Vous êtes sur la page 1sur 2

DOULEUR ABDOMINALE AIGUË CHEZ L’ADULTE

Généralités

Orientation diagnostique
Examen clinique
 Interrogatoire
o Terrain: diabète / appendicectomie / FdR CV / DDR si femme
o Prises: médicamenteuse (AINS / AVK) / alcool (à savoir)
o Anamnèse:  évolution / circonstances /  dernier repas / retour de voyage
o Signes fonctionnels
 Caractériser la douleur
 siège / irradiation / intensité / type / facteurs modifiants
 Rechercher des signes associés
 vomissement / signes urinaires / métrorragie / rectorragie
 Examen physique
o Prise des constantes: température / FC-PA / FR-SpO2 (à savoir)
o Examen abdominal / lombaire
 Inspection: ictère / pâleur / cicatrice ++ / météorisme
 Palpation +++
 Masse / douleur / défense / contracture
 TR et palpation des orifices herniaires (à savoir)
 Ebranlement des fosses lombaires / globe vésical
 Percussion: matité (ascite) / tympanisme (météorisme)
 Auscultation: bruits hydro-aériques / souffle (AAA)
o Evaluation du retentissement
 syndrome infectieux: SRIS / sepsis / choc
 AEG / hydratation / hémodynamique
o Remarques :
 le but de l'examen est de rechercher une pathologie nécessitant une
prise en charge urgente +++
 en dehors de ces situations, on pourra toujours demander un avis
spécialisé sans urgence
 chez une femme, toujours évoquer une urgence gynécologique (GEU /
torsion du pédicule ovarien notamment)
Examens complémentaires
 Bilan biologique de 1ère intention
o NFS-CRP: pour syndrome infectieux
 !! l'absence d'hyperleucocytose n'élimine pas le péritonite ou
l'appendicite aiguë
o BHC: TA-GGT-PAL et bilirubine
o Iono-urée-créatinine :
 déshydratation avec IRf (3e secteur sur occlusion, pertes digestives si
vomissements/diarrhées...)
 hypokaliémie si vomissement ou diarrhée
 hyponatrémie de déplétion
o Glycémie : systématique pour rechercher décompensation d'un diabète
o Lipasémie: si douleur épigastrique
o Bilan infectieux : ECBU si BU positive / hémocultures systématique si fièvre 
o !! NPO selon le contexte (à savoir)

 hCG plasmatiques si femme jeune


 Frottis-goutte épaisse si retour de voyage
 ECG si suspicion d'IDM (!! à l'IDM inférieur qui peut donner des
douleurs épigastriques)
 Imagerie: selon orientation étiologique
o Abdomen sans préparation : non indiqué (HAS 09)

 colique aiguë grave


 suspicion de corps étranger
o Echographie abdominale
 Appendicite (femme/enfant)
 Lithiase bilaire / cholécystite
 Colique néphrétique (en complément de l'ASP)
 Suspicion de pathologie gynécologique (GEU / torsion...)
 Masse abdominale / recherche d'AAA
o TDM abdominale (de plus en plus demandée en 1ère intention devant un
abdomen chirurgical)
 Pancréatite aiguë
 Diverticulite sigmoïdienne
 Syndrome occlusif
 Appendicite aiguë (Homme/ obèse)
 Infarctus mésentérique
o Endoscopie (EOGD)
 Hémorragie digestive