Vous êtes sur la page 1sur 32

footba ll Ligue1 Bordeaux 19 h Nantes

Feu vert pour la Ligue 1 Gasset :


PAGES 12 à 19
« Je suis tout neuf » PAGES 14 à 16

1,80 € vendredi 21 août 2020 75e année N° 24 130 France métropolitaine

Neymar a donné
le tournis aux défenses
adverses lors du « Final 8 ».
Contre le Bayern, dimanche,
il sera un des atouts
majeurs du PSG.
PAGES 2 à 4

footba ll Ligue des champions (finale) Paris-SG dimanche Bayern Munich


Pierre Lahalle/L’Équipe - RDJ

ANT 2,20 € - BEL/LUX 2,20 € - CH 2,90 FS -ESP/AND 2,50 € - G B 2,30 £ - GR 2,90 € - ITA 2,60 € - MAR 19 MAD - NL 2,60 € - PORT CONT 2,80 € - REU 2,20 € - TUN 4,50 DIN
2
FINALE
FINALE
Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE

footba ll
LIGUE DES CHAMPIONS Paris-SG Bayern Munich
J-2

NEYMAR, ENFIN MESSIE


Éblouissant depuis le début du «Final 8», le Brésilien est enfin à la hauteur des attentes nourries
à son arrivée au PSG, alors que se profile la finale de C1 face au Bayern Munich dimanche.
JOSÉ BARROSO ses fractures au pied droit causant Ces dix derniers jours, le Il rappelle le Neymar du grands joueurs, il a besoin de se
son absence aux printemps 2018 monde du foot se demande s’il Barça, celui pour lequel les diri- sentir bien pour bien jouer. »
C’était le 3août 2017. Dans l’audi- et 2019, il n’avait eu l’occasion n’est pas le meilleur joueur du geants parisiens ont cassé leur
torium bondé du Parc des Prin- d’étaler son talent dans les der- « Final 8 », donc du monde tirelire pour racheter sa clause Une transformation
ces, Nasser al-Khelaïfi commen- niers tours de la Ligue des cham- d’après. Observateur privilégié du (222 M€) et lui offrir un pont d’or opérée dans le temps
tait en ces termes l’arrivée de pions. Que ce soit contre l’Atalanta phénomène, Kylian Mbappé lui a (37 M€ par an). « Moi, je pense Son aventure à Paris n’a pas
Neymar au PSG : « Nous ac- en quart de finale (2-1, le 12 août) Neymar prend de rendu hommage après la demie : même qu’il n’a jamais été aussi été simple, entre ses bles-
cueillons le plus grand joueur du ou Leipzig en demie vitesse Upamecano et « Le Ballon d’Or n’est pas donné bon dans sa carrière, estime Ri- sures, une relation jamais
monde. Notre ambition est de ga- (3-0, mardi), il a fait Mukiele, mardi, face cette année, mais si on gagne la C1, cardo, demi-finaliste de la Ligue fusionnelle avec le public,
gner la Ligue des champions, cela a ce qu’il voulait face au RB Leipzig (3-0). il sera en position de gagner les tro- des champions avec le PSG en une distance avec cer-
toujours été le cas. » Trois ans plus à des adversaires phées. Je pense que naturelle- 1995 (0-1, 0-2 contre l’AC Milan) tains partenaires, des ac-
tard, la prophétie du président pa- qui semblaient ré- ment, il est destiné à et qui ne manque rien des pres- cusations de viol (l’été
risien est en passe de se réaliser. duits à des Lillipu- gagner ce type tations de son compatriote. Il y a dernier, classées sans
Les premiers mois en Ligue 1 tiens, incapables de trophées. » plusieurs raisons à cela. Déjà, il a suite) et un re-
avaient été enchanteurs, et il a d’entraver ses dé- 28 ans et il a trouvé la maturité, en t o u r
égrené les gestes de classe au fil marrages, ses tant que joueur et en tant uu
des saisons, mais jamais le maître dribbles, ses qu’homme. Comme tous les
à jouer brésilien n’avait semblé feintes.
aussi fort depuis son arrivée dans
l’Hexagone. Jamais il n’avait dé-
gagé une telle impression de faci-
lité, de maestria, même si la fini-
tion laisse à désirer (lire par
ailleurs). Jamais surtout, du fait de

L’homme
de Lisbonne
Statistiques lors du « Final 8 »

L’amour du risque
Nombre de dribbles tentés toutes les 90 minutes (plus de 90 minutes jouées).

15,5 7 6,2
61,3 % de réussite 57,1 % 50 %
1. Neymar 2. H. Aouar 3. K. Mbappé
Paris-SG Lyon Paris-SG

Tête chercheuse
Nombre de passes réussies vers les 30 derniers mètres.
1 M. Sabitzer (RB Leipzig) 38 (44 tentées)
2 Neymar (Paris-SG) 37 (53)
3 R. Lewandowski (Bayern Munich) 33 (39)

Distributeur de caviar
Dernière passe avant un tir.
1 J. Kimmich (Bayern Munich) 11
2 Neymar (Paris-SG) 6
3 T. Müller (Bayern Munich) 5
- A. Gomez (Atalanta Bergame) 5
- A. Di Maria (Paris-SG) 5
- R. Lodi (Atlético de Madrid) 5

Ne lui manque que les buts


Nombre de tirs tentés.
1 R. Lewandowski (Bayern Munich) 10 (2 buts)
- Neymar (Paris-SG) 10 (0 but)
3 L. Goretzka (Bayern Munich) 9 (0 but)
Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE
3

Paris-SG - Bayern Munich (dimanche) finale LIGUE DES CHAMPIONS

Navas,
ça se précise
Le gardien costaricien s’est entraîné
avec le groupe, hier, pour la première
fois depuis sa blessure, le 12août.
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL zaine de minutes contre Leipzig
DAMIEN DEGORRE (3-0). La prudence serait de ne
Sébastien Boué/L’Équipe

pas le faire. Touché au mollet


LISBONNE – Comme prévu, Keylor droit lors d’un entraînement le
Navas a repris le chemin de l’en- 4 août, l’international italien n’a
traînement hier. Victime d’une lé- rejoint le groupe que dimanche
sion aux ischio-jambiers droits dernier. Par ailleurs, son jeu, fait
lors du quart de finale contre d’appuis répétés, est une sollici-
l’Atalanta Bergame (2-1, le tation permanente du mollet.
uu avorté au Barça il y a un an. Ce groupe qui s’est développé ces tre à cette influence à son zénith : 12 août), le gardien international
La question de
dernier épisode, capital, l’a men- derniers mois. Une cohésion, un son positionnement sur le ter- La joie de Neymar costaricien a suivi un programme
talement obligé à tourner la page bien-être collectif, résumés par rain. « Depuis 2018, il est plus axial, après l’égalisation de soins qui lui permet, désor- la titularisation ou non
et à aborder les choses autre- le retour festif de la troupe pari- il a développé son éventail et y a parisienne contre mais, d’envisager une participa- de Verratti est centrale
ment. Depuis, il est moins auto- sienne à l’hôtel, mardi soir, avec ajouté la construction du jeu de son l’Atalanta Bergame, tion à la finale de la Ligue des Est-il en mesure de faire face au
centré, plus inscrit dans le fa- le n°10 au cœur de la mêlée, son équipe, souligne l’ancien défen- le 12 août (2-1). champions, dimanche. C’était rythme d’une finale avec une con-
meux « projet » même si enceinte sous le bras, en train de seur. À Barcelone, il y avait Messi son objectif, celui du staff médical valescence raccourcie ? Lui reste
certains n’y voient qu’une danser et chanter sur des sono- dans ce rôle. Maintenant, c’est lui le aussi, et il semble qu’il soit en flou sur une éventuelle titularisa-
posture. Le départ de rités brésiliennes. dépositaire du jeu. » Au sens large. passe d’être atteint. tion: « Ça va mieux, j’ai commencé
Dani Alves lui a aussi fait Arrivé à Paris pour être le n°1, S’il est toujours aussi prompt à se Hier, Navas a effectué une par- doucement avec l’équipe. Ce fut
du bien, en l’amenant à il a dû comprendre que ce n’était lancer dans ses numéros de so- tie de l’entraînement avec le clan une blessure un peu dure à digérer.

3
aller davantage vers les pas un dû, accepter de faire des liste, il est attentif, aussi, à faire en des gardiens puis le groupe avant Mais j’ai recommencé avec le
autres. Ce n’est pas un efforts pour être perçu comme sorte que l’équipe en tire profit. de retravailler seul, comme son groupe. Je fais tout pour être sur la
hasard si Neymar a un leader respecté et apprécié. La forme et le fond à la fois : on n’a programme l’avait prévu. Sa titu- feuille de match et arriver dans la
œuvré à l’esprit de Ricardo ajoute un autre paramè- encore rien trouvé de mieux. É larisation dimanche, contre le meilleure forme possible. Je ferai
S’il marque Bayern Munich, n’est pas acquise tout pour être dans les vingt-trois. »
dimanche, Neymar avec certitude mais elle semble, Dans les vingt-trois, cela ne fait
deviendra le tout de même, se dessiner un peu pas de doute. Mais dans les

Un gâteau troisième joueur plus. Aujourd’hui, il devrait étirer


à incrire un but lors sa séance en longueur et tester
de deux finales encore sa cuisse. À J-2 du match,
onze ? Tuchel mesure la diffé-
rence entre une finale de C1 et
une rencontre lambda. Peut-il

sans cerise avec deux clubs


différents,
après Cristiano Ronaldo
Thomas Tuchel devrait procéder,
comme à son habitude, à des
exercices de mise en place tacti-
prendre le risque d’aligner Ver-
ratti, aussi précieux soit-il pour
l’équipe ? Et s’il rechute tôt dans le
En quarts de finale comme en demies, (Manchester United puis que. Il semble néanmoins peu match, quelles seraient les con-
Neymar a raté plusieurs face-à-face Real Madrid) et Mario
Mandzukic (Bayern
probable qu’il opère de grands
bouleversements par rapport à
séquences psychologiques sur
ses coéquipiers ? Le retour préci-
et n’a toujours pas marqué. Étonnant. Munich puis Juventus l’équipe qui s’est facilement qua- pité de Paulo Dybala face à Lyon,
Turin). Le Brésilien lifiée mardi soir. lors du huitième finale retour, le
C’est une incongruité, une verrue pétit. Avec le Barça, en 19 mat- a marqué lors de la finale Du point de vue du schéma, 7août (2-1), et sa sortie quasi im-
sur une plastique par ailleurs ches à élimination directe dispu- 2015, remportée par l’entraîneur parisien devrait médiate ne furent pas sans effet
parfaite: autant Neymar a fasciné tés en Ligue des champions, il le FC Barcelone contre maintenir son milieu à trois. sur le collectif turinois. Il reste
depuis le début du « Final 8 », au- compte 11 buts et 5 passes déci- la Juventus Turin (3-1). Reste à savoir s’il intégrera ou non deux jours à Tuchel et son staff
tant il a affiché un déchet assez in- sives. Avec le PSG, en 5 matches à Opta Marco Verratti, qui a joué une di- pour se déterminer.
croyable dans la finition. Face à élimination directe, il en est à
l’Atalanta (2-1) puis Leipzig (3-0), il 2 buts et 2 passes décisives, ces
a caviardé une bonne poignée de deux dernières contre Bergame
situations idéales, seul face au et Leipzig. Ses prestations globa-
but, qu’il ressasserait encore les à Lisbonne, exceptionnelles,
sans le retournement miracle sont la preuve qu’il est en forme et
face aux Italiens. Une maladresse performant. Mais il y a un «mais». Ligue des champions
inhabituelle pour un joueur aussi Garçon émotif même s’il finale
technique et décisif (70 buts et n’aime pas le dévoiler sur les ter- dimanche
41 passes décisives en 84 mat- rains, pourrait-il être rattrapé,
Paris-SG 21 h Bayern Munich
ches officiels avec le PSG), difficile malgré lui, par les multiples res-
(ALL)
à expliquer. Aligné dans l’axe en sorts nichés derrière ce « Fi- TF1, RMC Sport 1
« faux 9 », sa zone d’expression nal 8 » ? Pas impossible : on se
est en réalité sans limite. Paie- souvient de ses larmes de soula-
rait-il ses efforts répétés ? En fin gement, dans la pénombre d’un
de match peut-être, mais cela ne escalier du Parc des Princes, au
justifie pas ses ratés en quart à la soir de la qualification contre
3e minute (il ouvre trop son pied Dortmund en huitièmes de finale,
face à Sportiello) et en demie à la le 11 mars (2-0 ; 1-2 à l’aller). Sa
6e (un pointu repoussé par le po- double fracture au pied droit, à la
teau). fin des hivers 2018 et 2019, a
Un signe de fébrilité, alors ? Là laissé des traces. Les deux fois, le
aussi, ce n’est pas le genre de la PSG avait été éliminé sans son
maison. La star brésilienne est maître à jouer et l’homme qui va- Keylor Navas
Sébastien Boué/L’Équipe

habituée à toute sorte de pression lait 222 M€ en a tiré une certaine lors d’une séance
de travail en salle,
Twitter @psg-inside

– des adversaires, du public, des culpabilité. Au Portugal, il a l’oc-


dirigeants, des médias, des spon- casion de solder les comptes. Et à Lisbonne,
sors. Il adore ces ambiances des si l’objectif est atteint, personne mercredi.
grands soirs et plus la tempéra- ne se souciera de savoir s’il a
ture monte, plus ça excite son ap- marqué ou pas. J. Ba.
FINALE
4 footba ll
FINALE
Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE

LIGUE DES CHAMPIONS


Paris-SG Bayern Munich
J-2
Herrera,
l’utile et l’agréable
Le milieu espagnol du PSG
est l’invité surprise de ce tournoi final
de la Ligue des champions. Il joue, il est bon
et il est apprécié dans le groupe.
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL À peine trois semaines après
DAMIEN DEGORRE son arrivée à Paris, mi-
juillet2019, il se présentait dans la
LISBONNE – C’était le 12 août, à Lis- minuscule zone mixte du stade de
bonne, époque du foot déconfiné Dresde, où Paris venait de jouer
mais des tribunes fermées. An- son premier match amical estival, M. ORSATO
der Herrera est titulaire avec le et s’excusait d’emblée devant AU SIFFLET
Paris-Saint-Germain en quart de trois journalistes de ne pas s’ex- L’Italien Daniele Orsato
finale de la Ligue des champions, primer dans la langue de son (44 ans) a été choisi pour
dans un milieu à trois où ne figure nouveau pays. « Mais je vais ap- arbitrer la finale. Il a
ni Marco Verratti, blessé, ni Lean- prendre vite », promettait-il. Au dirigé cette saison huit
dro Paredes, remplaçant. Le mi- bout de trois mois, il avait appris. À matches de C1, dont le
lieu de terrain espagnol de 31 ans Manchester United, où il avait si- huitième de finale aller
est l’invité surprise au banquet, gné en 2014, il était tellement dé- Real Madrid -
celui qui n’était pas prévu mais qui sireux de maîtriser l’anglais qu’il Manchester City (1-2). La
entend s’incruster. assistait même aux cours privés saison dernière, il avait
Il est partout Herrera, avec sa d’Angel Di Maria, mis à disposition arbitré le PSG lors du
bonne mine blondie : sur la feuille par le club, à la place de l’Argentin. huitième aller contre
de match contre Bergame (2-1), Manchester United (2-0).
L’hommage

Sébastien Boué/L’Équipe
en conférence de presse à J-3, en Les deux officiels en
conférence de presse à J-1 et de de Tuchel charge du VAR,
nouveau titulaire en demi-finales Face aux médias, Herrera peut Massimiliano Irrati et
contre Leipzig (3-0) mardi. Pas intriguer, osciller entre ardeur à Marco Guida, ont aussi
grand monde n’aurait misé un contretemps et méfiance très déjà officié lors d'un
centime sur lui, le 22juin, à l’heure « mais qu’est-ce qu’il me veut ce- match du PSG la saison
de la reprise du PSG, et pourtant, lui-là ? » C’est comme s’il fallait passée, à l'arbitrage Ander Herrera devant Lukas Klostermann lors de la victoire parisienne face au RB Leipzig (3-0), mardi,
le voilà devenu l’un des éléments un temps d’apprivoisement et lui vidéo lors du huitième en demi-finales de la Ligue des champions.
moteurs dans la vie du groupe. montrer patte blanche. « C’est retour face à MU (1-3), et
Dans le majestueux Myriad, aussi parce qu’il est un garçon très ils avaient signalé la mar, lundi dernier, il précise, quage tendineux (novembre2019) League, un Championnat très dur, il
établissement cinq étoiles qui respectueux, qui ne veut pas déran- main de Kimpembe qui aussi, que la force de son équipe et un problème à une cuisse (fé- a déjà gagné la Ligue Europa, il peut
surplombe le Tage et accueille les ger, explique un intime du Camp avait offert le penalty de est de s’appuyer sur des garçons vrier2020), le milieu international montrer ses qualités à Paris et on
Parisiens le temps de leur esca- des Loges. Mais, en interne, Ander la qualification aux « comme Ander », qui « créent une espagnol (2 sélections) a passé est content qu’il les montre au-
pade lisboète, Herrera traîne le va volontiers vers les autres. Il a un Mancuniens. atmosphère spéciale » et permet- cent trente jours à l’infirmerie. jourd’hui. »
plus souvent au côté de Juan Ber- besoin de communication. C’est tent au Brésilien d’évoluer à ce ni- Pas évident de se faire une Le retour sur pied de l’Italien,
nat, son compatriote, avec lequel vraiment un bon lien dans un veau. place au soleil, dans ces condi- justement, pourrait peut-être re-
il regarde la série Netflix I am a groupe. Il ne posera jamais de pro- Ce n’était pourtant pas gagné, tions. « Ses blessures l’ont empê- battre quelques cartes au milieu
killer et peut causer un peu du blème. » après la première saison passée ché d’être à 100 % mais, pour nous, d’ici à dimanche. Mais, avec ce
pays. Mais il aime parler français Au contraire, il aurait tendance à Paris par Herrera. Entre ses ce n’est pas une surprise, assure qu’il a proposé depuis son arrivée
aussi, avec les autres, le plus à en résoudre. Lorsque Thomas blessures à un mollet (août2019), Marco Verratti. Il mérite tout ce qui au Portugal, Herrera a encore un
grand nombre. Tuchel vante les qualités de Ney- à un pied (octobre 2019), son cla- lui arrive. Ander a joué en Premier peu de crédit. É

Le maillot
Pas de fan-zone à Paris du PSG interdit
à Marseille
Aucun rassemblement de masse, en dehors de l’enceinte du Parc des Princes, dimanche
qui pourra réunir 5000 personnes, ne sera permis dimanche. Comme révélé par le Parisien, il
sera interdit dimanche de porter
MARC VENTOUILLAC billets. Inutile de se présenter dimanche ser. « Ce n’est pas de notre ressort», souli- exemple, les Champs-Élysées devaient un maillot du PSG dans le centre-
(avec J. B., A. H. et A. Tr.) au Parc des Princes pour essayer d’en gne Pierre Rabadan, l’adjoint aux Sports être fermés, les foules devraient se dé- ville de Marseille, à la suite d’un
obtenir, il n’y en aura aucun mis en vente. d’Anne Hidalgo. placer ailleurs. Anne Souyris recom- arrêté préfectoral. Plus
Le PSG aurait bien aimé accueillir plus Le gros risque, c’est ce qui se passera mande de privilégier « des petits groupes précisément dans les 1er, 2e, 6e et
de monde dimanche soir au Parc des Une distanciation en dehors. Surtout en cas de victoire. de moins de dix, des cafés où la distancia- 7e arrondissements, qui
Princes. La jauge de 5 000 personnes lui dure à maintenir Une réunion est prévue aujourd’hui entre tion est possible ». Pas certain qu’elle soit concentrent les principaux lieux
semble bien petite pour un événement C’est là une des grosses craintes des au- la préfecture de police, la Ville de Paris et entendue par les fans du PSG. de sortie de la cité (le Vieux-Port,
de la taille de sa première finale de C1. Il a torités : qu’il y ait des rassemblements l’Agence Régionale de Santé pour voir le Par ailleurs, la ville de Saint-Germain- le cours Julien et la Plaine, la
ainsi déposé une demande de déroga- sauvages, clusters en puissance, aux dispositif qui sera mis en place. « On incite en-Laye, en partenariat avec l’associa- place Castellane...). Selon le texte
tion auprès de la préfecture de police de abords du Parc des Princes ou ailleurs. les gens à ne pas se rassembler en nom- tion PSG, a décidé de son côté d’installer élaboré par la préfecture des
la capitale pour dépasser ce chiffre. De- « Si on fait cela au Parc, on risque d’avoir bre, à porter un masque, insiste Pierre Ra- un écran géant au Camp des Loges. Bouches-du-Rhône, seront ciblés
mande refusée sans discussion. Il n’y des rassemblements qu’on ne va pas réus- badan. On ne souhaite pas qu’il y ait de Six cents personnes pourront assister à les gens arborant les couleurs du
aura que 5 000 privilégiés qui suivront le sir à gérer », s’inquiète Anne Souyris, l’ad- grand rassemblement, on le déconseille. » cette diffusion en extérieur : 200 enfants PSG, qu’il s’agisse d’un maillot,
match sur l’écran géant du stade. jointe à la Santé de la mairie de Paris. Il n’y aura donc, c’est clair et net, aucune de l’association PSG et 400 jeunes âgés d’un drapeau, d’une écharpe ou
Des spectateurs déterminés à Mais, à partir du moment où les consi- fan-zone dans la capitale. de 18 à 20ans de la commune seront in- d’un masque de protection. Cette
l’avance : enfants de milieux défavorisés, gnes de sécurité sont suivies, la ville n’a Quel que soit le dispositif arrêté, il sera vités. Ils prendront place dans la tribune mesure intervient après des
personnalités ou abonnés qui auront été pas son mot à dire sur la soirée prévue au très dur de faire jouer les principes de du Stade Georges-Lefèvre. L’écran sera, tensions mardi, soir de la demie
contactés par le club pour acheter des Parc et n’a pas les moyens de s’y oppo- distanciation en cas de victoire. Si, par lui, installé sur la pelouse. entre Paris et Leipzig (3-0). M. Gr.
Du 12 août au
6 septembre(1)

3
-30%
avec la Carte Monoprix

sur une sélection


mode bébé et enfant

1 . Blouson pour faire le poteau gauche du but à la récré – 35€99 25€19(3)


2. Pull pour faire le poteau droit – 22€99 16€09(4)
3. Attaquant qui va mettre 4 buts

(1) Les 15, 16, 23, 30 août et le 6 septembre, uniquement pour les magasins ouverts les dimanches et jours fériés. (2) Remise immédiate en caisse sur présentation de la Carte de fidélité
Monoprix parmi une sélection d’articles mode bébé et enfant signalée en magasin. Voir conditions de la Carte de fidélité Monoprix en magasin ou sur MONOPRIX.fr. (3) Teddy molleton
réversible, 70% coton bio issu de l’agriculture biologique, 30% polyester, existe aussi en marine/gris à partir de 25€19 au lieu de 35€99. (4) Pull 2 en 1, 60% coton, 40% viscose, existe aussi
en gris chiné à partir de 16€09 au lieu de 22€99. Monoprix - SAS au capital de 78 365 040 € - 14-16, rue Marc Bloch - 92110 Clichy - 552 018 020 R.C.S. Nanterre – Pré-presse :
6 footba ll Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE

LIGUE DES CHAMPIONS

Bayern, Les joueurs de l’OL

retouches en vue ont été applaudis


par les supporters,
hier, à leur arrivée
Après les difficultés constatées contre à l’aéroport
Lyon, l’équipe bavaroise pourrait Saint-Exupéry.
connaître quelques aménagements
pour affronter Paris en finale.
DE NOTRE CORRESPONDANT rière droit après avoir disputé les
ALEXIS MENUGE huit dernières minutes du temps
réglementaire mercredi. Le suc-
MUNICH (ALL) – Pour beaucoup d’ob- cesseur de Niko Kovac estime
servateurs du Bayern Munich, sa qu’il est suffisamment affûté phy-
prestation face à Lyon (3-0) en de- siquement pour débuter ce grand
mi-finales de la Ligue des cham- rendez-vous.
pions a été la plus mauvaise de- Résultat : Joshua Kimmich de-
puis la reprise de la Bundesliga, vrait glisser dans l’entrejeu au

Maxime Jegat/Le Progrès/PQR


le 16mai, malgré un résultat final côté de Leon Goretzka et c’est
net et sans bavure. Si l’ogre bava- Thiago Alcantara qui se retrouve-
rois a enchaîné une vingtième vic- rait sur le banc pour ce qui pour-
toire toutes compétitions confon- rait être son dernier match après “Il ne s’agit pas
dues (son dernier match sans sept saisons avec le Bayern. Flick de tomber
victoire remonte au 9 février con- pourrait ainsi mettre en place le dans les
tre Leipzig, 0-0, en Bundesliga), onze qui lui a apporté entière sa-
fantasmes

