Vous êtes sur la page 1sur 19

Les normes appliquées au soudage

Par Yves TAFFARD


ENDEL/SUEZ

Président des commissions miroirs CNS SC1 et SC4

Le 20 décembre 2006 – Maison de la mécanique

La normalisation en soudage

C’est avant tout un enjeu économique

Elle a pour objet de fournir des documents de référence comportant des


solutions à des questions techniques et commerciales concernant nos
produits.

Les normes sont élaborées par consensus par l’ensemble des acteurs
du marché qui sont fabricants, utilisateurs, pouvoirs publics,
laboratoires, …

1
La norme et la réglementation

Vis-à-vis de la réglementation,

La référence aux normes peut constituer une présomption de conformité à la


réglementation.

La norme permet en effet de définir des solutions techniques qui pourront


constituer un appui sérieux pour obtenir la présomption de conformité à la
réglementation ou à des exigences essentielles de directives européennes

La norme dans les tribunaux

La norme peut également être utilisée par les tribunaux en cas de


litiges. Dans un certain nombre de cas, elle est assimilée à une
codification des usages ou des règles de l’art.

D’où son importance

2
Qui s’occupent des normes ?

La normalisation est animée


z Au plan national, par l’AFNOR
z Au plan européen, par le CERN
z Au plan international, par l’ISO

Cette activité normative est assurée par


z Des experts techniques qui proposent, élaborent, puis approuvent les projets
z Des organismes normatifs qui assurent le suivi administratif, l’édition et la
publication des projets

Ainsi a normalisation européenne en soudage

met à notre disposition

„ environ 350 normes !!!

„ prévision: 450 normes dans les années à venir

En 1978, 25/30 normes

3
Ces normes sont appelées dans la fabrication:

• des capacités

• de la tuyauterie

• des bacs

• des chaudières

• de l’agroalimentaire

• de la pharmaceutique

Et nous les retrouvons

dans les normes produits

„ NF EN 13445 (récipients sous pression) CODAP 2005

„ NF EN 13480 (tuyauteries industrielles) CODETI 2006

„ NF EN 12952 (code chaudière) COVAP 2007


„ NF EN 12953 (code chaudière)

4
Bilan depuis 3 ans

z En 2004
z 48 normes NF EN dont 24 en EN ISO

z En 2005
z 44 normes NF EN dont 22 en EN ISO

z En 2006
z 25 normes NF EN dont 18 en EN ISO

En prévision
pour les sujets touchant la fabrication

CEN TC 44

z CNS-1 qualification des DMO 7 1


z CNS-2 Qualification des soudeurs 1
z CNS-3 produits consommables 1
z CNS-4 Qualité en soudage 2 11
z CNS-5 Essais non destructifs 4 5
z CNS-6 Terminologie 5

5
Combien de commissions ?: 13

z CNS-SC1 qualification des modes opératoires

z CNS-SC2 Qualification des soudeurs


z CNS-SC3 produits consommables
z CNS-SC4 Qualité en soudage
z CNS-SC5 Essais non destructifs
z CNS-WG 18 Terminologie
z CNS-SC7 Matériel de soudage aux gaz, de coupage
z CNS-SC8 Brasage
z CNS-SC9 Hygiène et sécurité
z CNS-SC11 Soudage des goujons
z CNS-WG12 Soudage par friction
z CNS-SC13 Essais destructifs
z CNS-WG14 Evaluation de l’aptitude à l’emploi
z CNS-WG15 Soudage des tôles revêtues
z CNS-WG16 Soudage des ronds à béton
z CNS-WG17 Impact du soudage sur l’environnement

Parmi toutes ces normes, cinq sont à connaître

Pour fabriquer un ESP, il faut:

z Connaître le matériau à souder


CR ISO/TR 15608
z Posséder une QMOS qui nécessite
NF EN 15614-1
z Posséder des soudeurs qualifiés
NF EN 287-1
z Posséder des opérateurs qualifiés
NF EN 1418
z Connaître le niveau de qualité par rapport aux défauts
NF EN ISO 5817

6
La norme
CR ISO/TR 15608

CR ISO/TR 15608
Son origine: l’EN 288-3 et l’EN 287-1

Sa structure: 4 parties

•Un sommaire avec 76 groupes


•Un classement des matériaux avec une désignation suivant
normes européennes
•Un classement des matériaux avec une désignation suivant
normes américaines (annexe informative)
•Un classement des matériaux avec une désignation suivant
normes japonaises (annexe informative)

7
CR ISO/TR 15608

DANGER
Les normes américaines et japonaises ne présentent pas
les mêmes fourchettes de composition chimique.

CR ISO/TR 15608

Pour chaque matériau, une norme

Exemple:

P355GH NF 10028-2 Groupe 1.2


(Produits plats en aciers pour appareils à pression)

8
La norme EN 10028-2

Que dit cette norme ?

