Vous êtes sur la page 1sur 8

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTÈRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE


UNIVERSITÉ MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU
DÉPARTEMENT DE SCIENCES APPLIQUÉES ET DE TECHNOLOGIE

PUBLIC CIBLE: 3 ÈME ANNÉE SPÉCIALITÉ: TRAVAUX PUBLICS

COURS FONDATIONS ET OUVRAGES EN TERRE

CHAPITRE 01: RAPPELS DE NOTIONS DE BASE

Enseignante
Mme. SAIFI INSAF

2019-2020
2
1. Relations entre les paramètres de définition d'un sol

 Qu’est ce qu’un sol ?

Un sol est un mélange d'éléments solides constituant


le squelette solide, d'eau pouvant circuler ou non entre
les particules et d'air ou de gaz. Il est donc, en
général, constitué de trois phases:

Sol = phase solide + phase liquide + phase gazeuse


3

 Relations entre les paramètres de définition d'un sol

a) Poids et volumes

Avec
W: poids total du sol
Ws: poids des grains solides
Ww: poids de l’eau
V: volume total (apparent)
Vs: volume des grains solides
Vs: volume des vides entre les grains (particules)
Vw: volume de l’eau
Va : volume de l’air Représentation conventionnelle d'un volume de sol (Poids et
volumes des différentes phases)
4

b) Les poids volumiques (masses spécifiques)


𝑊
Poids volumique total du sol 𝛾 = 𝑉
𝑊𝑠
Poids volumique sol sec 𝛾𝑑 = 𝑉
𝑊𝑠
Poids volumique solide 𝛾𝑠 = 𝑉𝑠
𝑊𝑤
Poids volumique de l’eau 𝛾𝑤 =
𝑉𝑤
𝑊𝑠+𝑊𝑤
Poids volumique saturé 𝛾𝑠𝑎𝑡 = 𝑉
Poids volumique du sol déjaugé 𝛾 ′ = 𝑠𝑎𝑡 − 𝑤 avec 𝑤 = 10 𝐾𝑁/𝑚3

c) Paramètres d’état
𝑉𝑣
Indice des vides 𝑒 = 𝑉𝑠
𝑉𝑣
Porosité 𝑛 = 𝑉
𝑊𝑤
Teneur en eau 𝑤 = 𝑊𝑠
𝑉𝑤
Degrés de saturat𝑖𝑜𝑛 𝛾𝑤 = 𝑉𝑣
5

d) Relation entre les paramètres

Tableau 1. Relations entre les paramètres de définition d’un sol


6
2. Contraintes dans les sols

 Contraintes effectives et totales

Postulat de Terzaghi

a. Contraintes due au poids des terres

En un point à la profondeur z par rapport à la surface du


massif semi infini soumis à son poids propre (ayant un
poids volumique ) agissant les contraintes verticale et K0 : dit coefficient de pression des terres au repos
horizontale comme suit : dépend de la loi de comportement du sol
En cas d’un comportement élastique linéaire, on
𝒗
obtient K0= 𝟏−𝒗 avec v coefficient de poisson
En pratique, K0 est calculé par la formule simplifiée de
Jaky (1944) pour les sables et argiles normalement
consolidés, en fonction de l’angle de frottement :
K0= 1- sin 
7

b. Principe des contraintes effectives de Terzaghi (1923)

Dans un sol, la contrainte verticale v d’un sol saturé peut être décomposée en:
- Une contrainte v  appliquée sur les grains, appelée contrainte effective
- Une pression interstitielle u
L’équation de Terzaghi peut ainsi s’écrire: v = v  + u

Sr % Expression de v
0 v = d.z

0  Sr  100% v = h.z

Sr= 100% v = sat.z

Tableau 2. contrainte verticale dans un sol monocouche


8

Procédure de calcul des contrainte totale et


effective:

1) Calculer la contrainte totale verticale: v = th


2) Calculer la contrainte effective verticale: 'v = v – uw
3) Calculer la contrainte effective horizontale: 'h = K0'v
4) Calculer la contrainte totale horizontale: h = 'h + uw.

Vous aimerez peut-être aussi