Vous êtes sur la page 1sur 30

COURS DE BIOCHIMIE

STRUCTURALE

Module : LIPIDES

Prof. CISSE- CAMARA M.


EPSS Biochimie Médicale
UNIV. NANGUI UFR Sciences Médicales
ABROGOUA 1
LIPIDES ou MATIERES GRASSES
I) Généralités
(Définition ,rôle, classification )

II) Lipides Saponifiables


(dérivés d’Acides Gras)

III) Lipides Insaponifiables


(Dérivés isopréniques et stéroïdes)
IV) Lipoprotéines
2
Plan
1. Définition/rôle biologique
2. Structure Générale
3. Classification
- critères de classif.
- types de Lp
4. Applications
1 Définition / rôle biologique

• Déf : édifices macromoléculaires


comportant 1 partie lipidique et 1
partie protéique.
La liaison entre les deux parties
assurée par des forces
hydrophobes entre les AG et
résidus d’AA.
I- Lipoprotéines
Rôle biologique: Transporteurs des lipides
dans les milieux extracellulaires (LEC:
sang et autres liquides)
Lipides transportés

HO O

Cholestérol Triglycérides
2-Structure Générale

 Complexes moléculaires (lipido-


protéiques) organisés en micelles
stabilisés par des protéines
amphiphiles : les apolipoprotéines.
Structure Générale

Cœur/Noyau Couronne

Apolipoprotéines
Cholestérol
Estérifié
Phospholipides

Triglycérides
Cholestérol Libre

Hydrophobe Amphiphile
Structure générale d’une lipoprotéine
Lipoprotéine /structure
L’enveloppe périphérique
assure la « solubilité » de la
Lipoprotéine dans le plasma
permettant ainsi le transport
des lipides non
hydrosolubles (CE, TG).
3- CLASSIFICATION DES LP
• 3 critères ont permis de les
classer

1- Ultracentrifugation de flottation
2- Mobilité électrophorétique
3- Composition en apoprotéines
Classification des lipoprotéines
1 UCF
4 classes selon leur densité
 Chylomicrons d < 0,96 (ultra légères)
 Very Low Density Lipoprotein
d = 0,96 - 1,006 (LP très légères)
 Low Density Lipoprotein
D=1,006 - 1,063 (LP légères)

 Hight Density Lipoprotein


d = 1,063 - 1,21/ml (Lp lourdes)
2 électrophorèse
4 classes selon la mobilité:
•  Lp ------- 1 globulines :
HDL (15-39,9%)
• pré  Lp --2 globulines:
VLDL (2-31%)
•  Lp -- glob.:
LDL(42,3-9,5%)
• chylomicrons (restent au pt de dépôt)
(Absent sur un profil normal)
Electrophorégramme ou
lipidogramme
3 Composition en apoprotéines
Les apoprotéines (apo) sont désignées par des
lettres majuscules suivies de chiffre.

• apo A (AI, AII)  HDL


• apo B (B100, B48, B52) 
LDL, VLDL, chyloµ
• apo C (CI, CII, CIII) 
chyloµ, HDL
• apo D, apo E
Rôle bio des apolipoprotéines
Rôles des apolipoprotéines

 Rôle structural
 Rôle de ligand (récepteursm
Membranes cellulaires)
 Rôle de cofacteur enzymatique
activateur ou inhibiteur d’enzymes
intervenant dans le métabolisme des
lipoprotéines
Ex: - apo CII activateur,
- apoCIII inhibiteur de la lipoprotéine L
DIFFERENTS TYPES DE LP
Hétérogénéité des Lipoprotéines

200  100 nm
Chylomicrons

VLDL = 70  30 nm
Very Low Density Lipoproteins

LDL = 25  20 nm
Low Density Lipoproteins

HDL = 11  8 nm
High Density Lipoprotein
3. DIFFERENTS TYPES DE LP
selon le contenu lipido protéinique
1- CHYLOMICRONS
- + grosses molécules des LP.
- Riches en TG 80-90%
- 5% de protéines.
- formées dans l'intestin
- Rôle : trsport des TG alimentaires
vers le foie
DIFFERENTS TYPES DE LP
2- VLDL (very low density LP)
• Rôle : trsport des TG endogènes du
foie  tissus périphériques.
3- LDL (low density LP) de faible density)
résultent de la modification des VLDL
(perdu leur TG, portant le cholestérol)
• Rôle : transport du cholestérol
du foie  tissus
DIFFERENTS TYPES DE LP
• 4- HDL :
• comportent au moins 50% de
protéines
• sont formés par l'intestin et le foie,
• Rôle biologique
ramener l'excès de cholestérol des
tissus périphériques vers le foie
(transport inverse)
4-Applications
• Electrophorèse en gel d’agarose
/acétate de cellulose
• Dosage des Apo A et B
• Dosage des HDL, LDL cholestérol

 diagnostic des
Dyslipoprotéinémies /dyslipidemies
Dyslipidémies
= Anomalies du Métabolisme des Lipoprotéines
•  la perturbation
• d’une ou plusieurs voies de régulation
• quantitative et/ou fonctionnelle d’une
ou plusieurs classes de lipoprotéines
• du taux des lipides circulants
• du taux et/ou du type des
apolipoprotéines circulantes
CONCLUSION
• Les lipides sont :
• forme privilégiée de mise en réserve
d'énergie, surtout chez les animaux
• sont stockés dans les tissus adipeux.
• indispensables au bon fonctionnement
de l'organisme car en plus du rôle
structural, rôle fonctionnel métabolique
• mais une alimentation trop riche en
graisses favorise obésité et maladies
cardiovasculaires
MERCI
Lipoprotéines

CHYLOMICRONS

 Transport des TG d ’origine alimentaire


 Apport d ’acides gras aux tissus (tissu
adipeux, foie, muscle) sous l ’action de la
lipoprotéine lipase et grâce au récepteur de
l’apoE
Lipoprotéines

VLDL
 Transport des TG d ’origine endogène
 action de la lipoprotéine lipase
 se transforment en IDL

IDL
 Transport des TG/Chol
 convertis en LDL ou captés par le foie
Lipoprotéines
LDL
 Principal transport du cholestérol (sous
forme estérifié)
 captées par les cellules grâce au
récepteur LDL

HDL
 Captent le cholestérol des cellules
périphériques ou des autres lipoprotéines
 assurent son retour vers le foie
(cholestérol estérifié éliminé dans la bile)
Composition des lipoprotéines plasmatiques

La composition des lipoprotéines n ’est pas fixe: elles sont en permanence


dans une dynamique d ’échanges entre leurs différences classes.
1 Définition / rôle biologique
Rôle bio:
LP = formes de transport des
lipides dans le plasma et
les liquides cellulaires
intestin  foie,
–foie  tissus périphériques.
Lipoprotéines
Devenir des lipides transportés

Entièrement
dégradables
(CO2 + H2O) Non
dégradable
(acides biliaires)

Membranes Signaux
(renouvellement cellulaire) (hormones)
(messages intracellulaire
Energie / Signaux
(stockage / consommation)
(messages intracellulaires)