Vous êtes sur la page 1sur 2

U.S.T.H.B - FACULTE DES MATHEMATIQUES- 3ère année LICENCE I.

S-MODULE
STAT. COMPUT. - MAI 2013-

EPREUVE FINALE

Exercice 1. Donner les résultats donnés par les instructions suivantes :


X < −seq(−1, 9, 2)
Y < −matrix(rep(1 : 3, 3),nrow=3)
Z < −matrix(−1,nrow=3,ncol=3)+diag(5,nrow=3)
Y + t(Z)
solve(Z)% ∗ %Y
cbind(Y, Z)% ∗ %X
Y [2 : 3, 2 : 3]% ∗ %X[1 : 2]

Exercice 2. Dans une expérience physique, on étudie la liaison entre deux variables : la
pression U et la température T. On a fait n expériences qui ont donné les valeurs (Ui , Ti ).
Deux modèles sont en concurence :

U = a0 + a1 T (1)

et α3
U = α0 T α1 e T (2)
1. Montrer que le modèle (2), peut se ramener par une transformation convenable, à un
1
modèle de régression à deux variables explicatives log(T ) et .
T
2. Faites éditer les résultats des deux régressions.
3. Faites vérifier les hypothèses de validité classiques : résidus gaussiens, centrées, de
même variance et indépendants.
4. Comparer les deux modèles. Dites quel est le meilleur.
5. On considère le graphe suivant, représentant le nuage de points, la droite de régression
et les résidus pour le modèle (1), donner le code R qui permet de l’obtenir.
15

ε9 ε15

ε8
Stat

10

ε7

ε5
5

4 6 8 10 12 14

anal

Figure 1 – Residus

Exercice 3. 1. Ecrire une code R qui, retient la première simulation d’une loi N(0, 1),
supérieure à 1.
2. Ecrire une fonction R qui retient les n premières simulations d’une loi N(m, σ 2 ), su-
périeure à 1.

Exercice 4. On considère la v.a X de fonction de répartition


1
F (x) =
(1 + e−x )2

1. Montrer qu’elle est simulable par la méthode de l’inverse.


2. Ecrire une fonction R qui permet d’avoir n réalisations de X.
3. Déduire n réalisations de Y = log(1 + e−X )
4. On veut tester si Y ∼ Exp(2). A cette fin :
(a) Utiliser un test statistique
(b) Utiliser un moyen graphique de votre choix.