Vous êtes sur la page 1sur 10

ÉCOL E POL Y TECHNI QUE

FÉDÉRALE DE LA USANNE

Dimensionnement des galeries profondes


dans des milieux poreux saturés peu perméables

Design of deep galleries in low permeable saturated porous medium

R. Gärber, V. Labiouse

LMR
LABORATOIRE DE
MÉCANIQUE DES ROCHES
LCPC 09/02/2005

But du travail
EPFL - LMR

nappe phréatique

Développement d’une
nouvelle méthode simplifiée de
dimensionnement
pour des galeries profondes creusées dans
des milieux poreux saturés
galerie en
construction

10
Hypothèses simplificatrices
de la méthode convergence - confinement
EPFL - LMR

- Galerie circulaire infiniment longue


- Milieu homogène isotrope
- Champ hydrostatique des contraintes initiales
σvertical

se
o thè
h yp

Tunnels à σhorizontal
grande profondeur

σvertical = σhorizontal
11

Méthode Convergence - Confinement


EPFL - LMR

p0
pR
δR0
p0
p
δR R p0
Cf R

equilibrium
pR,equ
front du tunnel
Cv
revêtement d0
δR
δR0 δR,equ

Cv : courbe caractéristique du massif Difficulté: détermination de δR0,


Cf : courbe caractéristique du revêtement déplacement de la paroi du tunnel à
point d’équilibre à l’intersection l’endroit où le revêtement touche la paroi

12
Méthodes existantes
EPFL - LMR

Méthodes simplifiées de dimensionnement basées sur la


méthode Convergence – Confinement:
- Fenner (1938), Pacher (1964), Egger (1974), Lombardi (1978),
Panet (1986)
- Self Similarity Principle (SSP): Corbetta, Nguyen-Minh (1990)
- New Implicit Method (NIM): Bernaud, Rousset (1992)

Méthodes développées pour des milieux monophasiques !!!


1) aucune information sur les changements à court terme des pressions
interstitielles résultant du couplage hydro-mécanique
2) aucune information sur les changements à long terme des pressions
interstitielles après la consolidation
13

EPFL - LMR

Il y a un besoin évident
d’une nouvelle méthode de dimensionnement
pour des galeries profondes creusées
dans des milieux poreux saturés peu perméables !!!

14
Dimensionnement de galeries dans des milieux poreux
EPFL - LMR

court terme / pendant creusement long terme


après consolidation
zone plastique
axe de symétrie
pR=? pLR=?

δR=? Rpl=? δLR=?


RLpl=?

- pression sur le revêtement pR (dimensionnement du revêtement)


- déplacement radial δR (gabarit, …)
- rayon plastique Rpl (influence spatiale, …)

En tenant compte du couplage hydro-mécanique et de la redistribution


des pressions d’eau autour de la galerie au cours du temps
15

Analyse adimensionnelle
Paramètres requis pour les solutions analytiques
EPFL - LMR

u0
p0

E' ν' ϕ' c' ψ Kw n k

Es νs
d0
es
v R
axis of symmetry

16 paramètres

16
Réduction du nombre de paramètres
via une analyse adimensionnelle 16 9
EPFL - LMR
- Poisson's ratio ν'

- friction angle ϕ'

- angle of dilatancy ψ

Kw
- relation between the bulk moduli of pore water and skeleton W=
n K'

c'
- ratio between cohesion and initial effective stress C=
p '0
u0
- ratio between initial pore water pressure and initial effective stress U=
p '0
ks
- ratio between the support stiffness and the porous media "stiffness" S=
K'
d0
- ratio between laying distance and tunnel radius D=
R
v
- ratio between underground permeability and tunnel advancing speed V=
k
17

Calculs numériques (Z_soil)


EPFL - LMR
Développement d’un modèle 2D-axisymétrique en tenant compte de
- étapes d’excavation
- rigidité et mise en place du revêtement
- frottement entre massif et revêtement
- vitesse d’excavation
- comportement à long terme de la galerie après excavation

p0 u0 p0 u0

initial state:

σrad = σaxi = σtan = p0


10 R u = u0

δrad = δaxi = δtan = 0

axis of symmetry

20 R 20 R
18
Calculs numériques, simulation de l’excavation
EPFL - LMR

k = 2 10 -12 m/s

R
/8

R d0 d0 d0

advancing tunnel speed v = 1 R/day

p0 u0 p0 u0

during excavation

σrad , σaxi , σtan = ?

10 R u=?

δrad , δaxi , δtan = ?