Redescendus
son entraîneur a vu quelques la- tisfaction en mai et en juin, en
cunes défensives de sa formation Championnat et en Coupe d’Alle- du marquage
et un manque de liant dans le jeu magne. individuel.
vers l’avant qui devraient l’ame- Sorti à la pause, Jérôme Boa- Il faudra couper

du nuage
ner à changer quelque peu son teng a, lui, ressenti une gêne les passes.
dispositif dimanche contre le musculaire. Le staff médical es- Hansi Flick
PSG. « Nous avons manqué d’as- père pouvoir remettre le défen-
sise défensive et nous n’avons pas seur allemand d’aplomb. Sinon, et son équipe
su resserrer les lignes, a expliqué c’est Niklas Süle qui le remplace- veulent faire
Hansi Flick. Nous savons que Paris
possède un potentiel offensif ex-
rait. Or, l’ancien défenseur d’Hof-
fenheim a été indisponible pen-
en sorte que
ces joueurs
Rentrés à Lyon hier, les joueurs de l’OL
ceptionnel, ce qui va sans doute
nous conduire à apporter quelques
dant dix mois après avoir été
victime d’une rupture des liga-
reçoivent le ballon retrouveront l’entraînement dimanche et la L1
modifications dans notre secteur ments croisés du genou gauche
aussi peu
que possible.
dans une semaine. Entre le Bayern et Dijon,
défensif afin d’être plus équilibrés
et de pouvoir mieux résister à la vi-
et il est encore loin de son
meilleur niveau. En attaque, la Mais on ne il va falloir gérer un difficile retour à la routine.
tesse de Neymar et de Mbappé. » décevante performance d’Ivan l’empêchera pas
Coman et Pavard
titulaires ?
Perisic pourrait permettre à
Kingsley Coman de prendre sa
place sur l’aile gauche. Considé-
totalement durant
90 minutes ,,
OLIVER KAHN,
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL
HUGO GUILLEMET
ture du travail et de la gagne. Là
était le principal chantier du Bré-
silien et il s’y est attelé méticuleu-
que entre une période où l’OL
laissait systématiquement le bal-
lon à un ogre et le Championnat
Si aucun Français n’a débuté la rant Thilo Kehrer comme le LISBONNE – C’était une parenthèse
MEMBRE DU CONSEIL sement, depuis plusieurs mois, où il va devoir faire le jeu face à dix-
rencontre contre l’OL, un voire maillon faible du champion de D’ADMINISTRATION DU BAYERN,
loin de chez eux et ils l’ont trans- tout en restant conscient que huit adversaires sur dix-neuf. Il y
deux d’entre eux devraient être ti- France, Flick compte sur la vi- SUR MBAPPÉ ET NEYMARformée en parenthèse enchan- l’ouvrage pouvait s’écrouler aux aura des choses à garder, comme
tulaires dimanche soir. Bien re- tesse et les dribbles de l’ex-Pari- tée, ouverte avec envie et refer- premières secousses. C’est l’ob- la solidarité défensive et l’agres-
mis de sa blessure au pied gau- sien, ainsi que sur son entente et mée avec nostalgie. Après avoir jectif des prochaines semaines et sivité au pressing, mais aussi des
che contractée fin juillet, sa complémentarité avec Al- éliminé la Juventus à Turin (1-2, il est encore plus dur que mettre choses à inventer, comme un jeu
Benjamin Pavard est pressenti phonso Davies, pour semer le 1-0 à l’aller), puis battu Manche- un but à Manuel Neuer : conser- de possession et de positions,
pour être aligné au poste d’ar- trouble dans la défense du PSG. ster City (3-1) avant de tomber ver l’esprit de corps vu contre la avec du mouvement, pour désta-
avec les honneurs face au Bayern Juve, City et le Bayern ; mais face biliser des blocs bas qui ne laisse-
Munich (0-3) à Lisbonne, mer- à Dijon, Montpellier et Nîmes. ront pas l’OL jouer en contres. Le
credi, aux portes d’une finale de technicien y réfléchit déjà pen-
Ligue des champions, les Lyon- Une transition tactique dant que ses joueurs, eux, se re-
nais ont retrouvé leur vie nor- à réussir posent jusqu’à dimanche après-
male, hier en fin d’après-midi. « Ce n’est pas facile d’être dans le midi.
Leurs enfants sautaient de joie à dernier carré de la C1 après deux Ils ne seront plus tous là, bien-
la maison et ces retrouvailles fe- exploits et de se replonger dans le tôt, puisque l’effectif est bien trop
ront certainement du bien aux quotidien », avait prévenu Rudi important pour une saison à
joueurs, qui ont une sacrée des- Garcia, mercredi soir après l’éli- 44 matches maximum, si le club
cente d’adrénaline à gérer. Du mination. L’entraîneur a perdu va en finale de la Coupe de
Bayern à Dijon, vendredi pro- une demie de Ligue des cham- France. L’OL a aussi besoin de
chain, la pente est vertigineuse et pions mais il a aussi gagné, à côté. vendre et les départs probables
les Lyonnais ne devront pas éga- D’abord du crédit auprès des sup- d’Aouar, Dembélé, Depay et Tra-
rer en route tout ce qu’ils ont porters, qui l’ont applaudi, pres- oré, dans un secteur offensif
construit, ensemble, depuis la re- que autant que les joueurs, lors- fourni, devraient renflouer les
prise et au Portugal. que la délégation lyonnaise est caisses. Au Cascais Miragem de
Cela ressemble à un nouvel sortie de l’aéroport de Saint-Exu- Lisbonne, l’immense hall de l’hô-
état d’esprit, en forme d’unité col- péry, hier, vers 17heures. tel était moins joyeux, hier matin,
lective, qui a chassé les états Il a aussi gagné un trio de mi- sans les rires lyonnais. Le per-
Benjamin Pavard en d’âme et les intérêts individuels lieux très jeunes mais déjà de très sonnel de l’établissement avait
discussion avec Lucas d’un groupe qui en avait parfois haut niveau, Caqueret-Guima- été assez indifférent à l’arrivée de
Sébastien Boué/L’Équipe

Hernandez, son coéquipier souffert, par le passé. C’était le raes-Aouar, même s’il avait le la délégation rhodanienne, il y a
du Bayern, et Léo Dubois, sens du discours de Juninho, premier sous les yeux depuis un huit jours. Il a accompagné son
le défenseur de Lyon, mercredi après l’élimination, face moment et que le dernier va cer- départ, hier après le brunch, par
mercredi. à un vestiaire encore groggy. Le tainement faire ses valises, d’ici à des applaudissements nourris.
directeur sportif a dit sa fierté fin septembre. Garcia, enfin, va Signe que quelque chose a bien
d’avoir vu l’OL récupérer sa cul- devoir réussir la transition tacti- changé, cette semaine, à l’OL. É
8 footba ll Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE

LES CLUBS FRANÇAIS EN FINALES DE C1 2/4


aujourd’hui
JUSQU’À DIMANCHE, JOUR DE PSG-BAYERN hier demain dimanche
MUNICH, « L’ÉQUIPE » REVIENT SUR LES
PRÉCÉDENTES FINALES JOUÉES PAR
LES CLUBS FRANÇAIS DANS LA PLUS
Reims
(1955-1956 ET 1958-1959)
Saint-Étienne
(1975-1976)
Marseille
(1990-1991 ET 1992-1993
Monaco
(2003-2004)
PRESTIGIEUSE DES COUPES D’EUROPE.

LA DÉFAITE
D’UNE VIE
Le 12mai 1976, 25000 supporters venus de toute la France
avaient envahi Glasgow pour assister à la malédiction
des poteaux carrés, et à la défaite de Saint-Étienne
face au Bayern (0-1). Jusqu’à la Coupe du monde 1998,
rien ne ressemblerait à la fièvre verte de ce printemps-là.
VINCENT DULUC le tarmac d’Andrézieux-Bouthéon. La foule leur, avec de hautes chaussettes bariolées,
criait « Rocher une chanson » quand le pré- c’était plutôt urbain.
La fièvre verte, au fond, aura commencé sident stéphanois était apparu, et lui, bou- Saint-Étienne, en 1976, était un décor. La
par un match que personne n’avait vu. De leversé, avait hurlé « Nom de Dieu, foutez le ville de la mine, de la Manu (la Manufacture
l’exploit contre Hajduk Split (1-4, 5-1 a.p.), le camp, vous ne voyez pas qu’il y a un mort sur d’armes et de cycles) et de Manufrance re-
pays n’avait aperçu que les buts, au journal la piste? » censait ses défaites : le puits Couriot avait
télévisé du lendemain ; le huitième de fi- fermé en 1973, ne restait plus que le puits
nale retour de la Coupe des champions Saint-Étienne, en 1976, Pigeot à la Ricamarie et un millier de mi-
1974-1975 n’avait jamais été diffusé, et était un décor neurs. La ville devenait célèbre et c’était
même le club en perdrait le souvenir, La fièvre était incontrôlable, l’AS Saint- bientôt la fin d’une aristocratie, on disait
d’ailleurs, en enregistrant un autre match Étienne était en finale et le mythe était « femmes de mineurs, femmes de sei-
sur la bande précieuse. constitué, nourri par l’imagerie du Chau- gneurs », et tandis que Peugeot licenciait et
Les Verts étaient allés en demi-finales, dron, ce stade qui réunissait les hommes que Creusot-Loire réorganisait, les trami-
au printemps 1975, face au Bayern (0-0, du charbon et de l’acier, lesquels mon- nots étaient en grève et le maire de la ville,
0-2), et la légende avait commencé de taient sur les poutrelles métalliques sous Michel Durafour, ministre du Travail, était
s’établir, sur la base de ce feuilleton, de la les toits, les grands soirs, pour mieux voir, accusé d’être le ministre du chômage.
culture des grands renversements et de et chantaient des slogans presque sans Saint-Étienne était en finale et il s’en fichait,
l’évidence d’une équipe populaire. Le pu- paroles ; « Allez les Verts » était un cri, et monsieur le maire : il n’irait même pas à
blic ouvrier trouvait la reconnaissance de quand ils faisaient plus long, c’était « Allez, Glasgow, prétextant une séance de nuit à
sa propre sueur dans les efforts d’une allez, allez Saint-Étienne » sur l’air entendu l’Assemblée nationale.
équipe qui n’envisageait pas les conquêtes le dimanche matin de « Ave, ave, ave Ma- Sans doute cette équipe-là était-elle
sans solidarité. Pour tancer un joueur au ria ». Allez les Verts, c’est comme Allez les trop près du peuple pour intéresser les po-
short trop propre, il criait « À la mine ! » Bleus : cela ne se chante presque plus. Il y litiques et les intellectuels, lesquels affi-
Mois après mois, grandiraient en parallèle avait aussi « Qui c’est les plus forts », mais chaient un mépris de classe envers à la fois
la révélation d’une ville et de son atmos- pas comme dans la chanson de Monty, le football et le phénomène. Ils n’auraient pas besoin de monter à Paris 57e minute, à Glasgow :
phère, à l’intérieur, et une fièvre sans pré- l’originale était plus martiale, et son écho chercher un public. C’est le monde qui Franz Roth (à droite)
cédent, à l’extérieur. (« Évidemment, les Verts ! ») pouvait être La trinité, c’était Roger Rocher, viendrait à Saint-Étienne, tout le monde. inscrit le but du Bayern
Il y avait eu, en mars 1976, le quart de fi- joué par le klaxon à deux tons de la Miche- le président, Pierre Garonnaire, La France était verte, mais littéralement. sur coup franc. Patrick
nale retour face au Dynamo Kiev (0-2, 3-0 line quand elle croisait le train de Lyon, en le recruteur et dirigeant, Saint-Étienne, la ville passementière, était Revelli (tout à gauche),
a.p.), le but de Dominique Rocheteau dans ce joli mois de mai. et Robert Herbin, l’entraîneur à court de tissu et de rubans verts. Un in- ainsi que Jean-Michel
la prolongation, la bouche en sang, et puis, C’était un club mais c’était une ville, Le grand Reims était une mythologie à dis- dustriel avait vendu 150 000 paires de bre- Larqué, Dominique
en avril, le grand combat d’Eindhoven en d’ailleurs le président de la République, Va- tance qui reposait sur le pouvoir de l’imagi- telles aux couleurs du club, qui commen- Bathenay, Jacques
demi-finales (1-0, 0-0), où Ivan Curkovic léry Giscard d’Estaing, l’avait confirmé par nation et de rares images, aux actualités, çait d’ouvrir une boutique, esquisse du Santini et Christian
avait été fantastique. Un drame avait suivi: télégramme : « Merci Saint-Étienne d’avoir au cinéma, ou sur les écrans de télévision, merchandising à la française. Chacun pré- Lopez (dans le mur)
au retour, un ouvrier carrossier de 32 ans amené la France en finale. Très cordiales féli- derrière les vitrines. Les Verts, eux, étaient parait la finale du 12mai, à l’Hampden Park sont impuissants.
avait été tué par les hélices de l’avion, dont citations. » De la part d’un accordéoniste qui les premiers à entrer dans le salon ; sur la de Glasgow, face au Bayern, et certains
la foule s’était approchée de trop près, sur avait été photographié une fois en footbal- table était posé le catalogue Manufrance. préparaient l’exode, à vélo, en voiture, en uu

12 mai 1976 Hampden Park, à Glasgow Bayern Munich - Saint-Étienne (1-0) L’Équipe
L’Équipe

L’Équipe

Les supporters des Verts avaient été nombreux à converger jusqu’à Glasgow, Malchanceux Dominique Bathenay. À la 34e, d’une belle frappe du gauche, 39e : après Bathenay, c’est Jacques Santini qui place une belle tête,
théâtre de la finale entre l’ASSE et le Bayern. sa tentative heurte la barre transversale. sur la barre transversale. Le gardien munichois, Sepp Maier, était battu.
Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE
9
Saint-Étienne 2/4 LES CLUBS FRANÇAIS EN FINALES DE C1

La trinité, c’était Roger Rocher, le prési- ment sûr qu’il y ait eu faute de Piazza sur
dent, Pierre Garonnaire, le recruteur et di- Müller, lorsque Roth avait troué le mur sté-
rigeant, on dirait directeur sportif au- phanois et inscrit le seul but de la finale sur
jourd’hui, et Robert Herbin, entraîneur de coup franc. Mais tout le monde est certain
37ans, l’homme qui avait amené l’intensité que les Verts auraient gagné sans les po-
dans les matches européens des clubs teaux carrés, qui avaient repoussé la
français et avait donc rendu les choses frappe du gauche de Bathenay et la tête de
possibles. Santini. Rocheteau, lui, s’était échauffé in-
Le 12 mai, au matin du grand jour, dans terminablement. Il avait joué un peu plus
les salons de l’hôtel Motor Essex d’Erskin, de huit minutes, avait touché neuf fois le
dans la banlieue de Glasgow, Roger Rocher ballon, pour quatre actions décisives, dont
avait enregistré « Radioscopie », l’émission une balle de but manquée par Patrick Re-
de Jacques Chancel sur France Inter. La velli. Juste après, les Stéphanois et les Mu-
pipe bourrée de Bergerac, les pouces dans nichois avaient échangé leur maillot ;
le gilet de son veston sous le costume bleu c’était un maillot vert, celui de Franz Be-
à fines rayures, le président stéphanois ai- ckenbauer, qui avait reçu la coupe aux
mait beaucoup parler du haut d’un accent grandes oreilles.
magnifique et souvent solennel. Il venait de Ce printemps-là ne pouvait pas finir
la terre, vraiment, avait passé dix ans à la ainsi. Jacques Vendroux avait lancé l’af-
mine sur ordre paternel, avant de repren- faire. Des calicots de France Inter sur la
dre l’entreprise de BTP familiale et de re- poitrine des grognards, des R5 de location
construire Geoffroy-Guichard. La médiati- décapotables ou à toit ouvrant, et en avant
sation l’avait fait vaciller, un peu, et tandis sur les Champs-Élysées, les Verts allaient
qu’il parlait, Chancel l’avait interrompu, ce faire attendre Giscard, en bas de l’avenue,
matin-là : « Le risque est grand, parvenu au symbolisant pour l’éternité l’amour de la
faîte, de sombrer vertigineusement… » France pour les perdants, ou alors une cer-
taine idée du panache. Dans l’après-midi
Le symbole, pour l’éternité, de ce 13 mai, ils avaient atterri à
de l’amour de la France Andrézieux-Bouthéon, direction le stade
pour les perdants, ou alors Geoffroy-Guichard pour un hommage sous
une certaine idée du panache un soleil du plomb, devant 25 000 specta-
Le soir, Roger Gicquel, telle une poule qui a teurs qui patientaient devant l’accordéo-
trouvé un couteau, avait présenté le 20heu- niste Aimable, Eddy Mitchell et Danièle Gil-
res de TF1 un ballon entre les mains. Les bert, toute une époque (bis). Les chants du
Verts avaient perdu Gérard Farison, le seul stade disaient la frustration : « Bayern, sa-
Stéphanois, un gars de Terrenoire, mais laud, le peuple aura ta peau », ou alors « Ils
aussi Christian Synaeghel, dans un combat sont cocus », souvent en tête du hit-parade
furieux contre Nîmes (5-2), quelques jours de ces années-là.
plus tôt. En arrivant, le président nîmois, Et puis même le jour avait fini par se cou-
Paul Calabro, s’était plaint: « Dans le car, on cher, avec l’illusion que la vie ne serait plus
a entendu cinq fois la chanson des Verts ! » jamais la même, et la certitude de souve-
Rocher avait rétorqué: « Il fallait changer de nirs pour toujours. Les poteaux carrés sont
radio… » Les Nîmois avaient verbalisé, au musée, qui rappellent les plus beaux
comme disaient les anciens. Mais ils jours d’une vie et oublient la défaite. É
L’Équipe

n’étaient pour rien dans le doute entourant


Dominique Rocheteau, la nouvelle star de- Bayern Munich (ALL) 0 1
er
1
puis l’été précédent, qui s’était claqué à Saint-Étienne 0 0
uu avion, par bateau, de toute la France. Ils se- d’un tee-shirt sur le devant duquel figu- Eindhoven, quatre semaines plus tôt, et qui À Glasgow, le 12 mai 1976. 54 864 spectateurs.
raient 25 000, peut-être plus, en Écosse. raient les photos de tous les joueurs. Ainsi était allé se soustraire à la folie en se réfu- Arbitre : M. Palotai (HON).
À l’aéroport de Satolas, à Lyon, un chauf- se déhanchaient-ils pour les Verts, de Mort giant dans la chambre de sa jeunesse, chez
feur de taxi avait abandonné sa voiture dans Shuman à Dave, de Hugues Auffray à Ringo Le classement ses parents, à Étaules. Il jouerait sous No- Bayern Munich (ALL)
But : Roth (57e).
la file pour bondir dans l’avion quand ses (le mari de Sheila, pas l’autre), tout une des Verts vocaïne, quelques minutes. Équipe : Maier – Hansen, Schwarzenbeck, Beckenbauer
clients lui avaient annoncé qu’ils avaient époque. Au moins, Monty n’avait pas en Toute la France était devant sa télé, sur (cap.), Horsmann – Dürnberger, Roth, Kapellmann –
une place en trop. chanté « Ah, qu’il est beau le p’tit Roche- Championnat TF1 en direct, sur Antenne 2 en différé, et Hoeness, G. Müller, Rummenigge.
en 1976. Entraîneur : D. Cramer.
La télé, aussi, était verte. Le 9 mai, dans teau », que le joueur détestait. en noir et blanc pour quatorze millions de
l’émission « Système 2 », Guy Lux avait in- Saint-Étienne était une ville, un club, des Cette saison-là, postes, contre un million en couleurs. C’est Saint-Étienne
vité Monty, chanteur de charme de la dé- grandes familles et une trinité. Les gran- l’ASSE a devancé en raison du noir et blanc que les Verts Équipe : Curkovic – Janvion, Piazza, Lopez, Repellini –
cennie précédente, à jouer en play-back des familles, c’était historiquement Mi- Nice (2e) et avaient joué avec un short sombre. C’était Bathenay, Larqué (cap.), Santini – P. Revelli, H. Revelli,
Sarramagna (Rocheteau, 83e).
« Qui c’est les plus forts » pendant le généri- mard et la Manu, Guichard et Casino, dont Sochaux (3e). peut-être ça, le malheur de cette finale, Entraîneur : R. Herbin.
que, et tous les invités dansaient, déguisés la première épicerie était verte et blanche. l’origine de la poisse. Personne n’est vrai-
L’Équipe
L’Équipe

L’Équipe

Franz Beckenbauer, le capitaine du Bayern, soulève la coupe aux grandes Au lendemain du match, Robert Herbin et Roger Rocher, respectivement Malgré la défaite, le retour des Stéphanois à Geoffroy-Guichard est triomphal.
oreilles. Le club bavarois remporte la C1 pour la troisième fois d’affilée. entraîneur et président des Verts, défilent sur les Champs-Élysées. Les joueurs communient avec près de 25 000 spectateurs.
10 footba ll Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE

LIGUE EUROPA finale Inter Milan 21 h Séville FC

Un Conte pour
une belle histoire?
L’entraîneur de l’Inter dispute enfin une finale
d’une compétition européenne. Il peut aussi offrir
à son club son premier trophée depuis 2011.
DE NOTRE CORRESPONDANT avec une égalisation en fin de ren- pense sans offenser personne »,
VALENTIN PAULUZZI contre, Antonio Conte justifiait a-t-il précisé mardi, au lende-
son mauvais bilan en Coupes main de la très nette victoire en
MILAN (ITA) – En début de saison, d’Europe par le fait d’avoir en- demi-finales contre le Chakhtior
avant le premier match de Ligue traîné des équipes en recons- Donetsk (5-0).
des champions contre le Slavia truction. Il s’agissait de la Juven-
Prague, un nul 1-1 plutôt heureux tus – un quart de C1 et une demie “J’étais convaincu
qu’on pouvait
,,
de C3 après une élimination en
phase de groupes en C1 – et de être protagonistes
RMC Sport 1 et RMC Story 21 h Chelsea – un huitième de C1 – en cette fin de saison

Friedemann Vogel/Pool via Reuters


3-5-2 Inter Milan avec lesquels il a pourtant rem- ANTONIO CONTE,
porté quatre Championnats. ENTRAÎNEUR DE L’INTER MILAN
4-3-3 Séville FC « Tout le monde s’attend à ce que Conte s’était également plaint de
Arbitre : M. Makkelie (HOL).
À Cologne (ALL), à huis clos. je gagne dès que je touche quelque ne pas voir son président depuis
chose », râlait-il. Cette Ligue Eu- l’hiver. Steven Zhang l’a ainsi re-
Inter Milan ropa, qu’il essaiera de conquérir joint à Düsseldorf ces jours-ci et a
Équipe : Handanovic (cap.) – Godin, De Vrij,
Bastoni – D'Ambrosio, Barella, Brozovic, face au grand spécialiste et re- pu observer de près le travail de
Gagliardini, Young – Lukaku, Martinez. cordman de l’épreuve (voir ci-des- son coach : « J’étais convaincu
Entraîneur : A. Conte. sous), est donc l’occasion de cor- qu’on pouvait être protagonistes en
Remplaçants (à choisir parmi) :
Padelli (g.), Skriniar, Ranocchia, Moses, riger cette anomalie, mais aussi cette fin de saison, on a été malheu- cisait en conférence d’avant- Et l’Inter le sait mieux que qui- Antonio Conte,
Biraghi, B. Valero, Agoumé, Sensi, Eriksen, de se réconcilier avec sa direc- reux en Coupe d’Italie (élimination match : « C’est simple, j’ai disputé conque. Il y a dix ans, elle rempor- le coach de l’Inter Milan,
Candreva, Alexis Sanchez, Esposito. tion, qu’il avait durement atta- en demi-finales contre Naples, plein de finales en tant que joueur, tait la Ligue des champions (2-0 à l’entraînement
Principal absent : Goll. quée à la fin du Championnat car 0-1, 1-1), on a eu deux gros loupés j’en ai gagné mais j’en ai aussi contre le Bayern Munich) com- au milieu de ses joueurs,
Séville FC il l’estimait « incapable de [le] pro- en Championnat mais on a fini avec beaucoup perdu. Je me suis aperçu plétant un triplé inédit Coupe- hier, à Cologne.
Équipe : Bono – J. Navas (cap.), Koundé,
Diego Carlos, Reguilon – Fernando, Jordan, téger dans les moments difficiles ». 82 points, à un seul point de la Ju- que les gens ne s’en souvenaient Championnat-C1 pour elle et
Banega – Suso, L. De Jong, Ocampos. « Ce sont des choses que j’avais ventus et avec beaucoup de statisti- que quand vous gagnez. Avec la Ju- pour tout le football transalpin. La
Entraîneur : J. Lopetegui. envie de dire à ce moment-là, je le ques meilleures que les leurs. Et ventus, j’ai par exemple remporté Coupe d’Italie, gagnée un an plus
Remplaçants (à choisir parmi) : Diaz (g.),
Vaclik (g), Escudero, S. Gomez, Pablo Pérez, fais toujours de manière construc- maintenant, il y a cette finale. » une Ligue des champions, mais tard, reste son dernier titre. Avant
Gudelj, G. Rodriguez, O. Torres, Franco tive. Je ne suis pas un politicien, je Avec une seule issue possible j’en ai perdu trois. Seule la victoire la plus longue disette de son his-
Vazquez, Munir, En-Nesyri, José Lara. vais droit au but et je dis ce que je selon l’entraîneur italien, qui pré- reste dans l’Histoire, c’est ainsi. » toire. É Ligue Europa
finale
aujourd’hui

Séville FC, le retour du maestro


Inter Milan (ITA) 21 h
Séville FC (ESP)
RMC Sport 1 et RMC Story

Absent de la finale depuis 2016, le club andalou, qui détient le record de victoires dans l’épreuve,
voudra ajouter ce soir une sixième C3 à son palmarès. Italie
play-offs d’accession
finale retour
Seul en tête Une Coupe qu’il connaît bien hier
Top 5 des vainqueurs de la C3 Top 5 des rencontres en C3 jouées depuis 2009 Spezia 0-1 Frosinone
(aller 1-0)
1 Séville FC (ESP) 5 1 Villarreal (ESP) 74 Spezia est promu en Serie A
2 Juventus Turin (ITA) 3 2 Red Bull Salzbourg (AUT) 72 du fait de son meilleur classement
lors de la saison régulière.
- Inter Milan (ITA) 3 3 Lazio Rome (ITA) 70
- Liverpool (ANG) 3 - Sporting Portugal (POR) 70
- Atlético de Madrid (ESP) 3 5 Séville FC 68 Espagne
play-offs d’accession

100 % Le Séville FC a remporté toutes les finales


qu’il a disputées.
Les dix derniers vainqueurs
finale aller
hier

3
Elche 0-0 Gérone
C’est la seule équipe à avoir remporté la finale trois fois de suite. 2019 Chelsea (ANG) (finale retour dimanche)
2018 Atlético de Madrid

35 Il a fallu attendre 2006 et 35 ans pour que le Séville FC


remporte la C3, créée en 1971.
2017
2016
Manchester United (ANG)
Séville FC
Youth League
demi-finales

11
Il ne lui en a fallu que 11 pour s’imposer cinq fois demain
Suso buteur contre 2015 Séville FC
(en 2006, 2007, 2014, 2015, 2016). Manchester United (2-1) Ajax Amsterdam (HOL) 15 h
en demi-finales dimanche. 2014 Séville FC Benfica (POR)
Son pourcentage de matches
60,3 % gagnés en C3 depuis 2009.
2013 Chelsea RB Salzbourg (AUT) 18 h
Real Madrid (ESP)
Martin Meissner/AP

2012 Atlético de Madrid


Son nombre de séances de tirs au but Les matches ont lieu à Nyon (SUI).
remportées depuis 2009. Soit
trois fois plus que toute autre équipe.
3 2011
2010
FC Porto (POR)
Atlético de Madrid
La finale est programmée le mardi
25 août, à 18 heures.
12 footba ll Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE

LIGUE 1 1re journée

UNE SI LONGUE
Arrêtée il y a vingt-trois
semaines et cinq jours,
la Ligue 1 reprend ce soir

