Vous êtes sur la page 1sur 8

Le Business Plan

Introduction

Sommaire
• Pourquoi et Quand faut-il faire un
business plan?
• Méthodologie
• Le business plan vivant
• Structure et description

Pourquoi et quand ?
• Créer votre entreprise
• Agrandir celle que vous avez déjà
(financement)
• Mise en place de nouveaux moyens
• Lancement de nouveaux produits
• Restructuration/Redressement/Cession
• Budget annuel

…chaque fois que vous êtes amenés à


prendre des décisions stratégiques
3

1
Le Business Plan
« La préparation d’un Business Plan a pour objectif de se
convaincre soi-même que le
projet est viable
et, ensuite de convaincre les autres que l’on a identifié une
opportunité,
que l’on possède le
talent d’entrepreneur et de gestionnaire
nécessaire pour réussir
et finalement, que l’on s’est doté d’un
plan rationnel, crédible et cohérent
pour réaliser son projet »
Timmons J. Smollen L., Dingee A., New venture creation, a guide to
entrepreneurship.

Point de vue de la Banque


• Généralement, un business plan est exigé :

– pour chaque nouveau client,

– Lorsque l’entreprise engage une nouvelle orientation ou


une nouvelle étape notamment en termes de croissance,
de produits ou de nouveaux marchés.

– Dans les cas de cession ou de succession (transmission)


de l’entreprise.

– Pour les sociétés qui traversent une période plus


difficile (afin de cerner tous les aspects du métier et de
mettre en évidence les points à améliorer). 5

Du point de vue de la Banque,


quels sont les avantages d’un bon business plan ?
• La banque, s’assure que le chef d’entreprise maîtrise tous les
aspects de sa société, aussi bien sur le plan financier que sur ceux
du management ou de la connaissance des marchés.

• Le BP regroupe toutes les informations et toutes les données


chiffrées dont la banque a besoin pour apprécier la situation et
décider.

• Le BP permet également de comprendre de façon précise l'activité


de l'entreprise et son fonctionnement.

• La partie financière du BP doit être élaborée sous forme d’un


modèle afin de pouvoir effectuer des simulations (scénarios) et
évaluer différentes alternatives de financement ou l’impact des 6
conditions environnementales (fin ou éco)

2
Le Business Plan :
Instrument de management stratégique et de
communication

• Le BP est outil du management stratégique permettant


au dirigeant de partager sa visions et les objectifs
stratégiques qui en découle avec son équipe dirigeante

• Le BP est également un excellent moyen de


communication interne et externe sur la situation de la
société et sur ses ambitions

• Le BP est un outil de suivi, d’audit et de contrôle de la


société et plus particulièrement en ce qui concerne
l’atteinte des performances prévues.
7

Quels sont les points auxquels la Banque


accorde le plus d’importance
• Les données chiffres retiennent en premier lieu
l’attention,

• les chiffres doivent être réalistes,

• Le BP est relativement synthétique ,

• Les tableaux, graphiques ou annexes doivent éclairer


certains points et apportent une réelle plus-value.

• Dans le cas d’une nouvelle affaire, la connaissance des


dirigeants par la banque est primordiale, cela permet de
déterminer à qui on a affaire, tant sur le plan de la
formation que sur celui de la pérennité de l’entreprise.
8

Erreurs à éviter
• Ne pas se limiter à décrire que les points
forts,

• Annoncer les fonds réellement investis,

• L’engagement du promoteur doit être


clairement affiché notamment à travers ses
apports financiers

3
QUOI ?
• Pour une entreprise en voie de création, c’est un
document synthétique de 30 à 50 pages !

• Pour une PME, il peut atteindre 100 pages voire


plus

• Le BP reflète toujours le jugement du porteur de


projet et engage sa responsabilité vis-à-vis de ses
partenaires intéressés (bailleurs de fonds)

• Il y a toujours un résumé au début (executive


10
summary) (2 pages maximum)

