Vous êtes sur la page 1sur 34

TABLEAU DE BORD DE L’IMMOBILIER ET

DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

Mise à jour : 14 décembre 2011

MEDDTL / CGDD - Service de l’observation et des statistiques


SOMMAIRE
Pages :

1 - LOGEMENTS NEUFS (France entière) 2

LE SUIVI DES PERMIS DE CONSTRUIRE 2


Nombre de logements ordinaires autorisés et déclarés commencés
Nombre de logements ordinaires autorisés et commencés : individuels et collectifs

LE MARCHÉ DE LA MAISON INDIVIDUELLE GROUPÉE


Nombre de maisons individuelles groupées destinées à la vente 6
Nombre de mises en vente, ventes et encours des maisons proposées à la vente
Nombre de maisons vendues, par nombre de pièces, prix moyens des lots et délais d'écoulement 7

LE MARCHÉ DES APPARTEMENTS


Nombre d'appartements destinés à la vente 8
Nombre de mises en vente, ventes et encours des appartements proposés à la vente
Nombre d'appartements vendus, par nombre de pièces, prix moyens au m² et délais d'écoulement 9

L'ENQUETE DE CONJONCTURE DANS LA PROMOTION IMMOBILIERE


Demande de logements neufs 10
Stock de logements neufs invendus
Perspectives de mises en chantier 11
Perspectives d'évolution des prix des logements et des terrains

2 - MARCHÉS DE L'ANCIEN 12

LE MARCHÉ PARISIEN DES APPARTEMENTS ANCIENS 12


Nombre d'appartements vendus libres à Paris
Évolution des prix moyens au m² pondérés sur le parc (indice notaires-INSEE)

LE PRIX DES LOGEMENTS ANCIENS 13


Indices trimestriels des prix des logements anciens (indices notaires-INSEE)

L'OFFRE DE LOGEMENTS ANCIENS PROPOSÉS A LA VENTE (Indice FNAIM) 14


Prix des logements anciens proposés à la vente (France entière)

TRANSACTIONS DANS L'ANCIEN 15


Montant des transactions taxées à 3,60 %
Nombre de transactions taxées à 3,60 %
3 - LE MARCHÉ LOCATIF 16
Évolution de l'indice de référence des loyers 16
Évolution comparée des prix, des loyers HLM et des loyers du secteur libre
Les loyers dans un ensemble d'agglomérations 17

4 - L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE 18
La surface des locaux autorisés et commencés 18

5 - ASPECTS FINANCIERS 19

Les taux d'intérêt 19


La collecte de l'épargne logement
Les crédits à l'habitat et aux promoteurs (encours) 20
Les crédits au logement mis en force accordés aux ménages 21
Le nouveau dispositif de prêt à taux zéro 22

LISTE DES SOURCES ET RÉFÉRENCES 23

TABLEAU DE BORD DU BTP 27

14/12/2011 page 01
1- LOGEMENTS NEUFS

SUIVI DES PERMIS DE CONSTRUIRE

Note méhodologique :

Les statistiques de la construction neuve sont établies à partir de la base de données SITADEL.
SITADEL : Système d'information et de traitement automatisé des données élémentaires sur les logements et les locaux.

La base de données SITADEL regroupe tous les permis de construire dès leur dépôt.

Elle permet ainsi de suivre l'ensemble des opérations faisant l'objet d'une autorisation d'occupation du sol, c'est-à-dire la
constuction neuve de logements et de locaux autres qu'habitation.
Le champ retenu pour le calcul des statistiques de la construction neuve est constitué des permis de construire ayant reçu un
avis favorable et ayant une surface hors oeuvre nette (SHON) totale créée strictement positive.

Cette définition permet de se conformer à la définition de la construction neuve adoptée par l'ensemble des pays de l'Union
européenne, et de mieux appréhender l'activité réelle de la construction neuve.

NOMBRE DE LOGEMENTS NEUFS ORDINAIRES AUTORISÉS ET DÉCLARÉS COMMENCÉS (CRÉATIONS)

Par an Par trimestre


2006 2007 2008 2009 2010 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2 11T3
546 264 520 887 433 489 340 728 400 509 Autorisés 85 328 93 348 94 507 98 547 108 460 98 995 109 104 106 253 122 978

425 130 429 818 367 696 305 544 312 099 Commencés 77 714 78 936 71 689 71 108 75 994 93 308 94 658 78 372 82 094

Nombre de logements neufs ordinaires par an Nombre de logements neufs ordinaires par trimestre

550 000 150 000

140 000
500 000
130 000 autorisés

120 000
450 000 autorisés
110 000

400 000
100 000

90 000 commencés
350 000
80 000

300 000 70 000


commencés

60 000
250 000 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3
96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10
2006 2007 2008 2009 2010 2011
Source1996 1998
: MEDDTL 2000
/ CGDD / SOeS 2002 2004
/ SITADEL 2006 2008 2010 Source : MEDDTL / CGDD / SOeS / SITADEL

Remarque :
les données de ces tableaux correspondent aux décisions d'autorisations de construire prises lors de l'instruction
du permis et aux déclarations d'ouverture de chantier recensées ultérieurement.

Elles concernent ici les créations brutes de logements ordinaires (hors logements en résidences) avec création de surface en
France métropolitaine.

Ces séries sont en date de prise en compte.

page 02
1- LOGEMENTS NEUFS

SUIVI DES PERMIS DE CONSTRUIRE


NOMBRE DE LOGEMENTS NEUFS ORDINAIRES INDIVIDUELS ET COLLECTIFS AUTORISÉS (CRÉATIONS)
Par an Par trimestre
2006 2007 2008 2009 2010 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2 11T3
264 196 252 333 205 699 144 872 171 212 Collectif 35 311 38 415 39 705 41 197 45 901 44 409 45 930 48 080 63 041
282 068 268 554 227 790 195 856 229 297 Individuel total 50 017 54 933 54 802 57 350 62 559 54 586 63 174 58 173 59 937
209 012 198 995 162 948 132 198 161 265 Individuel pur 34 031 36 149 37 881 40 043 44 742 38 599 43 992 41 521 41 459
73 056 69 559 64 842 63 658 68 032 Individuel groupé 15 986 18 784 16 921 17 307 17 817 15 987 19 182 16 652 18 478

Nombre de logements neufs autorisés par an Nombre de logements neufs autorisés par trimestre

300 000 75 000

280 000 70 000


individuel
ensemble 65 000
260 000 individuel
ensemble
240 000 60 000
collectif
220 000 55 000

200 000 individuel pur 50 000

180 000 45 000

160 000 40 000


individuel pur
140 000
35 000
120 000 collectif
30 000
100 000 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3
96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Source : MEDDTL
1996 / CGDD
1998 / SOeS2002
2000 / SITADEL
2004 2006 2008 2010 Source : MEDDTL / CGDD / SOeS / SITADEL

NOMBRE DE LOGEMENTS NEUFS ORDINAIRES INDIVIDUELS ET COLLECTIFS COMMENCÉS (CRÉATIONS)


Par an Par trimestre
2006 2007 2008 2009 2010 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2 11T3
184 975 193 326 162 174 133 001 137 482 Collectif 34 592 33 410 30 701 29 643 32 059 45 079 41 391 33 400 35 914

240 155 236 492 205 522 172 543 174 617 Individuel 43 122 45 526 40 988 41 465 43 935 48 229 53 267 44 972 46 180

188 413 186 203 158 844 130 791 124 062 Individuel pur 33 032 32 996 28 155 29 551 32 643 33 713 38 648 33 114 34 247
51 742 50 289 46 678 41 752 50 555 Individuel groupé 10 090 12 530 12 833 11 914 11 292 14 516 14 619 11 858 11 933

Nombre de logements neufs commencés par an Nombre de logements neufs commencés par trimestre

70 000
260 000
65 000 individuel ensemble
240 000
60 000
individuel ensemble
220 000 55 000

200 000 50 000

45 000
180 000 individuel pur
40 000 collectif

160 000
35 000

140 000 30 000


collectif individuel pur
25 000
120 000
20 000
100 000 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3
96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Source : MEDDTL
1996 / CGDD
1998 / SOeS2002
2000 / SITADEL
2004 2006 2008 2010 Source : MEDDTL / CGDD / SOeS / SITADEL

page 03
1- LOGEMENTS NEUFS

SUIVI DES PERMIS DE CONSTRUIRE - DONNEES MENSUELLES

Ensemble de logements ordinaires autorisés


65 000

60 000

55 000

50 000

45 000

40 000

35 000

30 000

25 000

20 000
1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011

Source : MEDDTL / CGDD / SOeS / SITADEL

Ensemble de logements ordinaires commencés


50 000

45 000

40 000

35 000

30 000

25 000

20 000

15 000
1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011

Source : MEDDTL / CGDD / SOeS / SITADEL

page 04
1- LOGEMENTS NEUFS

AUTORISÉS
Nombre de maisons individuelles autorisées
26 000

24 000

22 000

20 000

18 000

16 000

14 000

12 000

10 000
1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Source : MEDDTL / CGDD / SOeS / SITADEL

