Vous êtes sur la page 1sur 25

FEI, 3ème année Automatique Auto601

Série d’exercices n°1

Exercice 1 : Symboles normalisés


Compléter les tableaux suivants :

Alimentation

Symbole Désignation Symbole Désignation


+ Polarités positive et
Courant alternatif
– négative

1 Courant alternatif
Courant continu
monophasé

Courant alternatif
3 Terre
triphasé

Courant alternatif
3 50 Hz Masse
triphasé 50 Hz

Machines ou appareils
Courant ondulé ou
utilisables en continu ou en
redressé
alternatif

Conducteurs, Bornes et Connexions

Conducteur Conducteur neutre

Canalisation à 3 3 Canalisation à 3
conducteurs (représentation conducteurs (représentation
multifilaire) unifilaire)

Conducteur de terre Conducteur relié à la masse


T M

Croisement avec
Croisement sans connexion
connexion

Contact glissant 1 2 3 4 5 Bornier de connexion

Barrette de connexion Fiche et prise de courant

1
FEI, 3ème année Automatique Auto601

Contacts électriques

Contact NO Contact NC Interrupteur

Contacteur Sectionneur Disjoncteur

Interrupteur-
Sectionneur à fusible Discontacteur
sectionneur

Contact NO
Rupteur Contact inverseur
temporisé au travail

Contact NO Contact NC Contact NC


temporisé au repos temporisé au travail temporisé au repos

Contact NO
Contact de fin de Contact à fermeture
temporisé au travail
course anticipée
et au repos

Contact à fermeture Contact de passage à Contact de passage


retardée l’enclenchement au déclenchement

Dispositifs de commande

Commande manuelle
Bouton-poussoir
(symbole général)

Bouton-poussoir lumineux Commande par tirette

Arrêt d’urgence Arrêt d’urgence à


(symbole général) déverrouillage par clé

Commande par rotation Commande par levier

Commande par galet Commande par came

2
FEI, 3ème année Automatique Auto601

Commande par pédale Commande par clé

Commande par horloge Commande par proximité

Commande par dispositif p Commande par pression


thermique

Commande par vitesse de Commande par vitesse


n rotation v linéaire

Organes de commande

Organe de commande d’un Organe de commande à un


relais/contacteur seul enroulement

Organe de commande d’un Organe de commande à deux


relais temporisé au travail enroulements

Organe de commande d’un


Organe de commande d’un
relais à verrouillage
relais temporisé au repos
mécanique
Organe de commande d’un
relais temporisé au repos et Relais à commutation rapide
au travail

Organe de commande d’un Organe de commande d’une


relais thermique électrovanne

Organe de commande d’une Organe de commande d’un


t minuterie télérupteur

Compteur d’impulsions avec Compteur d’impulsions avec


mise à 0 manuelle mise à 0 électrique

Signalisation

Voyant lumineux Voyant lumineux clignotant

Sirène Klaxon

Sonnerie Haut-parleur

3
FEI, 3ème année Automatique Auto601

Transformateurs

Transformateur à 3
Transformateur monophasé
enroulements monophasé

Transformateur triphasé Auto-transformateur

Machines tournantes

M Moteur asynchrone triphasé M Moteur à courant continu


3

M Moteur asynchrone M Moteur à courant continu à


1 monophasé aimants permanents

Génératrice à courant continu


MS Moteur synchrone triphasé
G (dynamo)
3

M Moteur asynchrone triphasé à Génératrice synchrone


3 bagues GS (alternateur)
3

Exercice 2 : Donner les schémas électriques des circuits de démarrage du moteur asynchrone
triphasé suivants (le moteur est protégé par un sectionneur porte-fusibles et un relais thermique) :

1) Démarrage direct à deux sens de marche.


2) Démarrage étoile-triangle à un sens de marche.
3) Démarrage par élimination des résistances statoriques à un sens de marche.
4) Démarrage manuel par disjoncteur-moteur à un sens de marche avec déclencheur à distance.

4
FEI, 3ème année Automatique Auto601

Pour les exercices suivants, il est demandé d’établir les schémas de commande et de puissance des
systèmes décrits dans les énoncés. A noter que les moteurs électriques sont protégés par un
sectionneur porte-fusibles et un relais thermique.

