Vous êtes sur la page 1sur 4

USTHB – FGMGP NOM , Prénom : Groupe janvier 2019

2ème ST – G mécanique

EPREUVE FINALE DU MODULE : RESISTANCE DES MATERIAUX


Durée 1H 30 mn - Documents non autorisés - L’utilisation du téléphone portable est interdite

Questions de cours : b/ Déterminer la longueur L de l’éprouvette


correspondant à un effort F = 24 KN .
Q1 ( 3 pts ) :Soit l’éprouvette cylindrique, de diamètre
initial d0, de section initiale S0 = .d2/4 = 100 mm2 et de
longueur initiale entre repères L0 = 100 mm, conçue
pour un essai de traction, sous l’effet d’un effort axial F.

F F

c/ Si après l’application de l’effort F précédent, on a


Cet essai de traction a conduit au diagramme suivant : décidé d’interrompre l’essai ( F = 0). Est ce que
 (Mpa) l’éprouvette reprend sa longueur initiale L0.
(Cocher la bonne réponse)
640
600
Oui Non

d/ Pendant le déroulement de l’essai et au moment ou


la contrainte  a atteint la valeur 600 Mpa , on a décidé
400 d’interrompre l’essai ( F = 0). Calculer la longueur
finale de l’éprouvette.

2.10-3  = (L-L0)/L0
a/ Quelles sont les différentes caractéristiques
mécaniques qu’on peut déduire à partir de ce
diagramme et en particulier le module de Young E .
e/ Déterminer l’effort de rupture Fr nécessaire,
conduisant à la rupture de l’éprouvette.
Q2 ( 3 pts ) Soit une éprouvette prismatique, de section b/ Pour N = 20 KN et Sx = 100 mm2 , déterminer
droite carrée Sx = a x a , soumise à l’action d’une graphiquement, par le cercle de Mohr , l’état de
sollicitation uniaxiale, dans la direction x, sous l’effet contraintes (  et  ) sur la section S , dont sa normale
d’un effort axial de traction F. n fait un angle  = 45° avec la direction axiale x.

x F F x
SX
S 

 Sx = S .cos 
 Sx = a2
F x
n : direction normale à S
S  t : direction tangente à S
x = F / Sx
t
a/ Déterminer analytiquement (avec démonstration),
l’expression de la contrainte normale  et de la
contrainte tangentielle  , en fonction de x et de  ,
sur la section S , dont sa normale n fait un angle  avec
la direction axiale x .

Exercice 1 : ( 2 pts )
Trois tôles en acier sont assemblées entre elles par 8
rivets, chacun de diamètre d = 8 mm, disposés sur 2
lignes.

Sachant que la résistance pratique au cisaillement des


rivets est Rpg = 80 Mpa. Quel est l’effort F maximal
que peut supporter ces rivets ?
2/ Démontrer que le moment d’inertie polaire de la
section droite, dans la zone BC, vaut IG =  (d4 – d14) / 32

3/ Vérifier la résistance de cet arbre.

Exercice 2 : ( 4,5 pts )


Un arbre étagé , encastré en A et présentant un
évidement entre B et C de diamètre d 1 , est soumis à
l’action de deux moments en B et C de même sens.
On donne : L = 1 m, d = 100 mm, d1 = 50 mm, D = 120
mm, M = 104 Nm, G = 8.104 MPa, Rpg (résistance pratique
au cisaillement du matériau de l’arbre) = 200 Mpa.
+ +
M M

A B C
D d1 d
4/ Calculer l’angle de torsion total de cet arbre en
radian et ensuite en degré.

L 2L

1/ Tracer le diagramme du moment de torsion Mt(x) le


long de l’arbre.
F

Exercice 3 : ( 5,5 pts ) 4/ Tracer en fonction de q et de a , les diagrammes de


TY(x) et de MfZ(x) , le long de la poutre.
Une poutre AC s’appuyant simplement en A et
doublement en C , est chargée dans le plan vertical
XY, comme le montre la figure suivante :
F = 2q a
Y
MB
q
X
A B
C
°
a a

1/ Etablir en fonction de q , a et MB , les équations


d’équilibre statique de la poutre .
Y
5/ Déterminer le moment
d’inertie IGZ de la section droite
en I symétrique de la poutre, par 10
rapport à son axe central 10
Z 20 Z
principal d’inertie GZ . G

10

30

2/ Déterminer la valeur de MB , permettent d’avoir :


RAY = 2 q a et RCY = q a

3/ Etablir les expressions de l’effort tranchant TY(x) et


du moment fléchissant MfZ(x) , pour chaque zone .

6/ Pour q = 103 N/m , a = 1 m et RP (poutre) = 300 Mpa .


Vérifier la résistance de la poutre.

Bonne réussite