle
Conseil précédent : acheter,
15 % 6%
Assurance-vie
30 %
Amérique du Nord
13-3-2015

en euros
Lagardère
Vente partielle
12 % Conseil précédent : achat spéculatif,
7 % Japon
Assurance-vie 12-8-2020
en unités de compte 8 % Pays émergents
Investir, le Journal des Finances / N° 2438 /  26 septembre 2020
STRATÉGIE / 03
Les valeurs qui font l’unanimité.  Ce tableau regroupe les valeurs pour lesquelles Investir, le consensus des analystes et l’analyse graphique affichent un conseil identique.
Valeurs à l’achat 23 Soitec 12 Coface 2 Valeo 1 Fnac Darty S ALD Automotive S Lagardère Valeur à la vente
Nombre de semaines
de conseils unanimes à l’achat
19 Arkema 10 Imerys 1 Alstom 1 Ipsos S Altarea S Nexity 13 Vallourec
(S=valeur ne faisant plus 19 Trigano 10 Somfy 1 Amundi 1 Rothschild & Co S Alten S Spie
l’unanimité) 18 Bolloré 3 Scor 1 Argan 1 Vicat S Eurofins Scientific S Teleperformance
15 Ipsen 2 Bureau Veritas 1 Covivio S FFP S Voltalia
13 GTT 2 Dassault Aviation 1 Edenred S Gecina S Wendel
13 Sopra Steria Group 2 Iliad 1 Eiffage S Korian

Les indiscrétions
Les analystes  Les gérants vendent 
aiment à découvert ON A REPÉRÉ POUR VOUS

EDENRED On murmure  En partenariat avec Le yuan en grande forme ! 


l Titre à savourer
L’entreprise bien connue
que…   Surpondérer Alors que le billet vert se  estime Sylvia Sheng, stratégiste chez 
pour ses Ticket Restaurant, 
Edenred, a reçu les louanges de 
Achats surprises nous analysons ici l’évolution
des positions courtes (short),
déprécie depuis début juillet, la devise chi­
noise, elle, a le vent en poupe. 
JPMorgan Asset Management. 
D’autres devises émergentes pourraient en 
Bryan, Garnier & Co cette  Tikehau Capital est resté discret  c’est­à­dire vendeuses. Le renminbi a enregistré, la semaine der­ profiter. Premier à basculer dans la crise 
semaine. Dans une note  sur le sujet, mais l’information  nière, la meilleure performance hebdoma­ sanitaire, le pays est aussi le premier à en 
sectorielle, l’intermédiaire est  apparaît bien dans son rapport  daire de ces dix derniers mois et  sortir et à anticiper une reprise plus solide 
passé à l’achat  sur le dossier,  semestriel. Le gestionnaire  s’échangeait à 6,7551 pour 1 $ vendredi.  qu’ailleurs. 
avec un objectif de cours à  d’actifs alternatifs s’est renforcé  PEUGEOT Tiré par l’important excédent de la balance  Seul le regain de tensions commerciales 
54 €. Les analystes considèrent 
que les marchés auxquels 
dans Eurazeo en rachetant, pour 
50,1 millions d’euros, plus de  l Douze fonds se déclarent
vendeurs auprès de l’AMF,
courante chinoise, avec des exportations 
dynamiques, des flux de capitaux massifs en 
entre Pékin et Washington pourrait peser sur 
la devise. « Nous avons un avis positif à
l’entreprise s’adresse sont  1,1 million de titres (environ  pour une position cumulée de  direction des actifs du marché chinois,  l’égard du yuan et pensons qu’un renminbi
largement sous­pénétrés au  1,5 % du capital), soit un prix  9,23 % du capital du constructeur  notamment les obligations, et par un diffé­ plus fort pourrait pousser d’autres devises
niveau mondial. Or les  moyen de 44,20 € par action.  automobile au lieu de 8,31 % la  rentiel de taux d’intérêt qui lui est favorable,  émergentes à la hausse face au dollar, ce qui
ambitions internationales  Une opération surprenante,  semaine précédente. Les deux  le yuan s’apprête à atteindre la plus forte  conforte notre avis favorable à l’égard des
d’Edenred jouent en sa faveur.  alors que la tendance était plutôt  nouveaux intervenants sont  progression sur un trimestre de son histoire.  actions émergentes. Dans l’ensemble, nous
Le consensus est pour près  à un allégement : Tikehau Capi­ Capstone Volatility Master et Kite  « Nous pensons que la Chine continuera conservons un biais favorable aux actifs
de la moitié des avis à l’achat,  tal avait cédé, en octobre 2019,  Lake Capital, tandis que Sand  d’afficher de solides performances à l’expor- risqués dans nos portefeuilles multi-actifs,
tout comme Investir. Le titre  près de la moitié de sa participa­ Grove Capital a achevé de  tation jusqu’à la fin de l’année. Tant que le avec une surpondération des actions et du
perd 16 % depuis le début de  tion dans Eurazeo (soit 4,45 %  déboucler sa position. risque d’une résurgence de la Covid-19 per- crédit », conclut Sylvia Sheng.
l’année, mais continue à  du capital), pour 64 € par action. dure, la demande de fournitures médicales  - C. M.
afficher une très belle  LAGARDÈRE et de produits technologiques pour le travail
performance sur le moyen 
terme.
M6 à l’offensive ? l Un troisième fonds est
apparu à la vente sur ce
à domicile restera forte jusqu’à l’arrivée d’un
vaccin ou de traitements plus efficaces », 
Retrouvez tous les jours cette rubrique dans 
la Newsletter Privilège
La branche Télévision d’Altice  dossier, AHL Partners. Ensemble, 
pourrait intéresser M6, qui n’est  ils jouent sur 1,7 % du capital 
SAFRAN pas endetté. Avec trois fréquen­ (+ 0,5 point).

l Espoir
Barclays a rehaussé son
ces (BFM TV, RMC Découverte et 
RMC Story) en plus des quatre  AIR FRANCE­KLM
Guerbet, spécialiste mondial
avis de « pondération en ligne » à
« surpondérer » sur le titre de 
actuelles (M6, W9, 6Ter et Gulli), 
la part d’audience passerait de  l Les fonds baissiers sont
désormais au nombre de des produits de contraste et
l’équipementier aéronautique.  14,5 % à 20,6 %, plus très loin de  quatre au lieu de trois, pour  solutions pour l’imagerie médicale
L’objectif de cours a été relevé  TF1 (26,2 %). 6,81 % du capital (+ 0,25 point).
considérablement, de 92 € à 
109 €, soit une progression de 
plus de 18 %. LE TWEET DE LA SEMAINE
Selon les analystes, le secteur 
n’est certes pas encore tiré 
PATRICK ARTUS, CHEF ÉCONOMISTE CHEZ NATIXIS
@PatrickArtus « Après la crise de la RÉSULTATS SEMESTRIELS 2020
d’affaire, mais il y a maintenant 
plus à espérer qu’à craindre à 
Covid, la vraie menace, ce n’est pas
court terme. que les ménages ne dépensent pas
L’action a perdu 40 % depuis le  leur épargne, c’est la 
début de l’année, mais elle est  thésaurisation des entreprises. »
en hausse de plus de 23 % sur 
cinq ans. Le consensus des ana­ Alors que le taux d’épargne des Français dépasse des records, 

Résultats satisfaisants
peu de gens parlent des entreprises, qui ont également constitué 
lystes est majoritairement à  Chiffre d’affaires
des réserves pendant le confinement. Pourtant, l’argent mis de 
« conserver ». Nous sommes  semestriel
côté par les sociétés non financières a également explosé 
toujours à l’achat.
(d’après la Banque de France), alors que l’investissement, lui, n’a 
363,7 M€ dans le contexte
pas suivi (Natixis).
du COVID
Ils aiment 
moins EBITDA*
LE SONDAGE DE LA SEMAINE Amélioration
JCDECAUX Parmi ces plus grosses contre­performances  53,3 M€ de la structure
depuis le début de l’année, lequel de ces 
l A l’arrêt
L’entreprise française titres seriez­vous le plus enclin à repêcher : 
14,7 % du chiffre
d’affaires financière
JCDecaux, spécialisée dans la  Air France­KLM, Vallourec, Société Générale, 
publicité extérieure, a été 
dégradée par Oddo BHF cette  Airbus ou Casino ?
semaine. Les analystes sont  Résultat opérationnel
Objectifs 2020 :
fr
25,4 M€
passés à « neutre » contre  Exprimez votre opinion sur investir.fr
« achat » auparavant, avec un 
prix cible de 18 €. Pour les  marge d’EBITDA autour
analystes, la diminution du  Résultats du sondage de la semaine dernière +14 % par rapport
trafic aérien et les menaces de 
reconfinement jouent contre 
Le mois de septembre est traditionnellement très mauvais 
en Bourse. Pensez­vous que, cette année, le Cac 40 va contre­
au 1er semestre 2019 de 14 %
JCDecaux, qui a déjà très forte­ dire la statistique ?
ment souffert de la crise sani­
taire et économique. Le titre a 
perdu ainsi près de 50 % 
Oui %
Mémento de l’actionnaire Prochains rendez-vous
depuis le début de l’année. 
Oddo s’attend également à un  Non % Publication du chiffre d’affaires du 3e trimestre 2020 :
Code ISIN : FR0000032526
dernier trimestre 2020 difficile  Ticker : GBT 22 octobre 2020 après bourse
Code Reuters : GRBT.PA
et abaisse ses prévisions de  Tradition respectée Septembre 2020 s’annonce « rouge »  Publication du chiffre d’affaires annuels 2020 :
Code Bloomberg : GBT : FP
01 56 88 11 11

chiffre d’affaires. Le consensus  pour la Bourse de Paris, le Cac 40 perdant actuellement près  Compartiment de marché : Euronext B 11 février 2021 après bourse


des analystes établi par FactSet de 6 %. Vous vous êtes manifestés en ce sens, à plus de 60 %.  Publication des résultats annuels consolidés 2020 :
est mitigé : sept sur douze sont  Pourtant, le Cac 40 perdait, à fin août, plus de 15 % depuis le  www.guerbet.com/fr/investisseurs 24 mars 2021 après bourse
à « conserver », deux sont posi­ début de l’année, ce qui pouvait laisser espérer un rebond.
tifs, trois sont négatifs. Investir * EBITDA : résultat opérationnel + dotation nette aux amortissements et aux provisions

est à l’achat.
04 / ÉCONOMIE-POLITIQUE Investir, le Journal des Finances / N° 2438 /  26 septembre 2020

Une reprise, mais sous q
  Suspense    Chaque  crise  génère  ses  gagnants  et  ses  perdants.  Celle  issue  de  la  pandémie  de  Covid­19 
n’échappera  pas  à  la  règle.  Les  pays  émergents  pourraient  bénéficier  d’une  nouvelle  vague  de  délocalisations.

V
, W, L, aile d’oiseau, racine carrée : les lions de cas ont été recensés sur le continent, et près rebond après l’effondrement suivi d’une croissance gements de comportement des ménages (aérien,
économistes ont une imagination de 230.000 décès. Les particularités structurelles durablement affaiblie. Les entreprises seraient plus immobilier commercial, tourisme, énergie, distribu-
débordante pour schématiser la comptent également beaucoup. Les pays ayant un fragilisées, et la croissance potentielle serait donc tion). Une dichotomie peut ainsi s’installer dans cer-
forme que prendra la reprise écono- tourisme développé sont évidemment plus affectés, réduite. Pis : à chaque crise, les sociétés, dans les pays taines économies, estime Jean-François Robin,
mique dans le monde. Forcément, elle et le rebond y est plus délicat. à coût du travail élevé (la France ou l’Italie) délocali- responsable de la recherche à la banque de grande
sera différente d’une économie à Les indicateurs de court terme permettent d’ores et sent. Une nouvelle vague de désindustrialisation vers clientèle de Natixis. L’expert imagine un scénario en
l’autre pour des raisons conjoncturelles liées à déjà d’éliminer certains scénarios. Exit la reprise en V les pays à faible coût est vraisemblable, le contraire K : la situation s’améliorerait pour les « très riches » et
l’ampleur du choc sanitaire. La seconde vague de ou super V, qui effacerait durablement la crise. De du scénario de relocalisation espéré. se dégraderait pour les moins aisés. Les Etats-Unis
Covid-19 est d’ailleurs une réalité en Europe, avec un même, le W ne tient plus la corde. Le scénario en La crise aura des effets durables négatifs ou positifs. seraient dans une telle situation. - PHILIPPE WENGER
rebond des contaminations. A ce jour, plus de 5 mil- racine carrée semble généralisé. Il consiste en un Des secteurs d’activité seront touchés par des chan-

Zone euro A chaque crise


correspond sa reprise Variations annuelle du PIB, en %
?

L’hétérogénéité  économique. Elle peut


prendre la forme
2019
* Estimé.
2020* 2021*

d’un rebond massif


au plus haut ! ou d’une longue
stagnation. Voici sept + 4 Etats-Unis Zone euro + 5,1
scénarios.
GAGNANTE -La zone euro n’est pas relance massifs soutenant la + 2,2
En L En W
une économie homogène. Lors de demande. Ainsi, la France n’a plus
+ 1,3
chaque récession, son hétérogé- son « avantage » conjoncturel L’activité économique Le rebond ne dure pas.
néité est de plus en plus manifeste. habituel. En conséquence, les éco- L’économie rechute. La
Lors de la crise souveraine, la nomies qui rebondissent le plus pendant de nombreuses années. confiance des acteurs écono-
Grèce a fait faillite, l’Espagne a été franchement sont celles dont les miques n’a pu être restaurée. — 3,8
sauvée au prix d’efforts drastiques entreprises ont été le mieux pré- Les Etats doivent relancer la
et l’Italie n’est pas passée loin servées, dans lesquelles les sala- machine par un nouveau plan
d’une crise politique de grande riés ont pu maintenir leur de relance.
ampleur. qualification et où l’offre de crédit — 7,9
En général, la France résiste grâce a été maintenue. En U
à une demande des ménages ali- Ce dernier point est essentiel. L.es Les richesses créées En V
mentée par les prestations socia- crises les plus longues sont celles chutent et se stabilisent. Une fois
les financées à crédit. qui affectent les secteurs bancai- la crise passée, les entreprises La récession est suivie
L’accélération de sortie de crise res. Or, pour l’agence de notation retrouvent le chemin de la quasi immédiatement d’une + 5,8 France
est alors logiquement plus faible. S&P, les systèmes bancaires sont croissance. reprise.
L’Allemagne, elle, est plus affectée, susceptibles de ne pas retrouver
mais elle rebondit plus vite car ses leurs niveaux d’avant-crise avant
entreprises sont moins pénalisées fin 2023 dans la plupart des pays + 1,5
En racine carrée
par la fiscalité et les charges socia- (Etats-Unis, Royaume-Uni,
les que leurs homologues hexago- France, Allemagne, Espagne et L’ampleur du rebond est plus faible que celui de la récession.
nales. Le rebond est donc plus net Italie). Il n’y a toutefois pas de
outre-Rhin. crise bancaire comme en 2008. a été rabotée par le manque d’investissement et la perte de qualification + 0,6
Cette fois-ci, le choc est encore L’Allemagne tirera son épingle du des chômeurs durant la crise. L’alourdissement de la fiscalité pour
plus violent. C’est essentiellement jeu grâce à la solidité de ses entre- financer les plans de relance réduit la marge des entreprises et le pouvoir + 6,3
une crise d’offre puisque tous les prises, à l’inverse des pays comme d’achat des ménages.
pays ont bénéficié des plans de l’Espagne ou l’Italie. - P. W.
+2 — 9,5 —
En forme En K
La croissance va se rétablir d’aile d’oiseau
La situation des ménages
60 5 Ce scénario est proche de celui fortunés s’améliore car ils
55 en racine carrée mais avec une travaillent dans des secteurs
50 0 fin plus heureuse. Progressive- porteurs et épargnés par la crise.
45 Croissance, en % Celle des moins bien lotis se
(échelle de droite)
ment, la croissance potentielle
40 -5 se redresse grâce aux politiques dégrade car ils sont moins
35
de soutien aux entreprises, qualifiés et travaillent dans
30 - 10
25 PMI, en points à la formation des chômeurs, des branches exposées à la Espagne
20 (échelle de gauche) - 15 aux réformes structurelles. concurrence internationale.
15
10 - 20
2015 2017 2019 — 12,8

Allemagne France
Les entreprises  Le climat économique
se ressaisit Le rebond de l’activité  Les ménages ont repris goût
à la vie
exportatrices, au service  Indice Ifo Pan Germany
du climat des affaires sera très violent en 2021 Consommation totale de biens,
en Mds€
de la croissance 93,4
EXPLICATION - Quoi que réserve n’a été que de 1,45 % ». Le profil
50
48
46
44
l’avenir, l’économie française de l’année 2020 est chaotique, 42
RÉSILIENCE  - Le temps passe et sance pour la première écono- aura subi une perte irrémédia- avec une forte chute et un très 40
38
les prévisions économiques mie d’Europe à 5,1 %, contre ble de richesses. Pourtant, le net rebond. Ainsi, le niveau du 36
s’affinent. L’institut Ifo n’attend 6,4 % auparavant. Enfin, la pré- rebond de l’activité est vif. PIB en fin d’année 2020 sera 34
plus qu’une contraction du pro- diction pour 2022 est une Les prévisions économiques supérieur à la moyenne de 32
14 15 16 17 18 19 20 2009 .10 .15 .20
duit intérieur brut (PIB) alle- expansion de seulement 1,7 %. des experts ne sont, en effet, cette même année. Cet écart,
mand de 5,2 % cette année et L’Allemagne est l’exemple pas exagérées. Ainsi, Philippe appelé « acquis de croissance »,
non plus de 6,7 %. « Le déclin du même du scénario en racine plusieurs mois. Le coin fiscalo- Waechter, directeur de la sera de 4,8 % ! au moins 7 % », explique l’éco-
deuxième trimestre et la reprise se carrée. La contraction est limi- social (poids des charges socia- recherche économique de la Or les taux annuels de crois- nomiste. Les prévisions de la
déroulent actuellement plus favo- tée cette année grâce au soutien les et des impôts), moindre société Ostrum Asset Manage- sance sont calculés justement Banque de France sont donc
rablement que nous ne l’antici- très actif du gouvernement alle- outre-Rhin, pénalise moins ses ment, explique, dans une par rapport aux moyennes parfaitement crédibles. Après,
pions », a récemment déclaré le mand. Le rebond est net car les sociétés. Cela explique égale- récente note, que le très fort annuelles. En ajoutant la crois- en revanche, le rythme de
chef économiste de l’institut, entreprises allemandes sont des ment, pour une part, la rebond anticipé pour 2021 sance potentielle de 1,5 % à cet croissance marquera le pas. Le
Timo Wollmershäuser. Pour exportatrices hors pair, tout meilleure situation de l’emploi n’est pas anormal bien qu’il soit acquis ainsi que les effets niveau de PIB de 2019 serait
2021, l’institut a en revanche particulièrement vers la Chine, salarié et la meilleure résilience estimé « entre 7 % et 8 %, alors escomptés du plan de relance, alors atteint début 2022.
abaissé sa prévision de crois- qui est sortie de crise il y a de l’économie allemande. - P. W. que la moyenne de 2013 à 2019 « on tend alors facilement vers - P. W.
Investir, le Journal des Finances / N° 2438 /  26 septembre 2020
ÉCONOMIE-POLITIQUE / 05

 quelle forme ?
Etats-Unis avec un taux de chômage jamais après avoir été soutenue par les Un taux de chômage toujours
atteint depuis les années 1930, et paiements directs aux ménages élevé
a laissé de profondes marques du précédent plan de relance. En %
dans la première économie mon- « En raison des développements 16
14,7

Une reprise fragile, en forme de K  diale : 11,5 millions d’Américains


n’ont toujours pas retrouvé leur
récents sur le plan fiscal, le marché
du travail et les marchés d’actions, 12
10,8
emploi et nombre de petites une reprise en K semble se profiler », 10
sociétés ont fait faillite. Surtout, le explique Gregory Draco, chez 9
8 7,8 8,4
EMPLOI -Pays le plus touché par la firme, mais le choc, bien que très robustes, soutenues par les taux Congrès ne votera vraisembla- Oxford Economics. Alors que 7,1 6,1 6,3
p a n d é m i e, ave c p l u s d e bref, a laissé de profondes blessu- d’intérêt plancher, et les dépenses blement pas de nouveau plan de certains vont pouvoir continuer
200.000 décès sur un total de près res qui mettront du temps à cica- des ménages reprennent progres- relance d’ici à l’élection présiden- de consommer, les plus défavori- 4
de 1 million dans le monde, les triser. Le taux de chômage est sivement. Les indices de confiance tielle de début novembre. De quoi sés, qui ne bénéficient plus de la Moyenne atteinte lors des six dernières
Etats-Unis peinent à sortir de la redescendu d’un pic de 147 % en se redressent aussi peu à peu. mettre en péril une reprise déjà relance et pas du tout des marché récessions.
0
crise sanitaire. Sur le plan écono- avril à 8,4 % en août , les ventes de Mais, malgré sa faible durée, la bien fragile. La consommation, financiers, devront ralentir leurs 1960 .70 .80 .90 2000 .10 .20
mique, le redressement se con- logements et d’automobiles sont crise a été d’une violence inouïe, notamment, pourrait s’épuiser dépenses. - C. M. Source : Oxford Economics/Haver Analytics.

Chine Marchés
Modèle FIFO pour  Les investisseurs inquiets 
+ 8 Chine la deuxième économie  d’une deuxième vague 
1
+ 6,1
mondiale STRESS -Les marchés financiers chaine séquence de marché sera
+ 1,8 n’ont guère apprécié cette value, une fois que l’incertitude
REBOND  - First In, First Out. La économie, jusque-là animée par semaine le renforcement des sur le vaccin sera levée », estime
Chine a suivi de près le célèbre les exportations, évoluer vers un incertitudes portant sur la pan- ainsi Patrick Artus, membre du
modèle de gestion des stocks : modèle tourné vers sa demande démie de la Covid-19 sur le Vieux comité exécutif de Natixis.
premier à entrer dans la crise, intérieure. De ce point de vue, Continent. Le nombre de cas Quant à l’euro, il devrait rebon-
premier à en sortir. Après avoir l’empire du Milieu a fait un grand quotidiens de contamination dir car la confiance dans
chuté de 6,8 % au premier trimes- pas en arrière : la reprise s’effec- progresse. l’Union européenne et la créa-
tre de l’année, la deuxième écono- tue du côté de l’offre, alors que le Les marchés craignent une tion d’une dette souveraine
mie mondiale est parvenue à pays a cruellement besoin d’une entrave à la reprise économique permettront aux investisseurs
croître de 3,2 % entre avril et juin, demande intérieure plus forte. par un tour de vis sanitaire dans internationaux de renforcer
alors même que le reste du - C. M. les pays européens. En Espagne, leur position. - P. W. 
monde basculait à son tour dans les mesures sont une réalité.
la récession. Pour l’ensemble de Les ventes de détail peinent Madrid subit un nouveau confi- Baisse généralisée
l’année, comme le Fonds moné- à repartir nement strict. Les préfets ont Evolution du 17 septembre en
+ 1,5 Japon taire international, l’Organisation Indicateurs cycliques clés en Chine annoncé dans certaines villes clôture au 25 septembre à 16h50
+ 0,7 En % annuel
de coopération et de développe- françaises des fermetures admi- STOXX Petrole Dow Euro
ment économiques estime que la 20 nistratives (restaurants, pisci- Cac 600 Or (brent) Jones Dollar
Chine sera le seul pays du G20 où 15 nes, etc.).
+ 4,6 Allemagne la production devrait augmenter, 10 Le billet vert, valeur refuge, s’est,
–1,8
« compte tenu du fait que l’épidémie 5 lui, redressé après des mois de
— 5,8 y a débuté plus tôt, de la rapidité 0 faiblesse. L’euro et la livre ster-
+ 0,6 avec laquelle la propagation du -5 ling en ont fait les frais. L’évolu- –4,1 –3,8 –3,6
virus a été jugulée, et des mesures de - 10 tion des marchés financiers et
soutien adoptées par les pouvoirs - 15 Valeur ajoutée industrielle (réelle) des devises dépendra évidem- –6
publics pour permettre à l’activité - 20 Ventes de détail (réel) ment de celle de la pandémie.
de rebondir rapidement », estime Investissement productif (nominal) Une fois la crise sanitaire passée, –7,9
+ 5,4 Italie - 25
— 5,4 l’institution. Difficile, toutefois, 2014 .15 .16 .17 .18 .19 .20 ils devraient se ressaisir. Dans
Source : Oxford Economics/CEIC.
de se réjouir de 1,8 % de crois- combien de temps ? « La pro-
sance prévu, au regard des per-
+ 0,3 formances de ces dernières
décennies.

GRAND PAS EN ARRIÈRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2020


La politique de relance du gou- Activité et marge opérationnelle
vernement, axée sur les grands d’activité impactées par la crise sanitaire
chantiers d’infrastructures et les
aides aux entreprises, a aidé à ce En Millions d’Euros Juin 2019 Juin 2020 Variation
redémarrage. Mais la consomma- Chiffre d’affaires 1 292,3 1 240,4 - 4,0%
— 10,5
Sources : OCDE et FMI. tion reste à la traîne. Or, depuis * France 571,2 491,1 - 14,0%
* International 721,1 749,3 + 3,9%
trois ans, la Chine voyait enfin son
Résultat Opérationnel d’activité 116,6 75,2 - 35,6%
En % du chiffre d’affaires 9,0% 6,1% –

Italie-Espagne
Résultat net part du Groupe 76,4 60,6 - 20,6%
En % du chiffre d’affaires 5,9% 4,9% –

Free Cash Flow (1) 89,0 167,4 + 88,2%


En % du chiffre d’affaires 6,9% 13,5% –

Trésorerie nette - 17,7 224,3 –

Les maillons faibles  Forte contraction


de la consommation
Effectif
(1) Cash flow libre
35 500 36 100 + 1,8%

de la Méditerranée PIB Consommation privée


% de variation par rapport au T4
ACTIVITÉ A FIN JUIN: - 4,0%
Le chiffre d’affaires s’est établi à 1 240,4 M€ en baisse de
4,0% par rapport à juin 2019. A données constantes, l’activité
Le free cash flow s’élève à 134,9 M€ soit 10,9%, en hausse de
130% par rapport à juin 2019 (58,9 M€).
Après prise en compte des acquisitions (17,9 M€), des autres
décroît de 7,3% (- 13,7% en France ; - 2,2% hors de France), flux de financement (pas de dividendes cette année), la
fortement impactée par la crise sanitaire au second trimestre. trésorerie nette s’établit à 224,3 M€ à fin juin 2020.
Moyenne monde
VIOLENCE INOUÏE  - Une fois de 209 milliards d’euros, dont RÉSULTAT OPÉRATIONNEL D’ACTIVITÉ : 6,1% DU CA PERSPECTIVES 2020 :
plus, les deux pays emblémati- plus de 87 milliards de subven- Le résultat opérationnel d’activité s’élève à 75,2 millions ALTEN est affecté, comme l’ensemble des acteurs
d’euros, en recul de 35,6% par rapport à juin 2019 en raison économiques mondiaux, par la situation d’urgence sanitaire
ques de la Méditerranée, l’Ita- tions. De quoi faciliter la de la baisse d’activité du deuxième trimestre et des coûts liée à la pandémie de Covid-19.
lie et l’Espagne, semblent plus reprise économique. additionnels engendrés par la crise sanitaire. Les secteurs de l’Automobile et Poids lourds, de l’Aérien et des
at n

lem s
ne

lie

ALTEN a rapidement mis en œuvre plusieurs mesures pour


ni

ya anc
Et apo

i
Un

affectés que les autres mem- L’Espagne est également en services associés et de l’Aéronautique Civile sont durablement
Ita
ag
s-U

e
gn

s’adapter à la crise : quasi gel des recrutements, réduction des


Fr

e-
J

touchés par la crise.


um

pa

bres de la zone euro. L’Italie a souffrance. Le choc a été d’une SG&A, recours au chômage partiel en Europe, réduction des
Al

Es

Le rebond de l’activité à partir du point bas de juin 2020 sera


Ro

effectifs dans certains pays …


été durablement touchée dès ampleur rare en Europe en rai- RÉSULTAT NET PART DU GROUPE :
très progressif. La courbe de l’activité devrait croitre à nouveau
le début de l’année par la son du poids élevé du tourisme au dernier trimestre.
Le résultat financier s’établit à 11,5 M€. Après prise en compte
de la charge d’impôt pour - 21,0 M€, du résultat des SME pour En conséquence, du fait de la baisse d’activité « embarquée »
pandémie de la Covid-19. Per- dans son économie. Le PIB et la circulation se multiplient, au premier semestre et d’un effet de base défavorable, sous
1,4 M€ et des im pour 0,1 M€, le résultat net part du Groupe
sonne n’a oublié les images la consommation s’affichaient pénalisant la consommation s’établit à 60,6 M€. toute réserve, le recul organique de l’activité au deuxième
semestre sera proche de celui du deuxième trimestre.
chocs des premiers confine- au deuxième trimestre en et l’investissement des entre- TRÉSORERIE NETTE : 224,3 M€ / GEARING : - 19,2%
La marge opérationnelle d’activité devrait donc être inférieure
La marge brute d’autofinancement s’est établie à 98,5 M€, en
ments de régions en Europe. chute de plus de 20 % et de prises. diminution de 32,5% par rapport à juin 2019. La diminution à celle du premier semestre 2020.
Mais l’économie italienne sera 25 % par rapport à la fin de L’Espagne rivalise avec le du besoin en Fonds de roulement de 95,1 M€ est due à la ALTEN poursuivra au second semestre sa politique de
réduction des créances clients en lien avec la baisse de croissance externe, selon une stratégie de diversification
aidée par la générosité euro- 2019. Royaume-Uni, pays dont le l’activité. sectorielle et géographique.
péenne. L’Italie est le premier La seconde vague s’est mani- gouvernement a été aveugle
Leader Européen de l’Ingénierie et du Conseil en Technologies (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d’études pour les Directions Techniques et DSI des
pays bénéficiaire du plan de festée dès l’été dans le nord du très longtemps. La reprise sera grands comptes industriels, télécoms et tertiaires. Le titre ALTEN est coté au compartiment A du marché d’Euronext Paris (ISIN FR0000071946), fait partie du SBF 120,
de l’indice IT CAC 50 et du MIDCAP 100, et est éligible au SRD.
relance européen avec quelque pays. Les mesures restreignant difficile. - P. W.
06 / ÉCONOMIE-POLITIQUE Investir, le Journal des Finances / N° 2438 /  26 septembre 2020

Variations sur la semaine
Le chiffre de la semaine

114,1 %
Taux d’intérêt à 10 ans Matières premières Devises + €/$
FRANCE – , / , – , , 1,1635
ALLEMAGNE – , PÉTROLE (BRENT) / CH , + , ,
ROYAUME-UNI , , – , / , – , ,
ÉTATS-UNIS , France La dette publique a bondi de 12,7 points, à 114,1 % du PIB au seul  ONCE D’OR /¥ , + , ,
deuxième trimestre. Elle a ainsi atteint 2.638,3 milliards d’euros.
JAPON , . , – , / YUAN , + , 2015 16 17 18 2020

La cour constitutionnelle américaine, 
dernier enjeu avant la présidentielle
  Etats­Unis    Le  président  Donald  Trump  veut  remplacer  en  urgence  la  juge  progressiste  Ruth  Bader  Ginsburg, 
décédée.  Le  poids  des  conservateurs  serait  renforcé,  un  avantage  en  cas  de  recours  devant  la  Cour  suprême.

L
’élection présidentielle Le décès d’un des neuf membres Deux personnalités conservatri- ordonné par la Cour suprême de
américaine commence à de la Cour, Ruth Bader Ginsburg, ces tenaient la corde pour être Floride était anticonstitution- ZOOM SUR…
occuper les esprits des lui donne l’occasion, quelques nommées à la Cour : Amy Coney nel, par 7 voix contre 2, et qu’il
investisseurs. Cela fait semaines avant le scrutin du Barrett et Barbara Lagoa. La pre- était impossible d’effectuer un 2.200 milliards de dollars
longtemps qu’elle obsède le pré- 3 novembre, de renforcer le mière, donnée gagnante, est recomptage légal dans les délais
sident sortant, Donald Trump, en poids de son camp, et d’atteindre connue pour ses valeurs religieu- impartis par la Constitution des de dépenses supplémentaires
retard dans les sondages. Si le six contre trois. Il devait annon- ses traditionalistes. La seconde a Etats-Unis, par 5 voix contre 4.
L’imminence de l’élection présidentielle aux Etats­Unis fait bou­
candidat démocrate, Joe Biden, cer sa décision samedi 26 sep- un avantage : son origine George W. Bush était alors
ger les lignes. Le groupe démocrate de la Chambre des représen­
le devance de quelque 7 points tembre. Une célérité qui incite cubaine. Elle est née en Floride, déclaré vainqueur.
tants a entamé l’élaboration d’un nouveau plan de relance de 
dans la majorité des sondages certains observateurs de la vie de parents ayant fui le régime Ce déséquilibre politique de la
2.200 milliards de dollars, sans doute pour ne pas se donner le 
publiés, une enquête réalisée du politique américaine à qualifier communiste de Fidel Castro. Or Cour serait durable pour des
mauvais rôle. Il pourrait être voté la semaine prochaine, a fait 
16 au 22 septembre ne lui accorde cette nomination de coup d’Etat cet Etat devrait jouer un rôle clé années, voire des décennies, car
savoir Richard Neal, président de la commission des Voies et 
qu’un seul point d’avance. Tout légal. Encore faudra-t-il que le dans la présidentielle comme ses membres sont nommés à vie.
Moyens de la Chambre. La présidente de la Chambre, Nancy 
semble donc encore possible Sénat valide cette nomination, ce lors des précédentes élections. Or l’institution pèse sur la
Pelosi, a, quant à elle, souligné qu’elle était prête à négocier avec 
pour le candidat sortant, surtout qui n’est pas certain. Quatre société bien plus qu’on ne peut
CHOIX DE SOCIÉTÉ la Maison­Blanche. C’est une avancée, car, depuis un mois et 
une victoire à l’arraché sur le désistements suffiraient à blo- l’imaginer. Ses juges ont marqué
demi, les discussions étaient bloquées. Cette nouvelle initiative 
tapis vert. La compétition risque, quer la nomination. Deux Séna- Ce choix est loin d’être anodin tous les grands événements des
fait suite à l’appel du président de la Réserve fédérale, la banque 
en effet, d’être arbitrée par les tri- teurs ont déjà annoncé leur car c’est la Cour qui tranche les Etats-Unis : répartition du pou-
centrale américaine, de stimuler davantage l’économie.
bunaux en raison de l’impor- intention de ne pas se prononcer litiges électoraux. Ce fut le cas voir entre l’Etat fédéral et les
tance prise par le vote par avant l’élection présidentielle. lors de la présidentielle de 2000, Etats, fin de la ségrégation,
correspondance, censé être favo- avec la polémique sur le mariage homosexuel, avorte-
rable aux démocrates. Donald comptage des voix en ment. La liste est longue. courte majorité et elle devrait à deux fois des juges de son camp.
Trump s’y prépare et profite de Floride. L’élection fut Le sort de l’Obamacare – la nouveau se prononcer le Pour autant, Scotus a plusieurs
chaque occasion pour renforcer remportée par George réforme de l’assurance santé, ins- 10 novembre prochain, une fois affirmé son indépendance.
ses chances. « Le rôle de la Cour  W. Bush face à Al Gore, taurée sous la présidence de semaine après l’élection. Son président, John Roberts,

COUP D’ÉTAT LÉGAL
a été important :  mais plus d’un mois l’ancien président Barack Obama L’absence de la juge progressiste s’est rapproché des positions des
après le scrutin du – est entre leurs mains. L’hôte de Ruth Bader Ginsburg risque de démocrates sur certains dossiers.
Ainsi, le dernier coup de force fin de la ségrégation,  7 novembre. la Maison-Blanche n’a pu impo- peser lourd dans la balance. La vision simpliste de deux
peut être symbolisé par l’acro- mariage homosexuel,  La Cour avait ainsi ser au Sénat son annulation. La Cour a basculé du côté des camps, l’un conservateur et
nyme Scotus, pour Supreme
Court of the United States (Cour
avortement. La liste  estimé dans son arrêt du
12 décembre 2000 que le
Donald Trump compte donc sur
la Cour pour démanteler le texte.
conservateurs durant le mandat
de Donald Trump. Le président
l’autre progressiste, est souvent
contredite par les faits.
suprême des Etats-Unis). est longue » nouveau comptage Celle-ci l’avait validé à une très américain a, en effet, nommé - PHILIPPE WENGER

Une nomination à la Cour suprême lourde de conséquences à court terme, pour l’élection présidentielle, et au-delà, pour les choix fondamentaux de société

Barbara Lagoa, magistrate


Ruth Bader Ginsburg,, membre de la Cour de la 11e Cour d’appel Les missions de la Cour
suprême des Etats-Unis de 1993 fédérale de justice
à son décès, le 18 septembre 2020

Compétente sur tous les cas relevant de la Constitution


ou des lois et des traités

?
comme le mariage homosexuel, l’avortement
le droit de porter une arme

Tranche les litiges électoraux

Amy Coney Barrett,


magistrate de la 7e Cour
d’appel fédérale de justice

UNION EUROPÉENNE ses frontières remettent ce sujet contrôle sur les pays en pre-
au centre des enjeux pour mière ligne : la Grèce, l’Italie ou
Changer les règles des flux migratoires l’Europe. L’Union a, en effet,
externalisé sa politique migra-
encore l’Espagne. Dans la propo-
sition bruxelloise, le pays devant
toire à la Turquie après 2015, gérer la demande d’accueil sera
estiment nombre d’experts. celui dans lequel le migrant a de

L
’immigration, surtout réfugiés illégaux avaient franchi La Commission européenne la famille, où il a étudié ou tra-
quand elle est illégale, les frontières externes de L’immigration illégale en chute libre s’est attaquée au sujet en présen- vaillé, ou encore celui lui ayant
est un sujet très sensible l’Europe. Le conflit en Syrie était Nombre de réfugiés illégaux Statut de réfugié accordé à tant, cette semaine, un nouveau délivré un visa (de tourisme, par
e n E u r o p e . C ’e s t la cause de cet exode massif. 1 million
Pacte européen sur la migration exemple).
d’autant plus vrai dans les pério- Aujourd’hui, seuls 90 % et l’asile. Au-delà des engage- Enfin, un Etat s’estimant soumis
des troublées comme celle tra- 140.000 migrants illégaux En 2015 ments habituels de renforcer les à une pression migratoire forte
versée actuellement, avec la s’introduiraient chaque année contrôles aux frontières de pourrait demander l’activation
pandémie due à la Covid-19 et sur le Vieux Continent. Si, à l’espace Schengen, le texte d’un mécanisme de solidarité
ses impacts dramatiques sur les l’époque, 90 % de ces migrants révise une règle essentielle jus- obligatoire. Enfin, les Etats
économies et sur l’emploi. avaient obtenu le statut de réfu- 33 % qu’à présent dans la politique auront alors huit mois pour ren-
140.000 En 2019
La situation migratoire n’est giés, ce ratio est, depuis, tombé à migratoire européenne, le voyer les migrants déboutés,
évidemment plus celle connue un tiers. Mais les fréquents chan- En 2015 En 2019
règlement de Dublin. Celui-ci sinon ils devront les accueillir.
en 2015, lorsqu’un million de tages d’Ankara à l’ouverture de faisait porter tout l’effort du - P. W.
Investir, le Journal des Finances / N° 2438 /  26 septembre 2020
ÉVÉNEMENT / 07

La guerre s’est durcie entre Veolia et 
Suez, qui tente tout pour éviter l’OPA
  Bras  de  fer    Si  le  numéro  un  mondial  de  l’eau  et  des  déchets  devait  présenter  vendredi  à  Engie  un  meilleur 
prix  pour  lui  racheter  ses  32  %  dans  Suez,  ce  dernier  a  organisé  sa  résistance  par  le  biais  d’une  fondation.