Nombre d'appartements autorisés


39 000

34 000

29 000

24 000

19 000

14 000

9 000

4 000
1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Source : MEDDTL / CGDD / SOeS / SITADEL

COMMENCÉS
Nombre de maisons individuelles commencées
33 000

28 000

23 000

18 000

13 000

8 000
1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Source : MEDDTL / CGDD / SOeS / SITADEL

Nombre d'appartements commencés


21 000

19 000

17 000

15 000

13 000

11 000

9 000

7 000

5 000
1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Source : MEDDTL / CGDD / SOeS / SITADEL

page 05
1- LOGEMENTS NEUFS

LE MARCHÉ DE LA MAISON INDIVIDUELLE GROUPÉE


MAISONS INDIVIDUELLES GROUPÉES DESTINÉES A LA VENTE
Par an Par trimestre
2005 2006 2007 2008 2009 2010 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2 11T3

32 012 36 248 36 468 36 466 24 021 23 007 Autorisées 5 748 6 122 5 029 6 565 5 604 5 809 6 305 5 503 6 911

23 651 23 496 23 529 21 423 16 274 17 148 Commencées 4 004 4 585 3 770 4 443 3 486 5 449 5 285 3 937 4 215

Nbre de maisons individuelles groupées destinées à la vente par an Nbre de maisons individuelles groupées destinées à la vente par trimestre
40 000 10 000

35 000 9 000 autorisées


autorisées

30 000 8 000

25 000 7 000

20 000 6 000

15 000 commencées 5 000 commencées

4 000
10 000

3 000
5 000
T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3
95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10
2008 2009 2010 2011
Source :1995
MEDDTL1997
/ CGDD1999
/ SOeS 2001 2003
/ SITADEL 2005 2007 2009
Source : MEDDTL / CGDD / SOeS / SITADEL

MISES EN VENTE, VENTES ET ENCOURS DES MAISONS PROPOSÉES A LA VENTE


2005 2006 2007 2008 2009 2010 VAR_ER1_TRIM 09T2 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2
18 861 19 690 19 940 14 075 11 286 13 876 Mise en vente 2 383 2 932 3 250 3 559 3 644 3 607 3 066 2 997 2 709

18 703 16 574 16 847 10 803 13 094 13 708 Vente 2 985 3 514 3 603 3 533 3 678 3 391 3 106 2 452 2 385

8 233 11 172 14 266 15 496 10 681 9 214 Encours proposé 12 800 11 593 10 681 10 151 9 748 9 583 9 214 9 088 8 993

Nombre de maisons individuelles groupées par an Nombre de maisons individuelles groupées par trimestre
30 000 16 000

14 000
25 000
12 000 Encours proposés

Ventes Mises en vente


20 000 10 000

8 000
15 000
6 000
10 000 Mises en vente
4 000

5 000 2 000
Encours proposés Ventes
0
0 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2
85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10
2007 2008 2009 2010 2011
Source :1985 1987/ 1989
MEDDTL CGDD1991 1993
/ SOeS 1995 1997 1999 2001 2003 2005 2007 2009
/ ECLN Source : MEDDTL / CGDD / SOeS / ECLN

Définitions:
Mises en vente MV(t) : nouveaux logements proposés aux acheteurs au cours du trimestre.
Ventes V(t) : réservations avec dépôt d'arrhes.
Encours proposés E(t) : logements, achevés ou non, restant disponibles à la vente à la fin du trimestre.
E(t-1)+MV(t)-V(t)+df(t)=E(t) avec df(t)=solde des retraits du marché et des annulations de réservations.

Prix : Le prix des maisons individuelles groupées est le prix de vente d'un lot comprenant la maison plus le terrain.

page 06
1- LOGEMENTS NEUFS

LE MARCHÉ DE LA MAISON INDIVIDUELLE GROUPÉE


MAISONS INDIVIDUELLES GROUPÉES DESTINÉES A LA VENTE
Par Trimestre
08T2 08T3 08T4 09T1 09T2 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2
Moins de 4 pièces 635 544 539 665 594 919 1 064 720 1 096 954 899 542 474

4 pièces 1 340 1 126 1 105 1 505 1 597 1 668 1 663 1 783 1 642 1 628 1 517 1 344 1 328

5 pièces 714 581 465 719 696 817 723 898 805 727 626 477 478

6 pièces ou plus 139 97 83 103 98 110 153 132 135 82 64 89 105

Total 2 828 2 348 2 192 2 992 2 985 3 514 3 603 3 533 3 678 3 391 3 106 2 452 2 385

2 500 Nombre de maisons individuelles groupées vendues par nombre de pièces

2 000

4 pièces

1 500
5 pièces

1 000
moins de 4 pièces

500 6 pièces ou plus

0
T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2
2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Source : MEDDTL / CGDD / SOeS / ECLN

DÉLAI D'ÉCOULEMENT DE L'ENCOURS DES MAISONS PROPOSÉES A LA VENTE


en mois 08T2 08T3 08T4 09T1 09T2 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2
14,9 18,4 20,5 16,6 12,8 10,7 9,0 8,5 8,1 8,1 8,5 9,8 11,2

PRIX MOYENS DES LOTS VENDUS


en milliers d'euros 08T2 08T3 08T4 09T1 09T2 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2
261,7 252,5 228,0 234,5 245,4 243,9 244,6 238,9 237,8 234,1 233,8 249,9 249,4

Prix moyen des lots vendus Prix moyen des lots vendus
milliers d'euros Délai d'écoulement de l'encours
milliers d'euros
300 300 25

250 280 Prix moyen des lots vendus 20

260 15
200

240 10
150

220 5
Délai d'écoulement (en mois)
100

200 0
50 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2
96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Source1996
: MEDDTL / CGDD
1997 1998 1999/2000
SOeS / ECLN
2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 Source : MEDDTL / CGDD / SOeS / ECLN

Définitions :
Le prix des maisons individuelles groupées est le prix de vente d'un lot comprenant la maison plus le terrain,
le délai d'écoulement de l'encours (exprimé en mois) est égal à l'encours de logements de fin de trimestre divisé par la moyenne
mensuelle des ventes au cours des deux derniers trimestres écoulés.

page 07
1- LOGEMENTS NEUFS

LE MARCHÉ DES APPARTEMENTS


APPARTEMENTS DESTINÉS A LA VENTE
Par an Par trimestre
2005 2006 2007 2008 2009 2010 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2 11T3
156 777 179 593 170 106 144 335 85 053 100 964 Autorisés 19 980 22 884 21 814 22 988 28 174 27 988 28 383 29 759 38 704

117 272 123 195 129 964 101 306 77 060 80 879 Commencés 20 237 20 900 16 294 16 490 20 323 27 772 25 513 20 841 20 379

Nbre d'appartements destinés à la vente par an Nbre d'appartements destinés à la vente par trimestre
185 000
38 000
autorisés
165 000 autorisés
33 000
145 000
28 000
125 000

105 000 23 000

85 000 18 000
commencés
commencés
65 000 13 000

45 000
8 000
25 000
3 000
5 000 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3
95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10
2008 2009 2010 2011
1995
Source : MEDDTL /1997 1999 / SITADEL
CGDD / SOeS 2001 2003 2005 2007 2009 Source : MEDDTL / CGDD / SOeS / SITADEL

Les données présentées ci -dessous ainsi qu'au bas de la page 8 et en pages 9 et 11 sont extraites de l'enquête sur la commercialisation
des logements neufs (ECLN). Cette enquête suit toutes les opérations d'au moins 5 logements. Ces opérations sont repérées par la base
de données SITADEL à partir des permis ayant obtenu un avis favorable. Parmi ces permis, l'enquête ECLN n'interroge que ceux qui font
l'objet d'une commercialisation ouverte. Elle exclut les logements destinés à la location, les logements achetés par les investisseurs
institutionnels, les dations, la multipropriété, etc. En revanche, on peut trouver des logements achetés par des particuliers qui,
ultérieurement, les mettront en location.

