Vous êtes sur la page 1sur 23

1

WHERE PASSION LEADS


TO EXCELLENCE
Conception de Systèmes Innovants

RÉUSSIR SON
ENTRETIEN D’EMBAUCHE
CONSEILS POUR DÉCROCHER
LE JOB DE VOS RÊVES

ÉLECTRONIQUE IA MÉCANIQUE
LOGICIEL EMBARQUÉ
LOGICIEL APPLICATIF CARTE
FPGA SERVICES BIG DATA
DEVOPS INNOVATION
MACHINE LEARNING
G u i d e d u C V d e l ’ i n g é n i e u r | A D VA N S G r o u p
2

INTRODUCTION
A propos de ce guide
Votre CV a été sélectionné : félicitations ! Vous avez fait une partie du
chemin, il vous reste encore à convaincre vos interlocuteurs durant
les entretiens d’embauche.
Ce guide a pour but de vous aider à les préparer. Il s’adresse en
particulier aux étudiants et jeunes diplômés, mais son contenu peut
aussi convenir à des ingénieurs plus expérimentés.

A propos d’ADVANS Group


ADVANS Group rassemble une communauté de spécialistes en
systèmes embarqués (société ELSYS Design), développement logiciel
(société AViSTO) et mécanique (société MECAGINE).
Nous mettons en oeuvre nos savoir-faire au service de nos clients
pour les aider à relever les défis liés à la conception et à l’intégration
des toutes dernières technologies.
Enfin et surtout, nous sommes des passionnés.

Développement Mécanique Systèmes


logiciel embarqués

Pour plus d’infos


Nos offres (CDI, stages Nos sites institutionnels :
et alternances) sont • www.avisto.com
consultables sur : • www.elsys-design.com
• www.mecagine.com
• https://emploi.avisto.com
• https://emploi.elsys-design.com Contact :
• https://emploi.mecagine.com • drh@advans-group.com

SUIVEZ-NOUS SUR LES


RÉSEAUX SOCIAUX !

G u i d e d u C V d e l ’ i n g é n i e u r | A D VA N S G r o u p
3

SOMMAIRE
#4
Réussir son
entretien téléphonique d’embauche

#7
4 conseils pour faire
bonne impression en entretien

#9
Pourquoi prendre des
notes durant un entretien

#11
Présenter ses expériences avec
la méthode de l’entonnoir

#14
Répondre aux
questions pièges

#17
Comment justifier un trou
dans mon cv ?

#19
Dois-je négocier
mon salaire ?

#22
Conclusion
Postuler chez ADVANS Group

G u i d e d u C V d e l ’ i n g é n i e u r | A D VA N S G r o u p
4

RÉUSSIR SON ENTRETIEN


TÉLÉPHONIQUE
D’EMBAUCHE
L’entretien téléphonique d’embauche constitue souvent le premier
contact avec le candidat. Certains ingénieurs, parmi eux de nombreux
jeunes diplômés, ne réalisent pas son importance. A quoi sert-il et
comment le réussir ?

G u i d e d u C V d e l ’ i n g é n i e u r | A D VA N S G r o u p
5

Pourquoi l’entretien téléphonique est important


Contrairement à ce que pensent beaucoup, il ne sert pas uniquement
à fixer un rendez-vous. C’est bien un entretien et à la fin de la
conversation, malgré un CV prometteur qui a attiré l’attention du
recruteur, le processus de recrutement peut être interrompu.
La sélection a véritablement débuté.

A quoi sert-il ?
Il permet de valider plusieurs choses.
Tout d’abord, de tester la cohérence du discours par rapport aux
informations contenues dans le CV. Par exemple, on va demander
au candidat de présenter une expérience professionnelle en lien
avec le poste proposé. Si le recruteur constate que la personne a
manifestement enjolivé son CV, elle risque de ne pas donner suite.

Ensuite, il permet de s’assurer que les critères de recherche d’emploi


du candidat coïncident bien avec le poste ouvert. Par exemple, il
arrive que des développeurs ayant postulé pour une offre d’emploi
localisée à Grenoble souhaitent en fait rester à Paris.