L
e dossier le plus chaud Un projet de mariage entre les deux champions français de l’eau et des déchets qui ne va pas de soi res de Suez. Amber, qui détient
de la rentrée boursière 1,9 %, s’exprimera dans les pro-
a tourné cette semaine chains jours, mais le fonds Ciam
à la guerre de tranchées a déclaré jeudi que « cette déci-
Antoine Frérot Le concurrent Engie est
entre les numéros un et deux veut prendre de Veolia vendeur de sa sion unilatérale, qui rend inalié-
mondiaux des services à l’envi- le contrôle souhaite rester participation de nable [Suez Eau France] par le
ronnement. Cette escalade de Suez. indépendant. 32 % dans Suez. truchement d’une fondation néer-
étonne peu à l’approche du landaise, constitue une violation
30 septembre, date après inadmissible des droits des action-
laquelle sera caduque l’offre naires en les privant de la faculté
faite le 30 août par Veolia à de se prononcer sur les mérites de
Engie de lui racheter sa partici- l’offre envisagée ».
pation de 32 % dans Suez, au Ciam n’exclut pas de s’associer à
prix de 15,50 € par action, avant d’autres minoritaires pour exi-
le dépôt d’un projet d’OPA sur le ger une assemblée générale.
solde du capital. Une démarche déjà effectuée
Antoine Frérot Bertrand Camus Philippe Varin Jean-Pierre Clamadieu par… Engie dans une lettre à
SUEZ SORT LE BAZOOKA PDG Directeur général Président du conseil d’administration Président du conseil d’administration
Philippe Varin, le président de
Au moment de notre mise sous Suez, selon Les Echos de ven-
presse, vendredi soir, l’énergéti- dredi. La formule « de l’eau dans
cien réunissait son conseil le gaz » semble avoir trouvé un
d’administration. Ce dernier que le mariage des deux concur- s’inscrirait « dans une logique de encore mener à bien son pro- Ce dernier a plutôt pointé la sens concret dans le désaccord
devait avoir entre les mains rents ne soit retoqué par les déstabilisation de Suez Eau jet ? « C’est une pilule empoison- question du respect des action- patent entre l’énergéticien et sa
« une offre améliorée » émanant autorités de la concurrence. France, d’en faire un concurrent née qui est handicapante jusqu’à naires soulevée par la création « fille ».- CÉCILE LE COZ
de Veolia, selon les précisions A la veille du week-end, il restait croupion », accusait jeudi un ce qu’elle soit désamorcée. J’ai de la fondation, qu’il juge « en
apportées à la presse le matin donc à connaître la position avocat de Suez. l’espérance très forte que nous contradiction avec les règles de NOS CONSEILS

l
même par Antoine Frérot, son d’Engie sur l’offre améliorée de allons trouver la voie pour contrer gouvernance. La décision a été Suez (SEV). Conserver en
PDG, dont une proposition de Veolia. Ce verdict, toutefois, MINORITAIRES l’inaliénabilité de l’eau, et je suis prise sans consulter les actionnai- attendant les termes de
prix relevée et des engagements n’est pas le pire écueil, car Engie MÉCONTENTS persévérant », a affirmé Antoine res, alors qu’elle fait perdre de la l’offre améliorée de Veolia.

l
écrits concernant les salariés de est clairement vendeur de sa L’entreprise a annoncé avoir Frérot vendredi. valeur à Suez ». Veolia (VIE). Acheter. Le
Suez. Le projet du champion participation depuis le 31 juillet. créé une fondation aux Pays- Le camp Suez a suggéré auprès L’action a chuté en effet de 4,5 % rapprochement entre les
mondial de l’eau et des déchets Le véritable obstacle, Bas, une structure qui a « pour de la presse que ce soit Veolia jeudi, avant de se ressaisir ven- deux concurrents a été plutôt 
prévoit aussi, rappelons-le, la aujourd’hui, est le bazooka sorti mission de préserver […] l’intégrité qui s’allège de son pôle Eau en dredi dans la perspective d’un bien perçu en Bourse. Viser 24 €.

l
cession du pôle Eau de Suez en mercredi soir par Suez pour de l’activité Eau France au sein du France. « Ce n’est pas mon projet relèvement du prix proposé à Engie (ENGI). La cession de
France à Meridiam, fonds conserver son indépendance et groupe Suez ». Faute de pouvoir et ce pôle est trop important » Engie. Suez à bon prix donnerait
d’investissement spécialisé dans la totalité de sa division Eau. La transférer à Meridiam ce pôle pour trouver un acquéreur, a Les arguments de Veolia sont le signal du recentrage du groupe.
les infrastructures, afin d’éviter cession de celle-ci à Meridiam de 10.000 salariés, Veolia peut-il rétorqué Antoine Frérot. aussi ceux de certains minoritai- Viser 14 €.

SUEZ VEOLIA ENVIRONNEMENT


L’arme d’une fondation Prêt à relever son offre de 15,50 €

C ’est une artillerie lourde
et même inattendue que
le conseil d’administra-
tion a sortie cette semaine pour
tenter de contrer l’assault de son
Certains objectifs du plan stratégique précisés

Bénéfice par action


2021 :
De 0,75 €
2022 :
De 0,90€
P
ilule  empoisonnée ou
pas, chez Suez, Veolia
devait remettre vendredi
à Engie une « offre améliorée »,
selon son PDG, Antoine Frérot,
La participation d’Engie au capital de Suez convoitée
dans un premier temps

à 0,80 € à1€
grand concurrent, Veolia. Dans afin qu’elle puisse être examinée
Public
ce combat, Suez ne peut compter par les administrateurs de l’éner-
2021 : 2022 :
que sur ses propres forces : son
actionnaire de référence, Engie,
Dividende ordinaire 0,65 € 0,70 €
géticien, réunis le soir même à
17 heures. Sans dévoiler le
68% Engie
qui en détient près de 32 %, a
laissé clairement entendre, le
contenu du courrier, le patron de
Veolia a admis face à la presse,
32 %
31 juillet, par la voix de son prési- Dividende que parmi les améliorations figu-
dent, Jean-Pierre Clamadieu,
extraordinaire ou › 1 Md€ rait un prix plus élevé que les
rachats d’actions
que cette participation était à 15,50 € proposés le 30 août pour
Source: Suez.
vendre. L’énergéticien a porté de la participation de presque 32 %
4 à 8 milliards d’euros son pro- d’Engie dans Suez. être abaissé « si le management France) pour respecter les règles
gramme de cessions d’actifs, afin de la fondation et l’unanimité du Suez compte soigner d’une Rappelons que le champion de Suez dépouillait la société en de la concurrence. Veolia prévoit
de financer son développement conseil d’administration de Suez », autre façon ses actionnaires, en mondial des services à l’environ- cédant des actifs après le dépôt de de garder en gros 80 % de sa
dans les énergies renouvelables. selon l’un des conseils du groupe. renforçant certains axes du plan nement prévoit une prise de l’offre », menace le PDG de cible.
Ce n’est pas une offre alterna- Cette parade inédite a été vali- stratégique à 2030, présenté en Suez en deux temps : d’abord le Veolia. « Nous avons les moyens financiers
tive, avec des investisseurs ou dée mercredi à l’unanimité par octobre dernier. Parmi eux, les rachat de 29,9 % sur les 32 % Ce dernier a paru très confiant de relever notre offre en respectant
un industriel, que Suez a sortie les administrateurs de Suez, réductions de coûts sont désor- détenus par Engie dans Suez, dans la capacité des juristes du notre discipline financière », a
de son chapeau pour défendre sachant que deux d’entre eux mais visées à 1,2 milliard d’euros puis, si le groupe accepte la pro- groupe à contourner l’obstacle encore assuré, vendredi, le
son intégrité, mais la création n’ont pas pris part à ce conseil : à l’horizon 2023, contre 1 mil- position reformulée par Veolia érigé mercredi par Suez pour patron du groupe. Ce dernier
d’une fondation de droit néer- les représentants d’Engie, liard précédemment, et avec un avant la date du 30 septembre, le préserver son indépendance, table sur un retour à un ratio
landais, selon un modèle qui Judith Hartmann et Franck premier objectif à 900 millions groupe déposera quelques jours avec la création d’une fondation dette nette/Ebitda « au-dessous
n’existe pas en France. Cette Bruel, pour éviter tout conflit pour 2022. Les cessions d’actifs plus tard (« le temps d’effectuer la aux Pays-Bas pour rendre inces- de trois fois dès la deuxième année
structure vise à organiser, pour d’intérêts, alors que l’énergéti- (de 3 à 4 milliards d’euros) sont paperasse », selon Antoine Fré- sible la division Eau en France. d’intérgration, le temps d’effectuer
quatre ans, l’incessibilité du pôle cien négocie de son côté avec par ailleurs « bien avancées ». rot) un projet d’OPA en bonne et Ce dispositif témoigne surtout, les cessions ». Veolia utilisera
Suez Eau France, dont la vente Ve o l i a l e r a c h a t d e s a Aux actionnaires, le groupe pro- due forme sur le solde du capital assure Antoine Frérot, que « Suez aussi la panoplie financière clas-
est prévue dans le projet de participation dans Suez. met le retour à un dividende ordi- de Suez. n’a ni contre-offre ni contre-projet, sique dans ces opérations trans-
Veolia, au profit du fonds naire de 0,65 € en 2021 puis une Cette offre publique d’achat sera c’est pour [lui] l’essentiel ». formantes, en levant de la dette
spécialisé Meridiam. RETOUR AUX  augmentation à 0,70 € en 2022. assortie des conditions suspensi- obligataire et hybride (assimila-
Concrètement (deux communi- ACTIONNAIRES S’y ajouterait un programme de ves habituelles concernant l’aval AUGMENTATION DE  ble en partie à des fonds propres)
qués et deux avocats n’ont pas été La décision de créer une fonda- rachats d’actions ou un dividende des autorités de la concurrence, CAPITAL « MODÉRÉE » et en effectuant une augmenta-
de trop pour expliquer le méca- tion sans passer par la voie d’une exceptionnel, pour plus de 1 mil- qui pourrait prendre de douze à Si les experts en droit de Veolia tion de capital « d’un montant
nisme), Suez a transféré dans assemblée générale a heurté cer- liard d’euros, « dès que possible et dix-huit mois. parviennent à désactiver la poi- modéré ».
cette fondation dite « indépen- tains actionnaires minoritaires, au plus tard au premier semestre Si Engie dit oui, le prix de l’OPA son pill, une autre question se Antoine Frérot a encore justifié
dante » deux actions, en prove- dont le fonds Ciam, qui détient 2021 », a promis Suez, mardi. sur Suez sera connu rapide- pose : sa capacité à présenter une son projet de fusion par l’émer-
nance de deux de ses filiales, un peu plus de 1 % du capital et Enfin, le chiffre d’affaires est visé ment. Celui accordé à l’énergéti- offre plus généreuse à tous les gence d’une concurrence asiati-
dont Eau France, société dotée qui a réagi dès jeudi : « L’Autorité à 16 milliards en 2021 puis à cien sera à considérer comme actionnaires de Suez. Le prix de que qui pourrait devenir féroce.
de 42 millions de titres : « Cette des marchés financiers ne peut 17 milliards en 2022, le fruit des « une référence ». De plus, ce prix 15,50 € valorise le concurrent de « Dans un marché mondial, la taille
fondation n’a pas d’actifs. Son man- accepter un tel précédent, qui pour- cessions devant permettre de ne pourra pas fluctuer au gré de toujours près de 10 milliards est capitale. Dans vingt ans, nous
dat est de dire non à une cession du rait constituer à l’avenir une réinvestir dans des activités à l’environnement économique d’euros, avant les 4 milliards n’aurons plus que nos yeux pour
pôle Eau. » Pour que ce dernier atteinte flagrante au libre jeu des forte croissance. Si Veolia ne avant le déclenchement effectif attendus des cessions d’actifs pleurer si on ne fait pas ce rappro-
puisse être vendu, « il faut l’accord offres publiques. » parvient pas à ses fins... - C. L. C. de l’opération, mais il pourrait prévues chez Suez (dont l’Eau en chement avec Suez ! »- C. L. C
08 / INVESTIR 10 Investir, le Journal des Finances / N° 2438 /  26 septembre 2020

Nos sélections voient rouge
D
’un jeudi à l’autre, le Cac 40 a non seule- de soutien de 2.200 milliards de dollars, qui pourrait résisté que le Cac 40. Ils ont reculé de 2,2 % à 5 %. diffusant de nombreux sujets sur les cas de corona-
ment cédé 5,5 %, mais il est aussi sorti du être voté dès la semaine prochaine. Mais les décla- Dassault Systèmes, FDJ, Seb et Teleperformance virus dans les Ehpad. Le second subit les risques de
canal 4.800-5.200 points, alors que rations de Donald Trump ne facilitent pas l’adop- sont restés stables. Profitant du retour de la volati- report de chantiers dans les nombreuses grandes
l’indice naviguait autour des tion de ce plan : il a tout de même laissé entendre lité, ABC Arbitrage a pris 3 %. Amazon.com et Mis- villes françaises gérées par les écologistes.
5.000 points depuis la mi-juin. La deuxième vague qu’il pourrait rester à la Maison-Blanche s’il perdait crosoft, qui avaient souffert de prises de bénéfices - FRANÇOIS MONNIER
de la pandémie est bien sûr à l’origine de ce phéno- les élections présidentielles, car les votes par cor- sur le Nasdaq la semaine dernière, ont regagné res-
mène, même s’il existe des forces de rappel. Aux respondance seraient discutables, selon lui. pectivement 1,8 % et 1,6 %. Nous accusons toutefois NOS ARBITRAGES
Etats-Unis, les élus démocrates de la Chambre des Dans ce climat d’incertitudes, nos Investir 10, com- de gros revers avec Korian et Nexity, en baisse de La composition des quatre sélections demeure 
représentants travaillent, par exemple, sur un plan posés de nombreuses valeurs défensives, ont mieux plus de 10 %. Le premier est pénalisé par les médias inchangée.

GRANDES VALEURS VALEURS MOYENNES
VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE
NOTRE SÉLECTION CAC 40 CAC SMALL NOTRE SÉLECTION CAC SMALL
CAC 40
NOTRE 600
+ 33,9 % SÉLECTION – 4,4 % – 5,5 % + 128 % NOTRE – 5 % – 5,6 %
SÉLECTION
+ 208 % CAC SMALL AVEC DIV.
CAC 40 AVEC DIV.
VARIATIONS EN 2020 400 + 464,7 % VARIATIONS EN 2020
+ 138,4 % + 221,9 %
NOTRE SÉLECTION CAC 40 NOTRE SÉLECTION CAC SMALL
200
– 14,7 % – 20,3 % – 7,1 % – 16,8 %
0
Mauvaise semaine pour le titre Bureau Veritas,  Cela n’a pas suffi pour éviter à Sartorius Stedim  de 
malgré une communication aux analystes relative­ passer dans le rouge sur la semaine, pourtant Beren­
– ment positive sur ses perspectives de croissance  – 200
berg a entamé le suivi du titre par une recommanda­
2004 07 09 11 13 15 17 2020 organique. Les devises vont toutefois peser. 2004 07 09 11 13 15 17 2020 tion d’achat et un objectif de cours de 342 €.
VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION
MNÉMO D’ENTRÉE DEPUIS REVIENT 2021  2020 (24­9­20) (SEMAINE) MNÉMO D’ENTRÉE DEPUIS REVIENT 2021  2020 (24­9­20) (SEMAINE)
L’ENTRÉE EST. EST. L’ENTRÉE EST. EST.
AIR LIQUIDE ALBIOMA
6­3­06 + 747 % 16 € 170 € 25 % 25,5 2 % 135,55 € – 3,3 % 9­12­19 + 73 % 24,75 € 52 € 21 % 24,6 1,9 % 42,85 € – 2,2 %
AI ABIO
ALSTOM EDENRED
14­9­20 – 6 % 45,95 € 58 € 34 % 20 1,2 % 43,19 € – 5 % 10­2­20 – 21 % 49,28 € 50 € 28 % 29,7 2,2 % 39,04 € – 8 %
ALO EDEN
ARKEMA FDJ
AKE
1er­6­20 + 14 % 79,90 € 115 € 26 % 17,7 1,9 % 91,24 € – 6,7 %
FDJ
25­5­20 + 9 % 28,76 € 38 € 21 % 20,6 2,9 % 31,32 € Þ + 0,7 %
BUREAU VERITAS KORIAN
BVI
20­5­19 – 12 % 21,31 € 25 € 34 % 20,3 3 % 18,70 € à – 7,6 % KORI
24­12­18 – 4 % 29,68 € 42 € 48 % 15,4 2,1 % 28,46 € – 13 %
DASSAULT SYSTÈMES NEXITY
DSY
30­3­20 + 19 % 132,20 185 € 18 % 37,2 0,5 % 157,40 € – 0,5 %
NXI
8­6­20 – 19 % 31,90 € 35 € 35 % 9,1 4,2 % 25,98 € à – 13,6 %
ESSILORLUXOTTICA SARTORIUS STEDIM BIO.
29­7­19 – 11 % 119,35 € 135 € 27 % 24,8 1,4 % 106,65 € – 4,7 % 11­5­20 + 20 % 230,26 € 350 € 27 % 64,3 0,2 % 276,40 € – 5,7 %
EL DIM
SAINT­GOBAIN SEB
6­1­20 – 3 % 36 € 43 € 23 % 14,2 3,1 % 35,08 € – 3,9 % 16­3­20 + 44 % 97,27 € 170 € 21 % 17,6 1,6 % 140,50 € + 0,3 %
SGO SK
SCHNEIDER ELECTRIC SOITEC
2­12­19 + 20 % 86,50 € 125 € 21 % 20,5 2,5 % 103,45 € – 3,3 % 20­7­20 + 18 % 104,20 € 155 € 26 % 26,4 0 % 123,40 € – 2,1 %
SU SOI
TELEPERFORMANCE VALEO
20­7­20 + 8 % 240,40 € 300 € 15 % 28,3 0,9 % 260,50 € 0 % 14­9­20 – 10 % 29,87 € 35 € 30 % 20,7 0 % 27 € – 3 %
TEP FR
VEOLIA ENVIRONNEMENT WORLDLINE
18­6­18 0 % 17,96 € 24 € 34 % 14,6 2,8 % 17,95 € – 5 % 12­3­18 + 70 % 43,34 € 93 € 26 % 36 0 % 73,86 € – 3,2 %
VIE WLN

RENDEMENT INTERNATIONAL
VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE
NOTRE SÉLECTION CAC 40 MSCI WORLD NOTRE SÉLECTION MSCI WORLD
CAC 40
NOTRE 400
+ 33,9 % SÉLECTION – 4,8 % – 5,5 % + 122 % NOTRE – 2,2 % – 3,5 %
SÉLECTION
+ 346,5 % 300 MSCI AVEC DIV.
CAC 40 AVEC DIV.
VARIATIONS EN 2020 + 354,3 % VARIATIONS EN 2020
+ 138,4 % + 242,7 %
NOTRE SÉLECTION CAC 40 200 NOTRE SÉLECTION MSCI WORLD

– 20 % – 20,3 % 100 + 13,4 % – 2,5 %


Qui dit retour des incertitudes dit retour de la  0 Amazon a encore renforcé son appartenance au club 
volatilité sur les marchés. Le Vix de Chicago est  des valeurs les plus aimées du Nasdaq 100  avec une 
– revenu autour des 28 points cette semaine. Un  – 100 nouvelle recommandation positive chez Bernstein, 
2004 07 09 11 13 15 17 2020 environnement qui profite au titre ABC Arbitrage. 2004 07 09 11 13 15 17 2020 pour seulement 2 « neutres » et 1 « vente ».

VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION
MNÉMO D’ENTRÉE DEPUIS REVIENT 2021  2020 (24­9­20) (SEMAINE) MNÉMO D’ENTRÉE DEPUIS REVIENT 2021  2020 (24­9­20) (SEMAINE)
L’ENTRÉE EST. EST. L’ENTRÉE EST. EST.
ABC ARBITRAGE AGNICO EAGLE MINES
ABCA
12­2­18 + 16 % 6,30 € 8,50 € 16 % 22,5 4,5 % 7,30 € Þ + 3 % CA0084741085 Non PEA
10­12­18 + 100 % 33,51 € 134 CAD 28 % 30,8 0,7 % 104,59 CAD à – 5,6 %
AMUNDI AMAZON
AMUN
20­7­20 – 19 % 72,40 € 80 € 36 % 12,1 3,7 % 58,90 € – 5,5 %
US0231351067 Non PEA
13­1­20 + 53 % 1.698,67 € 4.000 $ 32 % 81,6 0 % 3.019,79 $ Þ + 1,8 %
DANONE BARRICK GOLD
30­3­20 – 1 % 55,02 € 70 € 29 % 15,9 3,9 % 54,40 € – 5,7 % 22­10­18 + 114 % 11,05 € 50 CAD 35 % 21,9 1 % 36,91 CAD – 3,4 %
BN CA0679011084 Non PEA
GTT BERKSHIRE HATHAWAY
11­11­19 – 4 % 82,95 € 100 € 26 % 17,8 5 % 79,40 € – 6,1 % 7­12­15 + 44 % 124,94 € 250 $ 20 % 19,7 0 % 208,72 $ – 2,9 %
GTT US846707026 Non PEA
IMERYS EDP
NK
3­4­20 + 43 % 22 € 43 € 37 % 10,7 5,5 % 31,42 € à – 8,6 % PTEDP0AM0009
24­1­20 + 3 % 4,03 € 5,20 € 25 % 18,1 4,6 % 4,16 € – 1,4 %
MICHELIN HEINEKEN
13­1­20 – 16 % 108,80 € 120 € 31 % 11,3 2,2 % 91,42 € – 4,7 % 21­10­19 – 22 % 96,62 € 95 € 26 % 27 1,5 % 75,16 $ – 4,1 %
ML NL0000009165
PERNOD RICARD MEDTRONIC
30­3­20 + 5 % 128,82 € 175 € 30 % 22,1 2,1 % 134,90 € – 3,6 % 18­2­20 – 15 % 102,59 € 140 $ 38 % 27,6 2,1 % 101,27 € – 4,2 %
RI IE00BTN1Y115 Non PEA
SANOFI MICROSOFT
9­1­17 + 33 % 65,31 €  110 € 26 % 12,9 3,8 % 87,14 € – 1 % 15­4­19 + 66 % 105,26 €  265 $ 30 % 28,3 1,1 % 203,19 $ + 1,6 %
SAN US5949181045 Non PEA
TOTAL NESTLÉ
18­5­15 – 15 % 34,06 € 40 € 38 % 12,3 9,2 % 29,03 € – 8 % 12­3­18 + 71 % 58,76 € 130 FS 20 % 26 2,5 % 108,22 FS – 1,5 %
FP CH0038863350 Non PEA
VINCI SAP AG
3­8­15 + 47 % 48,35 € 100 € 41 % 13,9 2,5 % 71,06 € – 7,7 % 2­5­17 + 49 % 88,32 € 165 € 25 % 21,8 1,3 % 131,96 € – 2,6 %
DG DE0007164600

Parmi les 900 valeurs de la cote, Investir-Le Journal des Finances vous présente ici ses 40 préférées, regroupées en quatre sélections de 10 valeurs. Les arbitrages ont lieu dans les vraies conditions du marché et sont réalisés de façon 


hebdomadaire avec exécution sur la base des cours de clôture du lundi.
Valeur entrante | Valeur sortante | Þ Plus forte hausse de la semaine l  à Plus forte baisse de la semaine
Il est possible d’acheter :
r la sélection Investir 10 Grandes Valeurs en Bourse sous les codes mnémo : I10GS et Isin : FR0011630474. Les frais de gestion annuels sont de 1,5 %, et Investir en perçoit la moitié.
r le fonds Investir PEA Palatine, un fonds qui s’inspire des quatre sélections Investir 10, sous le code Isin : FR0013284114. Les frais de gestion annuels sont de 1,8 % et Investir en perçoit 1,05 %.

é c iale Investir 10 Pour profiter de cette offre exclusive,


contactez vite le service client :
Sp ÉS
f re
Of BON
N dès le vendredi
A
pour améliorer vos gains ! PAR MAIL

PAR TÉLÉPHONE
serviceclients@investir.fr
01 55 56 70 67
ACTIONS Retrouvez chaque jour
en direct nos commentaires
et analyses
sur investir.fr

 Le conseil 
 de la semaine 
 d'Investir 
 Alten  L’AVIS DU GÉRANT
SUR CETTE VALEUR
Plus optimiste pour  Vers un retour progressif 
à la rentabilité normative
les mois à venir
LOUIS DE MONTALEMBERT, GÉRANT DE PAM SELECT 

Par Caroline Mignon

A
nnée noire en 2020, groupe, qui souhaite par ailleurs note de son côté Oddo BHF. Nous avons constitué l’essentiel de notre ligne en 2015, sur 
reprise en 2021. C’est ce Alten poursuivre sa politique de crois- Pour cela, Alten compte la base d’un cours de 47 €. Nous apprécions le secteur de la 
En €
qui ressort des résultats sance externe, selon une straté- s’appuyer sur une reprise relati- recherche et développement externalisée, où les trois leaders 
semestriels d’Alten. La société 100 gie de diversification sectorielle vement rapide de l’activité auto- mondiaux sont français (Altran Technologies, Alten et Akka Tech­
de conseil en R&D a enregistré et géographique. mobile, une croissance des petits nologies). Il s’agit d’un marché en expansion et très fragmenté. 
un résultat opérationnel de 80 secteurs (santé, ferroviaire, sec- J’apprécie aussi la stratégie d’Alten, qui procède régulièrement à 
68,7 millions d’euros, en recul de DU MIEUX DANS  teur public, énergies renouvela- de nombreuses petites opérations de croissance externe, et la 
37 % par rapport à la même 60 L’AUTOMOBILE bles, défense), un focus sur les qualité des dirigeants. En effet, Alten affiche la meilleure régularité 
période l’année précédente, fai- 40
Au cours de la conférence télé- expertises très demandées de performance dans son secteur.
sant ressortir une marge opéra- 77,25 phonique avec les analystes, la (ingénierie de process et de pro- Certes, la crise liée à la pandémie est très pénalisante, car le groupe
tionnelle de 5,5 %, contre 8,4 % 20 direction s’est toutefois montrée duction, services de réseau et est très exposé à deux secteurs qui souffrent beaucoup, l’aéronau­
fin juin 2019. plus optimiste pour l’année à d’accompagnement dans le tique et l’automobile. Mais la crise aura une fin et la croissance va 
2015 16 17 18 19 2020
Le chiffre d’affaires a été venir. « La tonalité du discours du cloud) et des acquisitions. revenir. En outre, la société se diversifie en proposant des services 
confirmé à 1.240 millions, en management (toujours très hon- de digitalisation à des secteurs porteurs comme la santé ou le 
repli organique de 7,3 %. Le recul En raison de la baisse d’activité nête dans sa communication) est NOTRE CONSEIL transport ferroviaire. Enfin, grâce à une trésorerie nette accrue par 

l
du résultat net a été limité à « embarquée » au deuxième tri- beaucoup plus positive que fin ACHETER : Alten est une la baisse du besoin en fonds de roulement de cette année, Alten a 
20,6 % grâce à des plus-values mestre et d’un effet de base défa- juillet », constate Invest Securi- société au bilan et au track- les moyens financiers de poursuivre sa politique de croissance 
sur cessions de titres de partici- vorable, Alten s’attend à un recul ties. « Au-delà de 2020, nous record solides dont la valorisation  externe. Elle devrait lui apporter une majoration de 5 à 6 points par 
pation. Le free cash flow s’est de l’activité en deuxième partie comprenons que le groupe espère actuelle, de 17 fois ses bénéfices  an de son chiffre d’affaires. Avec la croissance organique, j’estime 
élevé à 160 millions d’euros : avec d’année proche de celui du retrouver progressivement de la 2021, offre une bonne opportu­ que le groupe devrait croître d’environ 10 % par an ces prochaines 
la baisse des créances clients liée deuxième trimestre. « La marge croissance et une restauration de nité. Objectif : 95 € (ATE). années. Cela permettra à la rentabilité d’exploitation, revenue à un 
à la contraction du chiffre opérationnelle d’activité devrait sa marge courante 2021, ce qui Prochain rendez­vous : le  point bas de 6 % au premier semestre, de retrouver à l’horizon 
d’affaires, le besoin en fonds de donc être inférieure à celle du pre- devrait aboutir à un retour à la 27 octobre (après Bourse), chiffre  2022 ou 2023 sa norme historique, à savoir entre 10 % et 11 %. 
roulement s’est réduit. mier semestre 2020 », indique le normale en année pleine en 2022 », d’affaires du troisième trimestre. J’estime le ratio valeur d’entreprise/résultat d’exploitation à 12 fois 
en 2022, ce qui reste raisonnable. Dans ces conditions, le titre 
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT pourrait revenir vers les 120 € d’ici deux ans.
COMPORTEMENT DE L’ACTION
l PERFORMANCE DU TITRE
COURS AU 24­9­20 :  77,25 €
PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  14 %
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ
l SOLIDITÉ DU BILAN
DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  ­ 5 %
INTÉRÊT BOURSIER
l RENDEMENT
DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ :  0,80 €
« Alten a les moyens 
VARIATION 52 SEMAINES :
2020 :
l VOLATILITÉ
 ­ 26,85 %
 ­ 31,33 %
ÉVOL. 2020 :
l BNPA
 ­ 9 % DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  34,97 €
l CONSENSUS DES ANALYSTES
RDT 2019 : NUL 
l VALORISATION ESTIMÉE
 RDT 2020 : 1 %
financiers de poursuivre 
BÊTA 52 S. :
EXTRÊMES 52 S. :
1 FOIS
 119 € / 54,50 €
ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :
ÉVOL. 2020 :
 15 %
 ­ 43 %
A   34 % 
C   33 % 
V   33 % 
PER 2020 :
PER 2021 :
 27,3 FOIS
 17 FOIS sa politique de 
NOTE ESG : 49  (9/80) ; ENVIRONNEMENT : 63 ; SOCIAL : 48 ; GOUVERNANCE : 45 croissance externe »
Les données environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) sont fournies par Vigeo Eiris et sont soumises aux conditions décrites sur le site Internet de Vigeo 
Eiris (http://vigeo­eiris.com/fr/politique­de­confidentialite­mentions­legales/). Note sur 100 (classement sectoriel en Europe).

LA VALEUR ESG
SERVICES AUX ENTREPRISES
CONDITIONS DE TRAVAIL
 Teleperformance  La formation, enjeu majeur Salaires décents

Q
uand on emploie plus de 330.000 col- cadres à fort potentiel. Près de 70 % des postes Garantir de bonnes conditions de travail n’est pas qu’une 
laborateurs essaimés dans 80 pays, le Une armée de collaborateurs d’encadrement sont pourvus en interne. louable aspiration. Elles sont mesurées et validées par les 
pilier S de la démarche ESG (Envi- La parité est aussi un axe fort de la stratégie certifications obtenues auprès d’un organisme indépendant, 
Plus de 330.000 collaborateurs Great place to work (GPTW), après enquêtes de satisfaction 
ronnement, Social, Gouvernance) est RSE de Teleperformance. A l’échelle du
parlant 265 langues et dialectes. auprès des salariés et rapport des filiales concernées. 
crucial. Même s’ils apportent une aide à dis- groupe, l’équilibre est quasi-parfait entre
tance (parfois lointaine !), sous la forme d’un hommes et femmes. Au niveau des postes « A fin 2019, 70 % des employés de Teleperformance tra-
5,4 Mds€ de chiffre d’affaires
appel téléphonique, d’un e-mail, d’un en 2019. d’encadrement, le pourcentage féminin ne se vaillaient dans une entreprise certifiée », chiffre la directrice 
échange sur un forum, etc., le rôle des agents dégrade que légèrement, à 44 %. Le principal RSE Clémentine Gauthier. La démarche doit être renouvelée 
de Teleperformance est bien d’assurer un 3,4 Mds€ de salaires et de charges défi se situe au niveau du top 100 des mana- tous les ans et ce pourcentage devrait croître en 2020. 
contact humain aux clients, car les robots ne sociales, soit 63 % du chiffre d’affaires. gers, avec environ 25 % de femmes seule- Au Brésil, par exemple, où le groupe emploie près de 
peuvent pas tout. On n’a encore rien trouvé de ment. - MURIEL BREIMAN 23.000 personnes, Teleperformance a obtenu en septembre , 
99,3 % des employés payés
mieux qu’un homo sapiens doté d’un cerveau au-dessus du « salaire décent ». pour la onzième année consécutive, la certification  GPTW. Au 
afin de résoudre les requêtes complexes et NOTRE CONSEIL Royaume­Uni, il vient de la décrocher pour la première fois.
Des annonces qui contrastent avec la mauvaise presse 
l
faire preuve d’empathie pour accompagner et ACHETER : en valeur absolue, les notes
satisfaire un utilisateur en difficulté. tion initiale peut nécessiter deux à six semaines », de Teleperformance sont qualifiées de déclenchée par un syndicat international (UNI Global Union), 
Une telle « armée » doit être recrutée, formée ; explique Clémentine Gauthier, directrice « robustes » par Vigeo Eiris. Les efforts  qui aurait constaté des conditions de travail dégradées dans 
il faut lui procurer des conditions de travail RSE de la société. Des formations sont aussi déployés lui ont permis de s’améliorer forte­ certains pays en pleine épidémie. Le Point de contact français 
correctes et des perspectives d’évolution. En dispensées pour favoriser la promotion ment (le score global ESG est passé de 40 à 55  de l’OCDE a été saisi en avril pour évaluer la situation et assu­
moyenne, un employé de Teleperformance a interne au sein de cette entreprise à structure entre 2013 et 2020). En termes relatifs, il se  rer une médiation. « Les allégations de l’UNI n’ont jamais été
bénéficié en 2019 de 160 heures de formation ! pyramidale : « Jump », pour passer d’agent à classe à une honorable 7e place du secteur  confirmées », nous avait soutenu le PDG de Teleperformance, 
« Dès qu’un agent prend son poste, il faut le for- superviseur, puis à coordinateur, voire à européen des services aux entreprises, qui  Daniel Julien, dans une interview en juin.
mer aux procédures, aux programmes du client, manager, mais aussi « TP University », un pro- compte près d’une centaine de membres. Depuis l’an dernier, le groupe travaille aussi avec une ONG 
à la sécurité des données... Un module de forma- gramme de douze à dix-huit mois pour les Objectif : 300 € (TEP). néerlandaise, Wage Indicator, évaluant, par région, le mon­
tant du salaire « décent » qui permet de satisfaire les besoins 
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT élémentaires : se nourrir, se loger, se déplacer, se soigner, 
s’habiller, accéder à l’éducation. Il peut donc se révéler 
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER supérieur au salaire minimum appliqué dans un pays donné. 
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
COURS AU 24­9­20 :  260,50 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  14 % DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  95 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ :  2,40 € Or plus de 99 % des employés du groupe perçoivent un 
VARIATION 52 SEMAINES :  30,32 % ÉVOL. 2020 :  5 % DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  43,73 € RDT 2019 : 0,9 %   RDT 2020 : 0,9 % salaire de base (hors bonus) supérieur à ce salaire décent. 
2020 :  19,83 % l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE En outre, « dans 92 % de ses filiales, le groupe permet
l VOLATILITÉ l BNPA A   88 %  PER 2020 :  39,2 FOIS
BÊTA 52 S. : 0,8 FOIS ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  23 % C   6 %      PER 2021 :  28,3 FOIS à ses salariés d’accéder à une couverture santé », précise 
EXTRÊMES 52 S. :  267,60 € / 150,30 € ÉVOL. 2020 :  ­ 2 % V   6 %     
le rapport intégré. 
NOTE ESG : 55  (7/98) ; ENVIRONNEMENT : 52 ; SOCIAL : 56 ; GOUVERNANCE : 55
10 / ACTIONS Investir, le Journal des Finances / N° 2438 /  26 septembre 2020

TÉLÉCOMMUNICATIONS SERVICES AUX ENTREPRISES


 Iliad  Acquisition surprise   Neoen  Des chantiers en retard, 
de l’opérateur polonais Play  mais des prévisions 2022 confirmées