Exercice 3 : Dépotage de citernes


Citernes
Une station de pompage permet le dépotage simultané
d’une ou de plusieurs citernes dont le contenu se déverse
dans un réservoir intermédiaire. Une pompe, entraînée par
un moteur asynchrone triphasé, est utilisée pour vider le H
réservoir de son contenu. Cette pompe est mise en marche Réservoir
une fois que le niveau d’eau dans le réservoir atteint le intermédiaire Pompe
seuil H et s’arrête lorsque le niveau redescend au-dessous
B
de B. Deux détecteurs de niveaux sont utilisés pour P
détecter le passage du niveau d’eau dans le réservoir à
travers H et B.

Exercice 4 : Pompage automatique


Deux pompes, P1 et P2 sont utilisées pour extraire l’eau
N3
d’un bac. Une pompe, dite principale, démarre lorsque le
niveau d’eau atteint N2 et s’arrête lorsque le niveau
descend au dessous de N1. La deuxième pompe, dite N2
auxiliaire, démarre lorsque le niveau d’eau atteint N3 et
s’arrête lorsque le niveau descend au dessous de N2. On
N1
dispose d’un commutateur à deux positions pour le
choix des états des pompes :
P1 P2
 Si le commutateur est en position 0 (repos), la pompe
P1 est la pompe principale et P2 est auxiliaire.

 Si le commutateur est en position 1 (travail), la pompe P2 est la pompe principale et P1 est


auxiliaire.

Etablir le schéma de commande de ce circuit. N’utiliser aucun relais auxiliaire. Le commutateur


possède deux contacts NO et deux contacts NC.

Exercice 5 : Pompe automatique


Une pompe est utilisée pour transporter l’eau stockée Bac
dans un bac d’une façon automatique. Le
fonctionnement de cette pompe est lié à un certain
niveau d’eau dans le bac N repéré à l’aide d’un détecteur N
de niveau. La pompe démarre lorsque le niveau d’eau Pompe
dépasse N et s’arrête lorsque le niveau redescend au- P
dessous de N pendant 10 min. Etablir le circuit de
commande en utilisant une fois un relais temporisé au
travail et une autre fois un relais temporisé au repos.

5
FEI, 3ème année Automatique Auto601

Exercice 6 : Mélangeur automatique


Deux différents liquides, stockés dans des réservoirs
intermédiaires, sont déversés et mélangés dans un bac Dcy V
et le résultat est ensuite évacué. En appuyant sur le
bouton-poussoir Dcy, la vanne V1 s’ouvre et le bac
est rempli avec le premier liquide jusqu’au niveau L1. V1 V2
Le deuxième liquide est alors ajouté au premier
jusqu’à L2. Le mélange des deux liquides est ensuite L2
évacué en ouvrant V3 jusqu’à ce que le niveau L1
descende à L0. Le mélangeur M, entraîné par un
L0
moteur électrique triphasé, est actionné lorsque le bac
est rempli (niveau L2) et arrêté lorsque le bac est
M V3
complètement vidé (niveau L0). De plus, un voyant V
s’allume au cours de l’évacuation du mélange.

Exercice 7 : Marche par intermittence


Un moteur électrique triphasé est commandé à l’aide de deux boutons-poussoirs (marche et arrêt).
En appuyant sur M, le moteur est mis en marche pendant 5 min puis s’arrête pendant 10 min, et
ainsi de suite comme illustré sur la figure ci-dessous. En appuyant sur A, le moteur s’arrête.

Moteur

5 min 10 min

Exercice 8 : Navette automatique


Une navette transporte un par un les produits fabriqués sur une ligne de fabrication selon le schéma
ci-dessous. Si un produit est détecté à l’extrémité de la ligne (par a1), la navette se déplace vers la
ligne (repérée par p1), récupère le produit en actionnant son propre tapis roulant (Tn) en même
temps que celui de la ligne (T1). Une fois que le produit est transmis à la navette (signalé par an), la
navette retourne vers le tapis d’évacuation (repéré par pe), et évacue le produit en actionnant son
tapis roulant. L’évacuation du produit est signalée par ae.