Enfin, il est fréquent que soit posée une question au sujet des
prétentions salariales de l’ingénieur. Il ne faut pas que le candidat
se sente offusqué, l’objectif est simple : si le poste s’adresse à un
ingénieur ayant 5 ans d’expérience et que le candidat demande un
salaire correspondant à 8 ou 9 années, le recruteur saura qu’il est
inutile de poursuivre le processus.

Imaginons la situation suivante : un candidat en


poste reçoit un appel sur son lieu de travail : doit-il
forcément répondre ?
Non, bien entendu, il ne faut pas répondre si on n’a pas la possibilité
de s’isoler pour discuter.
Idem si on est dans les transports en commun ou en cours.
Il faut décrocher uniquement si on se trouve dans de bonnes
conditions.

Se trouver dans de « bonnes conditions », ça veut


dire quoi ?
Ça veut dire être au calme, avec de quoi noter et pouvoir accéder à
son agenda pour vérifier ses disponibilités.

G u i d e d u C V d e l ’ i n g é n i e u r | A D VA N S G r o u p
6

Avoir son CV à portée de main peut également être utile (au cas
où on vous demande des informations sur un point précis) ainsi que
son ordinateur pour se remémorer l’offre d’emploi ou l’activité de la
société : cela évite de tout faire de tête et de se tromper.

Et si le candidat ne répond pas et que l’entreprise


ne rappelle pas ?
Le risque est faible : dans quasiment 100% des cas, le recruteur va
alors laisser un message vocal.

G u i d e d u C V d e l ’ i n g é n i e u r | A D VA N S G r o u p
7

4 CONSEILS POUR FAIRE


BONNE IMPRESSION EN
ENTRETIEN
On n’a jamais deux fois l’occasion de faire une bonne première
impression. Voici 4 conseils pour entamer son entretien d’embauche
dans les meilleures conditions.

G u i d e d u C V d e l ’ i n g é n i e u r | A D VA N S G r o u p
8

Arriver 15 minutes en avance


Il est important d’arriver un peu en avance… mais pas trop.

Si vous avez rendez-vous à 14h, votre interlocuteur aura réservé un


créneau dans son agenda ainsi qu’une salle de réunion pour vous
recevoir à ce moment-là. Si vous arrivez une heure en avance par
exemple, on va le prévenir de votre arrivée et, pour vous éviter de
patienter trop longtemps, il / elle sera peut-être tenté de bousculer
son planning. Ce n’est pas idéal.

En général, il faut prévoir d’arriver une quinzaine de minutes en


avance : cela permet d’avoir un peu de marge en cas de problème
mineur dans les transports ; cela laisse également le temps de trouver
une place de stationnement si vous êtes en voiture.

Prévenir en cas de retard


Si sous avez le moindre retard, surtout, il faut prévenir votre
interlocuteur !
Cela implique d’avoir pris soin de noter son numéro de téléphone, ou
celui du standard de l’entreprise, et de les avoir avec soi.

Avoir une poignée de main franche


Une poignée de main en dit beaucoup sur vous. Le recruteur y verra
des indices concernant votre dynamisme, votre motivation, votre
éventuelle timidité etc. Avoir une poignée de main franche est très
important.

Costume pour les garçons, tailleur pour les filles ?


Vous vous rendez à un entretien d’embauche pour un poste
d’ingénieur, un effort vestimentaire est attendu.

Les filles ne doivent pas forcément porter un tailleur ; néanmoins,


mieux vaut éviter les jeans et les baskets, idem pour les garçons.
Pour ces derniers, le costume cravate n’est pas obligatoire (sauf s’ils
postulent à une offre d’ingénieur d’affaires). Ils pourront porter une
chemise (repassée !), une veste et des chaussures de ville.

G u i d e d u C V d e l ’ i n g é n i e u r | A D VA N S G r o u p
9

POURQUOI PRENDRE DES


NOTES EN ENTRETIEN
Voici pourquoi la prise de notes est essentielle lorsque l’on s’adresse
à des professionnels.