2005 2006 2007 2008 2009 2010 VAR_ERT_APPART 09T2 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2
112 889 129 917 127 246 77 569 66 220 95 699 Mises en vente 17 226 17 526 18 794 22 707 27 560 23 035 22 397 25 361 25 887

102 720 109 497 110 065 67 931 92 860 101 343 Ventes 24 648 23 433 22 825 23 271 26 275 26 889 24 908 20 142 20 798

44 538 67 498 87 768 94 375 58 671 49 825 Encours proposés 71 846 63 891 58 671 57 143 57 388 53 109 49 825 54 478 59 154

Nombre d'appartements par an Nombre d'appartements par trimestre


120 000
140 000
Ventes
Encours proposé
120 000 100 000

100 000 80 000


Mises en vente

80 000 60 000

60 000 Mises en
40 000
vente
40 000
20 000
Encours proposé
ventes
20 000
0
T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2
0
85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 2007 2008 2009 2010 2011
Source :1985
MEDDTL
1987 /1989
CGDD / SOeS
1991 1993 /1995
ECLN1997 1999 2001 2003 2005 2007 2009 Source : MEDDTL / CGDD / SOeS / ECLN

Définitions:
Le prix des appartements issu de l'enquête sur la commercialisation des logements neufs (ECLN) est un prix moyen au mètre carré, élaboré en
effectuant le rapport de la somme des prix enregistrés à la vente par la somme des surfaces habitables des logements correspondants.
Le prix collecté est celui des appartements vendus au cours du trimestre précédant le mois d'enquête, il exclut le prix des box, places de parking et
garages éventuellement objets de la transaction.

page 08
1- LOGEMENTS NEUFS

LE MARCHÉ DES APPARTEMENTS


APPARTEMENTS NEUFS VENDUS PAR NOMBRE DE PIÈCES
Par Trimestre
08T1 08T2 08T3 08T4 09T1 09T2 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2
1 pièces 2 017 1 686 1 170 1 227 2 220 2 518 2 629 2 274 2 265 3 507 3 214 3 128 2 111 2 408

2 pièces 8 486 6 796 4 868 4 269 7 599 8 810 8 302 7 922 8 107 9 314 10 145 8 766 7 467 7 670

3 pièces 8 784 6 974 5 323 4 959 8 828 9 747 8 890 8 960 8 982 9 412 9 864 9 456 7 243 7 640

4 pièces ou plus 3 808 2 910 2 398 2 256 3 307 3 573 3 612 3 669 3 917 4 042 3 666 3 558 3 321 3 080

Total 23 095 18 366 13 759 12 711 21 954 24 648 23 433 22 825 23 271 26 275 26 889 24 908 20 142 20 798

Nombre d'appartements vendus par nombre de pièces


14 000

12 000
3 pièces

10 000

8 000 2 pièces

6 000 4 pièces ou plus

4 000

2 000
1 pièce
0
T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2
2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Source : MEDDTL / CGDD / SOeS / ECLN

DÉLAI D'ÉCOULEMENT DE L'ENCOURS DES APPARTEMENTS PROPOSÉS A LA VENTE


en mois 08T2 08T3 08T4 09T1 09T2 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2
13,6 18,1 21,4 14,2 9,3 8,0 7,6 7,4 6,9 6,0 5,8 7,3 8,7

PRIX MOYEN AU M² DES APPARTEMENTS VENDUS


en euros / m² 08T2 08T3 08T4 09T1 09T2 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2
3 424 3 425 3 312 3 267 3 375 3 379 3 448 3 488 3 542 3 610 3 618 3 758 3 820

Prix moyen des lots vendus


Prix moyen des lots vendus en euros/m² Délai d'écoulement de l'encours
4 000 3 600 25
Prix moyen en euros / m²
3 500
3 400 20
3 000

2 500 3 200 15

2 000
3 000 10
1 500

1 000 2 800 Délai d'écoulement (en mois) 5

500
2 600 0
0 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2
96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10
2006 2007 2008 2009 2010 2011
Source199619971998199920002001200220032004200520062007200820092010
: MEDDTL / CGDD / SOeS / ECLN Source : MEDDTL / CGDD / SOeS / ECLN

Définitions :
Le prix des maisons individuelles groupées est le prix de vente d'un lot comprenant la maison plus le terrain,
le délai d'écoulement de l'encours (exprimé en mois) est égal à l'encours de logements de fin de trimestre divisé par la moyenne
mensuelle des ventes au cours des deux derniers trimestres écoulés.

page 09
1- LOGEMENTS NEUFS

ENQUETE DE CONJONCTURE DANS LA PROMOTION IMMOBILIERE

La demande de logements neufs

Écart entre les proportions (%) de ceux qui estiment la demande "forte" ou "faible", en réponse à la question :
la demande de logements neufs à acheter, (ou à louer) vous paraît-elle ce mois-ci : forte, normale ou faible ?

Tendance récente de la demande de logements neufs


60 60

40 40

20 20
logements à louer
0 0

-20 -20

-40 -40
logements à acheter
-60 -60

-80 -80

-100 -100
92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11
1992 INSEE
Source: 1993enquête
1994 trimestrielle
1995 1996 1997 1998
de conjoncture dans la 1999 2000
promotion 2001 2002
immobilière 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011

Le stock de logements neufs invendus

Écart entre les proportions (%) de ceux qui estiment le stock "plus élevé" ou "moins élevé" qu'il y a 3 mois, en réponse à la
question : par rapport au trimestre précédent, le nombre de logements que vous offrez actuellement à la 'vente, et qui ne seraient
pas encore vendus est-il : supérieur, égal, ou inférieur ?

Le stock de logements neufs invendus

10 10

0 ensemble de la promotion immobilière 0

-10 -10

-20 -20

-30 -30

-40 -40

-50 secteur libre -50

-60 -60

-70 -70
92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11
Source:
1992 INSEE
1993enquête
1994 trimestrielle
1995 1996 de conjoncture
1997 dans
1998 la promotion
1999 2000 immobilière
2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011

page 10
1- LOGEMENTS NEUFS

Perspectives de mises en chantier pour les trois prochains mois


Écart entre les proportions (%) "davantage de logements" et "moins de logements", en réponse à la question :
comparé au trimestre écoulé, le nombre de logements que vous comptez mettre en chantier, au cours du trimestre prochain,
sera-t-il : supérieur, égal ou inférieur ?

Tendance récente des perspectives de mises en chantier de logements neufs


30 30

Ensemble

10 10

-10 -10

-30 -30
promotion immobilière (701A)(*) location de logements (702A)(*)

-50 -50

-70 -70
92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11
1992INSEE
Source: 1993 1994
enquête 1995 de
trimestrielle 1996 1997 dans
conjoncture 1998la promotion
1999 2000 2001
immobilière 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011

(*) Notions définies en encadré de la page précédente

Proportion d'entreprises pouvant mettre en Proportion d'entreprises désirant mettre à


chantier plus de logements que prévu l'étude de nouveaux programmes

Proportion d'entreprises pouvant mettre en chantier plus Proportion d'entreprises désirant mettre à l'étude de
de logements que prévu nouveaux programmes
55 55 85 85
promotion
location de immobilière
logements
45 45

70 70
35 35

location de
logements
25 promotion 25
immobilière 55 55

15 15

5 5 40 40
01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11
Source: INSEE2003
2001 2002 enquête
2004trimestrielle
2005 2006 de conjoncture
2007 2008dans la promotion
2009 2010 2011 2001 INSEE
Source: 2002 enquête
2003 trimestrielle
2004 2005de2006 2007 dans
conjoncture 2008la promotion
2009 2010 2011
immobilière
immobilière

L'évolution des prix


Écart entre les proportions (%) de ceux qui estiment les prix des logements (terrains) "en augmentation" et "en diminution" depuis
trois mois, en réponse à la question: au cours des trois derniers mois, les prix de vente au m² ont-ils eu tendance à : monter, rester
stables, ou baisser?

Tendance récente des perspectives de l'évolution des prix


80 80

60 60
location de logements
40 (prix des terrains) 40

20 20
promotion immobilière (prix de logements neufs)
0 0

-20 -20

-40 promotion immobilière -40


(prix des terrains)
-60 -60

-80 -80
92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11
1992
Source: 1993
INSEE 1994
enquête 1995 de
trimestrielle 1996 1997 dans
conjoncture 1998 1999 2000
la promotion 2001
immobilière 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011

page 11
2- MARCHÉS DE L'ANCIEN

LE MARCHÉ PARISIEN DES APPARTEMENTS ANCIENS

NOMBRE D'APPARTEMENTS ANCIENS VENDUS LIBRES A PARIS (*)


Nombre d'appartements anciens Nombre d'appartements anciens vendus libres à Paris
vendus libres à Paris intra-muros En % intra-muros, évolution en glissement annuel
45 000 1,5

40 000
1,0

35 000
0,5
30 000

25 000 0,0

20 000 -0,5

15 000
-1,0
10 000

-1,5
5 000

0 -2,0
91 92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 91 92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10
Source 1991 1993 Services
: Paris Notaires 1995 1997 1999
/ Notaires 2001 2003
d'Île-de-France 2005
/ B.I.E.N. 2007 2009 Source1991 1993 Services
: Paris Notaires 1995 / Notaires
1997 d'Île-de-France
1999 2001/ B.I.E.N.
2003 2005 2007 2009

Définition : on entend par appartements anciens les appartements dont la date de vente est postérieure d'au moins 5 ans à la date
d'achèvement des travaux. Sont donc exclues les ventes en état futur d'achèvement et les mutations qui sont intervenues dans les 5
années qui suivent l'achèvement des travaux. Les mutations prises en compte concernent les ventes de gré à gré, en pleine propriété,
des appartements anciens vendus libres.