Si l’acheteur ne précise aucune option, le fournisseur livrera


conformément à la spécification de base.

pour ce type de norme, 15 à 20 options sont à lever

Exemple de commande

•10 tôles de dimensions nominales 2000 x 10000


• épaisseur: 50mm,
• conforme à la norme EN 10028-2 édition …..
• nuance P355GH,
• avec un Ceq=<0.25
• et un document de contrôle 3.1 tel que spécifié dans l’EN 10204

9
Autre exemple:

Commande de tubes dans la nuance ASTM 333 Gr6

•Dans le passé, avec amendement, cet acier appartenait au


groupe 1

•Aujourd’hui, sans amendement il appartient au groupe 11, pour


un problème de teneur en carbone suivant la classification de la
CR ISO/TR 15608

Afin de faciliter le travail de l’acheteur, des fiches produits sont


mises à dispositions dans les codes CODAP 2005 et CODETI
2006

La norme NF EN ISO 15614-1

En application depuis le 05 fé
février 2005
(Pas encore validé
validée par une DMT/P)

10
La norme NF EN ISO 15614-1

Son histoire

z 1978 cahier des charges AQUAP

z 1992 NF EN 288-3

z 1997 NF EN 288-3/A1

z 2005 NF EN ISO 15614-1


et suppression de l’AQUAP

La norme NF EN 15614-1 fait partie d’une série de 14 normes

11
La norme NF EN ISO 15614-1

z L’épreuve de qualification doit être réalisée en présence d’un


organisme d’inspection ou d’un examinateur

z Le procès verbal a une durée de vie illimitée

z Les aciers moulés ne sont pas concernés

La norme NF EN ISO 15614-1

Sa structure
• Son domaine d’application
• L’épreuve de qualification
• sur tôle
• sur tube
• sur piquage
• en angle
• Les contrôles
• non destructifs
• destructifs
• Le domaine de validité
• Le procès verbal de qualification

12
La norme NF EN ISO 15614-1

Domaine de validité

Une qualification d’un DMOS-P obtenu par un fabricant au


moyen d’une épreuve de qualification du mode opératoire
de soudage est valable pour le soudage dans les ateliers
ou sur les sites ou sur les chantiers placés sous la même
direction technique et le même contrôle qualité du
fabricant.

La norme NF EN ISO 15614-1

Particularités

Groupement des maté


matériaux de base

En vue de diminuer le nombre d’é


d’épreuves
preuves de qualification du
mode opé
opératoire de soudage , les aciers,le nickel et les alliages de
nickel sont groupé
groupés selon le CR ISO/TR 15608.

13
LA NORME NF EN 287-1

de juillet 2004

LA NORME NF EN 287-1 de juillet 2004

HISTORIQUE

NF A 88-110 de mai 1979


NF A 88-111 de décembre 1992
NF EN 287 de juin 1992
NF EN 287/A1 de juin 1997
NF EN 287 de juillet 2004

14
La norme NF EN 287-1 de juillet 2004

Sa structure
„ Les procédés de soudage
„ Les groupes d’aciers
„ Le domaine de validité des groupes de matériaux
„ Les produits consommables
„ Les positions de soudage
„ Le domaine de validité pour l’épaisseur de matériau
„ Le domaine de validité pour le diamètre
„ Les piquages
„ Les multi-assemblages
„ Les multi-procédés
„ Désignation
„ Reconduction
„ Prolongation

La norme NF EN 287-1 de juillet 2004

GENERALITES

SUPPRESSION DE L’
L’OPERATEUR SOUDEUR

Celui-
Celui-ci est qualifié
qualifié selon la norme NF EN 1418

15
La norme NF EN 287-1 de juillet 2004

LES PROCEDES
Ancienne DE SOUDAGE Nouvelle

111 Soudage manuel à l’arc avec électrode enrobée 111


114 Soudage à l’arc avec fil fourré autoprotecteur 114
121 Soudage à l’arc sous flux avec un seul fil 121
***** Soudage à l’arc sous flux avec fil fourré 125
131 Soudage MIG 131
135 Soudage MAG avec fil fusible 135
136 Soudage MAG avec fil fourré 136
141 Soudage TIG 141
15 Soudage Plasma 15
311 Soudage oxyacétylénique 311
137 Soudage MIG avec fil fourré ******

La norme NF EN 287-1 de juillet 2004

LES GROUPES D’
D’ACIERS

Selon les dispositions du document FD ISO/TR15608

16
La norme NF EN 287-1 de juillet 2004

RECONDUCTION/TRANSPOSITION

Afin de prolonger le certificat, il convient de confirmer que le soudeur


a effectué une soudure représentative de l’épreuve d’origine relative
aux variables essentielles

• Aucune reconduction ne peut être prononcé sur les anciens


certificats

• La transposition est réalisée à la fin de la période de qualification

• Cette transposition fait l’objet de l’émission d’un nouveau certificat

• Le DMOS initial est obligatoire

• Les preuves utilisées pour venir à l’appui de la reconduction sont


celles décrites dans la norme de qualification

LA NORME NF EN ISO 5817

de mai 2004

17
LA NORME NF EN ISO 5817

Elle définit les limites des défauts par l’intermédiaire de 3 niveaux


de qualité
„ D

„ C

„ B

Le niveau D étant le moins pénalisant

Ces niveaux de qualité se rapportent à la qualité de la fabrication et non à


l’aptitude à l’emploi

Les normes sur l’hygiène et la sécurité

z NF EN ISO 15011-4 Méthode de laboratoire d’échantillonnage des fumées


et des gaz émis par le soudage

z NN EN 15012-1 Exigences, essais et marquage des équipements de


filtration d’air

18
CONCLUSION

• Des normes: oui, mais pas trop car l’usage premier est détourné

• Il nous faut une instance où des instances compétentes pour analyser toutes
ces normes et en particulier les normes de la commission CNS 9 (Hygiène et
sécurité) concernant les critères
• sur l’électromagnétisme
• les fumées de soudage
• …..

• enfin, une participation active des utilisateurs

Questions

Pour notre activité, que devons-nous prendre en compte:

z Les normes NF EN ?

z Les normes NF EN ISO ?

z Les normes ISO ?

19