L L
es investisseurs n’aiment Iliad. Play semble être un bon bénéfice par action et la tréso- a séance de jeudi a manqué trale de stockage australienne, qui toutefois assez enviable en cette
pas, en général, les surpri- parti puisque, au cours des rerie libre générée dès la pre- de vents porteurs pour les a compensé la défaillance d’un période de crise, de 20 % à 32 %,
ses, mais celle-ci a été bien douze derniers mois, il a réalisé mière année (donc dès l’an deux spécialistes des éner- réseau. ainsi que la marge, à plus de 85 %.
accueillie. Alors qu’on l’attendait un chiffre d’affaires de 1,6 mil- prochain). Elle sera financée en gies renouvelables, Neoen et Vol- L’Ebitda (excédent brut d’exploi- Au-delà, Neoen prévoit toujours
dans le fixe en Italie ou dans le liard d’euros, en croissance de cash et par dette, ce qui devrait talia (lire page 14, avec les valeurs tation) a augmenté de 58 %, à de disposer d’une capacité en opé-
marché entreprises en France, 2 % à taux de change constants, faire passer provisoirement le moyennes), pourtant parmi les 148,2 millions, permettant de ration ou en construction de 5 GW
Iliad s’aventure en Pologne. Il va avec une marge d’excédent brut ratio d’endettement d’Iliad de vedettes de cette année boursière. dégager une marge de... 94 %, fin 2021 (contre 3,58 GW au
ainsi lancer une offre publique d’exploitation de 32,1 %. Il a 2,2 fois l’Ebitda après IFRS 16 à L’un et l’autre ont dû revoir leurs quand la norme du groupe, déjà 30 juin dernier), des centrales qui
d’achat amicale sur les titres de dégagé un flux de trésorerie 3,2 fois. objectifs de court terme pour un élevée, se situe autour de 80 %. atteindront leur vitesse de croi-
l’opérateur polonais Play, une opérationnelle de 359 millions et Outre « l’histoire de réussite sem- facteur en partie commun : le Cette rentabilité « atypique », sière fin 2022. La perspective d’un
opération de 2,2 milliards un free cash flow de 269 millions. blable comme derniers entrants retard pris par la mise en service comme l’a qualifiée le PDG, Ebitda de plus de 400 millions à
d’euros. Il a déjà sécurisé un bloc Pour Iliad, l’opération doit mobile dans trois grands pays de certaines centrales dans le Xavier Barbaro, s’explique par la cet horizon est donc maintenu, lui
de contrôle de 40 % du capital d’ailleurs être positive pour le européens » que partagent les monde, à cause des mesures de forte contribution du stockage en aussi. -  C . L . C .
du groupe. L’ensemble repré- deux groupes, réunis, ils repré- confinement, des fermetures de Australie et par des pénalités per-
sente une valeur d’entreprise de sentent surtout 41 millions liaisons aériennes et des difficul- çues pour des retards de chan- NOTRE CONSEIL
Iliad
l
3,5 milliards avec un niveau, rai- d’abonnés en France, en Pologne tés d’approvisionnement. tiers, « pas seulement dues au ACHETER : le recul relatif de
En €
sonnable, de 6,8 fois la valeur et en Italie. Iliad a également un Neoen, de plus, a été confronté, en Covid ». Le profit net, qui intègre la valeur depuis son record
d’entreprise rapportée à l’excé- investissement en Irlande. Le Australie, son premier marché la hausse des amortissements et du 3 septembre peut être mis à 
200
dent brut d’exploitation (Ebitda) français devrait permettre à (44 % du chiffre d’affaires), à un des frais financiers, s’est accru de profit pour s’y intéresser. Les objec­
163,90
après IFRS 16. Play d’entrer sur le marché du ensoleillement moins favorable 32 %, à 22 millions. tifs à moyen terme sont inchangés 
150
fixe. Il s’agit d’une « occasion uni- pour ses centrales solaires et à une Pour la totalité de l’exercice, dans un secteur qui va bénéficier 
EFFET POSITIF DÈS L’AN I que de croissance et d’entrer sur le moindre disponibilité d’un parc « nous resserrons la fourchette pré- des plans de relance et où les actifs 
Play est présenté comme le lea- 100 marché des télécoms polonais. éolien, à la suite de travaux sur un vue pour l’Ebitda entre 270 et cotés et bien gérés ne sont pas si 
der du pays dans le mobile avec Avec 38 millions d’habitants, la réseau. Le groupe avait toutefois 285 millions d’euros », a annoncé nombreux. Objectif : 50 € (NEOEN).
15 millions d’abonnés, soit 29 % 50 Pologne est le plus grand marché prévenu dès mars que la crise Xavier Barbaro, quand la borne Prochain rendez­vous : le 
du marché, et est « un acteur ren- d’Europe centrale. Sixième écono- sanitaire risquait de freiner les haute se situait jusque-là à 9 novembre, chiffre d’affaires 
2015 16 17 18 19 2020
table en croissance », souligne mie de l’Union européenne, elle chantiers de centrales et avait 300 millions. La progression sera à neuf mois.
bénéficie d’une croissance régu- ajusté certains de ses objectifs.
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT lière depuis vingt-huit ans : le PIB L’action, en baisse de 3 % jeudi, a CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
par habitant a augmenté en été moins durement sanctionnée
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE moyenne de 6 % par an ces vingt que Voltalia malgré sa valorisa- COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
COURS AU 24­9­20 :  163,90 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  4 % dernières années », rappelle Iliad. tion élevée. COURS AU 24­9­20 :  43,35 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  46 %
VARIATION 52 SEMAINES :  98,86 % ÉVOL. 2020 :  6 % Une nouvelle histoire, en tout VARIATION 52 SEMAINES :  74,45 % ÉVOL. 2020 :  34 %
2020 :  41,84 % l BNPA MARGE ATYPIQUE 2020 :  40,29 % l BNPA
l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  63 % cas. - D. T. l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) : NS
BÊTA 52 S. : 0,4 FOIS ÉVOL. 2020 :  ­ 86 % Le premier semestre a montré BÊTA 52 S. : 0,6 FOIS ÉVOL. 2020 :  ­ 17 %
EXTRÊMES 52 S. :  184 € / 81 € EXTRÊMES 52 S. :  49,75 € / 21 €
NOTRE CONSEIL une performance très solide et

l ACHETER : l’opération une rentabilité exceptionnelle. Le


CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT semble intéressante chiffre d’affaires, déjà publié cet l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  69 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ :  2,70 € et devrait soutenir les bénéfices  été, a augmenté de 33 %, à DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  304 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ :  0
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  88,10 € RDT 2019 : 1,6 %   RDT 2020 : 1,6 % du groupe. 157,2 millions d’euros, grâce aux DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  7,77 € RDT 2019 : NUL   RDT 2020 : NUL
l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
A   45 %  PER 2020 :  40,9 FOIS Objectif : 210 € (ILD). nouvelles centrales (la puissance A     0 % PER 2020 :  NS
C   83 % 
C   45 % 
V   10 % 
PER 2021 :  28,4 FOIS Prochain rendez­vous :  installée a été portée en six mois V   17 % 
PER 2021 :  92,2 FOIS
mi­novembre, chiffre d’affaires  de 1,87 à 2,08 gigawatts) et à une
NOTE ESG : 38 (22/41) ; ENVIRONNEMENT : 30 ; SOCIAL : 44 ; GOUVERNANCE : 32 du troisième trimestre.  activité inhabituelle pour la cen- NOTE ESG : 57 (19/64) ; ENVIRONNEMENT : 69 ; SOCIAL : 52 ; GOUVERNANCE : 58

HOLDINGS IMMOBILIER
 Rothschild & Co  Perspectives   Unibail­Rodamco­Westfield  Plus 
favorables dans le conseil financier fragile que Klépierre

L B
a publication semestrielle nous attendions en mai (...), les reve- 53,1 millions, « sous l’effet de la forte eaucoup dépendra de
Les commerces plus décotés que les bureaux
de Rothschild & Co a été nus des troisième et quatrième tri- croissance des actifs sous gestion l’intensité de la crise sani-
l’occasion, pour plusieurs mestres devraient être résistants », a portée par les récentes levées de taire pour les foncières Actif net réévalué de liquidation, estimé au 30-6-2020,
en € par action* Décote
analystes, de revoir nettement à la indiqué aux analystes François fonds », quand les revenus liés à la de centres commerciaux, expo-
hausse leur objectif de cours. Les Pérol, coprésident du comité exé- performance des investissements sées aux risques de reconfine- Bureaux
experts recensés par FactSet, cutif, ajoutant qu’il constatait un ont été réduits à zéro. « Les fonds de ment. Mais les investisseurs ne Gecina 167,9 36,8 %
acheteurs du titre, visent désor- « haut niveau d’activité des équipes, [capital-investissement] pour- devraient pas mettre Unibail et
mais 29,13 € en moyenne, contre beaucoup de discussions en cours ». raient se trouver rapidement dans Klépierre dans le même panier. Covivio 87,9 35,3 %
24,45 € précédemment. De quoi être plus optimiste, y une position plus favorable pour Unibail est tiré vers le bas par son
Les annonces du banquier d’affai- compris pour 2021. investir leurs liquidités », estime- exposition aux Etats-Unis et au Icade 92,2 51,1 %
res ont favorablement surpris, La branche de capital-investisse- t-on chez Oddo BHF. - M. B. Royaume-Uni et par la perspec-
notamment dans le domaine du ment et dette privée a vu ses reve- tive d’une augmentation de capi- Commerces
conseil financier. Les revenus de nus récurrents croître de 29 %, à NOTRE CONSEIL tal de 3,5 milliards d’euros, qui
Klépierre 29,8 64,5 %
l
cette activité n’ont baissé que de ACHETER : ces perspectives sera soumise au vote des action-
3 % au premier semestre, à plus favorables nous incitent naires début novembre et réali- Unibail-Rodamco-
Rothschild & Co Westfield 145,5 79 %
529 millions d’euros. Dans le détail, à repasser à l’achat. La valorisation  sée mi-décembre.
En €
le conseil en fusions-acquisitions a est faible (23 % de décote sur les  * European Public Real Estate Association NDV (net disposal value).
reculé de 12 % (à 385 millions), tan- 22,90 fonds propres), et le groupe a tou­ EFFET DILUTIF
35
dis que le conseil en financement a jours l’intention de verser le divi­ Le scénario central d’Oddo BHF 5,2 % au premier semestre. La d’actifs ou en réduisant le divi-
30
bondi de 34 % (à 144 millions). dende de 0,85 €, qui devait être  est qu’il serait proposé, pour cha- dépréciation pourrait se situer à dende. Car il a été maintenu au
« Nous supposons que les revenus du 25 distribué au titre de 2019, lorsque la  que action ancienne détenue, pas terme entre 20 % et 35 %. titre de 2019, alors que le concur-
premier semestre pourraient avoir BCE assouplira sa position vis­à­vis  moins de deux actions nouvelles En plus de la levée de fonds pro- rent l’a déjà divisé par deux. Cela
20
été en partie dopés par des situations des banques.  au prix de 12,43 €. Pour éviter un pres, Unibail va accélérer les ces- permettra de maîtriser le degré
d’urgence, écrivent les analystes 15 Objectif : 28 € (ROTH). effet dilutif massif (division par sions. La foncière a identifié d’endettement (40 % des actifs
d’Oddo BHF. Cependant, les néces- 10 Prochain rendez­vous : le  trois du bénéfice et de l’actif net 6 milliards d’euros d’actifs cessi- fin juin) malgré la baisse inévita-
sités de rééquilibrage des structures 9 novembre, information  par action), les actionnaires bles, y compris de grands centres ble de la valeur théorique du
2015 16 17 18 19 2020
financières des entreprises, après trimestrielle. devront absolument souscrire ou commerciaux stratégiques, où patrimoine (après – 2,8 % au pre-
une forte hausse de leur endette- vendre leurs DPS. Le prix d’émis- des partenaires pourraient mon- mier semestre). - J.­L. C.
ment, devraient être plus durable- CRITÈRES D’INVESTISSEMENT sion n’est pas encore connu, mais ter jusqu’à 50 %.
ment favorables à ces métiers. » COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE il sera extrêmement décoté par La situation de Klépierre, pré- NOTRE CONSEIL

l
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ rapport à l’actif net réévalué. Fin sent uniquement en Europe con- ACHAT SPÉCULATIF : nos
DISCUSSIONS EN COURS COURS AU 24­9­20 :  22,90 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  2 % juin, celui-ci ressortait à 145,50 € tinentale, est bien moins tendue. recommandations sont
VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 12,76 % ÉVOL. 2020 :  ­ 9 %
En matière de fusions-acquisi- 2020 :  ­ 10,55 % l BNPA par action, en baisse de 8,8 % sur Et l’actionnaire de référence désormais spéculatives sur les 
tions aussi les perspectives sont l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  7 % six mois (159,50 € fin 2019). américain, Simon Property deux titres, compte tenu des 
BÊTA 52 S. :  0,7 FOIS ÉVOL. 2020 :  ­ 50 %
prometteuses. Parmi les opéra- EXTRÊMES 52 S. :  26,70 € / 14,62 € La levée de fonds en préparation (21,1 %), ne verrait pas d’un bon risques et des incertitudes secto­
tions annoncées sur lesquelles est liée à un endettement égal à œil une augmentation de capital. rielles. Les décotes sont exagé­
Rothschild & Co intervient, citons CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER 41,5 % de la valeur des actifs fin Rien ne peut, certes, être exclu, rées, mais nous abaissons nos 
le rapprochement Worldline-In- l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT juin et à 12 fois l’Ebitda. Un dans le contexte sanitaire actuel, objectifs de 60 € à 50 € pour 
DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  NS DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ :  0,85 €
genico et l’acquisition de Bombar- DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  30,46 € RDT 2019 : NUL   RDT 2020 : 3,7 % niveau trop élevé, surtout dans la mais le levier de la dette (8,4 fois Unibail (URW) et de 22 € à 19 € 
dier Transport par Alstom. « Nous l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE perspective d’un recul des l’Ebitda) est bien moindre que sur Klépierre (LI).
A 100 %  PER 2020 :  14 FOIS
anticipons pour 2020 des revenus C     PER 2021 :  8 FOIS
valeurs d’expertise. L’évaluation chez Unibail. Klépierre devrait Prochains rendez­vous : les 23 et 
plus faibles qu’en 2019, mais, avec V     des centres commerciaux du pouvoir protéger les intérêts de 28 octobre, revenus trimestriels 
une baisse plus limitée que ce que NOTE ESG : 30 (56/101) ; ENVIRONNEMENT : 33 ; SOCIAL : 24 ; GOUVERNANCE : 36 groupe a déjà été abaissée de ses actionnaires par des cessions de Klépierre et d’Unibail.
Investir, le Journal des Finances / N° 2438 /  26 septembre 2020
ACTIONS / 11
BANQUE-SERVICES FINANCIERS
CONTRÔLE
 Société Générale  Vers des économies accrues  Une lutte antiblanchiment 
dans la banque de détail en France de plus en plus coûteuse
Le Consortium international des journalistes d’investigation 

L
(ICIJ, en anglais), une ONG basée à Washington, a publié, 
e groupe a annoncé, mer- consistant à fermer 500 agen- résultat net part du groupe contrat, désormais moins
dimanche 20 septembre au soir, un rapport pour dénoncer le 
credi, étudier le rappro- ces du groupe entre 2015 et sous-jacent (1.131 millions exclusif, permet à Société
rôle des banques dans le blanchiment et la circulation d’argent 
chement de ses réseaux 2020, était réalisé à 78 % fin d’euros sur 4.061 millions). Générale de distribuer les pro-
sale, via des transferts de fonds provenant d’activités illicites 
d’agences en France, ceux de 2019. Société Générale aligne duits d’autres sociétés de ges-
RUMEUR DE CESSION  (trafic de drogue, d’armes ou d’œuvres d’art, corruption, 
Société Générale et de sa filiale 1.749 agences et 20.700 salariés tion.
DE LA FILIALE LYXOR fraude fiscale…). Le rapport se fonde sur une infime partie des 
Crédit du Nord. Restée auto- pour 7,3 millions de clients. Le On en saura plus sur les objectifs
déclarations de soupçons (suspicious activity reports ou SAR) 
nome depuis son rachat en 1997, réseau Crédit du Nord repré- Par ailleurs, la rumeur circule du groupe lors de la publication
que les banques ont transmises entre 1999 et 2017 à la police 
elle coiffe plusieurs banques de sente 679 agences employant de nouveau d’une cession de la du nouveau plan stratégique
financière du Trésor américain (FinCEN), et qu’a pu se procurer 
proximité (Courtois, Kolb, Lay- 8.200 personnes pour 2,4 mil- société de gestion Lyxor. Le 2021-2025, peut-être dès la fin
BuzzFeed News. 
dernier, Nuger, Rhône Alpes, lions de clients. processus pourrait être engagé de l’année. Avec une capitalisa-
Mais cet échantillon représente tout de même 2.000 milliards 
SMC, Tarneaud, Société de L’enjeu de cette restructuration d’ici la fin de l’année. tion boursière tombée sous
de dollars de transactions suspectes. En France, ces 
Banque Monaco), dotées annoncée est important, car les Cette filiale est spécialisée dans 10 milliards d’euros, quatre fois
déclarations sont destinées à Tracfin.
notamment d’une clientèle résultats du groupe dépendent les fonds indiciels cotés (ETF), moins que BNP Paribas, la
Rien de très nouveau malheureusement, mais assez pour 
d’entrepreneurs régionaux. plus fortement que ceux de un marché en forte croissance Société Générale, déficitaire au
rappeler aux actionnaires des banques les risques d’amendes, 
Une décision formelle est Crédit Agricole SA et ceux de où la concurrence est vive, face, premier semestre, joue son
voire de retrait d’agrément. 
attendue pour fin novembre, et BNP Paribas de la banque de en particulier, à l’américain indépendance, alors que se pro-
Compte tenu aussi des rumeurs de reconfinement total qui 
les partenaires sociaux seront détail en France. En 2019, cette BlackRock. Lyxor gérait file une phase de consolidation
circulaient lundi, les banques cotées à Paris ont fortement 
consultés. Moyennant sans activité avait apporté 27,9 % du 132 milliards d’euros fin juin. Si en zone euro.- J.­L. C.
décroché ce jour­là, que ce soit Société Générale (– 7,7 %), 
doute des coûts de restructura- elle se confirmait, cette vente
Natixis (– 7,5 %), BNP Paribas (– 6,4 %), Crédit Agricole (– 5,4 %) 
tion, des synergies sont espé- pourrait faire entrer dans les NOTRE CONSEIL
Société Générale ou HSBC (– 5,4 %). Le rapport de l’ICIJ citait HSBC, Deutsche 
l
rées. Il s’agira de mutualiser les caisses entre 0,6 et 1 milliard RESTER À L’ÉCART : 
En € Bank et des établissements américains (JPMorgan Chase, 
investissements informatiques d’euros. depuis lundi, la valeur 
Standard Chartered, Bank of New York Mellon). On se souvient 
grâce à un système unifié, 50 Amundi, filiale du Crédit ne fait plus partie de l’indice 
par exemple que HSBC avait dû payer 1,9 milliard de dollars 
d’économiser les coûts cen- Agricole, fait figure d’acheteur Euro Stoxx 50. Malgré une 
d’amende pour avoir aidé des cartels de la drogue 
traux des différentes entités, 40 naturel, même si bien d’autres décote de 79 % par rapport 
sud­américains à blanchir 900 millions de dollars.
mais aussi et surtout d’étudier 11,21 candidats pourraient se mani- à l’actif net tangible (54,30 € 
le maillage territorial. 30 fester. Amundi avait absorbé le fin juin), la probabilité d’une OPA 
En clair, les fermetures d’agen- pôle gestion de la Société nous semble faible à court 
MIEUX CONNAÎTRE LES CLIENTS
20 Pour les investisseurs, les nécessaires contrôles antiblanchi­
ces pourraient s’accélérer, à Générale (hors Lyxor) en 2015. terme (GLE).
ment impliquent que les banques se privent de revenus et 
l’heure où la numérisation des 10 Le partenariat signé à l’époque Prochain rendez­vous : le 
subissent un accroissement des lourds coûts réglementaires 
relations avec les clients a été récemment renouvelé 5 novembre, résultats 
2015 16 17 18 19 2020 qu’elles assument déjà. Par exemple, les effectifs du départe­
s’amplifie. Le plan actuel, pour cinq ans de plus. Le trimestriels.
ment Conformité de Société Générale ont été multipliés par 2,5 
ces dernières années, à 2.500 personnes. Il s’agit de répondre 
à l’obligation de bien connaître les clients, y compris lorsqu’ils 
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT passent par diverses coquilles juridiques. Un article du Monde,
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER daté de mercredi, rappelait ainsi des affaires anciennes, dont 
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT deux concernant des clients à risque de Société Générale. L’une 
COURS AU 24­9­20 :  11,21 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  ­ 1 % DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  NS DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ :  0,11 €
VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 55,17 % ÉVOL. 2020 :  ­ 10 % DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  74,44 € RDT 2019 : NUL   RDT 2020 : 0,9 % impliquait la famille Rotenberg, proche de Vladimir Poutine, et 
2020 :  ­ 63,85 % l BNPA l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE l’autre le magnat russe de l’immobilier Aras Agalarov, qui 
l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  ­ 6 % A   19 %  PER 2020 :  53,2 FOIS
BÊTA 52 S. :  1,6 FOIS ÉVOL. 2020 :  ­ 94 % C   62 %  PER 2021 :  5,6 FOIS aurait eu un rôle lors des interférences de Moscou dans la 
EXTRÊMES 52 S. :  32,23 € / 11,18 € V   19 %  campagne présidentielle américaine de 2016.

AÉRONAUTIQUE-DÉFENSE
 Airbus  Trois projets d’avions à 
hydrogène pour être prêt en 2035

L ’avenir est à l’hydrogène ?


Le gouvernement français
a insisté sur la nécessité,
pour le secteur aéronautique, de
se lancer dans la bataille de
aussi des réservoirs sphériques.
Le gouvernement a annoncé, en
juin, 1,5 milliard d’euros de sou-
tien à la recherche dans le
domaine d’ici à 2022 et ces prémi-
appareil en 2035 ». Le patron est
aussi revenu sur les discussions
en cours avec les syndicats sur la
suppression de 4.248 postes en
France, précisant : « Je leur ai dit
S1 2020 : SOLIDE RÉSISTANCE DE L’ACTIVITÉ ET DE LA RENTABILITÉ
Chiffre d’affaires : 1 904 M€ (+3,5%)
l’hydrogène lors du plan de sou- ces de l’Airbus ZEROe ne sont pas qu’il était probable que les départs
tien à la filière et du plan hydro- encore des démonstrateurs ni des volontaires ne suffiraient pas. J’ai EBITDAR : 453 M€ (-5,5%)
gène ? Parfait. Airbus entend « se prototypes. Dans une interview dit aussi qu’on faisait tout ce qu’on
positionner comme chef de file dans au Parisien, le directeur général, pouvait pour gérer ça de la façon la ORPEA devient n°2 en Irlande en acquérant 50% du Groupe Brindley
la décarbonisation de l’industrie Guillaume Faury, a indiqué que plus socialement acceptable et la
aéronautique » et a déjà trois nou- « la mise en programme [de l’appa- plus humaine possible. Je ne suis ni Le 1er semestre 2020 a été tout à fait exceptionnel de
veaux concepts d’avions fonc- reil était] prévue vers 2028. Notre en train de menacer ni en train de par l’ampleur inédite de la crise sanitaire. Durant
tionnant à l’hydrogène sous le
coude.
ambition est d’être le premier cons-
tructeur à mettre en service un tel
mettre le feu aux poudres. J’expli-
que simplement qu’on a une négo-
cette période, ORPEA a fait preuve d’une solide
résilience grâce à la mobilisation et à l’engagement 6,25 Mds €
Le premier appareil est un turbo- ciation très importante et qu’il faut de ses 65 000 collaborateurs. Patrimoine
réacteur qui ressemble aux trouver des dispositifs. » Le diri- L’esprit d’équipe et le professionnalisme constituent le socle sur immobilier
avions actuels et pourrait trans- Airbus geant a réaffirmé qu’à ce stade, la
En € lequel l’avenir du Groupe est bâti. ORPEA continue ainsi de développer
porter de 120 à 200 passagers réduction de 40 % des cadences les compétences de ses collaborateurs, notamment au travers de
avec une autonomie de 3.500 km. 125 de production semble adaptée. programmes de formation innovants et la création ou l’acquisition
Un modèle proche des A320 et - D. T. d’écoles.
A220, mais qui serait alimenté par 100
une turbine à gaz fonctionnant à NOTRE CONSEIL
ORPEA dispose de toutes les ressources, humaines et financières,
pour poursuivre sereinement son développement et renforcer sa
73 M€
75 Résultat net
l
l’hydrogène stocké dans des RESTER À L’ÉCART : la position de leader mondial de la prise en charge de la Dépendance.
réservoirs à l’arrière du fuselage. visibilité sur les activités et D’ailleurs, depuis le début de l’année 2020, ORPEA a réalisé 4 part du Groupe
50
Le deuxième appareil a l’allure le marché de l’aéronautique civile  acquisitions structurantes, représentant, à terme, 2 750 lits et 220 M€
des avions régionaux (à hélices) 25 59,65 reste trop faible (AIR). de chiffre d’affaires additionnels.
et pourrait embarquer jusqu’à Prochain rendez­vous : le 29 octo­
2015 16 17 18 19 2020
100 passagers sur 1.800 km. bre, résultats trimestriels. Yves LE MASNE - Directeur Général

UNE AILE VOLANTE CRITÈRES D’INVESTISSEMENT ORPEA est un des principaux acteurs mondiaux de la prise en charge globale de la Dépendance (maisons de
Le troisième projet, le plus futu- COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE retraite, cliniques de Soins de Suite et de Réadaptation et de santé mentale et maintien à domicile), avec un réseau
riste mais qui pourrait offrir le l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ de 1 028 établissements pour 105 443 lits dans 22 pays.
plus de souplesse pour réorgani- COURS AU 24­9­20 :  59,65 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  2 %
VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 49,79 % ÉVOL. 2020 :  ­ 31 %
ser l’avion, est un concept d’aile 2020 :  ­ 54,28 % l BNPA
volante dont la capacité attein- l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  22 %
BÊTA 52 S. :  1,1 FOIS ÉVOL. 2020 : NS
drait 200 passagers. La problé- EXTRÊMES 52 S. :  139,40 € / 48,12 €
matique de l’hydrogène tient
principalement à son stockage CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
dans l’avion : sa capacité énergéti- l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  44 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ :  0
que est proche de celle du kéro- DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  7,62 € RDT 2019 : NUL   RDT 2020 : NUL
sène et il pèse moins lourd, mais il l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE Retrouver le communiqué dans son intégralité sur :
A    65 %   PER 2020 :  NS
est quatre fois plus volumineux et C   22 %    PER 2021 :  NS www.orpea-corp.com
doit être conservé à une tempéra- V   13 %   

ture de – 250 °C, ce qui implique NOTE ESG : 47  (2/20) ; ENVIRONNEMENT : 48 ; SOCIAL : 50 ; GOUVERNANCE : 44


Investir, le Journal des Finances / N° 2438 /  26 septembre 2020
ACTIONS / 13
PHARMACIE-SANTÉ PÉTROLE
 Orpea  Bonne résistance des marges   Rubis  Le business model n’est pas 
et bien préparé à la deuxième vague   remis en question par la crise

L L
e groupe de maisons de sitions sur le semestre, devient le du mois de mai (4.000 résidents orsque la planète cesse de Rubis opération a permis. La dette nette
retraite, qui gère 1.000 éta- numéro deux du secteur en positifs), et 90 % d’entre eux sont tourner et que les cours du En € n’est plus que de 52 millions, à
blissements (105.000 lits) Irlande avec le rachat de 50 % du asymptomatiques. « Nous restons pétrole s’effondrent, mettre en face de 2,6 milliards de
dans 22 pays, a bien résisté au pre- quatrième opérateur, Brindley très vigilants. Nous avons acquis un comme en mars, le groupe de dis- 60 fonds propres. Ce bilan solide va
34,90
mier semestre, alors que la crise Healthcare. Reste que le titre a savoir-faire pour gérer l’épidémie et tribution et de stockage de pro- 50
permettre au groupe de poursui-
sanitaire a frappé de plein fouet les cédé 5 % jeudi, portant à 8 % son nous sommes bien préparés avec un duits pétroliers ne peut pas ne pas vre sa politique d’acquisitions.
Ehpad. L’excédent brut d’exploita- recul hebdomadaire. Il est, comme stock d’équipements de protection en subir les conséquences. Les 40 Rubis est déjà passé à l’action,
tion avant loyers, au-dessus des son concurrent Korian, pénalisé renforcé, une politique de tests PCR comptes du premier semestre en dans sa division stockage, en
attentes, a reculé de seulement par des craintes liées au retour de systématiques à la moindre suspicion portent les traces, avec un recul 30 confortant ses positions en Espa-
5,5 % pour un chiffre d’affaires en la Covid-19 (risques de reconfine- et des réponses ciblées, et non plus des volumes (– 17 %) des produits gne (Tepsa fin juillet). Une opéra-
20
hausse de 3,5 %. La marge a ainsi ments et de baisse du taux d’occu- générales, par établissement ou pétroliers (donnée plus tion dans Rubis Energie devrait
été ramenée de 26,1 % à 23,8 %. Le pation). Ces peurs paraissent même par chambre », a indiqué la pertinente que le chiffre d’affaires 2015 16 17 18 19 2020 bientôt suivre, car toute opportu-
surcoût lié à la baisse ponctuelle excessives et surjouées. Rappelons société.- A. B. pour Rubis Energie). La bonne nité intéressante sera saisie.
du taux d’occupation, aux achats qu’au pire de la crise sanitaire, au nouvelle est que, après avoir chuté elle opère ou opérait. Par pru- Rubis, depuis toujours, rachète à
d’équipements de protection et printemps, le taux d’occupation NOTRE CONSEIL (– 42 % au plus fort de la crise), ces dence, la direction a décidé bon prix des actifs dans l’aval

l
aux primes versées au personnel a s’était tout de même maintenu à ACHETER : le secteur est volumes se remontent (– 6 % à d’abaisser la valeur de ses actifs en pétrolier, cédés par les grandes
atteint 147 millions, mais il a été 90 % (contre 96 % habituellement) resté défensif même en pleine – 8 % à fin août). Autre soulage- Haïti et en Iran. Ces provisions de compagnies, puis les intègre de
réduit à 53 millions grâce aux et que les deux acteurs étaient par- crise sanitaire. Le groupe poursuit  ment, la marge unitaire est 74 millions d’euros auront peu façon à faire jouer des synergies
mesures de compensation des venus à afficher une croissance de sa politique d’acquisitions, et sa  demeurée positive et se redresse d’impact, car, d’un autre côté, la avec ses propres actifs et à amélio-
tutelles dans de nombreux pays. leurs revenus au 30 juin, tout en structure financière est bien maîtri­ nettement (hausse supérieure à société a enregistré une plus-va- rer la rentabilité de l’ensemble. Ce
montrant une bonne résistance de sée. Le recul de 20 % du titre depuis  20 % en juillet et en août). lue de 84 millions sur la scission de business model ne sera pas remis
ACTIVITÉ RÉSILIENTE  leur marge. En outre, le groupe a le début de l’année est à mettre à  45 % du capital de Rubis Terminal. en question par la crise de la
« La remontée des taux d’occupation délivré un message rassurant. profit. Objectif : 115 € (ORP). POLITIQUE D’ACQUISITIONS Ces éléments exceptionnels sont Covid-19. La société table, pour
a été plus rapide que prévu dans les Actuellement, 0,3 % des résidents, Prochain rendez­vous : le  Néanmoins, la société ne peut que « non cash ». Ce qui est en revan- 2020, sur un retour au bénéfice
cliniques de soins de suite, et ils soit 350 individus, ont été testés 3 novembre, revenus du troisième  subir les aléas politiques et écono- che tangible, c’est le désendette- de 2018, soit autour de 254 mil-
devraient retrouver leur niveau positifs, ce qui est très loin des pics trimestre. miques des zones dans lesquelles ment que cette dernière lions, après 307 millions en 2019.
d’avant-crise dans les maisons de Le dividende devrait être main-
retraite d’ici six mois », a indiqué la CRITÈRES D’INVESTISSEMENT CRITÈRES D’INVESTISSEMENT tenu au même niveau que l’an der-
direction. La structure financière COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE nier malgré ce recul des profits.
est solide. Le niveau de trésorerie l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ - S. A.
s’est accru pour atteindre 902 mil- COURS AU 24­9­20 :  94,86 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  10 % COURS AU 24­9­20 :  34,90 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  20 %
VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 13,69 % ÉVOL. 2020 :  4 % VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 33,52 % ÉVOL. 2020 :  ­ 15 %
lions. Certes, la dette nette atteint 2020 :  ­ 17,01 % l BNPA 2020 :  ­ 36,26 % l BNPA NOTRE CONSEIL
l VOLATILITÉ l VOLATILITÉ
l
5,9 milliards, mais elle est à 87 % de ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  11 % ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  11 % ACHETER : pour notre part,
BÊTA 52 S. : 0,6 FOIS ÉVOL. 2020 :  ­ 15 % BÊTA 52 S. : 0,7 FOIS ÉVOL. 2020 :  ­ 20 %
nature immobilière dans un EXTRÊMES 52 S. :  129 € / 69,10 € EXTRÊMES 52 S. :  57,45 € / 31,60 € nous tablons prudemment
contexte où l’immobilier de santé sur un profit de 260 millions. Sur 
est très recherché par les fonciè- CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER cette base, le titre se paie 14,3 fois, 
res. Ayant atteint son objectif de l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT ce qui est peu au regard de sa 
DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  157 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ :  1,40 € DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  7 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ :  1,75 €
50 % de détention immobilière, DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  46,80 € RDT 2019 : 1,4 %   RDT 2020 : 1,5 % DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  24 € RDT 2019 : 5 %   RDT 2020 : 5 % valorisation moyenne des cinq 
Orpea a engagé des cessions pour l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE dernières années (PER de 17,8 fois).
A   64 %  PER 2020 :  28,9 FOIS A 100 %  PER 2020 :  13,9 FOIS
145 millions en juillet et vise C    27 %  PER 2021 :  22,3 FOIS C     0 % PER 2021 :  11,5 FOIS
Objectif : 50 € (RUI).
150 millions supplémentaires. La V      9 %  V     0 % Prochain rendez­vous : le 
société, qui a réalisé quatre acqui- NOTE ESG : 40  (11/46) ; ENVIRONNEMENT : 36 ; SOCIAL : 40 ; GOUVERNANCE : 41 NOTE ESG : 41  (8/23) ; ENVIRONNEMENT : 51 ; SOCIAL : 35 ; GOUVERNANCE : 43 5 novembre, comptes trimestriels.

MÉDIAS-PUBLICITÉ
 Lagardère  La bataille 
Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes (CNCC), 216 rue Raymond Losserand 75014 Paris - SIREN 784 179 798 - Photo : © Getty Images - Création :

boursière rebondit

L
e cours s’est envolé de Dans la perspective de cette
32 % vendredi, à plus de assemblée générale décisive, les
20 €. La veille au soir, protagonistes peuvent chercher
Groupe Arnault avait annoncé à consolider leurs positions. Le
avoir franchi le seuil de 5 % du droit de vote double n’est accordé
capital. Il a aussi concrétisé son qu’après quatre ans de détention.
entrée, déjà prévue, au niveau Jeudi, Groupe Arnault et Lagar-
de la société d’Arnaud Lagar- dère Capital contrôlaient de
dère, Lagardère Capital (ex- concert 15,19 % des droits de vote.
LCM), pour environ 27 %. Cette Mais Vivendi et Amber se situent
dernière détient 7,26 % de au-dessus de 31 %. Qatar Holding

VALÉRIE
Lagardère. Ensemble, les deux peut compter sur 20 %. Ces chif-
alliés contrôlent ainsi 12,77 % du fres seront plus élevés en assem-
capital. blée, selon le taux d’abstention.
Par ailleurs, le Qatar (13 %), jus- Ainsi, le Qatar semble en position

EST CONFIANTE
qu’ici discret, estime « légitime d’arbitrer le match… ou de négo-
que l’ensemble des actionnaires cier la vente de ses titres. - J.­L. C.
soient équitablement représen-
tés » au conseil de surveillance, à NOTRE CONSEIL

l
commencer par lui-même. Le VENTE PARTIELLE : le
tribunal de commerce dira, le cours est déjà revenu au
8 octobre, si une AG doit être niveau d’avant la crise sanitaire,  GRÂCE À SON COMMISSAIRE
convoquée en vue de renouve-
ler le conseil, comme le deman-
alors que le pôle Travel Retail 
(commerces dans les aéroports) 
AUX COMPTES, SON ENTREPRISE
dent Vivendi et le fonds sera encore déficitaire en 2021.  A LE SOUTIEN DE TOUS
activiste Amber (respective- Mais la spéculation pourrait  SES PARTENAIRES.
ment 23,5 % et 20 % du capital). pousser le titre plus haut (MMB).
Ensemble, ils réclament quatre Prochain rendez­vous : le  Valérie dirige une entreprise industrielle
sièges. 5 novembre, revenus trimestriels. de 30 salariés. Ses clients sont des grands
comptes, exigeants sur la réactivité et la qualité.
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT Elle investit régulièrement dans de nouvelles
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE machines pour rester compétitive.
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ Elle a volontairement renouvelé le mandat
COURS AU 25­9­20 À 16H :  19,88 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  ­ 1 %
VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 2,83 % ÉVOL. 2020 :  ­ 32 % de son commissaire aux comptes pour
2020 :  2,32 % l BNPA donner un gage de rigueur à ses clients
l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  NS
BÊTA 52 S. : 0,9 FOIS ÉVOL. 2020 : NS et à ses partenaires bancaires et conserver
EXTRÊMES 52 S. :  21,06 € / 8,14 € leur confiance.

CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER lavenirenconfiance.fr


l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  124 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ :  0
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  13,84 € RDT 2019 : NUL   RDT 2020 : NUL
l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
A   44 %  PER 2020 :  NS LES COMMISSAIRES AUX COMPTES
C   44 %  PER 2021 :  NS Bâtisseurs d’une société de confiance
V   12  %  
NOTE ESG : 57  (1/22) ; ENVIRONNEMENT : 55 ; SOCIAL : 59 ; GOUVERNANCE : 55
14 / VALEURS MOYENNES Investir, le Journal des Finances / N° 2438 /  26 septembre 2020

 Le coup de cœur 
 Groupe Gorgé  LA VALEUR À DÉCOUVRIR

Une fusion­absorption   Enertime  Un 
premier semestre 
Par Delphine Tillaux
d’ECA qui conclut  qui a réchauffé
un recentrage gagnant Voilà une performance semestrielle qui a réchauffé, voire 
électrisé, les investisseurs mardi et mercredi. La petite société, qui 
conçoit et commercialise des équipements permettant de trans­
former la chaleur industrielle en électricité (dits ORC), a annoncé 

L
A question, Raphaël Gorgé, port au cours de la veille de mies. Enfin, elle « donnerait accès renforcer dans ses métiers à fort un doublement de son chiffre d’affaires au 30 juin. S’il est resté très 
le PDG du groupe du l’annonce). Il s’agit de permettre à une liquidité renforcée aux contenu technologique en modeste, il est passé, en un an, de 0,77 à 1,59 million d’euros. Les 
même nom, l’a souvent à ceux qui le souhaitent de sortir actionnaires des deux sociétés, et interne, comme en externe. Une pertes en ont été réduites, de 0,8 à 0,5 million pour l’exploitation, 
entendue. Mais le dirigeant y a partiellement. notamment à ceux d’ECA, par une nouvelle branche vient d’ailleurs de 0,7 à 0,4 million pour le résultat net. Le premier semestre a été 
apporté, cette fois, une réponse Cette opération paraît logique au augmentation de la taille du flot- de voir le jour, dans le conseil en porté en particulier par l’expédition d’une turbine chez un client 
différente : oui, Groupe Gorgé vu du poids – grandissant – tant de Groupe Gorgé, ce qui favo- ingénierie avec sa filiale StedY. verrier de Thaïlande. Enertime souligne aussi la « hausse limitée »
veut retirer de la cote sa filiale de d’ECA au sein du groupe : 65 % de riserait l’intérêt potentiel des La direction se montre confiante de ses charges d’exploitation, la « bonne maîtrise des coûts » ainsi 
robotique ECA. Il a ainsi annoncé l’excédent brut d’exploitation à investisseurs français et interna- pour la suite, même si les perfor- que les crédits d’impôt Recherche et Innovation dont bénéficie 
son intention de réaliser une la fin juin et 86 % du carnet de tionaux pour le groupe », explique mances du groupe ont souffert l’entreprise. 
fusion-absorption de sa filiale, commandes. Par ailleurs, cette Groupe Gorgé, qui perdrait à de la crise au premier semestre Concernant la situation financière, elle s’est consolidée par rapport 
cotée depuis 2003 et dont il fusion permettra de simplifier cette occasion une partie de sa avec une perte nette de 10 mil- à la fin 2019. Les capitaux propres ont presque doublé, à 4,3 mil­
détient 65,2 % du capital (77,8 % les structures, sans toucher à la décote de holding. En revanche, lions d’euros, après d’importan- lions d’euros, aidés par la conversion en actions, presque totale, de 
des droits de vote). gouvernance déjà en partie com- Prodways, autre filiale spéciali- tes dépréciations, notamment l’émission obligataire de juillet 2019, d’un montant de 1,5 million. 
mune, et de réaliser des écono- sée dans l’impression 3D indus- chez Prodways. Une nouvelle ligne de ces ODIRNANE a été émise pour 2 millions 
SORTIE PARTIELLE À 28 € trielle, restera, elle, cotée. d’euros (sans bons de souscription d’actions). Enertime a obtenu, 
L’opération se ferait sur une base Groupe Gorgé finalise ainsi son NOTRE CONSEIL par ailleurs, un prêt garanti par l’Etat de 0,3 million, tandis que 
Groupe Gorgé
l
théorique de 9 actions Groupe recentrage, qui s’est traduit par ACHETER : nous restons Bpifrance a apporté sa garantie pour des contrats à l’international 
En €
Gorgé, contre 5 actions ECA. Au plusieurs cessions, notamment acheteurs de Groupe Gorgé, pour une somme de 1,6 million. Au 30 juin dernier, l’entreprise était
préalable, Groupe Gorgé va 25 dans le pôle Protection des ins- qui continue de bénéficier d’une  en situation de trésorerie nette positive, de 1,4 million, lui assurant
demander une dérogation tallations à risques, réalisées dans bonne dynamique commerciale et  « la continuité d’exploitation sur les douze prochains mois ».
auprès de l’AMF à l’obligation de 20
10,74 de bonnes conditions. Le groupe, dont le positionnement nous  Ce futur proche semble déjà empli de bon nombre de projets, 
lancer une offre publique de qui devrait encore enregistrer semble porteur, avec des ratios  Enertime visant en priorité l’Europe mais aussi la Chine et le 
retrait. Par ailleurs, ECA devrait 15 7 millions d’euros de plus-values limités. Par ailleurs, nous avions  Sud­Est asiatique, avec l’Inde et l’Indonésie. La société cite encore 
lancer une offre publique d’achat 10
sur ses dernières opérations, dis- vendu le titre ECA en janvier à  sa collaboration avec le groupe GTT et le réseau GRT Gaz pour des 
simplifiée sur un peu moins de pose de 80,9 millions d’euros de 31,60 €. projets d’efficacité énergétique dans les métiers du transport du 
10 % de son capital, soit environ 5 trésorerie disponible (20,1 mil- Objectif : 15 € (GOE). gaz naturel, tout en ayant des pistes de développement sur le 
un tiers de son flottant, au prix de lions de dettes financières net- Prochain rendez­vous : le 28 octo­ marché de la géothermie. - C. L. C.
2015 16 17 18 19 2020
28 € par action (+ 25 % par rap- tes). Cela va lui permettre de se bre, chiffre d’affaires trimestriel.
NOTRE CONSEIL
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
l ACHETER À TITRE SPÉCULATIF : le doublement du
chiffre d’affaires au premier semestre est un bon signal
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT que la petite société doit confirmer et amplifier, dans un 
COURS AU 24­9­20 :  10,74 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  ­ 1 % DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  8 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ :  0,33 € marché de l’efficacité énergétique porteur. 
VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 23,72 % ÉVOL. 2020 :  ­ 13 % DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  8,10 € RDT 2019 : 3,3 %   RDT 2020 : 3,1 % Objectif : 1,80 € (ALENE).
2020 :  ­ 36,97 % l BNPA l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE
l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  NS LA FAMILLE :                                                   56,3 % PER 2020 :  NS Prochain rendez­vous : en avril 2021, résultats annuels.
VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ :  17.390 ÉVOL. 2020 : NS PER 2021 :  22,2 FOIS
EXTRÊMES 52 S. :  19€ / 8,59 €
PEA­PME

SERVICES AUX ENTREPRISES PHARMACIE-SANTÉ


 Voltalia  Confinement et chute du   Guerbet  Prudence encore de mise 
real décalent les prévisions de 2020 mais transformation en marche

L L
a déconvenue a été rude à sionnement en pièces produites fre d’affaires réalisé au Brésil. Les a société familiale qui figure d’actifs sur une cession de filiale. comparable au premier, ce qui
la réception des résultats en Inde qui fait défaut pour les prévisions ont donc pris un an de parmi les leaders européens Enfin, grâce à la progression de la sous-entend un recul de 12 % de
semestriels, accompagnés éoliennes. Le manque à gagner retard. Le groupe vise désormais de la fabrication de produits génération de cash, liée à la bonne l’activité sur cette période. L’arri-
d’un abaissement significatif des dû au report des mises en service un Ebitda de 170 millions pour de contraste a réussi à préserver sa gestion du besoin en fonds de rou- vée aux Etats-Unis de Clariscan de
prévisions pour l’année. L’action, de centrales est estimé aux envi- 2021, sur la base d’une capacité rentabilité au premier semestre. lement, la dette nette a été rame- GE, le générique de Dotarem, qui
qui avait signé un record le 3 sep- rons de 27 millions au niveau de installée de 1 gigawatt (GW) fin Alors que ses ventes ont reculé de née de 358 millions à 255 millions. avait été retardée par la crise sani-
tembre, a décroché de 7,2 % jeudi. l’Ebitda. 2020 (contre 820 mégawatts au 9 %, à 364 millions, en raison de la Des zones d’ombre demeurent. Si taire, devrait avoir un impact
La sanction a été plus sévère que Autre handicap, la chute du real 30 juin dernier). En revanche, forte diminution des examens le groupe a renoué en juin avec son négatif. La marge d’Ebitda est
pour Neoen (lire p. 10), mais la brésilien pourrait coûter de pour 2023, la fourchette de 275 à médicaux en période de confine- niveau de chiffre d’affaires de 2019, attendue à 14 % cette année.
correction des objectifs l’a été l’ordre de 25 millions, même si le 300 millions d’Ebitda est main- ment et des pressions sur les prix, le mois d’août est loin d’un retour à Sous la houlette de sa nouvelle
aussi bien davantage, alors que groupe français a ramené, en un tenue, ainsi que l’objectif de sa marge d’Ebitda a atteint 14,7 %, la normale. La société anticipe direction menée, depuis janvier,
Voltalia est déjà moins profitable. an, de 73 % à 54 %, la part du chif- 2,6 GW en exploitation ou en soit une érosion très limitée de d’ailleurs un second semestre par l’Américain David Hale, la
Pour 2020, la société table désor- construction. - C. L. C. 0,7 point par rapport à juin 2019. transformation du groupe semble
mais sur un Ebitda (excédent Guerbet est ainsi parvenu à com- bien engagée. Le comité exécutif a
brut d’exploitation) de l’ordre de Voltalia NOTRE CONSEIL penser, par de très gros efforts sur Guerbet été renforcé, avec une priorité sur
En € En €

l
100 millions d’euros. L’augmenta- VENTES PARTIELLES :  ses coûts, la chute de 18 % des volu- le commercial et le marketing.
tion sera certes de plus de 50 % la croissance du chiffre mes du segment d’imagerie IRM, 90 L’objectif est d’accélérer la généra-
20
par rapport aux 65 millions de d’affaires va rester soutenue,  plus rentable que celui des 80 tion de cash de l’activité Diagnos-
2019, mais l’objectif se situait jus- mais la déception a été forte. La  rayons X. Ce dernier a été pénalisé 70 tic afin de financer les relais de
15 26,70
que-là entre 160 et 180 millions. valeur offrant encore un gain de  par une forte baisse réglementaire 60 croissance que sont l’imagerie
Sébastien Clerc, le directeur 45 % depuis le début de l’année,  des prix en France. Elle a touché le 50 interventionnelle et le développe-
général, s’était montré confiant 10 on prendra quelques bénéfices  produit phare pour l’IRM, Dota- ment du successeur de Dotarem,
40
jusqu’à cet été. « En juillet, nous (VLTSA). rem. Le bénéfice net a toutefois 30 Gadopiclenol (dont la spécificité
pensions avoir surmonté toutes les 5 Prochain rendez­vous : le  été divisé par deux en raison est gardée secrète) en phase clini-
18,94 20
difficultés du premier semestre. » 21 octobre, chiffre d’affaires  d’effets de base négatifs liés aux que III. « La mise au point de solu-
2015 16 17 18 19 2020 2015 16 17 18 19 2020
Au cours de celui-ci, le chiffre à neuf mois. changes et de dépréciations tions digitales combinées avec les
d’affaires du groupe a progressé produits de Guerbet constitue égale-
de 55 %, à 88,4 millions d’euros, CRITÈRES D’INVESTISSEMENT CRITÈRES D’INVESTISSEMENT ment un axe clé de différenciation »,
grâce à l’augmentation des capa- a indiqué David Hale. - A. B.
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
cités. L’Ebitda s’est accru de 71 %, l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
à 23,8 millions, la marge passant COURS AU 24­9­20 :  18,94 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  11 % COURS AU 24­9­20 :  26,70 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  2 % NOTRE CONSEIL
VARIATION 52 SEMAINES :  87,52 % ÉVOL. 2020 :  60 % VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 46,39 % ÉVOL. 2020 :  ­ 11 %
de 24 % à 27 %.
Finalement, certains chantiers
2020 :
l LIQUIDITÉ
 45,13 % l BNPA
ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  19 %
2020 :
l LIQUIDITÉ
 ­ 35,35 % l BNPA
ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  9 % l RESTER À L’ÉCART : malgré
le recul de 35 % du titre
de centrales ont pris du retard, VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ :  80.188 ÉVOL. 2020 :  320 % VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ :  5.568 ÉVOL. 2020 :  ­ 50 % depuis le début de l’année et la 
EXTRÊMES 52 S. :  24,60 € / 9,84 € EXTRÊMES 52 S. :  54 € / 26 €
notamment en Guyane, où le stratégie créatrice de valeur qui est 
confinement a été plus long engagée, nous préférons attendre 
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
qu’en métropole, tandis que les l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT avant de nous repositionner. Les 
restrictions pour les voyages per- DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  72 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ :  0 DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  67 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ :  0,70 € incertitudes sur l’évolution des 
sistent. « Il est difficile d’y envoyer DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  7,44 € RDT 2019 : NUL   RDT 2020 : NUL DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  31 € RDT 2019 : 2,6 %   RDT 2020 : 2,6 % ventes du produit phare Dotarem 
l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE
des ouvriers spécialisés », déplore FAMILLE MULLIEZ  :                                 69,85 % PER 2020 :  90,2 FOIS FAMILLE GUERBET :                                       59 % PER 2020 :  17,8 FOIS sont encore trop élevées (GBT).
   PER 2021 :  47,4 FOIS PER 2021 :  14,1 FOIS
le directeur général. Dans le Nor- Prochain rendez­vous : le 22 octo­
deste brésilien, c’est l’approvi- bre, ventes du troisième trimestre.
Investir, le Journal des Finances / N° 2438 /  26 septembre 2020
VALEURS MOYENNES / 15
BANQUE-SERVICES FINANCIERS SERVICES AUX ENTREPRISES
 Nextstage  Les dispositifs de l’Etat   Groupe Crit  Solide malgré 
ont permis de préserver le bilan de fortes turbulences

D S
es sociétés positionnées l’ANR investi) subissent un tions sur le semestre (moins de ans surprise, le premier Après un troisième trimestre en résultats est la forte capacité
sur des secteurs résis- impact fort lié à la crise sanitaire, 1,5 million d’euros), ce qui a permis semestre a été violent pour repli de 22 %-23 %, la direction d’autofinancement de 69 mil-
tants et les filets de sécu- huit (soit 43,2 %) sont « moyenne- de préserver la capacité financière Groupe Crit. Au choc du vise un recul de 15 % au dernier lions. A fin juin, la trésorerie s’éle-
rité déployés par les pouvoirs ment » affectées et en mesure de de NextStage », note-t-on chez confinement, qui a touché son trimestre. vait à 274 millions. De quoi
publics ont permis à NextStage rebondir rapidement, et les huit Portzamparc. Les mesures pri- activité de travail temporaire, L’aéroportuaire devrait, quant à traverser les prochains mois sans
d’afficher un actif net réévalué dernières font preuve d’une ses en France pour enrayer les s’est ajouté l’effondrement de sa lui, réduire ses pertes. Le point le trop de crainte et réaliser des
(ANR) en retrait de moins de 9 % bonne résistance. Parmi elles, effets de la crise ont fonctionné. division aéroportuaire (charge- plus positif de la publication des opérations de croissance externe
au 30 juin par rapport à fin 2019. deux entreprises ont profité du Treize des sociétés du porte- ment des bagages, gestion des à bon compte. - R. L. B.
Alors que l’ANR avait chuté de confinement : Oodrive (éditeur feuille ont fait appel au dispositif embarquements…), qui représen- Groupe Crit
En €
15,4 % au premier trimestre, la de logiciels spécialisé dans la ges- de prêts garantis par l’Etat. Le tait l’an dernier un peu moins de NOTRE CONSEIL

l
société d’investissement a donc tion des données sensibles) et holding affiche au 30 juin 33 mil- 15 % de son activité et qui a vu ses 90 ACHETER : 2020 sera une
revu à la hausse ses estimations Coorpacademy (formation en lions d’euros de trésorerie dispo- facturations divisées par deux sur 80 année noire pour le groupe,
au cours du deuxième trimestre, ligne). NextStage souligne aussi la nible, dont 17 millions de ligne de le semestre, avec un deuxième 49,80 mais la situation s’améliore pro­
70
grâce à une amélioration des performance de la plateforme de financement non utilisée. trimestre catastrophique (–82 %). gressivement. La trésorerie repré­
multiples de valorisation durant vente en ligne de matériel pour la La direction s’abstient de formu- Dans le travail temporaire, le chif- 60 sente la moitié de la capitalisation 
cette période. chasse et la pêche, NaturaBuy. ler un objectif d’investissement fre d’affaires a chuté de 31,4 %. 50 boursière.
Pour une meilleure lecture de sa « La principale bonne nouvelle de pour 2020. A moyen terme, elle 40 Objectif : 64 € (CEN).
situation, NextStage a réparti ses la publication est, selon nous, le vise toujours la constitution d’un RÉSISTANCE DE L’INTÉRIM  Prochain rendez­vous : le 
30
19 participations en trois catégo- faible niveau de trésorerie mobili- portefeuille comptant 40 à EN FRANCE 21 octobre, activité du troisième 
2015 16 17 18 19 2020
ries : trois d’entre elles (12,3 % de sée pour soutenir les participa- 50 lignes, avec une cible de Au total, pour des facturations en trimestre.
500 millions d’euros d’actifs. recul de près de 34 %, à 814 mil-
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT - M. B. lions d’euros, l’Ebitda a été divisé CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
par quatre, à 20,2 millions,
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ NOTRE CONSEIL notamment pénalisé par la perte l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ

l
COURS AU 24­9­20 :  88 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) : NS RESTER À L’ÉCART : le de 6 millions de la branche aéro- COURS AU 24­9­20 :  49,80 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  5 %
VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 9,28 % ÉVOL. 2020 :  STABLE cours actuel fait ressortir portuaire, alors que le travail tem- VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 21,33 % ÉVOL. 2020 :  ­ 31 %
2020 :  ­ 9,28 % l BNPA 2020 :  ­ 32,34 % l BNPA
l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  3 % une décote de plus de 20 % par  poraire en France a plutôt bien l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  ­ 1 %
VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ :  121 ÉVOL. 2020 : NS rapport à l’ANR par action (112,21 €  résisté, avec une marge d’Ebitda VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ :  817 ÉVOL. 2020 :  ­ 93 %
EXTRÊMES 52 S. :  103 € / 74,50 € EXTRÊMES 52 S. :  74,70 € / 36,15 €
au 30 juin), inférieure à la plupart  de 4,3 %, contre 5,4 % sur la même
des valeurs du secteur. Cette  période de 2019. Le résultat net a
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT décote pourrait se creuser davan­ été en perte de 10,1 millions. l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  NS DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ :  0 tage si les marchés d’actions subis­ Pour le second semestre, une sen- DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  ­ 44 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ :  0
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  121,51 € RDT 2019 : NUL   RDT 2020 : NUL saient une correction (NEXTS). sible amélioration est attendue. DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  38,72 € RDT 2019 : NUL   RDT 2020 : NUL
l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE
ASSOCIÉS, SALARIÉS, ASSIMILÉS  :                 7 % PER 2020 :  NS Prochain rendez­vous : le  Dans l’intérim pour l’automobile FAMILLE GUEDJ  :                                                74,9 % PER 2020 :  NS
     PER 2021 :  12,4 FOIS PER 2021 :  18,7 FOIS
 
26 novembre, ANR du troisième  et, plus encore, pour le BTP, le
trimestre. redémarrage de l’activité est net.

PHARMACIE-SANTÉ ÉQUIPEMENT TECHNOLOGIQUE


 Theradiag   Lancement d’un test   Kalray  La feuille de route
antigénique de dépistage de la Covid est confirmée malgré la crise

C C
ette medtech conçoit des fois montré une bonne résistance même période en 2019 auprès de ertes, le chiffre d’affaires de lisation en volume par ses clients d’affaires annuel de 100 millions
tests de diagnostic des au premier semestre, avec un l’ex-partenaire chinois HOB, la seulement 0,5 million des produits basés sur Coolidge. d’euros entre mi-2022 et mi-2023.
maladies auto-immunes et chiffre d’affaires en léger recul de croissance avoisinerait 8 %, por- d’euros au premier semes- Le groupe table ainsi sur un excé- Il a, en outre, engagé des discus-
infectieuses. Elle s’est concentrée 2 %, à 4,8 millions d’euros. Corri- tée par la montée en puissance de tre et la perte d’exploitation de dent brut d’exploitation mensuel à sions avec un acteur majeur de la
sur le domaine du théranostic et gée des ventes exceptionnelles à l’activité de monitoring des bio- 6,6 millions (5,3 millions en net) l’équilibre mi-2021 et un chiffre vision industrielle (identification
développe des tests sanguins de thérapies (+ 16,5 %). Elle repré- peuvent interpeller. Ils sont pour- de défauts sur des chaînes de pro-
monitoring pour les biothérapies, sente désormais 50 % des revenus tant conformes aux attentes. duction), une opportunité supplé-
qui représentent aujourd’hui Theradiag de la société, à comparer à 40 % D’ailleurs, pour l’ensemble de Kalray Sadir mentaire. - D. T.
En € En €
80 % des nouveaux médicaments. en 2019. L’activité de diagnostic l’exercice 2020, le fabricant de
Theradiag n’a donc pas connu le 5 classique, en revanche, a été tou- puces intelligentes confirme ses 22 NOTRE CONSEIL
1,97
l
succès explosif des petits acteurs chée par la crise sanitaire. prévisions d’un chiffre d’affaires 20 ACHETER À TITRE SPÉCU­
4
du diagnostic coté qui ont su sai- Theradiag a accru ses efforts de comparable à celui de 2019, avec LATIF : les ratios ne sont pas
18
sir la vague de la Covid-19, comme 3 R&D sur de nouveaux produits des dépenses opérationnelles en significatifs compte tenu des 
Novacyt, Biosynex ou Eurobio afin d’accélérer le développe- hausse d’environ 20 %. Il disposait 16 performances financières actuel­
2
Scientific. Elle s’est lancée plus ment à l’international de sa fin juin de près de 19 millions 14 les, mais la technologie semble 
tardivement, avec quatre tests 1 gamme phare i-Tracker. d’euros de trésorerie brute (soute- 12 vraiment prometteuse.
19,90
Covid-19 (sérologique et PCR) 0 Le résultat net semestriel est res- nue par l’augmentation de capital 10 Objectif : 24 € (ALKAL).
dont la commercialisation a sorti proche de l’équilibre, à réservée à NXP Semiconductors, Prochain rendez­vous : en avril, 
2015 16 17 18 19 2020 2018 19 2020
débuté en juin. La société a toute- – 0,2 million. La direction anticipe et des prêts garantis par l’Etat) et résultats annuels.
un recul global de 10 % des ventes de 9,4 millions en net. Le rythme
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT cette année, prévision qui peut de consommation du cash est, lui CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
paraître très prudente alors que la aussi, conforme et, selon Portzam-
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ société est parmi les premières à parc, la société dispose d’une visi- l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
COURS AU 24­9­20 :  1,97 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  3 % lancer un test antigénique rapide bilité financière jusqu’à fin 2021. COURS AU 24­9­20 :  19,90 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  ­ 2 %
VARIATION 52 SEMAINES :  59,11 % ÉVOL. 2020 :  ­ 7 % de dépistage de la Covid-19, qui Surtout, la certification de sa solu- VARIATION 52 SEMAINES :  21,71 % ÉVOL. 2020 :  19 %
2020 :  72,37 % l BNPA 2020 :  ­ 7,01 % l BNPA
l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  NS permet d’obtenir une réponse en tion intégrant sa dernière généra- l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  NS
VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ :  348.093 ÉVOL. 2020 : NS quinze minutes. - A. B. tion de processeur (Coolidge) VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ :  3.140 ÉVOL. 2020 : NS
EXTRÊMES 52 S. :  5,94 € / 0,90 € EXTRÊMES 52 S. :  23,80 € / 11,55 €
pour les serveurs de stockage
NOTRE CONSEIL reste prévue pour octobre. L’inté-
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l
l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT VENTE PARTIELLE :  gration est en cours dans les pro- l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  ­ 94 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ : 0 l’action a doublé depuis  duits de Wistron pour une mise en DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  ­ 86 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ :  0
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  0,23 € RDT 2019 : NUL   RDT 2020 : NUL nos conseils de 2019 et gagne 80 %  production d’ici la fin de l’année. DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  5,89 € RDT 2019 : NUL   RDT 2020 : NUL
l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE
HOB BIOTECH :                                                  8,7% PER 2020 :  NS depuis le début de l’année.  La hausse significative des ventes NXP SEMI :                                                        9,95% PER 2020 :  NS
PER 2021 :  49,1 FOIS On pourra réaliser une partie  de Kalray reste donc envisagée à PER 2021 :  NS
PEA­PME de ses gains (ALTER). partir de 2021, avec la commercia- PEA­PME

Suivez tous nos conseils sur investir.fr

ASSYSTEM STREAMWIDE GUILLEMOT CORPORATION MICROPOLE SERGE FERRARI GROUP

l RESTER À L’ÉCART : le groupe est
tout juste à l’équilibre au premier l ACHETER : à fin juin, Streamwide
a dégagé un bénéfice net semes­ l RESTER À L’ÉCART : l’action a fait
l’objet d’un très fort engouement l ACHETER : le spécialiste de la
digitalisation des entreprises a l ACHAT SPÉCULATIF : le spécia­
liste des matériaux souples pour
semestre. Malgré une légère croissance  triel de 1,74 million d’euros (plus que  ces derniers mois. Les ventes d’acces­ parfaitement résisté au premier semes­ l’architecture et le mobilier a obtenu un 
attendue au second semestre, nous  sur l’ensemble de 2019) pour 6,6 mil­ soires pour jeux vidéo ont eu du succès  tre, mais la reprise reste très progres­ financement de 105 millions d’euros. 
restons à l’écart du titre. La dynamique de  lions (+ 27,8 %) de revenus. Le bilan est  auprès des joueurs confinés. Guillemot  sive. En attendant, la décote du titre en  Le groupe a montré sa résilience au 
croissance rentable nous semble encore  solide, avec 4,1 millions de trésorerie  vise désormais plus de 100 millions  Bourse peut paraître excessive, ce qui  premier semestre. Le titre reste décoté 
trop faible pour revenir sur le dossier. nette. Le titre a bondi de 10 % mardi. d’euros de chiffre d’affaires en 2020. motive notre conseil d’achat. de 25 % par rapport aux fonds propres.
16 / VALEURS MOYENNES Investir, le Journal des Finances / N° 2438 /  26 septembre 2020

ALIMENTATION MÉDIAS-PUBLICITÉ
 Graines Voltz  Le potager   Solocal  Une recapitalisation 
s’agrandit encore en Allemagne massive à 3 centimes par action

G L
raines Voltz n’est pas une 1er juillet. « Hermina compte plus croissance, les synergies com- e plan de sauvetage du Celui-ci nous indique que les fac- de leurs points de vente locaux
entreprise alsacienne de 4.500 clients professionnels merciales doivent améliorer la spécialiste de la communi- turations ne dépendent qu’à 2 % [Intermarché, Gamme Vert,
pour rien. La société de dans le bio et les circuits courts et rentabilité d’Hermina – dont la cation digitale pour les des secteurs les plus touchés par SFR…] », explique Pierre Danon.
Colmar a annoncé mardi une nous amène une dizaine de com- marge brute se situe à 24 %, artisans, commerçants et PME la crise (les hôtels et restaurants La clientèle vient aussi des sec-
deuxième acquisition outre-Rhin merciaux en Allemagne, qui pour- contre 40 % environ pour Grai- locales, voté en assemblée géné- ont plutôt recours à Booking). teurs de l’habitat (travaux) et du
(au montant non précisé), après ront distribuer aussi les produits nes Voltz – et, plus globalement, rale le 24 juillet et homologué Certes, l’exposition aux PME est médical (vétérinaires, kinés ou
avoir intégré en juin le porte- historiques de Graines Voltz et ceux celle de la société alsacienne. par le tribunal de commerce le forte, mais « 20 % des revenus masseurs, mais pas les médecins,
feuille clients et les variétés de de Hild Samen », poursuit-il. Le nouveau groupe se forme dans 6 août, sera effectif le 6 octobre. reposent sur des grands comptes inscrits sur Doctolib). - J.­L. C.
Hild Samen. La nouvelle cible, Outre une accélération de la un marché d’autant plus porteur Une action gratuite pour une voulant stimuler la fréquentation
Hermina-Maier, est une affaire que la crise sanitaire donne un détenue a été automatiquement NOTRE CONSEIL

l
familiale qui s’est développée coup de fouet aux cultures bio et accordée aux actionnaires ins- RESTER À L’ÉCART : le
depuis 1928 en Bavière et en Graines Voltz de proximité. Pour l’exercice clos crits le 9 septembre. Pour Solocal Group nombre de titres va être
En € En €
Autriche, surtout, dans la distri- le 30 juin, « nous avons pu revenir à 19 actions détenues avant cette multiplié par 20,7, à 12.950 mil­
bution de semences et jeunes 70 nos prévisions initiales [une pro- attribution, ils peuvent souscrire lions, avant un regroupement 
plants de fleurs et légumes aux gression de 4 % à 8 % du chiffre 281 actions nouvelles à 0,03 €, en 1,0 par 100. La capitalisation sera 
60
maraîchers. d’affaires par rapport aux 83 mil- théorie jusqu’au mardi 29 (cer- ainsi de 400 millions. La valeur 
50
« Nous allons dépasser 20 millions lions de 2018-2019], grâce au rat- taines banques ont avancé cette d’entreprise de 610 millions 
d’euros de chiffre d’affaires en 40 trapage des ventes qui ne s’étaient date limite !). De toute façon, ce 0,5 correspondra à 5,1 fois l’Ebitda 
Allemagne », se réjouit le PDG, 30 pas faites pendant le confinement », prix n’offrait pas de décote par 2021 estimé. On attendra que les 
Serge Voltz, qui promet égale- 20 74,50 indique Serge Voltz. rapport au cours de Bourse. 0,03 perspectives d’activité s’éclaircis­
ment que son groupe franchira 10 Ce dernier précise aussi avoir Si les actionnaires ne suivent sent pour se positionner (LOCAL).
0
allégrement les 100 millions au presque fini ses cessions d’actions pas, l’émission d’actions sera de Prochain rendez­vous : le 
2015 16 17 18 19 2020 2015 16 17 18 19 2020
cours de l’exercice débuté le visant à améliorer la liquidité du toute façon couverte par conver- 22 octobre, revenus trimestriels.
titre et qui ont pesé sur la valeur. sion de créances. La dette nette
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT De 81,8 % au 30 juin 2019, sa part sera ramenée de 447 millions fin CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
au capital est descendue autour juin à 210 millions, soit un levier
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ de 70 %. - C. L. C.  supportable de 1,8 fois l’Ebitda l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
COURS AU 24­9­20 :  74,50 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  STABLE visé pour 2021 (120 millions). Le COURS AU 24­9­20 :  0,03 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  ­ 10 %
VARIATION 52 SEMAINES :  29,57 % ÉVOL. 2020 :  6 % NOTRE CONSEIL fonds d’investissement new- VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 91,64 % ÉVOL. 2020 :  ­ 25 %
2020 :  11,19 % l BNPA 2020 :  ­ 88,62 % l BNPA
l
l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  51 % ACHETER : les acquisitions yorkais Golden Tree deviendra l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  ­ 64 %
VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ :  1.203 ÉVOL. 2020 :  ­ 32 % allemandes vont permettre le principal actionnaire, avec VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ :  12.285.207 ÉVOL. 2020 :  ­ 27 %
EXTRÊMES 52 S. :  79 € / 51 € EXTRÊMES 52 S. :  0,44 € / 0,03 €
d’accélérer encore la croissance  entre 15 % et 40 % du capital.
dans un marché du bio et du circuit  Spécialiste des anciens annuai-
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT court déjà porteurs. La prochaine  ristes, il détient le PagesJaunes l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  113 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ :  6 € cible devrait être l’Italie. canadien. C’est lui qui a obtenu le DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  ­ 99 % DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ :  0
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  29,38 € RDT 2019 : 9,4 %   RDT 2020 : 8,1 % Objectif : 90 € (GRVO). départ du directeur général de DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  1,09 € RDT 2019 : NUL   RDT 2020 : NUL
l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE
ALBATROS :                                                        70 % PER 2020 :  15,6 FOIS Prochain rendez­vous : le  Solocal, Eric Boustouller, rem- DNCA :                                                                        15,7 % PER 2020 :  0,6 FOIS
PER 2021 :  9,7 FOIS J.O. HAMBRO  :                                                        8,4 % PER 2021 :  NS
21 décembre, chiffre d’affaires  placé par le président, Pierre
PEA­PME annuel. Danon.

Enquêtes, analyses, conseils, L’INTRODUCTION EN BOURSE


l’information boursière vient à vous !
DISTRIBUTION
Abonnez-vous à  Ecomiam    Les surgelés bretons 
jouent la qualité du terroir à bon prix

Q
ue diriez-vous d’une est minimaliste, pas de packa- chez Coca-Cola, le management

13,25 €/mois
bonne ratatouille mai- ging tapageur et coûteux. En est familial, avec Daniel Sauvaget
son ? Non, pas celle que revanche, y figurent toutes les (59 ans), le PDG-fondateur, et sa
vous trouvez toute faite informations permettant la tra- fille Pauline Sauvaget, la direc-
au lieu de 28,20 € en bocal, mais celle que vous çabilité. La stratégie est de prati- trice financière.
allez préparer vous-même avec quer les prix les plus bas toute L’introduction en Bourse ne se
des ingrédients bruts surgelés, l’année, sans promotions. Le fait pas par la sortie d’un action-
proposés chez Ecomiam, en sui- petit plus, c’est d’afficher (en naire, mais par augmentation de
PRÈS DE vant la recette que vous aurez euros sur l’étiquette), la réparti- capital (10 millions en milieu de

55%
téléchargée sur l’emballage d’un tion du revenu entre Ecomiam, fourchette et 15 millions au
des produits. le producteur et l’Etat. La trans- maximum), afin d’ouvrir vingt
Si vous êtes parisien, vous ne parence est donc totale. La magasins par an au lieu de six,
connaissez pas cette enseigne, marge brute n’est jamais loin de pour atteindre 125 points de
DE RÉDUCTION*
présente surtout en Bretagne la fourchette 35 %-36 %. Le résul- vente en 2025. « En cinq ans, nous
(23 magasins sur 27, de 235 m2 en tat net de l’exercice clos au voulons multiplier le chiffre d’affai-
moyenne). Mais vous allez très 30 septembre 2020 devrait sortir res par 5 et le résultat d’exploita-
vite la découvrir en Bourse. du rouge, après une hausse de tion par 30 », ambitionne le PDG.
Bravant les aléas de la crise sani- près de 50 % du chiffre d’affaires. Ecomiam a déjà reçu des engage-
Chaque samedi, le journal chez vous taire et les sautes d’humeur des D’abord organisé autour de ments de souscription pour un
+ la version numérique dès le vendredi soir marchés financiers, l’intrépide magasins en propre et de fran- montant de 9,2 millions, dont
entreprise bretonne, qui ambi- chisés, le groupe a désormais Weinberg Capital Partners, qui
tionne un développement natio- choisi le modèle « affiliés », qui compte investir 4 millions
+ rapide abonnez-vous sur abo-investir.lesechos.fr nal, part d’abord à la conquête permet de rester propriétaire d’euros. - S. A.
" des investisseurs. Cette petite des produits et des stocks et de
BULLETIN D’ABONNEMENT à remplir et à retourner sous enveloppe non affranchie à : société familiale créée en 2009 mieux maîtriser l’offre. Les NOTRE CONSEIL

l
INVESTIR - Service Abonnements – Libre réponse n°60405 - 60439 Noailles Cedex est aujourd’hui le numéro 3 du demandes pour devenir affiliés SOUSCRIRE : le marché du
secteur en France. abondent (260 en attente), car le surgelé explose depuis
Oui, je profite de cette offre pour m’abonner à Investir pour 13,25€ par mois pendant 1 an, IK86AH39
retour sur investissement est l’arrivée de la pandémie. Le 
je bénéficie de près de 55% de réduction* (ou 159€ par an au lieu de 338,20€, paiement en une seule fois). CIRCUIT COURT 
Je reçois chaque semaine le journal et j’ai accès à la version PDF dès 21h le vendredi. d’environ 3,5 ans. modèle (produits locaux, transpa­
ET TRANSPARENCE A l’exception du directeur géné- rence et prix bas) est séduisant 
Je peux aussi acquérir séparément l’abonnement au journal pour 134€ par an (au lieu de 239,20€*).
Son business model bien rodé est ral, Pierre Fraignac, qui vient de (ALECO).
Mes coordonnées Mme M. Je choisis mon mode de paiement : bâti sur une offre commerciale
Nom : Prénom : Chèque à l’ordre de INVESTIR PUBLICATIONS originale : proposer des pro-
Adresse : duits (350 références) exclusi-
Carte Visa / Eurocard / Mastercard INTRODUCTION EN BOURSE
vement issus de l’agriculture l BNPA 2018, 2019, 2020 (e)*
CP : Ville : l MARCHÉ DE COTATION
française (dont 10 % sont bio). EURONEXT GROWTH – 0,23 % ; 0,2 % ; 0,18 %
Tél. : Expire fin M M A A l PROCÉDURE l PER 2018, 2019, 2020 (e)*
Ils sont surgelés rapidement
OPO ET PLACEMENT GLOBAL NS ; 58 FOIS ; 65 FOIS
! Il est indispensable que j’indique mon adresse e-mail pour recevoir mes codes d’accès au site Date & signature obligatoires afin de conserver toutes leurs l ORDRES PRIORITAIRES l FONDS PROPRES (après opération)
E-mail ............................................................................................................................................ @............................................................................................................ qualités nutritionnelles. Ce sont A1 JUSQU’À 200 ACTIONS 12,8 M€
l PÉRIODE DE L’OPO l CAPITALISATION BOURSIÈRE*
à 88 % des produits bruts, c’est- 39,1 M€
* Par rapport au prix de vente au numéro du journal à 4,60€ et de l’offre journal en PDF à 99€. Offre valable jusqu’au 31/12/20 réservée aux non-abonnés et limitée à la France métropolitaine DU 22 SEPTEMBRE AU 5 OCTOBRE INCLUS
et la Corse. En souscrivant à cette offre d’abonnement, vous acceptez nos conditions générales de vente disponibles sur le site https://investir.lesechos.fr/cgu-cgv/ ou sur simple demande à-dire non transformés, sans l DÉBUT DES NÉGOCIATIONS l CODE MNÉMO (CODE ISIN)
au 01 55 56 70 67. Investir collecte et traite vos données personnelles aux fins d’inscription et de gestion de votre commande. Tous les champs sont obligatoires. Conformément à la règle-
mentation en vigueur, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de limitation, de suppression et de portabilité de vos données. Pour exercer vos droits et/ou obtenir ajouts ni conservateurs. 9 OCTOBRE ALECO
plus d’informations sur notre politique de confidentialité, vous pouvez vous adresser à : serviceclients@investir.fr / Service Clients Investir - 4 rue de Mouchy 60438 Noailles Cedex. Si vous ne l FOURCHETTE DE PRIX  * En haut de fourchette et avec option de surallocation.
souhaitez pas recevoir de notre part des offres commerciales pour nos produits ou services analogues, merci de cocher cette case . Si vous souhaitez recevoir les offres du Groupe Les Echos Le circuit est court et les 80 pro- ENTRE 9,45 € ET 11,55 €
Le Parisien, merci de cocher cette case . Si vous souhaitez recevoir les offres des partenaires du Groupe Les Echos Le Parisien, merci de cocher cette case
Groupe Les Echos Le Parisien 10 Boulevard de Grenelle CS 10817 75738 PARIS CEDEX 15 ducteurs rigoureusement choisis l MONTANT BRUT DU PLACEMENT*
14,5 M€
sont à 60 % bretons. L’emballage
Investir, le Journal des Finances / N° 2438 /  26 septembre 2020
INTERVIEW / 17
Aiman Ezzat,   SON PARCOURS
Titulaire d’un diplôme d’ingénieur en génie chimique obtenu à l’Ecole supérieure de 
directeur général  chimie, physique et électronique de Lyon et d’un MBA de l’Anderson School of 
de Capgemini Management (UCLA), Aiman Ezzat a plus de vingt ans d’expérience chez Capgemini. Il y a 
travaillé plus de quinze ans au Royaume­Uni et aux Etats­Unis. Il a notamment participé 
au redressement de l’activité aux Etats­Unis, au développement de l’offshore en Inde et  Retrouvez l'intégralité
au nouveau modèle opérationnel du groupe. Il a été directeur financier de fin 2012 à 2018  de l'entretien
avant d’être nommé directeur général délégué puis directeur général, en remplacement 
de Paul Hermelin, resté président du conseil d’administration, après l’AG du 20 mai. 
sur investir.fr