La navette possède deux moteurs électriques triphasés ; un pour se déplacer à gauche et à droite, et
un autre pour actionner son propre tapis roulant (Tn) afin de récupérer ou évacuer un produit. Le
tapis de la ligne de production (T1) s’arrête systématiquement lorsqu’un produit est détecté par a1
(en l’absence de la navette). Le tapis d’évacuation est toujours en marche.
6
FEI, 3ème année Automatique Auto601

KM1 : Marche gauche navette (G)


KM2 : Marche droite navette (D)
KM3 : Marche tapis navette (Tn)
Ligne de KM4 : Marche tapis 1 (T1)
production T1

pe
a1 Navette

an
Tn
G D

ae
p1

Tapis
d’évacuation

Exercice 9 : Chariot de transport


La figure ci-dessous montre un système automatisé de production pour le transport d’objets entre
deux endroits sur un circuit fermé. Ce système est composé de :

Chariot
Rail
Chargement

D M

C M A

Déchargement

 Un chariot entraîné par un moteur électrique ;


 Un rail qui forme le circuit du chariot ;
 Deux fins de course qui indiquent les endroits de chargement et de déchargement ;
 Un pupitre de commande qui permet de superviser le fonctionnement du chariot. Ce pupitre
contient deux boutons-poussoirs (marche et arrêt), un commutateur qui indique le mode de
fonctionnement du chariot (Man ou Auto), un voyant qui indique la mise en marche du chariot
et un autre pour la signalisation des défauts du moteur.

Le fonctionnement du chariot est résumé comme suit :

7
FEI, 3ème année Automatique Auto601

 En appuyant sur le bouton-poussoir de marche, le chariot se déplace le long du circuit et peut


être arrêté à tout moment à l’aide du bouton-poussoir d’arrêt ;
 Si le commutateur est mode Man, le chariot est démarré à l’aide du bouton-poussoir de
marche et arrêté uniquement à l’aide du bouton-poussoir d’arrêt ;
 Si le commutateur est mode Auto, en arrivant sur un point de chargement/déchargement, le
chariot s’arrête pendant 10 sec puis repart d’une façon automatique.

Exercice 10 : Transfert de pièces


Un dispositif effectuant le transfert de pièces entre
deux tapis est représenté sur la figure ci-contre. Dès
qu’une pièce arrive devant le poussoir 1, celle-ci est Tapis 1
repoussée devant le poussoir 2 qui, à son tour, la Poussoir 2
transfère vers le tapis 2. Pièce

Les deux poussoirs sont actionnés par des vérins


pneumatiques à double effet commandés par des
distributeurs 5/2 bistables à pilotage
électropneumatique. Pendant que le poussoir 2 Poussoir 1
avance, le poussoir 1 doit reculer à sa position de
repos et ne pourra avancer de nouveau que si le Tapis 2
poussoir 2 est complètement reculé. Par ailleurs, des
détecteurs de proximité sont utilisés pour indiquer
l’arrivé des pièces devant le poussoir 1 et pour repérer les positions avancées et reculées des
poussoirs.

Exercice 11 : Presse canettes

La figure ci-dessous montre un dispositif de presse cannettes. Le pupitre de commande contient


deux boutons-poussoirs. En appuyant sur le bouton M (marche), le vérin presseur (initialement
reculé) effectue des mouvements de va-et-vient d’une façon continue en pressant les canettes une
par une. Lorsqu’on appuie sur le bouton A (arrêt), le vérin doit s’arrêter dans sa position de repos
(recul).

M A

Canette

Vérin

Le vérin est commandé à l’aide d’un distributeur 5/2 monostable à pilotage électropneumatique et
dont les positions de sortie et de recul sont repérées par des détecteurs magnétiques placés sur le
vérin (R : recul, S : sortie).
8
FEI, 3ème année Automatique Auto601

Exercice 12 :
Deux vérins pneumatiques à double effet sont commandés à l’aide de deux boutons-poussoirs
(marche et arrêt). Le fonctionnement de ces vérins est illustré sur la figure ci-dessous :

BP marche BP arrêt

Vérin A

Vérin B

Chaque vérin est commandé à l’aide d’un distributeur 5/2 bistable à pilotage électropneumatique.
De plus, les positions des vérins sont repérées à l’aide de fins de course qui possèdent chacun deux
contacts (1NO/1NC). Donner le schéma électrique de ce circuit en utilisant au maximum trois relais
auxiliaires.