G u i d e d u C V d e l ’ i n g é n i e u r | A D VA N S G r o u p
10

Simulation d’entretien et prise de notes


Pour un ingénieur, se mettre en valeur est rarement inné. Plusieurs fois
par an, les business managers d’ADVANS Group sont ainsi amenés
à animer des simulations d’entretien pour aider les étudiants à se
familiariser avec l’exercice. Ce partage d’expérience est une véritable
chance, il permet aux étudiants de se confronter à la réalité du terrain
et de recevoir un retour précis quant à leur manière de se présenter.
Bien que les conseils prodigués soient à même de grandement
améliorer la qualité de leurs prestations futures, de nombreux
élèves ingénieurs ne prennent pourtant pas de notes et repartent
comme ils sont venus. Quelques mois plus tard, au moment de
passer les véritables entretiens de recrutement, que restera-t-il des
recommandations transmises au cours de l’exercice ?

En prenant des notes et en les relisant régulièrement, on augmente


ses chances de mettre en pratique les conseils, donc de progresser.

Entretien d’embauche et prise de notes

Dans le cadre d’un entretien de recrutement ingénieur « classique »,


la prise de notes est également fondamentale, pour plusieurs raisons :
• Tout d’abord, on montre que l’on accorde de l’importance aux
propos de son interlocuteur.
• Ensuite, les informations recueillies lors des entretiens de
recrutement sont précieuses, elles ne figurent pas toujours sur
Internet. Cela vaut la peine de les noter.
• Il est rare que l’on postule au sein d’une seule entreprise et,
pour les meilleurs ingénieurs, il est fréquent de recevoir plusieurs
propositions d’embauche. Grâce à ses notes, on peut comparer les
offres avec un maximum d’éléments objectifs.
• Enfin, la prise de notes démontre une attitude de rigueur au
cœur de l’échange. C’est une qualité recherchée par les entreprises,
notamment pour des ingénieurs amenés à travailler sur des projets
de longue durée, complexes, multidisciplinaires, où collaborent
de nombreux interlocuteurs. Même avec une excellente mémoire,
penser qu’on va pouvoir se rappeler de tous les détails est illusoire.

Ainsi, lors de votre prochain entretien de recrutement, prenez de quoi


noter !

G u i d e d u C V d e l ’ i n g é n i e u r | A D VA N S G r o u p
11

PRÉSENTER SES
EXPÉRIENCES AVEC
LA MÉTHODE DE
L’ENTONNOIR
Les ingénieurs jeunes diplômés (et même les moins jeunes !)
ont parfois du mal à structurer leur présentation en entretien. Ils
présentent une première expérience technique, expliquent qu’ils sont
très motivés à l’idée de rejoindre l’entreprise chez qui ils ont postulé,
passent à une seconde expérience, font une parenthèse sur un projet
scolaire… bref, ça part un peu dans tous les sens.
Voici une solution pour remédier à ce problème : la méthode de
l’entonnoir.

G u i d e d u C V d e l ’ i n g é n i e u r | A D VA N S G r o u p
12

La méthode de l’entonnoir
Pour débuter un entretien, le recruteur va souvent demander au
candidat de présenter son parcours.
Il n’y a pas de règle absolue pour répondre. Néanmoins, la technique
de l’entonnoir fonctionne bien.

Prenons l’exemple d’une expérience professionnelle. On commence


par parler de l’entreprise, puis du service dans lequel on était intégré
et enfin de ce qu’on y a fait. Cela donne donc :
« A la fin de ma dernière année d’école d’ingénieur, de février à
septembre 2017, j’ai effectué mon stage de fin d’études chez Nom de
l’Entreprise, spécialisée dans les solutions logicielles pour l’industrie
des transports. J’étais sur le site de Nice Sophia Antipolis, qui emploie
200 salariés, intégré au sein du service de business intelligence
dirigé par M. Dupont, mon maître de stage. Au sein de son équipe
composée de 20 ingénieurs, j’avais pour responsabilité de développer
une application mobile multiplateforme. A partir d’un cahier des
charges rédigé par l’équipe listant les fonctionnalités attendues, j’ai
commencé par proposer un certain nombre de vues sous forme de
wireframes, en lien avec l’ergonome de l’équipe. Je suis ensuite passé
à la phase de développement à proprement parler etc. »

La phase de questions / réponses


Avec la méthode de l’entonnoir, le recruteur dispose ainsi d’un premier
niveau d’information clair et concis. Souvent, il va alors laisser le
candidat enchaîner avec la présentation de son expérience suivante,
par ordre chronologique inversé. Et ainsi de suite.
Une fois cette présentation terminée, le recruteur va alors reprendre
la main pour creuser certains points.