« Les objectifs à moyen terme


seront bientôt redéfinis »
 CAPGEMINI  LA QUESTION
QUI DÉRANGE
« Il faut surveiller  La reprise se passe­t­
de près  elle comme prévu ?
l’informatique  La reprise se poursuit. Le manque de visibilité, 
avec la deuxième vague de la pandémie, qui 

quantique.  semble se concrétiser dans certains pays, 
explique l’ampleur de notre fourchette d’objec­

On parle  tifs de croissance organique, compris entre 
– 3 % et – 4,5 % sur l’année, après un point bas à 
– 7,8 % de croissance au deuxième trimestre. La 
de grandes  reprise dans l’automobile devrait se confirmer 
dans les six mois à venir, avec une accélération 

avancées d’ici  de la transition vers des voitures électriques et 
hybrides, alimentée par une forte prise de 

à 2023 » conscience écologique partout dans le monde. 
En revanche, malgré, par exemple, l’annonce 
par Airbus de la commercialisation d’avions à 
hydrogène avant 2035, le secteur aéronautique 
reste très dépendant de l’aviation commer­
ciale, qui mettra du temps à redémarrer.
Capgemini
En €
la fixation d’un prix ou le mode de recrutement.
125 111,50
Quelle est votre vision de l’industrie intelligente ?
100 - C’est un immense marché qui concerne aussi bien
60,12
les secteurs de l’automobile, de l’aéronautique, de
75 l’énergie, des sciences de la vie, les télécommunica-
tions ou les technologies. La digitalisation des chaînes
50 d’approvisionnement permet d’optimiser les prises
2015 16 17 18 19 2020 de décision. Dans l’énergie, avec les multiples sources
d’alimentation, le numérique permet d’améliorer la
performance de la charge sur les réseaux. Les cap-
  Atouts    La  reprise  se  poursuit  et  l’intégration  d’Altran  se  passe  au  mieux.  Agilité  teurs permettent par ailleurs de limiter la consomma-
tion d’énergie dans les habitations, au bureau, etc.
des  équipes,  innovation  et  industrialisation  permettront  d’améliorer  la  rentabilité. Tout cela passe par des logiciels et des capteurs qui
permettent d’optimiser la consommation d’énergie.
Quels sont les vecteurs d’amélioration de la rentabi­

V
ous avez pris les rênes du groupe en mai nautique, et que nous avons pu commencer à Comment l’intégration avec Altran se passe­t­elle ? lité ?
dernier, le contexte n’a pas été trop brutal, déployer sur des projets en Espagne. Autre exemple, - Mieux que prévu ! L’intégration a permis de - Jusqu’ici, nous avions fixé des objectifs à moyen
pour un début ? nous pouvons plus facilement garder plus long- confirmer les opportunités commerciales. Sur les terme de 12,5 % à 13 % pour la marge opérationnelle et
- J’ai surtout été surpris par la capacité des temps en Inde des mères de famille qui devaient 250 que nous avions identifiées, 10 % ont déjà été de 5 % à 7 % pour la croissance organique. Des cibles
équipes à s’adapter. Le télétravail massif n’a eu aucune auparavant passer trois heures dans les transports. signées. Nous lançons bientôt nos offres conver- qui sont amenées à être redéfinies, puisque nous nous
incidence sur la productivité, et le niveau d’engage- Le recrutement de travailleurs handicapés est aussi gentes dans la 5G, la conduite autonome, etc. Par en approchions avant la crise. A ce titre, nous aime-
ment des employés, régulièrement mesuré, est resté facilité. Le capital humain représente 70 % de nos ailleurs, il y a très peu de frictions sur le terrain. La rions en reparler à l’occasion du Capital Markets Day,
très vif. Certains managers, qui pouvaient ne pas coûts, c’est donc une opportunité quand nous pou- culture des deux entités est assez semblable, sur qui devrait avoir lieu avant la fin du premier trimes-
adhérer au principe, ont fini par lâcher prise. vons le renforcer. des sujets aussi différents que l’approche du client, tre 2021. Nos nouveaux leviers d’amélioration de la
Aujourd’hui encore, 90 % de nos effectifs sont en télé- rentabilité portent sur cette agilité dont j’ai parlé
travail (97 % en Inde et aux Etats-Unis). grâce au nouveau mode d’organisation. Il reste par
Est­ce un changement structurel ? ailleurs des vecteurs d’amélioration dans l’industriali-
- L’une des principales incertitudes sur ce point est LE POINT DE VUE D’INVESTIR sation, qui peut être plus efficace. Enfin, grâce à l’inno-
le degré d’acceptation des clients, une fois passée vation, nos offres plus récentes affichent des marges
l’épidémie. Se passeront-ils toujours aussi bien du
contact physique ? C’est très difficile à dire. Ce qui est
Le potentiel du télétravail supérieures.
La valorisation d’Accenture est très supérieure à la 
sûr, c’est qu’on ne repassera jamais à un modèle à vôtre. Citeriez­vous le groupe américain comme votre 
95 % de présence « sur site » (dans les locaux de Dans un environnement très  des déplacements et le travail à souligné Aiman Ezzat (lire premier concurrent ? Quid des autres rivaux ?
Capgemini ou chez les clients). Après, il faut évaluer dégradé, la poursuite de l’amé­ distance ne vont pas directe- ci-contre), reste à savoir si les  - Oui, Accenture est probablement notre principal
le besoin de présence pour chaque catégorie de lioration de la profitabilité est  ment impacter les coûts comme clients accepteront toujours de  concurrent, mais nous en avons aussi de façon plus
métier, chaque rôle, chaque degré d’expérience. une gageure pour Capgemini.  on pourrait le croire, étant se passer de contact physique  spécifique parmi les groupes indiens (TCS, Infosys,
Ce bouleversement vous permet­il de réaliser  Mais le confinement a fait  donné que les frais de transport quand la crise sera terminée.  Wipro, etc.), pour, par exemple, la gestion applicative
des économies ? ressortir une pépite : en pou­ sont largement à la charge des Mais il y a fort à parier que les  et la maintenance, et auprès des Big Four (EY,
- C’est assez marginal. Y compris pour le transport, vant faire travailler simultané­ clients, il y a un fort effet bénéfi- relations auront beaucoup  Deloitte, PwC et KPMG) pour le digital.
puisque nous facturions les frais de déplacement au ment ses consultants à des  que sur l’utilisation des effectifs. gagné en souplesse sur ce  Quelles sont les innovations les plus porteuses pour le 
client, directement ou indirectement. Dans le pre- projets aux quatre coins de la  Les employés qui voyagent terrain. - cmignon@investir.fr groupe aujourd’hui ?
mier cas, cela sera mécaniquement déduit. Dans le planète, sans que personne s’en  moins peuvent être plus produc- - Les technologies du cloud apparaissent comme un
second, il est illusoire de s’attendre à ce que les clients offusque, le groupe peut tirer le  tifs et passer davantage de NOTRE CONSEIL fort vecteur de croissance, puisque nous n’en sommes
ne renégocient pas. Les économies que nous réalise-
rons in fine, grâce à la baisse des coûts de transport et
meilleur parti de ses consul­
tants, sur qui repose tout son 
temps à travailler sur de multi-
ples projets autour du monde à l ACHETER : nous restons
très positifs sur Capge­
qu’au début dans ce domaine. Il y a aussi encore beau-
coup à faire dans la data et l’intelligence artificielle.
au télétravail, seront de toute façon réinvesties dans modèle économique. A la diffé­ distance, une chance que mini, qui se traite 15 fois ses  Obtenir les données le plus rapidement possible
de meilleurs équipements pour faciliter cette nou- rence de bien d’autres indus­ Capgemini et ses concurrents ne bénéfices estimés pour 2021,  devient un enjeu majeur dans de nombreuses discipli-
velle organisation. tries, le service informatique et  manqueront pas de prolonger, contre 28 fois pour Accenture. nes. Enfin, la 5G est très prometteuse.
Alors quel avantage y trouvez­vous ? le conseil en technologies ont  une fois que la situation sani- Objectif : 138 € (CAP). Et demain ?
-Il y a sans conteste une bien meilleure agilité dans pour seul rouage les femmes et  taire se sera normalisée »,  Prochain rendez­vous :  - Il faut surveiller de près l’informatique quantique.
l’entreprise. Il est possible de déployer des gens à dis- les hommes qui composent ses  estime le bureau d’analyse de  le 27 octobre, résultats  On parle de grandes avancées d’ici à 2023. Cela a des
tance, sur des projets globaux. Nous avons des ingé- équipes. « Tandis que la baisse Deutsche Bank. Comme l’a  trimestriels. implications dans de nombreux domaines, dont la
nieurs de grande valeur à Toulouse, par exemple, en cybersécurité. Il faut se tenir prêts.
surcapacité en raison des difficultés du secteur aéro-  PROPOS RECUEILLIS PAR CAROLINE MIGNON
18 / TOUT SAVOIR POUR LES PROCHAINES SÉANCES Investir, le Journal des Finances / N° 2438 /  26 septembre 2020

Agenda / Semaine du 28 septembre au 2 octobre 2020 pétrole du département de 
l’Energie (16 h 30).
teurs des achats du secteur 
manufacturier du mois de sep­
tre des ménages et des entrepri­
ses (11 heures). 
SOCIÉTÉS tembre (10 heures). r Etats­Unis
SAMEDI – Résumé du compte rendu du  93692 Pantin Cedex. – Indice de prix de production  – Statistiques du marché du 
PUBLICATIONS
26 Conseil monétaire de la Banque  r Novacyt. AGM à 14 heures (huis  de du mois d’août (11 heures). travail du mois de septembre 
du Japon des 16 et 17 septembre. clos), 13, avenue Morane­Saulnier, r AB Science. Résultats du pre­ – Chômage du mois d’août  (14 h 30).
ÉCONOMIE r France. Visite officielle du  78140 Vélizy­Villacoublay. mier semestre. (11 heures). – Indice de confiance de l’Univer­
président de la République,  r Tronics Microsystems. AGM à  r Balyo. Résultats du premier  – Permis de construire du  sité du Michigan du mois de 
r Etats­Unis. Donald Trump  deuxième trimestre (11 heures).
Emmanuel Macron, en Républi­ 13 h 30, 98, rue du Pré­ semestre (après Bourse). septembre (16 heures).
désigne son candidat à la Cour 
que de Lettonie ainsi que le 30. de­l’Horme, ZI, 38920 Crolles. r Claranova. Résultats du pre­ r Royaume­Uni. Indice PMI  – Commandes industrielles du 
suprême.
– Enquête auprès des ménages de  mier semestre (après Bourse). Markit IHS CIPS des directeurs  mois d’août (16 heures).
septembre (8 h 45). MERCREDI r Genfit. Résultats du premier  des achats du secteur manufactu­
LUNDI – Dépenses de consommation des  30 semestre et présentation des  rier du mois de septembre 
28 ménages du mois d’août (8 h 45). nouvelles orientations stratégi­ (10 h 30). Opérations en cours
r Royaume­Uni ques. r Brésil. Indice PMI Markit IHS 
ÉCONOMIE r Itesoft. Résultats du premier 
ÉCONOMIE – Evolution des agrégats monétai­ r Japon des directeurs des achats du 
r Zone euro. Christine Lagarde  res du mois d’août (10 h 30). semestre. secteur manufacturier du mois de 
– Commerce de détail et produc­ INTRODUCTION
auditionnée par le Parlement  r Prologue. Résultats du premier 
r Zone euro. Indicateur du senti­ tion industrielle d’août (1 h 50). septembre (15 heures).
européen. semestre (après Bourse).  r Etats­Unis r Ecomiam (Euronext Growth).
ment économique du mois d’octo­ – Commandes de construction et 
r Etats­Unis. Enquête de la  r Riber. Résultats du premier  Par offre publique à un prix compris 
bre (11 heures). mises en chantier du mois d’août  – Nouvelles inscriptions hebdo­
Réserve fédérale de Dallas du  semestre. entre 9,45 € et 11,55 €, du 22­9 au 
r Allemagne. Inflation du mois  (7 heures).
r Tipiak. Résultats du premier 
madaires au chômage pour la 
mois de septembre (16 h 30). – Commandes de machines­outils  semaine achevée le 26 septembre  5­10.
de septembre (14 heures). semestre. 
du mois d’août (8 heures).  Notre conseil :  souscrire
SOCIÉTÉS r Etats­Unis (14 h 30).
PUBLICATIONS – Premier débat présidentiel  r Chine – Revenus et consommation des  OFFRES PUBLIQUES
entre Donald Trump et Joe Biden. – Indices PMI nationaux du mois  ménages du mois d’août (14 h 30). r Ingenico Group (Euronext). 
r Bonduelle. Résultats annuels  de septembre (3 heures).
– Déficit commercial du mois  – Indice PMI USA Markit IHS des  Offres publiques ouvertes depuis 
2019­2020. – Indice PMI Caixin des directeurs 
d’août (14 h 30). directeurs des achats du secteur  le 30­7.
– Indice S&P Case Shiller des prix  des achats du secteur manufactu­ manufacturier du mois de sep­ – Offre mixte principale à 
rier du mois de septembre  tembre (15 h 45). 160,50 € et 11 actions Worldline 
immobiliers de juillet (15 heures).
(3 h 45). – Dépenses de construction du  pour 7 actions Ingenico Group.
– Indice de la confiance des 
r Royaume­Uni
consommateurs du mois de  mois d’août (16 heures). – Offre d’échange subsidiaire à 
– Orientation du PIB au deuxième 
septembre (16 heures). – Indice ISM des directeurs des  56 actions Worldline pour 
trimestre (8 heures).
achats du secteur manufacturier  29 actions Ingenico Group.
SOCIÉTÉS – Balance courante du deuxième 
trimestre (8 heures). du mois de septembre (16 heu­ – Offre d’achat subsidiaire à 
PUBLICATIONS CONVOCATIONS D’ASSEMBLÉES res).  123,10 € par action Ingenico Group.
r France
r Auréa. Résultats du premier  – Indices de prix de production du  r Archos. AGM à 15 heures,  Notre conseil : apporter à l’offre 
semestre (après Bourse). mois d’août (8 h 45). 12, rue Ampère, ZI, 91430 Igny. SOCIÉTÉS d’échange subsidiaire
r Egide. Résultats du premier  – Construction de logements du  r Foncière Paris Nord. AGM à  r IntegraGen (Euronext Growth). 
PUBLICATIONS
r Metabolic Explorer. Résultats  semestre (après Bourse). mois d’août (8 h 45). 11 heures (huis clos), 2, rue de OPA à 2,20 € par action, du 17­9 
r IT Link. Résultats du premier  – Résultats provisoires de l’inflation  Bassano, 75116 Paris. r Argan. Chiffre d’affaires du  au 21­10.
du premier semestre.
r Generix Group. AGM à 9 h 30,  troisième trimestre (après 
r Quadient. Résultats du pre­ semestre. du mois de septembre (8 h 45). Notre conseil : apporter à l’offre 
r Voluntis. Résultats du premier  r Allemagne. Chômage du mois  23, square Edouard­VII,  Bourse).
mier semestre (après Bourse). r Mediawan (Euronext). OPA à 
de septembre (9 h 55). 75009 Paris. r Bilendi. Résultats du premier 
semestre. 12 € par action et 0,65 € par 
CONVOCATION D’ASSEMBLÉE r Zone euro. Estimation rapide  r Prismaflex International. AGM  semestre (après Bourse).
r Xilam Animation. Résultats du  BSAR, du 30­7 au 5­10.
r EuropaCorp. AGM à 10 heures  de l’inflation du mois de septem­ à 14 h 30, 309, route de Lyon,  r Deinove. Résultats du premier 
premier semestre (après Bourse).  semestre. Notre conseil : apporter à l’offre 
(huis clos), 20, rue Ampère,  bre (11 heures). 69930 Saint­Clément­les­Places.
93200 Saint­Denis. CONVOCATIONS D’ASSEMBLÉES r Etats­Unis r HF Company. Résultats du 
AUGMENTATION DE CAPITAL
premier semestre (après Bourse).
r Adeunis. AGM à 14 heures (huis  – Estimation ADP des créations  JEUDI r Kaufman & Broad. Résultats  r Solocal Group (Euronext). 
MARDI clos), 283, rue Louis­Néel,  d’emplois de septembre (14 h 15).
1er du premier semestre (après  281 actions nouvelles à 0,03 € 
29 38920 Crolles. – Troisième estimation de la 
Bourse). pour 19 DPS, du 15­9 au 29­9.
r Groupe Jaj. AGA à 10 heures,  croissance du PIB du deuxième 
r Oncodesign. Résultats du 
trimestre (14 h 30). ÉCONOMIE
ÉCONOMIE 40­48, rue Beaumarchais, 
r Japon premier semestre (après Bourse).
r Japon 93100 Montreuil. – Promesses de vente de loge­
r Innelec Multimedia. AGM à  ments du mois d’août (16 heures). – Enquête manufacturière Tankan  r Quantum Genomics. Résultats  Agenda des dividendes
– Inflation du mois de septembre  du troisième trimestre (1 h 50). du premier semestre (après 
(1 h 30). 17 h 30, 45, rue Delizy,  – Stocks hebdomadaires de 
– Indice PMI Jibun des directeurs  Bourse).
des achats du secteur manufactu­ Société Montant Date*
INTERNATIONALES
rier du mois de septembre  SERGEFERRARI 0,12 € 28­9­20
(2 h 30). r H&M. Résultats du troisième 
VOS RENDEZ-VOUS MÉDIA – Ventes au détail du mois de  trimestre. FLEURY­MICHON 0,80 € 29­9­20
Président de la SAS Investir Publications  septembre (7 heures). r PepsiCo. Résultats du troi­ * IL S’AGIT DE LA DATE DE DÉTACHEMENT DU
et directeur de la publication : Pierre Louette r Inde. Indice PMI Markit IHS des  sième trimestre. DIVIDENDE, QUI, EN PRINCIPE, EST
Hebdomadaire édité par Investir Publications, société anonyme au  ANTÉRIEURE DE DEUX JOURS DE BOURSE À LA
directeurs des achats du secteur  DATE DE VERSEMENT OU DE MISE EN PAIEMENT
capital de 4.177.350 €. Trois rendez­vous Bourse avec  manufacturier du mois de sep­ DE CE DIVIDENDE. (A) = ACOMPTE. (S) = SOLDE.
Commission paritaire : n° 0921K79929­ISSN 2115­0354  VENDREDI (T) = TRIMESTRIEL.
10 boulevard de Grenelle  CS 10817 75738 Paris Cedex 15 Investir du lundi au vendredi  tembre (7 heures). 
2 VALEUR FAISANT PARTIE DE L’INVESTIR 10.
Téléphone : 01­87­39­77­00
à 9 h 37, 12 h 47 et 17 h 47 r Russie. Indice PMI Markit IHS 
Téléphone lecteur : 01­87­39­70­57 des directeurs des achats du  Assemblées à venir 
E­mail lecteur : courrierlecteurs@investir.fr
secteur manufacturier du mois de  ÉCONOMIE
Directeur de la rédaction : François Monnier
septembre (8 heures). r Japon
RÉDACTION 
Rédacteurs en chef :  Rémi Le Bailly, Denis Lantoine, Frédéric Mauger  r France. Immatriculations de  – Chômage du mois d’août  JEUDI 15­10
PUBLICITÉ : TEAM MEDIA véhicules neufs du mois de sep­ (1 h 30).
Du lundi au vendredi, retrouvez  r Miliboo. AGM à 14 heures (huis 
Président : Corinne Mrejen  tembre. – Base monétaire du mois de 
Directeur général : Philippe Pignol  clos), 17, rue Mira, 74650 Chava­
Investir à 9 h 02 et 13 h 02 r Union européenne. Conseil des  septembre (1 h 50).
Directeur de la publicité commerciale :  Gérald Couvey  nod.
01­87­39­83­17 / gcouvey@teamedia.fr  chefs d’Etat et de gouvernement  r France. Situation budgétaire 
r Visiomed Group. AGE à 
Directrice de la publicité financière : Céline Vandromme  (jusqu’au 2).  du mois d’août (8 h 45).
r Zone euro 14 heures (huis clos), 1, avenue du 
01­87­39­75­63 / cvandromme@teamedia.fr r Zone euro. Première diffusion 
STRATÉGIE & COMMUNICATION  – Indice PMI Markit IHS des direc­ Général­de­Gaulle, 
des comptes du deuxième trimes­
Directeur : Fabrice Février Retrouvez Investir du lundi au  92800 Puteaux­La Défense.
DIFFUSION
Directeur de la Diffusion et du Marketing Client : Etienne Porteaux
vendredi à 10 h 08 et 18 h 08  sur RFI
Chef de produit diffusion : Charlène Lepineau   01­87­39­74­30
Service abonnements : 4, rue de Mouchy, 60438 Noailles Cedex.

Abonnez-vous à
Téléphone : 01­55­56­70­67. Télécopieur : 01­55­56­71­10. 
E­mail : serviceclients@investir.fr.
Vente au numéro (distributeurs uniquement) : Venez discuter avec Denis Lantoine
venteslesechos@teamdiffusion.fr
Tarif 1 an France métropolitaine : 149 €. 
ce lundi à 16 heures en direct sur 
Autres durées et pays : nous consulter.  www.investir.fr
Prix au numéro : France : 4,60 € ­ Suisse : 8,80 CHF ­ Belgique et 
Luxembourg : 5,10 € ­ Dom : 6,20 € ­ Maroc : 57 DH – Tom : 1.550 XPF – 

13,25 €/mois
Zone CFA : 4.600 CFA – Andorre : 5,10 € ­ Ile Maurice : 6,80 €.
FABRICATION
Impression : L’Imprimerie (Tremblay), Midi Print (Gallargues). Origine 
Retrouvez  François Monnier  au lieu de 28,20 €
du papier : Belgique. Taux de fibres recyclées : 100 %. Ce journal est imprimé sur du 
papier porteur de l’Ecolabel européen sous le numéro Fl/37/002. Eutrophisation : Ptot 
0.013kg/tonne de papier.
chaque vendredi à 10 h 40
                     Travail exécuté par une équipe
                      d’ouvriers syndiqués PRÈS DE

55%
Tirage du samedi    20  : 00000 exemplaires
CARNET ROSE
Investir-Le Journal des Finances est une publication du 
Bienvenue à Léon
Toutes nos félicitations à Laure Joly, éditrice  DE RÉDUCTION*
Principal associé : Ufipar (LVMH)
Président­directeur général : Pierre Louette. 
du journal Investir, et maman d’un petit Léon  IK86AH39
Directrice générale pôle Les Echos : Bérénice Lajouanie.  né le 11 septembre. La rumeur circule qu’il a 
Directeur délégué : Bernard Villeneuve. déjà pris un abonnement Privilège à Investir. 
Notre publication adhère à FIDEO, association d’auto­discipline ayant 
pour but de favoriser la transparence de l’information financière. 
Retrouvez toutes les informations sur cette association sur le site 
Chaque samedi, le journal chez vous
www.fideo­france.org. Retrouvez également toutes les informations 
sur les conditions de production et diffusion de nos recommandations 
+ la version numérique dès le vendredi soir
d’investissement sur notre site :  Retrouvez notre analyse graphique
www.monjournalfinancier.fr/recommandations_financieres
Sauf précision contraire, les recommandations sont actualisées  et produits dérivés en page XIV de Cote Abonnez-vous sur abo-investir.lesechos.fr
au moment du bouclage, le vendredi précédent la publication.
Investir, le Journal des Finances / N° 2438 /  26 septembre 2020
ÉTUDE / 19

 Home Depot  Le « tout pour la maison » 
de l’Oncle Sam profite de la crise
  Visibilité    Son  parcours  boursier  fait  penser  à  une  techno.  La  pandémie  a  relancé  l’engouement  des 
Américains  pour  l’amélioration  de  l’habitat  à  l’intérieur  et  à  l’extérieur.  Une  aubaine  pour  le  roi  du  bricolage.

A
l’occasion du confine- indiqué Edward Decker, le vice- Croissance soutenue sur 10 ans et explosion après le confinement
ment, les Américains se président exécutif merchandising
sont redécouverts bri- lors de la conférence de presse
Hausse du chiffre d’affaires, en % 6 (2020-2021 est.)
coleurs. Pourquoi ne téléphonique qui a suivi la publica-
pas refaire la porte du garage, tion des résultats. Le panier 5,44
repeindre la chambre du petit, moyen a progressé de 10 % et les Evolution régulière du dividende,
23,4
agrandir les combles pour l’aîné ou tickets à fort montant, c’est-à-dire en $ par action (versement trimestriel)
se fabriquer une terrasse ? Tous dépassant 1.000 $ par client, ont 4,12
les projets d’embellissement de sa grimpé à deux chiffres (+ 16 %). 3,56
maison ou de son appartement, « Jamais la maison n’a revêtu autant
qui étaient souvent remis au len- d’importance pour nos clients. Des Les Américains 2,76
demain, ont pu finalement voir le projets pour l’intérieur et pour l’exté- (do it yourself) 2,36
jour. On le doit aux longues semai- rieur ont vu le jour, et cela devrait un marché de 1,88
1,56
nes barricadés chez soi, imposées continuer à l’avenir. Le lien entre le 60 Mds$ 1,50 1,50
pour lutter contre la pandémie magasin physique et l’e-commerce a
1,16
mondiale de coronavirus. Ces été renforcé », a commenté Craig
journées cloîtrées ont aussi per- Menear, le PDG. 1,04
mis de remarquer tous les petits Créé en 1978, Home Depot surfait 0,95 7,2 7,1
6,4 6,9 6,7
défauts de son intérieur, que l’on jusqu’ici sur la vague du « tout 6,2
5,4 5,5
voulait rénover sans en avoir le pour la maison », un marché en
temps. Les Américains s’en sont croissance régulière de 3 % à 5 % 3,5
2,8 1,9
donné à cœur joie pendant et par an aux Etats-Unis et réparti
après le confinement. entre les individus bricoleurs et les
2010-2011 2011-2012 2012-2013 2013-2014 2014-2015 2015-2016 2016-2017 2017-2018 2018-2019 2019-2020 Du 1er-2-2020 Du 1er-5-2020
professionnels. Le groupe était au 30-4-2020 au 31-7-2020
LES CHÈQUES TRUMP  même devenu le baromètre de la
BIENVENUS consommation américaine. Il suf-
L’annulation des voyages et des fisait de regarder la croissance du
sorties a permis aux ménages aisés PIB pour prédire les facturations CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
de consacrer une part plus impor- de l’entreprise.
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
tante de leur budget à la rénova- l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
tion. Les personnes plus démunies ENVOLÉE DES MILLENNIALS  COURS AU 24­9­20 :  265,70 $ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  5 % DETTE NETTE / FONDS PROPRES : NS DIVIDENDE 2020 ESTIMÉ :  6 $
ont, de leur côté, pu compter sur BRICOLEURS VARIATION 52 SEMAINES :  17,87 % ÉVOL. 2020 :  13 % DERNIER ACTIF NET PAR ACTION : ­ 1,56 $ RDT 2019 : 2 %   RDT 2020 : 2,3 %
2020 :  21,67 % l BNPA l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
les chèques envoyés par l’adminis- « Nous ne nous fondons plus sur les l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2019) :  17 % A   58 %  PER 2020 :  23,3 FOIS
BÊTA 52 S. : 1,1 FOIS ÉVOL. 2020 :  11 % C   39 %  PER 2021 :  22,1 FOIS
tration, dans le cadre du plan de mêmes repères macroéconomiques. V      3 % 
EXTRÊMES 52 S. :  292,95 $ / 140,63 $
relance du gouvernement améri- Désormais, nous étudions les com-
cain de 2.200 milliards de dollars. portements de nos clients brico-
En parallèle, les taux d’intérêt sont leurs », explique le PDG. Cette « Jamais la maison n’a  nel s’est accru de 23,9 %, à plus de que la société a versé 480 millions semestriels de qualité, les quinze
restés très bas, ce qui n’a pas ren- division (DIY, do it yourself) est 6 milliards de dollars. La société de dollars sur le trimestre à ses premiers jours d’août sont demeu-
chéri les remboursements d’em- montée en puissance par rapport
revêtu autant d’impor­ a eu des difficultés à répondre à salariés (heures supplémentaires, rés très soutenus, a indiqué la
prunt. Tous ces éléments mis bout à celle des professionnels, qui était tance pour nos clients.  la demande au début de la crise bonus de salaires, etc.). direction, qui n’a toutefois pas sou-
à bout ont concouru à doper les
ventes des spécialistes de la mai-
jusqu’ici la branche phare du
groupe. La société a pu étudier de
Des projets pour l’inté­ sanitaire, car elle a dû faire face à
des ruptures de stocks de cer-
Du côté des perspectives, la ques-
tion de la croissance de la consom-
haité avancer de prévisions
annuelles chiffrées, compte tenu
son. Le premier d’entre eux, Home plus près ces clients indépendants, rieur et pour l’exté­ tains produits, par exemple le mation américaine se pose, de l’évolution de l’épidémie. Mais
Depot, dont les magasins ont pu
rester ouverts lorsque les gens
le plus souvent des Millennials
(personnes nées entre le début des
rieur ont vu le jour et  bois, et sa logistique ne suivait
pas. Le groupe a réagi pour y
d’autant que le taux de chômage
est nettement remonté aux Etats-
le niveau du dividende trimestriel
a été maintenu. C’est une preuve
étaient enfermés chez eux, a donc années 1980 et la fin des cela devrait continuer  remédier et coller aux besoins Unis avec la crise liée à la Covid-19. de confiance en l’avenir. - S. A.
présenté des résultats semestriels années 1990), car ils ont davantage à l’avenir. Le lien entre  de ses clients sur Internet, avec En outre, le deuxième plan de sou-
à fin juillet (exercice clos fin jan- commandé par Internet, les don- le click & collect et le drive (la tien du gouvernement tarde à être NOTRE CONSEIL
le magasin physique 
l
vier) record et supérieurs aux nées sur leurs achats sont désor- personne va chercher ses pro- lancé, car Donald Trump se consa- ACHETER : les Américains
attentes. Particulièrement, les mais disponibles et peuvent être et l’e­commerce a été  duits en voiture à l’extérieur du cre à sa campagne électorale, ainsi vont continuer à investir
ventes au deuxième trimestre ont utilisées pour leur proposer des magasin après les avoir com- qu’à la nomination d’une juge à la dans leur maison. Le groupe est 
bondi de 23,4 %, à 38,1 milliards de offres personnalisées et ainsi les renforcé » mandés sur le Web). La société, Cour suprême, après le décès de bien géré, et la stabilité de la politi­
dollars. Jamais le taux de crois- fidéliser. Craig Menear, PDG dont les ventes numériques ne Ruth Bader Ginsburg. Point que de distribution, un point positif 
sance des facturations de la A côté de l’envolée des ventes, la dépassaient pas 10 % avant la pan- encourageant, les taux d’intérêt pour les actionnaires. 
société d’Atlanta n’avait été aussi firme d’Atlanta a aussi annoncé tionnelles a permis à la marge démie et qui n’offrait que très peu vont rester très bas pour long- Objectif : 320 $ (HD­US).
élevé depuis vingt ans. « Les gens une solide rentabilité. L’arrêt des brute de gagner 20 points de base ce type de services, va désormais temps aux Etats-Unis, ce qui favo- Prochain rendez­vous : le 
ont acheté des appareils électromé- mises en scène coûteuses en en un an, à 34 % au deuxième tri- les développer. Par ailleurs, ces risera l’immobilier. L’exercice en 17 novembre, résultats du troi­
nagers et même des tondeuses », a magasins ou d’opérations promo- mestre, et le bénéfice opération- résultats ont pu être dégagés alors cours se présente bien. Après des sième trimestre.

ANALYSE DU SECTEUR VALORISATION


La Bourse redécouvre la distribution Le prix de la qualité

A
l’occasion  de  la  crise nement a conduit les ménages à tion de son intérieur et/ou de L’action a toujours été un peu chère. A 22 fois les profits 
Toujours en avance
sanitaire, la distribution commander davantage leur ali- son jardin. estimés pour l’exercice 2021 (clos le 31 janvier 2022), la valori­
Home Depot, Inc.
a repris des couleurs en mentation sur Internet et à se Bref, les entreprises spécialisées sation n’est pas donnée. Mais c’est le prix de la qualité sur la 
S&P 500
Bourse  des  deux  côtés  de  faire livrer. Les drives sont très ont bénéficié de cet élan, et le durée.
l’Atlantique. En France, depuis utilisés, puisqu’ils permettent 273,31 € mouvement n’est pas près de Le taux de croissance annuel moyen sur dix ans des ventes, des
six mois, le Cac 40 a regagné de maintenir la distanciation s’arrêter. Les vacances à l’autre profits et du dividende est de respectivement + 7,6 %, + 18,3 % 
24 %. Or la plupart des titres du sociale pendant la crise sani- bout du monde ne devraient pas et + 23,4 %.
secteur ont réalisé de bien plus taire. Les distributeurs ont dû reprendre tant qu’un vaccin De plus, la société a profité de la crise liée à la Covid­19 pour 
beaux parcours. Attention, les réagir rapidement et se réorga- n’aura pas été trouvé. Par consé- suspendre ses rachats d’actions et a choisi d’utiliser les fonds 
scores sont toutefois inégaux. niser, car leur chaîne logistique quent, le budget consacré au pour rembourser une partie de ses dettes. Nous pensons que 
Groupe LDLC (+ 236 %), Mr Bri- n’était pas adaptée à un tel cocooning devrait rester impor- c’est une décision de bonne gestion. S. A.
197,63 €
colage (+ 207 %), ou Miliboo afflux de commandes. Depuis la tant. - S. A.
2015 17 18 19 2020
(153 %) ont effectué un spectacu- réouverture des magasins phy- Un excercice exceptionnel en vue
laire rattrapage. D’autres se sont siques, le cross-canal est devenu NOTRE AVIS SECTEUR
très bien comportés, tels Vente- la règle. duits à commander des ordina- ATOUT : ce secteur est plus défen­ Exercice clos le 31 janvier 2019 2020 (e) 2021 (e)
Unique (+ 120 %), Maisons du Le pouvoir d’achat des ménages teurs ou un fauteuil de bureau. sif que cyclique, avec une ten­
CHIFFRE D’AFFAIRES, EN M€ 110.225 124.579 125.000
Monde (+ 87 %) ou Fnac Darty a été soutenu par les mesures du Par ailleurs, dans les grandes vil- dance de fond vers le cross­canal 
RÉSULTAT OPÉRATIONNEL
(+ 83 %). Les grandes chaînes ali- gouvernement, et les Français, les, la peur de prendre les trans- et le « tout pour la maison ». 15.843 17.434 17.955
COURANT, EN M€
mentaires ont été plus décevan- qui ont dû renoncer à des voya- ports en commun par temps de RISQUE : la guerre des prix et les  MARGE OPÉRATIONNELLE 14,4 % 14 % 14,4 %
tes. Si Carrefour (+ 2 %) a résisté, ges ou à des sorties, ont épargné Covid-19 a poussé beaucoup de lourds investissements favorisent  RÉSULTAT NET PART 11.242 12.231 12.638
les problèmes spécifiques de (encore 2,8 milliards d’euros monde vers la mobilité douce les groupes les plus solides. DU GROUPE, EN M€
Casino (– 37 %) l’ont pénalisé. ajoutés sur le livret A en août) et (vélos, trottinettes électriques, l FAVORITE : Manutan Une  BÉNÉFICE NET PAR ACTION, EN € 10,25 11,38 12
Le marché a également fait le tri ont dépensé leur argent diffé- etc.). affaire familiale fort bien gérée,  RATIO COURS/BÉNÉFICE, NB DE FOIS 25,9 23,3 22,1
en fonction des nouveaux com- remment. Ils ont racheté une Mais le phénomène le plus frap- qui profitera de la reprise. Le titre  COURS LE 24­9­20 : 265,70 $ ; CB : 286.014 M$ ; FP : 815 M$ ; DETTE NETTE : 
26.999 M$ ; RATIO D’ENDETTEMENT : NS ; DIVIDENDE 2020 (E) : 6 $ ; RENDEMENT : 
portements des consomma- télévision ou un nouveau pant a été le grand retour des n’est pas cher. 2,3 % ; MNÉMO : HD.
teurs. En effet, la pandémie a canapé. Le télétravail, qui s’est bricoleurs. Deux mois chez soi l À ÉVITER : Cafom Les résultats 
bouleversé la donne. Le confi- beaucoup développé, les a con- ont donné des envies de rénova- sont trop irréguliers.
PLACEMENTS
Retraite/Immobilier/Fonds/Fiscalité/Juridique/Assurance­vie... Tout ce que vous devez savoir cette semaine
Le bas-de-laine des Français, toujours aussi peu risqué

L’épargne de précaution crève le plafond Les Français n’avaient pas autant épargné depuis 2012
Epargne de mars à juillet, en Mds€
En septembre, les Français auraient accumulé 100 milliards 74,47 Taux d’épargne
16
T3 2012 T1 2020
15,51 % 15,75 %

45,48

14

16,97
12,14
5,58 0,72 0,85 0,23 Assurance-vie
Dépôts Livret A LDDS Livret Livret PEL Livret jeune Total
à vue bancaires d’épargne
populaire - 7,50 12

12

13

14

14

15

15

16

16

17

17

18

18

19

19
1

20

20
20

20

20
20

20

20

20
20

20

20

20
20

20
Sources : Cercle de l’Epargne-FFA-CDC-Banque de France.

T2

T4
T4

T2

T4
T2

T4

T2

T4
T2

T4

T2

T4
T2

T4
Anticrise
Les cinq meilleurs 
39.870 €
Montant moyen de l’épargne des
Français, selon le dernier 
baromètre Ifop pour Altaprofits

placements du moment
En ces temps économiques troublés, la diversification du patrimoine est plus que jamais la règle. ques étant plus exigeantes. « Elles
ne regardent plus le reste-à-vivre
Ú L’assurance­vie reste incontournable, avec des fonds en euros qui résistent face à l’inflation mais les 33 % d’endettement,
Ú Les SCPI prouvent dans l’ensemble leur résilience informe Ludovic Huzieux, d’Arté-
mis Courtage. Un apport d’au
Ú Immobilier Trois pistes à suivre : la location meublée, la nue­propriété et le crowdfunding moins 10 % est aussi un prérequis ».
Les plus à l’aise financièrement
Dossier réalisé par Sandra Mathorel, avec Rémy Demichelis
ont tout intérêt à se tourner vers
l’achat en nue-propriété, qui, avec

«
sa forte décote, permet de se pré-

 N
ous ne sommes actionnaires (lire l’expertise ci-des- mars et juillet, et 17 milliards pour gement. Or il n’y a pas de rende- incontournable, d’autant que les munir contre une éventuelle
pas prêts pour la sous). les seconds, selon la Banque de ment sans risque. D’ailleurs, le Cac fonds en euros résistent étonnam- chute des prix de l’immobilier
prochaine épidé- Si quelque 150.000 Français en France (voir infographie ci-des- est vite remonté. » ment à l’inflation (lire p. 22). Mais, (même si on en est loin à l’heure
mie. » Passée ont profité pour entrer au bon sus) ! pour atteindre des rendements actuelle).
presque inaperçue à l’époque, la moment sur les marchés Au même titre qu’ils sont multi- DIVERSIFICATION vraiment attrayants, il est néces- Autre placement immobilier qui
petite phrase de Bill Gates, lancée boursiers, l’immense majorité des bancarisés, les Français possè- Reste que, depuis le confinement, saire aujourd’hui d’y placer des surmonte bien la crise actuelle :
lors d’une conférence en 2015, a, ménages a, à l’inverse, plutôt pris dent souvent plusieurs livrets les épargnants ont besoin d’être unités de compte, telles que les les SCPI, à condition de les préfé-
depuis, alimenté nombre d’arti- peur. En témoignent les 100 mil- et/ou comptes courants, comme plus rassurés. « Ils se posent SCPI. D’ailleurs, de plus en plus rer diversifiées et/ou disposant
cles et de polémiques. Force est liards d’euros mis de côté en le révèle le dernier baromètre sur aujourd’hui deux questions : d’assureurs imposent des UC aux d’actifs bien implantés (lire p. 22).
de constater aujourd’hui que huit quelques mois. « La Covid a créé l’épargne réalisé par l’Ifop pour qu’est-ce qui est pérenne ? Quels nouveaux souscripteurs. Aussi, pourquoi ne pas aider
semaines de confinement ont, à des incertitudes sur l’avenir et, Altaprofits (lire aussi p. 26). Ce fai- sont les placements au rendement/ L’immobilier apparaît toujours financièrement un promoteur à
elles seules, bien mis à mal l’éco- en conséquence, dopé les liquidités, sant, ils échappent en effet aux risque intéressant ? », confie Julien comme la valeur refuge par excel- boucler son programme ? Lancé il
nomie française… et mondiale. mais dans une logique de aléas des marchés mais se privent Wargny, dirigeant du cabinet lence, délivrant encore des rende- y a quelques années, le crowdfun-
Une crise inédite, que les mar- non-investissement », regrette aussi de bénéfice. « Ceux qui Fennas, spécialisé en courtage et ments attrayants (sauf à Paris, ding immobilier a su prouver que
chés ont finalement su avaler Christophe Descohand, directeur avaient du cash, de l’épargne ban- en gestion de patrimoine. Dans davantage envisagée comme une l’on pouvait y placer une (petite)
sans trop de casse. général de La Française innova- caire placée sur les livrets n’ont évi- cette optique, cinq placements pierre dite « patrimoniale »). partie de son épargne et en récol-
Après une chute brutale de 38 % tion, qui pilote le site Moniwan. demment pas été impactés par la nous semblent opportuns pour Louer en meublé est, à ce jour, ter un joli rendement (lire p. 24).
en mars (3.755 points au plus bas Les épargnants ont gonflé en chute des cours. Mais les rende- garnir sans trop de risques votre l’option la plus intéressante et la Enfin, pour un profil plus offensif,
le 18), le Cac 40 est assez vite priorité leurs dépôts à vue et leur ments des livrets sont anémiques, patrimoine (lire p. 22 et 24). plus souple pour le bailleur (lire en complément de ce dossier,
reparti à la hausse… pour le plus livret A : près de 46 milliards souligne Vincent Pelsez, banquier En premier lieu, l’assurance-vie p. 24). Mais il faudra bien ficeler nous vous présentons notre sélec-
grand bonheur des nouveaux d’euros pour les premiers entre privé chez Natixis Wealth Mana- apparaît toujours comme un son dossier d’emprunt, les ban- tion d’Investir 10 OPCVM.