Structure et Méthodologie
d’élaboration

11

Structure
• Le Business Plan comprend :
– Le dossier économique
– Le dossier financier
– Le résumé
– Les annexes

12

4
Dossier économique
• Présentation du Business Model
• Analyse sectorielle stratégique (Environnement économique)
• Etude de marché (Etudes Qualitative & Quantitative)
– Le marché des produits/services et les clients
– Les entreprises et produits concurrents
• Description des produits/services et de leur évolution
• La stratégie commerciale et marketing
• L’organisation et le management
• Les moyens à mettre en place
13

Dossier financier
• Hypothèses de base du BP :
– Besoins permanents
– Les paramètres techniques et technologiques
– Les conditions commerciales
– Les conditions bancaires
– La fiscalité
• Le montage financier (PF de démarrage)
• Le tableau de financement (sur 3 à 5 ans)
• Le calcul de la rentabilité (TCR sur 3 à 5 ans)
• Le budget de trésorerie (1ere année)
• Le Bilan (sur 3 à 5 ans)
14

Méthodologie
Etape 1

• Déterminer les BESOINS PERMANENTS


(Investissements + BFR)
Revoir les • Estimer les RESSOURCES PERMANENTES
hypothèses mobilisables (Apports en Capital ou en CCA)

Déterminer les ressources


complémentaires à lever
Equilibre
R/E Equilibrer les Ressources et
Emplois

15

5
Etape 2
Etablir le Tableau du Compte de Résultat
(TCR) prévisionnel (3 à 5 ans ) :
Produits
- Charges
Revoir les = Résultat
paramètres

Déterminer :
- la rentabilité économique
Rentabilités
- La rentabilité financière
acceptables
- La capacité
?
d’autofinancement (CAF)

16

Etape 3
Revoir les modes
de financement Dresser le Tableau de financement
et/ou prévisionnel (3 à 5 ans ) :
réduire les - Ressources
emplois
et/ou - Emplois
augmenter les
apports

Déterminer les soldes


Tab fin
annuels de trésorerie et
équilibré ?
leur cumul

17

Etape 4
Prévoir des
financement à CT
(CBC, crédits de Dresser le tableau de trésorerie (TTC) (1ere année)
campagne, CCA
- Entrées d’argent (OPEX et CAPEX)
etc…) - Sorties d’argent (OPEX et CAPEX)

Calculer mois par mois les


Tab excédents ou les besoins de
trésorerie trésorerie
équilibré ? Identifier les besoins en ressources
supplémentaires à mobiliser
sur le court terme

18

6
Etape 5
Les crédits étant maintenant mieux cernés :
Calculer les nouvelles charges financières à CT

Revenir à l’étape 2 pour


modifier le TCR
prévisionnel

Revenir à l’étape 4 (Budget


de trésorerie) pour
réajuster éventuellement
les crédits de trésorerie à
solliciter

19

Etape 6

Établir les BILANS prévisionnels de Fin


d’exercices

Rédiger le Plan d’Affaires

Entreprendre les démarches auprès des


Banquiers

20

Comment ?

• Toutes les données doivent être cohérentes

• Les évolutions avec le temps doivent figurer

• Les facteurs et périodes critiques doivent être mis


en évidence

• Les choix doivent être dûment justifiés


21

7
Votre plan peut changer si…
• L’environnement extérieur change

• Les hypothèses changent

• La date de mise en œuvre change

• Le reste de l’entreprise change

• La concurrence réagit autrement que prévu

• Les actions prévues ne sont pas exécutées


22

Le BP est vivant
• Si des paramètres fondamentaux évoluent il
convient de mettre à jour l’ensemble du plan
pour vérifier la cohérence plan/actuel

• Si les résultats promis ne peuvent être


atteints en valeur ou en date il faut refaire un
plan avec des actions correctrices

23

Vous aimerez peut-être aussi