Vous êtes sur la page 1sur 10

M.

GENIE DE LA REACTION
CHAPITRE 2 M.KHAZEN SOUAD
1ier année MGC

Les réacteurs polyphasiques


Introduction:

Les réacteurs polyphasiques sont des réacteurs hétérogènes c.à.d les réactifs des différentes
phases dans ces réacteurs. On classe les réacteurs polyphasiques selon la transformation
chimique réalisé en trois classes sont:

• Réaction fluide-fluide

• Réaction solide consommable

• Réaction catalytique
M. GENIE DE LA REACTION
CHAPITRE 2 M.KHAZEN SOUAD
1ier année MGC
Les réactions fluide-fluide

Exemples de réacteur polyphasique: fluide-fluide

1ier cas sans réaction chimique:

Un gaz en contacte directe avec un liquide, un espace A dans la phase gazeuse diffuse
vers la phase liquide comme suivante:
M. GENIE DE LA REACTION
CHAPITRE 2 M.KHAZEN SOUAD
1ier année MGC

Le transfert de matière se base sur la théorie de double film (théorie de Whitman), fournit que la résistance
au transfert de masse localisée dans deux film (liquide et gaz) on suppose que les deux films immobile de
l'épaisseur L et G. En régime permanent (accumulation nulle):

Il existe un équilibre thermodynamique à l'interface entre le deux phases liquide et gaz peut être décrit par la
p Ai
loi de Henry: Ha=
C Ai

Lorsque cette loi se vérifie, on peut éliminant les donnés d'interface, exprimer facilement le flux de matière
en fonction de deux résistance côté liquide et côté gaz:
M. GENIE DE LA REACTION
CHAPITRE 2 M.KHAZEN SOUAD
1ier année MGC

1
RG =
k AG a

Ha
R L=
k AL a

Réaction fluide-fluide:
2éme cas Avec réaction chimique:
Un composé A dans la phase gaz réagit avec un composé B dans la phase liquide selon la réaction suivante:

❑ A A +❑B B → produits
M. GENIE DE LA REACTION
CHAPITRE 2 M.KHAZEN SOUAD
1ier année MGC

dx

x
L'équation de bilan de matière par apport l'espace A dans le film d'épaisseur dx en régime permanent,

Flux de A entrant +création par R.chimique de A = flux de A sortant

dCA dCA
−D A x + D A x+dx=r A dx
dx dx
2
d CA r
−D A 2 = A ….......................(1)
d x

à x=0 CA=CAi

x= CA=CAL

Soit le changement des variables suivant:

Z=x/ Ca=CA/CAi Cb=CB/CBL

A partir de l'équation (1) et rA= A CA CB on obtient:

d 2 Ca −υ A k C B L δ CAi
2
= Ca Cb
d z k L (CAi−0)

d 2 Ca
2
=Ha 2 Ca Cb Ha: nombre de Hatta
d z

υ A k C B L δ CAi
Ha 2=
k L (CAi−0)

Nombre de Hatta représente le rapport entre le flux maximal de A convertie par réaction chimique et
le flux maximal de A transporté à travers le film d'épaisseur sans réaction chimique.

Si Ha > 3réaction rapide dans le film

Si 3> Ha >0,3réaction modérée
M. GENIE DE LA REACTION
CHAPITRE 2 M.KHAZEN SOUAD
1ier année MGC

Si Ha < 0,3réaction lente au sien de liquide

Facteur d'accélération E :

flux de A qui travers l ' interface lorsq u' ily a réaction chimique
E=
flux de A quitravers l ' interface lorsq u' il n' y a pas réaction chimiqu

NA
E= ' à x=0 (à l'interface)
NA

La vitesse de la réaction chimique : r A =N A a (a= surface interfaciale, a= /VR)

r A =k L a ( CAi−CAL ) . E

Les équations de vitesse dans les différents cas:

1. Réaction rapide:
Un composé A dans la phase gaz réagit avec un composé B dans la phase liquide selon la réaction suivante:

A+❑B B → produits

La réaction rapide c.à.dire le nombre de Hatta très important, le profile de concentration de A et B comme
suivant:
M. GENIE DE LA REACTION
CHAPITRE 2 M.KHAZEN SOUAD
1ier année MGC

En régime permanent:

δ 1 δ
r A =k Ag ( P A −P Ai )=k AL ( C Ai −O ) = k BL ( C BL −O )
x ϑB δ−x

p Ai
Ha= (nombre de henry)
C Ai

On éliminant les donnés d'interface CAi et PAi, on obtient l'équation de rA comme suivant:

P A k BL C BL
+
H A k AL ϑ B
r A=
1 1
+
k AL k Ag H A

 Si la résistance au transfert de la phase gazeuxe néglégablek Ag >¿ k AL

r A =k AL CAi ¿ )

 Si le concentraton da B très éléve


M. GENIE DE LA REACTION
CHAPITRE 2 M.KHAZEN SOUAD
1ier année MGC

Le cas A: r A =k Ag PA

On donne une questonn es que l'équaton de r A pour le cas B égaler A =k Ag PA ? Pourquoi.

2. Réaction rapide avec la concentration de B n'est pas élevée (cas C):

La vitesse de la réaction s'écrit:

r A =k Ag a ( P A −P Ai )=k AL a C Ai E
p
Ha= Ai (nombre de henry)
C Ai
A partir des deux équations, on obtient:

1
r A= PA
1 HA
+
k AL.. a k Ag a E

Démontrez !!!!

3. Cas des réactions lente (G):

r A =k Ag a ( P A −P Ai )=k AL a ¿)
M. GENIE DE LA REACTION
CHAPITRE 2 M.KHAZEN SOUAD
1ier année MGC
p Ai
Ha= (nombre de henry)
C Ai
r A =k C AL C BL
on obtient:

1
r A= PA
1 H A HA
+ +
k AL.. a k Ag a k C BL

Démontrez !!!!

4. Cas réaction très lente(H)

Pour ce cas r A =k C AL C BL
M. GENIE DE LA REACTION
CHAPITRE 2 M.KHAZEN SOUAD
1ier année MGC