(*) : Cette série, publiée à partir du 3ème trimestre 1994, inclut les ventes enregistrées par les notaires exerçant en grande couronne et en province.

ÉVOLUTION DES PRIX MOYENS AU M² (INDICE NOTAIRES-INSEE)

Indice des prix des logements anciens


Ile-de-France - Appartements - CVS En % Prix des logements anciens Ile-de-France -
Appartements - Évolution en glissement annuelCVS
300 20

250 15

200 10

150 5

100 0

50 -5

0 -10
97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11
1997 1998
Source 1999
: Paris 2000 2001
Notaires 2002/ 2003
Services 2004
Notaires 2005 2006 2007
d'Île-de-France 2008 2009 2010 2011
/ B.I.E.N. 1997: Paris
Source 1998Notaires
1999 2000 2001
Services 2002 2003
/ Notaires 2004 2005
d'Île-de-France 2006 2007 2008 2009 2010 2011
/ B.I.E.N.

page 12
2- MARCHÉS DE L'ANCIEN

PROVINCE

LE PRIX DES LOGEMENTS ANCIENS (Insee - Notaires)

Indice des prix des logements anciens Prix des logements anciens Province -
Province - CVS Évolution en glissement annuel CVS
En %
250 20 20

Appartements

15 15
200

Maisons
Ensemble
Appartements Ensemble 10 10
Maisons
150

5 5

100

0 0

50

-5 -5

0
97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 -10 -10
97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11
1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Source : INSEE - Notaires de France- Perval-Min 1997 :1998
Source 1999- 2000
INSEE 2001de2002
Notaires 2003Perval-Min
France- 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011

Sources et Méthodes :

Indices trimestriels des prix des logements anciens


Les indices Notaires-INSEE du prix des logements anciens sont le fruit d'une collaboration entre le Notariat (Conseil Supérieur du
Notariat et Chambre des Notaires de Paris), qui enregistre les données collectées lors de transactions immobilières, et l'INSEE, qui
apporte sa compétence méthodologique.

Le champ des indices comprend toutes les transactions de gré à gré (avec ou sans intermédiaire) portant sur un logement ancien (au
sens fiscal du terme, c'est-à-dire, construit depuis plus de 5 ans ou ayant déjà fait l'objet d'une mutation) à usage d'habitation, en
pleine propriété et libre d'occupation. L'indice "maisons" couvre les logements individuels, les indices "appartements", les logements
dans un immeuble collectif. Le prix retenu est le prix net vendeur, hors droits de mutation, frais de notaire et commission d'agence.

La méthodologie repose sur des modèles expliquant le prix d'un logement en fonction de ses caractéristiques. A l'aide de ces modèles,
on estime la valeur d'un parc de logements de référence aux prix de la période courante. Un indice est défini comme le rapport entre
la valeur courante de ce parc et sa valeur à la période de base. La période de base (indice = 100) est le quatrième trimestre 2000.
Les séries d'indices trimestriels de prix des logements anciens sont consultables sur le site internet de l'Insee à l'adressse :

www.indices.insee.fr sous la rubrique : "constuction logement", puis : "indices trimestriels des prix des logements anciens".

page 13
2- MARCHÉS DE L'ANCIEN

LE PRIX DES LOGEMENTS ANCIENS (FNAIM)


France entière (promesses de ventes réalisées France entière) FNAIM

Prix des logements anciens Prix des logements anciens, évolution en


Indice base 100 au 1er janvier 2000 glissement annuel
En %

20
220

15 Ensemble
200
Appartements
Ensemble
10

180 Maisons

5
Appartements
160

Maisons

140
-5

120
-10

100 -15
01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11
2001
Source 2002 (Observatoire
: FNAIM 2003 2004 FNAIM
2005 des
2006 2007 de
marchés 2008 2009 2010 2011
l'ancien) 2001: FNAIM
Source 2002 (Observatoire
2003 2004 FNAIM
2005 des
2006 2007de 2008
marchés 2009
l'ancien) 2010 2011

Sources et méthode

Les données proviennent de l'OBSERVATOIRE FNAIM DES MARCHÉS DE L'ANCIEN.

La FNAIM analyse chaque mois les biens proposés à la vente par les professionnels et répertoriés sur les
banques de données alimentant le site : www.fnaim.fr

Objectif :
Cette démarche permet d'élaborer des indices représentatifs du marché des professionnels de la FNAIM (indices base
100 au 1er janvier 2000 pour les prix des logements anciens proposés à la vente )

Échantillon :

145 micro-marchés représentatifs du type de biens (appartement-maison) et de leur taille (nombre de


pièces), sachant que chaque unité élémentaire d'observation correspond à un micro-marché régional.

L'indice des prix :

Ces résultats proviennent de l'indice des prix de la FNAIM. Cet indice est un indice de Laspeyres, c'est-à-dire une
moyenne pondérée des indices de prix constatés sur des unités élémentaires du marché. Les pondérations correspondent
au poids de chacune d'entre elles dans l'ensemble du marché pour l'année de base.

Les indices sont exprimés en base 100 au 1er janvier 2000.

Les indices ainsi que la note méthodologique sont disponibles sous la rubrique "actualité FNAIM, lettre de conjoncture", du
site internet www.fnaim.fr.

page 14
2- MARCHÉS DE L'ANCIEN

TRANSACTIONS DANS L'ANCIEN (*)


NOTE EXPLICATIVE :
Les séries retenues ici se réfèrent aux transactions supportant le taux départemental à 3,60% : biens anciens de tous types
(maisons et appartements, mais aussi, locaux d'activité, garages, etc.) et terrains à bâtir exonérés de TVA. Sur l'ensemble de la
France, le poids de l'immobilier d'habitation dans ce régime de taxation est voisin de 80% du montant de transactions (valeur
assez stable dans le temps) et 63% du nombre de transactions.

Les montants proviennent de la base MEDOC du système comptable de la DGFiP qui permet d'établir par département de
localisation du bien et par année (mensuellement depuis 2000), le montant des droits qu'elle perçoit.

Les nombres de transactions, proviennent de la base FIDJI, système informatique des conservations des hypothèques, qui permet
à la DGFiP d'établir le nombre des transactions effectuées chaque mois. La dernière conservation des hypothèques n'ayant été
informatisée qu'en juillet 2003, Fidji ne fournit des résultats mensuels sur l'ensemble de la France (Hors Alsace-Moselle) qu'à partir
de cette date.

MONTANT DES TRANSACTIONS TAXÉES A 3,60 %


Evolution du montant trimestriel des transactions taxées à 3,60 % (France entière)
Variation en % du montant du trimestre par rapport au même Montant des transactions
trimestre de l'année précédente en milliards d'euros
50 60

40 55

30 50

20 45

10 40

0 35

-10 30

-20 25

-30 20

-40 15

-50 10
T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Source : Ministère de l'Économie, des finances et de l'industrie - DGFIP : MEDOC

Evolution du nombre trimestriel des transactions taxées à 3,60 % (France hors Alsace-Moselle)

Nombre de transactions taxées à 3,60 %


Nombre de transactions
Variation en % du nombre de transactions du trimestre par rapport en milliers
au même trimestre de l'année précédente
30 400

20 350

10 300

0 250

-10 200

-20 150

-30 100
T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011

Source : Ministère de l'Économie, des finances et de l'industrie - DGFIP: FIDJI

(*) Pour en savoir plus, se référer aux travaux de Jacques FRIGGIT (CGEDD) disponibles sur les sites :
De l'ADEF : http://www.adef.org/statistiques/index.htm
Et du compte du logement : http://www.statistiques.equipement.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=415

page 15
3 - LE MARCHÉ LOCATIF
Évolution de l'indice de référence des loyers
Indices trimestriels base 100 en 2004 T2 08T3 08T4 09T1 09T2 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2
IRL 108,1 108,6 108,7 108,6 108,4 108,5 108,8 109,2 109,6 110,1 110,5 111,1
Indice du coût à la construction (icc) 124,8 125,8 125,9 124,6 122,8 122,4 122,5 122,9 123,3 123,8 124,8