9
FEI, 3ème année Automatique Auto601

Solutions

Prise de terre : conducteur relié à la terre (pour la protection différentielle)


Masse : tension de référence (continue ou alternative)
Contact glissant : utilisé par exemple dans les métros, tramway, bus électriques, etc
Barrette de connexion : pour connecter deux fils (domino)
Bornier de connexion : pour connecter deux fils sur rails
Discontacteur : association contacteur+relais thermique
Rupteur : contacteur à contacts normalement fermés
Contact à fermeture anticipée : contact qui se ferme en avance par rapport à d’autres contacts du
même appareil (par exemple un sectionneur)
Contact de passage à l’enclenchement : contact qui se ferme pendant un certain temps lorsque on
alimente sa bobine puis s’ouvre systématiquement
Contact de passage au déclenchement : contact qui se ferme pendant un certain temps lorsque on
désexcite sa bobine puis s’ouvre systématiquement
Bouton-poussoir d’arrêt d’urgence : il doit être déverrouillé soit par rotation, par tirette ou par clé
Contact commandé par came : le contact est commandé selon la position angulaire de la came
Contact commandé par galet : c’est un contact de fin de course qui possède un galet (petite roue
en rotation qui minimise le frottement)
Contact commandé par proximité : c’est un contact d’une photocellule, un détecteur inductif ou
capacitif ou ultrason
Contact commandé vitesse de rotation : le contact commute lorsque la vitesse de rotation d’un
récepteur passe au-dessous ou au-dessus d’un certain seuil
Organe de commande à deux enroulements : généralement un enroulement pour commander
l’ouverture et l’autre pour la fermeture des contacts
Organe de commande d’un relais à verrouillage mécanique : relais bistable dont les contacts
maintiennent leurs positions même après désexcitation de la bobine (mécaniquement)
Organe de commande d’un relais rapide : relais à commutation rapide (électronique)
Sirène : Avertissement
Transformateur à 3 enroulements monophasé : un au primaire et deux au secondaire (par
exemple, 220V au primaire et deux 24V au secondaire)
Autotransformateur : il a un seul enroulement (le rapport de transformation est ajustable)

10
FEI, 3ème année Automatique Auto601

Démarrage direct à deux sens de marche :

L1 L2 L3
L1
95
1 3 5
3 F1
Q1 96
2 4 6
21

1 3 5 1 3 5
S1
22

KM1 KM2
13 13 13 13
2 4 6 2 4 6
S2 KM1 S3 KM2
14 14 14 14
3
1 3 5
21 21
F1
KM2 KM1
2 4 6 22 22
U V W A1 A1

KM1 KM2
M1
M M1
M A2
A2
3 3
N

Schéma fonctionnel Circuit de puissance Circuit de commande

11
FEI, 3ème année Automatique Auto601

Démarrage étoile-triangle :
L1 L2 L3

1 3 5
3
Q1
2 4 6

1 3 5 1 3 5 1 3 5

KM3 KM2 KM1


2 4 6 2 4 6 2 4 6

U1 V1 W1

M1
M
3

M1
M W2 U2 V2
1 3 5
3
F1

2 4 6

Schéma fonctionnel

Circuit de puissance

L1
95

F1
L1
95 96

F1 21

96
S1
22
21

S1 13
22
S2
14
13 13
21

S2 KM3 KM2
14 14 22

55 67 15 13 13

KM3 KM3 KA1 KM1 KM3


56 68 16 14 14

21 21 21

KM2 KM1 KM1


22 22 22

A1 A1 A1 A1 A1 A1 A1

KM1 KM2 KM3 KM1 KA1 KM2 KM3


A2 A2 A2 A2 A2 A2 A2

N N

Avec temporisateur pneumatique Avec temporisateur électronique

12
FEI, 3ème année Automatique Auto601

Démarrage par élimination de résistances statoriques :

L1 L2 L3

1 3 5
3
Q1
2 4 6

1 3 5

KM1
2 4 6

1 3 5

3 R1
KM2
2 4 6

F1

M1
M
U V W
3
M1
M
3
Schéma fonctionnel
Circuit de puissance

L1
95

F1
96

21

S1
22

13 13

S2 KM1
14 14
67

KM1
68

A1 A1

KM1 KM2
A2 A2

Circuit de commande

13
FEI, 3ème année Automatique Auto601

Démarrage par disjoncteur-moteur :

L1 L2 L3
3
L1

Q1 1
1 3 5
S1
2
I> I> I>

3
I> Q1 U<

U V W

M1
M M L2
M1
3 3

Schéma fonctionnel Circuit de puissance Déclencheur

14
FEI, 3ème année Automatique Auto601

Dépotage de citernes :

L1 L2 L3 L1
95

1 3 5
F1
96
Q1
2 4 6 3 13

S2 KM1
4 14
1 3 5

KM1 3
2 4 6
S1
4

1 3 5 A1

F1 KM1
A2
2 4 6 N
U V W

M1
M Circuit de commande
3

Circuit de puissance

KM1 : contacteur pompe


S1 : Détecteur niveau bas
S2 : Détecteur niveau haut

15
FEI, 3ème année Automatique Auto601

Pompage automatique :