ATTENTE
avec Bordeaux-Nantes.
Et sous la menace de nouvelles
perturbations dues au Covid-19.
VINCENT GARCIA habitudes ont changé, le foot d’être plus précautionneuse que foot, pas disponible chez tous les des Parisiens cette année. L’OL,
NOS FAVORIS aussi, et pas seulement parce l’UEFA. Là où treize joueurs néga- opérateurs, ce qui complique un sans Coupe d’Europe pour la pre-
Après 166 jours d’interruption, qu’il y avait deux clubs français en tifs aux tests permettent de dis- peu les choses. mière fois depuis le siècle dernier,
««««« c’est un retour à l’ordinaire qui a demi-finales de la C1 cette se- puter un match de Coupe d’Eu-
Un boulevard
a des atouts. Mais quelques-uns
Paris-SG quelque chose d’exceptionnel, au maine, le PSG et Lyon, ce qui n’ar- rope, quatre cas positifs dans un
pour le Paris-SG
devraient être vendus au mer-
cœur d’une semaine qui l’est rive jamais. On pense plutôt aux groupe sur une semaine sont cato, prolongé jusqu’au 5 octobre.
««««« aussi pour le football français,
avec la finale de Ligue des cham-
stades vides ou presque
(5000 spectateurs sont pour l’ins-
suffisants pour repousser une
rencontre de L1.
Cette saison, le multiplex du sa-
medi soir laissera la place à une
Et le défaut récent des Lyonnais a
souvent été de ne pas dominer
pions entre le Paris-SG et le tant autorisés), aux masques C’est ce qui est arrivé pour affiche en prime time. Le quoti- les équipes à leur portée dans les
««««« Bayern Munich dimanche. Avant
l’affiche la plus importante pour
dans le public et aux matches re-
portés, un point qui agace déjà
Marseille - Saint-Étienne, prévu
en ouverture, avant que l’effectif
dien des clubs les moins huppés
passera désormais par le diman-
soirées ordinaires.
L’OM d’André Villas-Boas, si
Lyon un représentant de notre Cham- certains entraîneurs et joueurs. marseillais ne soit touché par le che après-midi à l’heure de la l’usure ne gagne pas et si la C1 ne
pionnat depuis 2004 et l’AS Mo- Pour la distanciation sociale entre coronavirus. Sans l’OM, sans les sieste. Autant dire que ce ne sera focalise pas toute son attention,
««««« naco (contre le FC Porto), la Li- les acteurs et les journalistes, on Verts, mais aussi sans les euro- pas vraiment le créneau horaire devrait être encore une équipe
Lille, Marseille, gue 1 reprend ce soir par un
classique, Bordeaux-Nantes. De
a eu le temps de s’y faire depuis
plusieurs années.
péens PSG et Lyon, dont les mat-
ches de cette première journée
du PSG, qui pourrait être le deu-
xième club français avec l’OM en
difficile à manœuvrer. Lille,
même orphelin de Victor Osim-
Monaco quoi nous faire patienter deux ont aussi été décalés à mi-sep- 1993 à monter sur le toit de l’Eu- hen (parti à Naples), et Rennes
Un début de
««««« jours. Ce n’est pas ce qui était
prévu au programme mais il fau- Championnat tronqué
tembre, c’est un Championnat un
peu tronqué qui redémarre, mal-
rope dimanche. Même dans ce
format de «Final 8», qui a chassé
seront attendus aussi au rendez-
vous de la lutte pour le podium,
Nice, Rennes dra sûrement s’y habituer : le co- Même débarrassé de l’encom- gré quelques affiches alléchan- les vieux démons parisiens, ce tout comme Nice ou le Monaco de
ronavirus va parfois bouleverser brante Coupe de Ligue, le calen- tes, dont le retour de Lens dans sacre aurait une portée énorme, Niko Kovac, quatrième entraî-
le calendrier. drier pourrait devenir probléma- l’élite face à Nice, dimanche à bien plus grande, pour Neymar, neur en deux ans, qui doit rame-
Ligue 1 1re journée La L1, contrairement aux au- t i q u e p o u r l’ é q u i t é d u 17 heures, et Lille-Rennes, sa- Kylian Mbappé et consorts, que ner un peu de stabilité sur le Ro-
tres grands Championnats, ne Championnat, alors que l’Euro medi à 21heures. d’enchaîner un huitième titre de cher. Et, pour la grosse cote,
aujourd'hui s’est jamais terminée et elle re- bouchera l’horizon en fin de sai- La modification de la grille télé champion de France en neuf sai- disons que les Girondins de Bor-
Bordeaux 19 h Nantes part de zéro avant tout le monde, son (11 juin-11 juillet). Mais il fau- est l’une des nouveautés liées à sons depuis 2012-2013. deaux, avec l’expérimenté Jean-
Téléfoot après avoir baissé le rideau le dra composer avec et, puisqu’on l’arrivée (en plus de l’historique Si Monaco a interrompu le rè- Louis Gasset, auront du mal à
demain 8 mars, soit il y a presque 24 se- ne fait décidément rien comme Canal+) d’un nouveau diffuseur, gne en 2017, on ne voit pas très proposer une image pire que
Dijon 17 h Angers maines. En quelques mois, nos tout le monde, la France a choisi Mediapro, et de sa chaîne Télé- bien qui peut se hisser au niveau celle de la saison dernière. É
Téléfoot
Lille 21 h Rennes
Téléfoot et Canal +
dimanche
Monaco 13 h Reims
Téléfoot
Nîmes 15 h Brest
Lorient - Strasbourg
Ces deux matches en multiplex
sur Téléfoot et en intégralité
sur les canaux Téléfoot Stadium
Nice 17 h Lens
Canal +
mardi 15 septembre
Montpellier 21 h Lyon
Téléfoot
mercredi 16 septembre
Paris-SG 21 h Metz
Téléfoot
jeudi 17 septembre
Marseille 21 h Saint-Étienne
Téléfoot

les dix derniers


champions
n 2020 : Paris-SG
n 2019 : Paris-SG
n 2018 : Paris-SG
n 2017 : Monaco
n 2016 : Paris-SG
n 2015 : Paris-SG
n 2014 : Paris-SG
n 2013 : Paris-SG
n 2012 : Montpellier
n 2011 : Lille

Bruno Guimaraes et
Pierre Lahalle/L’Équipe

Benjamin André lors


de Lille-Lyon (1-0),
le 8 mars. Le dernier
match de L1 organisé
en France à ce jour.
Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE
13
1re journée LIGUE 1

Les tribunes du Stade de


France, le 31 août, pour
la finale de la Coupe de la
Ligue PSG-Lyon (0-0, 6-5
aux t.a.b.), avec la jauge
à 5 000 spectateurs.

Jérôme Prévost/L’Équipe
Fermés sur l’extérieur
La grande majorité des clubs de L1 et L2 ne souhaite pas accueillir de supporters visiteurs
dans le contexte sanitaire actuel, qui bouleverse déjà profondément le décor des tribunes.
ALBAN TRAQUET tion préfectorale – prolongée (le 11 août) par le but septembre, mais elle n’avait pas été validée Ce refus d’hospitalité pourrait également rele-
gouvernement jusqu’au 30 octobre. Dans ce con- par le bureau de l’instance. ver d’une logique économique, dans la dure réa-
Dans un paysage profondément modifié par la texte, la LFP a laissé le choix à chaque club de Après le report d’OM-Saint-Étienne, le match lité de la vie « covidienne ». Le tarif unique à 10 €
crise du Covid-19, les quarante clubs de Ligue 1 et « décider s’il souhaite ou non fournir des places au qui ouvre finalement la première journée de L1, ce en L1 (5 € en L2) pour les supporters visiteurs
de Ligue 2 ont fait leur choix, à l’heure de la re- club visiteur », comme elle l’écrit. On l’a vu, le ré- soir, illustre le récent vote: Bordeaux n’a pas sou- n’est pas intéressant pour les clubs, au moment
prise, concernant le délicat sujet de l’accueil des sultat fut sans appel, sauf rares exceptions, haité accueillir de supporters du FC Nantes au où ils doivent rentabiliser au mieux la jauge limi-
supporters visiteurs. Et, pour la grande majorité comme celle de Clermont, par exemple. Hier Matmut Atlantique. «Nous avons décidé de ne pas tée à 5000 personnes. Sans compter les disposi-
d’entre eux, c’est un refus. Selon nos informa- après-midi, le groupe Malherbe Normandy Kop a les faire venir, explique-t-on chez les Girondins. La tifs de sécurité, qui sont toujours plus coûteux
tions, 31 clubs sur 35 (5 clubs n’ont pas répondu annoncé qu’un parcage visiteurs serait bien ou- situation est déjà suffisamment compliquée. Le club quand il s’agit d’accueillir des supporters d’équi-
au vote) se sont prononcés pour cette option de vert pour les supporters de Caen, demain soir, au nantais a été compréhensif.» pes adverses.
fermeture, lors d’un sondage informel effectué stade Gabriel-Montpied. En parallèle, Bordeaux avait demandé une dé- En attendant, d’autres secousses ont surgi
par la Ligue, à la suite de la validation de son pro- rogation à la préfecture de Gironde pour accueillir pour les clubs professionnels, avec leurs groupes
tocole sanitaire, le 10août. Une logique sanitaire 10 000 spectateurs, qui lui a été refusée. Si cette d’ultras, concernant les contraintes sanitaires. En
Ce sondage découlait d’une disposition adop- et économique prudence est générale pour la première journée, début de semaine, plusieurs d’entre eux ont dé-
tée par le bureau de l’instance au chapitre « sup- L’idée d’un « gel » d’accueil des supporters visi- il faudra observer les décisions prises pour la pro- cidé de mettre leurs activités entre parenthèses,
porters visiteurs » : la suspension de l’article 511 teurs avait initialement été avancée, début août, chaine, et notamment celle qui va concerner comme à Nîmes, Angers, Lorient, Lens ou Nan-
du règlement des compétitions, « selon lequel par Francis Graille, président de l’AJ Auxerre (L2) Lens-PSG, le 29août (21 heures). La préfecture du tes. « Nous entendons ces mesures (sanitaires) et
chaque club doit garantir aux supporters visiteurs et membre du bureau de la Ligue. Évoquée devant Pas-de-Calais a reçu une demande de dérogation nous les respectons », a ainsi assuré la Brigade
des places à hauteur de 5 % de la capacité de son l’instance juste avant le prolongement de deux du club lensois « pour une jauge comprise entre Loire nantaise dans un communiqué, le 16 août.
stade avec un maximum de 1000 places». mois de la jauge à 5 000 spectateurs, elle ne con- 5 000 et 15 391 personnes », a-t-elle expliqué. De Mais elles «nous paraissent incompatibles avec no-
Cette mesure doit s’appliquer durant la période cernait que les deux premières journées de son côté, le PSG a déjà décidé de ne pas organiser tre mode de supportérisme ». Décidément bien
de jauge Covid à 5 000 personnes – sauf déroga- Championnat, avant la trêve internationale de dé- de déplacement pour ses propres supporters. chamboulé.

DÈS 1 9H !
CE SOIR
AR T I !
S
P
T E
E
A N
R
F C N

T
S
S
X V
E
U

DEA
, C
R
GIRONDINS DE BO

LI G U E I / LI G U E
TOUS LES MATCHCST
DeBonneville - Orlandini

Écoutez RMC
partout tout le temps EN DIRE
14 footba ll
entretien
Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE

LIGUE 1 1re journée Bordeaux 19 h Nantes

«Un entraîneur
GASSET
est un chercheur»
Le nouveau coach des Girondins porte un regard
passionné sur son métier, qu’il retrouve en tant que numéro 1,
ce soir, face à Nantes, en ouverture de la saison.
BERNARD LIONS bizarre. C’est comme si on faisait une problème, c’est qu’il faudra vendre encore
opposition contre Nantes, alors qu’il s’agit un ou deux joueurs lors des deux
Onze jours seulement après avoir remis d’un derby. prochains mercatos. Et s’il y a des
une casquette siglée FCGB sur la tête, Craignez-vous “ce football d’après”? sollicitations, ce sera pour lesquels?
Jean-Louis Gasset (66 ans) dirigera son Il faudra s’y adapter. C’est le maître mot Comme je ne sais pas s’il s’agira d’un
premier match en tant qu’entraîneur d’un entraîneur. latéral ou d’un attaquant, il faudra être
principal de Bordeaux, ce soir, lors du capable de tout anticiper, en ayant une
derby de l’Atlantique face à Nantes. Après “Les joueurs ne sont pas bonne idée, et pas cher. Cela passera donc
une année sabbatique, il renoue avec son par le prêt de joueurs pas titulaires
métier, riche de son expérience et avec
traumatisés mais fatigués indiscutables dans leur club et disposés à
Jean-Louis

plein d’espoirs. par des épisodes et ces querelles venir donner un coup de main sur sept ou
internes. On reçoit Nantes huit mois.
«Qu’est-ce qui vous a poussé à accepter avec un jour d’avance et sans Voulez-vous vous inspirer
de relever le challenge bordelais?
Déjà, le fait d’avoir retrouvé le peps. Le
métier d’entraîneur est usant. J’ai fini
amical ,,
avoir pu leur faire jouer un match du recrutement que vous aviez fait
en janvier 2018 à Saint-Étienne
(Debuchy, M’vila, Ntep et Subotic)?
fatigué à Saint-Étienne. Je me disais: “T’es C’est ce à quoi vous vous attachez Non. Ils étaient arrivés en cours de saison,
au bout du rouleau, tu ne peux plus depuis votre retour à Bordeaux? quand l’affaire était mal engagée et l’ASSE
enchaîner les matches”. Mais après une Oui, je viens tard (le 10 août), dans un disposait d’un peu de moyens. Là, on
année sabbatique, je suis tout neuf. Et je ne contexte difficile. Les joueurs ne sont pas entame le Championnat et Bordeaux en a
sais faire qu’une chose dans la vie: du foot. traumatisés mais fatigués par ces moins.
Au point d’être incapable de vivre sans? épisodes et ces querelles internes. On Il y a donc peu de chances que M’vila et
Il me fallait un nouveau challenge, sans la reçoit Nantes avec un jour d’avance (voir Ruffier, par exemple, vous rejoignent?
pression du match. J’en cherchais un de page16) et sans avoir pu leur faire jouer un Ce sera difficile. Très.
moins stressant, car la santé, c’est le plus match amical. On part dans l’inconnu, en Mais pas impossible?
important. J’avais des propositions, dont sachant qu’on n’est pas au bout de nos Il ne faut jamais le dire dans la vie.
une comme consultant sur une chaîne de peines et qu’il faut responsabiliser les À propos des Verts, comment vivez-vous
télévision. Et puis, Frédéric (Longuépée, gens au sujet de ce virus. Mais j’amène les critiques au sujet de votre
président délégué des Girondins), que je passion, sérénité, joie de vivre et ambition. recrutement dispendieux?
connaissais du Paris-SG, m’a téléphoné, Serez-vous de nouveau capables J’ai fait au mieux dans la conjoncture. Je
juste pour savoir si un projet difficile de viser le haut du tableau? pensais que ces joueurs-là pouvaient
pouvait m’intéresser. Si ce n’est pas Tout ce que tu sais dans le foot, c’est que tu nous amener ce qui manquait et redonner

EN BREF
66 ANS
Bordeaux, je dis non direct. Là, je lui ai dit
de me rappeler le jour où le poste serait
vacant. Cela ne se fait pas de discuter
ne sais pas. Les Danois étaient en
vacances, avant l’Euro 92. Ils ont été
repêchés au dernier moment, ils ont
confiance aux anciens. J’ai repris l’équipe
en décembre 2017, à la 16e place. On a fini
7es, puis 4es. J’ai passé dix-huit mois
Club : Bordeaux. quand un entraîneur est encore en poste. réalisé un parcours du feu de Dieu et ils extraordinaires, à Saint-Étienne. J’ai vu un
Entraîneur. C’est ce qu’il a fait, et je lui ai dit oui, car la l’ont gagné. C’est pour ça que j’y crois. On Chaudron plusieurs fois en folie et des
situation de Bordeaux, avec qui j’ai gagné aura du mal à rivaliser avec les grosses Stéphanois heureux. On a atteint l’objectif
2007 : à l’été, Laurent mes premiers titres, me dérangeait. J’ai écuries. Mais l’effectif constitué est en les ramenant en Europe. On a fait tout
Blanc est nommé toujours cru au destin. Il était donc écrit cohérent et de bonne qualité. L’avantage, ce que l’on a dit, en faisant aussi débuter
entraîneur des Girondins. que je reviendrais. (Il marque une pause.) Et c’est qu’il n’a pas été bouleversé et qu’il n’y William Saliba (vendu 25M€+5M€ de
Jean-Louis Gasset puis, en fin de compte, la réponse du a pas de nouveaux. Les joueurs se bonus à Arsenal en juillet 2019), Wesley
devient alors son adjoint. match me manque. En tribune, je me connaissent. Ils sont intelligents et ils ont Fofana, Charles Abi… Alors, tout ce qui se
Après leur départ de mets dans la tête des deux entraîneurs et déjà évolué dans différents systèmes. dit… Quand je reviendrai à Saint-Étienne,
Bordeaux, en 2010, un an mon cerveau bouillonne. Comment Quel style de jeu voulez-vous donner je serai très heureux de revoir des gens
après leur titre en L1, doivent-ils s’y prendre pour gagner? à votre équipe? avec qui j’ai travaillé.
les deux hommes ont C’est cette quête que vous aimez La possession n’est plus une garantie.
collaboré en équipe de le plus dans votre métier? Aujourd’hui, on est davantage dans un
France (2010-2012) puis C’est la victoire qui nous fait vivre. Pour football de transition, avec moins de “J’ai signé pour deux ans.
au PSG (2013-2016). l’obtenir, il faut tout analyser, l’adversaire, passes. Une équipe comme le Chakhtior On m’a dit que la première année
le contexte, la tactique, le coaching… Un Donetsk est très difficile à manœuvrer, car serait difficile. Après, on espère
entraîneur est un chercheur. Chaque
match détient sa vérité. Même si tu en
comptes deux mille, trois mille derrière
très forte techniquement et habituée à
avoir la possession. Elle vient pourtant
d’en prendre cinq contre l’Inter Milan
ses fruits ,,
que la formation portera

toi, celui qui arrive, tu ne l’as jamais vécu. Il (0-5 en demi-finales de la Ligue Europa, Certains vous ont déjà rejoints…
te pose toujours une nouvelle équation à lundi). L’idée, c’est de trouver le puzzle, la Oui, car ce sont des personnes avec
6
LE NOMBRE DE CLUBS
résoudre et c’est ça qui est magnifique.
C’est ce pour quoi tu es fait. De temps en
complémentarité avec ces joueurs et de la
rendre très efficace. Pour cela, il me faut
lesquelles je nourris une complicité.
Fabrice (Grange, entraîneur des gardiens),
temps, tu y arrives. Parfois, tu commets tous les connaître, ainsi que leurs je le connaissais de vue. Christophe Galtier
DANS LESQUELS des erreurs. Le but, c’est de les limiter. meilleurs postes. Si on leur apporte un m’en avait parlé. Il était libre et je l’ai pris
JEAN-LOUIS GASSET En raison du Covid-19, avez-vous le supplément d’âme, les Girondins peuvent avec plaisir. C’est un grand pro et il voit la
a travaillé dans sentiment de partir dans l’inconnu ce soir? finir mieux que les dernières saisons vie comme moi. J’ai rajouté des gens
le rôle d’entraîneur Oui, car toutes les données sont (12e en 2019-2020, 14e en 2018-2019). possédant des racines bordelaises, – c’est
principal. Il a également modifiées. Déjà, on jouera sans public. Malgré un mercato à rallonge qui risque ce qui manque aux Girondins – comme
connu six autres
Devant ta télévision, comme les diffuseurs de vous compliquer la tâche Éric Bedouet et (Jaroslav) Plasil. Laurent
expériences en tant
qu’adjoint. mettent des bruits de fond, cela ne change jusqu’au 5 octobre? Blanc avait fait venir “Jaro” d’Osasuna (en
pas grand-chose. Dans le stade, cela fait Là encore, il faudra s’adapter. Le gros 2009). C’est le pro incarné, avec la uu
Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE
15
Bordeaux - Nantes 1re journée LIGUE 1

Jean-Louis
Gasset,
accompagné
de son adjoint
Ghislain Printant,
lors de la
première séance

Nicolas Luttiau/L’Équipe
d’entraînement
qu’il a dirigée
à Bordeaux,
le 10 août.

uu gentillesse et l’humilité. Il a été capitaine J’avais le temps et toutes ces anecdotes


des Girondins, avant de travailler deux ans du gratin, de Mourinho à Guardiola, tu les
avec la formation. Il va me faciliter la tâche emmagasines et tu te les appropries. Ils se
et on va se faire gagner un temps fou. confiaient à moi, car j’étais numéro 2 (au
Comme avec Ghislain Printant? PSG entre2013 et2016). Et s’ils avaient des
Oui. On se connaît depuis quarante ans. messages à faire passer, je filtrais. Il
Comme je passe mon temps au téléphone, existait une complicité et une confiance
avec Alain Roche (directeur sportif) et le inébranlables entre Laurent (Blanc) et
président, je n’ai plus le temps d’aller sur le moi. C’est pareil avec “Ghis”.
terrain. Donc, “Ghis” s’occupe des séances Vous inscrivez-vous dans une opération
et de leur animation. Je regarde, je corrige commando ou à plus long terme?
et ne perds pas d’énergie. J’ai signé pour deux ans. On m’a dit que la
Est-ce un regret de ne pas être devenu première année serait difficile. Après, on
numéro1 bien avant? espère que la formation portera ses fruits.
Pas du tout. Je n’aurais jamais pu Alain Roche a un travail monumental. Il
connaître tout ce que j’ai connu. Le faut créer cette famille, la sentir infaillible,
numéro 1 est dans sa bulle. Il doit parler au et lui donner la grinta de la gagne. Mais la
président, aux médias. Second, je ne priorité, ce sont les pros. Il faut remettre la
m’occupais que du terrain. Entraîner de locomotive sur les rails, calmer tout le
grands joueurs m’a permis d’évoluer sur monde et après, on s’occupera de ce qu’il y
le jeu et dans ma réflexion. Les joueurs a en dessous. J’entame un challenge de
acceptent plus volontiers de parler avec plus, peut-être le dernier. Car je
toi. Avec Motta, Thiago Silva, Ibrahimovic commence à vieillir (il sourit). Mais j’ai les
ou Maxwell, on discutait entre amis. yeux qui pétillent.» É

Vivez le meilleur
de la Ligue 1
sur franceinfo
avec
Bixente Lizarazu
© Christophe Abramowitz/Radio France
Alain Mounic/L’Équipe

Et tout est plus clair


16 footba ll Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE

LIGUE 1 1re journée Bordeaux 19 h Nantes

Le mouvement perpétuel
Perturbée par de nombreux cas positifs au coronavirus, la préparation de Nantes s’est conclue
par un changement de programme à la dernière minute, qu’il a fallu gérer au mieux.
HUGUES SIONIS une saison particulière, il faut s’at-
tendre à tout et s’adapter le plus ra-
Ces dernières années, été ne pidement possible pour gérer au
rime pas souvent avec sérénité mieux cette crise. » Son coach n’a
au FC Nantes. Un an après avoir pas attendu d’en arriver là pour
débuté la saison avec un change- trouver des solutions. « On a dû
ment d’entraîneur à deux jours de adapter l’entraînement et la vie au
la première journée (défaite 1-2, à club. […] Avec cette situation, ça fait
Lille), les Canaris abordent à nou- six mois qu’on s’adapte, estime
veau leur premier match, ce soir Gourcuff, encore obligé de chan-
à Bordeaux, accompagnés de dif- ger son programme à la dernière
ficultés dont ils se seraient bien minute, avec un déplacement en
passés. La crise du coronavirus Gironde avancé (lire par ailleurs).
les avait déjà stoppés dans leur S’il y a beaucoup de reports, on ne
élan au printemps, les laissant à s’en sortira pas », s’inquiète-t-il.
une treizième place peu significa-
“Heureusement qu’on est
,,
tive de leur bon parcours jusqu’à
la trêve. Elle les rattrape à nou- prêts, ce serait triste si
veau aujourd’hui, au plus mau- on ne l’était pas
vais moment, obligeant leur en- IMRAN LOUZA, MILIEU DE NANTES
traîneur, Christian Gourcuff, à Pas question pour autant de re-
jongler avec un effectif frappé de mettre en cause les « contraintes
plein fouet. sanitaires impératives». C’est plus

Nicolas Luttiau/L’Équipe
Au total, depuis la reprise mi- le protocole mis en place par la
juin, sept joueurs ont été conta- LFP qui interroge. « Je ne com-
minés par le Covid-19, soit huit prends pas tout sur les arrêts, af-
membres du groupe pro avec Pa- firme l’entraîneur nantais. Consi-
trick Collot, l’entraîneur adjoint. dérer quatre cas positifs comme un
Quatre d’entre eux sont toujours cluster, dans ces cas-là, on ferme
à l’écart, pour ne pas infecter le le club et je ne pense pas que ce soit
groupe. Si Marcus Coco, Ludovic le cas à l’OM », dont le match face Sans Renaud Emond (contrac- Le milieu de terrain
Blas et Randal Kolo-Muani ont
été autorisés à reprendre l’entraî-
à Saint-Étienne a été reporté,
poussant le FCN à se réorganiser
ture) ni Anthony Limbombe (dé-
chirure aux adducteurs), mais
nantais Imran Louza
en possession
Le calendrier chamboulé
nement, après avoir passé tous dans l’urgence, même si « un jour avec sa recrue Pedro Chirivella, du ballon lors de Initialement, le match d’ouverture du Championnat devait opposer Marseille
les tests nécessaires, Jean- de plus ou de moins n’a pas changé qui a déjà fait forte impression, la rencontre amicale et Saint-Étienne. Mais quatre cas de Covid-19 ayant été détectés dans
Charles Castelletto et Denis Pe- grand-chose », selon Louza. « On Nantes affichera un visage très entre le FCN et Le Havre l’effectif olympien, la rencontre a été repoussée, mardi, au 17 septembre,
tric doivent encore patienter, tout a eu neuf semaines de préparation proche de celui montré la saison (3-1, le 15 août). forçant la Ligue et le diffuseur à trouver une nouvelle affiche pour l’ouverture.
comme Mehdi Abeid et Abdou- pour ce match, rappelle le milieu passée. Une stabilité prônée dans Bordeaux - Nantes, programmé samedi à 17 heures, a été avancé d’un jour ;
laye Touré, les derniers touchés. de terrain. Heureusement qu’on des circonstances exceptionnel- Dijon - Angers, qui devait avoir lieu dimanche à 15 heures, remplace
« On n’est pas à l’abri qu’il y en ait est prêts, ce serait triste si on ne les dont Gourcuff ne veut pas se Bordeaux - Nantes sur le créneau du samedi, 17 heures.
d’autres, on doit faire avec, on sait l’était pas. » « L’attente a été longue, risquer à anticiper les bienfaits :
qu’à tout moment, ça peut nous on a bien travaillé ensemble, on a « Vous dire qu’on va jouer l’Europe,
tomber dessus, prévient Imran tous hâte d’y être », poursuit Nico- il ne faut pas compter sur moi pour Téléfoot aujourd'hui
Louza (21 ans). On sait que ce sera las Pallois. faire ce genre d’annonces. » É 4-3-3 Bordeaux 19 h Nantes 4-2-3-1
Arbitre : M. Bastien. Matmut Atlantique.