L’EXPERTISE d’une épargne subie, car les Français ne pou­ ment 0,13 %. Même le livret d’épargne populaire,  Constatez­vous de nouvelles aspirations ?


Préférence pour la  vaient plus dépenser à cause du confinement. Si 
la consommation de biens a retrouvé son niveau 
le LEP, qui était en déclin depuis plusieurs années, 
enregistre une collecte positive depuis le mois de 
Paradoxalement, malgré cette appétence pour la 
sécurité, il n’y a jamais eu autant de nouveaux 
sécurité et la liquidité du début de l’année, il n’en est pas de même en  mars tout comme le livret d’épargne jeune. La  actionnaires que ces derniers mois ! Plus de 
matière de services. Les ménages hésitent encore  préférence pour la liquidité et la sécurité prime  150.000 Français ont fait leur entrée en Bourse, 
à prendre les transports, à aller au restaurant ou  sur celle pour le rendement.    qui plus est au bon moment, lorsque le Cac avait 
PHILIPPE CREVEL / DIRECTEUR DU CERCLE DE L’ÉPARGNE 
à un spectacle. Ensuite, ils n’ont pas puisé dans  La collecte de l’assurance­vie, elle, a certes  vraiment décroché. Le krach a été très marqué, 
leurs bas de laine après le déconfinement par  ralenti, mais il n’y a pas eu plus de rachats que  mais très court, ce qui a incité les épargnants à 
crainte de l’avenir. Les annonces sur les faillites  habituellement. Cette année, il faut mettre à part  investir. Autre constat : le monde des actionnaires 
d’entreprises et les destructions d’emplois inci­ les mois de mars, avril et mai, marqués par la  est habituellement plutôt « âgé », surtout composé 
tent à maintenir un fort volant d’épargne de  fermeture des agences bancaires et d’assurances.  par des plus de 50 ans. Cette fois, ces néophytes 
précaution.  Un retour progressif à la normale s’opère depuis  sont, à l’inverse, plus jeunes. 
le mois de mai (– 0,5 milliard d’euros de collecte  Toutefois, dans leur grande majorité, les ménages 
Qu’ont­ils fait de tout cet argent ? nette en juillet, contre – 6,2 milliards entre mars et  continueront, dans les prochaines semaines, à 
Les dépôts à vue sont le premier réceptacle de  mai). Le fait que les assureurs imposent désor­ gonfler leur poche d’épargne de précaution, tant 
Pourquoi et comment les Français ont­ils  cette épargne contrainte, avec plus de 45 milliards  mais au moins 20 % à 30 % d’unités de compte,  qu’il n’y aura pas de retour à la normale... 
pu autant épargner ? d’euros, même si cela ne rapporte rien. Puis vien­ en pleine période d’incertitudes, peut expliquer  D’ailleurs, on constate qu’après chaque crise, le 
Près de 100 milliards d’euros d’épargne, c’est en  nent le livret A, qui rapporte 0,5 %, et les livrets  également la contreperformance relative de  volume de l’épargne de précaution diminue, mais 
effet du jamais­vu. Au départ, il s’agissait surtout  bancaires, malgré un rendement moyen de seule­ l’assurance­vie.  reste supérieur à son niveau d’origine.  
LE FUTUR MARCHÉ IMMOBILIER
DE 13,75 MILLIONS DE SENIORS

VOUS ATTENDEZ QU’IL VOUS


PASSE SOUS LE NEZ ?

senioriales
©Photo-GettyImages

ans

d’amour

05 62 47 94 95
www.senioriales.com
22 / PLACEMENTS Investir, le Journal des Finances / N° 2438 /  26 septembre 2020

PLACEMENTS
ASSURANCE­VIE
1
Les fonds en euros font de la résistance grâce à l’inflation

O Le couple prend de la distance


n entend tous les jours le euros flirtaient avec l’inflation, au vent être amputés en cas de
même refrain : les taux point qu’ils ne parvenaient pas, participation aux bénéfices
baissent et, avec eux, le ou à peine, à la couvrir. Mais en nulle). « Le rendement va progressi- Rendement des fonds en euros, en % Taux d’inflation France, en %
rendement proposé par le sup- 2020, la crise économique liée au vement atterrir à 0,5 % ou 0,7 %, 4
port sécurisé des assurances-vie. coronavirus apporte avec elle une jamais en dessous, car les compa- 3,66
Il peut donc sembler paradoxal chute considérable de l’indice des gnies ne prennent pas que de la dette 3,5
d’inclure les fonds en euros dans prix à la consommation, face à française, mais aussi de pays moins 3
les meilleurs placements du laquelle les multiples plans de bien notés ou d’entreprises », juge-
moment. Ils rassemblent tou- relance semblent impuissants. t-il. La qualité des actifs se 2,5
jours près de 80 % de l’encours, dégrade un peu pour continuer à

Source : Insee, Facts & Figures.


2 1,8
mais ils n’ont proposé que 1,33 % EN PROFITER TANT  proposer un rendement. 1,33
en moyenne en 2019, et les profes- QU’IL EST ENCORE TEMPS Mais les assureurs freinent des 1,5 1,66
1
sionnels les attendent à 1 % L’inflation n’est, sur un an glissant quatre fers quand leurs clients 1
1,1
en 2020. en août, que de 0,5 %, d’après veulent tout mettre sur le fonds en
0,5
Pourtant, « parmi les produits qui l’Insee. Cela donnerait donc un euros. Ils imposent de plus en plus 0,1 0,5
offrent une protection du capital, ils gain de pouvoir d’achat net de d’investir une partie du capital en 0
restent intéressants, note Philippe 0,378 % grâce aux fonds en euros. placements non garantis en capi- 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
(est.)
Crevel, directeur du Cercle de « C’est du grand luxe, considère tal (unités de compte). Ce qui est
l’épargne. En comparaison, le Cyrille Chartier-Kastler, fonda- logique avec une épargne de long
livret A ou le livret de développe- teur du cabinet Facts & Figures. Il terme afin d’aller chercher une
ment durable et solidaire sont des faut avoir conscience que c’est beau- meilleure performance. Allianz a Quelques contrats avec de bons fonds en euros
produits limités en volume coup plus que l’OAT. » La France même annoncé qu’elle ferait sau-
NOMBRE RENDEMENT
[22.950 € et 12.000 € respective- souscrit ainsi des prêts à 10 ans ter l’effet cliquet (sécurisation des D’UNITÉS
RENDEMENT DU
ANNUALISÉ DU
ment], et il n’y a pas photo avec les (dits « OAT », obligations assimi- gains du fonds en euros) pour ses DISTRIBUTEUR ASSUREUR CONTRAT FONDS EN EUROS
DE FONDS EN EUROS
2019
livrets bancaires ». Aucun, en effet, lables du Trésor) avec un taux nouveaux contrats : la participa- COMPTE SUR 3 ANS
n’arrive à offrir un accès illimité et d’intérêt de – 0,2 %, c’est-à-dire tion aux bénéfices ira directement CONTRATS MULTISUPPORTS AVEC UNE OFFRE UC RESTREINTE
un rendement du niveau des qu’elle est payée pour emprunter. sur des unités de compte. ASAC­FAPÈS ALLIANZ ÉPARGNE RETRAITE 2+ 52 2,05 % 2,37 %
fonds en euros : même en retran- Or les fonds en euros sont massi- Mais si l’on veut profiter encore GARANCE GARANCE GARANCE ÉPARGNE 16 3 % 3,07 %
chant les prélèvements sociaux vement investis sur ce type d’actif. du triptyque liquidité, rendement GMF VIE GMF VIE MULTÉO 11 1,9 % 2,03 %
(17,2 %), ils offriraient 0,878 % Cyrille Chartier-Kastler ne pense et sécurité, c’est le moment ou CONTRATS MULTISUPPORTS AVEC UNE OFFRE UC ABONDANTE
pour 2020. Pas de quoi devenir pas que les fonds en euros descen- jamais. D’autant que la fiscalité de
ASSURANCEVIE.COM SURAVENIR PUISSANCE AVENIR 694 1,6 % 1,87 %
riche comme Crésus, mais – nou- dront à 0 % ni en territoire négatif l’assurance-vie demeure très
veauté cette année – gagner un (ils le peuvent uniquement s’il est douce, ce qui pourrait se dégra- ALTAPROFITS SWISS LIFE TITRES@VIE 459 1,3 % À 3 % 1,67 % (MIN.)
peu en pouvoir d’achat. Car prévu dans les conditions généra- der vu les besoins en recettes de YOMONI SURAVENIR YOMONI VIE 170 1,6 % 1,87 %
depuis deux ans, les fonds en les que les frais de gestion peu- l’Etat. - RÉMY DEMICHELIS Note : retrouvez plus d’informations dans nos dossiers d’Investir du 13 juin et du 19 septembre.

SCPI reconnaît Nicolas Van Den leur création, et ce avec succès », actuellement.
2 Hende. Nous prévoyons toutefois juge Christophe Descohand, Les petits commerces alimen-

 Des rendements toujours  une légère baisse sur le rendement.


Ainsi, pour la SCPI Efimmo
[100 % de bureaux en France et
d i r e c t e u r d e Mo n i wa n .
Globalement, ces véhicules
pierre-papier démontrent pour
taires sont gagnants, à l’inverse
des centres commerciaux, dont
l’avenir est toujours préoccu-
attrayants à condition d’être sélectif en Europe], nous sommes sur une
hypothèse de 4,5 % à 4,8 % de ren-
l’instant une bonne résilience.
« La SCPI est un placement qui
pant. Quant aux bureaux, l’actif
historique des SCPI, la soudaine
dement pour 2020, contre 5 % résiste. Encore faut-il bien la montée en puissance du télétra-

B
ureaux désertés, com- gnants ont été logiquement logue et accordé des délais de l’année dernière. » Dans l’ensem- sélectionner. Il vaut mieux s’atta- vail pourrait remettre en cause
merces et restaurants attentistes, mais il n’y a eu ni paiement. Mais le bilan est plu- ble, les gérants se montrent cher à ce qu’elle ait une bonne le modèle à l’avenir. Pour l’heure,
bouclés durant deux mouvement de panique ni tôt positif. Le taux de recouvre- « plus confiants qu’au mois de diversification géographique et ces SCPI continuent de se
mois… L’immobilier profession- rachats intempestifs. « Il est trop ment moyen des loyers atteint mars dernier sur l’issue de cette sectorielle, être plus critique porter bien. « Ce n’est pas la mort
nel a souffert du confinement. tôt pour savoir si la crise a favorisé 78 % au deuxième trimestre, année 2020, relève le site France aujourd’hui sur les SCPI à thème, des bureaux : même s’il y a de nou-
Depuis, le retour à la normale se la souscription de SCPI, d’autant selon le dernier observatoire des SCPI. Tous s’accordent à dire que de type tourisme ou hôtellerie, veaux usages, les entreprises
fait toujours attendre. Pourtant, que l’assurance-vie est en décol- SCPI de Linxea. Sans surprise, le rendement sera probablement juge Vincent Pelsez, banquier auront toujours besoin de sièges
les sociétés civiles de placement lecte. On n’est pas sur un mouve- l’hôtellerie et le commerce sont supérieur à 4 % ». Certaines ont privé chez Natixis Wealth sociaux », tempère Nicolas Van
immobilier (SCPI) ont, dans ment de collecte explosif », estime les classes d’actifs les plus affec- même déjà annoncé un rende- Management. De même, les diffi- Den Hende.
l’ensemble, bien encaissé. Bien Nicolas Van Den Hende, direc- tées, alors que la santé, la logisti- ment d’au moins 5 % pour cette cultés s’accumulent pour les gran- « Intrinsèquement, la SCPI étant
sûr, la collecte a pris du plomb teur de l’épargne chez Sofidy. que (dopée par l’e-commerce) et année (voir tableau ci-dessous). des galeries marchandes. » Les un investissement de longue
dans l’aile, à peine 900 millions Les rendements, eux, semblent le résidentiel atteignent 100 %. SCPI dites diversifiées, celles durée, l’impact de la crise devrait
d’euros au deuxième trimestre, pour l’instant au rendez-vous. « Aujourd’hui, le taux de recouvre- RÉSILIENCE qui ont le patrimoine le plus gra- être peu ou prou relativement
après un premier trimestre Face aux difficultés du locataire, ment des loyers est un peu plus fai- « C’est le plus important stress nulaire, s’en sortent clairement neutre », conclut Christophe
record (2,4 milliards !). Les épar- les gérants ont privilégié le dia- ble que celui de l’année dernière, test que les SCPI ont subi depuis mieux. Ce sont nos favorites Descohand.

Une sélection de SCPI qui ont déjà annoncé une rémunération 2020 de 5 % au moins
Souscription 
Frais de  Frais de  Evolution  Evolution  Evolution  Taux 
Objectif de  Minimum  Dernier  minimale 
Nom  gestion  souscrip­ Capitalisation  Investis­ de la  du prix de  du prix de  d’occupation Contrat 
rendement    TDVM*  TDVM  Date de  pour la  prix  selon   le  Type de  Collecte nette  Démem­ Versement 
Nom de la SCPI* de la société  Typologie TTC  tion TTC 31­12­2019 sement 2019 capitali­ part  part  financier    d’assurance­ Crédit
prévisionnel  2018   2019  création souscription  acquéreur dernier prix  capital 2019 (en €) brement programmé
de gestion annuel à l’entrée (en €) (en €) sation  moyen  moyen  30­6­2020  vie
2020 (en parts) (en €) acquéreur 
(en %) (en %) 2018­2019 2018­2019 2016­2019 (en %)
(en €)
Cœur de 
Sogenial Diversifiée 6,25 % 6,25 6,25 15­11­2018 4 632,50 2.530 12 12 Variable 9.348.857,50 4.415.000 6.291.564,20 200 % 0,31 % – 88,57 Oui Oui Non Oui
Régions
ActivImmo Alderan Spécialisées 6 % – – 26­7­2019 10 610 6.100 12 10,8 Variable 6.313.500 1.400.000 6.313.500 – – – 100 Oui Oui Non Oui
Kyaneos  Kyaneos Asset 
Spécialisées 6 % 7,05 6,81 23­4­2018 10 1.060 10.600 8 11 Variable 19.260.800 13.982.900 16.917.520 921,79 % 2,06 % ­ 79,6 Oui Non Non Oui
Pierre Management
Novaxia 
NEO Diversifiée 6 % – 6,47 28­6­2019 1 180 180 18 0 Variable 16.883.820 16.437.770 8.371.980 – – – 100 Oui Oui Non Oui
Investissement
Corum Origin Corum AM Diversifiée 5,96 % 6,18 6,25 6­4­2012 1 1.090 1.090 13,2 12 Variable 1.867.542.780 398.040.000 366.666.764 26,04 % 1,17 % 2,61 % 97,3 Oui Oui Oui Oui
Vendôme 
Norma Capital Diversifiée 5,90 % 6,03 6,1 3­7­2015 5 655 3.275 12 12 Variable 136.039.570 76.085.579 82.015.570 158,75 % 1,14 % 1,46 % 97 Oui Non Non Oui
Régions
Corum XL Corum AM Diversifiée 5,74 % 6,67 6,26 20­12­2016 1 189 189 13,2 12 Variable 644.846.265 356.810.000 418.832.853 185,04 % 0,67 % – 99,9 Oui Oui Oui Oui
Immo 
Atland Voisin Diversifiée 5,38 % 5,48 5,51 20­6­1968 4 875 3.500 9,6 8,03 Fixe 231.252.090 21.604.110 15.079.710 9,49 % 3,6 % 4,81 % 93,58 Non Non Non Non
Placement
CAP Foncières  Foncières et 
Diversifiée 5,30 % 5,1 5,34 13­12­2013 4 250 1.000 12 12 Variable 21.692.250 8.179.498,50 4.049.750 246,67 % 0 % 0 % 100 Oui Non Non Oui
et Territoires Territoires
Epargne 
Atland Voisin Diversifiée 5,20 % 5,97 5,85 27­2­2013 10 205 2.050 11,96 11,96 Variable 1.002.112.775 393.084.000 481.319.480 92,36 % 0 % 0 % 95,82 Oui Oui Non Oui
Pierre
Altixia 
Altixia REIM Diversifiée 5,13 % – 6,12 12­3­2019 10 200 2.000 12 10,8 Variable 26.282.000 22.823.000 21.737.600 – – – 89,9 Oui Non Oui Oui
Cadence XII
Foncière des  Foncière 
Spécialisées 5,10 % – 5,1 4­10­2017 20 1.100 22.000 7,80 7,4 Variable 8.900.000 – 5.100.000 – – – 95,76 Oui Non Non Non
Praticiens Magellan
Euryale Asset 
Pierval Santé Spécialisées 5,01 % 5,05 5,05 17­10­2013 5 1.000 5.000 8,37 10,51 Variable 884.324.850 348.870.000 369.498.422 71,74 % 0 % 0 % 98,81 Oui Non Non Oui
Management
* TDVM : taux de distribution sur valeur de marché.
Source : Meilleurscpi.com. Récemment créées.
«J’ai fait le choix
d’une épargne
immobilière…
…à vocation
environnementale.»
Crédits Photos Getty Images - Immeuble Irdeto - Hoofddorp (Pays Bas) - Crédits photos Christophe Meireis - Perial AM. Tous droits réservés.

N
ARE TES
Créée en 2009, PFO2 est une SCPI SCPI TRA
N
SP

(Société Civile de Placement Immobilier) VICTOIRES


des SCPI

qui place au cœur de sa stratégie 2020

d’investissement et de gestion des objectifs


environnementaux quantitatifs. Investir responsable,
VICTOIRE D’OR : PERIAL AM
c’est donner du sens à son épargne immobilière pour son information aux épargnants

HQ %QDQÂDQW GHV LPPHXEOHV UÄVLOLHQWV&


plus performants au niveau environnemental.
Plus de 22 700 associés ont choisi PFO2.
En 2019, le rendement est de 4,61%*.
créateur
Les performances passées de SCPI
ne préjugent pas des performances futures. depuis plus
de 50 ans

pour en savoir plus, contactez-nous au

01 86 65 50 07
ou sur www.perial.com
Avertissements
Acheter des parts de SCPI est un investissement immobilier. Comme tout placement immobilier, il s’agit d’un
investissement à long terme avec un horizon de placement à 8 ans, dont la liquidité est limitée. Il existe un
risque de perte en capital, les revenus ne sont pas garantis et dépendront de l’évolution du marché immobilier.
La société de gestion ne garantit pas le rachat des parts. Les performances passées ne préjugent pas des
performances futures.
N° Visa AMF de PFO2 : 13-20 du 30/07/2013 (actualisé en février 2019). Pour une information complète, reportez-vous à la
note d’information, au document d’information clé, aux statuts de la SCPI, et à notre rapport extra-financier « Promesses
tenues », téléchargeables sur notre site internet www.perial.com ou disponibles auprès de votre conseiller habituel.
! /H UHQGHPHQW IDLW UÄIÄUHQFH DX '90 # 'LVWULEXWLRQ VXU 9DOHXU GH 0DUFKÄ$ ,O FRUUHVSRQG » OD GLYLVLRQ GX GLYLGHQGH EUXW
avant prélèvement libératoire versé pour l’année n par le prix de la part acquéreur moyen de l’année n. Cette hypothèse
n’est pas garantie et la SCPI pourrait être amenée à ne rien distribuer.
24 / PLACEMENTS Investir, le Journal des Finances / N° 2438 /  26 septembre 2020

PLACEMENTS
IMMOBILIER
3  La crise n’a pas vraiment  Les prix ralentissent dans les grandes villes alors que les loyers augmentent

ébranlé les prix de la pierre Ville X.XXX €/m² Prix au m²


Evolution des prix
Lille
3.224 €/m²
Du 1er-9-2019 xxx + 0,5 %
xxx Du 15-3-2020
au 15-3-2020 au 1 -9-2020

L
er
a pierre résiste, à peine chaque année de nouveaux déconfinement », a confirmé + 5,8 % + 0,5 %
ébranlée par la crise si records (10.593 €/m2 à Paris !). Thierry Delesalle, notaire à Paris, x,x % Evolution des Loyers + 1,5 % + 1,4 %
particulière que nous lors de la conférence de presse de + 5,1 % — 0,4 % + 3,2 %
venons de traverser. Même si le À SAISIR ! rentrée des Notaires du Grand + 5,9 % + 0,5 % + 1% Strasbourg
nombre de transactions sera Après un début d’année marqué Paris. A ce titre, acheter dans la Paris
+ 5,9 % 3.102 €/m²
forcément plus faible que par un nouveau bond des prix capitale ou au cœur des grandes 10.593 €/m²
l’année dernière à cause du con- dans les métropoles (+ 5,8 % à villes remplit ce rôle, à condition Rennes
finement (918.000 ventes esti- Lille et + 7,1 % à Toulouse, par d’appréhender l’achat immobilier
+ 4,3 % + 1,9 % 3.533 €/m²
mées, contre 1.059.000), il n’en exemple entre le 1er septembre comme un investissement de
restera pas moins équivalent à 2019 et le 15 mars 2020), on long terme. + 4,4 %
celui de 2017, « la troisième assiste toutefois à un ralentisse- Nantes
meilleure année en termes de ment (voir carte ci-contre). Ils OÙ ACHETER ?
3.468 €/m²
volumes de transactions », souli- s’assagissent enfin, notamment Les zones géographiques dans + 4,9 % + 1,9 %
gne MeilleursAgents dans son dans la capitale, où la crise a mis lesquelles l’investissement est le +1,8 %
baromètre de septembre. un coup d’arrêt à la forte hausse plus sûr, à la fois pour trouver un Lyon
des prix. D’ici à septembre 2021, locataire, avoir un rendement + 0,4 % + 0,8 % 4.980 €/m²
PAS DE KRACH EN VUE ils devraient regagner au maxi- correct (de l’ordre de 3 % à 4 %) et + 0,2 %
Dans ces conditions, difficile mum 2 % à Paris (entre 2 et 4 % à viser une plus-value à la revente, + 4,1 % — 0,5 % +1,1 %
d’imaginer les prix de l’immobi- Lille, la plus forte valorisation à restent les métropoles. Bordeaux + 3,9 % 0%
+0,4 %
lier s’effondrer… Et en effet, « la venir), mais reculer dans d’autres Toutes les villes ne sont toutefois 4.495 €/m²
pression reste globalement haus- grandes villes ( jusqu’à – 2 % à pas logées à la même enseigne, et
+ 3,7 % + 0,4 %
sière (+ 1,9 % entre le 1er septem- Nice et à Montpellier). Au total, il faut se méfier des rendements
bre 2019 et le 1er septembre 2020) », les prix devraient baisser de 1 % très élevés, qui peuvent cacher +0,4 %
Nice
constate MeilleursAgents. « On sur le territoire national dans les un marché locatif atone, par +2% Toulouse 4.506 €/m²
Montpellier
n’est pas du tout sur un krach ! », douze prochains mois. exemple au Havre ou à Grenoble. 3.347 €/m²
+ 7,1 % — 0,5 % 2.990 €/m² Marseille
insiste Pierre Vidal, directeur La correction actuelle apparaît L’investissement n’y est pas tota-
Recherche du site spécialisé. donc comme une aubaine pour lement déconseillé, mais il faut 2.943 €/m²
Source : MeilleursAgents.com, septembre 2020.
L’histoire montre d’ailleurs que la l’investisseur, s’il souhaite ache- bien cibler la demande et préfé-
pierre est un placement qui ter dans l’ancien ! rer le centre-ville. Dans tous les
résiste aux crises, nous confiait en Certains ne s’y sont pas trompés. cas, le choix du quartier est, lui de LMNP (loueur en meublé non aujourd’hui totalement décon- seniors et les Ehpad. Malgré le
mai Christian de Kérangal, direc- Dans le réseau d’agences Nestenn, aussi, déterminant (transports, professionnel), vous bénéficiez seillé de se lancer dans la location contexte sanitaire actuel, la
teur général de l’Institut de l’épar- on constate un vrai retour des commerces, écoles…). en effet d’un abattement de 50 % saisonnière… « Les propriétaires demande des étudiants est tou-
gne immobilière et foncière. C’est investisseurs locatifs depuis juin. sur vos recettes (régime micro- de biens tel Airbnb n’ont perçu pour jours très forte et il y a une réelle
l’un des placements les moins « C’est stratégique, estime Olivier AVANTAGE AUX MEUBLÉS BIC) ou davantage si vous décla- la plupart aucun loyer ces six der- pénurie de logements dans les
volatils et au couple rendement- Alonso, le président du groupe. Ils Acheter un bien locatif, oui, mais rez au réel (déduction charge par niers mois, et la situation ne devrait grandes villes. Dans les Ehpad, les
risque les plus favorables. ne souhaitent pas forcément un ren- pour quoi faire ? La location charge au centime près). pas s’améliorer rapidement », pré- listes d’attente, elles, restent tou-
Il est arrivé par le passé que les dement élevé, mais plutôt sécuriser meublée vous apportera un ren- La souplesse du bail – neuf mois vient Karl Toussaint du Wast. jours aussi longues… Ensuite,
prix s’effondrent (notamment une partie de leur capital. » L’immo- dement forcément plus intéres- pour un étudiant ou pour un pro- L’alternative séduisante du parce que les exploitants vous
dans les années 1990), mais ils bilier est plus que jamais un sant, puisque le logement se loue fessionnel en mobilité et douze moment est d’investir dans une garantissent le paiement des
sont toujours remontés à de incontournable du patrimoine. plus cher. De plus, « les loyers sont mois dans les autres cas – est une résidence avec services. D’abord, loyers, même en cas de vacance. Il
hauts niveaux, surtout dans les « La notion de pierre valeur refuge défiscalisés », rappelle Karl Tous- bonne option pour ne pas subir parce que la demande locative ne vaut mieux, à l’inverse, éviter les
grandes villes. Depuis 2013, ils ne s’est nettement amplifiée dans saint du Wast, cofondateur de d’impayés de loyers trop long- faiblit pas, surtout pour les rési- résidences de tourisme pour
cessent de grimper, établissant l’esprit des acheteurs depuis le Netinvestissement. Avec le statut temps. Au contraire, il est dences étudiantes, les résidences quelque temps…

INVESTISSEMENT ATYPIQUE
4 5
 La nue­propriété, idéale   Le crowdfunding immobilier 
pour éviter les aléas du marché gagne du terrain
«
 D
epuis la réforme des
retraites en 2019
Schéma de vie d’un achat en nue-propriété
Exemple : A
vec un rendement annuel
moyen flatteur de 9,4 % et Un placement court et rentable

1.640 €
[pour l’instant sus- un taux de défaut de 1 % à
Livraison de logement
pendue], nous voyons arriver des Construction du démembrement Pleine propriété
peine, il n’est guère étonnant que
Achat Taux
investisseurs plus jeunes, entre 35 de l’immeuble automatique le financement participatif immo-
et 45 ans, alors que, auparavant, la bilier (ou crowdfunding) attire de de défaut Placement moyen
0,74 % des investisseurs

490
nue-propriété intéressait surtout plus en plus d’investisseurs, même
ceux qui payaient l’ISF, le plus si cela reste bien marginal. Avec par projet

9,4 %
souvent des cinquantenaires et 184 millions d’euros collectés sur
investisseurs par projet
plus, remarque Jean-Baptiste de les six premiers mois de l’année, le (en moyenne)
15 ans
Pascal, directeur du développe- secteur poursuit sa belle crois-
Délai minimal
Rendement annuel
ment et de la fiscalité chez Inter sance (+ 43 % par rapport à la Durée moyenne moyen des projets
Invest. Depuis le déconfinement, 2020 2022 du démembrement 2037 même période l’an dernier), mal- de placement
nous avons beaucoup de sollicita-
tions de particuliers souhaitant
comprendre ce mécanisme. La
gré la Covid-19, selon le dernier
baromètre de Fundimmo (qui
agrège les données de 26 plate-
21 mois + 2 % par rapport
au 1er semsetre 2019

volatilité des actions, ces derniers formes).


mois, a ramené d’autant plus les tissement en nue-propriété est vent), l’usufruitier ayant pris depuis 2014, vient ainsi de procé- tissement de proximité (FIP),
investisseurs vers l’immobilier. » « un produit adapté à la situation soin en amont de reloger ses TAUX DE DÉFAUT STABLE der au remboursement de trois pour lesquels la loi impose de
actuelle ». locataires et de remettre le loge- Rappelons que ce placement aty- opérations immobilières, en Ille- conserver ses titres au moins
ANTI­KRACH En bref, le particulier achète la ment en état (des obligations pique consiste à aider financière- et-Vilaine, dans le Rhône et en cinq ans, avec, à la clé, un rende-
Acheter en nue-propriété est, en nue-propriété d’un bien via un consignées dans la convention ment un promoteur à boucler son Gironde, qui ont permis aux sous- ment beaucoup plus aléatoire.
effet, un moyen de se prémunir programme dédié, tandis que de démembrement, le contrat projet (résidentiel à 86 % du cripteurs de percevoir entre 8 % Mais attention, « avec le crowdfun-
contre la baisse des prix de l’usufruit est confié à un bailleur signé entre les deux parties). temps), via des plateformes et 10 % de rendement brut ding immobilier, le capital n’est pas
l’immobilier, grâce à la décote institutionnel, qui se charge des C’est donc un placement de long Internet dédiées (Anaxago, annuel, pour des périodes non plus garanti, même si, pour l’ins-
importante dont on bénéficie à locataires, paie les charges et les terme, même si le marché Clubfunding, Homunity, d’immobilisation de dix-sept à tant, le taux de défaut est faible, pré-
l’achat (en général de 40 % du impôts fonciers. Ce dernier per- secondaire est clairement en Wiseed…) qui l’étudient et le vali- vingt mois. « L’un des intérêts vient Karl Toussaint du Wast. A
prix du bien en pleine pro- çoit aussi les loyers, ce qui sup- faveur des vendeurs. « Le marché dent avant de le proposer aux majeurs de ce placement, outre le cause du confinement, les chantiers
priété). Il protège aussi l’inves- pose une bonne assise financière est très étroit, avec beaucoup de investisseurs. Une fois les parts rendement, c’est bien la très courte ont pris du retard, et il risque d’y
tisseur des aléas de loyers pour l’acheteur, puisqu’il ne peut demandeurs mais peu de biens de achetées (1.640 € placés, en durée d’immobilisation », souligne avoir un décalage de quatre à six
impayés… puisqu’il n’en touche compenser son éventuel crédit. “seconde main” à vendre », confie moyenne, selon le baromètre), le Karl Toussaint du Wast, cofonda- mois dans les remboursements ». Le
aucun durant toute la durée de Le plus souvent, ce type d’opéra- Jean-Baptiste de Pascal. capital est immobilisé jusqu’à la teur de Netinvestissement, cabi- taux de retard moyen est en effet
l’opération (d’où la forte décote). tion dure au moins quinze ans, Le ticket d’entrée, lui, est très revente des lots par le promoteur. net de conseil en gestion de en hausse de 3 points environ et
Selon un récent sondage mené voire vingt ans à Paris. A son variable selon le bien et l’empla- Les investisseurs récupèrent patrimoine. Une différence nota- s’élève désormais à 10 %, mais le
par Perl, précurseur dans le terme, l’acheteur récupère auto- cement : par exemple, pour un alors leur mise, bonifiée des inté- ble par rapport aux autres véhi- taux de défaut (le non-rembourse-
domaine, 95 % des experts du matiquement la pleine propriété deux-pièces, dès 64.000 € à rêts. Koregraf, l’un des premiers à cules d’investissement dans les ment des investisseurs) est
patrimoine estiment que l’inves- du bien (qu’il revend le plus sou- Dijon, ou 122.000 € à Toulouse. s’être développé sur ce créneau entreprises, tel les fonds d’inves- (encore) stable en 2020.
30 ans de savoir-faire dans
la réhabilitation et
Le Patrimoine, c’est notre Histoire la restauration
de biens immobiliers
anciens d’exception

Transformation et
reconversion du patrimoine
industriel, militaire,
hospitalier et religieux

Monuments Historiques,
cœur de ville, immeubles
protégés et secteurs
sauvegardés
Château de Pontchartrain,
Ouest-Parisien

41 appartements uniques
Du studio au 4 pièces duplex
Environnement exceptionnel

Demeures éligibles
aux dispositifs fiscaux,
Investir chez Histoire & Patrimoine, Monuments Historiques,
c’est participer à la sauvegarde du Patrimoine Français Malraux et Déficit Foncier
tout en faisant fructifier son propre patrimoine,
et mettre avec fierté son intérêt particulier
au servie de l’intérêt général.

Histoire & Patrimoine, 87 rue de Richelieu 75002 Paris - SAS au capital de 769 800 € RCS Nanterre B 480 309 731 – SIRET 480 309 731 00036 – www.histoire-patrimoine.fr
26 / PLACEMENTS Investir, le Journal des Finances / N° 2438 /  26 septembre 2020

DÉCRYPTAGE
Le PEA, le meilleur moyen pour 
investir en actions à moindre coût
 Long terme  Pour l’investisseur qui souhaite investir en Bourse sur la durée, le plan d’épargne en actions est, grâce 
à une fiscalité avantageuse, la meilleure solution. D’autant que certaines contraintes ont été récemment assouplies.