Indice du coût des travaux d'entretien et amélioration ttc (ipea) 119,6 120,7 121,5 122,1 122,4 122,7 122,9 123,1 123,5 123,8 124,3 125,0

Nb : le nouvel IRL, référence 100 en 1998, est disponible à l'adresse : http://www.insee.fr/fr/indicateur/indice_loyer/indice_loyer.asp

indice base 100 en 2004 T2 Indice de référence des loyers, icc, ipea
130
Icc Ipeattc Nouvel Irl
125
120
115
110
105
100
95
04T2 04T3 04T4 05T1 05T2 05T3 05T4 06T1 06T2 06T3 06T4 07T1 07T2 07T3 07T4 08T1 08T2 08T3 08T4 09T1 09T2 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2
Source INSEE

en % et en glissement annuel Évolution des indices (*)


10 %
Ipchtl Icc Pourcent Ipeattc Pourcent
8%
6%
4%
2%
0%
-2 %
-4 %
04T2 04T3 04T4 05T1 05T2 05T3 05T4 06T1 06T2 06T3 06T4 07T1 07T2 07T3 07T4 08T1 08T2 08T3 08T4 09T1 09T2 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2
Source INSEE

(*) : A compter du 9 février 2008, l’article 9 de la loi n° 2008-111 du 8 février 2008 pour le pouvoir d’achat a modifié l’indice de référence des loyers créé par l’article 35 de la
loi 2005-841 du 26 juillet 2005 relative au développement des services à la personne et portant diverses mesures en faveur de la cohésion sociale. Ce nouvel indice de
référence des loyers (IRL) correspond à la moyenne, sur les douze derniers mois, de l'indice des prix à la consommation hors tabac et hors loyers (ipchtl).
(Pour mémoire, du premier janvier 2006 au 8 février 2008, l'indice trimestriel pour la revalorisation des loyers en cours de bail, publié par l'Insee et appelé indice de référence
des loyers (irl(262)) , s'était substitué à la moyenne sur quatre trimestres de l'indice mesurant le coût de la construction. Cet indice était égal à la somme pondérée à 60% de
l'indice des prix à la consommation hors tabac et hors loyer (ipchtl) , à 20% de l'indice du coût à la construction (icc) , et à 20% de l'indice des prix d'entretien et d'amélioration
du logement toutes taxes comprises (ipeattc) , chacune de ces composantes intervenant par sa moyenne sur les douze derniers mois ou les quatre derniers trimestres).

Évolution comparée, des loyers HLM, des loyers du secteur libre et des prix

glissement annuel en % glissement trimestriel en %


2006 2007 2008 2009 2010 08T4 09T1 09T2 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2

ensemble loyers 3,1 2,8 2,0 2,0 1,1 0,3 0,9 0,4 0,4 0,3 0,6 0,2 0,2 0,2 0,3 0,1
Loyers secteur libre 3,1 3,0 1,6 1,6 1,0 0,3 0,5 0,4 0,3 0,4 0,3 0,2 0,3 0,2 0,1 0,1
loyers HLM 3,4 2,6 2,5 3,0 1,6 0,1 1,7 0,3 0,8 0,2 1,1 0,3 0,2 0,0 0,8 0,1
prix à la consommation 1,2 2,8 0,7 1,1 1,8 -1,1 0,7 -0,2 0,4 0,2 1,3 -0,2 0,3 0,3 1,6 -0,3

Évolution des prix et des loyers en glissement annuel Évolution des prix et des loyers en glissement trimestriel
loyers secteur libre loyers HLM loyer secteur libre loyer HLM

6 ensemble loyer prix Consommation


ensemble loyers prix Consommations 2,0

5 1,5

1,0
4
0,5
3
0,0

2 -0,5

1 -1,0

-1,5
0 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2
90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10
2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Source 1992
1990 : INSEE1994
Division logement
1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008 2010
Source : INSEE Division logement

page 16
3 - LE MARCHÉ LOCATIF

L'OLAP, les Agences d’Urbanisme et les ADIL ont mis au point, à la demande de la Direction Générale de
l'Urbanisme de l'Habitat et de la Construction, un dispositif d'observation de l'évolution des loyers en Ile-de-France et
dans un ensemble de onze villes et agglomérations de province .
Les résultats de ces observations sont publiés chaque année dans le rapport sur l'évolution des loyers (locaux à usage
d'habitation dans le parc locatif privé). Ils appréhendent l'évolution d'ensemble des loyers mais aussi la contribution à
cette évolution des différents types d'événements locatifs survenus au cours de l'année écoulée.
Les extraits retenus ci-dessous proviennent du rapport de mai 2010.

Évolution des loyers selon les différents événements locatifs au 01/01/2011 (glissement annuel en %)

A A
g g P
S g
T B t C g a
G B l P C l r
r R o o r e o r P o G o
L L N B ens_o P o i
Agglo
e e u r a s m o e u r u
r nze_a a petite m s
A Greno
n n
Renn l
Toulo y d
Borde s
Stras Besa
a
i a
Nanc é v t r grand
a r merati
AixI Lyon Lillel e
Brest gglos r
Paris _cour é i
bleo es n useo o auxe b
bourg ncon
n y n r i i o e_cou
n o on_P
X n l c s _provi i onne ronne r e
arisie
b e u a o ç a n t n d n
e y t nce s a n
nne
l s s u u o t c e n e n
e x r e t n
e n i e e i e
g o o
n n

Relocation 3,5 0,2 -0,6 1,8 2,2 3,3 1,2 1,0 4,0 0,6 -0,2 1,9 8,9 5,4 3,4 6,4

Indexation sur l'IRL 0,5 0,4 0,3 0,4 0,3 0,4 0,4 0,3 0,4 0,3 0,4 0,4 0,3 0,4 0,5 0,4

Renouvellement de bail 8,1 2,5 3,7 2,8 15,1 5,4 3,7 4,4 3,2 3,5 3,4 3,3

Autre hausse 2,9 3,1 1,5 2,0 2,4 5,0 3,5 1,9 2,5 2,4 2,8 2,8 2,7 2,9 3,9 3,0

Loyers stables ou en baisse -0,1 -0,2 -0,1 0,0 -0,1 -0,2 -0,1 -0,4 -0,1 -0,3 -0,1 -0,1 0,0 0,0 0,0 0,0

Ensemble des facteurs 1,5 0,6 0,0 0,9 1,0 1,6 0,6 0,5 1,5 0,5 0,2 0,9 2,2 1,6 1,3 1,8

Source : OLAP

Les loyers pratiqués sur l'ensemble du parc privé et les loyers de relocation

loyer moyen pratiqué sur l'ensemble du parc au 01/01/2010 loyer moyen de relocation en province au 01/01/2011

loyer moyen pratiqué sur l'ensemble du parc au 01/01/2011 loyer moyen de relocation au 01/01/2010
loyer moyen pratiqué en province au 01/01/2011 loyer moyen de relocation au 01/01/2011

montants mensuels en euros au m²

14 14

13 13

12 12

11 11

10 10

9 9

8 8

7 7

6 6
Aix Grenoble Rennes Toulouse Lyon Bordeaux Strasbourg Besancon Lille Nancy Brest

Source : OLAP

page 17
4- L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE

SURFACE DES LOCAUX AUTORISÉS (France entière, en milliers de m²)


Par an Par trimestre
2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 09T2 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2 11T3
5 808 4 483 4 087 3 952 4 608 5 430 5 823 6 145 4 975 4 679 Bureaux 1 228 1 322 1 013 950 1 026 1 496 1 206 1 150 1 185 1 341
4 892 4 719 5 015 4 845 5 675 5 879 5 796 5 291 5 465 5 485 Commerce 1 464 1 282 1 257 1 248 1 266 1 257 1 715 1 476 1 234 1 581
12 363 10 353 9 721 8 810 9 724 10 273 10 856 9 129 4 869 4 355 Industrie 1 089 1 285 1 231 988 874 1 146 1 346 1 015 1 032 1 169
4 137 3 644 2 903 3 086 3 734 3 669 3 935 6 762 6 054 5 032 Stockage 1 406 1 396 1 477 1 082 1 316 1 286 1 348 1 216 1 279 1 357
1 403 1 941 Parking 416 423 387 440 416 452 632 677 518 472

milliers de m² autorisés par an milliers de m² autorisés par trimestre


14 000 1 800
Aires de stockage Commerce
12 000 1 600
Locaux industriels
1 400
10 000
1 200
8 000
Commerce 1 000
Bureaux Bureaux Locaux industriels
6 000 800