Bordeaux 29 32 12
Poundjé 12 A. K. Bamba Appiah

Devant une feuille blanche


De Préville
44 26 3
Baysse Basic 5
7 Chirivella Girotto
1 5 9 1
Les Girondins entament le Championnat avec très peu de repères, ce soir, Costil Otavio Maja
K. Coulibaly 18
Lafont

Moutoussamy
entre arrivée tardive de Jean-Louis Gasset et préparation tronquée. •
6 c
Koscielny 17
Zerkane
26
Louza
4 c
Pallois
EMERY TAISNE effectif. « Il y a certaines zones d’ombre », Dans quel système ? Depuis son arrivée, 20 28 27 2
a-t-il reconnu hier en référence à la condi- l’ancien adjoint de Laurent Blanc a travaillé Y. Sabaly Oudin Simon Fabio
La formule employée par Jean-Louis Gas- tion physique de ses joueurs. le 4-4-2 (ou 4-2-3-1 selon le positionne- Entr. : J.-L. Gasset Entr. : C. Gourcuff
set traduit à la fois une contrariété et une Au-delà des pépins qui ont retardé Adli, ment de De Préville) et le 4-3-3. C’est dans Remplaçants : 51 duels à Bordeaux Remplaçants :
certaine légèreté : Bordeaux va disputer ce Benito et Jovanovic, tous n’ont pas bénéfi- cette dernière configuration que son (à choisir parmi) Poussin (g.) (16), Jan (g.) (40), Basila (15),
soir contre Nantes « un match amical qui cié du même temps de jeu : pressenti pour équipe type du moment a évolué samedi Semedo (g.) (30), Benito (23), 30 v. 11 n. 10 v. B. Mendy (29), Cha. Traoré (14),
Jovanovic (14), Kwateng (25), Blas (10), Coco (11),
vaut trois points ». Ou comment dédramati- débuter au poste de latéral droit, Sabaly, lors de l’opposition interne. Sans Briand, Mexer (4), Pardo (8), Briand (7), Pereira de Sa (6), Ndilu (22),
ser un évènement qu’il aurait évidemment par exemple, n’a joué que 45 minutes face avec Maja... et Baysse, aucune apparition Hwang (18), Kalu (10), Youan (20).
aimé mieux préparer… Faute de temps et à Angers, le 25 juillet, lors du premier sous le maillot bordelais l’an dernier. À S. Mara (36), Al. Mendy (15). Principaux absents :
de vrais matches amicaux à se mettre match de l’été (1-1). « Physiquement, les terme et parce qu’il estime avoir les Principaux absents : Wague, Limbombe, Emond
sous la dent, le nouvel entraîneur des Gi- joueurs sont un peu courts, confirme un joueurs pour, le technicien ne s’interdit pas Pablo, Y. Adli (reprise). (blessés), Kolo Muani (reprise),
Petric (g.), Castelletto, M. Abeid,
rondins a « paré au plus pressé » pour sa agent. Mais ils ont un avantage, c’est que le d’évoluer à trois en défense. « Donne lui en- A. Touré (coronavirus).
grande première sur le banc bordelais. groupe n’a pas bougé et qu’il est sain. » Alors core quinze jours et il te donnera l’impression
Il a doublé les séances lors du stage à qu’ils étaient quelques-uns, quand même, d’être là depuis trois-quatre mois », souligne
Saint-Paul-lès-Dax (Landes) la semaine à ne pas savoir sur quel pied danser un proche. En attendant ? « On va essayer
passée, organisé une opposition interne à avec Paulo Sousa, la nomination de Gasset de passer entre les gouttes, a indiqué Gas-

5
la hâte samedi dernier pour remplacer le a, semble-t-il, apporté davantage de séré- set hier. Même si on manque d’automatis- Comme le nombre de changements
match de préparation annulé à Auxerre, nité et de clarté. « Il a dit que les meilleurs mes, je suis confiant. » Il ne lui a pas qui seront autorisés cette saison en Ligue 1,
mais il n’est là que depuis onze jours, un joueraient, et moi ça me va (sourire) », souf- échappé que la préparation nantaise avait la LFP ayant décidé de suivre la recommandation de la Fifa
laps de temps trop court pour jauger son fle un joueur. aussi charrié son lot de problèmes. de prolonger cette mesure mise en place début mai.
Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE
17 footba ll
Coronavirus LIGUE 1 Final 8 LIGUE DES CHAMPIONS FEMMES

Les Nîmois
à l’échauffement avant
L’OL et le PSG
la rencontre amicale face
à l’OM (0-1, le 9 août). bien renforcés
Les deux représentants français sont
Ligue des champions (F)
quarts de finale
arrivés sur le lieu du «Final 8»
aujourd’hui de la C1 féminine avec leurs recrues,
Atlético de Madrid (ESP) 18 h
FC Barcelone (ESP)
autorisées à jouer par l’UEFA.
Glasgow (ECO) - Wolfburg (ALL) NATHAN GOURDOL Lola Gallardo, récemment posi-
demain tive au Covid-19, est aussi sur la
Pierre Lahalle/L’Équipe

Lyon 20 h Bayern Munich (ALL) Dans l’ombre de leurs sections liste. Les Lyonnaises, arrivées
Canal + Sport masculines qui ont pris toute la hier soir à Bilbao, avancent avec
Arsenal (ANG) - Paris-SG lumière en Ligue des champions un effectif 5étoiles pour tenter de
beIN Sports 1 cette semaine, l’OL et le PSG fé- remporter la compétition une
Tous les matches se déroulent minins ont débarqué au Pays cinquième fois de suite (sept en

Nîmes reste
à huis clos à Saint-Sébastien basque espagnol pour disputer le tout), et commenceront par un
et Bilbao (Espagne). « Final 8 » de leur C1. Contraire- quart de finale face au… Bayern
Demi-finales mardi et mercredi ;
finale dimanche 30 août à Bilbao. ment au « Final 8 » masculin, Munich de l’internationale fran-
l’UEFA a autorisé les clubs enga- çaise Viviane Asseyi, demain à

optimiste
gés dans la phase finale de la Li- Bilbao (20 heures), pour une re-
gue des champions féminine à vanche de la demi-finale mascu-
Ligue 2 1re journée inscrire sur leurs listes jusqu’à line.
demain six recrues estivales. Côté PSG, la recrue star, la
Ainsi, l’entraîneur de l’OL Jean- Suissesse Ramona Bachmann
Alors qu’il a détecté quatre joueurs positifs Toulouse 15 h Dunkerque
beIN Sports 1 Luc Vasseur a pu renforcer son
équipe avec plusieurs internatio-
(ex-Chelsea), est bien sûr ajoutée
au groupe d’Olivier Echouafni, qui
au Covid-19 au sein de son effectif élargi, le club
Valenciennes 19 h Pau
Amiens - Nancy nales, alors qu’il est privé de la sort d’un mini-stage de quatre
défenseuse internationale fran- jours à Hagetmau (Landes). C’est
gardois pense pouvoir recevoir Brest, dimanche. Chambly - Paris FC
Guingamp - Niort çaise Griedge Mbock et de l’atta- aussi le cas de la gardienne
Clermont - Caen quante portugaise Jessica Silva, Charlotte Voll, qui vient compen-
Rodez - Grenoble victimes d’une rupture d’un ten- ser le départ de Katarzyna
CYRIL OLIVÈS-BERTHET lundi a été retesté négatif mer- la soirée, seront envoyés immé- Auxerre - Sochaux don d’Achille, et alors qu’Ada He- Kiedrzynek, et de la défenseuse
credi, en raison d’une charge vi- diatement à la commission Co- AC Ajaccio - Châteauroux gerberg, meilleure buteuse de Bénédicte Simon, recrutée après
Les moqueries de Pablo Marti- rale trop faible. Le virus circule bel vid-19 qui devra prendre une déci- Ces huit matches en multiplex l’histoire de la C1 (53 buts), se re- la signature d’Ève Périsset à Bor-
nez, lors d’un énième test PCR et bien au sein de l’équipe. sion quant à la tenue du match sur Téléfoot et en intégralité met d’une rupture du ligament deaux.
sur les canaux Téléfoot Stadium
subi hier par Mattéo Ahlinvi, sous prévu dimanche face à Brest croisé du genou droit. Le PSG dispute son quart de-
“Pour l’instant, lundi

,,
l’œil amusé de Sidy Sarr et de Lu- (15h). « Vendredi (aujourd’hui), on main soir à Saint-Sébastien con-
cas Buades, contrastent avec les on peut jouer va avoir une carte des résultats Troyes 20 h 45 Le Havre Les Lyonnaises tre Arsenal (20 heures), égale-
soucis du Nîmes Olympique. « La et on veut jouer des tests faits dans les 40 clubs de beIN Sports 1 avancent avec ment renforcé par un gros
situation est compliquée, a re- UN MEMBRE DU NÎMES OLYMPIQUE L1 et L2, a aussi précisé Chapel- un effectif 5 étoiles recrutement (Steph Catley, Lydia
connu le directeur des opérations, « On ne peut pas le laisser se propa- lier. On va avoir un reflet du nombre L’attaquante anglaise Jodie Tay- Williams, Noëlle Maritz, Malin
Laurent Tourreau, dans le Midi Li- ger, expliquait hier dans nos co- de matches qui peuvent avoir lieu. » lor, la milieu islandaise Sara Gut). Parmi les autres équipes en
bre, mardi. On est affaiblis. » lonnes le président de la commis- Alors que l’OM a vu son match National 1re journée Björk Gunnarsdottir, la latérale lice, on notera que la gardienne
Les Crocodiles font état de qua- sion Covid-19 de la LFP, Jean- contre Saint-Étienne, pro- aujourd'hui gauche française Sakina Karcha- française Pauline Peyraud-Ma-
tre cas positifs au coronavirus, François Chapellier. Au-delà de grammé aujourd’hui, être reporté Saint-Brieuc 20 h Sète oui et la latérale droite austra- gnin, en provenance d’Arsenal,
tous à l’isolement chez eux. Ven- trois ou quatre cas, on est un clus- en raison de quatre cas au sein de Annecy - Le Mans lienne Ellie Carpenter, recrutées n’a pas été inscrite sur la liste de
dredi dernier, cinq jours après ter. […] Il y a des clubs pour lesquels son équipe première, ce ne sera Cholet Bourg-en- cet été, sont en effet opération- l’Atlético de Madrid, qui affronte le
- Bresse
avoir joué contre l’OM en amical on a des inquiétudes, comme Nî- peut-être pas le cas pour Nîmes, nelles. La gardienne espagnole FC Barcelone, ce soir (18heures).
(0-1, le 9août), un premier joueur mes. » Les examens passés hier car les joueurs concernés n’en Créteil - Bastia-Borgo
a été détecté : s’il se sent bien, il a matin ont confirmé les quatre cas font pas forcément tous partie. Orléans - Laval
perdu le goût et l’odorat. Les tests positifs parmi l’effectif élargi, les « Pour l’instant, on peut jouer et on SC Lyon - Villefranche
effectués lundi ont révélé un autre joueurs de la réserve étant égale- veut jouer ! On sera là et bien là ! », Quevilly-Rouen - Boulogne
cas. Ceux de mercredi, deux nou- ment soumis à des contrôles assurait-on hier chez les Crocos. Avranches - Concarneau
veaux. Ces trois-là sont tous quasi quotidiens. Il n’y avait pas non plus de pessi- lundi
asymptomatiques. Ce matin, tous les Nîmois se- misme en Bretagne : « On veut Red Star 20 h 45 Bastia
Cela fait donc quatre au total, et ront de nouveau soumis aux tests jouer, pas de souci », a répondu un
il faut préciser qu’un joueur positif PCR. Les résultats, connus dans membre du club finistérien. É

MARSEILLE – CORONAVIRUS
Au tour de Payet agenda
demain
Le coronavirus a touché un nouveau joueur à l’OM. Après Jordan Amavi, premier
membre de l’effectif testé positif, puis Steve Mandanda, Maxime Lopez et Valentin Ligue des champions (F)
Rongier, placés en quatorzaine, Dimitri Payet (notre photo), selon RMC Sport, est quarts de finale
suspecté d'avoir contracté le Covid-19. Cela porterait à cinq le nombre de cas en une Voir ci-dessus.
semaine. La nouvelle avait commencé à filtrer mercredi, en fin de soirée, et le joueur Ligue 1 1re journée
était absent de l'entraînement hier matin. Hier soir, il attendait les résultats d'une Voir page 16.
nouvelle batterie de tests, réalisés dans la journée. Ligue 2 1re journée
Dans l’immédiat, cette nouvelle contamination ne pénalise pas l’OM puisque son Voir ci-dessus.
premier match de Championnat, prévu ce vendredi contre Saint-Étienne et censé ouvrir dimanche
Twitter @OLfeminin

la saison 2020-2021, a été décalé au 17 septembre. Mais le milieu français, s’il est mis
en quatorzaine à son tour, pourrait manquer la 2e journée de Ligue 1 et le déplacement Ligue des champions
Pierre Lahalle/L’Équipe

des Marseillais à Brest, programmé le dimanche 30 août. Ces dernières semaines, le finale
club phocéen n’a pas été épargné par le virus. Plusieurs salariés du bâtiment Voir page 3.
administratif et membres du centre de formation ont également été contrôlés positifs Ligue 1 1re journée
entre fin juillet et début août. M. Gr., à Marseille (avec V. G.) Voir page 16.
Les Lyonnaises montent dans l’avion, hier, avant leur départ pour
l’Espagne, où se dispute le « Final 8 » de la Ligue des champions féminine.
18 footba ll
présentation des effectifs
Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE

LIGUE 1 1re journée


ANGERS
AC BORDEAUX
AC BREST
AC DIJON
AC LENS
AC
www.angers-sco.fr www.girondins.com www.sb29.bzh www.dfco.com www.rclens.fr
Président : Saïd Chabane. Président : Frédéric Longuépée. Président : Denis Le Saint. Président : Olivier Delcourt. Président : Joseph Oughourlian.
Budget : 45 millions d’euros. Budget : non communiqué. Budget : 45 millions d’euros. Budget : 49 millions d’euros. Budget : 46 millions d’euros.
Stade : Raymond-Kopa (12 000 places, le stade est Stade : Matmut Atlantique (42 115 places). Stade : Francis-Le Blé (15 097 places). Stade : Gaston-Gérard (15 459 places). Stade : Bollaert-Delelis (38 223 places).
amputé de la tribune Saint-Léonard, en travaux). Prix des places : 5 à 100 euros. Prix des places : de 4 à 100 euros. Prix des places : 8 à 64 euros. Prix des places : de 12 à 95 euros.
Prix des places : de 7 à 70 euros.
effectif entraîneur : Jean-Louis Gasset effectif entraîneur : Olivier Dall’Oglio effectif entraîneur : Stéphane Jobard effectif entraîneur : Franck Haise
effectif entraîneur : Stéphane Moulin Gardiens : Costil, Lima Semedo, O. Mandanda, Gardiens : Larsonneur, Cibois. Gardiens : A. Gomis (SEN), Ntumba, Gardiens : Desprez, Farinez (VEN), Leca.
Gardiens : Bernardoni, Butelle, Petkovic (MTN). Poussin, Rouyard. Défenseurs : Baal, Bain, Chardonnet, Duverne, Runarsson (ISL). Défenseurs : Badé, Boura, Clauss, Z. Diallo,
Défenseurs : Aït-Nouri, Ab. Bamba (CIV), Boma, Défenseurs : Baysse, Benito (SUI), Bessilé, Faussurier, Hérelle, Perraud, Pierre-Gabriel. Défenseurs : Alphonse, Chafik (MAR), Fortes (CPV), Gradit, Haïdara (MAL), Medina (ARG),
P. Diaw (SEN), S. Doumbia (CIV), Ebosse, Manceau, Boudechicha (ALG), Cardoso (MAC), Carrique, Milieux : Battocchio (ARG), Belkebla (ALG), Sen. Coulibaly, Ecuele Manga (GAB), Lautoa, Michelin, Radovanovic (SER), I. Sylla (BUF),
M. Pavlovic (CRO), R. Thomas, I. Traoré (CIV). Jovanovic (SER), Koscielny, Kwateng, Lauray, Ib. Diallo, Dioh, Faivre, Lasne, Magnetti, H. Mbock, Ngonda (RDC), Ngouyamsa (CAM). Che. Traoré (MAL).
Milieux : Bobichon, Capelle, L. Coulibaly (MAL), Medioub, Mexer (MOZ), Pablo (BRE), Poundjé, N’Goma, R. Saïd. Milieux : Amalfitano, M. Baldé (GUB), Benzia (ALG), Milieux : Boli, Cahuzac, C. Doucouré (MAL),
Fulgini, Gomez Mancini, Mangani, Manzala (RDC), Y. Sabaly (SEN), I. Sow. Attaquants : Cardona, Charbonnier, Honorat, Dina Ebimbe, P. C. Diop (ESP), Marié, Ndong (GAB), S. Fofana (CIV), Kakuta (RDC), Mauricio, Oudjani,
Ould Khaled, Pereira Lage, Santamaria, Taïbi. Milieux : Adli, Basic (CRO), Boujouama, Hamoudi, Le Douaron, H. Tavares (POR). Sammaritano, Younoussa (CAM). Pereira Da Costa (POR), M. Perez.
Attaquants : Alioui (MAR), Bahoken (CAM), Lottin, Otavio (BRE), Pardo (ESP), Pascal, Attaquants : Chouiar, Philippe, Scheidler, Attaquants : Banza, Bayala (BUF), Ganago (CAM),
El-Melali (ALG), Ninga (TCH), Thioub (SEN), Sissokho (MAL), Zerkane. arrivées départs J. Tavares (CPV). Gomel, Jean, Robail, Sotoca.
T. Touré (CIV). Attaquants : Bakwa, Briand, Chaubet, De Préville,
D. Diallo (BUF), I. Diarra, Haruna (GHA), G. Lemoine Honorat (Saint- Castelletto (Nantes,
Étienne), Hérelle f.c.), Autret (Auxerre, arrivées départs arrivées départs
arrivées départs (BEL), Hwang (CDS), Kalu (NGA), Klidjé (TOG),
Maja (NGA), S. Mara, Al. Mendy, Oudin, Sié Ouattara, (Nice), H. Tavares L2, f.c.), Belaud (Paris Dobre (Bournemouth, Aguerd (Rennes), S. Fofana (Udinese, Gillet (Charleroi, BEL,
Bernardoni (Bordeaux), Pajot (Metz, t.d.), (Benfica, POR), Faivre FC, L2, f.c.), Court (f.c.), ANG), Scheidler Balmont (r.), Cadiz ITA), Jean (Toulouse, f.c.), Ar. Mendy
Am. Traoré.
S. Doumbia (Rennes, B. Guillaume (Monaco), Le Douaron Léon (Auxerre, L2, f.c.), (Orléans, L2, r.p.), (Benfica, POR, r.p.), t.d.), Ganago (Nice), (Servette, SUI), Madri
t.d.), Ebosse (Le Mans, (Valenciennes, L2, t.d.), (Saint-Brieuc, N2), Kiki (f.c.), Mayi (f.c.), Philippe (Toulon, N, Loiodice (Las Palmas, Medina (Talleres, ARG), (f.c.), Wojtkowiak (f.c.),
L2, l.), I. Cissé I. Cissé (Dunkerque, arrivées départs Pierre-Gabriel Osei Yaw (r.c.), r.p.), Dina Ebimbe D2 ESP), Mendyl Clauss (Bielefeld, D2 M. Sylla (Cholet, N,
(Paris FC, L2, r.p.), L2), Pellenard (f.c.), Al. Mendy (Brest, r.p.), Kamano (Lokomotiv (Mayence, ALL, p.). Grandsir (Monaco, r.p.), (Paris-SG, p.), P.C. Diop (Schalke 04, ALL, r.p.), ALL, l.), Badé (Le f.c.), V. Costa (Inter de
L. Coulibaly (Cercle Mandrea (Cholet, N, p.). O. Mandanda (Créteil, Moscou, RUS), Al. Mendy (Bordeaux, (Lyon, p.). Mavididi (Juventus, ITA, Havre, L2, l.), Bayala Lages, BRE, r.p.),
Bruges, BEL, r.p.), N, r.p.), Lauray Benrahou (Nîmes, t.d.), r.p.), Buon (Bastia- r.p.), Barbet (Bastia- (AC Ajaccio, L2, r.p.), J. Keita (CSKA Sofia,
P. Diaw (Caen, L2, r.p.), (Dunkerque, N, r.p.), Bernardoni (Angers), Borgo, N, p.). Borgo, N,p.), Gomel (Cholet, N, r.p.), BUL, p.), Belon (Laval,
Manzala (Le Mans, L2, Carrique (Logrones, Aït-Bennasser Br. Soumaré (Sochaux, Farinez (Millonarios, N, p.), Vincensini,
r.p.), T. Touré (Sochaux, D3 ESP, r.p.). (Monaco, r.p.), Nilor L2, p.), Hatfout COL, p.), Kakuta Ducrocq (Bastia, N, p.).
L2, r.p.). (Lorient), Boupendza (Le Mans, N, f.c.). (Amiens, p.), I. Sylla
(Hatayspor, TUR, r.c.). (Toulouse).

Équipe type Équipe type Équipe type Équipe type Équipe type
4-1-4-1 Bernardoni 4-2-3-1 Costil 4-4-2 Larsonneur 4-3-3 A. Gomis 3-4-3 Leca
Manceau I. Traoré R. Thomas S. Doumbia Y. Sabaly Koscielny Mexer Benito Pierre-Gabriel Hérelle Duverne Perraud Chafik Ecuele Manga Lautoa Ngonda Gradit Badé Medina
(cap.) (cap.) (cap.)
Capelle Otavio Basic Ndong Clauss Cahuzac S. Fofana Haïdara
Honorat Ib. Diallo Belkebla H. Tavares Marié P. C. Diop (cap.)
Thioub Fulgini Mangani Pereira Lage Oudin De Préville Hwang
M. Baldé J. Tavares Chouiar Kakuta
Bahoken Briand Charbonnier Cardona
(cap.) Sotoca Ganago

MONACO
AC MONTPELLIER
AC NANTES
AC NICE
AC NÎMES
AC
www.asmonaco.com www.mhscfoot.com www.fcnantes.com www.ogcnice.com www.nimes-olympique.com
Président : Dimitri Rybolovlev. Président : Laurent Nicollin. Président : Waldemar Kita. Président : Jean-Pierre Rivère. Président : Rani Assaf.
Budget : 215 millions d’euros. Budget : 54,5 millions d’euros. Budget : 75 millions d’euros. Budget : non communiqué. Budget : 40 millions d’euros.
Stade : Louis-II (17 000 places). Stade : de la Mosson (22 000 places). Stade : Louis-Fonteneau La Beaujoire Stade : Allianz Riviera (35 624 places). Stade : des Costières (18 364 places).
Prix des places : de 10 à 145 euros (hors VIP). Prix des places : à partir de 10 euros. (35 550 places). Prix des places : de 4 à 50 euros. Prix des places : non déterminé.
Prix des places : de 9 à 44 euros.
effectif entraîneur : Niko Kovac (CRO) effectif entraîneur : Patrick Vieira
effectif entraîneur : Michel Der Zakarian Gardiens : Benitez (ARG), Boulhendi, Cardinale.
effectif entraîneur : Jérôme Arpinon
Gardiens : L. Badiashile, Lecomte, Majecki (POL). effectif entraîneur : Christian Gourcuff
Défenseurs : Aguilar, B. Badiashile, Ballo-Touré, Gardiens : Bertaud, Carvalho, Omlin (SUI). Défenseurs : Atal (ALG), Bambu (BRE), Burner, Gardiens : L. Dias, Reynet, Nazih.
Barreca (ITA), Biancone, Disasi, Jemerson (BRE), Défenseurs : Congré, Cozza, Hilton (BRE), Gardiens : Jan, Lafont, Petric (SLN) Coly (SEN), Daniliuc (AUT), Dante (BRE), H. Kamara, Défenseurs : Alakouch, Briançon, Guessoum,
Jorge (BRE), Marcelin, Maripan (CHL), Matsima, P. Mendes (POR), Oyongo (CAM), Ristic (SER), Défenseurs : Appiah, Basila, Castelletto, Lotomba (SUI), Nsoki, Pelmard. Landre, Martinez, Meling (NOR), Miguel, Paquiez,
Panzo (ANG), S. Pavlovic (SER), Serrano, D. Sidibé. Souquet, Tamas, Vargas, C. Vidal. Fabio (BRE), Girotto (BRE), Moustache, Pallois, Milieux: Boudaoui (ALG), Cyprien, Danilo B. (BRE), Ripart.
Milieux : Aholou (CIV), Aït-Bennasser (MAR), Milieux : Adouyev, Benchamma, Chotard, Dolly Cha. Traoré (MAL), Wague (MAL). Lees-Melou, Makengo, Schneiderlin, Tameze, Milieux : Ahlinvi, Benrahou, Buades, Cubas (PAR),
Bongiovanni (BEL), Chadli (BEL), G. Dias (POR), (AFS), Ferri, Le Tallec, Mollet, Sambia, Savanier. Milieux : M. Abeid (ALG), Blas, Chirivella (ESP), K. Thuram, Trouillet. Deaux, Duljevic (BOS), Ferhat (ALG), Fomba,
S. Diop, Fabregas, Yo. Fofana, Golovine (RUS), Attaquants : Ammour, Badu, Delort (ALG), Laborde, A. Dabo, Limbombe (BEL), Louza, B. Mendy, Attaquants : Brazao (POR), Claude-Maurice, Philippoteaux, S. Sarr (SEN), Valerio.
Grandsir, Matazo (BEL), Millot, Pelé (GUB), Mavididi (ANG), Skuletic (SER), Yun (CDS). Moutoussamy, Pereira de Sa, A. Touré. Dolberg (DAN), Gouiri, R. Lopes (POR), Maolida, Attaquants : Ben Amar, Denkey (TOG), Depres,
Tchouaméni, Ad. Noss Traoré (MAL), Zagré. Attaquants : A. K. Bamba, Coco, K. Coulibaly (MAL), Ndoye (SUI), Sacko, Sylvestre. M. Koné (SEN), N. Roux, Stojanovski (MCD).
Attaquants : K. Baldé (SEN), Ben Yedder, Geubbels, arrivées départs Emond (BEL), Kolo Muani, Ndilu, Simon (NGA),
Youan. arrivées départs
Isidor, Jovetic (MTN), G. Martins (POR), Mboula Omlin (FC Bâle, SUI), So. Camara (r.), arrivées départs
(ESP), Musaba (HOL), Onyekuru (NGA), Pellegri (ITA). Schneiderlin (Everton, Hérelle (Brest), M. Sarr
Mavididi (Juventus, Boutobba (Niort, L2, ANG), Gouiri (Lyon), (f.c.), Lusamba (f.c.), Reynet (Toulouse), T. Valls (f.c.),
ITA), Skuletic f.c.), K. Sanson (f.c.), arrivées départs Meling (Rosenborg, Bernardoni (Bordeaux,
arrivées départs H. Kamara (Reims), Clémentia (f.c.),
(Sivasspor, TUR, r.p.), Rulli (Real Sociedad, Chirivella (Liverpool, Krhin (f.c.), Lotomba (Young Boys, Ganago (Lens), G. Lloris NOR), Cubas (Talleres, r.p.), Sainte-Luce
Disasi (Reims), Glik (Benevento, ITA), Badu (Chambly, L2, ESP, r.p.), ANG, l.), Castelletto Dupé (Toulouse, L2), ARG), Benrahou (Red Star, N, p.).
Musaba (NEC Nimègue, N’Doram (Metz, t.d.), SUI), Daniliuc (Bayern, (Auxerre, L2), Hamache
r.p.), Ammour (Béziers, Kaïboue (Sète, N, p.). (Brest, l.), Simon Prado (f.c.), Braat ALL, l.), Bambu (Boavista, POR), (Bordeaux, t.d.).
D2 HOL), Onyekuru Subasic, Benaglio, N, r.p.). (Levante, ESP, t.d.), (Niort, L2, t.d.),
(Galatasaray, TUR, r.p.), Se. Sy, M. Sylla (f.c.), (A. Paranaense, BRE), Durmisi (Lazio Rome,
Kolo Muani (Boulogne- Benavente (Pyramids, R. Lopes (Séville FC, ITA, r.p.), Wagué
G. Dias (Grenade, ESP, Gaspar (Grenoble, L2, sur-Mer, N, r.p.), EGY, r.p.), Olliero (Pau,
r.p.), D. Sidibé (Everton, f.c.), Faivre (Brest), ESP, p.), Tameze (FC Barcelone, ESP, r.p.),
Ab. Ba (Aris Salonique, L2, p.), L. Evangelista (Atalanta, ITA, r.p.), Ounas (Naples, ITA,
ANG, r.p.), Grandsir Foster (Guimaraes, GRE, r.p.). (Red Bull Bragantino,
(Brest, r.p.), Aholou POR), Antonucci Makengo (Toulouse, r.p.), Ib. Cissé
BRE, p.). r.p.), Coly (Famalicao, (Châteauroux, L2, p.).
(Saint-Étienne, r.p.), (Feyenoord, HOL),
Aït-Bennasser N. Alioui (Le Havre, L2), POR, r.p.), Sylvestre
(Bordeaux, r.p.), T. Bakayoko (Chelsea, (Auxerre, L2, r.p.),
Ad. Noss Traoré (Metz, ANG, r.p.), Slimani, Ndoye (Lausanne, D2
r.p.), Barreca (Genoa, Ad. Silva (Leicester, SUI, r.p.), Mahou (Red
ITA, r.p.), Chadli ANG, r.p.), Henrichs Star, N, r.p.), Sacko
(Anderlecht, BEL, r.p.). (RB Leipzig, ALL, p.). (Troyes, L2, r.p.).