?
01 important puisque, avec ce der-
Un avantage fiscal nier, le contribuable est soumis CHIFFRES-CLÉS
chaque année au prélèvement
Lors de sa création,  il y a près de forfaitaire unique (PFU) au taux PEA 
trente ans (en 1992) le plan de 30 % (impôt et prélèvements
d’épargne en actions (PEA) était sociaux). Date de création : 1992
exempt de toute fiscalité et Pour bénéficier de cette fiscalité
taxation : il était possible avantageuse du PEA, l’investis- Nombre de comptes : 4,98 millions
d’investir en actions sans que le seur est soumis à certaines Encours : 88,4 Mds€
fisc ne prélève la moindre contraintes en termes de choix Encours moyen : 17.760 €
somme sur les dividendes ou les des titres qu’il peut y placer (lire
plus-values. ci-dessous), mais aussi de durée
Depuis, les prélèvements de détention et de montant. PEA­PME 
sociaux ont été inventés... et n’ont Il faut ainsi attendre la cin-
cessé d’augmenter pour attein- quième année après l’ouverture Date de création : 2014
dre désormais 17,2 %. Le PEA, s’il du plan pour échapper à l’impôt.
n’est toujours pas soumis à Tout retrait effectué avant cette Nombre de comptes : 90.000
l’impôt, l’est donc à ces taxes date anniversaire entraîne (sauf Encours : 1,4 Md€
sociales. Elles sont prélevées lors exception) la fermeture du plan Encours moyen : 15.540 €
d’un retrait partiel ou de la fer- et l’imposition au PFU. Par
meture du plan sur la différence ailleurs, les sommes versées Source : Banque de France, données du deuxième trimestre 2020. Seuls 
entre la valeur du portefeuille et dans un PEA ne peuvent pas les comptes­titres sont pris en compte pour les calculs (les comptes 
les versements effectués. L’avan- dépasser 150.000 €, mais chaque n’ayant que des espèces ne sont pas comptabilisés) 
tage fiscal par rapport à un membre d’un couple marié ou
compte-titres ordinaire reste pacsé peut en ouvrir un.

02 statut SIIC (c’est le cas de la plu- 03 restreint, limité à des small caps
Rien que des actions,  part des foncières cotées) ne Le PEA­PME,  (sociétés de moins de 5.000 sala- ÉCLAIRAGE
ou presque sont pas non plus admises. le petit frère riés, moins de 1,5 milliard d’euros
Pour ceux qui préfèrent la ges- de chiffre d’affaires annuel ou Des assouplissements 
Comme son nom l’indique le plan
d’épargne en actions est consa-
tion collective à la gestion
directe, de nombreux fonds,
Lancé en 2014 pour dynamiser
l’investissement dans les entrepri-
total de bilan de moins de 2 mil-
liards et capitalisation boursière
bienvenus 
cré aux actions cotées ou non Sicav et ETF (trackers) sont éligi- ses de taille moyenne et petite, le inférieure à 1 milliard). Il permet
cotées (avec un maximum de bles au PEA. Pour cela, ils doivent PEA-PME est une sorte de PEA aussi de s’intéresser aux titres La loi Pacte  votée en 2019 a largement assoupli le fonctionne­
25 % du capital d’une société). détenir un minimum de 75 % bis. Son plafond de versement provenant du financement parti- ment du PEA. Jusque­là, tout retrait avant les 8 ans du plan 
Sont donc exclus les obligations, d’actions du Vieux Continent. était initialement de 75.000 €, il a cipatif, à certaines obligations entraînait sa fermeture  ; cette échéance a été ramenée à 5 ans. 
les bons de souscription et les Si les produits dérivés et les mar- été porté, en 2019, à 225.000 € convertibles ou encore aux parts Par ailleurs, il était impossible, même après 8 ans, de verser de 
produits dérivés. Par ailleurs, chés extra-européens sont inter- dans le cadre de la loi Pacte... à de FCPR, FCPI et FIP. Il existe nouvelles sommes si un retrait avait, auparavant, été réalisé. Cette 
pour qu’une action soit éligible, dits de PEA, certains trackers condition toutefois que l’addition également des FCP et Sicav règle a été supprimée. Tant que le plafond de versements 
la société qui l’a émise doit avoir permettent de contourner, en des sommes versées dans le PEA spécialisés. (150.000 € pour le PEA classique) n’a pas été atteint, il est toujours 
son siège social dans l’un des toute légalité, cette règle. Grâce à et le PEA-PME n’excède pas A noter que lorsqu’une société possible d’effectuer de nouveaux dépôts. Attention, toutefois, les 
Etats membres de l’Union euro- des techniques sophistiquées de 225.000 €. Son fonctionnement n’est plus éligible au PEA-PME, retraits ne viennent pas « recharger » le stock de versements. Si 
péenne ou en Norvège, en réplication synthétique, des ETF est identique à celui du PEA au souvent parce qu’elle s’est déve- vous aviez atteint le plafond et procédé à un retrait, cela ne vous 
Islande ou encore au Liechtens- labellisés PEA donnent accès niveau de la durée de détention ou loppée et (ou) a vu sa capitalisa- permettra pas, ensuite, de verser de nouvelles sommes. Il faudra le 
tein. Pas question de placer des aux grands indices américains, des avantages fiscaux. Il apparaît tion boursière franchir la barre faire sur un PEA­PME ou fermer votre PEA, puis en ouvrir un nou­
actions américaines, chinoises... chinois... D’autres permettent de ainsi comme un complément du du milliard d’euros, ses actions veau. Cette loi a aussi créé un PEA jeune qui permet aux  majeurs de
ou même suisses et, sans doute miser avec un effet de levier de 2 PEA, surtout lorsque le plafond de peuvent être conservées dans le moins de 21 ans (ou de moins de 25 ans s’ils sont étudiants) 
bientôt, britanniques. à la hausse ou à la baisse sur le versement sur le fond « classique » PEA-PME, mais il n’est plus rattachés au foyer fiscal de leurs parents d’ouvrir un PEA plafonné 
Bien que françaises, les sociétés Cac 40 ou quelques grands a été atteint. possible d’en acheter ni même de à 20.000 € (imputable sur le plafond des parents).
immobilières ayant adopté le indices internationaux. Son champ d’action est plus compléter une ligne existante.

INVESTIR RÉPOND À VOS QUESTIONS

DIVIDENDES  soit un coupon trimestriel de  d’Aix­en­Provence et d’Amiens.  gestion (Moneta AM, Amiral Gestion...), sont appuyés par l’Association de  de la donation pour le calcul des 


TRIMESTRIELS 0,042 $ (au lieu de 0,06 $ les  Sept mémoires (dont quatre en  défense des actionnaires minoritaires (Adam) de Colette Neuville. Ils  droits, auquel s’ajouteront les 
années précédentes), entre juin  défense) ont été déposés depuis le  demandent un rachat de leurs titres à 100 % de leur valeur comptable, et  droits si ce sont eux qui les paient. 
En dehors de Total, quelles 2020 et mars 2021. En France, le  début des échanges sur le fonds, il  non pas à 105 %. Car, en qualité d’associés, ils veulent faire valoir leur  Un avantage de cette opération est
actions du Cac 40 procurent des dividende doit être payé en totalité  y a dix­huit mois. On se rapproche  droit à l’actif net. Actuellement, les caisses régionales se négocient en  de « purger » la plus­value latente, 
dividendes trimestriels ? au plus tard neuf mois après la  donc d’une audience.  Rappelons  Bourse avec une décote moyenne de 75 %. Si les tribunaux leur donnaient  qui ne sera ainsi jamais taxée. Mais 
J.­L. et S. par téléphone clôture de l’exercice, mais le siège  que cette procédure a été lancée à  raison, seuls les plaignants pourraient vendre au prix demandé, mais il  il ne faut pas que l’administration 
de STMicroelectronics est aux  la suite de la vente par Crédit  s’ensuivrait probablement une offre publique de retrait. A défaut d’une  fiscale puisse démontrer que son 
INVESTIR Seules deux entreprises  Pays­Bas. Agricole SA, en 2016, des certifi­ décision favorable, il n’est pas impossible que les titres auto­détenus par  but principal est d’éviter l’imposi­
de l’indice Cac 40 versent leurs  cats des Caisses régionales qu’elle  les caisses régionales soient annulés, ce qui aurait un effet très positif  tion de la plus­value. En cas de 
dividendes en quatre fois  : Total et  détenait, pour 18,5 mil­ (relatif) sur le cours de Bourse des certificats. Nous ne recommandons  vente, il faut que ce soient vos 
STMicroelectronics. Ainsi, au titre  CAISSES DE CRÉDIT  liards d’euros. Ces caisses ont  pas de spéculer. Nous sommes à l’achat sur certaines caisses régionales  enfants qui la réalisent, après la 
de l’exercice 2019, Total a versé  AGRICOLE racheté leurs propres titres sur la  en raison de fondamentaux très solides. donation, et que le donateur ne se 
2,68 € aux actionnaires, deux fois  base de 105 % de l’actif net, via un  réapproprie pas le produit de la 
0,66 €, puis deux fois 0,68 €, entre  Où en est la procédure engagée véhicule commun (Sacam  cession, sous forme de prêt, par 
septembre 2019 et juin 2020. Au  pour obtenir un rachat des Mutualisation). Ce niveau de 105 %  DONATION DE TITRES AIR LIQUIDE exemple, comme l’explique Arlette 
titre de l’exercice 2020, un premier  certificats des caisses régionales avait déjà été retenu pour une  Darmon, notaire associée de 
acompte de 0,66 € a été détaché  de Crédit Agricole à 105 % de transaction similaire de Natixis  J’ai l’intention d’effectuer une donation-partage d’actions Air Liquide Groupe Monassier. Mais il n’est pas 
le 27 septembre. Pour sa part, le  l’actif net ? P. L. par e­mail avec les Caisses d’épargne et les  en pleine propriété à mes enfants. S’ils paient les droits de mutation, nécessaire de procéder en même 
dividende au titre de 2019 de  Banques populaires. Les quelque  seraient-ils ajoutés à leur prix de revient ? G. C. par e­mail temps que la donation à une 
STMicroelectronics, soit 0,168 $,  INVESTIR Elle suit son cours  90 plaignants, dont une dizaine  interdiction d’aliéner (vendre) ni 
doit être distribué en quatre fois,  devant les tribunaux civils (TGI)  d’institutionnels et de sociétés de  INVESTIR Le prix de revient des donataires sera celui retenu au moment  de respecter un délai pour vendre.
Investir, le Journal des Finances / N° 2438 /  26 septembre 2020
PLACEMENTS / 27

ACTUALITÉS
BAROMÈTRE PLACEMENTS SÉCURISÉS faiblesse du rendement proposé (0,5 % par an).
L’assurance­vie, au contraire, a souffert 

Des Français économes et prudents Le livret A bat  de la crise : principalement faute de nouveaux 


souscripteurs, elle a encore connu une 

Selon le dernier Baromètre de  capital, comme le livret A. « Les dans l’ensemble assez peu  des records décollecte en août : – 0,1 milliard d’euros. 


Depuis janvier, elle affiche – 6,5 milliards. 
l’épargne en France réalisé par  Français veulent d’abord la confiants vis­à­vis de leurs  L’encours total des contrats s’élève maintenant 
l’Ifop pour Altaprofits, nos  liquidité, la capacité à retirer connaissances en économies et ne  à 1.761 milliards d’euros. - R. D.
concitoyens sont 44 % à mettre de  rapidement leurs économies »,  s’attribuent que la note de 4,95/10 
l’argent de côté au moins une fois  précise Stellane Cohen. Ils sont  en moyenne sur ce sujet. Ils se 
par mois. « Plus de 80 % de la 46 %, et même 56 % en Nouvelle­ montrent ainsi « lucides », précise  PLAN RETRAITE
population continue à épargner Aquitaine, à épargner d’abord  Stellane Cohen, au vu de leurs 
[au moins une fois par an], indique 
Romain Bendavid, directeur de 
pour faire face à des imprévus. Ils 
ne sont que 27 % à citer avant tout 
réponses erronées sur la définition
de l’inflation ou du rendement.  Plus que quelques 
l’expertise entreprise pour l’Ifop. 
Ça reste un phénomène massif. » A 
la préparation d’un projet (achat 
d’une maison ou autre) comme  LES NOUVEAUX RÉGIMES
DE RETRAITE MANQUENT 
jours pour passer 
tel point que plus de la moitié des 
Français possèdent au moins deux 
raison qui les pousse à 
économiser, un chiffre qui monte à  DE CLARTÉ de l’article 83 
produits d’épargne. Ils ne sont que 
17 % à n’en posséder aucun, un 
chiffre qui culmine à 24 % dans les 
33 % en région Auvergne­Rhône­
Alpes. Le montant moyen de la 
tirelire, tous produits confondus, 
Beaucoup d’entre eux s’inquiètent 
ainsi pour leur retraite : 66 % 
disent que les conséquences du 
au Perp
régions Paca et Corse, « en raison s’élève à 39.870 € contre 44.217 €  nouveau système (si la réforme va  Il n’est, normalement, pas possible de sortir en 
de la forte proportion de retraités l’année dernière. Stellane Cohen  jusqu’au bout) ne sont « pas clai- capital avec un plan d’épargne connu sous le nom 
qui utilisent donc et ferment leurs explique cette baisse, alors que le  res ». Elles ne sont même « pas d’« article 83 », même si on le transfère sur le 
placements », explique Stellane  taux d’épargne a explosé durant le  claires du tout » pour 30 % d’entre  Les Français aiment toujours autant les livrets  compartiment censé l’accueillir dans le nouveau 
Cohen, directrice générale  confinement, par la baisse des  eux. « L’inquiétude est toujours liée réglementés malgré les vacances d’été, qui  plan d’épargne retraite, dit « PER d’entreprise 
d’Altaprofits. Pour les  marchés et la non­prise en compte  à la peur de manquer de revenus à auraient pu les inciter à puiser dans leur épargne  obligatoire ». Seule la sortie en rente viagère est 
2.400 personnes interrogées au  des comptes courants dans cette  la retraite », ajoute Stellane Cohen.  de précaution. En août, la collecte sur le livret A  prévue. Toutefois, il existe une astuce pour retirer 
mois d’août, pas de changement  étude. Ces derniers ont représenté  Ce qui devrait peut­être les inciter  s’élève ainsi à 2,25 milliards d’euros, tandis qu’elle  100 % du capital à la retraite : transférer cet 
significatif du comportement.  en effet la principale destination  à augmenter leur taux d’épargne…  atteint 600 millions d’euros sur le livret de  article 83 sur le premier compartiment, dit 
Elles sont 79 % à privilégier les  de l’excédent de liquidités des  mais sur des produits qui ne leur  développement durable et solidaire (LDDS),  « individuel », du nouveau PER (PERin). Seulement, 
produits sans risque de perte du  Français. Nos concitoyens sont  créent pas de soucis. - R. D. d’après les derniers chiffres de la Caisse des  la loi n’autorise pas directement ce type 
dépôts. Cela fait donc un total de 2,85 milliards  d’opération. En revanche, elle permet de passer 
Les Français et l’épargne d’euros – un niveau jamais atteint depuis 2011 pour  son article 83 sur un Perp, et le Perp sur un PERin. 
le mois d’août. Les livrets réglementés affichent  Pour basculer son article 83 sur un Perp, il faut 
Quels sont les types de produits Test de connaissance ainsi un record historique d’encours  avoir quitté l’entreprise qui cotisait et envoyer la 
d’épargne que vous privilégiez ? à plus de 442 milliards d’euros. Ils enregistrent,  demande avant le 1er octobre, c’est­à­dire avant 
Des produits un peu Définition de l’inflation Définition du rendement
(Bonne réponse : l’inflation est sur les huit premiers mois de l’année, une collecte  jeudi ! Pour transférer ensuite son Perp (qui 
Des produits sans risque, risqués, avec un rendement (Bonne réponse : le rendement
même avec un faible espéré un peu plus important
la perte du pouvoir d’achat de est le rapport entre le montant exceptionnelle de plus de 31 milliards d’euros. n’autorise la sortie en capital qu’à hauteur de 20 % 
la monnaie qui se traduit par récupéré et le montant
rendement une augmentation générale et de l’investissement initial)
Cela en raison du confinement, qui a détourné  de l’encours) vers un PERin, la loi ne prévoit pas 
durable des prix) les Français de la consommation, et malgré la  pour le moment de limite dans le temps. - R. D.

79 % Bonnes Bonnes
Des produits risqués réponses 31 % réponses 48 %
18 % mais avec une chance d'obtenir
3 % un rendement important Mauvaises Mauvaises
réponses 69 % réponses 52 %

Montant de l’épargne, tous produits confondus


22 % 21 %
20 %

10 % 12 %
7% 8%
< 1.000 € De 1.000 € De 5.000 € De 10.000 € De 30.000 € De 50.000 € > 80.000 €
à 5.000 € à 10.000 € à 30.000 € à 50.000 € à 80.000 €

JURISPRUDENCE INVESTIR EN FRANCE


Vente du domicile conjugal juste avant  CE N’EST PAS JUSTE PATRIOTIQUE,
le divorce : pas de « droit de partage » dû
La procédure de divorce n’étant pas des plus rapides, il est fréquent que des époux, mariés sous le  C’EST AUSSI DU BON SENS ÉCONOMIQUE .
régime de la communauté de biens, vendent leur domicile conjugal avant de formaliser leur séparation. 
Ils se partagent alors devant notaire le produit de la vente, sans que ce dernier ait fait l’objet d’un acte 
de liquidation du régime matrimonial. Ces sommes doivent­elles alors être soumises au « droit de 
partage » ? Ce dernier est un droit d’enregistrement de 2,5 % dû sur les biens immobiliers et les meu­
bles acquis ensemble (en indivision), lorsque les couples se séparent. Une taxe qui passera d’ailleurs à 
1,8 % en 2021 et à 1,1 % en 2022.

FCPR AUDACIA ENTREPRENEURIAT FAMILIAL*


Non, assure le ministre de l’Action et des Comptes publics dans une réponse ministérielle récente. « En
l’absence d’acte, un partage verbal n’est pas soumis au droit de partage », a­t­il affirmé. En clair, si les 
époux se sont mis d’accord verbalement sur les modalités de répartition des sommes issues de la vente  Soutenez la grande famille du savoir-faire français
du(des) bien(s) avant divorce, ils n’ont pas à régler cette taxe. Le produit de la vente doit toutefois être 
L’heure est venue de participer à la relance : investir dans des entreprises familiales
inclus dans l’état liquidatif du régime matrimonial.  
françaises et européennes, capitaliser sur nos traditions industrielles et technolo-
Rép. min. n° 10159, JOAN du 1er septembre 2020. giques, c’est ce que propose le nouveau FCPR Audacia Entrepreneuriat Familial.
Montant minimum d’investissement : 5000€. Plus d’informations : +33 1 56 43 48 00
I investir@audacia.fr I audacia.fr * La souscription à ce produit comporte des risques substantiels,
notamment des risques de perte totale en capital et d’illiquidité
Tableau de bord des placements
IMMOBILIER INDICE DE RÉFÉRENCE DES LOYERS (IRL)
AU  2E TRIMESTRE 2020 130,57
LES PRIX (Meilleursagents, septembre 2020) LES LOYERS (Meilleursagents, 2020) VARIATION ANNUELLE + 0,66 % æ
APPARTEMENTS  APPARTEMENTS 
PARIS 10.593 €/M² â PARIS 28,60 €/M² INDICE DU COÛT DE LA CONSTRUCTION (ICC)
BORDEAUX 4.495 €/M² â BORDEAUX 13,60 €/M² AU 1ER TRIMESTRE 2020 1.770
LILLE 3.224 €/M² â LILLE 14,10 €/M² VARIATION ANNUELLE + 2,43 % æ
LYON 4.980 €/M² â LYON 13,10 €/M²
MARSEILLE 2.943 €/M² â MARSEILLE 12,20 €/M² TAUX DES CRÉDITS IMMOBILIERS
NANTES 3.468 €/M² â NANTES 11,60 €/M² MOYENNE HORS ASSURANCE 
(CRÉDIT LOGEMENT­CSA, AOÛT 2020) 1,24 %

FISCALITÉ  LIVRETS VIE PRATIQUE


DEPUIS 2018, LES DIVIDENDES ET GAINS  RENDEMENTS DES PRODUITS RÉGLEMENTÉS INDICES DES PRIX À LA CONSOMMATION 
RÉALISÉS LORS D’UNE CESSION D’ACTIONS SONT  LIVRET A, LIVRET BLEU, LIVRET (BASE 100 ANNÉE 2015) :
IMPOSABLES AU PRÉLÈVEMENT FORFAITAIRE  DE DÉVELOPPEMENT DURABLE : 0,5 %
UNIQUE. MAIS LE CONTRIBUABLE PEUT OPTER  PLAN D’ÉPARGNE LOGEMENT OUVERT ENTRE  HORS TABAC :  104,59
POUR L’IMPOSITION AU BARÈME. LE 1er AOÛT 2003 ET LE 31 JANVIER 2015 : 2,5 % À FIN MARS 2020 :  + 0,67 % Le meilleur investissement, c’est l’audace.
PLUS­VALUES  PLAN D’ÉPARGNE LOGEMENT OUVERT ENTRE 
PFU DE 30 % (12,8 % + 17,2 % PS) OU  LE 1er FÉVRIER 2015 ET LE 31 JANVIER 2016 : 2 % SMIC TAUX H/BRUT (AU 1er­1­2020) 10,15 €
IMPOSITION AU BARÈME DE L’IR (AVEC  PLAN D’ÉPARGNE LOGEMENT OUVERT À PARTIR  PLAFOND DE LA SÉC. SOC. (PAR MOIS) 3.428 €
ABATTEMENT DE 50 % À 85 %) DU 1er AOÛT 2016 : 1 % VALEUR PT. AGIRC­ARRCO 
COMPTE D’ÉPARGNE LOGEMENT : 0,5 % (AU 1er­11­2019) 1,2714 €
28 / PLACEMENTS Investir, le Journal des Finances / N° 2438 /  26 septembre 2020

PLACEMENTS

Fonds + 8,6 %
C’est la hausse, en treize 
semaines, de GemEquity.

Notre Investir 10 OPCVM  éléments, nous en sommes


réduits à conserver cette esti-
mation.
L’impact négatif ne devrait

rebondit bien cet été cependant pas être excessif, car


ces titres ne représentaient que
8 % environ de l’encours du
fonds. Même avec une dépré-
an, depuis le début de l’année,
et sur six mois.
Nous profitons donc de l’embel-
lie récente pour nous intéresser
ciation sans doute très pru- à un excellent fonds d’actions
Depuis  le  22  juin  dernier,  notre  sélection  reprend  4,1  %,  soit  plus  que  les  indices. dente de 50 %, la performance internationales, Optigest
de H2O Moderato aurait donc Monde. Ses performances sont
Ú  Deux  fonds  se  mettent  en  évidence  avec  des  gains  de  plus  de  8  % été proche de 0 entre le 22 juin tout à fait remarquables ces
Ú  Tous  nos  produits  favoris  affichent  une  performance  positive  et fin août. Quant à l’évolution cinq dernières années, avec des
des autres actifs, composés classements dans le premier
Ú  Nous  achetons  un  nouveau  et  excellent  fonds  d’actions  internationales essentiellement des paris pris décile à la fois sur 5 ans, 3 ans,
sur les marchés dérivés, en sep- 1 an et cette année. Il réussit
Dossier réalisé par Pascal Estève
tembre, nous n’en avons aucune même la gageure de s’apprécier
idée. La cotation des fonds de de 10,7 % en 2020 grâce à une
H2O AM reprendra le 13 octo- sélection de belles valeurs de
bre prochain. Nous verrons croissance.

D
epuis le 22 juin, date notre sélection est remarqua- reprend après avoir beaucoup R-co Valor, 1,9 %, et Varenne alors ce qu’il conviendra de Cet achat permet à notre sélec-
de la précédente éva- ble. Depuis le début de l’année, déçu au printemps dernier, Valeur, fonds qui avait le mieux faire. tion, qui était en début d’année
luation de notre la baisse de l’Investir 10 avec un recul de 20,8 %, qui le résisté dans la baisse, un sym- trop exposée aux actions du
sélection Investir 10 OPCVM revient à 8 %. Aucun plaçait en avant-dernière posi- bolique 0,1 %. Le gain de H2O DE BELLES PERFORMAN­ Vieux Continent, de poursuivre
OPCVM, les places financières fonds n’a déçu, puisque tous tion de notre sélection lors de Moderato est sujet à caution, CES RÉCURRENTES sa diversification à la fois inter-
s’étaient bien comportées, affichent une hausse. notre dernière étude. car il s’agit de la valeur liquida- Malgré son beau rebond, nous nationale et de style de gestion,
avant de connaître un coup de Les deux meilleurs, GemEquity Derrière, Idam Small France tive de fin août, calculée avant décidons de nous séparer puisque les derniers fonds
tabac, le 21 septembre. Sur la et Indépendance et Expansion gagne 5,9 %, DPAM Invest B la suspension de son cours. d’Indépendance et Expansion achetés (Pictet Global Thema-
période, l’indice MSCI des Europe Small, se mettent en Equities NewGems Sustainable, Cette dernière, qui s’applique Europe Small, qui a retrouvé tic Opportunities et DPAM
actions mondiales, pénalisé de évidence, avec des progrès res- notre dernière recrue, qui aussi à d’autres fonds gérés par n o t r e c o u r s d ’a c h a t d e Invest B Equities NewGems
surcroît par la bonne tenue de pectifs de 8,6 % et de 8,1 %. donne toute satisfaction, 4,3 %, H2O Asset Management, février 2019, puisque nous le Sustainable auparavant) ont
l’euro face au dollar, n’a gagné GemEquity continue ainsi son H2O Moderato, 4,2 %, Pictet s’explique par la difficulté à vendons avec un gain de 0,5 %. pour point commun de s’inté-
que 1,1 %, et l’indice Cac 40 a parcours quasiment sans fauter Global Thematic Opportuni- valoriser certains actifs obliga- En effet, il reste très mal classé resser surtout à des sociétés
même cédé 3,2 %. Dans ce con- alors qu’Indépendance et ties, 2,6 %, IDE Dynamic World, taires non liquides. au sein des fonds de valeurs positionnées sur des secteurs
texte, la progression de 4,1 % de Expansion Europe Small se 2,5 %, Kirao Smallcaps, 2,4 %, Mais, en l’absence de nouveaux moyennes européennes sur un d’avenir.

Un été favorable

Variation sur 13 semaines Variation depuis fin 2019 Variation depuis fin 2003

Indice MSCI
Investir 10 des actions
OPCVM mondiales
+ 150,7 %

+ 134 %

- 5,7 %

+ 4,1 % -8 %

+ 1,1 %

Investir 10 Indice MSCI Investir 10 Indice MSCI


OPCVM des actions OPCVM des actions
mondiales mondiales

Notre portefeuille au 21­9­2020
Valeur
liquidative
Variation Variation sur
Date d’achat Code Isin Fonds OPTIGEST MONDE
depuis l’achat treize semaines entrant
Un choix judicieux de belles
21­9­2020
 VALEURS MOYENNES FRANÇAISES
IDAM SMALL FRANCE (P) 161,92 € – 21,9 % + 5,9 % 23­10­2017 FR0011659887
KIRAO SMALLCAPS (P)
 ACTIONS ÉMERGENTES
158,66 € – 12,7 % + 2,4 % 9­5­2017 FR0012633311 valeurs de croissance
GEMEQUITY R (AV) 187,76 € + 31,8 % + 8,6 % 6­3­2017 FR0011268705

A
ACTIONS INTERNATIONALES vec des classements, Optigest Monde C logiciels SaaS, cloud, block-
selon les statistiques de Moyenne des fonds d’actions chain, etc.). Ainsi, les premières
DPAM INVEST B EQ. NEWGEMS  internationales de croissance
206,31 € + 4,3 % + 4,3 % 22­6­2020 BE0946564383 Quantalys, dans le pre- lignes de la Sicav sont Alibaba,
SUSTAINABLE
mier décile des fonds d’actions + 68,4 % Amazon, Microsoft, Tencent,
OPTIGEST MONDE 272,95 € – – 21­9­2020 FR0010106450
internationales sur 5, 3, 1 an et l’ETF Ark Innovation, Facebook,
PICTET GLOBAL THEMATIC  cette année, Optigest Monde fait Apple, JD.com, PayPal et Alpha-
138,36 € – 6,6 % + 2,6 % 10­2­2020 LU1508454599
OPPORTUNITIES preuve d’une grande régularité. bet. De fait, les valeurs américai-
 DIVERSIFIÉS FLEXIBLES Depuis 2017, il surperforme net- nes (58 % du portefeuille) et
IDE DYNAMIC WORLD  tement la moyenne de sa catégo- + 63 % asiatiques (23 %) dominent net-
166,06 € + 2 % + 2,5 % 28­10­2019 FR0011634377 2015 17 18 19 2020
FLEXIBLE rie chaque année, avec une tement. Le gérant, Xavier
R­CO VALOR F (AV) 2.025,58 € + 23,8 % + 1,9 % 17­10­2016 FR0011261197 moyenne de 4,2 points sur 5 ans. Gérard, vient de constituer deux
VARENNE VALEUR (P) 318,04 € + 1 % + 0,1 % 9­9­2019 FR0007080155 Il se comporte aussi bien lors des (+ 10,7 % en 2020, contre – 2,6 %). nouvelles lignes, la première sur
 PERFORMANCE ABSOLUE
hausses (+ 28,2 % en 2019, contre Ces bons résultats ont pour ori- le spécialiste américain du paie-
+ 26 % pour la moyenne) qu’en gine une sélection de titres qui ment digital Fidelity National, et
H2O MODERATO (AV) 146,84 € – 15,8 % + 4,2 % 7­5­2018 FR0010923367
phases de baisse (– 1,5 % en 2018, profitent des innovations en la seconde sur la société de cos-
 (P) Eligible au PEA. (PME) Eligible au PEA­PME. (AV) Fonds présent dans au moins 100 contrats d’assurance­vie.
contre – 7,5 %) ou de stabilité cours (big data, e-commerce, métiques Estée Lauder.
Investir, le Journal des Finances / N° 2438 /  26 septembre 2020
PLACEMENTS / 29

PLACEMENTS
IDAM SMALL FRANCE KIRAO SMALL FRANCE

Une belle progression Création d’une ligne Unibail
A K
près avoir bien résisté IDAM Small France R aussi engendré une plus-value irao Small France a réa- Kirao Smallcaps AC portionnées, même avec des hypo-
pendant la phase de Moyenne des fonds de valeurs très rapide de 50 % lors de la lisé une performance Moyennes des fonds de valeurs thèses très conservatrices. »
baisse, Idam Small moyennes françaises mise sur le marché d’Energisme. honorable, avec une pro- moyennes françaises En août, Saad Benlamine n’a réa-
France a continué de bien se Enfin, il a cédé deux lignes qui gression de 2,4 %. Le gérant, Saad lisé aucun mouvement. « Après
comporter, avec un gain de 5,9 % f o n t l ’o b j e t d ’ u n e O PA , Benlamine, a soldé sa ligne Inge- – 12,7 %
avoir réinvesti plus de 10 points
– 17,4 %
en trois mois. Le fonds a en parti- Mediawan et Le Bélier. En sens nico Group, qui a fait l’objet d’une depuis la mi-mars, le fonds est
culier tiré parti des beaux par- inverse, il s’est intéressé à Soitec, OPA-OPE de Worldline, et une aujourd’hui pleinement investi. »
cours boursiers de Claranova, Neoen, Eurobio Scientific, SII, partie de celle en EasyVista, édi- Ses premières positions sont
Verimatrix, Bigben Interactive, – 21,9 % Rubis, Worldline et Jacquet teur de logiciels qui a aussi bénéfi- – 12,7 % Sopra Steria Group, IGE+XAO,
Delta Plus Group et Bastide Le 2017 18 19 2020 Metal Service. Les dix premières cié d’une OPA. 2017 18 19 2020 Elis, Ontex Group, entreprise
Confort Médical. lignes du fonds sont Claranova, En sens inverse, il s’est renforcé belge de produits d’hygiène, et
Le gérant, Louis Albert, a profité Promogim, Assystem et Verimatrix, Bastide Le Confort en Peugeot, qui a agréablement tion de centres commerciaux. Les Fnac Darty, dont les performan-
de la hausse des cours pour Neurones, qui ont atteint leurs Médical, Xilam Animation, surpris, Groupe Crit et Maisons craintes liées à la valeur des actifs ces ont été supérieures aux atten-
prendre des bénéfices sur objectifs de cours, ainsi que Fountaine Pajot, Albioma, GTT, du Monde. « Nous avons aussi ini- du groupe et donc à sa santé finan- tes. C’est pourquoi Saad
Kaufman & Broad, qui a bénéfi- Sopra Steria Group, BioMérieux, Soitec, Séché Environnement et tié une nouvelle ligne dans Unibail, cière, en grande partie légitimes, Benlamine a récemment accru la
cié de la montée à son capital de Delta Plus Group et Albioma. Il a Bigben Interactive. l’un des leaders mondiaux de la ges- nous paraissent néanmoins dispro- pondération de ce titre.

GEMEQUITY DPAM INVEST B EQUITIES NEWGEMS SUSTAINABLE

Une nette surperformance Apport judicieux de petites pépites
A D
vec une belle hausse de GemEquity R (3 %) sont favorisés relativement ernière recrue de notre DPAM INVEST B Eqs NewGems Sust pements électriques à destina-
8,6 %, GemEquity a net- Moyenne des fonds d’actions à leur poids sur les marchés sélection, DPAM Invest Moyenne des fonds d’actions tion des data centers, ainsi que le
tement surperformé son émergentes mondiaux, contrairement à B Equities NewGems internationales fabricant japonais de machines
indice de référence, le MSCI Taïwan (11 %), à l’Inde (5 %), aux Sustainable a donné satisfaction, pour l’industrie des semi-
+ 4,3 %
Emerging Markets. La sélection + 31,8 % pays de l’Asean (2,8 %), à la Tur- avec un gain de 4,3 %. La surper- conducteurs Lasertec, et parti-
de titres chinois, taïwanais et quie et au Mexique (absence de formance s’explique par un choix cipé aux introductions en Bourse
brésiliens et celle dans les sec- ces deux pays). de petites sociétés en croissance du producteur américain d’œufs
teurs de la technologie et de Au niveau sectoriel, l’accent est très rapide dont les cours ont bio Vital Farms et de l’éditeur de
l’industrie expliquent ces bons + 8,8 % mis sur les biens de consomma- bien monté. Le gérant, Quirien + 0,9 % logiciels israélien Gfrog. Géogra-
résultats. Ainsi, les chinoises Ali- 2017 18 19 2020 tion durable (30 %), la technolo- Lemey, en a profité pour prendre Juin 2020 Sept. 2020 phiquement, le fonds est très pré-
baba et JD.com (12 % du fonds) gie (21 %), Internet et les médias des profits sur des titres bien sent aux Etats-Unis (70 % du
ont profité de l’essor du com- Sur un plan géographique, la (15 %), au détriment des banques valorisés, comme les américains liquide Vitrox, basée en Malaisie. portefeuille). La zone euro repré-
merce en ligne. En revanche, la Chine (47 % du portefeuille), le (4 %), des métaux (2 %), de Coupa, Zscaler et Livongo En sens inverse, il a acheté sente 10 %, tout comme le reste
surpondération sur l’énergie Brésil (6 %) et l’ensemble Argen- l’immobilier (1 %) et des Health, l’éditeur de logiciels l’industrielle américaine Vertiv, de l’Europe, et les valeurs japo-
russe s’est avérée pénalisante. tine-Chili-Colombie et Pérou télécoms (0 %). belge Materialise et la société peu spécialisée dans la vente d’équi- naises, 6 %.

PICTET GLOBAL THEMATIC OPPORTUN. IDE DYNAMIC WORLD FLEXIBLE R-CO VALOR

Prises de profit après  Une politique qui reste  Porté par les minières 


de fortes hausses très offensive et les technologiques
P I A
ictet Global Thematic Pictet - Global Thematic Opps-R DE Dynamic World Flexible IDE Dynamic World Flexible C vec une progression de R-co Valor F EUR
Opportunities s’est Moyennes des fonds d’actions a repris sa marche en avant Moyenne des fonds diversifiés 1,9 %, R-co Valor s’est Moyenne des fonds diversifiés
apprécié dans des pro- internationales de croissance avec une hausse de 2,5 %. flexibles assez bien comporté. Il a flexibles
portions comparables à celles de Comme d’habitude, le fonds a d’ailleurs très nettement sur-
la moyenne des fonds d’actions – 0,3 % tiré parti de sa forte exposition performé la moyenne des fonds + 23,8 %
+2%
internationales. au Nasdaq, qui a atteint de nou- diversifiés flexibles ces trois der-
En juillet, des bénéfices ont été – 6,6 % veaux records historiques avant niers mois et ne cède plus que
pris sur la société de matériaux de subir des prises de bénéfices. 4,2 % depuis le début de l’année.
de construction irlandaise Ainsi, les technologiques et – 2,4 % Si l’exposition aux actions est +4%
Kingspan et sur la société japo- Févr. 2020 Sept. 2020 Internet monopolisent 43 % du Oct. 2019 Sept. 2020 restée stable, avec une pondéra- 2016 18 19 2020
naise de climatiseurs Daikin, portefeuille, contre 20 % pour tion de 82,6 %, les arbitrages ont
après une belle hausse. En sens robots médicaux Intuitive Surgi- les industrielles et 11 % pour la zone euro (18 %). Avec seule- été assez nombreux. En juillet, le Tencent et Vipshop.
inverse, les achats ont concerné cal. Des profits ont été aussi réa- santé. Les premières lignes du ment 5 % de liquidités, le gérant, gérant, Yoann Ignatiew, a acheté Cet été, les minières, qui repré-
la chaîne américaine de maga- lisés sur le fabricant suisse de fonds sont américaines (Ama- Marc Rochereau, poursuit sa les pharmaceutiques BioMarin sentent 16 % du fonds, ont le plus
sins de vente au détail pour fer- solutions auditives Sonova. Les zon, Alphabet, MasterCard, politique offensive, car il existe Pharmaceutical et Fresenius contribué à la hausse, devant les
miers Tractor Supply, qui liquidités dégagées ont été par- Microsoft, Visa et Facebook), peu d’alternatives aux actions, Medical Care, et a vendu l’indus- technologiques (25 % du porte-
possède 2.000 entités outre-At- tiellement réinvesties dans la chinoises (Alibaba, le distribu- soutenues à moyen terme par trielle Great Wall Motor Com- feuille). Les premières lignes de
lantique. chaîne de laboratoires indépen- teur JD.com et Tencent) et « les moyens colossaux et inédits pany. En août, les renforcements R-co Valor sont la chinoise
En août, la ligne Daikin a été sol- dants Quest Diagnostics, un française (Eurofins Scientific). mis en œuvre par les différentes ont porté sur Walt Disney et Alibaba Group, les américaines
dée en raison du dépassement consolidateur naturel dans son Par zones géographiques, banques centrales, des politiques Citigroup, et les cessions sur Facebook, Morgan Stanley et
de l’objectif de cours. Il en a été industrie. Notons qu’une valeur l’Amérique du Nord (56 %) budgétaires mondiales sans précé- Alphabet, Agnico Eagle Mines Alphabet ainsi que la canadienne
de même pour le producteur de française fait partie du top 10 du domine devant l’Asie (21 %) et la dent et des taux d’intérêt bas ». ainsi que les technologiques Agnico Eagle Mines.
fonds : Schneider Electric.

