Vous êtes sur la page 1sur 3

Thème : Contribution à la détermination de l’origine des

écoulements des crues dans le bassin de l’Oued


Rhumel-Smendou (Nord-Est Algérien)
00.dans votre titre : la détermination de l’origine des crues par quelle méthode ?
1.c’est quoi un hydrogramme de crue ?
2.quels sont les facteurs qui influent sur les caractéristiques d’un hydrogramme ? (Page 08)

3.comment la forme du BV interfère dans la genèse des crues ? (Page 10)

4. méthodes de séparations des écoulements.


La méthode graphique ou analytique page 13-14 et encore la méthode graphique ? approche
par filtre, et Les méthodes physico-chimiques et isotopiques. Explique l’approche par
filtre ?
5. METHODE D’ANALYSE DES COURBES DE RECESSIONS. Je n’ai rien
compris !!!!
Matching strip method : Méthode de la bande de concordance : La méthode de la bande de concordance consiste
à tracer plusieurs courbes de récession dérivées de l'hydrogramme afin d'augmenter le débit minimum [12].
Chaque courbe de décrue est superposée et ajustée horizontalement pour produire une séquence de
chevauchement.
6. délimité la zone d’étude (page 26)  !!!
7.Carte lithologique du bassin versant de l’Oued el Rhumel !!votre zone d’étude ??? (page
27)
8.Figure 23 : Repartions des surfaces pour chaque formation lithologique (page 28) :
La légende et bien sûr de quel bv ? le vôtre ou le grand Bv ?
9. Figure 25 : Carte du relief du bassin de l’Oued Rhumel ?? (page 29) votre zone !! dans
toutes les cartes, et vous n’avez pas parlé de la géologie de votre zone étude qui à un grand
influence sur l’écoulement.

Page 25 Cartes des stations pluviométriques et hydrométriques ??


carte n 20 il faut mettre les stations
10. (Page 32)
Si 𝐊𝐆 =1.12  en dit que le bassin à une forme carré ;
Si 𝐊𝐆> 1.12  en dit que le bassin à une forme allongé ;
Si 𝐊𝐆 ≤ 1  en dit que le bassin à une forme circulaire.
Dans notre cas C=1.44 donc le bassin versant de l’Oued Rhumel-Smendou caractérise par la forme
allongée. Cette valeur favorise de temps de concentration d’eau de ruissellement ??? favorise la
propagation des crues ou la genèse des crues
11.calcul de la densité de drainage :
Page 33 : Dd = 0.84 Km/Km²
Dd : Densité de drainage (Km/Km²),
L : longueur totale des cours d'eau (Km), L=81.74m
S : superficie du bassin versant (Km²). S=1089m2
12. pourquoi calcul t - on longueur du rectangle équivalent et la pente du BV ?
(Ce paramètre a été introduit pour pouvoir comparer des bassins entre eux du point de vue de
l’écoulement).
Page 34 : le tableau à la fin et pas au milieu.
13.l’indice de pente globale  :la dénivelée combien  ? mettez les détails (page
34).
Page (36) : D : dénivelé simple séparant les altitudes ayant 5% ? et 95% ? de la surface du
bassin Hmoy ? combien ?
il y a plusieurs formule pour le calcul du temps de concentration pourquoi vous avez opté
pour cette méthode ?!!
14. (Page 39) toujours il faut mettre les détails ??
15. (page 45) la formule de THORNTHWAITE : a : c’est quoi ???
16. (page 42) ETP ????? combien ?
17. (page 44) le bilan hydrique selon THORNTHWAITE
18.(page 48) il faut calculer le déficit d’écoulement ?
La connaissance du déficit d'écoulement permet d'évaluer le comportement du système ou la
fiabilité des données sensées le décrire, par comparaison entre les valeurs du déficit calculées
directement et les valeurs estimées dans un bassin versant plus grand représente
essentiellement les pertes dues à l'évaporationn.

1. Formule de Coutagne
Avec :

D : déficit d'écoulement [mm],

P : pluie annuelle [mm],

m= 1/(0.8 + 0.16 T) : coefficient régional (m=0.42 pour la France).

19. (page 48) mettez un commentaire sur le calcul du bilan hydrique


La station d’El Kheneg ou elle se trouve dans votre BV ? et est-ce que c’est la seule qui contrôle
votre BV ?
20. Page (49) pour quoi vous avez choisi la méthode de la moyenne arithmétique ?
21. (page 58) Figure 36 : Corrélation Pluie-Débit au pas de temps annuel (1988-2011).
La question : que dite vous sur cette corrélation est ce qu’elle est bonne ?
22. (page 61) : Pr. Kristijan Posavec et non pas Kirstijan Posavec.
Méthode entièrement automatisée basée sur des objectifs pour la séparation de la courbe de
récession principale

Auteurs
Kristijan Posavec, Jelena Parlov, Zoran Nakić
Date de publication
2010/7
Journal
Eaux souterraines
23. (page 63) : Figure 39 : Les stations hydrométriques du bassin versant de l’oued Rhumel-
Endja jusqu’au Barrage Béni Haroun [37]. Ou est passé la carte de votre BV ?
24. (page 66) mais est-ce que c’est acceptable ou non ? même chose pour les autres stations
C’est quoi K et α et leur intervalle ? α1, α2, k1, k2 ?
25.(page 74) expliqué ces graphique et le pourcentage ?
L’utilisation de la technique du Master Récession Cures et la constante de récession K nous a
permis de retrouver la composition de chaque crue et l’origine des écoulements dans le bassin
versant de l’Oued Rhumel-Smendou.
Il existe un logiciel plus pratique nommé RC date et décharge.

Vous aimerez peut-être aussi