Quand faut-il parler de sa motivation ?


Mieux vaut attendre d’avoir terminé de présenter son parcours, de
manière factuelle, pour passer à la seconde phase de l’entretien
durant laquelle l’ingénieur va pouvoir mettre en avant sa motivation.
Il va par exemple dire :
« Comme vous l’avez vu, mes expériences n°1 et n°3 m’ont bien
préparé au poste que vous proposez. Le premier projet décrit dans
votre annonce m’attire beaucoup pour telle et telle raison. De plus, j’ai
très envie de rejoindre votre entreprise car etc. ».
Ainsi, on ne mélange pas trop tôt les éléments objectifs (la
présentation du parcours) et les éléments subjectifs (la motivation
pour le poste et l’entreprise).

G u i d e d u C V d e l ’ i n g é n i e u r | A D VA N S G r o u p
13

Conseils aux étudiants


Pratiquer ! Les étudiants ingénieurs encore à l’école/ l’université
peuvent se retrouver à 2 ou 3 pour « rôder » leurs présentations, entre
eux, dans un esprit convivial et constructif bien entendu.

C’est très formateur de voir comment les autres se présentent, cela


permet d’interroger ses façons de faire, et cela donne des pistes
d’amélioration.

Réussir un entretien d’embauche, ce n’est pas inné, cela s’apprend !

G u i d e d u C V d e l ’ i n g é n i e u r | A D VA N S G r o u p
14

RÉPONDRE AUX
QUESTIONS PIÈGES
Ah, les fameuses questions pièges de l’entretien d’embauche !
« Quelles sont vos 3 qualités et vos 3 défauts ? », « Comment vous
imaginez-vous dans 10 ans ? », « Qu’apporterez-vous de plus qu’un
autre à notre entreprise ? » etc. Pas de panique : ces questions ont
surtout pour but d’observer vos réactions.

G u i d e d u C V d e l ’ i n g é n i e u r | A D VA N S G r o u p
15

A quoi servent les questions pièges ?


Leur fonction principale est de déstabiliser un peu l’ingénieur pour,
une fois sorti de sa zone de confort, voir comment il réagit.

Comment y répondre ?
Il n’y a malheureusement pas de bonne réponse ! Le meilleur conseil
que l’on puisse donner, c’est de rester calme et de trouver une répartie
appropriée.

Peut-on s’y préparer ?


Vous pouvez toujours réfléchir aux réponses que vous apporteriez à
quelques questions pièges (cf. plus bas) afin de vous familiariser avec
la démarche et de ne pas être surpris durant l’entretien.

Attitude à adopter
Le jour J, efforcez-vous de rester calme et de donner la réponse qui
vous semble convenir le mieux. Être posé(e) et si possible détendu(e)
en situation de stress mettra en valeur votre professionnalisme. Mais
attention, il faut être naturel sans pour autant devenir familier !

Exemples de questions pièges


Voici des exemples de questions pièges qui auraient déjà été posées
durant les entretiens de recrutement de développeurs chez Google :

• Combien de balles de golf peuvent tenir dans un bus ?

• Pourquoi les plaques d’égout sont-elles rondes ?

• Ou encore celle-ci, assez amusante : vous devez vérifier que votre


ami Bob a votre bon numéro de téléphone, mais vous ne pouvez pas
le lui demander directement. Vous devez écrire une question sur une
carte, la donner à Eve qui la lui remettra en mains propres et vous
transmettra sa réponse. En plus de la question, que devez-vous écrire
sur la carte pour vous assurer que Bob décodera le message afin que
Eve ne puisse pas lire votre numéro de téléphone ?

Face à ce type de questions, il est indispensable de ne pas paniquer.


Le recruteur n’attend pas de vous une réponse exacte, à vrai dire ce
n’est pas le résultat qui lui importe mais le raisonnement par lequel
vous êtes passé.

G u i d e d u C V d e l ’ i n g é n i e u r | A D VA N S G r o u p
16

Il cherche à vous tester et attend de vous une réponse naturelle


et construite. Pour cela, il faut donc prendre le temps d’analyser la
question et tenter de donner une réponse logique. Ici, c’est la capacité
à rebondir et improviser qui est testée.