Équipe type Équipe type Équipe type Équipe type Équipe type
4-3-3 Lecomte 3-4-1-2 Omlin 4-2-3-1 Lafont 4-3-3 Benitez 4-2-3-1 Reynet
Aguilar Disasi B. Badiashile Ballo-Touré P. Mendes Hilton Congré Fabio Girotto Pallois Cha. Traoré Atal Bambu Dante H. Kamara Ripart Briançon Landre Meling
(cap.) (cap.) (cap.) (cap.)
Tchouaméni Souquet Ferri Savanier Oyongo Chirivella Louza Schneiderlin Deaux Cubas
Yo. Fofana Golovine Boudaoui Lees-Melou
G. Martins Onyekuru Mollet Coco Blas A. K. Bamba Ferhat Benrahou Philippoteaux
Ben Yedder R. Lopes Gouiri
(cap.) Laborde Delort Simon Dolberg N. Roux
l. : libre ; f. c. : fin de contrat ; p. : prêt ; r. p. : retour de prêt ; r. : retraite ; r. c. : résiliation de contrat ; t. d. : transfert définitif.
Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE
19
1re journée LIGUE 1

LILLE
AC LORIENT
AC LYON
AC MARSEILLE
AC METZ
AC
www.losc.fr www.fclweb.fr www.ol.fr www.om.fr www.fcmetz.com
Président : Gérard Lopez. Président : Loïc Féry. Président : Jean-Michel Aulas. Président : Jacques-Henri Eyraud. Président : Bernard Serin.
Budget : 147 millions d’euros. Budget : 45 millions d’euros. Budget : non communiqué. Budget : non communiqué. Budget : 60 millions d’euros.
Stade : Pierre-Mauroy, à Villeneuve-d’Ascq Stade : Moustoir - Yves-Allainmat (14 640 places). Stade : Groupama Stadium (57 206 places). Stade : Orange Vélodrome (67 000 places). Stade : Saint-Symphorien (20 400 places
(50 083 places). Prix des places : de 8 à 35 euros. Prix des places : de 10 à 150 euros. Prix des places : non communiqué. actuellement pour cause de travaux).
Prix des places : de 10 à 150 euros. Prix des places : de 5 à 55 euros.
effectif entraîneur : Christophe Galtier effectif entraîneur : Christophe Pelissier effectif entraîneur : Rudi Garcia effectif effectif entraîneur : Vincent Hognon
Gardiens : Chevalier, Léo Jardim (BRE), Maignan. Gardiens : Bartouche, Dreyer, Nardi. Gardiens : A. Lopes, Racioppi (SUI), entraîneur : André Villas-Boas (POR) Gardiens : Caillard, Delecroix, Oukidja (ALG).
Défenseurs : Botman (HOL), Bradaric (CRO), Défenseurs : T. Fontaine (MAD), Hergault, Laporte, Tatarusanu (ROU). Gardiens : A. Dia, S. Mandanda, Ngapandouetnbu, Défenseurs : Boye (GHA), Bronn (TUN), Cabit,
Çelik (TUR), Djalo (POR), Fonte (POR), Gabriel (BRE), Le Goff, H. Mendes, Morel (MAD), Saunier. Défenseurs : Andersen (DAN), Bard, Denayer (BEL), Y. Pelé. Centonze, Delaine, M. Fofana (MAL), Jans (LUX),
Pied, Reinildo (MOZ). Milieux : Abergel, Boisgard, Chalobah (ANG), Dubois, Cornet (CIV), Y. Koné (MAL), Marçal (BRE), Défenseurs : M. Abdallah (COM), Amavi, L. Lacroix, Udol.
Milieux : André, Niasse (SEN), Pizzuto (MEX), Delaplace, Le Fée, Lemoine, M. Mara (GUI), Marcelo (BRE), Özkaçar (TUR), Rafael (BRE), Balerdi (ARG), Caleta-Car (CRO), A. Gonzalez (ESP), Milieux : Angban (CIV), Maïga (CIV), Maziz (MAR),
R. Sanches (POR), Bo. Soumaré, Xeka (POR), Marveaux, Ponceau, Wadja (CAM). Tete (HOL). Bo. Kamara, Kamardin, Lu. Perrin, Richard, Rocchia, N’Doram, Pajot, Poblete (ARG), C. T. Sabaly (SEN),
Yazici (TUR). Attaquants Bozok (TUR), Courtet, S. Diarra (CIV), Milieux: Aouar, Camilo (BRE), Caqueret, Sakai (JAP), B. Sarr. Tchimbembé, Thill (LUX), Bo. Traoré (MAL).
Attaquants : Araujo (BRE), J. Bamba, David (CAN), Doumbouya, Grbic (AUT), Hamel, Nilor, Wissa. Jean Lucas (BRE), Guimaraes (BRE), Milieux : Ahmed, Bertelli, Chabrolle, P. Gueye, Attaquants : Ambrose, Boulaya (ALG), H. Diallo
Flips, Ikoné, Lihadji, I. Ouattara, Weah (USA), Reine-Adélaïde, Thiago Mendes (BRE). Khaoui (TUN), M. Lopez, Payet, Phliponeau, Rongier, (SEN), L. Gueye (SEN), Nguette (SEN), Niane (SEN),
Yilmaz (TUR). arrivées départs Attaquants : Cherki, Mo. Dembélé, Depay (HOL), M. Sanson, C. Souaré, Strootman (HOL). Vagner (CPV), Yade (SEN).
Kadewere (ZIM), Pintor, Toko Ekambi (CAM), Attaquants : Aké, Benedetto (ARG), Germain,
arrivées départs Grbic (Clermont, L2), Meslier (Leeds, ANG, Be. Traoré (BUF). arrivées départs
Morel (Rennes, l.), t.d.), Sainati (f.c.), Mitroglou (GRE), Radonjic (SER), Rahou, Thauvin.
David (La Gantoise, Osimhen (Naples, ITA), Vagner (ASSE), Pajot Gakpa (Paris FC, L2),
BEL), Yilmaz (Besiktas, Soumaoro (Genoa, ITA, Boisgard (Toulouse), Martins-Pereira (r.), (Angers, t.d.), N’Doram Hein (Auxerre, L2),
Chalobah (Chelsea, Cabot (f.c.), Ebané arrivées départs arrivées départs
TUR, l.), Botman (Ajax t.d.), Rémy (f.c.), Gaitan (Monaco, t.d.), Ambrose Cohade (f.c.), Mroivili
Amsterdam, HOL), (Braga, POR, f.c.), ANG, p.) Dreyer (f.c.), Etuin (Le Mans, N, Kadewere (Le Havre, Gouiri (Nice), Terrier A. Gonzalez (Villarreal, Sertic (f.c.), (Man. City, ANG, t.d.), (f.c.), Pierre
Lihadji (Marseille, l.), J. Alonso (A. Mineiro, (Amiens, l.), S. Diarra f.c.), Cagnon (f.c.), L2, r.p.), Özkaçar (Rennes), Kitala ESP, t.d.), P. Gueye Lihadji (Lille, f.c.). Tchimbembé (Troyes, (Dunkerque, L2, t.d.),
Pizzuto (Pachuca, BRE), Postolachi, Faraj, (Le Mans, L2), Nilor Kamissoko (Pau, L2, (Altay SK, D2 TUR), (Sochaux, L2), Solet (Le Havre, L2, l.), L2), L. Gueye Ad. Noss Traoré
MEX), Flips (AC Ajaccio, Zeka, Bocat, Brym, (Bordeaux), t.d.), Guel Pintor (Troyes, L2, r.p.), (RB Salzbourg, AUT), Rocchia (Sochaux, L2, (Génération Foot, SEN), (Monaco, r.p.),
L2, r.p.). A. Gueye (Mouscron, Doumbouya (Rennes, (Valenciennes, L2), Toko Ekambi P. Kalulu (AC Milan, ITA, r.p.), Mitroglou Caillard (Guingamp, L2, A. Ndiaye, Mikautadze,
BEL), Jakubech l.), M. Mara (Paris FC, Ouaneh (Concarneau, (Villarreal, ESP, t.d.). f.c.), Yanga-Mbiwa (PSV Eindhoven, HOL, l.), Thill (Orléans, L2, Lahssaini, Lô, Godart,
(Courtrai, BEL, p.), L2, r.p.), Courtet N), Kitala (Lyon, r.p.), (f.c.), Ndicka Matam r.p.), Balerdi r.p.), Jans (Paderborn, Dietsch, Jallow
Sazdoute (Pau, L2, p.), (AC Ajaccio, L2, r.p.). Laurienté (Rennes, (Ostende, BEL), Tousart (Dortmund, ALL, p.). ALL, r.p.), Poblete (Seraing, D2 BEL, p.).
Kouamé (Troyes, L2, p.), r.p.), Lecœuche (Hertha Berlin, ALL, (San Lorenzo, ARG, r.p.),
H. Koffi, Dabila, (AC Ajaccio, L2, p.), r.p.), P. C. Diop (Dijon, C. T. Sabaly (Pau, N,
Agouzoul, Onana, Burban, Renaud p.), Essele (Bourg-en- r.p.), Maziz (Le Mans,
Nlandu (Mouscron, BEL, (Cholet, N, p.), Pattier Bresse, N, p.). L2, r.p.).
p.), A. Gomes, Show (Saint-Brieuc, N, p.),
(Boavista, POR, p.). Loric (Avranches, N, p.)

Équipe type Équipe type Équipe type Équipe type Équipe type
4-4-2 Maignan 4-2-3-1 Nardi 3-5-2 A. Lopes 4-3-3 S. Mandanda 4-3-3 Oukidja
(cap.)
Çelik Fonte Botman Bradaric H. Mendes Laporte Morel Le Goff Denayer Marcelo Marçal B. Sarr A. Gonzalez Caleta-Car Amavi Centonze Bronn Boye Udol
(cap.) (cap.)
Le Fée Lemoine
(cap.) Dubois Guimaraes Cornet Bo. Kamara Angban
Ikoné André R. Sanches J. Bamba Caqueret Aouar M. Sanson Rongier Maïga Pajot
S. Diarra Marveaux Wissa
Depay Mo. Dembélé Thauvin Payet Boulaya Vagner
Yilmaz David Grbic Benedetto Niane
(cap.)

PARIS-SG
AC REIMS
AC RENNES
AC SAINT-ÉTIENNE
AC STRASBOURG
AC
www.psg.fr www.stade-de-reims.com www.staderennais.com www.asse.fr www.rcstrasbourgalsace.fr
Président : Nasser al-Khelaïfi. Président : Jean-Pierre Caillot. Président : Nicolas Holveck. Président : Bernard Caïazzo (conseil de Président : Marc Keller.
Budget : 637 millions d’euros. Budget : 70 millions d’euros. Budget : 100 millions d’euros. surveillance) et Roland Romeyer (directoire). Budget : 50 millions d’euros.
Stade : Parc des Princes (47 929 places). Stade : Auguste-Delaune (21 029 places). Stade : Roazhon Park (29 778 places). Budget : 95 millions d’euros. Stade : de la Meinau (26 109 places).
Prix des places : non déterminé. Prix des places : de 5 à 40 euros. Prix des places : à déterminer. Stade : Geoffroy-Guichard (41 965 places). Prix des places : de 12 à 96 euros
Prix des places : à partir de 10 euros. (matches de gala).
effectif entraîneur : Thomas Tuchel (ALL) effectif entraîneur : David Guion effectif entraîneur : Julien Stéphan
Gardiens : Areola, Bulka (POL), Innocent, Gardiens : Diouf, D. N’Diaye (SEN), Rajkovic (SER). Gardiens : Bonet, Damergy, Ed. Mendy (SEN), Salin. effectif entraîneur : Claude Puel effectif entraîneur : Thierry Laurey
K. Navas (CRI). Défenseurs : Abdelhamid (MAR), De Smet (BEL), Défenseurs : Aguerd (MAR), Boey, Brassier, Gardiens : Bajic, Green, Guendouz, Moulin, Ruffier. Gardiens : Bi. Kamara, Kawashima (JAP),
Défenseurs : Bakker (HOL), Bernat (ESP), Dagba, Faes (BEL), Foket (BEL), Konan (CIV), Locko, Maresic Da Silva, N. Diallo, Gélin, Maouassa, Nyamsi, Omari, Défenseurs : Debuchy, W. Fofana, Gabriel Silva Sels (BEL).
A. Diallo, Kehrer (ALL), Kimpembe, L. Kurzawa, (AUT). Soppy, H. Traoré (MAL), Truffert. (BRE), Se. Karamoko, Katranis (GRE), Défenseurs : Aaneba, Caci, Carole, Djiku,
Marquinhos (BRE), Mbe Soh, Pembélé. Milieux: Berisha (KOS), Cafaro, Cassama (GUB), Milieux : Bourigeaud, Camavinga, El-Mokeddem, Kolodziejczak, Maçon, Moukoudi (CAM), Palencia L. Koné (CIV), Lala, Mitrovic (SER), Simakan.
Milieux : Di Maria (ARG), Draxler (ALL), Chavalerin, Dingomé, Drammeh, M. Doumbia (MAL), Grenier, Léa-Siliki, J. Martin, Matondo, Nzonzi, Tait, (ESP), A. Sissoko, Souici, S. Sow, Tshibuabua, Milieux : Bellegarde, Chahiri, A. Lebeau, Liénard,
I. Gueye (SEN), A. Herrera (ESP), Paredes (ARG), Kutesa (SUI), Munetsi (ZIM), S. Sissoko, Zeneli Ugochukwu. Trauco (PER). Prcic (BOS), Siby, I. Sissoko, Thomasson.
Ruiz-Atil, Sarabia (ESP), Verratti (ITA). (KOS). Attaquants : Da Cunha, Del Castillo, Gboho, Hunou, Milieux: Aouchiche, Benkhedim, Boudebouz (ALG), Attaquants : Ajorque, Majeed (GHA), Mothiba (AFS),
Attaquants : Icardi (ARG), Jesé (ESP), Kalimuendo, Attaquants B. Dia, Donis (GRE), Hornby (ECO), Kadile, Laurienté, M. Niang (SEN), Raphinha (BRE), M. Camara, Dioussé (SEN), Gournat, Monnet- Saadi (ALG), Zohi (CIV).
Mbappé, Neymar (BRE). S.B. Kyei, Mbuku, Sierhuis (HOL), E.B. Touré (MAL). Rutter, Siebatcheu, Terrier. Paquet, Moueffek, M’vila, Neyou (CAM), Z. Youssouf.
Attaquants : Abi, Bouanga (GAB), Diony, Hamouma, arrivées départs
arrivées départs arrivées départs arrivées départs Khazri (TUN), Krasso (CIV), Nordin, Rivera.
Majeed (FC Porto, Corgnet (f.c.),
Icardi (Inter Milan, ITA, Thiago Silva (f.c. *), Berisha (Lazio Rome, Disasi (Monaco), Aguerd (Dijon), Bernauer (Le Mans, N), POR, t.d.), Siby Ndour (Sochaux, L2,
t.d.), Areola (Real Cavani (f.c.), Meunier arrivées départs
ITA), Hornby (Everton, H. Kamara (Nice), Brassier (Valenciennes, S. Doumbia (Angers, Aouchiche (PSG, l.), Honorat (Brest), Vagner (Valenciennes, L2, l.), f.c.), Grimm (f.c.),
Madrid, ESP, r.p.), (Dortmund, ALL, f.c.), ANG), De Smet (Saint- Romao (Guingamp, L2, L2, r.p.), N. Diallo t.d.), Gnagnon Chahiri (Red Star, N, Botella (SC Lyon, N,
Jesé (Sporting Choupo-Moting (f.c. *), Guendouz (Pau, N, r.p.), (Metz), M. Gueye
Trond, BEL), Donis r.c.), Mbemba (Avranches, N, r.p.), (Séville FC, ESP, r.p.), Se. Karamoko (Béziers, (Ostende, BEL), r.p.), Saadi (Cercle f.c.), Pelletier (Reims B,
Portugal, POR, r.p.). Kouassi (Bayern (Stuttgart, ALL, t.d.), (Le Havre, L2, f.c.), El-Mokeddem (Laval, Güçlü (Valenciennes, Bruges, BEL, r.p.). N2, f.c.), Tchamba
Munich, ALL, f.c.), N), Katranis Lo. Perrin (r.), Cabaye
Locko (Lorient, L2, l.), Berthier (f.c.), Nkada N, r.p.), Laurienté L2, p.), Johansson (Atromitos, GRE, r.p.), (f.c.), Vermot (Orléans, (Stromsgodset, NOR,
Aouchiche (Saint- Faes (Ostende, BEL, (Aalborg, DAN, p.), (Lorient, L2, r.p.), (IFK Göteborg, SUE, f.c.), p.), Zemzemi
Étienne, f.c.), Kolodziejczak (Tigres L2, f.c.), L. Lacroix (f.c.),
r.p.), S.B. Kyei Brahimi (Le Mans, N, Terrier (Lyon). R. Mandanda (f.c.), UANL, MEX, t.d.), Tannane (Vitesse (Avranches, N, p.).
M. Sissako (Standard (GFC Ajaccio, N, r.p.). p.), L. Costa (Le Mans, Morel (Lorient, f.c.),
de Liège, BEL, t.d.), Krasso (Épinal, N2, l.), Arnhem, HOL, f.c.),
N,p.), N. Lemaître Poha (V. Guimaraes, Moukoudi Saliba (Arsenal, ANG,
Rico (Séville FC, ESP, (Quevilly-Rouen, N,p.), POR, t.d.), Tell
r.p. *), Dina Ebimbe (Middlesbrough, D2 r.p.), Aholou (Monaco,
Kebbal (Dunkerque, (Clermont, L2), Guitane ANG, r.p.), Souici r.p.), Nadé (Quevilly-
(Dijon, p.). L2,p.). (Maritimo, POR, p.). (Servette, SUI, r.p.), Rouen, N, p.), Ghezali
(*) ces joueurs terminent A. Sissoko (Le Puy, N2, (SC Lyon, N, p.).
la campagne de C1 r.p.), Neyou (Braga,
du PSG. POR, p.).

Équipe type Équipe type Équipe type Équipe type Équipe type
4-2-3-1 K. Navas 4-2-3-1 Rajkovic 4-3-3 Ed. Mendy 4-2-3-1 Moulin 4-4-2 Bi. Kamara
Kehrer Marquinhos Kimpembe Bernat Foket Faes Abdelhamid Konan H. Traoré Da Silva Aguerd Maouassa Debuchy W. Fofana Moukoudi Kolodziejczak Lala Djiku Mitrovic Caci
(cap.) (cap.) (cap.) (cap.) (cap.)
Verratti I. Gueye Cassama Chavalerin Nzonzi M. Camara Z. Youssouf I. Sissoko
Camavinga Bourigeaud Bellegarde Liénard
Di Maria Neymar Mbappé B. Dia Berisha Zeneli Hamouma Aouchiche Bouanga Thomasson
Icardi E. B. Touré Raphinha Terrier Abi Majeed Ajorque
M. Niang
20 Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE

extra médias

Grégoire Margotton
SmaïlBouabdellahetlesautresdecommenterla
C1.C’estbienquelarédactionaitaussicelapourvivre
cettepremièreannée.

« Commenter jusqu’à
Votre “Second poteau, Pavard” en 2018 est resté
dans les mémoires. Vous pensez à une formule
qui accompagnerait un éventuel succès du PSG,
dimanche soir?
On ne prépare pas de mots-clés, des phrases,

75 ans si possible »
simplement nos fiches… comme d’habitude.
Quoi qu’il arrive, quelque chose se dégagera
naturellement. “Second poteau Pavard” n’a rien
d’historique. Ce qui l’est, c’est la victoire de la
France face à l’Argentine grâce à un but venu
d’ailleurs. Si le PSG remporte la Ligue des
Voix des Bleus et présentateur de «Téléfoot» sur TF1, champions, ce sera un moment historique et le
commentaire y restera associé. J’ai beaucoup
il retrouve la Ligue 1, dès ce soir, sur la nouvelle réentendu le commentaire de Thierry Roland,

chaîne de foot lancée par Mediapro. en 1993, avec “l’extraordinaire coup de tête de mon
Basilou”. On verra dimanche s’il y a
“mon Kylian” ou “mon Neymar” (rires).
SACHA NOKOVITCH et le meilleur de la L1, une première dans l’histoire Vous ne cachez plus votre attachement
des médias français. Nous sommes les deux à l’Olympique Lyonnais. Un OL-PSG
Quatre ans après avoir quitté Canal +et la Ligue 1 pour chanceux de 2020. en finale aurait été délicat à commenter?
TF1et l’équipe de France, Grégoire Margotton (50ans) Avec aussi un bonus financier à la clé… Jesuislyonnaisdenaissance,l’OLn’estpasune
commentera, avec Bixente Lizarazu, vingt affiches du Onestbiensûrrémunérésenplus.Maissionm’avait équipelambdapourmoi,maisjenesuispas
Championnat sur la chaîne Téléfoot. Ça commence demandédelefairegratuitement,j’auraisditoui. supporterdeLyon.Jel’aibeaucoupcommenté
ce soir (19 heures) avec Bordeaux-Nantes. Diman- Celan’apasfaitpartiedeladiscussionaudépart. pendantmesannéesCanal,parcequej’étaisle
che, après avoir animé Téléfoot sur TF1, il sera aussi La L1 vous semble différente de l’époque Lyonnaisdeserviceetqu’onm’yenvoyaitenpriorité.
au micro pour la finale de la Ligue des champions en- où vous la commentiez sur Canal +? Jeseraistoutaussiémuetheureuxdedire“lePSG
tre le PSG et le Bayern Munich (21heures). Jevaismalheureusementlacommenterdansla gagnelapremièreLiguedeschampionsdeson
périodedeCovidetonenvoitdéjàlesconséquences “Xavier Domergue histoire”quej’auraispul’êtresicelaavaitétéLyon.
«Quand TF1 vous a proposé de commenter aveclereportdeMarseille-Saint-Étienne.En a trouvé son truc. Dèsquejemetsuncasque,jedevienstotalement
la L1 pour la future chaîne Téléfoot, comment revanche,elleauravécuunmoisfouàLisbonneetle “apolitique”.Après,si,unjour,ilyaunefinale
avez-vous réagi? regardsurelle enFranceetàl’étrangeraurachangé.
Je ne pense Liverpool-Bayern,mêmesicelanes’entendpas,je
J’avais compris depuis le début de l’année qu’il Elleesttrèsattendueparlestéléspectateurs.J’aiété pas que M6 ait seraiaufonddemoibeaucoupplusheureuxsiles
pouvait se passer des choses entre TF1 et biberonnéàcelaàCanal:c’estlefeuilletonn°1,quoi voulu créer Redsl’emportent.
Mediapro (maison mère de la chaîne Téléfoot)… qu’onendise.C’estlaL1quim’afaitgrandiravecles un clone de TF1 Prenez-vous autant de plaisir à présenter
Mais je n’imaginais pas cette proposition. François premiersJourdefooten1992etlescommentaires en l’engageant “Téléfoot” qu’à commenter?
Pellissier (le patron des sports de TF1) m’a appelé
en plein confinement, je n’avais pas commenté de
match depuis plus de deux cents jours. Je n’ai pas
desaffichesplustard…C’estgrâceàelle
quej’ensuislàaujourd’hui.
Vous commenterez dans un stade les Bleus),,
(pour commenter Sipossible,j’aimeraiscommenterdesmatches
intéressantsdefootoud’autressportsjusqu’à
75ans.Ceseraitmonbonheurabsolu.La
hésité, j’ai simplement sondé ma chère et tendre. quasi vide… présentation,c’estdifférent.Elleaétépendantdes
En 2016, j’étais venu à TF1 pour avoir plus de calme Lepublicmemanquera,commeàtoutlemonde. annéesunedouleur,ellenel’estplus. J’aime êtrela
le week-end… Mais comme j’ai repris la Mêmesic’estunhandicappourl’ambiance,les partielaplusvisibledutravaild’unerédactionpourle
présentation de Téléfoot depuis deux ans, joueursenfontviteabstractionquandils mettreaumieuxenvaleur.Ilyadesgensqu’onmet
commenter des matches le soir même ne commencentàjouer.Idempournousaumicro. devantunecaméraetdontonsedittoutdesuite:“Il
changeait pas grand-chose. Commenterez-vous aussi les meilleures affiches étaitfaitpourça”.Cen’estpasmoncas.Jeneserai
Bixente Lizarazu, votre consultant, de Ligue des champions sur Téléfoot? jamaisNikosAliagasouDenisBrogniart…
avait le même état d’esprit? À99,9%,ceneserapaslecas.Ilyadéjàlesvingt “Téléfoot” pourra-t-il être délocalisé dans
On s’est tout de suite dit: “On y va!”. Pour lui, affichesdeL1,l’émissionTéléfoot,l’équipedeFrance, les villes où vous commenterez le soir même
commenter la Ligue 1 était une première et, duhandaveclesfemmesetleshommes,les les matchs de L1?
pour nous deux, c’était aussi inédit de faire partie, podcastshebdomadaires,unprojetde Ilestpossiblequ’onlefasse,aucoupparcoup,pour
à notre manière, de la naissance d’une chaîne. documentaire…C’estbon!Enplus,ceseraun mettreenvaleuruneafficheénorme.Maisonrestera
Nous commenterons à la fois l’équipe de France bonheurimmensepourJulienBrun,ÉricHuet, à90%surnotreplateaudeTF1quiévolue
visuellementcettesaison.
Il y aura désormais deux parties distinctes:
Téléfoot l’actu et Téléfoot le mag. Pourquoi?
Lapremièrepartiesurl’actualitéiraà100àl’heure,
avecletriohabituel,Liza,Nathalie(Iannetta)etmoi.
Lavraienouveauté,c’estlaprésencedeThomas
Mekhiche.Ilestdouéetildevaitpouvoirs’exprimer
pleinement.Ilapportequelquechosedeplus,un
petitcontre-pied,unefaçondetraiterunsujetbien
différentdelanôtre.AvecTéléfootlemag,ons’adapte
auxcodesdeTF1.Commedanslejournalde
20heures,aprèsl’actualité,pourseposerunpeu…
Onauradel’émotionetdessujetsdequalitéqui
pourrontfairejusqu’àseptminutes.
M6 vient de recruter Xavier Domergue (38ans)
pour commenter les Bleus. On dit que c’est votre
sosie vocal.
Celanem’agacepasmaiscelanemefaitpassourire
nonplus.Toutlemondeledisaitlorsqu’ila
commencéàcommenterrégulièrementsurbeIN.
Effectivement,c’étaitnotable.Depuis,ilatrouvéson
truc.JenepensepasqueM6aitvoulucréerunclone
deTF1enl’engageant.Sidejeunescommentateurs
Sindy Thomas/TF1

ontpuunpeus’inspirerdevousàunmoment,c’est
unbelhommage.Jeneluisouhaitequedubonheur,
ilabeaucoupdechancedecommenterlesBleusà
sonâge.» É
21
médias
Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE

extra i
Où et comment Vendredi Samedi Dimanche Lundi
voir la L1 et la L2 12 h
13 h 1 match
13 h
15 h 1 match 4 matches
16 h