VARENNE VALEUR H2O MODERATO

De nombreuses situations spéciales En hausse avant la suspension
E F
n raison d’une gestion Varenne Valeur A-EUR vendeuses, une nouvelle in août, la cotation de H2O H2O Moderato EUR-R C nales. En outre, les secteurs
prudente (prises de posi- Moyenne des fonds diversifiés concerne l’entreprise améri- Moderato a été suspendue value, comme l’automobile et les
tion acheteuses ainsi que flexibles caine de technologie énergéti- en raison de la difficulté bancaires, ont surperformé les
– 15,8 %
vendeuses sur les actions et mise que Enphase Energy. de valoriser des actifs non liqui- défensifs, tels que l’alimentation
en place de couvertures macro- +1% Afin de financer le coût des cou- des. Le comportement du fonds et les boissons. Enfin, au chapi-
économiques pour se couvrir vertures macroéconomiques, le avait été satisfaisant auparavant, tre obligataire, les stratégies de
contre des baisses marquées) fonds achète des sociétés qui avec un gain de 4,2 % cet été. convergence des taux périphéri-
qui a permis au fonds de très font l’objet d’OPA. A cet égard, Plusieurs stratégies mises en ques européens ont été gagnan-
bien résister pendant la baisse – 2,1 % les achats ont porté sur les amé- place ont en effet porté leurs tes, avec l’achat d’emprunts
de mars dernier, Varenne Valeur Sept. 2019 Sept. 2020 ricaines Legg Mason, Cincinnati fruits. Citons en particulier la 2018 19 2020 d’Etat italiens compensé par la
a fait du surplace depuis fin juin. Bell et Forescout Technologies, position vendeuse sur le dollar, vente de Bunds allemands. A
Au chapitre des lignes de fond que. En revanche, celle dans le la néo-zélandaise Metlifecare et le billet vert cédant du terrain couronne norvégienne. Du côté l’inverse, la pentification de la
de portefeuille, de nouvelles distributeur américain de pro- l’italienne IMA. Legg Mason et face à l’euro et au dollar cana- des actions, l’exposition ache- courbe des taux américains a
positions ont été initiées sur les duits de beauté Ulta Beauty a été Forescout Technologies ont déjà dien, ainsi que celle de l’euro teuse profite de la poursuite de contribué négativement à la per-
semi-conducteurs et l’aéronauti- allégée. Du côté des lignes été revendues avec succès. face à la livre sterling et à la la hausse des actions internatio- formance.
Source des graphiques : © Morningstar.
Cotations et conseils
sur investir.fr

INDEX
Le panorama de nos conseils A ABC Arbitrage  8
Accenture  17
ADP  2
Air France­KLM  3
Air Liquide  2, 26
Airbus  11
Akka Technologies  9
Akwel  30
Le  conseil  de  la  semaine Le  coup  de  cœur La  valeur  à  découvrir Albioma  2 
Alès Groupe  30
Alstom  10
Alten  2, 9
Altran Technologies  9

En €
ALTEN En €
GROUPE GORGÉ ENERTIME Amazon  2, 8
Amundi  11
En €
Le groupe de conseil en Le groupe va absorber 1,37 La petite société dont Apple  28
125 18 1,8 Assystem  15
R&D a un discours 16 10,74 sa filiale ECA pour les équipements Ateme  30
1,5 B Biosynex  15
100 résolument plus 14 simplifier ses structures transforment la chaleur BlackRock  11
77,25 1,2 BNP Paribas  2, 11
optimiste. Le titre a pris 12 et achever le recentrage industrielle en électricité
75 Bombardier Transport  10
près de 10 % après la 10 entamé en 2019. Le 0,9 a doublé son (petit) C Cafom  19
publication des résultats groupe a souffert au chiffre d’affaires au Capgemini  17
50 8 0,6 Carrefour  19
du premier premier semestre mais premier semestre et Casino  19
Sept. 2019 Sept. 2020 Sept. 2019 Sept. 2020 Sept. 2019 Sept. 2020 Crédit Agricole  11, 26, XIV Cote
semestre.  PAGE 9 reste confiant.     PAGE 14 réduit ses pertes.  PAGE 14 D Dassault Systèmes  8
Deutsche Bank  11
E ECA  14
Ecomiam  16
Edenred  3
Enertime  14
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Engie  2, 7
ACHETER CONSERVER La décote par rapport à l’actif net Eurazeo  3
Eurobio Scientific  15
tangible est énorme, mais la pro­ F FDJ  8
Fnac Darty  19
CAPGEMINI génération de trésorerie dès l’an favorablement  une  prise  de SUEZ babilité d’une OPA paraît faible à Graines Voltz  16
Le groupe présentera avant la fin prochain. P.10 contrôle de Suez. P. 7 Le cours est soutenu par la prime  court terme. P. 11 Groupe Crit  15
Groupe Gorgé  14
du premier trimestre 2021 ses nou­ KALRAY spéculative. Il nous semble toute­ SOLOCAL Groupe LDLC  19
veaux objectifs à moyen terme. Le Le fabricant de puces intelligentes  MAIS AUSSI... fois  risqué  d’acheter  mainte­ L’appel au marché va conduire à GTT  14
Guerbet  14
développement  du  télétravail  a a confirmé ses prévisions et dis­ Akwel, Ateme, Groupe Crit, Klé­ nant. P. 10 une émission de titres très impor­ Guillemot Corporation  15
amélioré l’agilité du groupe. P. 17 pose d’une bonne visibilité finan­ pierre  (spéculatif),  Manutan, tante (multiplication de leur nom­ H Hermès International  2
Home Depot  19
GRAINES VOLTZ cière (spéculatif). P. 15 Micropole,  MRM,  Nacon,  Neoen, bre par 20,7). Mieux vaut attendre HSBC  11
I Iliad  10
La société alsacienne, positionnée  ROTHSCHILD & CO Netgem,NRJ  Group  (spéculatif),  avant,  éventuellement,  de  se Infosys  17
sur des marchés porteurs, effectue Les  perspectives  en  matière  de Oeneo, Orpea, SergeFerrari Group, VENDRE positionner. P. 16 Ingenico Group  2, 10
de judicieuses acquisitions outre­ conseil financier et de capital­in­ Streamwide, Teleperformance, Tri­ OU RESTER À L’ÉCART VOLTALIA
J
K
JCDecaux  3
Kalray  15
Rhin.  Des  synergies  sont  atten­ vestissement invitent à plus d’opti­ gano,  Unibail­Rodamco­Weslfield  AIRBUS La crise liée à la Covid­19 s’est fait Kering  2
Klépierre  10
dues. P. 16 m i s m e ,   d ’a u t a n t   q u e   l a (spéculatif) et Visiativ.  Le plan de suppression de postes durement sentir, et la chute de la Korian  8, 13
HOME DEPOT valorisation est faible. P.10 est en cours de négociation avec devise brésilienne a pesé sur les L Lagardère  3, 13
M Maisons du Monde  19
Le  groupe  américain,  spécialisé RUBIS les syndicats. La visibilité sur le comptes. Les prévisions ont été Manutan International  19
Micropole  15, X Cote
dans  le  bricolage  et  l’aménage­ Après une forte baisse des volu­ SOUSCRIRE secteur est encore trop faible. P. 11 décalées. P. 14 Miliboo  19
ment de la maison, a profité d’un mes de produits pétroliers au pre­ ECOMIAM LAGARDÈRE Miscrosoft  8
Moncey (Financière)  X Cote
« effet Covid­19 ». P. 19 mier semestre, la tendance s’est Un candidat à l’entrée en Bourse Prendre une partie de ses bénéfi­ MAIS AUSSI... Mr. Bricolage  19
ILIAD améliorée cet été. La valorisation positionné sur un marché du sur­ ces  après  l’envolée  de  fin  de Assystem,  Guerbet,  Guillemot MRM  X Cote
Musée Grévin  X Cote
Le rachat de l’opérateur polonais du titre est attrayante. P. 13 gelé en forte expansion et dont le semaine. L’action est revenue à Corporation, Moncey, Musée Gré­ N Nacon  X Cote
Play aura un impact positif sur le  VEOLIA ENVIRONNEMENT  modèle  économique  a  de  quoi  ses  niveaux  d’avant  la  crise vin, NextStage, OL Group et Thera­ Natixis  11, 26
Neoen  10, 14
bénéfice  par  action  et  sur  la La  Bourse  accueillerait séduire. P.16 sanitaire. P. 13 diag.  Netgem  X Cote
Nexity  8
NextStage  15, X Cote
Novacyt  15
Les tops de la semaine Le flop Suivi de nos conseils NRJ Group  X Cote
NXP Semiconductors  15
O Oeneo  X Cote
OL Groupe  X Cote
Orpea  13
ATEME (17 € ; ATEME) TRIGANO (119,80 € ; TRI) VISIATIV AKWEL ALÈS  GROUPE  P PayPal  28
Peugeot  3
Le groupe a publié un résultat opé­ Dans notre numéro du 16 mai, nous (19,60 € ; ALVIV) (15,38 € vendredi 15 heures ; AKW) (SUSPENDU ; ALPHY) Prodways  14
R Rothschild & Co  10
rationnel  courant  en  perte  de  avions pressenti que Trigano serait  Le  chiffre  d’affaires  du  premier L’équipementier  automobile  a  Le tribunal de commerce de Paris a  Rubis  13, 29
2,2 millions d’euros, mais « l’accé- une valeur anti­Covid. De fait, le  semestre s’est replié de 3 %, à  publié  des  résultats  semestriels  décidé, dans le cadre d’un plan de ces­ S Safran  2, 3
Seb  8
lération du chiffre d’affaires obser- titre a bondi de 84 % depuis notre  82,6  millions  d’euros,  et  l’excé­ supérieurs aux attentes. Dans un  sion, la reprise des actifs du groupe de  SergeFerrari Group  15
vée habituellement au second conseil  d’achat,  que  nous  avons  dent brut d’exploitation a reculé contexte difficile, la société est res­ cosmétique par la société Impala pour Société Générale  2, 11, XIV Cote
Solocal Group  16
semestre devrait conduire à une renouvelé en août, car nous atten­ de 20 %, à 2,8 millions d’euros. tée nettement bénéficiaire, et l’acti­ 13,5 millions, hors pôle Coiffure, repris  STMicroelectronics  26
croissance et à une rentabilité opé- dions de bons chiffres au dernier vité est bien repartie durant l’été :  par ses dirigeants. Dans ce contexte,  Streamwide  15
Suez  7
rationnelle sur l’ensemble de trimestre de l’exercice. Et, effecti­ NOTRE CONSEIL les  facturations  n’ont  reculé  en  les  actionnaires  individuels  d’Alès  T TCS  17
Teleperformance  8, 9

l
l’exercice », a indiqué le groupe. vement, le carnet de commandes a  ACHETER : le titre a perdu juillet­août que de 4,6 % par rap­ Groupe ne seront pas indemnisés. La  Theradiag  15
décollé et offre une belle visibilité. 21 % depuis le début de port à 2019. cotation des actions, devenues sans  Tikehau Capital  3
Total  2, 26
NOTRE CONSEIL l’année. La visibilité est faible,  valeur, restera suspendue jusqu’à la  Trigano  30

l ACHETER : le titre a gagné NOTRE CONSEIL mais le groupe maintient ses  NOTRE CONSEIL liquidation de la société. U Unibail­Rodamco­Westfield  2, 10


V Vente­Unique  19

l l l
plus de 50 % depuis le ACHETER : par gros temps, objectifs pour 2023. La faible  ACHETER : nous repassons à Nous étions à l’écart de la Veolia  7
début de l’année. L’acquisition  les investisseurs recher­ valorisation nous incite à rester  l’achat. Le titre est décoté de valeur avant la suspension Visiativ  30
Vivendi  13
d’Anevia renforce l’attrait du titre. chent les valeurs de croissance.  à l’achat.  près de 20 % par rapport aux fonds  de cotation, en raison de la fragilité  Voltalia  10, 14
W Wipro  17
Objectif : 21 €. Objectif : 140 €. Objectif : 25 €. propres. Objectif : 19 €. de l’entreprise. Worldline  2, 10

Près de 11%
-25%
de gains annuels*
sans
depuis 2003, engagement **
ça vous tente ?
(à partir de 13.90e/mois)

Recevez chaque vendredi soir en avant-première votre journal numérique


+ au quotidien nos conseils et dossiers exclusifs de la rédaction

abonnement.investir.fr
Disponible aussi sur :

* Gains annuels moyens, depuis 2003, compris entre 7,4 % et 10,9 % pour les 4 sélections de valeurs favorites Investir. Les performances passées ne présagent pas des performances futures.
** Dans le cadre d’un abonnement sans engagement « Conseils + PDF » à 13.90 E par mois ou « Privilège » à 16.90 E par mois.
Offre réservée aux nouveaux abonnés Investir, valable jusqu’au 31/12/2020
La rétro de la semaine
Valeurs du SRD et du Cac 40 Valeurs d'Euronext (hors SRD classique) Valeurs d'Euronext Growth Principaux changements d'objectif de cours
LES PLUS FORTES HAUSSES LES PLUS FORTES BAISSES LES PLUS FORTES HAUSSES LES PLUS FORTES BAISSES LES PLUS FORTES HAUSSES LES PLUS FORTES BAISSES ACHETER / ACHAT SPECULATIF ANCIEN NOUVEAU
LAGARDÈRE 32,2% VALLOUREC ­24,4% ADVENIS 70,3% ENGIE EPS ­28,9% EUROPLASMA 30,8% CROSSJECT ­27,3% ALTEN 85 95
TRIGANO 10,2% CGG ­21,4% BARBARA BUI 40,9% NAVYA ­27,3% DELTA DRONE 21,9% DIETSWELL ­23,6% KLEPIERRE 22 19
ALTEN 6,9% AIR FRANCE­KLM ­19,1% GECI INT. 24,4% GENOMIC VISION (P) ­22,2% INTRASENSE 21,8% NEOVACS ­19,5% ORPEA 130 115
UBISOFT ENTERTAINMENT 5,0% TECHNIPFMC ­18,3% GENSIGHT 15,9% GL EVENTS ­20,7% NSC GROUPE 16,2% BIOPHYTIS ­18,5% REMY COINTREAU 160 175
SOMFY 4,5% VOLTALIA ­18,0% AST GROUPE 12,5% ERYTECH PHARMA ­20,1% MR. BRICOLAGE 15,7% ACHETER­LOUER.FR ­18,1% TOTAL 40 35
SOLUTIONS 30 4,0% ERAMET ­16,9% FINATIS 9,8% TECHNICOLOR ­20,0% VISIOMED GROUP 13,3% AMOEBA ­17,4% TRIGANO 130 140
BAINS DE MER 3,1% NATIXIS ­14,5% LAFUMA 8,5% ACTIA GROUP ­17,0% STREAMWIDE 11,8% CERINNOV ­16,6% UNIBAIL­RODAMCO 60 50
VEOLIA ENVIRONNEMENT 25 24

 Cours de clôture à 17h35   du  vendredi 25 septembre

Cac 40 sur la semaine – 4,99 %

LA COTE
5.000 4.729,66

4.900

4.800

4.700

4.600
Sept. 21 22 23 24 25
 COTATIONS ET CONSEILS SUR  INVESTIR.FR  N°  2438  DU  26
COTATIONS ET CONSEILS SUR INVESTIR.FR N° 2438 DU 26 SEPTEMBRE 2020

La Covid­19 obscurcit l’horizon ZOOM SUR 2 INDICES


CAC 40
La  dégradation  de  la  situation  sanitaire  a  plombé  l’ambiance  à  la  Bourse.  Aux  Etats­Unis,  les 
PER, bénéfices, rendements
questions  sur  le  plan  de  relance  et  l’élection  présidentielle  ont  aussi  pesé  sur  la  tendance. Année PER Variation Rendement
(nombre de fois) des bénéfices

L
2019 15,6 ­ 2,2  % 3,3  %
2020 (e) 26,9 ­ 48  % 2,7  %
e manque de visibilité veau programme spécial de rachats
pousse les investisseurs à LE CAC 40 SUR UN AN d’actifs. Par ailleurs, le deuxième plan
2021 (e) 16 68,3  % 3,2  %

la prudence. Après plu- de relance de 2.200 milliards de dol- Extrêmes annuels (en clôture)


– 20,9 % depuis le début de l'année, – 15,3 % sur 1 an 25.09.2020
sieurs semaines de lars du gouvernement tarde à être Année Plus haut (Date) Plus bas (Date)
« blues » et des indices 4.729,66 annoncé. Les républicains et les 2018 5.640,10 (22­5) 4.598,61 (27­12)
relativement stables, la tendance s’est démocrates s’opposent sur de nom- 2019 6.037,39 (27­12) 4.611,49 (3­1)
6.000 6.000
2020 6.111,24 (19­2) 3.754,84 (18­3)
nettement dégradée, et l’indice pari- breux aspects du projet. Enfin, Wall
sien est désormais loin des 5.500 Street s’inquiète à propos de l’élec-
5.000 points. 5.000 tion présidentielle. Si les résultats Dow Jones
L’accélération du nombre de cas posi- entre les deux candidats devaient
4.500 4.500 PER, bénéfices, rendements
tifs au coronavirus et l’admission plus être serrés (beaucoup de votes par
Année PER Variation Rendement
soutenue de malades dans les hôpi- 4.000 4.000 correspondance à cause de la (nombre de fois) des bénéfices
taux ont conduit à des mesures plus Covid-19), Donald Trump les contes- 2019 17,8 ­9,3  % 2,5  %
restrictives de circulation des per- + 0,92 + 3,06 + 1,23 + 4,00 + 2,70 + 5,12 + 3,42 terait. L’indice Vix « de la peur », qui a 2020 (e) 23,8 ­ 21,5  % 2,3  %
sonnes en France, mais aussi dans pris 11 % cette semaine, pourrait 2021 (e) 18,2 31,3  % 2,3  %
d’autres pays du monde. Or cette encore grimper d’ici au 3 novembre,
peur de la seconde vague de l’épidé- date de l’élection présidentielle. Ven- Extrêmes annuels (en clôture)
mie intervient au moment où la dredi, le Dow Jones et le Nasdaq Année Plus haut (Date) Plus bas (Date)
– 2,87 – 8,55 – 17,21 – 3,09 – 4,40 2018 26.828,39 (26­1) 23.644,19 (24­12)
reprise économique commençait à s’orientaient vers une quatrième 2019 28.645,20 (27­12) 22.686,20 (3­1)
s’essouffler. C’est surtout le cas aux OCT. NOV. DEC. JAN. FEV. MAR. AVR. MAI JUIN JUI. AOU. SEP. semaine consécutive de repli. 2020 29.551,42 (12­2) 18.591,93 (23­3)
Etats-Unis, où le nombre de chô- Du côté des opérations, la saga
meurs a recommencé à augmenter Goldman Sachs, ont abaissé leur pré- Réserve fédérale, a certes confirmé Veolia-Suez se poursuit, et Groupe
(hausse surprise des inscriptions vision de croissance du PIB améri- qu’il ferait « tout ce qui est en son pou- Arnault a acquis plus de 5 % du capital LE MARCHÉ À SUIVRE…
hebdomadaires). Plusieurs grandes cain pour le troisième trimestre. voir pour relancer la croissance ». Pour de Lagardère, faisant bondir le titre
banques et maisons de finance, telle Jerome Powell, le président de la autant, il n’a pas mis en place un nou- vendredi. - S. A. Le Dax tousse aussi
Après une chute sévère, retour sur les 4.700 points – 4,99 % sur la semaine Même si on a tendance à entendre que l’Allemagne s’en 
sort mieux face à la deuxième vague de Covid­19, 
l’indice de la Bourse de Francfort ne se montre pas si 
optimiste : il s’affichait vendredi soir en baisse de 5 % 
Vend.18 Lundi 21 Mardi 22 Mercredi 23 Jeudi 24 Vendredi 25 sur la semaine, dans la ligne de Paris. L’augmentation 
4.978,18 Les craintes liées à la crise sanitaire Nouvelle séance dans le rouge  Finalement, le marché a réussi à  Le Cac 40 rechute et tombe ainsi  Au lieu de se redresser dans le sillage  du nombre de nouveaux cas est cependant limitée : on 
en clôture ont créé un mouvement de pani­ après la chute de la veille. Le  se maintenir en territoire positif à  au plus bas depuis quatre mois. Les de Wall Street la veille, le Cac 40 a de  en dénombrait un peu plus de 2.300, jeudi, contre plus 
que en Europe, ce qui a fait baisser  rebond de la matinée a fait long  la clôture, mais loin des plus­hauts  craintes sont liées à la deuxième  nouveau piqué du nez. Les mesures  de 16.000 en France. Il faut dire que l’indice de la 
Wall Street. Le recul du Cac 40 est  feu. Les investisseurs sont restés  (il a gagné jusqu’à 2 %) et dans de  vague de l’épidémie et aux nouvel­ supplémentaires de restriction de 
le plus sévère depuis le 11 juin. Les  stressés par le risque d’une  faibles volumes. Les indices PMI  les mesures de restriction en  circulation pour contrer l’épidémie  confiance des milieux d’affaires (Ifo) est ressorti cette 
nouvelles mesures budgétaires  seconde vague de Covid. De plus en  de la zone euro pour le mois de  France et en Europe. Les inscrip­ font craindre un ralentissement de la  semaine à 93,4 points, alors qu’il était attendu à 
américaines se font attendre, ce  plus de pays annoncent de nouvel­ septembre ont été décevants, sauf  tions hebdomadaires au chômage  reprise. La crise politique aux  93,8 points (il était néanmoins à 92,6 points en septem­
qui ajoute à l’inquiétude. les restrictions de circulation. en Allemagne. ont monté aux Etats­Unis. Etats­Unis inquiète. bre). Autre facteur en défaveur du Dax : l’euro redes­
cend face au dollar, à 1,16 $. Une information qui 
Variation – 3,74 % – 0,40 % + 0,62 % – 0,83 % – 0,69 % devrait néanmoins rassurer d’autres personnes à 
Ouverture 4.949,76 4.809,57 4.824,17 4.746,10 4.754,81 Francfort : la Banque centrale européenne ne souhai­
tait pas intervenir face à l’envolée de l’euro cet été.
Clôture 4.792,04 4.772,84 4.802,26 4.762,62 4.729,66
+ HAUT 4.949,76 VOLUME : 4.827,00 VOLUME : 4.871,45 VOLUME : 4.806,83 VOLUME : 4.758,05 VOLUME : Certificat Investir 10 Grandes valeurs
+ BAS 4.779,21 4,2 MDS€ 4.772,84 3,2 MDS€ 4.802,26 3,0 MDS€ 4.744,04 3,2 MDS€ 4.666,26 2,2 MDS€ Mnémo : I10GS ­ ISIN : FR0011630474
CARREFOUR – , UNIBAIL-RODAMCO. , RENAULT , TELEPERFORMANCE , SAFRAN , Cours en clôture  Variation 
Indice
PERNOD RICARD – , PEUGEOT , SANOFI , PUBLICIS GROUPE , VEOLIA ENV. , du 25­9­2020 semaine
DASSAULT SYSTEME – , RENAULT , LVMH , STMICROELEC. , ESSILORLUXOTTICA , INVESTIR 10 GV 114,70 ­4,14 %
SOC GENERALE – , ESSILORLUXOTTICA – , BNP PARIBAS – , SOC GENERALE – , BNP PARIBAS – , Var. depuis  Indice  Extrêmes 2020
RENAULT – , AXA – , SAFRAN – , SAFRAN – , TOTAL – ,  fin 2019 29­11­13   Plus­haut                          Plus­bas 
ARCELORMITTAL – , AIRBUS – , UNIBAIL-RODAMCO. – , AIRBUS – , CREDIT AGRICOLE – , 142,80 81,20
­ 14,64 % 103,33
Accor (hors Cac 40) L’action du  Air France­KLM (hors Cac 40) Le  Renault Les bons chiffres écono­ Airbus L’action a subi de nouvel­ Lagardère (hors Cac 40) L’action  (20­2­20) (18­3­20)
groupe hôtelier vient de sortir de  titre a encore perdu plus de 4 %.  miques allemands ont validé une  les attaques, après des rumeurs  s’est envolée (+ 32,3 %) après que 
l’indice phare, remplacé par  Le risque de reconfinement pèse  amélioration dans le secteur  de Bloomberg relatives à un  Groupe Arnault a pris une partici­ Investir PEA Palatine
Alstom. La chute de  5,5 % du titre   sur les valeurs aéronautiques. automobile, ce qui a profité aux  possible report de livraison  pation de plus de 5 % au capital du   ISIN : FR0013284114
s’explique aussi par la peur de  Unibail­Rodamco­Westfield titres du secteur en Europe.  d’appareils par Delta Airlines. groupe.
l’accélération de la pandémie.  A contre­courant de l’ensemble  Safran Le risque d’une deuxième  Trigano (hors Cac 40) Le roi du  Suez (hors Cac 40) Antoine  Cours en clôture  Indice Variation 
du 23­9­2020 semaine
Société Générale Les valeurs  du marché, l’action a rebondi de  vague de l’épidémie pèse sur les  camping­car s’est envolé de 13 %  Frérot, le PDG de Veolia, a indiqué 
INVESTIR PEA PALATINE 95,47 ­ 3,21 %
bancaires ont souffert après la  plus de 5 %. Elle a perdu plus des  valeurs cycliques, notamment sur  après l’annonce de bons chiffres  que le groupe allait augmenter le 
Var. depuis Indice  Extrêmes 2020
révélation d’une enquête pour  trois quarts de sa valeur depuis le  le secteur aéronautique, déjà  mal  au dernier trimestre de l’exercice  prix proposé à Engie pour ses  fin 2019 20­3­18  Plus­haut                           Plus­bas 
blanchiment d’argent. début de l’année. en point. et d’un fort carnet de commandes. titres Suez. L’action a gagné 5,4 %.
111,99 73,07
­ 9,74 % 98,74 (19­2­20) (16­3­20)

Les indicateurs clés du SRD et du Cac 40

PER 2020 (estimé) VE/CA 2020 (estimé) ACTIF NET/COURS  PLUS FORTS RENDEMENTS 2020 (e) EVOLUTION DES C. A. 2020 (e) EVOLUTION DES BNPA 2020 (e)


LES PLUS FORTS (EN NB DE FOIS) LES PLUS FORTS (EN NB DE FOIS) LES PLUS FORTES SURCOTES MERCIALYS 21,5% LES PLUS FORTES PROGRESSIONS LES PLUS FORTES PROGRESSIONS
VOLTALIA 82,4 ARGAN 24,86 NAME DÉCÔTE / SURCÔTE 19 KLÉPIERRE 19,6% VOLTALIA 59,6% VOLTALIA 320,0%
SARTORIUS STEDIM BIOTECH 80,7 GECINA 24,49 SARTORIUS STEDIM BIOTECH 1.981,4% UNIBAIL­RODAMCO 17,8% GTT 37,0% ID LOGISTICS 94,4%
ELIS 72,6 COVIVIO 23,48 GTT 1.368,2% CARMILA 13,7% ARGAN 34,7% RAMSAY GEN. SANTÉ 52,5%
REMY COINTREAU 71,5 FONCIÈRE LYONNAISE 22,49 SOLUTIONS 30 1.260,5% COVIVIO HOTELS 12,1% SARTORIUS STEDIM BIOTECH 27,8% EURONEXT 44,1%
HERMÈS INTERNATIONAL 70,2 ALD AUTOMOTIVE 17,54 HERMÈS INTERNATIONAL 1.075,1% EUTELSAT COMMUNICATIONS 11,0% RAMSAY GEN. SANTÉ 27,0% FDJ 42,9%
LES PLUS FAIBLES (EN NB DE FOIS) LES PLUS FAIBLES (EN NB DE FOIS) LES PLUS FORTES DECOTES TOTAL 9,6% LES PLUS FORTES BAISSES LES PLUS FORTES BAISSES
UNIBAIL­RODAMCO 3,2 PEUGEOT SA 0,10 SOCIÉTÉ GÉNÉRALE ­85,4% AXA 9,2% TIKEHAU CAPITAL ­49,2% SOCIÉTÉ GÉNÉRALE ­94,5%
MERCIALYS 3,7 RENAULT 0,10 UNIBAIL­RODAMCO ­82,8% ICADE 9,0% TOTAL ­34,4% ILIAD ­86,2%
AKKA TECHNOLOGIES 4,1 BURELLE 0,11 CARMILA ­71,9% CNP ASSURANCES 8,8% SAFRAN ­34,1% WENDEL ­84,0%
KLÉPIERRE 4,2 TECHNIPFMC 0,19 NATIXIS ­70,0% BNP PARIBAS 8,6% SCHLUMBERGER ­31,5% NATIXIS ­80,5%
CNP ASSURANCES 5,4 CASINO 0,19 KLÉPIERRE ­68,4% SCOR 8,5% DASSAULT AVIATION ­30,8% ELIS ­78,5%
P.II COURS DE CLÔTURE DU VENDREDI 25 SEPTEMBRE Investir, le Journal des Finances / 2438 / 26 septembre 2020

LA COTE  / CAC 40
Le tour du Cac en 40 fiches : retrouvez ici chaque semaine l’essentiel de l’actualité des poids lourds de la cote, les principales données 
financières ainsi que les estimations, conseils et objectifs de cours de la rédaction d’Investir.
Changement de conseil
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
AIR LIQUIDE ­ AI FR0000120073 le CAC / Rang 5,4 % / 5e
EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2020 est. 21.200 M€ Dividende 2019 2,70
170 euros
GAZ INDUSTRIELS ET MÉDICAUX 138 AIR LIQUIDE SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 ­3% Dividende 2020 est. 2,70
Le groupe poursuit ses investissements dans des ACHETER 
Variation ­ 3,79 % + 14,65 % PME prometteuses: il a acquis 80 % de  Potentiel +26%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 2.242 M€ Rendement 2020 est. 2 %
128 Plus haut 139,40 143,90 Cryoconcept, spécialiste de la réfrigération à  Conseil précédent (date) C (15/07/2004)
63.668 M€    BLACKROCK  (4,96%) Résultat net 2020 est. 2.340 M€ Dernier dividende versé
134,45 Plus bas 133,15 94,86 dilution soit à très basses températures. Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES   NATIXIS AM  (2%) 118 Résultat net 2021 est. 2.520 M€ Date : 11­5­20 Montant : 2.7 (T) ■■■■■

473.546.647    CREDIT SUISSE  (2%)  Cours semaine précédente 139,75 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
108 Capital échangé semaine 1 % Tendance graphique Consensus des analystes
Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 4,87 4,94 5,32 La société a prouvé par le passé sa capacité à 
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 Cours compensation 135,55 Endet. net/Fonds propres 64% Evol. an. BNPA 11 % 1 % 8 % bien traverser les crises. Elle a de plus en plus le NEUTRE  Acheter  54 %
98

+ 6,54 % 1er JANVIER 2020 25 SEPTEMBRE 2020


PROCHAIN RDV
Chiffre d'affaires 3e trim. le 23­10­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
39.87
+ 237 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
27,6
3,47
27,2
3,59
25,3
3,41
profil d'une valeur verte grâce à sa présence 
dans l'hydrogène.
Résistances  139/150
Supports  124/119
Conserver  36 %
Vendre  9 %

Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL


AIRBUS ­ AIR NL0000235190 le CAC / Rang 3,4 % / 10e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2020 est. 48.500 M€ Dividende 2019 0
L'avionneur a lancé une opération de recon­ ECART
CONSTRUCTEUR AÉRONAUTIQUE 130 AIRBUS BR RG SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 ­31% Dividende 2020 est. 0
Variation ­ 12,51 % ­ 50,38 % quête médiatique. Il a présenté trois concepts  Potentiel
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 1.362 M€ Rendement 2020 est. nul
Plus haut 68,41 139,40 d'appareils propulsés à l'hydrogène réaffirmant Conseil précédent (date) VP (25/03/2020)
47.060 M€    SOGEPA  ( 11,1%) 100 Résultat net 2020 est. ­2250 M€ Dernier dividende versé
60,02 Plus bas 57,87 48,12 ses ambitions dans l'avion zéro émission. Opportunité Sécurité
NBRE DE TITRES   GSBV  (11,1%) Résultat net 2021 est. 250 M€ Date : 15­4­19 Montant : 1.4 (T) ■■■■■

784.064.748    SEPI  ( 4,2%)  70 Cours semaine précédente 68,60 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
Capital échangé semaine 1,8 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 6,07 ­2,87 0,32 Le groupe a estimé trop limitée la visibilité pour  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 40 Cours compensation 59,65 Endet. net/Fonds propres ­209% Evol. an. BNPA 16 % NS NS publier de nouvelles prévisions annuelles mais  NEUTRE  Acheter  65 %

­ 54 % 1er JANVIER 2020 25 SEPTEMBRE 2020


PROCHAIN RDV
Résultats trimestriels le 29­10­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
7.62
+ 688 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
9,9
0,49
NS
0,98
NS
0,85
s'est fixé comme objectif de ne pas consommer  Résistances  75/85
de cash au second semestre. Supports  60,1/48,2
Conserver  22 %
Vendre  13 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
ALSTOM ­ ALO FR0010220475 le CAC / Rang 0,8 % / 33e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2020 est. 7.800 M€ Dividende 2019 0
58 euros
INFRASTR. ÉNERGIE, FERROVIAIRE 50 ALSTOM SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 ­5% Dividende 2020 est. 0,50
Alstom a fait son grand retour au sein du Cac 40 ACHETER 
Variation ­ 5,11 % + 14,93 % lundi 21. Première semaine difficile pour l'action, Potentiel +35%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 467 M€ Rendement 2020 est. 1,2 %
45 dont l'évolution demeure toutefois positive 
9.778 M€    BOUYGUES  (28,3%) Plus haut 45,74 50,64 Résultat net 2020 est. 445 M€ Dernier dividende versé Conseil précédent (date) E (18/05/2018)
Plus bas 42,26 29,73 depuis début janvier. Opportunité Sécurité
NBRE DE TITRES   STATE STREET CORP.  (2,87%) 40 Résultat net 2021 est. 480 M€ Date : 15­7­19 Montant : 5.5 (T) ■ ■ ■ ■ ■ ■ ■■
  AVIVA  (2,3%) 
43,10 Cours semaine précédente 45,42 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
226.867.161  35
Capital échangé semaine 1,9 % Clôture de l'exercice 31­03­2020 BNPA 2,10 2 2,16 Après la mauvaise surprise des résultats de  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 30 Cours compensation 43,19 Endet. net/Fonds propres ­35% Evol. an. BNPA 6 % ­ 5 % 8 % Bombardier, Alstom a renégocié le prix de  HAUSSE  Acheter  57 %

+ 2,06 % 1er JANVIER 2020 25 SEPTEMBRE 2020


PROCHAIN RDV
AG extraordinaire le 29­10­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
16.95
+ 154 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
20,5
1,05
21,6
1,10
20 l'opération qui pourrait aller jusqu'à 5,3 milliards Résistances  51,4/52,5
d'euros contre 5,8 à 6,2 milliards. Supports  47/46  
Conserver  43 %
Vendre  0 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL
ARCELORMITTAL* ­ MT LU1598757687 le CAC / Rang 0,6 % / 37e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2020 est. 49.541 M Dividende 2019 0
Lundi, au terme d'une séance de repli des  ECART
SIDÉRURGISTE 16 ARCELORMITTAL RG SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 ­21% Dividende 2020 est. 0,18
Variation ­ 10,61 % ­ 21,42 % marchés lié aux craintes sur la pandémie,  Potentiel
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 ­2192 M Rendement 2020 est. 1,8 %
13 l'action du sidérurgiste a accusé la plus forte 
11.370 M    FAMILLE MITTAL  (37,4%) 10,31 Plus haut 11,45 17,24 Résultat net 2020 est. ­1560 M Dernier dividende versé Conseil précédent (date) V (01/08/2014)
Plus bas 10,15 5,98 baisse du Cac 40 en chutant de 8,4%. Opportunité Sécurité
NBRE DE TITRES     10 Résultat net 2021 est. 917 M Date : 16­5­19 Montant : 0.15 (T) ■■

1.102.809.772       Cours semaine précédente 11,53 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
7
Capital échangé semaine 2,7 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA ­0,54 ­1,53 0,90 La dette nette au 30 juin a reflué à 7,8 milliards  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 4 Cours compensation 0 Endet. net/Fonds propres 24% Evol. an. BNPA NS NS NS de dollars, et se rapproche de l'objectif de 7  NEUTRE  Acheter  77 %

­ 34,09 % 1er JANVIER 2020 25 SEPTEMBRE 2020


PROCHAIN RDV
Résultats 3e trimestre, le 5­11­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
33.70
­ 69 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
NS
0,31
NS
0,37
11,5
0,33
milliards. Concernant la reprise de l'activité, la 
visibilité est faible.
Résistances  11,2/13,2
Supports  8,3/7  
Conserver  23 %
Vendre  0 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
ATOS ­ ATO FR0000051732 le CAC / Rang 0,7 % / 36e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2020 est. 11.300 M€ Dividende 2019 0
90 euros
CONSEIL, INFOGÉRANCE 80 ATOS SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2020 ­2% Dividende 2020 est. 1,40
Le groupe de services informatiques et le géant  ACHETER 
Variation ­ 3,04 % + 6,01 % industriel allemand Siemens ont annoncé avoir  Potentiel +31%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2019 834 M€ Rendement 2020 est. 2 %
70 reconduit pour cinq ans leur partenariat 
7.568 M€    ADMINISTRATEURS  (1,1%) Plus haut 70,72 82,46 Résultat net 2020 est. 740 M€ Dernier dividende versé Conseil précédent (date) VP (27/05/2014)
NBRE DE TITRES   SALARIÉS   60 68,80 Plus bas 67,16 43,26 Résultat net 2021 est. 810 M€ Date : 03­5­19 Montant : 1.7 (T)
stratégique, amorcé en 2011. Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité ■■■

109.993.166       Cours semaine précédente 70,96 BILAN VALORISATION 2019 2020(e) 2021 (e) ANALYSE DU CONSEIL
50
Capital échangé semaine 2,4 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 7,58 6,73 7,36 Le groupe vise une évolution organique du  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 40 Cours compensation 68 Endet. net/Fonds propres 26% Evol. an. BNPA ­ 9 % ­ 11 % 9 % chiffre d'affaires comprise entre ­2% et ­4% et  NEUTRE  Acheter  67 %

­ 7,43 % 1er JANVIER 2020 25 SEPTEMBRE 2020


PROCHAIN RDV
Résultats trimestriels le 22­10­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
61.49
+ 12 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
9,1
0,80
10,2