600
4 000
400
Aires de stockage
2 000
200
Aires de stationnement Parkings Aires de stationnement Parkings
0 0
97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 09T2 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2 11T3
1997 1998
Source : MEDDTL 1999 2000
/ CGDD 2001
/ SOeS 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010
/ SITADEL Source : MEDDTL / CGDD / SOeS / SITADEL

Attention :
Les statistiques de la construction neuve sont établies à partir de la base de données SITADEL : système d'information et de traitement
automatisé des données élémentaires sur les logements et les locaux. Les séries présentées sur ces tableaux et graphiques ont été reconstituées en
appliquant les règles retenues pour l'élaboration des statistiques SITADEL (Cf: note méthodologique page 4 de ce document). Ces séries, à vocation
conjoncturelle, sont ici présentées en date de prise en compte et ne couvrent, dans cete publication, que la France métropolitaine.
Il est important de souligner que dans ces statistiques :
- les permis retenus ont une surface hors oeuvre nette (SHON) totale créée strictement positive,
- les aires de stationnement et parkings constituent une rubrique à part, les surfaces des "garages" étant décomptées dans la rubrique "commerce",

SURFACE DES LOCAUX COMMENCÉS (France entière, en milliers de m²)


Par an Par trimestre
2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 09T2 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2 11T3
4 402 3 500 3 182 3 357 3 381 4 127 4 518 4 263 3 404 2 817 Bureaux 775 861 780 723 754 655 685 1 050 874 819
4 076 3 980 4 000 4 203 4 667 4 608 4 693 4 100 3 798 3 613 Commerce 901 1 143 733 947 768 815 1 083 1 087 916 1 130
10 010 8 925 8 023 7 815 7 482 7 963 8 658 7 619 5 023 3 069 Industrie 1 222 1 357 788 823 847 719 253 1 089 809 1 170

2 957 3 276 2 157 2 616 2 815 2 639 3 147 3 082 3 937 3 252 Stockage 984 1 025 900 772 853 691 937 1 038 790 933

777 979 Parking 59 119 168 275 215 236 253 287 266 306

milliers de m² commencés par an milliers de m² commencés par trimestre


12 000 1 400
Locaux industriels
10 000 Locaux industriels 1 200

1 000
8 000

800
6 000 Bureaux
Commerce Commerce
Bureaux
600
4 000
400 Aires de stockage

2 000 Aires de stockage 200


Aires de stationnement Parkings Aires de stationnement Parkings
0 0
97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 09T2 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2 11T3
1997 1998
Source : MEDDTL 1999 2000
/ CGDD 2001
/ SOeS 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010
/ SITADEL Source : MEDDTL / CGDD / SOeS / SITADEL

page 18
5- ASPECTS FINANCIERS

LES TAUX D'INTÉRÊT


Taux en % 08T2 08T3 08T4 09T1 09T2 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2 11T3

Prêts conventionnés, taux fixes/15ans, (source CFF), 4,2 4,4 4,6 4,1 3,7 3,8 3,7 3,7 3,6 3,4 2,8 3,0 3,6 3,6

Marché interbancaire au jour le j. (EONIA) (moy. mens.) 4,0 4,3 3,1 1,4 0,8 0,4 0,4 0,3 0,3 0,4 0,6 0,7 1,1 1,0

Emprunts d'Etat à L.T. (T.M.E.) (moy. mens.) 4,5 4,6 4,0 3,7 3,8 3,7 3,6 3,5 3,2 2,9 3,1 3,6 3,6 3,0

Prix à la consommation (glissement annuel) 3,0 3,5 2,9 1,1 0,4 -0,5 -0,3 0,8 1,5 1,6 1,5 1,7 1,9 2,0

Principaux taux d'intérêt Principaux taux d'intérêt


(%) (%)
6

8 Prêts conventionnés (C.F.F.), P.A.S.


Prêts conventionnés (C.F.F.), 5
P.A.S. depuis 1997
7
TME
6 4

TME TMM
5 3

4
2
3
TMM
2 1

1 0
Prix à la Prix à la consommation
0 consommation
-1
-1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3
96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11
2008 2009 2010 2011
1996
Source 1998
: INSEE 2000
et Crédit Foncier2002 2004
de France 2006 2008 2010
Source : INSEE et Crédit Foncier de France

LA COLLECTE DE L'ÉPARGNE LOGEMENT

Encours * 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2 11T3

CEL 27,7 29,9 33,2 36,0 38,5 39,1 38,4 38,1 36,7 36,6 36,1 36,8 36,6 36,3 35,8 35,9 36,1 36,3 36,1 36,1

PEL 190,3 195,4 205,0 216,7 224,2 225,6 206,1 190,4 168,7 173,8 182,3 168,0 173,8 175,9 176,4 177,1 182,3 183,3 182,8 182,9

Encours en milliards d'euros Encours en milliards d'euros


40 230 39 220
CEL CE L
PEL PE L
38 220

36 210
38 205
34 200

32 190
37 190
30 180

28 170

26 160 36 175

24 150

22 140
35 160
20 130 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3
96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 2008 2009 2010 2011
1996
Source 1998
: Banque 2000(DGEI
de France, 2002
- DESM)2004 2006 2008 2010 Source : Banque de France, (DGEI - DESM)

* Les encours publiés dans les statistiques monétaires et financières par la DGE de la Banque de France sont des encours en fin de période,
données brutes en milliards d'euros.

page 19
5- ASPECTS FINANCIERS

CRÉDITS A L'HABITAT ET AUX PROMOTEURS* (ENCOURS)


en milliards d'euros

Année 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 09T2 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2

Habitat 400,63 423,36 450,64 493,23 552,58 626,10 710,24 796,73 860,99 898,58 984,92 869,0 881,7 898,6 912,2 937,1 956,8 984,9 995,7 1013,1

Encours 6,61 6,68 6,85 7,36 8,57 10,66 12,33 13,88 14,43 14,70 45,16 16,38 14,50 14,70 13,94 13,70 13,85 45,16 13,23 13,10
Promoteur

Encours promoteurs* Crédits à l'habitat Encours promoteurs* en milliards d'euros Crédits à l'habitat
en milliards d'euros
50 1050

47
45 1000
920
42 950
40

820 900
37
35

850
30 32
720
800
25 27
620 750
20 22
700
15 520 17
650
10
12 600
420
5
7 550
T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2
0 320
96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 2007 2008 2009 2010 2011

Source : Banque de France, (DGEI - DESM) Source : Banque de France, (DGEI - DESM)

* Les encours auprès des promoteurs ne comprennent ni les concours aux marchands de biens, ni les engagements hors bilan, ni les parts et les
appels de fonds et avances en comptes courants dans les SCI.
Ils recouvrent les crédits consentis pour la promotion immobilière (construction et rénovation d'immeubles à usage administratif, professionnel ou
d'habitation).

CRÉDITS AU LOGEMENT NON AIDÉS MIS EN FORCE ACCORDÉS AUX MÉNAGES **


00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 09T3 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2

Neuf 17,18 17,47 21,61 26,17 32,82 39,26 45,19 44,17 36,76 30,80 41,63 7,73 10,88 7,79 8,33 9,92 15,59 10,38 9,22

Ancien** 39,30 41,73 49,20 60,55 70,84 83,69 90,86 89,35 72,67 60,84 90,29 18,71 18,54 18,20 20,46 26,06 25,57 19,60 22,40

Travaux 5,48 5,37 6,05 7,58 8,32 8,84 9,52 9,56 9,07 8,21 9,34 2,06 2,42 2,01 2,28 2,57 2,48 2,28 2,41

Total 61,97 64,57 76,86 94,31 111,98 131,78 145,56 143,07 118,50 99,85 141,26 28,50 31,83 28,01 31,07 38,54 43,64 32,26 34,03

45 en milliards d'euros
Crédits logement mis en force accordés aux ménages**
en milliards d'euros 40
160
Total des crédits Total des crédits
35
140
30
120
25
100 Marché de l'Ancien***
Marché de l'Ancien***
20
80
15
Marché du Neuf
60
Marché du Neuf 10
40
5
Crédits pour travaux
20 Crédits pour travaux
0
T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2
0
92 93 94 95 96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 2008 2009 2010 2011

** Crédits mis en force pour la période sous revue : crédits nouveaux ayant fait l'objet d'un premier versement au cours de la période sous revue.
*** Données brutes incluant les renégociations de prêts .