Free Ligue 1 17 h 1 match 1 match


18 h
Extraits de 100% des matches de Ligue 1
en quasi-direct (différé de moins d’une 19 h 8 matches
minute) sur les box Free et l’application
Free Ligue 1 (prix non communiqué) 20 h 1 match
(20 h 45)
21 h 1 match 1 match 1 match
Wissam Ben Yedder (L. Argueyrolles/L’Équipe)

Mode d’emploi
Comment y accéder SFR, Bouygues Telecom, Apple, Orange, SFR, Bouygues Telecom, Orange, SFR, Bouygues Telecom, Free,
OTT (via le site de la chaîne et l’application dédiée) satellite, Free, Apple, OTT via MyCanal OTT, Apple, via beIN Sports Connect
25,90 €/mois avec engagement d’un an 24,90 €/mois avec engagement d’un an 15€/ mois sans engagement
Prix de l’abonnement solo 14,90 €/mois seulement sur smartphone et tablette

Téléfoot-RMC Sport : Pack sport Canal + : Pack Canal +, beIN Sports :


Et des packs 25,90€/mois avec engagement d’un an (via SFR) Canal+, Canal+ Sport, beIN Sports, (25€/mois avec engagement de deux ans)
Téléfoot-Netflix : Eurosport (39,90€/mois avec engagement d’un an)
29,90€/mois avec engagement d’un an (via OTT et Bouygues Telecom)

Jour J pour Téléfoot


La dernière née du PAF démarre aujourd’hui avec la diffusion de Bordeaux-Nantes
(19 heures). Un lancement observé de près par les consommateurs et le foot français.
SACHA NOKOVITCH cords de distribution soulageant certains l’autre partenaire historique Canal +(diffuseur de des duplex à la sortie des entraînements de cinq
consommateurs. Apple propose désormais l’ap- deux matches dont l’affiche du samedi soir), les di- clubs, chaque midi. Pour y parvenir, la chaîne s’ap-
Depuis ses locaux d’Aubervilliers, malgré une cré- plication Téléfoot sur ses plateformes, comme rigeants du football français cajolent tant bien que puiera sur une trentaine de correspondants.
ation de chaîne dans un temps record (la majorité Samsung sur ses Smart TV, et Bouygues Telecom mal le nouveau venu. «Il fallait les aider à bien réus- Pour les autres rendez-vous quotidiens et du
de la rédaction est arrivée au début du mois), Télé- rendra la chaîne disponible sur ses box à partir du sir puisqu’il s’agit d’un investissement très important, week-end, dont ne fera finalement pas partie
foot prépare sereinement son lancement. Le pre- 26août. Si un deal avec Free est également dans un peu inespéré, dans un contexte où les droits Franck Sauzée, les présentateurs prônent la bien-
mier direct est programmé à 17heures. L’événe- les tuyaux, ainsi qu’avec Facebook et YouTube, les avaient déjà tendance à plafonner, même avant le co- veillance, tout en assurant conserver leur indépen-
ment est néanmoins de taille pour Mediapro, le discussions semblent plus délicates avec le puis- ronavirus, explique Jean-Michel Aulas, le président dance journalistique. « La liberté d’expression, ils
groupe audiovisuel catalan, propriétaire de la nou- sant opérateur Orange et à l’arrêt avec le distribu- de l’OL. J’ai toujours voulu aider à ce que cela soit une l’ont, prévient Jean-Pierre Rivère, le président de
velle chaîne et détenteur de 80% des droits de la Li- teur Canal +. Pour les abonnés de ces deux der- réussite, je considère que c’est un investissement l’OGC Nice, dont le club sera suivi toute la saison
gue 1 et de la Ligue 2 jusqu’en 2024 (Canal +et beIN niers opérateurs éventuellement mal informés, la considérable de la part de Mediapro.» par une équipe de tournage de Téléfoot. On ne peut

,,
Sports retransmettent le reste). Après avoir choisi surprise pourrait être de taille ce week-end et gé- pas demander à des partenaires de ne regarder que
d’investir 800 M€ par saison pour le seul Cham- nérer les habituelles frustrations post-change- “La liberté d’expression, le positif. S’ils ont des choses négatives à dire, ils les
pionnat de France, sa chaîne Téléfoot doit désor- ment de cycle de droits télé. ils l’ont diront. Et on doit avoir une ligne de conduite identique
mais bien naître. Ses dirigeants se sont activés ces Quoi qu’il arrive, le présentateur Thibault Le Rol JEAN-PIERRE RIVÈRE, PRÉSIDENT DE L’OGC NICE avec les deux diffuseurs. On a un cycle de quatre ans,
dernières semaines afin d’organiser au mieux leur ouvrira donc l’antenne à 17 heures et animera Téléfoot se définit, elle-même, depuis plusieurs on en aura un nouveau par la suite, il faut déjà se pré-
production et leur rédaction mais aussi pour multi- l’avant-match de la première rencontre de l’his- mois comme «la maison du football français» et la parer. Pour cela, il faut leur donner le meilleur produit
plier les voies d’accès à la nouvelle chaîne payante. toire de Téléfoot: Bordeaux-Nantes, commenté à couverture annoncée suit les promesses. Deux possible.» En commençant par le terrain. Pour atti-
Outre son offre OTT (site internet et application) 19heures par Grégoire Margotton et Bixente Liza- vestiaires de Ligue 2 devraient s’ouvrir chaque rer à terme 3,5millions d’abonnés, Jaume Roures
dont le groupe assure qu’elle résistera à la charge razu. Une rencontre avancée en urgence après le week-end pour un programme diffusé, quelques a mis en place une stratégie bien ficelée jusqu’ici.
d’un possible afflux de connexions, le premier ac- report de l’affiche initiale, Marseille-Saint-Étienne. jours plus tard, sur la chaîne. Des joueurs de Ligue Mais à la sortie du confinement, une seule chose
cord signé fin juillet avec SFR, incluant également La Ligue et Téléfoot se sont alors mobilisés en ur- 1 (Valentin Rongier, Steven Nzonzi, Jessy Moulin) inquiétait le fondateur de Mediapro : un éventuel
la codiffusion de la Ligue des champions et de la Li- gence pour ne pas reporter un lancement déjà an- ont aussi accepté d’être suivis en inside au quoti- départ des stars de la Ligue 1. Le parcours des
gue Europa cette saison, a poussé un premier do- noncé et freiner la campagne d’abonnement. Glo- dien. En semaine, Marina Lorenzo animera égale- clubs français en Ligue des champions, depuis
mino. Il a en effet enclenché une série d’autres ac- balement, tout en essayant de ne pas froisser ment la quotidienne Au cœur des clubs, en lançant quinze jours, l’a en partie rassuré.
8 VISAGESDE TÉLÉFOOT

Marina Julien Éric Christophe Pierre Smaïl Thibault LE ROL Anne-Laure


LORENZO BRUN HUET JALLET NIGAY BOUABDELLAH ¢ « Culture Foot », BONNET
¢ « Au cœur ¢ Commentateur ¢ Commentateur ¢ consultant ¢ « Night Club », ¢ « Samedi Foot » du lundi au ¢ « Le vrai mag »,
des clubs » du lundi Ligue 1 et Ligue Ligue 1 et Ligue et commentateur du lundi au samedi et commentateur vendredi (19 h) et le dimanche soir
au vendredi midi des champions des champions Ligue 1 (2e partie de soirée) Ligue 1 et LDC « Dimanche Foot »
22 Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE

ba sket
NBA play-offs 1er tour

EN
(SLV)
BREF
2,01 m ; 104 kg.
Doncic,
Texas rageur
Poste : Meneur,
arrière ou ailier.
Dallas Mavericks.

¢ 21 juin 2018 :
il est drafté en troisième
position par les Atlanta
Hawks, puis envoyé
dans la foulée à Dallas
Pour ses premiers play-offs en NBA à tout juste 21ans,
en échange de Trae le Slovène s’affirme comme le joueur clé de la série
Young.
¢ Palmarès : champion entre les Texans de Dallas et les Los Angeles Clippers.
d’Europe 2017 avec
la Slovénie ; vainqueur DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL PERMANENT tions, ses coéquipiers, leur donner ment élevé qu’il va forcément con- vrer des passes décisives. J’aban-
de l’Euroligue 2018 avec MAXIME MALET des paniers faciles et lui marque naître plus de pertes de balle que donne volontiers les points qu’il
le Real Madrid ; triple des tirs difficiles. C’est un grand les autres.» marque mais je ne veux pas qu’il en
champion d’Espagne. NEW YORK (USA) – «C’est une belle stat joueur», a reconnu Leonard. Le sosie non officiel de l’acteur donne à ses coéquipiers. » Et Car-
mais ce qu’il faut, c’est gagner. » Ces performances ont montré Jim Carrey a surtout souligné lisle de surenchérir : « Sur le par-
Juste après avoir effacé Ka- que Doncic n’avait eu besoin que d’autres aspects de son jeu et de quet, il est devenu un tel leader…
reem Abdul-Jabbar des d’un très court temps d’adapta- sa personnalité : « Il a vraiment Tout ne tourne pas autour des tri-
tablettes en établissant tion au moment de découvrir les une attitude très positive sur le par- ples doubles, ce qui compte, c’est
un nouveau record de play-offs, où le jeu est plus rapide, quet avec ses coéquipiers. Il a déjà aussi comment il donne de la con-
points sur les deux plus physique aussi. Lors du pre- participé à tellement de matches fiance à ses coéquipiers, dirige le
premiers matchs de mier match, il lui a fallu un quart- dans sa jeune carrière qu’il a tout jeu.»
play-offs d’une carrière temps, où il a perdu cinq ballons vu, des débuts de match difficiles, Une seule dimension lui man-
NBA (70 [*]), Luka Don- en moins de neuf minutes sur le d’autres où l’équipe a super bien que à l’heure actuelle: la capacité
cic n’était pas plus ému terrain, pour se mettre à niveau. démarré, des situations où vous ne d’être «clutch», c’est-à-dire déci-
que ça par sa perfor- Et établir, déjà, le record de points pouvez pas monter trop haut ou sif dans les dernières minutes
mance personnelle, pour des débuts en play-offs (42). vous voir trop bas…» des matches accrochés, qui arri-
mercredi soir. Tout ce Mais, signe des attentes qu’il a veront forcément en play-offs.
qui comptait pour lui, pour lui-même, l’ancien joueur Et maintenant, Les Mavericks affichent un ren-
c’était que ses Dallas du Real Madrid n’avait que ses devenir décisif dement historique en attaque
Mavericks soient re- pertes de balle (11 sur ce premier Carlisle touche du doigt une no- mais leurs statistiques s’effon-
venus à une victoire match) à la bouche. «J’ai été terri- tion que le public et une partie des drent dans les cinq dernières mi-
partout contre les ble, avait-il soufflé. Je n’aurais ja- médias américains n’ont toujours nutes de rencontres avec moins
Los Angeles Clippers mais dû commettre autant de tur- pas réussi à intégrer. S’il débute de cinq points d’écart (29e sur 30
(127-114) dans ce premier tour de novers. Ce sont potentiellement en play-offs NBA, Doncic a accu- en NBA cette saison dans cette
la conférence Ouest. « Gagner, onze possessions de plus pour mulé une expérience unique pour configuration).
c’est tout ce qui m’importe, a repris nous, imaginez… Je dois faire bien un joueur de son âge avec Madrid Le reflet des chiffres person-
le Slovène. Je savais qu’on pouvait mieux que ça.» et la Slovénie, ayant gagné des nels de Doncic qui connaît son
le faire, qu’on pouvait se battre avec trophées (personnels ou en plus mauvais pourcentage à trois
ces gars et on l’a prouvé.» “Il a déjà participé équipe) et joué plus de matches points en quatrième période
à tellement de matches
,,
couperets que les autres jeunes (24 % de réussite seulement et
Un quart-temps pour dans sa jeune carrière de son âge (voir chiffre page23). Ce 29 % en prolongation). Même
s’adapter aux play-offs
qu’il a tout vu qui, ajouté à sa vision innée, lui chose au niveau des lancers
Ces « gars », ce sont notamment RICK CARLISLE, SON ENTRAÎNEUR procure une palette de jeu unique francs. Vu la tournure que prend
Kawhi Leonard, le MVP de la der- au niveau individuel et collectif. la confrontation avec les Clippers,
Ashley Landis / USA Today / Presse Sports

nière finale avec Toronto, et Promesse tenue puisqu’il n’a « Là où il a montré tout son ta- parmi les favoris au titre, il aura à
Paul George, bien obligés de perdu qu’une seule balle lors du lent, avait analysé Doc Rivers, coup sûr l’occasion de montrer
constater après deux mat- match 2. «C’est la première statis- l’entraîneur des Clippers après le s’il a progressé, ou pas, dans ce
ches que le meilleur tique que j’ai regardée en sortant du premier match, c’est qu’à chaque domaine. C’est à ce prix qu’il
joueur de cette série a match », a-t-il souri. Son entraî- fois qu’on a fait une erreur sur le pourra permettre à Dallas de
tout juste 21 ans. « Il neur Rick Carlisle a été moins dur côté faible, il a trouvé le joueur libre franchir un tour de play-offs pour
est très bon. C’est avec lui. «On lui en demande beau- et ce joueur a marqué. Je ne m’in- la première fois depuis l’année du
quelqu’un de calme et coup, a rappelé le coach. Regardez quiète pas de ses attaques du cer- titre en 2011. É
qui a la totale con- son taux d’usage (la statistique cle, ni de ses paniers à trois points.
fiance de son équipe. Il évaluant le pourcentage d’actions Ce qui m’ennuie, c’est notre façon (*) George Mikan en avait inscrit
peut trouver ses posi- qu’un joueur conclut) ! Il est telle- d’aider sur lui qui lui permet de déli- 74 en 1949 mais en BAA à l’époque.

Une étoile filante


2015 LE PLUS PRÉCOCE Enrôlé par le centre de formation du 2017 LE ROI D’EUROPE À 18 ans à peine, il fait partie 2018 LE BOSS DE L’EUROLIGUE Ne reste qu’à confirmer pour sa dernière
Real Madrid en 2012, Luka Doncic entre du « Big 3 » qui, avec le MVP de la saison sur le Vieux Continent, prélude
sur le terrain à la fin d’un match contre compétition Goran Dragic et le à sa draft, en 2018 (numéro 3 par Atlanta,
Malaga le 30 avril 2015, à 16 ans et naturalisé Anthony Randolph, qui l’échangera à Dallas). Doncic ne se fait
2 mois. Il devient le plus jeune joueur va conduire la minuscule Slovénie pas prier. Il remporte son troisième titre en
à évoluer dans l’équipe A du Real. (2 millions d’habitants) à son Liga dans un rôle désormais majeur. Plus
Sur son tout premier ballon, le Slovène premier titre de championne jeune MVP de l’histoire du Championnat
inscrit un tir à 3 points. À la télé, d’Europe, en 2017. Invaincus espagnol à 19 ans, lors duquel il réalise un
le commentateur prophétise : en neuf matches, et déjouant rare triple-double à 42 d’évaluation, il suit
JuanJo Martín / EFE via MaxPPP

« Cela pourrait bien être un moment les pronostics en finale contre la même trajectoire en Euroligue, dont il
la Serbie (93-85), les Slovènes est nommé meilleur espoir, meilleur joueur
Franck Faugère/L’Équipe

historique ! » Il ne croit pas si bien dire.


Dès la saison suivante, en 2016, Doncic assistent à l’éclosion d’un génie : (16,1 points, 4,9 rebonds, 4,3 passes en
Seskim / Icon Sport

est sacré champion, avec déjà un rôle 29 minutes par match, 14,3 points, 26 minutes) et MVP du Final Four. Le Real
consistant en sortie de banc 8,1 rebonds, 3,6 passes. Doncic décroche sa « decima ». Quelques experts
(14 minutes, 4,9 points, 2,8 rebonds, sera nommé dans le cinq majeur américains en doutent encore, mais la
2 passes décisives). de la compétition. pépite slovène est bien sur orbite. Y. O.
Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE
23

1er tour play-offs NBA

Ashley Landis / Pool / AP


À trente secondes de
la pause, Rudy Gobert
effectue un contre
Gobert élève
impressionnant sur
le Serbe Nikola Jokic. le niveau
Maître des airs, le pivot français a donné le
ton de la défense retrouvée du Jazz, qui lui
a permis de relancer la série contre Denver.
YANN OHNONA dre leurs distances dès la pre-
mière mi-temps et contenir les

39
Quand il a vu Nikola Jokic s’élever Nuggets à 105 points, leur plus
trop tranquillement pour déclen- petit score en attaque depuis une
cher son tir, à trente secondes de défaite face à Miami au premier
la pause, Rudy Gobert, tous crocs jour de la bulle (125-105). Et tout
Luka Doncic dehors, s’est précipité vers le pi- cela malgré l’absence de Bojan
a joué 39 matches vot serbe. Ses segments étirés Bogdanovic (indisponible pour la
de phases finales vers les cimes du complexe d’Or- saison) et Mike Conley, qui vient
(séries de play-offs lando, il a violemment rejeté le de réintégrer la bulle.
ou élimination shoot du leader de Denver avant Alors, forcément, le double
directe) pendant de laisser exploser sa rage. Un défenseur de l’année Rudy Go-
sa carrière au Real instant plus tard, sur le buzzer de bert (à nouveau nominé pour la
Madrid : la mi-temps, il récupérait un bal- distinction cette saison) a joué un
29 en Championnat lon traînant au-dessus du cercle rôle pivot dans cette renaissance
d’Espagne et adverse pour le claquer sèche- (124-105) qui a remis les deux
10 en Euroligue. ment dans le panier. équipes à égalité (1-1). L'ancien
Soit l’équivalent de deux Cette poignée de secondes Choletais a terminé la partie avec
années de play-offs suffit à résumer l’état d’esprit et 19 points (7/10 au tir), 7 rebonds,
en NBA. l’équilibre retrouvés qui ont per- 3 passes et 2 contres. «On avait la
mis au Jazz, mal embarqué après sensation d’avoir bien défendu lors
sa défaite initiale contre Denver du premier match, mais ils avaient
malgré 57 points de Donovan Mit- réussi à très bien finir et on se
chell (125-135 a.p.), de renverser souciait trop des coups de sifflet,
play-offs 1er tour le momentum psychologique de analysait Gobert après-coup.
hier son premier tour de play-offs. Cette fois, on a voulu les gêner plus
Indiana 100-109 Miami Mitchell (encore 30 points dans le jeu, les priver de leur
Houston 111-98 Oklahoma City dont un troisième quart de feu) et rythme et les agresser plus.
consorts ont retrouvé les barbe- Soyons disciplinés et le reste vien-
aujourd’hui 19 h lés égarés dans la bulle et re- dra naturellement.»
Brooklyn - Toronto noué avec leur défense, base re- Le match 3 est programmé
22 h Utah - Denver vendiquée de leurs succès et dès ce soir (22heures heure fran-
0 h 30 Philadelphie - Boston
3 h Dallas - LA Clippers ambitions de titre. De quoi pren- çaise sur beIN Sports).

demain 19 h 30
Orlando - Milwaukee
tableau NBA play-offs
21 h 30 Miami - Indiana Conférence Ouest Conférence Est
0 h Oklahoma - Houston
2 h 30 Portland - LA Lakers 1er tour 1er tour
1 LA Lakers 0 Demies de Conférence Demies de Conférence 0 Milwaukee 1
dimanche 19 h
8 Portland 1 4 1 Orlando 8
Philadelphie - Boston Finales
21 h 30 Dallas - LA Clippers 4 Houston 2 de 0 Indiana 4
0 h 30 Brooklyn - Toronto Conférences
3 h Utah - Denver
5 Oklahoma C. 0 2 Miami 5
Joe Murphy /NBAE/ Getty Images/AFP

3 Denver 1 1 Boston 3
Séries disputées au meilleur
des sept matches. 6 Utah 1 0 Philadelphie 6
Dans le sillage de leur arrière, Tous les matches sont diffusés
2 LA Clippers 1 2 Toronto 2
encore monstrueux, les Mavericks sur beIN Sports. Finale
7 Dallas 0 0 Brooklyn 7
ont dominé Les Clippers et égalisent
à un partout dans la série. Demies de Conférences : début le 1er septembre Finale NBA : du 30 septembre au 13 octobre
Finales de Conférences : début le 15 septembre
24 rugby Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE

TOP 14 ET PRO D2

La jauge grince Expresso


Le Stade Français
À deux semaines de la reprise du Top 14 et de la Pro D2, les clubs sont ne demande pas de report
Malgré 27 joueurs testés positifs au
en négociation pour accueillir plus de 5000 spectateurs. coronavirus et des lésions
pulmonaires apparues chez certains
Dans un climat qui ne les incite plus à l’optimisme. d'entre eux, le Stade Français n'a
pas l'intention de demander le
report de son premier match
de Top 14, le 4 septembre face
à Bordeaux-Bègles. « On n'a pas fait
de demande en ce sens. On laisse le
comité médical de la LNR (Ligue
nationale de rugby) statuer sur notre
cas », a expliqué, hier à l’Agence
France Presse, Thomas Lombard, le
directeur général du club. Le boss
parisien a cependant reconnu le
risque de report du match : « Il y a
un collège de spécialistes qui vont
pouvoir établir la possibilité ou non
de jouer cette rencontre. » Lombard
s'est aussi montré rassurant au
lendemain du communiqué du club
annonçant la découverte de lésions
pulmonaires chez plusieurs joueurs
testés positifs au Covid-19. « Ces
cas concernent quand même très
peu de joueurs. Ce qui veut dire que
les autres vont pouvoir reprendre
petit à petit. »
LOU : Mignoni se blesse
à l’entraînement
Frédéric Mons/L’Équipe

