Vous êtes sur la page 1sur 1

XII SYMBOLES ET UNITÉS

- Le DEGRÉ KELVIN est le degré de l,échellethermodynamique destempératures


absoluesdans laouelle la tempérâture du point-lriple do l,earï est ;ià;Ë-d;Fa;.
on geut employei l'échelle c_.i'i"s,
lerzé{o correspotd à 273,t5 degrés de -aoqr l"'à"dé;ftà;;êËi ftli.lii et oont
l'échele"thermodynamiq"Ë r<éI"i"-ciaessus
oelrue.
La calilDELA est l'intensité lu_mine!:se,dans une direction déterminée, d,une
pgtpendiculaire à cette-direction, ayant une àire de rrc. àe c-e,riiinet è
9::ullltg
carre et ravonnant comme ua radiateur intégral (corps aoir) à tâ tempèiaiure
solidificatiôn du platine. de

***
_-L'articl,e 3 donne les définitions das uwrrÉs sEcoNDArRrs et l,'article 4 oelles -des v.'t-
rÉs FoRs svstÈ*B présêntées synoptiquerninii"it tî-iaoleâi îi:ïiiel.--"*
Ant. ^5.- La division dé-cimare des unités est seule ad_mise,sous réserve,
de l'arricle + qui, out
toutefois,
"piéîîi,,it'â',aurres
9:.:,ji:p_.*1"-",. di;;;-;æ;il"r",
dlvrslons pour les unités d,angle et pour "-ru
les unités oe temDs,
. rour te_smasses marquées, les.mésures de capacité et lâ graduation de tout ins_
trument de rlesure, chaque unité et chaqui-*"itipr" oo sofis--uttipià
peuvent avoir que leur àouble ou léui ilàliie.---' ?gci]mur
""
ART. 6' - La dénomination des multiples et sous-murtiples des unités
d.e mesure,
ainsi que les symbotes oui représente;tj:eq.;_"ttJil;;;;iÉpj; ;;;;r:;,îtti,l;;:
dans te tabteiau gênéral des unitéJ dt;A;1;dles-anoËiîau
à?::#" ]resent
Les unités de mesure. leurs multiples soy.l-m rltipf:.1--:ly"ll êtr.e désignés
gueparleursnomsouleurssyrnbolêsteti .et
decret et son tableau annexeêi_dessus [u;i1s-slnr qerermues oans re preseût
visé.'
-
.. A*T. 7. Les étalonsnationaux établispour représenterresunités légareset men-
tionnés âu tabteau annexé u" piel""i ae.râi;;;tà;Ë;;;;;il";;;;;'r.""i;!ïitio'ur
des arts et métiers.
Anr. 8. - Sousréservedes dérogationsprévuesau présentarticle et à i'articre 13,
l11l-Tlér,lgceles sont seulesadmi5espour'È *éJ"i"à". grandeurs-*iiâoo""",u
present décret.
Il e.stinterdit,- sous réserve des t!écessitésd.ucommerceiaternational, d'emproyer,
pol^. mesure de ces grandeurs, dài ùité; A; ;;;ô;"F;a;;;;. ilté, i
ro F
l)ans les transactions commerciales,la détermination de ùlaires ou de prix
prestations de services. ra_-r_epqti.iiou,a;p.td,;ii;;;-6 de
;-a;ù;aii"i,- ià."*p"._
tisesjudiciaires et les opérarronstrscales;
,^3:-D.g_nf 1". registres de cornmerce,ainsi que sur 1esaffiches, annonces,factures et
Dordereaux:
3o Dans lés normes,_plans,nomenclatures ou catalogues ;
40 Sur des marchandises,e;nballagesou récipients ;
50 Dans les actes des officiers poÈri"s et miiistériers ou dans les actes sous seing
g1yg__9t,_19_trq:'elles sont produitès en justi;;à;;;ieJu"irËJ e".it"i"s p.iï-,+-.,
reserve que ces actes ou. écriturcs n'aiént paé été établis ou rédigés à i1étr;;ger""""
exclustvementpar des étrangers. ou
.. Toutefois, ddns les cas préi'r.r.s.
aux 3o.-et4o ci-dessus,Ies inscriptions en rnesures
étrangères.sont toléréesà cond,ition qu'erles 'soient
acc'im[àg"é";sit;i;;;ii:;"iïàn a",
ll,esules l.égales.françaises correspond.â+xes.DaijIe èâs pr'9"lj au 40, ies ;;;;;lùes de
ces dernières indications seront de dimensions a.r moïns égales'à'ce[es àËi Ëai".-
tions en mesures étrangères.
.. Les-dispositions du frésent article ne mettent -ffiie5âiirrl?Ëî
pas obstacle à l,imoression et à
remploid-etabtesde ôoncordanii-ad;G; iË'à"iiËIi"ite.
trançaisesou étrangères. "i
ARr.9. -L'interd,iction tl'emploi.d,,unitésd,9.
est applicable aux tertes ou contvâtsadm,inistrai.tfilctgluJy.dilférentesd.es.unitéslégales
iiabtis Sâr des autorités ironoorr^
tJ est procédé, a riaeàânaJcil
!!!!!,?li?*ions,officieues.rt
a ra rect[lcauon des textes et contrats où ont été employées "ii;[ï;;à;l/i"â,j.tr,",
d'autres m€sures que
cellesautoriséespar le orésent décret. cette iectiiiàiion peut,^auca_g où elle n,est pas
opéréepar ra.utôrité qii a établi're ï;i;-;;G-;;;;iat, èt e i.ite â;olii"" iâiie ni_
nistre dont elle relèvebu qui exerce sur elle la t-uteiie.
- Pour_les grandeurs rnentiounées au tableau an:texé
,,4n1. r-o.
qecrgr' au présont
loË uDrtés de Eesurê quiy sont dgfini6s sont les u:rités enseig!ées et
utilisées da-s les établisserne.-nts-scolaires.