page 20
5- ASPECTS FINANCIERS

CRÉDITS AU LOGEMENT MIS EN FORCE ACCORDÉS AUX MÉNAGES

En millions d'euros

Annee(CRED08TR_DON_ANNU)
03 04 05 06 07 08 09 10 09T4 10T1 10T2 10T3 10T4 11T1 11T2
PTZ 1512 1345 2716 3515 3723 3605 4061 5812 1243 1212 1411 1585 1604 1310 2022

PAS 4834 4085 4310 4581 4025 3704 4910 7728 1407 1640 1753 1958 2376 1358 1413

PC-PAS 4087 5273 5408 4551 4147 3978 1599 2125 355 339 435 542 808 699 645

2889 2800 2917 3846 4116 2713 3012


Marché hypothécaire 6600 6867 7429 12877 13324 11361 9712 13678

591 413 400 364 337 227 325


PEL 3204 2482 1739 1531 2206 2910 2911 1514

26587 23155 25997 32375 36814 27262 28637


LIBRE 75581 93274 112896 122023 119366 104638 80717 118341

33072 29560 32913 40671 46054 33569 36054


TOTAL (BRUT) 95818 113326 134498 149078 146792 130197 103910 149198

Évolution annuelle des crédits mis en force accordés aux ménages Évolution trimestrielle des crédits mis en force
accordés aux ménages
en millions d'euros
PTZ en millions d'euros
160 000
PAS 50 000

PC PAS 45 000
140 000
Marché hypothécaire
40 000
120 000 PEL
LIBRE 35 000

100 000 30 000

25 000
80 000
20 000
60 000
15 000

40 000 10 000

5 000
20 000
0
T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2
0
97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 2008 2009 2010 2011

Source : Banque de France, Direction des statistiques monétaires et financières Source : Banque de France, Direction des statistiques monétaires et financières

page 21
5- ASPECTS FINANCIERS
LE DE PRÊT A TAUX ZÉRO*
Offres de PTZ acceptées chaque année
Nombre de PTZ par type d'opération
Répartition du nombre de PTZ distribués chaque année par type d'opération
Ancien Ancien
avec sans Neuf Total Ancien avec travaux Ancien sans travaux NEUF
travaux travaux
1998 18 353 0 91 728 110 081
100 %
1999 18 615 0 108 126 126 741
2000 16 864 0 94 761 111 625 80 %
2001 14 542 0 87 754 102 296
2002 12 744 0 89 090 101 834 60 %
2003 11 140 0 89 377 100 517
2004 7 772 0 71 883 79 655 40 %

2005 35 896 89 170 75 160 200 226


2006 41 167 114 520 81 248 236 935 20 %

2007 44 964 121 329 78 357 244 650


0%
2008 42 920 103 649 65 591 212 160
96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10
2009 49 879 94 869 70 717 215 465
Source 1996 1997(séries
: SGFGAS 1998 1999acceptées)
d'offres 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010
2010 54 450 127 550 103 878 285 878

Montant des offres de PTZ acceptées chaque année en millions d'euro


Montant de PTZ par type d'opération Montant des PTZ distribués chaque année
Ancien Ancien Millions d'euros Montant Ancien avec travaux Montant Ancien sans travaux
avec sans Neuf Total
travaux travaux 7 000 Montant Neuf Montant Total

1998 224 0 1 510 1 734


6 000
1999 234 0 1 786 2 020
2000 215 0 1 571 1 787 5 000
2001 184 0 1 455 1 639
4 000
2002 170 0 1 473 1 643
2003 153 0 1 477 1 630 3 000
2004 108 0 1 180 1 288
2 000
2005 472 1 229 1 358 3 059
2006 545 1 624 1 472 3 641 1 000
2007 599 1 736 1 425 3 760
2008 573 1 490 1 208 3 271 0
96 97 98 99 00 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10
2009 677 1 385 2 600 4 662
2010 729 1 815 3 843 6 387 Source1996 1997 (séries
: SGFGAS 1998d'offres
1999 acceptées)
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010

Données trimestrielles
Nombre de PTZ par type d'opération Montant moyen de PTZ par type d'opération

Total
Ancien Ancien (10 Ancien (20 Ancien (>= Ancien Ancien Ancien
Ancien
(<10% de à <20% de à <35% de 35% de sans Total neuf Ensemble avec sans Neuf Ensemble
avec
travaux) travaux) travaux) travaux) travaux travaux travaux
travaux

2007T3 6 932 2 290 1 317 1 038 11 577 31 222 20 104 62 903 2007T3 13 330 14 290 18 230 15 370
2007T4 6 484 2 163 1 189 881 10 717 28 939 18 617 58 273 2007T4 13 190 14 200 18 260 15 310
2008T1 6 400 2 026 1 203 753 10 382 26 788 17 681 54 851 2008T1 13 320 14 390 18 300 15 450
2008T2 8 454 2 410 1 373 868 13 105 31 937 21 175 66 217 2008T2 13 510 14 500 18 480 15 570
2008T3 6 811 2 000 1 168 702 10 681 24 989 15 642 51 312 2008T3 13 350 14 320 18 350 15 350
2008T4 5 580 1 587 997 588 8 752 19 935 11 093 39 780 2008T4 13 230 14 240 18 550 15 220
2009T1 5 310 1 510 908 525 8 253 17 842 12 149 38 244 2009T1 13 390 14 520 35 180 20 840
2009T2 8 799 2 317 1 376 739 13 231 26 238 21 144 60 613 2009T2 13 620 14 730 36 500 22 080
2009T3 9 417 2 312 1 280 658 13 667 24 806 16 635 55 108 2009T3 13 680 14 630 36 740 21 070
2009T4 10 014 2 584 1 411 719 14 728 25 983 20 789 61 500 2009T4 13 520 14 500 37 970 22 200
2010T1 9 432 2 358 1 311 713 13 814 24 280 20 446 58 540 2010T1 13 640 14 570 38 880 22 840
2010T2 11 621 3 030 1 638 894 17 183 28 801 46 235 92 219 2010T2 13 680 14 530 40 810 27 550
2010T3 5 923 2 788 1 652 921 11 284 32 900 9 188 53 372 2010T3 13 190 14 140 30 320 16 730
2010T4 5 038 3 515 2 232 1 384 12 169 41 569 28 009 81 747 2010T4 12 900 13 890 31 510 19 780
2011T1 8 174 37 620 14 327 60 121 2011T1 15 121 20 506 29 957 22 026
2011T2 13 001 60 352 25 517 98 870 2011T2 15 430 21 483 31 261 21 860

(*) A partir du 1er février 2005, les prêts à 0% sont régis par un nouveau régime applicable dans toute la France par les établissements ayant passé une convention avec
l'Etat. Cf : loi de finances pour 2005 : art 93 / JO du 31.12.2004 ; décrets et arrêtés du 31.1.2005 : JO du 1.2.2005.
Contrairement au dispositif précédemment en vigueur, limité au neuf et à l'ancien avec plus de 35% de travaux, le nouveau prêt à 0% peut désormais être accordé pour
l'acquisition d'un logement neuf ou ancien avec ou sans travaux. Pour en savoir plus, consulter les sites : www.sgfgas.fr ou www.anil.org.
(**) Pour ce qui concerne le 1er trimestre 2005, les effectifs et montants des prêts du mois de janvier 2005 relevant de l'ancien dispositif ont été regroupés avec les prêts
distribués en février et mars relevant du nouveau dispositif mis en place le 1er février 2005.

page 22
LISTE DES SOURCES ET RÉFÉRENCES

MINISTERE DE L’ECOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE,


DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT (MEDDTL)
Commissariat Général du Développement Durable (CGDD)
Service de l'Observation et des Statistiques (SOeS)

SITADEL (système d'information et de traitement automatisé des données Pages


élémentaires sur les logements et les locaux) :
SUIVI DES PERMIS DE CONSTRUIRE DES LOGEMENTS NEUFS
nombre de logements ordinaires autorisés et déclarés commencés 2à5
nombre de maisons individuelles destinées à la vente 6
nombre d'appartements destinés à la vente 8
L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE
surface des locaux autorisés et déclarés commencés 18

ECLN (enquête sur la commercialisation des logements neufs) :


LE MARCHÉ DE LA MAISON INDIVIDUELLE GROUPÉE
les mises en vente, ventes et encours proposés à la vente 6
les ventes par nombre de pièces, les prix moyens des lots et le délai d'écoulement 7
LE MARCHÉ DES APPARTEMENTS
les mises en vente, ventes et encours proposés à la vente 8
les ventes par nombre de pièces et les prix moyens au m² et le délai d'écoulement 9

Direction Générale de l'Aménagement, du Logement et de la Nature (DGALN) 17


niveau des loyers dans onze agglomérations
évolution des loyers et facteurs explicatifs de ces évolutions
Direction Régionale de l'Équipement Ile-de-France (DREIF) 16
Observatoire des Loyers de l'Agglomération Parisienne (OLAP)
niveau des loyers dans onze agglomérations
évolution des loyers et facteurs explicatifs de ces évolutions

