Vous êtes sur la page 1sur 20

DECISIONS FINANCIERES

1. Les sources de financement : Principes – Avantages -


Inconvénients

2. Analyse dynamique des financements : Tableau de flux de


trésorerie

3. Analyse statique des financements : Endettement net -


Liquidité

4. Structuration de la dette
DECISIONS FINANCIERES
Objectifs

• Procurer à l’entreprise une combinaison de sources financières qui

• Permet d’investir

• Sera rémunérée par la rentabilité économique dégagée par ces


projets
LES SOURCES DE FINANCEMENT
Interne Externe

Augmentation du Dettes bancaires


Autofinancement capital & Crédit-bail

Subventions
AUTOFINANCEMENT
• Principes

• Flux dégagés par le Cycle d’exploitation pour payer les nouveaux


investissements

• Avantages

• Indépendance de l’entreprise
• Pas de coûts de transaction
• Incite à la rigueur dans la gestion
AUTOFINANCEMENT
• Inconvénients

• L’entreprise dispose rarement de la totalité des sommes nécessaires


pour investir : Réduit la Capacité de croissance

• Coût fiscal : Bénéfices bruts frappés par l’impôt sur les sociétés
AUGMENTATION DE CAPITAL
• Principes

• Collecter de l’argent extérieur à l’entreprise, contre émission de


nouveaux titres de propriété : Action ou Parts sociales

• Avantages

• Pas d’échéance à rembourser : Risque de faillite plus faible


• Distribution de dividendes ajustées aux performances et aux
besoins de liquidités
• Améliore les ratios d’endettement – Capacité d’emprunt
AUGMENTATION DE CAPITAL
• Inconvénients

• Dilution : Nouvelles actions → nouveaux droits aux bénéficies


ultérieurs et nouveaux droits de vote

• Nouvelles actions → nouvelle répartition des droits de vote → Risque


de perte de contrôle
FINANCEMENT PAR LA DETTE
• Une dette est souvent contractée pour financier les
investissements de l’entreprises

• Principes

• Emprunte des sommes pour payer l’investissement


• Obligation de rembourser l’emprunt (capital + intérêts)
• Selon les modalités prévues dans le contrat

• Le Rentabilité du projet doit être > coût de la dette


• C’est un minimum, faute de quoi il y’a faillite
FINANCEMENT PAR LA DETTE
Avantages
• Intérêts versés sont déductibles de l’IS
• Permet de financer le projet si les fonds propres sont insuffisants
• Evite la dilution
• Implique plus de rigueur de la part des managers

Inconvénients
• Rémunération fixe, manque de flexibilité
• Renégociations périodiques pour renouveler la dette
• Risque de faillite
FINANCEMENT PAR LE CREDIT-BAIL
• Moyen par lequel il possible d’acquérir un bien après l’avoir loué

• Principes

• Pendant la durée du crédit-bail : l’utilisateur n’est pas propriétaire


du bien et il verse un loyer ou redevance

• A la fin du crédit-bail : l’utilisateur peut exercer une option d’achat,


qui lui permet de devenir propriétaire de ce bien
FINANCEMENT PAR LE CREDIT-BAIL
Avantages
• Souplesse d’utilisation → Coût
• Loyer déductible à IS
• Option d’achat à la fin du contrat

Inconvénients
• Si défaut tardif, les loyers sont perdues !
• Risque de faillite
FINANCEMENT PAR LES SUBVENTIONS
• Ce sont des fonds qui sont versés à titre définitif, généralement
par des collectivités territoriales, sans obligation de
remboursement

• Principes

• Elles ne sont pas destinées à être remboursées, mais sont


définitivement acquises à l'entreprise

• Sauf si celle-ci ne satisfait pas à toutes les conditions qui sont


stipulées pour leur octroi
FINANCEMENT PAR LES SUBVENTIONS
Avantages
• Sans contrepartie
• Améliore les capitaux propres

Inconvénients
• Besoins spécifiques
• Temps du traitement du dossier long
ANALYSE DYNAMIQUE DES FINANCEMENTS

• Problématique : connaître ce qu'il faut financer et comment : dans


la durée

• Outil : le tableau de flux de trésorerie

• Explique la variation de la trésorerie par cycle : Exploitation,


Investissement et financement
ANALYSE DYNAMIQUE DES FINANCEMENTS

• Outil : le tableau de flux de trésorerie

• Trésorerie provenant du cycle d’Exploitation : CAFG – Variation


du BFR

• Capacité d'autofinancement (CAF) : C’est la différence entre tous


les produits et toutes les charges d'exploitation ou financières, se
traduisant tôt ou tard par une entrée ou une sortie de trésorerie.

• = Résultat net + Dotations aux amortissements


ANALYSE DYNAMIQUE DES FINANCEMENTS

• Outil : le tableau de flux de trésorerie

• Cycle investissement : Acquisition et cessions

• Cycle de financement : +/- Capital et Emprunt


ANALYSE DYNAMIQUE DES FINANCEMENTS
Conclusion
TFT est la carte du cash de l’entreprise
Les étapes clés d’une analyse des financements :
• Analyser la politique d’investissement

• Comprendre comment les investissements sont financés ?


- Par flux d’exploitation
- Par d’autres ressources (endettement ou augmentation de capital)
ANALYSE STATIQUE DES FINANCEMENTS
Endettement bancaire et financier net

Position débitrice ou créditrice d’une entreprise vis-à-vis de ses


tiers financeurs hors cycle d’exploitation, ne prenant pas en
considération les dettes fournisseurs, fiscales et sociales

Formule
Dettes bancaires et financières à moyen et long terme
+ Engagements de crédit-bail
+ Compte Courant associé + Ressources de trésorerie à court terme
- Placements financiers (valeurs mobilières de placement)
- Disponible (comptes caisse et banque)
ANALYSE STATIQUE DES FINANCEMENTS
Ratios de liquidité

Actif circulant à moins d’un an


Liquidité Générale =
Passif exigible à court terme

Actif circulant (à moins d’un an) hors stock


Liquidité réduite =
Passif exigible à court terme
ANALYSE STATIQUE DES FINANCEMENTS

Ratios de liquidité

Disponibilités et valeurs mobilières de placement


Liquidité immédiate =
Passif exigible à court terme