Vous êtes sur la page 1sur 3

Réseau à simuler

Les données du réseau à simuler :


N11 N12 N13 N14
Départ 1
…….N15…….N16

Load
Tranfo MT/BT (160 kVA
30kV/240V):

Transfo : OLTC
Ensuite MT/BT
30 kV/240 V
N21 N22 N23 N24
…….N25…….N26
Départ 2

Charges monophasés
ensuite triphasés
Source
Energie
Renouvelable
PVPV
Noeuds N11 N12 ……….. N16 N21 N22 …… N26
P injectée (kW) S Load 1 S Load 2
(renouvelable) % % V11 % V12 % …….. V14 % V21 % V22 % ………. V24 % Nœuds
au nœud 62 pilotes
Cas 1 0 10 10
Cas 2 0 100 100
Correction Cas2 0 100 100
Transfo OLTC +5%
Cas 3 90 10 10
Correction Cas3 90 10 10
Transfo OLTC -5%
Cas 4 90 100 100
Correction Cas4 90 100 100
Transfo OLTC +5%
Départ 1 Départ 2
La simulation à faire

Chaque départ comporte 6 dérivations monophasés (SLoad (monophasé) = 5 kVA, cos=0.9 AR) branchés de façon équilibrés entre les 3phase et le
neutre). Au départ on peut simuler avec 6 charges triphasées de 15 kVA chacune. Par la suite on peut faire 6 charges monophasés de 5kVA entre chaque
phase et neutre. Ceci permet de regarder l’impact des déséquilibres des charges.
Tranfo HTA/BT (160 kVA 30kV/240V) ; ensuite du type OLTC (Transformateur Changeur de prise en charge): Impédance ramenée côté BT:
(RT = 0.002 ; LT= 6e-6 H).
Impédance de la ligne entre deux charges successives de la même phase : Rs = 0.043 ; Ls = 39.5 e-5 H. (Rs = 3.45 Xs) ;
(RLigne BT = 0.43 /km et Longueur totale de la ligne 600m).
Source distribuée (énergie renouvelable type PV) placée au nœud N26. Le départ D1 ne comporte pas de sources distribuées !
2 modèles à utiliser pour le PV :
a) Onduleur triphasé (installation PV) allant jusqu’à 90 kW avec différents contrôles (cos=1 ; ou variable).
b) 3 onduleurs monophasés de 30 kW chacun et débitant sur une phase (entre phase et neutre). Ceci permet d’étudier aussi l’impact des
ressources DG en déséquilibré !

c) L’étude du plan de tension des différents nœuds permet Le choix des nœuds pilotes qui vont servir pour le pilotage du OLTC est tributaire
de la position du générateur distribué ; en plus un seul point pilote ne suffit pas pour répondre aux différents cas en terme de réglage par le
transformateur MT/BT.
2. Ensuite on tient compte de la variabilité de la source distribuée, (Irradiation et température pour les panneaux PV) les variations seront
contraignantes pour le transformateur OLTC MT/BT (problème de temps de réponses et nombres d’action par jour )!

3- En parallèle, On fait la simulation avec PSAT (statique et dynamique) quand tout est équilibré ! (PSAT ne permet pas des analyses en
déséquilibrés à ma connaissance !)

4- Par contre on utilisera PSAT pour étudier un exemple de réseau MT ci-attaché (fichier MT STEG)