Observatoire Régional de l'Immobilier d'Entreprise (ORIE)


surface des locaux autorisés et déclarés commencés 17

MINISTERE DE L'ÉCONOMIE, DE L'INDUSTRIE ET DE L'EMPLOI

Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE)

Département de la conjoncture
ENQUÊTE DE CONJONCTURE DANS LA CONSTRUCTION IMMOBILIERE

nombre de logements ordinaires autorisés et déclarés commencés 10


nombre de maisons individuelles destinées à la vente 11
nombre d'appartements destinés à la vente 11

Division logement
LE PRIX DES LOGEMENTS ANCIENS

indices trimestriels des prix des logements anciens (indices notaires-INSEE) 13


Département des prix de détail, des ressources et des conditions de vie des ménages
LE MARCHÉ LOCATIF
Département de l'industrie et de l'agriculture
LE MARCHÉ LOCATIF

Indice de référence des loyers 16

page 23
page 24
LISTE DES SOURCES ET RÉFÉRENCES
(Suite)
Pages:

MINISTERE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS,


DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME DE L'ETAT
Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP)
transactions dans l'ancien 15
CONSEIL SUPÉRIEUR DES NOTAIRES DE PARIS 13
Paris Notaires Services / Notaires d'Île-de-France 12
B.I.E.N. (Bulletin d'Informations et d'Expertises Notariales) :
LE MARCHÉ PARISIEN DES LOGEMENTS ANCIENS :
le nombre d'appartements vendus libres à Paris 12
l'évolution des prix moyens au m² pondérés sur le parc (Indice notaires-INSEE) 12
Notaires de France, Perval-MIN et INSEE
INDICES TRIMESTRIELS DES PRIX DES LOGEMENTS ANCIENS
prix des logements anciens en province 13
prix des logements anciens France entière et province 13
FÉDÉRATION NATIONALE DE L'IMMOBILIER
L'OFFRE DE LOGEMENTS ANCIENS PROPOSÉS A LA VENTE (Indice FNAIM)
L'OFFRE DE LOGEMENTS ANCIENS PROPOSÉS A LA VENTE (Indice FNAIM) 14

CRÉDIT FONCIER DE FRANCE


Observatoire foncier et immobilier du C.F.F.
ASPECTS FINANCIERS
les taux d'intérêt (Prêts conventionnés, PAS) 19

CAISSE DES DÉPÔTS ET CONSIGNATIONS


Direction des activités bancaires et financières
ASPECTS FINANCIERS
les taux d'intérêt (Taux d'Emprunt d'État à long terme, T.M.E., et
Taux moyens mensuels du Marché Monétaire (T.M.M.) 19

BANQUE DE FRANCE
Direction générale des études et des relations internationales (DGEI)
ASPECTS FINANCIERS
les crédits au logement non aidés mis en force accordés aux ménages 20
les crédits au logement mis en force accordés aux ménages 22
les crédits à l'habitat et aux promoteurs (encours). 21
la collecte de l'épargne logement (encours) 20

Société de Gestion du Fonds de Garantie de l'Accession Sociale 25 et 28


à la propriété (SGFGAS) 19 à 23

ASPECTS FINANCIERS

les taux d'intérêt (Prêts conventionnés, PAS) 19


le nouveau dispositif de prêt à taux zéro 23

page 25
TABLEAU DE BORD DU BTP

L'ACTIVITÉ

ACTIVITÉ RECENTE

Travaux publics Bâtiment

130 8
activité des entreprises artisanales
6

120
4

2
110

100 -2

-4
90 Heures travaillées
-6

-8
80
1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011

Source : FNTP Données de facturation CVS-CJO mensuelles, Heures travaillées (source FFB) : évolution de l'indice en moyenne trimestrielle, en %

moyenne mobile sur trois mois, base 100 en 2000 Activité (CAPEB) : évolution de l'activité en moyenne annuelle, en %

page 27
ACTIVITÉ PREVUE

Evolution de l'activité prévue dans le BTP Carnets de commandes


40 60 150

Bâtiment Rénovation
20 40 130

0 20 110

-20 0 90

-40 -20 70
Travaux publics
Gros œuvre

-60 -40 50
1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010

Source : INSEE Données trimestrielles, Rénovation (source CAPEB) : solde brut des réponses trimestrielles, échelle de gauche
Solde CVS des réponses (augmentation d'activité - diminution d'activité) Gros œuvre (source FFB) : indices mensuels base 100 en 1982, moyenne trimestrielle, échelle de droite

PRODUITS DE CONSTRUCTION

Production de BPE et consommation de ciment Livraison de tuiles

25 % 40 %
BPE Tuiles
20 %
30 %
15 %

10 % 20 %

5%
10 %
0%

0%
-5 %

-10 %
Ciment -10 %

-15 %
-20 %
-20 %

-25 % -30 %
1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011

Source : SFIC-UNICEM : Ciment : tonnage mensuel, en trimestre mobile, glissement annuel, en % Source : INSEE Tonnage mensuel, en trimestre mobile, glissement annuel, en %

BPE : mètre cube mensuel, en trimestre mobile, glissement annuel, en %

Production de granulats et livraison de produits Vente de matériels pour le BTP


en béton orientés TP
20 % 80 %
Granulats
10 % 60 %

40 %
0%

20 %
-10 %
0%
-20 %
-20 %

-30 %
-40 %
Produit Béton TP
-40 % -60 %

-50 % -80 %
1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011

Source : FIB-UNICEM Granulats : tonnage mensuel, en trimestre mobile, glissement annuel, en % Source : Cisma (Eole), en trimestre mobile,
Produit béton : indice mensuel base 100 en 1995, trimestre mobile, glissement annuel, en % glissement annuel, en %

page 28
LES MARCHÉS EN MÉTROPOLE
LOGEMENT NEUF ENTRETIEN DE BÂTIMENT

Autorisations et mises en chantier Chiffre d'affaires et commandes prévues


600 000 50 12

550 000 40 10
chiffre d'affaires
500 000 30 8

450 000 20 6
Autorisés
400 000 10 4

350 000 0 2
Commencés
300 000 -10 0
volume de commandes prévu
250 000 -20 -2

200 000 -30 -4


1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008 2010 Unit 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011

Source : CGDD/SITADEL2 Cumul annuel glissant en milliers de logements Source : Baromètre de l'entretien du bâtiment. Volume de commande : solde d'opinions trimestriel, échelle de
droite. CA : évolution trimestrielle en glissement annuel de l'indice en valeur, échelle de gauche en %

BÂTIMENT NON RÉSIDENTIEL TRAVAUX PUBLICS

Autorisations et mises en chantier Marchés conclus


110
14
Autorisations
105
12

100
10

95
8
Mises en chantier
6 90

4 85

2 80
1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011

Source : CGDD/SITADEL2 Données trimestrielles en France métropolitaine, en millions de m² Source : FNTP. Données mensuelles en euros constants, en moyenne mobile sur 12 mois, base 100 en 2000

LES MARCHÉS HORS MÉTROPOLE


Marchés conclus
6

Travaux publics
2

0
1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010
Source : FNTP. Données trimestrielles, en moyenne mobile sur 4 trimestres, en milliards d'euros courants

page 29
L'EMPLOI DANS LE BTP

L'emploi salarié permanent L'intérim


1,6 180

160
1,5
140

1,4 120

100
1,3
80

1,2 60

40
1,1
20

1,0 0
1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Source : INSEE Données trimestrielles CVS, en million. Source : CGDD, DARES En milliers d'équivalents salariés, données CVS.

LES COÛTS ET LES PRIX

Index de coût Prix

10 9%
ICC
TP01 8%
8 7%
6% IPEA
6
5%

4 4%
3%
2 2%
BT01 1%
0
0%
-1 % Prix à la consommation
-2
-2 %
-4 -3 %
1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011

Source : CGDD Index mensuels, glissement annuel, en % ICC et IPC : source INSEE Indices trimestriels, glissement annuel, en %
IPEA : source CGDD Estimations pour la période 1995-1999

Evolution des prix à venir des entrepreneurs du Evolution des prix récents des entrepreneurs de
bâtiment TP
40 30

20 10

0 -10

-20 -30

-40 -50

-60 -70

-80 -90
19951996199719981999200020012002200320042005200620072008200920102011 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010

Source : INSEE Solde CVS des réponses (prix en augmentation - prix en diminution) Source : INSEE/FNTP Solde CVS des réponses (prix en augmentation - prix en diminution)

page 30