Vous êtes sur la page 1sur 3

CHACUN À SA PLACE

Les poissons vivent dans l'eau, même sous la glace,


Les animaux sont dans la forêt et permettent la chasse,
Les oiseaux volent au-dessus de nos palaces,
Mais pourquoi l'homme ne peut pas rester à sa place ??

L'harmonie ce n'est pas avoir une bonne position.


Est-ce que cette situation
Est ta prédilection ??
Tu es là par la force de la création
Ou simplement, par permutation ??

Le monde est un puzzle à résoudre.


A nous de découvrir ce que l'on doit foutre,
Dissiper la cacophonie pour résoudre
Cette équation d'images en désordre.
Il s'avère impossible de mettre
Tout le monde en ordre
Quand on est séparé par des millions de kilomètres.

L'ordre, ici, n'est pas de nous cristalliser.


Même en étant éparpillé,
On peut toutefois rester lié
Si chacun réalisait
Ce pour quoi il a été appelé.
En ce moment, le puzzle sera complet
Et la sortie du labyrinthe retrouvée.

Dans tous les secteurs, il habite un bienfait de la providence


Qui surpasse notre connaissance,
Des compétences
Que ne peuvent appréhender nos sens
Que lorsqu'elles produisent des joies intenses.

Chacun dans son art immuable


Est le reflet du Dieu impérissable.
Chacun avec sa portion, nous sommes capables
De réinventer un monde arable
Avec des fruits agréables.
Nous pouvons faire rayonner ce pays considérable,
Nous pouvons redorer son blason en situation exécrable
Car une personne vulnérable
Ne peut être redevable
Auprès de ses semblables.

Si ton travail est dans l'eau,


Alors, endosser ce fardeau.
La honte nous collera à la peau,
Si on ne porte pas notre propre chapeau.
On veut tous faire comme Messi et Ronaldo,
À qui on laisse le travail de maître Liyolo ??

Paix à son âme !!


Je slam
Ce sculpteur de la même envergure que J.C. Vandam

Dans le cinéma.
Ici, on préfère prendre tabac
Et danser rumba.
La richesse ce n'est pas l'or, le diamant et le cobalt
Mais la capacité qu'on a
De transformer ce qu'on voit

L'homme est appelé à dominer sur les poissons de la mer,


Sur tout ce qui est sur la terre
Et sous le soleil ;
Même sur les oiseaux du ciel.

Pour qu'il y ait harmonie, il faut que les hommes de droits restent logiques,
Que les enseignants s'appliquent
À nous donner les mathématiques
De la vie pratique,
Qu'il y ait objectivité dans nos critiques
Et que les pasteurs cessent d'envier la politique.

Pour que ce pays soit unique,


Il faudrait que le militaire soit considéré comme en Amérique,
Dans les universités, que cessent les années élastiques,
Il faudrait utiliser à bon escient nos richesses hydrauliques,
Pas d'impunité pour les inciviques,
Pas d'instrumentation du domaine journalistique et juridique,
Et de toujours nous souvenir de notre arbre généalogique.
Les poissons vivent dans l'eau, même sous la glace,
Les oiseaux volent au-dessus de nos palaces,
Les animaux sont dans la forêt et j'en passe,...
Quand on est perdu on a besoin de suivre une trace
C'est pourquoi il faut rester à sa place.

Wisdom Kuzamba
La plume de la providence !!

Vous aimerez peut-être aussi