Si vous répondez convenablement à ces questions, vous pourrez faire


la différence face à d’autres candidats.

G u i d e d u C V d e l ’ i n g é n i e u r | A D VA N S G r o u p
17

COMMENT JUSTIFIER UN
TROU DANS MON CV
Mon CV d’ingénieur a retenu l’attention de l’entreprise chez qui j’ai
postulé, malgré un / plusieurs trou(s). Pendant l’entretien d’embauche,
on va à coup sûr me poser des questions… que vais-je bien pouvoir
dire à ce sujet ? Voici quelques éléments de réponse.

G u i d e d u C V d e l ’ i n g é n i e u r | A D VA N S G r o u p
18

Un trou dans un CV, ce n’est pas grave !


Beaucoup de personnes ont des trous dans leur CV. Plutôt que de
tricher sur les dates par exemple, mieux vaut se préparer à le(s)
justifier pendant l’entretien d’embauche.

Comment s’y prendre pour le(s) justifier ?


Première chose importante : être franc. Il ne faut surtout pas manipuler
les dates ou s’inventer des expériences professionnelles, le mensonge
est à éviter absolument en entretien. Sachez que le recruteur dispose
de plusieurs moyens pour obtenir des informations (ex : attestations
d’emploi, etc.) ; s’il découvre que le candidat a menti, c’est très négatif.
Ensuite, nous conseillons d’assumer le(s) trou(s) dans votre CV pour
mieux le(s) justifier et le(s) valoriser. Il ne faut surtout pas que le
recruteur ait un doute : plus la zone d’ombre est expliquée simplement,
plus il va passer dessus rapidement. A l’inverse, s’il ne comprend pas,
il va insister jusqu’à obtenir des réponses convaincantes.

Exemples de situations engendrant des trous dans


un CV
Voici trois situations courantes :
• Une période de chômage. C’est souvent lié à des mauvais choix
dans une recherche d’emploi ; ou bien, cela peut arriver dans un
contexte économique compliqué. Il ne faut surtout pas se positionner
en victime et rejeter la faute sur autrui, mais plutôt assumer cette
période, montrer qu’on a continué à faire des choses (ex : passer des
entretiens d’embauche, s’alimenter en informations techniques sur
des sites spécialisés etc.).
• Une période correspondant à un problème personnel. Ici, l’erreur
à ne pas commettre est de vouloir trop entrer dans les détails, ce qui
peut générer une forme de malaise pendant l’entretien. Il suffit de dire
qu’on n’a pas pu travailler pour des raisons de santé ou personnelles ;
la plupart du temps, le recruteur ne va pas demander plus de détails.
• Un congé sabbatique. C’est un trou qui peut même être plutôt
apprécié, car il montre un esprit débrouillard pour de jeunes
ingénieurs par exemple, surtout à la fin de leurs études. Il faut alors
pouvoir mettre quelque chose en avant (ex : le perfectionnement
d’une langue), donner un sens à ce congé (ex : la réalisation d’un
projet humanitaire, un volontariat).

Pour résumer, l’objectif pour le candidat ingénieur est d’assumer le(s)


trou(s) dans son CV et d’en tirer des éléments positifs.

G u i d e d u C V d e l ’ i n g é n i e u r | A D VA N S G r o u p
19

DOIS-JE NÉGOCIER
MON SALAIRE ?
Ingénieur jeune diplômé, ou plus expérimenté, comment évaluer le
salaire auquel on peut prétendre ? Comment les entreprises le fixent-
elles ? Si on veut le négocier, comment s’y prendre ? Voici quelques
éléments de réponse.

G u i d e d u C V d e l ’ i n g é n i e u r | A D VA N S G r o u p
20

Comment évaluer son salaire ?


Avant un entretien d’embauche, il faut se préparer à la question
concernant ses prétentions salariales. Ce n’est pas toujours simple.