Directeur sportif du LOU, Pierre


Mignoni (43 ans) a été victime en
début de semaine d'une rupture du
tendon du biceps droit en voulant
expliquer un atelier de plaquages à
ses joueurs. Opéré dans la foulée,
AURÉLIEN BOUISSE T Haute-Garonne. Cette prudence nale de rugby, les clubs, qui insis- spectateurs, séparées des grap- Contrainte de jauge l'ancien demi de mêlée de Clermont
dans la communication est assez tent sur le fait que pour eux, la pes voisines par une rangée vide. oblige, le stade Raoul- et des Bleus a repris son poste dès
Lundi, brise d’optimisme. Mer- répandue parmi les dirigeants de jauge bloquée à 5 000 n’est pas Certains envisagent une prise de Barrière était loin le lendemain matin. « Ce n'est pas
credi, vent d’inquiétude. Le pay- club, qui sentent que le temps est viable économiquement, ont tra- température des spectateurs à de faire le plein grave. Moi, je ne joue pas »,
sage mental des clubs pro de davantage à la prise de risque vaillé depuis plusieurs semaines l’entrée. le 14 août lors du a confié Mignoni à nos confrères
rugby a évolué assez vite cette se- zéro côté politique. Un club dési- sur toutes les mesures concrètes match amical ayant du « Progrès ».
maine, quant à leur volonté d’ac- rant rester anonyme paraissait en leur pouvoir pour rassurer les Les clubs veulent opposé l’AS Béziers
cueillir plus de 5 000 spectateurs découragé, mardi, après son ren- préfets. « En amont, on a fait une rassurer au Stade Toulousain Un cas de Covid-19
dans leur stade à partir du début dez-vous avec les autorités de son campagne de sensibilisation de no- Les « stadium managers » phos- (21-43). à Grenoble
du mois de septembre. L’USAP département, qui ne voudraient tre public, sur un format ludique, phorent donc dur, à l’affût de tous Le club de Grenoble, qui évolue en
avait donné d’abord un signal po- « pas se mouiller ». « On nous dit avec les joueurs, notre mascotte, les détails. Arnaud Chausi, celui de Pro2, a indiqué hier qu'un de ses
sitif, en étant le premier club à ob- qu’on doit vivre avec le Covid, mais pour poser les règles sanitaires l’ASM, qui espère être autorisé à joueurs avait été testé positif au
tenir officiellement une déroga- dès que ça refrémit, on nous ré- d’une manière différente et respon- accueillir tous ses abonnés pour la Covid-19. Le joueur, dont l'identité
tion, comme le prévoit un décret étouffe sous la contrainte ! se la- sabiliser les spectateurs », illustre venue de Toulouse, le 6septembre, n'a pas été communiquée, a été
gouvernemental, à l’interdiction mente ce club. Alors qu’on est des ainsi Bruno Rolland, directeur gé- soit autour de 10 000 personnes, placé en quarantaine et des
des événements de plus de acteurs responsables ! » néral de Perpignan. Par tous les supervise le protocole qui régira… nouveaux tests ont été réalisés sur
5000 personnes, étendue jusqu’à moyens, les clubs ne cesseront les gestes des ramasseurs de l'ensemble du groupe professionnel
fin octobre. Cette limitation n’est de seriner les gestes barrières, la balle, comme il établit le contact dont les entraînements collectifs
Quarante-huit heures plus économiquement distanciation physique,etc. avec les bars et brasseries autour programme amicaux sont suspendus. Le club isérois a
tard, c’est vers Toulouse que cet pas viable Surtout, et c’est le volet princi- du stade Michelin, pour qu’eux aujourd’hui néanmoins précisé que ce joueur
air léger s’évaporait : en annon- Autrement dit, quand les clubs pal, ils ont mis en œuvre les aussi jouent le jeu, par exemple en n'avait pas participé au match
Toulon – Provence Rugby amical de la semaine dernière
çant l’extension de l’obligation du sollicitent une dérogation pour moyens d’assurer ces principes faisant appel à des agents de sécu- (19 heures, à La Seyne)
port du masque à toute la ville dépasser la jauge (comme vien- de base. Tous ont repensé la cir- rité pour contrôler le nombre de contre le RC Toulon, disputé à Hyères
Montpellier – Aurillac (38-38). La rencontre de préparation
Rose, le préfet spécifiait qu’il nent de le faire La Rochelle et Ba- culation du public dans leur consommateurs. Les traditionnel- (19 h 45, à Montpellier)
n’entendait pas accorder de déro- yonne, demandant chacun stade. À Clermont, où le pesage les animations dans l’enceinte au- qui devait opposer demain soir le
Biarritz – Pau FCG à Valence-Romans a été
gation. Douche froide pour le 12 000 spectateurs), c’est sur la sera supprimé, on insiste sur le vergnate seront, elles, supprimées
(20 heures, à Biarritz) annulée.
Stade, qui rêvait à voix haute d’un base de tout un travail en amont fait que les spectateurs d’une tri- pour ne pas créer d’attroupement.
USAP – Colomiers
Stadium plein, autour de pour y assurer la sécurité sani- bune ne croiseront pas ceux Les clubs cherchent à tranquilli-
30 000 personnes, pour le quart taire de tous. Bien sûr, tous rap- d’une autre. Une entrée pour cha- ser et, dans un contexte chaque jour
(20 heures, à Perpignan) Montauban-Castres
de finale de Coupe d’Europe con- pellent qu’ils sont d’abord tribu- que, des buvettes dédiées, avec un peu plus défavorable, savent que
Mt-de-Marsan – S.-Angoulême annulé
tre l’Ulster, le 20septembre. taires de la situation leurs propres règles sanitaires leur meilleure chance est de tester (20 heures, à Millau) Comme Grenoble, Montauban a été
Dans sa réaction, le dernier épidémiologique de leur départe- (pas de comptoirs, guide- grandeur nature leur protocole LOU – Racing contraint d'annuler son match
champion de France en date y est ment, premier indice pris en file, etc.). La vente des tickets aux sous les yeux des autorités. Le pré- (20 h 45, à Bourgoin) amical prévu aujourd’hui après qu'un
allé tout en diplomatie, prenant compte par le préfet. Et c’est guichets a été supprimée, les fet des Pyrénées-Orientales était de ses joueurs a été testé positif au
« bonne note » de la décision, et d’ailleurs par sa dégradation à billets seront nominatifs pour as- ainsi dans les tribunes d’Aimé-Giral Covid-19. L'USM devait affronter
faisant mine d’espérer pour le Toulouse, où le taux d’incidence surer une traçabilité des specta- avant de donner le feu vert à l’USAP. Castres à Sapiac pour la première
mois prochain, en retenant que le du Covid est monté à 64,2 (pour teurs, plus faciles alors à prévenir Ceux qui disputeront un match ami- édition du trophée Ibrahim-Diarra,
représentant de l’État avait laissé 100 00 habitants), au-delà du seul en cas de Covid découvert dans cal à domicile avant le lancement de du nom de l'ancien troisième-ligne
une porte ouverte avec la pro- d’alerte fixé à 50, que le préfet leur entourage. la saison tenteront donc une der- des deux équipes, tragiquement
messe de faire « des points régu- Étienne Guyot a justifié sa fer- Chaque club veut avant tout nière opération séduction. Pour en- décédé en décembre.
lièrement » en fonction de l’évolu- meté. « aérer les tribunes », en créant au fin relancer un souffle agréable sur
tion de la situation sanitaire en Mais avec l’aide la Ligue natio- maximum des grappes de dix le rugby hexagonal. É
Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE
25 cyclisme
contre-la-montre CHAMPIONNATS DE FRANCE

Thomas, des
JO à oublier
Privé de Jeux Olympiques cet
été, le coureur de Groupama-
FDJ a finalement reporté
ses objectifs de la saison sur
le chrono des Championnats de
France, dont il est tenant du titre.

Jérôme Prévost/L’Équipe
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL pas que ces Championnats se-
MANUEL MARTINEZ raient passés un peu au second
plan puisqu’ils étaient program-
GRAND-CHAMP (Morbihan) – En début de més un mois avant Tokyo. Je ne
saison, Benjamin Thomas ne mettais pas une croix dessus, mais À La Haye-Fouassière, l’an dernier, Benjamin Thomas était devenu champion de France du contre-la-montre.
pensait pas se retrouver en plein je ne serais pas arrivé dans les Programme
mois d’août sur les routes du meilleures conditions. Finalement, hommes coup plus. Ça risque d’être un Je pense que ça va également res- Quick Step), considéré comme
Morbihan afin de défendre sé- j’ai bien bossé au mois de juillet en C.l.m. élite et amateurs. chrono très rapide. Tout dépendra serrer les écarts à l’arrivée, il devrait l’homme à battre l’an passé et qui
rieusement son titre national du faisant un stage en altitude, puis un 43,6 km. Premier départ de également du vent. Mercredi, lors y avoir un peu de suspense. » avait finalement sombré dans le
contre-la-montre, acquis l’an travail spécifique sur le chrono. » Locminé à 14 h 22. Dernière arrivée d’une première reconnaissance Le champion sortant s’attend à final en raison de la fournaise.

,,
vers 16 h 58 à Grand-Champ.
passé sur le circuit surchauffé de avec le vent de face, c’était assez pé- une opposition bien plus dense Cette fois, Cavagna a parfaite-
La Haye-Fouassière. “Il devrait y avoir Principaux engagés
nible. Aujourd’hui (hier), le vent était que l’an passé. Et ce malgré l’ab- ment préparé cet objectif, tout
B. Thomas, Roux, Armirail, Davy,
Le rouleur de la Groupama- un peu de suspense Brunel (Groupama-FDJ) ; favorable et ça change tout. Quoi sence de Pierre Latour, lauréat comme le chrono des Champion-
FDJ (24ans) s’imaginait loin de là, BENJAMIN THOMAS Rossetto (Cofidis) ; Antomarchi qu’il arrive, c’est un vrai chrono pour en2017 et2018, qui souffre de rhi- nats d’Europe à Plouay, lundi pro-
auréolé d’un titre olympique qu’il Benjamin Thomas a préparé son (Natura4Ever-Roubaix) ; Paillot spécialistes. C’est vraiment un par- no-pharyngite et se réserve pour chain. Sans doute avec une moti-
(Saint-Michel – Auber 93) ;
aurait conquis sur l’anneau de To- affaire plus intensément que Cavagna (Deceuninck–Quick cours qui me plaît. Il fera beaucoup l’épreuve en ligne, dimanche. Les vation supplémentaire après
kyo au cours des Jeux. Finale- prévu donc. Le Tarnais est arrivé Step) ; Guernalec (Arkéa- moins chaud que l’an passé et il y regards se tournent plutôt vers avoir appris qu’il ne serait pas sur
ment, l’événement a été re- dans le Morbihan depuis mer- Samsic) ; Cabot (Total-Direct aura donc une difficulté en moins. Rémi Cavagna (Deceuninck- le Tour cette année encore. É
poussé à l’année prochaine en credi, ce qui lui a laissé le temps Énergie) ; Le Bon (B&B Hotels–
raison de la pandémie de corona- de bien reconnaître le circuit de Vital Concept).
femmes
virus (23 juillet - 8 août 2021) et
Thomas a donc revu ses objectifs.
Grand-Champ et ses 43,6 kilo-
mètres qui semblent lui convenir. C.l.m. Élite. 28,4 km. Premier événement en direct sur la chaine L’Équipe #lequipeVELO
« Lorsque j’ai appris le report des « C’est un peu l’opposé de l’année départ de Locminé à 12h46.
Dernière arrivée vers 14h09
JO et vu le nouveau calendrier, on dernière où il y avait une première à Grand-Champ.
s’est dit avec mon entraîneur qu’on partie très roulante et un final relati- Principales engagées
pouvait alors préparer sérieuse- vement dur, résume le champion Eraud, Demay (Charente-
ment ces Championnats de en titre. C’est un début de course Maritime) ; Cordon-Ragot (Trek-
France, souligne le quadruple plutôt vallonné sur des petites rou- Segafredo) ; Labous (Sunweb) ;
Biannic (Movistar) ; Le Net
champion du monde sur piste. Si tes et une fin de parcours beaucoup (FDJ – Nouvelle Aquitaine) ;
les Jeux avaient eu lieu, je ne cache plus roulante, qui m’inspire beau- Pitel (Cogeas Mettler Look).

TOUR DE FRANCE

Pas de Tour pour Kruijswijk


Le troisième du dernier Tour doit déclarer forfait pour
l’édition 2020. Le grimpeur néerlandais était attendu
comme l’un des trois leaders de la Jumbo-Visma.
aujourd’hui 14h
Au lendemain de l’annonce de
l’absence de Geraint Thomas
(2e en 2019) sur le prochain Tour
Jumbo-Visma, qui impose au pe-
loton un train d’enfer en monta-
gne depuis la reprise. Son ab-
TOUR D u
limousin
de France, c’est celle de Steven sence est un coup dur pour
Kruijswijk (3e) qui a été officialisée l’équipe néerlandaise, même si
hier. Le grimpeur néerlandais, elle dispose encore d’autres
qui avait lourdement chuté pen- grimpeurs de talent (Sep Kuss,
dant la quatrième étape du Crité- George Bennett) susceptibles de
rium du Dauphiné, glissant sur contrôler la course. «Steven avait
Lac de Saint-Pardoux - Limoges
des gravillons dans la descente tout sacrifié ces derniers mois pour
du col de Plan Bois, souffre d’une débuter le Tour en pleine forme, il
blessure « plus grave que prévu », était parfaitement dans les temps,
déplore-t-il. « À mon grand regret, je ne pourrai regrette son directeur sportif Merijn Zeeman.
participer au Tour car je souffre d’une fracture au Mais le sport de haut niveau est cruel.» Kruijswijk
niveau de l’épaule et de multiples abrasions, a ex- sera remplacé par le Norvégien Amund Gron-
pliqué le grimpeur. Je vais me soigner puis me dahl Jansen, qui a participé aux deux dernières
photos L’Équipe

concentrer sur le Giro (3-25octobre), mon nouvel éditions de la Grande Boucle. G. Sc.
objectif.» L’équipe Jumbo-Visma sur le Tour: Primoz
Sur la prochaine Grande Boucle, Kruijswijk Roglic, Tom Dumoulin, Robert Gesink, Wout van
était attendu comme le troisième leader (avec Aert, George Bennett, Sepp Kuss, Amund Gron-
Primoz Roglic et Tom Dumoulin) de la formation dahl Jansen, Tony Martin. disponible gratuitement canal 21 (TNT, Free, Bouygues, Orange, Fransat, Numéricable, SFR), canal 79 (Canalsat)
26 esc a l ade Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE

COUPE DU MONDE épreuve de difficulté

Briançon, la rescapée
Dans un contexte sanitaire incertain, l’étape
des Hautes-Alpes pourrait être la seule de la saison.
De quoi décupler l’envie des participants.
DORINE BESSON bien, ne serait-ce que pour le symbole: mon- bleue présente sur cette étape fera partie
trer que ça repart. » « S’il n’y a qu’une étape, des plus attendus.
La Coupe du monde d’escalade cette saison j’aurais préféré du bloc, sourit Fanny Gibert, À ses côtés, dix-neuf sélectionnés, dont
pourrait être rebaptisée Koh Lanta : il n’en troisième mondiale de la spécialité l’an der- Nina Arthaud (finaliste à Briançon l’an der-
restera qu’un. Avant le Covid-19, le calen- nier. Mais ça fait du bien de participer ici, pour nier), pour une équipe de France à la
drier affichait douze compétitions. Au fil des garder la motivation de s’entraîner. » moyenne d’âge de 20ans. « C’est une bonne
mois, les étapes ont été annulées les unes étape pour gagner en expérience, assure Ro-
“Grimper avec envie, sans me
,,
après les autres. Et si l’ultime survivant main Desgranges, vainqueur de la Coupe
s’appelait Briançon? L’épreuve de difficulté mettre de barrière ou de du monde 2017 et membre du staff trico-
(une des trois disciplines de l’escalade de pression lore. Surtout que tu ne sais pas vraiment où tu
compétition), qui débute aujourd’hui dans JULIA CHANOURDIE en es. Et que tout le monde aura les crocs. »
les Hautes-Alpes, pourrait être la seule du Beaucoup ont profité de l’été pour passer du Si les meilleurs Asiatiques n’ont pu faire
circuit en 2020. La Fédération internatio- temps en falaises, comme la légende tchè- le déplacement, la crème européenne est
nale a déjà annoncé qu’aucun trophée ne que Adam Ondra, bien préparé cependant attendue pour des finales en nocturne, de-
sera décerné et que seules deux autres éta- pour Briançon et ses prises en résine. main. Chez les hommes : Ondra, trois fois
pes subsistent au planning: à Séoul (CDS) et Car, à moins d’un an des JO de Tokyo, le champion du monde, l’Allemand Megos,
à Salt Lake City (USA). Sauf qu’elles sont dernier événement à ce niveau remonte à vainqueur à Briançon en 2018 qui a récem-
pour l’instant « reportées », sans précision fin novembre 2019, avec le tournoi de quali- ment réalisé une voie en falaise cotée 9c (le
de date. Y aura-t-il même le Championnat fication olympique, près de Toulouse. Julia plus haut niveau de difficulté, seulement at-
d’Europe (1er-8 octobre), à Moscou ? Les Chanourdie y avait brillé en décrochant son teint par Ondra et lui), ou encore l’Autrichien
Rémi Fabrègue/FFME

grimpeurs restent dans le flou. billet pour les Jeux. « Ça remonte un peu Schubert, champion du monde 2018.
« C’est difficile de rester dans la dynamique mais je me rappelle encore des sensations de Le duel entre les deux dernières cham-
de compétition sans en avoir, reconnaît Cécile fou en finale, que j’aimerais remettre en place pionnes du monde, la Slovène Garnbret et
Avezou, entraîneure de l’équipe de France ici, sourit la Française, 4e à Briançon en l’Autrichienne Pilz s’annonce également
de difficulté. On a tous envie de reprendre, 2017. Grimper avec envie, sans me mettre de corsé. À moins qu’une Française ne crée la
Julia Chanourdie l’an dernier à Briançon. c’est aussi pour ça que Briançon va faire du barrière ou de pression. » La seule qualifiée surprise et s’y glisse. É

demain offre spéciale

+ +

= 6€
au lieu de 7,30 €

Également disponibles : le journal + le magazine L’Équipe au prix de 2,80 € et France Football au prix de 4,50 €.
Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE
moto27
Spielberg Grand Prix de Styrie MOTOGP

Virage
dangereux
Théâtre de l’impressionnant
carambolage de dimanche,
la courbe 3 du Red Bull Ring a été
sécurisée pour ce week-end.
« Quand on a une épingle au bout à Spielberg, la direction de course
d’une ligne droite, ça peut toujours n’a évidemment pas eu la possi-
être compliqué. Une moto qui bilité de modifier en profondeur la
tombe peut se transformer en bou- courbe incriminée. Cependant,
let de canon. » Johann Zarco, im- l’airfence (clôture d’air), situé à l’in-
pliqué dans l’accident du week- térieur du virage, et qui a permis
end dernier aux abords du dimanche de ralentir l’envolée de
virage 3 du Red Bul Ring (où sa la Ducati de Zarco, a été agrandie
moto et celle de Franco Morbi- en largeur et une clôture métalli-
delli ont failli percuter Maverick que a été ajoutée pour éviter que
Viñales et Valentino Rossi), sait de les motos, en cas de contact,
quoi il parle. puissent passer par-dessus.
Revenu au programme du Mo-
Gold and Goose/Icon Sport

“J’aime pourtant
,,
toGP en 2016, le circuit autrichien
a toujours été critiqué pour cette beaucoup ce virage car il
épingle qui vient conclure une est très technique
longue ligne droite où les motos VALENTINO ROSSI
atteignent plus de 310 km/h. «C’est difficile de rendre toutes les
« J’espère que cet accident va per- pistes parfaitement sécurisées, a
Poignet droit bandé, Johann Zarco a balayé hier à Spielberg les critiques qui se sont abattues sur le pilote français jugé responsable mettre d’améliorer la situation pour déclaré hier en conférence de
de l’effrayant carambolage de dimanche dernier dans le virage 3 du très décrié Red Bull Ring. le futur, espérait dimanche der- presse Andrea Dovizioso, vain-

Zarco fait front


nier Rossi, quelques minutes queur dimanche dernier. Mais je
après être passé pas loin du pense qu’ils ont apporté des chan-
drame. Je pense que le Red Bull gements importants pour ce week-
Ring est un peu dangereux. Surtout end. » « J’aime pourtant beaucoup
quand on doit freiner de 300 à ce virage car il est très technique, a
Chahuté par le paddock depuis sa chute de dimanche et opéré 50km/h en changeant de direction.
C’est une zone potentiellement très
ajouté Rossi. Le fait qu’ils aient
augmenté la hauteur de la protec-
du poignet mercredi, le Français espère être en piste demain. dangereuse.» «On dit tout le temps
que ce virage 3 est dangereux, in-
tion est mieux pour la sécurité car
on l’a vu avec la moto de Zarco qui
sistait de son côté Viñales. Il faut est passée au-dessus. Il faudrait
ROMAIN DONNEUX ce qui est nuisible. Je suis peut-être de même insisté sur la « mau- qu’ils fassent quelque chose parce peut-être changer le tracé mais
naïf, mais pour moi, c’était juste im- vaise » trajectoire du Français. « Il qu’on peut très facilement tomber c’est toujours compliqué de le faire
Il n’avait pourtant pas besoin de portant de parler avec Franco et Va- a pris une ligne que personne à cet endroit. Au warm-up (diman- et sincèrement, je ne sais pas com-
ça. Après une année 2019 cau- lentino après la course. C’est facile n’avait prise dans le week-end pour che), j’ai failli tomber. L’avant de ma ment faire. » La commission de
chemardesque, Johann Zarco de mettre tous les regards sur une me dépasser. Quand il a coupé le vi- moto s’est bloqué et je suis allé vers sécurité entre les pilotes et l’or-
comptait sur l’exercice actuel seule personne. Je reviens d’une rage, il ne m’a pas complètement le mur. Ça fait très peur!» ganisation prévue aujourd’hui
pour se relancer. Sa pole et son saison difficile, je reprends con- doublé et donc je n’ai pas pu éviter la Avec seulement quatre jours pourrait apporter des premières
podium de Brno (3e), voilà quel- fiance, ce n’est pas facile de remon- collision quand il a changé de ligne programme entre les deux Grands Prix prévus pistes. R. D.
que dix jours, l’avaient d’ailleurs ter en haut de la montagne. Je suis (les deux hommes entamaient Red Bull Ring (4,318 km).
parfaitement replacé dans la hié- trop gentil, donc ça ne me surprend alors le freinage à plus de 300km/ aujourd’hui
rarchie mondiale en vue d’un gui- pas. » h en vue du virage 3). Je ne pouvais essais libres 1 9 h 55-10 h 40
don officiel chez Ducati la saison aller nulle part, il n’y avait pas de essais libres 2 14 h 10-14 h 55
prochaine. place pour l’éviter. » demain
Mais depuis dimanche et son “Ce n’est pas marrant Attendue hier soir, la décision essais libres 3 9 h 55-10 h 40
accrochage avec Franco Morbi- d’entendre toutes des commissaires a été repous- essais libres 4 13 h 30-14 h
delli (Yamaha-Petronas) - qui au- ces paroles mais pas sée à ce vendredi, laissant un voile qualifs 1 14 h 10-14 h 25

,,
qualifs 2 14 h 35-14 h 50
rait pu entraîner un drame si Va- au point de me sur une probable pénalité pour le dimanche
lentino Rossi ou Maverick Viñales détruire Français.
course (28 tours) 14 h
(Yamaha) avaient été percutés - le JOHANN ZARCO Dans tous les cas, Zarco devra
Championnat
Français est sous le feu des criti- réussir sa visite médicale, prévue
ques. « Zarco est quasiment un as- Auditionné par les commissai- aujourd’hui à 16 heures (il devait Après 4 GP
1. Quartararo (Yamaha-
sassin », avait déclaré dimanche res de course hier au Red Bull attendre 48 heures entre l’opéra- Petronas), 67 pts ; 2. Dovizioso
soir Morbidelli, reprochant au Ring pour démêler les causes de tion et ce test), s’il veut monter sur (ITA, Ducati), 56 ; 3. Viñales
Français sa manœuvre pour le son accident, Zarco a pu présen- sa Ducati à partir de demain. (ESP, Yamaha), 48 ; 4. Binder
doubler. ter des datas prouvant que son « J’espère être prêt car pour le mo- (AFS, KTM), 41 ; 5. Rossi (ITA,
Surtout qu’entre-temps, le pi- freinage avait été plus tardif que ment ça va mieux, mais je ne suis Yamaha), 38 ; ... 10. Zarco
(Ducati Avintia), 28 ; etc.
lote français avait eu le droit à un lors de ses tours précédents réfu- pas prêt pour piloter, explique-t-il
aller-retour express à Modène tant l’idée d’une manœuvre inten- en manipulant son poignet
(Italie), entre mardi et mercredi tionnelle pour gêner Morbidelli. bandé. J’espère que ces vingt-qua-
(onze heures de route aller-re- Un argument qui ne vaut pas aux tre heures en plus vont me donner
tour), pour se faire opérer du sca- yeux de l’Italien (également en- un meilleur feeling. Manquer les
phoïde du poignet droit, touché tendu hier), qui a néanmoins premiers essais libres (au-
Gigi Soldano/DPPI Media

lors de sa chute. « Je sais qu’il y a voulu revenir sur ses déclara- jourd’hui) n’est pas un gros pro-
eu beaucoup de critiques sur moi tions. « Je voulais m’excuser blème car on a déjà beaucoup de
cette semaine, expliquait-il, hier, d’avoir traité Zarco d’assassin, a-t-il références par rapport à la se-
lors de son point presse. Mais déclaré. C’était un jugement trop maine dernière. Je suis plus en
j’étais très occupé pour organiser lourd. Johann a fait une erreur et ça souffrance physique que mentale.
mon opération et je n’ai pas passé reste une erreur. Je peux juste ju- Ce n’est pas marrant d’entendre
mon temps sur les réseaux so- ger ses actions. » À l’aide de nou- toutes ces paroles mais pas au La Ducati de Zarco s’est transformée en moto folle après que son pilote
ciaux. Je suis resté distant de tout velles vidéos de la chute, il a tout point de me détruire. » É en a été éjecté à la suite de son accrochage avec la Yamaha de Morbidelli.
9,99 €
/mois
abonnez-vous
pour suivre l’actualité du sport
dans les moindres détails

il est temps de reparler sport


Plus de 4500 articles par mois, le journal, le magazine,
les notes, les grandes enquêtes et toutes les exclusivités
en illimité sur tous vos supports.

Offre d'abonnement mensuel à L'Équipe numérique à 0,99€ TTC le premier mois pour les nouveaux abonnés, puis à 9,99€/mois TTC sans engagement. Voir conditions particulières sur www.lequipe.fr/cgv
Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE
29

ski a lpin

La tournée américaine annulée très court FONDATEUR : Jacques Goddet


télévision
PROGRAMME DU JOUR
Direction, administration, rédaction
et ventes : 40-42, quai du Point-du- 8 h 55 MOTO EN DIRECT
ha ndba ll Jour 92100 Boulogne-Billancourt.
DEUX CAS POSITIFS BP 10302. Tél. : 01-40-93-20-20 GP de Styrie.
AU COVID-19 À AIX… L’ÉQUIPE Société par actions Essais libres 1.
simplifiée. Siège social : 40-42, quai À 13 h 05 essais libres 2.
Alors que deux membres de du Point-du-Jour 92100
son effectif ont été testés Boulogne-Billancourt. BP 10302 11 h 30 GOLF EN DIRECT
positifs au Covid-19, le club PRINCIPAL ASSOCIÉ :
Les Editions P. Amaury
Open britannique F. 2e tour.
d’Aix a demandé le report de PRÉSIDENT : Aurore Amaury Puis à 16 heures et aussi sur Canal+ Sport.
son match contre Irun (ESP) DIRECTEUR GÉNÉRAL, 12 h 45 CYCLISME EN DIRECT
en European Handball League DIRECTEUR DE LA PUBLICATION :
Jean-Louis Pelé Championnats de France. c.l.m Élite F.
(deuxième compétition DIRECTEUR DE LA RÉDACTION : À 15 heures, c.l.m Élite H.
européenne), le 29 août. Jérôme Cazadieu
14 h 00 CYCLISME EN DIRECT
Sébastien Boué/L’Équipe

L’ensemble de l’équipe de SERVICE CLIENT : Tour du Limousin - Nouvelle-Aquitaine.