10 R axis of symmetry 10 R
20 R 20 R 19

Calculs numériques,
simulation du comportement à long terme
EPFL - LMR

cross-section of data collection

10 R
3R 5R

r/R

R
axis of symmetry
10 R
20 R

model for short term calculations

model for long term calculations


10 R

r/R

R
axis of symmetry
2R
20
Étude paramétrique, nombre de calculs
EPFL - LMR

4 parameters porous media 2 parameters lining short term long term long term
calculations calculations calculations
U W C λϕ S D
permeable impermeable
81 combinations 9 combinations lining lining

Results: Results: Results:

81 x 9 = 729 combinations pR, δR, Rpl, uR pRL, δRL, RplL pRL, δRL, RplL

with dilatancy / without dilatancy


3 calculated equilibrium points
2 x 729 = 1458 investigated cases per investigated case

3 x 1458 = 4374 equilibrium points

21

Exemple de résultats dans un diagramme CV-CF


EPFL - LMR
1
• court terme p
ZSOIL
0 short term
0.9 ZSOIL impermeable
• long terme, revêtement perméable ZSOIL permeable
0.8 • long terme, revêtement imperméable D = 0.25
D = 0.50
0.7 p
D = 1.00
Wall pressure p R / p 0

δ R
CV cyl.
R
p0
0.6 CV longterm

0.5

0.4

0.3

0.2

0.1

0
0 0.5 1 1.5 2 2.5 3 3.5 4
Radial displacement δR / δR,elast

- influence de la rigidité de la paroi S : origine et pente de la droite de confinement


- influence de la distance de pose D: origine de la droite de confinement
- augmentation marquée de la pression et de la convergence pour des revêtements imperméables
22
Influence significative de la pression interstitielle initiale
sur l’équilibre court terme
EPFL - LMR
0.6

u u0
• U = 0.5 p0 U = 0.5
u0
0.5 U= 0 =
p ′0 p 0 − u 0
• U = 0.75 U = 0.75

0.4
• U=1 p
U=1

δR R p0
pR / p0

0.3

0.2

influence of U
0.1

0.0
0 1 2 3 4 5 6
δR / δR,elast

8 Lorsque u0 augmente, la pression totale sur le revêtement (svt) et la convergence augmentent


8 Cette influence est d’autant plus marquée que la plastification du massif est importante
23

Influence de la compressibilité du fluide interstitiel


sur l’équilibre court terme
EPFL - LMR
0.6

K • W=4 p0 W = 4
u0
0.5 W= w
n K′
• W = 20 W = 20

0.4
• W = 100 p
W = 100

δR R p0
p R / p0

0.3

no influence
0.2 of W
for χ ~1
influence of W
0.1
elastic CV-line (χ = 1)
0.0
0 1 2 3 4 5 6
δR / δR,elast

8 Lorsque Kw diminue, la convergence du revêtement augmente


8 Cette influence est d’autant plus marquée que la plastification du massif est importante
24
Principe de la nouvelle méthode de dimensionnement
EPFL - LMR
pR / p0 pR / p0

1 1
CF - line

δR0 / δR,elast

0 0
δR / δR,elast δR / δR,elast
0 0
Étape 1: Calculer δR0 / δR,elast Étape 2: Tracer la courbe de confinement

pR / p0 pR / p0

1 1

equilibrium long term

equilibrium short term


CV long term

CV short term
0 0
δR / δR,elast δR / δR,elast
0 0

Étape 3: Tracer la courbe de convergence à court terme, Étape 4: Tracer la courbe de convergence à long terme,
déterminer le point d’équilibre à court terme déterminer le point d’équilibre à long terme
25

Vérification de la nouvelle méthode de dimensionnement


et comparaison avec des méthodes existantes (NIM, ESSP)
EPFL - LMR
6
short term δR / δR,elast
5 • Nouvelle méthode
New design method
100% correspondence
Other design method

4 • NIM10%
(Bernau)
NIM
deviation

3 • ESSPESSP
(Corbetta)

1 les résultats de la nouvelle


méthode sont excellents
0
0 1 2 3 4 5 6
FEM-calculation by Z_soil 26
Conclusions
EPFL - LMR

- Développement d’une nouvelle méthode de dimensionnement

- Calcul des paramètres requis avec des équations explicites

- Prise en compte du processus d’excavation, du couplage hydro-


mécanique et du comportement à long terme de la galerie
- Influence non seulement des paramètres “classiques” (rigidité du
revêtement ou résistance du massif), mais aussi de l’eau interstitielle
- Importance de la considération du comportement à long terme de la
galerie, surtout pour des revêtements imperméables

La nouvelle méthode de dimensionnement constitue


indubitablement une amélioration des méthodes existantes
27