Vous êtes sur la page 1sur 2

Les Etudes Supérieures ; L'enseignement dans les conservatoires et Pôles supérieurs

Les études musicales suivent le schéma européen de l’enseignement supérieur et s’organisent en 3 cycles
: licence, master, doctorat. Ce schéma favorise la reconnaissance des diplômes et permet aux étudiants
musiciens de poursuivre leurs études universitaires ou artistiques au niveau du master en France et en Europe.
Les Pôles supérieurs d'enseignement artistique sont habilités par le ministère de la Culture et de la
Communication pour préparer les étudiants au 1er cycle supérieur, sanctionné par le diplôme national supérieur
professionnel de musicien (DNSPM).
Le partenariat obligatoire avec une université permet de coupler le DNSPM avec une licence de musique ou de
musicologie. Les Pôles supérieurs préparent également au Diplôme d’État (DE) de professeur de musique dans
le cadre d'un cursus aménagé DNSPM/licence/DE.

Les deux Conservatoires supérieurs de musique et de danse de Paris et de Lyon valident également le DNSPM
et poursuivent la formation au niveau du master (2e cycle) et du doctorat (3e cycle). Aux côtés des formations
artistiques, ces deux établissements assurent la formation au Certificat d’aptitude (CA) aux fonctions de
professeur de musique.

Les diplômes de musique concernent toutes les esthétiques : musique ancienne, musiques classiques à
contemporaines, musiques traditionnelles, jazz et musiques actuelles.

Les Pôles supérieurs

Une dizaine de Pôles supérieurs d'enseignement artistique sont répartis sur le territoire. Tous préparent au
DNSPM et à une licence de musique dans le cadre d'un partenariat avec une université associée.

A moins d’avoir déjà validé une licence de musique, l'inscription universitaire est obligatoire pour les
étudiants des Pôles supérieurs.

Niveau d'entrée et admission

L'accès à la formation est ouvert sur concours aux titulaires du baccalauréat et du DEM ou du DNOP. Les
DEM/DNOP constituent la dernière étape de la formation initiale du musicien. Ces diplômes sanctionnent le 3e
cycle spécialisé des conservatoires à rayonnement régional et départemental (CRR, CRD).

Des équivalences et des dérogations sont possibles pour une admission au cas par cas.

• Les CRR (classement par Code Postal)


• Les CRD (classement par Code Postal)

• Parcours de formation

Le cursus se déroule en 3 ans, répartis sur 6 semestres universitaires (1 350 heures). Il est organisé en unités
d’enseignement (UE) partagées entre le Pôle supérieur pour les enseignements de spécialité (pratique
musicale, pédagogie, projet personnel…) et l’université pour des enseignements transversaux et de pratiques
associées. La formation comporte des périodes de stage ou des mises en situation professionnelle.

Chaque unité d'enseignement est validée par des crédits européens ECTS. 180 crédits sont requis pour la
licence, soit 30 crédits par semestre.

L'organisation, le suivi pédagogique et l'évaluation des stages en milieu professionnel sont placés sous la
responsabilité du Pôle supérieur.
DNSPM / Licence / DE : parcours composés

Au sein des Pôles supérieurs, le concours d'entrée peut être commun pour l'accès aux cursus conduisant au DE
et/ou au DNSPM.

Les étudiants admis suivent un cursus aménagé en 3 ou 4 ans pour obtenir le DNSPM et la licence ainsi que le
DE.

Certains Pôles permettent de suivre également la formation au Dumi.

• Les Pôles supérieurs (classement par Code Postal)

Les CNSMD

Les deux Conservatoires nationaux supérieurs de musique de danse (CNSMD) de Paris et de Lyon assurent
tous les cycles de formation. Les élèves obtiennent en 5 ans leur diplôme de master, après avoir validé leur
DNSPM. Le 3e cycle est réservé aux études doctorales universitaires ou à des Artist Diploma spécialisés dans
l’interprétation ou la création.

L’admission s'effectue sur concours, sans pré-requis. L’inscription en licence universitaire est facultative. Les
élèves ayant réussi le DNSPM avec mention entrent directement en 2e cycle. Un concours d’entrée est ouvert
aux étudiants extérieurs pour une admission en master.

Le Master

Le 2e cycle s’achève sur un diplôme reconnu au grade de master. Il est orienté vers le développement de la
personnalité et des compétences artistiques de très haut niveau, la recherche d’un domaine de spécialisation et
la capacité à développer et à exprimer une réflexion sur sa pratique. Il accompagne également l’insertion dans
la vie professionnelle.

Le 2e cycle s’effectue en 2 ans (4 semestres). Il est constitué de 3 UE, soit 120 crédits ECTS.

• Les 2e cycles

Le 3e cycle

Les CNSMD de Paris et Lyon proposent chacun des diplômes spécialisés de 3e cycle ou Artist Diploma en 1
ou 2 ans, et la possibilité de mener un doctorat d’art et de recherche en partenariat avec l’université.

L’accès aux diplômes artistiques se fait sur concours après un master (ou équivalent) et valide la pertinence du
projet personnel de l’étudiant.

• Les 3e cycles

Coordonnées

• Le CNSMD de Lyon
• Le CNSMD de Paris

Autres partenariats

Au niveau des conservatoires régionaux (CRR), les partenariats se multiplient avec les diplômes universitaires
pour les élèves des cycles spécialisés (DEM/DNOP).