Thierry Anti doit observer une Tél. : 01-76-49-35-35 4e étape :
période d’isolement de dix SERVICE ABONNEMENTS : Lac de Saint-Pardoux - Limoges (167 km).
jours avant de pouvoir 4, rue de Mouchy
17 h 00 CULTURE FOOT
60438 Noailles Cedex
reprendre l’entraînement. Les E-mail : abo@lequipe.fr
Aixois ne pourront donc TARIF D'ABONNEMENT :
Skieurs et skieuses, commme ici Tessa Worley, seront privés cet hiver de la tournée rejouer que le 26 août, si France métropolitaine : 1 an (364 n°) : 18 h 30 AVANT-MATCH
555 € ou 430 € zones portées Paris RP.
américaine en raison de la situation sanitaire. aucun cas positif n’est Zones portées, autres formules et
découvert entre-temps. Un étranger nous consulter. 19 h 00 FOOTBALL EN DIRECT
COUPE DU MONDE Au lendemain de l’an- mais je suis satisfait de cette décision. Il faut timing trop court selon le club IMPRESSION : Ligue 1. 1re journée.
CINP ( 77 - Mitry-Mory ), Bordeaux-Nantes.
nonce du protocole de tests sur le circuit et ouvrir les yeux. La FIS a ses soucis de calen- qui a donc demandé le report. CIRA ( 01 - Saint-Vulbas ),
de la tenue à huis clos des géants autri- drier, nous aussi, comme de logistique et de CIMP ( 31 - Escalquens ). 19 h 00 RUGBY EN DIRECT
Siège social : Parc d’activité de la Premiership. Sale Sharks-Exeter Chiefs.
chiens de Sölden (17-18octobre) en ouver- déplacement. On attend le calendrier officiel ba sket Villette aux Aulnes
ture de saison, la Fédération internationale maintenant. » ... ET DEUX À ROUEN 77290 Mitry Mory 19 h 30 RMC EUROPA
de ski a annoncé hier l’annulation des tradi- La FIS a déjà précisé que plusieurs stations EN PRO B CILA ( 44 - Héric ),
Nancy Print ( 54 - Jarville ),
tionnelles épreuves nord-américaines. Les européennes récupéreraient des courses. Après la découverte de deux MIDI PRINT ( 30 - Gallargues-le- 20 h 45 NIGHT CLUB
courses femmes de Killington (USA) fin no- Val-d’Isère accueillera ainsi une descente cas positifs au Covid-19, Montueux ).
vembre et de Lake Louise (CAN) début dé- et un super-G hommes (12-13 décembre), un joueur et un membre du Dépôt légal : à parution
PAPIER : 20 h 45 FOOTBALL EN DIRECT
cembre n’auront donc pas lieu, pas plus avançant son week-end technique hom- staff, Rouen (Pro B) a décidé Origine : France Ligue Europa.
que celles des hommes de Lake Louise fin mes (géant et slalom) au 5-6décembre. d’annuler deux matches Taux de fibres recyclées : 100 %
Finale.
novembre et de Beaver Creek (début dé- Côté femmes, Saint-Moritz organisera une amicaux prévus aujourd’hui Ce journal est imprimé sur du papier
porteur de l'Ecolabel européen sous FC Séville (ESP)-Inter Milan (ITA).
cembre). descente de plus le week-end du 5-6 dé- contre Le Portel (Jeep Élite) et le numéro FI/37/01
« On se doutait que ça allait être compliqué cembre, tandis que Courchevel pourrait or- mardi prochain contre Denain Eutrophisation : 20 h 45 RUGBY EN DIRECT
d’aller aux US et au Canada, on attendait juste ganiser finalement deux géants, les 12 et (Pro B). Les deux personnes, pTot 0,009 kg / tonne de papier Match amical.
l’officialisation de la FIS, indique David Chas- 13décembre. asymptomatiques, sont en
PUBLICITÉ COMMERCIALE : Lyon-Racing 92.
AMAURY MEDIA
tan, le directeur de l’équipe de France hom- Le calendrier définitif doit être validé par la quarantaine à leur domicile. Tél. : 01-40-93-20-20 22 h 00 BASKET EN DIRECT
mes. On n’a pas été consulté directement, [...] FIS début octobre. S. K. PETITES ANNONCES : NBA.
40-42 quai du Point-du-Jour Play-offs, 3e match Utah-Denver
tennis 92100 Boulogne-Billancourt.
HERBERT ET Tél. : 01-40-93-20-20 22 h 00 NOUVELLE ÈRE
cyclisme
Van Aert en forme WAWRINKA EN DEMIES COMMISSION PARITAIRE :

Philipsen au sprint
n° 1222 K 82523
À PRAGUE
Wout Van Aert (Jumbo-Visma)
TOUR DU LIMOUSIN Au lendemain de la victoire vainqueur depuis le début du 17:30
de son équipier Fernando Gaviria, le Belge de 22ans mois des Strade Bianche, de
Jasper Philipsen (UAE-Emirates, photo) a doublé la Milan-San Remo et d’une éta-
L’ÉQUIPE
F.Porcu/L’Équipe

mise en remportant au sprint la troisième étape du pe sur le Dauphiné, a dominé


Tour du Limousin, à Chamberet : « C’était une étape hier le chrono des Champion- D’ESTELLE
difficile, je ne m’attendais pas à la victoire. C’est ma nats de Belgique, dont il était le

Franck Faugère/L’Équipe
première avec cette équipe après de nombreux top10 tenant du titre.
et top 5. Je suis content de constater que ma condition Sur un parcours de 41,6 km Pierre-Hugues Herbert s’est
physique est bonne. La bouclé en 50'10’’ autour de qualifié pour les demi-finales
Vuelta est à présent mon Coxyde, Van Aert a devancé du tournoi challenger en
principal objectif ainsi Victor Campenaerts (+30''), battant le Néerlandais Tallon Vikash
que quelques Classi- détenteur du record de l’heure, Griekspoor en trois sets (7-5, Dhorasoo
Alex Broadway/Presse Sports

ques. » L’Italien Luca et Frederik Frison (+1’17). 5-7, 6-3). En demies, il 9 h 00 L’ÉQUIPE MOTEUR Direct Auto Express.
Wackermann (Vini Za- Van Aert sera au départ du affrontera le Russe Aslan Saison 2018-2019. émission 9.
bù-KTM), vainqueur le Tour de France le 29août, à Ni- Karatsev. Dans l’autre quart, À 9 h 50, saison 2016-2017, émissions 7 et 34.
premier jour, reprend le ce, où il soutiendra les ambi- le Suisse Stan Wawrinka s’est
maillot de leader avant tions de Primoz Roglic et Tom défait de l’Indien Sumit Nagal, 12 h 00 L’ÉQUIPE MOTEUR Direct Auto Express.
l’ultime étape, aujour- Dumoulin pour le classement en trois sets (2-6, 6-0, 6-1). Saison 2017-2018. Émission 17. À 12 h 50, saison
2018-2019, émission 14. À 13 h 45, grand format 3.
d’hui à Limoges. général.
14 h 00 CYCLISME Tour du Limousin - Nouvelle-Aquitaine.
4e étape : Lac de Saint-Pardoux-Limoges (167 km).
17 h 30 L’ÉQUIPE D’ESTELLE Avec : Estelle Denis,
athlétisme
Julien Aliane, Thibaud Vézirian, Carine Galli,
Lemaitre et « PML » vont mieux Karim Nedjari, Nabil Djellit, Vikash Dhorasoo,
Pierre-Antoine Damecour, Benoît Cosset
La saison d’athlétisme est cette année si courte qu’il vaut à Lisbonne (POR) et Bertrand Latour à Bordeaux.
mieux ne pas se blesser d’entrée. C’est pourtant ce qui 19 h 45 L’ÉQUIPE DU SOIR 1re partie. Avec : Olivier Ménard,
Franck Faugère/L’Équipe

est arrivé le 11 août à Turku (FIN) à Pascal Martinot-La- Ludovic Obraniak, Sébastien Tarrago, Bob Tahri,
garde (cuisse gauche), puis à Christophe Lemaitre (poin- Grégory Schneider, Dave Appadoo, France Pierron,
te aux adducteurs). Benoît Cosset à Lisbonne et Bertrand Latour
Au repos forcé depuis dix jours, les deux membres de à Bordeaux.
l’équipe de France poursuivent leurs soins et le moral est 21 h 05 PÉTANQUE Masters 2019. Final Four à Marseille.
bon. Lemaitre (photo) a d’ailleurs pu reprendre un léger 1re demi-finale.
entraînement hier par quelques lignes droites sur l’herbe Quant à PML, il se rend quotidiennement chez le kiné et 22 h 55 L’ÉQUIPE DU SOIR 2e partie. Rediffusion à 0 h 30.
de l’hippodrome d’Aix-les-Bains, après avoir craint une devrait reprendre l’entraînement la semaine prochaine, 0 h 00 L’ÉQUIPE DU SOIR La prolongation.
blessure beaucoup plus longue. Il n’a pour l’heure pas de pour tester ses sensations avant sa rentrée, fixée si tout Rediffusion à 1 h 45.
meeting de retour encore programmé. va bien, au meeting de Marseille, le 3septembre. S.K.
30
Concessions intimes 5/5
Vendredi 21 août 2020 | L’ÉQUIPE

Les femmes de coach se racontent


Jusqu’au 27 août, « L'Équipe » vous propose six séries hebdomadaires.
Cette semaine : Cinq femmes d’entraîneurs évoquent la vie
aux côtés de ceux dont le travail est aussi une passion dévorante.

Jennifer Madiot
« C’EST QUI CET
ÉNERGUMÈNE ? »
À leur première rencontre en 2004, sur le Tour de France, Jennifer était très loin
d’imaginer qu’elle épouserait Marc Madiot. Depuis, elle s’est habituée
au tempérament inflammable de ce fou de vélo, d’une nature discrète en privé.
JEAN-LUC GATELLIER Confiné avec femme et enfant, Marc Madiot oublie de me” servir “de Marc pour amener le monde du vélo.
momentanément le 53 pour le 21, le canal de la En plus il est souvent là, il tient le bar, fait la plonge.» C’est
Fin juillet, au téléphone, Jennifer Madiot est enthou- chaîne L’Équipe qui rediffuse l’édition de 1991 du Paris- lui qui a trouvé le nom de l’établissement: Pourquoi
siaste. «On est en vacances près du Ventoux, cet après- Roubaix de sa deuxième victoire. «C’est le souvenir du pas? «On listait des noms, en s’interrogeant: pourquoi
midi on va sur la stèle de Tom Simpson ! » Excursion confinement qui me revient en premier, relève Jennifer. pas celui-là ? Alors Marc a dit : “pourquoi pas l’appeler
pour elle, pèlerinage pour son mari. « Le Ventoux, Vraiment un très beau moment. Je n’avais jamais vu la Pourquoi pas?’’ Mais sur ses coureurs, il n’y a jamais de
c’était la motivation pour le sortir. Pour y aller, soit on pas- victoire de Marc, j’étais contente de visualiser ce dont pourquoi pas, rapporte-t-elle. C’est oui ou c’est non, il
sait par un endroit avec des jeux pour les enfants, soit par j’avais entendu parler depuis plusieurs années. C’était un n’y a pas de point d’interrogation.»
la route des coureurs», dit-elle. Marc ne lui a pas laissé après-midi plein d’émotions car Marc n’avait jamais revu Chez lui, le point dominant est le point d’exclama-
le choix: «Le Ventoux, tu le montes par Bédoin, le Ven- les images. Il a versé sa petite larme. Mathis s’est mis tion. Jusqu’à en abuser à leur toute première rencon-
toux ça se respecte.» dans ses bras, il était fier de son père.» tre, au village-départ du Tour de France en 2004, à
Et puis Mathis a encore le temps de jouer, il n’a pas Liège, où Jennifer était responsable promotion et
encore 10 ans. L’éducation cycliste, elle, n’attend pas “Quand j’ai connu Marc, je n’étais pas sponsoring au PMU, alors partenaire du maillot vert.
– nous y reviendrons largement. Devant le monu- du monde du vélo. J’avais suivi mon « L’année précédente, son coureur Baden Cooke avait
ment le plus regardé par les pédaleurs en souf- premier Tour de France en 1995 remporté le maillot vert, raconte-t-elle. Sur notre dos-
france qui en ont presque fini avec le «Géant de Pro-
vence », le trio des Madiot a écrit « M 53 » avec des
échantillons de l’océan de pierres qui compose la
publicitaire ,,
sur un char PMU dans la caravane
JENNIFER MADIOT
Marc Madiot
avec le leader
sier de presse présentant notre partenariat, on avait
flouté le logo FDJ car le PMU et la Française des Jeux
étaient des sociétés concurrentes. Il est tellement cor-
partie supérieure du mont chauve. M comme Ma- de Groupama-FDJ, porate qu’il ne l’avait pas supporté. J’ai vu arriver sur mon
yenne, 53 le numéro décrié, vilipendé même, du dé- Depuis que la famille Madiot y habite, Suresnes est Thibaut Pinot, l’an stand un fou furieux.»
partement de l’Ouest où des foyers de l’épidémie de devenu un faubourg de Roubaix. En novembre der- dernier. Pendant Marc: «Qu’est-ce que c’est que ça?! C’est inaccepta-
coronavirus étaient apparus au cours de l’été. Insup- nier, Jennifer a ouvert son restaurant, une aventure le confinement, ble!»
portable pour le natif de Renazé il y a 61 ans. «Quoi?! démarrée dans la difficulté face aux grandes grèves et il parodiait son propre Jennifer: «Hé! faut se calmer…»
J’entends que des Mayennais changent leurs plaques interrompue par la pandémie. C’est un «bistrot bre- personnage « Quand il est parti, j’ai demandé à mon chauffeur :
d’immatriculation avant de partir en vacances. Moi, j’ai ton» où la crêpe, dessert préféré de Marc, avec du ci- de manager “C’est qui cet énergumène?” Il m’a répondu: “Marc Ma-
appelé mes cousins. Je leur ai dit : “Surtout ne retirez tron, porte le nom de Paris-Roubaix. Forcément, cela encourageant Pinot diot, tu connais pas?” Non, et je n’avais pas envie de con-
pas vos plaques, grossissez-les!”» suscite la curiosité des clients. Madame Madiot em- pendant le Tour naître. Ça partait bien…», dit-elle, assez loin à cet ins-
Ses envolées verbales, Jennifer en a fait une simple ploie un terme cycliste pour expliquer la force d’at- de France. « Allez, tant-là de penser au mariage.
question d’habitude. Elle a même mis en scène celles traction de son mari. «Ça va être ma cartouche suivante allez, allez, allez ! » « Quand j’ai connu Marc, je n’étais pas du monde du
du confinement. Chaque soir, à 20heures, lorsque les vélo. J’avais suivi mon premier Tour de France en 1995
Français passaient la tête par la fenêtre ou s’instal- sur un char PMU dans la caravane publicitaire. C’était un
laient à leur balcon comme dans la corbeille de job d’étudiant. Grâce au Tour, j’y ai été embauchée deux
l’Olympia pour applaudir les soignants, Marc poussait ans plus tard. J’étais dans une ambiance commerciale.
un cri, relayé par Mathis dans leur immeuble de Su- Quand tu ne t’intéresses pas au vélo, tu fais ton boulot, tu
resnes : « On sort plus ! » Puis il parodiait son propre ne sais pas ce qui se passe dans la course. » Le Tour a
personnage de manager de l’équipe Groupama-FDJ rythmé ses étés pendant vingt ans, jusqu’en 2014,
encourageant Thibaut Pinot pendant le Tour de avant le retrait du PMU du sponsoring de l’épreuve.
France. «Allez, allez, allez, allez!» Comme ce n’est pas Mathis naît le 24septembre 2010. Dans le choix du
le Tourmalet tous les jours, il exhortait ses voisins : prénom, Jennifer doit composer avec une tradition fa-
«On fera mieux demain!» Et ces derniers reprenaient miliale où il doit obligatoirement commencer par M et
en chœur: «On fera mieux demain!» A, les deux premières lettres de Madiot. Le grand-
« Le confinement ne l’a pas coupé de son équipe, il père et le père de Marc s’appelaient Marcel. Il enregis-
passait ses journées au téléphone, en vidéo, avec les tre la naissance de son fils à la mairie de Suresnes :
Bernard Papon/L’Équipe

coureurs, l’encadrement, les mécaniciens, pour savoir Mathis, Christian, Marcel, Luis Madiot. «Pourquoi qua-
comment ils allaient, rapporte Jennifer. Comme il est tre prénoms? s’interroge la nouvelle maman en tour-
président de la Ligue (nationale), il ne manquait pas de nant les pages du livret de famille. Christian, c’est le
travail, il était en contact avec le ministère (des Sports). prénom de mon père, Marcel celui de Marc. Mais Luis,
Si le monde du vélo s’était écroulé, ça aurait été catas- c’est qui?» Marc: «Luis Ocaña quand même!» Jenni-
trophique pour lui.» fer: «T’aurais pu m’en parler avant…» uu
LUNDI MARDI MERCREDI HIER AUJOURD’HUI 31
Isabelle Urios, compagne Corinne Krumbholz, compagne Francesca Brienza, Véronique Der Zakarian, Jennifer Madiot,
de Christophe Urios d’Olivier Krumbholz compagne de Rudi Garcia compagne de Michel Der Zakarian compagne de Marc Madiot
5/5 LES FEMMES DE COACH SE RACONTENT

Pierre Lahalle/L’Équipe
uu “Ça m’avait plu (d’assister à un match rigueux et lâche : « Bien en ligne ». Réflexion d’un En novembre dernier, semblaient aux lundis, lui demandait jadis: «T’as le
du Stade Lavallois à Chambly), môme qui n’a pas encore 4 ans! «Cette expression, il l’a Jennifer a ouvert droit d’être battu mais t’as pas le droit d’être mauvais.»
c’était plus sympa que d’aller sur une entendue à la maison, il écoute tout, regarde tout, connaît un restaurant Le droit d’être battu, pas celui d’être mauvais, c’est

en famille ,,
course où il travaille. C’était une sortie
JENNIFER MADIOT
le nom des coureurs, des équipes, constate sa mère. Et
pourtant, il ne voulait pas entendre parler de vélo, ni voir
des coureurs, et refusait de monter dans le bus de
à Suresnes,
le « Pourquoi pas ? »
Un « bistrot breton »
ce que le manager de l’équipe Groupama-FDJ ac-
corde ou pas à ses «enfants», le mot employé par Jen-
nifer pour désigner ses coureurs. «Son équipe, ce sont
l’équipe. Sûrement une forme de rejet du père qui n’est où la crêpe, ses enfants. Pour eux et pour son sport, il est capable de
En écoutant Jennifer, il affiche un petit sourire en coin, pas souvent là», pense Jennifer, certaine que «l’effet le dessert préféré tout. Il crie quand Pinot gagne au Tourmalet. Devant la
satisfait de son coup. Luis Ocaña était son idole totale Pinot» a pleinement joué dans ce revirement. «Dans le de son mari Marc, télé, à la maison, il crie aussi.» Marc: «S’il y a une course,
parce qu’il incarnait le révolté face au régnant Eddy dernier Tour, Thibaut a donné envie aux gamins de faire avec du citron, je regarde, que mes gars soient dedans ou pas». Jenni-
Merckx. En 1971, à Orcières-Merlette (où le Tour fait du vélo et mon fils en fait partie. Fin août, quand nous porte le nom fer: «Il dit qu’il est au boulot». Marc: «J’ai un œil profes-
étape le 1er septembre), il avait repoussé l’immense sommes rentrés de vacances, il a demandé: “Est-ce que de Paris-Roubaix. sionnel». «Quand je l’entends parler aux journalistes,
champion à presque neuf minutes. Avant de s’écraser vous pouvez m’inscrire au club de vélo?”» Le cœur de avec assurance, avec charisme, je ne reconnais pas le
dans la descente du col de Mente, sous l’orage, avec le Marc a boxé sa poitrine, une bouffée de bonheur lui est Marc de la vie de tous les jours qui n’aime pas se mettre
maillot jaune. Son existence fut une succession d’ex- montée au cerveau. «J’adore les papys qui s’occupent en avant, n’est pas très expansif, ne veut surtout rien im-
ploits, de coups de panache et de drames jusqu’au du club à Puteaux, René et Raymond sont formidables. À poser, ne pas déranger… énumère-t-elle. Pas timide
dernier, son suicide à 48ans, pour abréger les souf- leur âge, il faut voir comment ils entourent les petits. Ils mais réservé. Lors d’un dîner avec des amis, ce n’est pas
frances du cancer. portent en eux le vrai sens du mot club, ils ont le club che- lui qu’on va entendre le plus, sauf si la conversation va
En 1991, une fête était organisée par le club de sup- villé en eux. C’est ça le vrai vélo.» vers le vélo, ça le transforme.»
porters des « Madiot Brothers » (Marc et Yvon) pour Mathis a fait sa première course le 12octobre 2019, Durant un hiver, il était venu à Chambly, dans l’Oise,
célébrer le Paris-Roubaix gagnant de l’enfant du pays. un cyclo-cross, sur un VTT et en baskets. Depuis, il a parce qu’un match du Stade Lavallois, son club de
Ocaña avait été invité à Renazé en toute discrétion. La hérité d’un Lapierre encore un peu trop grand pour lui cœur, à 50 kilomètres de la maison, cela ne se rate
surprise fut immense pour Marc qui fondit en larmes. et ses parents l’ont emmené au Vélodrome National, à pas. Marc Madiot partagea une merguez, des frites et
« Maman, pourquoi je m’appelle Luis ? » demande Saint-Quentin-en-Yvelines, pour un baptême de la un verre de bière en plastique avec les supporters
Mathis. À chacune des rentrées scolaires, il trouve que piste. «C’est plus que ce qu’il lui faut», constate Jennifer pour lesquels il eut un petit mot gentil. «Ça m’avait plu,
c’est déjà beaucoup d’écrire Mathis, Christian, Marcel, en montrant une photo où il est équipé de la tête aux se souvient Jennifer, c’était plus sympa que d’aller sur
en haut à gauche, de la page de présentation. Peut-il pieds comme un coureur professionnel de Groupa- une course où il travaille. C’était une sortie en famille.»
échapper à la dévorante passion de son père? Lors du ma-FDJ. Quand il aura l’âge de signer un CDI avec le Mathis était ravi lui aussi. Ce soir-là, en s’amusant à
Tour 2014, il aperçoit furtivement, sur un écran de té- sport familial, Marc demandera à Mathis ce que Mar- encourager les Tango, le petit comprit qu’il n’y avait
lévision, l’image de Peter Sagan lors du chrono de Pé- cel (père), agriculteur, pour qui les dimanches res- pas que le vélo dans la vie. Il y a la Mayenne aussi. É
32 VEndREdi 21 aOûT 2020 | L’ÉQUIPE

Illustration Fabien Clairefond


L’humeur
Luka
doncic
sommaire Vincent Hubé
Football

22 Ligue des champions


AndER HERRERa, la TRèS bOnnE SuRPRiSE

Vive la ferme
du PSG P. 4
L’OL RETOuR à l’ORdinaiRE P. 6
Série : La France et ses clubs
en finale de C1 (2/4) Ouf! Merci aux poteaux pas carrés du
SainT-ÉTiEnnE, PERdanT biEn-aimé P. 8 et 9

FRanck FaugèRE/L’Équipe
stade José Alvalade ET à la dOublETTE
Ligue Europa MEmPhiS DEPay-KaRl TOkO Ekambi.
L’InTER En manquE dE TROPhéE P. 10 GRâcE à Eux, unE finalE dE LiguE dES
La L1 REPREnd chamPiOnS 100% fRançaiSE nOuS a éTé
aPRèS 24 SEmainES d’aRRêT P. 12 éPaRgnéE. ATTEnTiOn, On auRaiT éTé TRèS
JEan-LOuiS GaSSET : « On PaRT cOnTEnT quE lES LyOnnaiS SE qualifiEnT
Jennifer grégoire danS l’incOnnu » P. 14 et 15 ET REjOignEnT lES PaRiSiEnS, dimanchE
Madiot Margotton TOuS lES EffEcTifS dE la LiguE 1 P. 18 et 19 au STadE dE la Luz. LES jOuEuRS dE Rudi

30 20 GaRcia lE méRiTaiEnT auTanT quE lES

JéRômE PRévOST/L’Équipe
Extra médias BavaROiS maiS il n’EST PaS SûR qu’On
GRégOiRE MaRgOTTOn : « C’EST la L1 auRaiT SuPPORTé lE défERlEmEnT
qui m’a faiT gRandiR » P. 20 d’auTOSaTiSfacTiOn cOcaRdièRE qui
auRaiT accOmPagné cETTE PREmièRE
Basket TRicOlORE danS l’hiSTOiRE dE la COuPE
NBA d’EuROPE.
Luka DOncic, Si jEunE ET Si bRillanT P. 22 et 23 RiEn qu’avEc dEux clubS En dEmi-
Rugby finalES, du TRèS banal POuR la PluPaRT
LES jaugES inquièTEnT lES clubS P. 24 dE nOS vOiSinS, lE fOOTball fRançaiS
cOmmEnçaiT déjà à dOnnER dES lEçOnS
Moto à la PlanèTE EnTièRE. CERTainS, Enfin un
JOhann ZaRcO TOujOuRS danS l’aTTEnTE P. 27 TwiTTOS célèbRE du 69, RéclamaiEnT
PiERRE LahallE/L’Équipe

Johann mêmE quaTRE PlacES gaRanTiES En C1


PSP/PRESSE SPORTS

L’été en série
Zarco POuR lES clubS fRançaiS déSORmaiS.

27
Femmes de coach (5/5) POuRquOi PaS, l’indicE UEFA, On n’y a
JEnnifER MadiOT, jamaiS RiEn
jamaiS SuR lES fREinS P. 30 et 31
un twittos céLèbre cOmPRiS. En
du 69 récLamait REvanchE, il
même quatre faudRa nOuS

le dessin de pLaces garanties


en c1
RETiRER TOuS
nOS billETS
En LiguE
EuROPa SuiTE aux fORmidablES
RéSulTaTS dE nOS équiPES EngagéES
cETTE SaiSOn (aucunE En 16ES dE finalE).
Qu’en On cOmPREnd biEn l’inTéRêT dE SuRfER
SuR lES PERfORmancES PORTugaiSES du
pensez-vous ? PSG ET dE l’OL POuR vEndRE un
ChamPiOnnaT dE FRancE qu’il EST Si
facilE dE décRiER. On SaiT auSSi quE «lE
fOOT, cE n’EST PaS quE du fOOT», cOmmE
attend vos avis lE maRTèlE unE nOuvEllE chaînE qui SE

Neymar lancE aujOuRd’hui, RESTE quE mêlER


RéSulTaTS SPORTifS ET maRkETing, ça

est-il actuellement PEuT SE RévélER dangEREux.


MERcREdi, avanT OL-BayERn, lE

le meilleur joueur diREcTEuR généRal dE la LFP, DidiER


QuillOT, balançaiT SuR BFM TV qu’unE

du monde ? finalE LyOn-PaRiS, «ce serait la preuve


que la Ligue 1 n’est pas la Farmers
League comme le disent les Anglais,
Rendez-vous dès à présent sur mais que c’est bien la Ligue des
talents». MainTEnanT quE LyOn S’EST
pour vous exprimer faiT SORTiR 3-0 PaR Munich, cEla SignifiE-
T-il quE lES AnglaiS avaiEnT RaiSOn?
LE fOOT à la fERmE, c’EST biEn auSSi.

ce soir 19h45 et 22h50


le débrief de l’actu
sport par Olivier Ménard
et ses chroniqueurs