C C
N3 KM1 N3 KM2

N2 N2

N1 N1

N2 C N2 C

KM1 KM2

16
FEI, 3ème année Automatique Auto601

Pompe automatique :

L1 L1
13
13 23

N KM1
KM1
14
14 24 15
3

KA1
15 21 N
18 4
KA1 N
16 22

A1 A1 A1 A1

KM1 KA1 KM1 KA1


A2 A2 A2 A2
N N

Relais temporisé au travail Relais temporisé au repos

17
FEI, 3ème année Automatique Auto601

Mélangeur automatique :

L1 L2 L3

1 3 5

Q1
2 4 6

1 3 5

KM1
2 4 6

1 3 5

F1

2 4 6

U V W

M1
M
3

Circuit de puissance

L1
3
23 3 13
S1
4 KA1 S3 S4 KM1
11
24 4 14 33
S2
21 KM1
12 23
KM1 34
11
S2
22
S3 24 X1
12
A1 A1 A1 A1 A1 H1
KA1 Y1 Y2 KM1 Y3 X2
A2 A2 A2 A2 A2
N

Circuit de commande

S1 : Dcy
S2 : Détecteur niveau L0
S3 : Détecteur niveau L1
S4 : Détecteur niveau L2
Y1 : B.C de V1
Y2 : B.C de V2
Y3 : B.C de V3
KM1 : Contacteur mélangeur
KA1 : relais auxiliaire

18
FEI, 3ème année Automatique Auto601

Marche par intermittence

M KA1 KA1

KA2 KA3 KA2


A

KA1 KM1 KA2 KA3

KA1 : relais auxiliaire


KA2 : relais temporisateur (5 min)
KA3 : relais temporisateur (10 min)

19
FEI, 3ème année Automatique Auto601

Navette automatique :

L1

a1 KM1 p1 pe

KM3
KM3
an

pe
an
ae

p1

KM1 KM3
N

L1

a1
an p1

p1 an

pe

KM2 KM4
N

20
FEI, 3ème année Automatique Auto601

L1 L2 L3 L1 L2 L3 L1 L2 L3

1 3 5 1 3 5 1 3 5 1 3 5

KM3 KM4
KM1 KM2
2 4 6 2 4 6 2 4 6 2 4 6

U V W U V W U V W

M M M3
M
M1 M2
3 3 3

21
FEI, 3ème année Automatique Auto601

Chariot de transport :

L1

M KA1 KA2 KA1 KA2

FC1 FC2
A KA4

KA3 KA4

C C

KA1 KA2 KA3 KM1 KA4

Circuit de commande

KA1 : relais auxiliaire qui indique le mode Auto


KA2 : relais auxiliaire qui indique le mode Man

L1 L2 L3

1 3 5

KM1
2 4 6

U V W

M1
M
3

Circuit de puissance

22
FEI, 3ème année Automatique Auto601

Transfert de pièces :

1A 2A

1V 4 2 2V 4 2
14 12 14 12
1Y1 1Y2 2Y1 2Y2
5 1 3 5 1 3

Circuit de puissance

L1

S1 S2 S4

S3

1Y1 1Y2 2Y1 2Y2

Circuit de commande

S1 : Détection pièce devant poussoir 1


S2 : Détecteur poussoir 1 avancé
S3 : Détecteur poussoir 2 reculé
S4 : Détecteur poussoir 2 avancé
1Y1 : B.C avance poussoir 1
1Y2 : B.C recul poussoir 1
2Y1 : B.C avance poussoir 2
2Y2 : B.C recul poussoir 2

23
FEI, 3ème année Automatique Auto601

Presse canettes :

L1 1A

R KA1 M KA2

KA2
1V 4 2
14
1Y
S A
5 1 3

KA1 1Y1 KA2

24
FEI, 3ème année Automatique Auto601

Commande de deux vérins :

L1
23 13
3 13 13 13
KA1
S1 KA1 KA2 A1 KA3
3
24
14
4 14 33 14 A0 14

KA3
4
34
3
23
B0
4 KA3
21 24 1
21
S2 B1
22 A1 2
22
A1 A1 A1 A1

KA1 KA2 1Y1 1Y2 KA3


A2 A2 A2 A2
N

1A1 1A2

1V1 4 2 1V2 4 2
14 14
1Y1 1Y2
5 1 3 5 1 3

25