Plusieurs choses peuvent vous aider à y voir plus clair :


• Tout d’abord, pour les jeunes diplômés, on peut demander à
son école d’ingénieur / son université le salaire d’embauche de la
promotion précédente. Mais attention, le chiffre donné est le plus
souvent une moyenne pour la France et l’international ; un ingénieur
travaillant dans la finance à Wall Street gagne davantage qu’un
ingénieur en recherche et développement !
• Pour un poste précis, on peut s’adresser au réseau des anciens afin
de savoir combien ils sont/étaient payés, ou bien à des camarades
de promo s’ils sont également en train de passer des entretiens pour
rejoindre la même entreprise.
• On peut consulter les fourchettes de salaires souvent précisées au
bas des offres sur les sites d’emploi.
• Enfin, il faut prendre en compte la cohérence de son parcours
professionnel. Par exemple, si on veut se lancer dans le développement
web après plusieurs expériences dans le domaine du test et de la
validation, cela aura un impact au niveau salarial.

Notre conseil :
A la question « Quelles sont vos prétentions salariales ? », plutôt qu’un
chiffre précis, mieux vaut communiquer une fourchette raisonnable.
Par exemple, on peut répondre « je souhaiterais un salaire annuel
compris entre 35K€ et 40K€ ».

Comment les entreprises définissent-elles les


salaires ?
A partir d’une certaine taille, les sociétés mettent en place des grilles
de salaires pour les ingénieurs ; cela permet d’éviter les trop grands
écarts.
Un ingénieur cherchera souvent à comparer son salaire à celui de ses
collègues. S’il découvre qu’une personne de la même promotion que
lui ou d’une autre école gagne 2K€ de plus par an, cela créera une
mauvaise ambiance. Les grilles de salaires ont pour but d’éviter ce
type de problème.

Comment négocier son salaire ?


Négocier son salaire, c’est possible, si on prépare bien la discussion.

G u i d e d u C V d e l ’ i n g é n i e u r | A D VA N S G r o u p
21

On peut par exemple mettre en avant les compétences qui légitiment


sa demande d’être payé davantage que le montant proposé. Mais il
faut le faire avec souplesse, car si on n’arrive pas à se mettre d’accord,
cela peut mettre fin au processus de recrutement. Il serait dommage
de perdre une belle opportunité à cause d’une négociation de salaire
de 1K€ annuel brut qui n’a pas abouti (NB : 1K€ annuel brut, cela
représente moins de 65€ pour le net mensuel).

On peut donc aussi accepter le salaire proposé à l’embauche, faire


ses preuves, et ainsi se retrouver en position idéale lors du bilan
annuel pour négocier une augmentation plus forte. A l’inverse d’un
autre ingénieur qui, bien qu’embauché avec un salaire plus élevé,
aura généré des attentes forcément supérieures et aura donc plus de
difficultés à justifier son augmentation.

Notre conseil :
Un ingénieur jeune diplômé peut être amené à privilégier une
entreprise parce que son package de rémunération lui semble plus
favorable. Mais si par exemple ce package comprend 2K€ de primes
de cooptation, il ne les touchera que s’il coopte… donc attention à
bien déterminer ce qui est garanti et ce qui ne l’est pas.

G u i d e d u C V d e l ’ i n g é n i e u r | A D VA N S G r o u p
22

CONCLUSION
Un guide à partager !
Nous espérons que ce guide vous a éclairé quant aux attentes des
recruteurs, et qu’il vous a donné des pistes pour améliorer vos
prestations en entretien d’embauche.
N’hésitez pas à inviter vos amis à le télécharger !

CDI, stages & alternances


Enfin, sachez que nous recrutons tout au long de l’année des
ingénieurs en CDI, ainsi que des stagiaires et des alternants. Les offres
sont découvrir sur nos sites emplois, où il est également possible de
postuler de manière spontanée.

Systèmes Embarqués
#Electronique #LogicielEmbarqué
#CarteElectronique #Système
https://emploi.elsys-design.com

Développement Logiciel
#Développement #DevOps
#QualitéLogicielle #Data
https://emploi.avisto.com

Mecanique
#Conception #CalculdeStructures
#SimulationThermique #Système
https://emploi.mecagine.com

SUIVEZ-NOUS SUR LES


RÉSEAUX SOCIAUX !

G u i d e d u C V d e l ’ i n g é n i e u r | A D VA N S G r o u p
23

G u i d e d u C V d e l ’ i n g é n i e u r | A D VA N S G r o u p