Vous êtes sur la page 1sur 10

UNIVERSITE ABDELMALEK ESSAADI

ECOLE NATIONALE DES SCIENCES APPLIQUEES


D’AL HOCEIMA

Devoir Libre

ROUTE 2
Réalisé par : FRID Yahya

Encadré par : Prof. BOUAJAJ

1- Calculer le trafic cumulé en essieu équivalent de 13T :


Selon les données du projet, le trafic enregistré en 2017 dans une voie à
structure de chaussée souple est de 1763 Veh/J, avec 805 poids lourds PL2 ou
PTC >8T.

Alors selon le CSTCN. Le Traffic cumulé est :

NE=C1*C2*C3*C4*N4*N2*f
*Largeur de chaussée : C1

On a la largeur de chaussée 6m donc : C1=1.5

*Agressivité : C2
L’agressivité de ce trafic est qualifiée par le coefficient CAM, donc :
1 Pi
CAM= NPL ∗¿*( P 0 ¿α]

OR :

NPL : nombre de poids lourds pendant la période de comptage

𝑲𝐣 : coefficient correspondant au type d’essieu


j = 1 essieu simple
j=2 essieux tandem
j=3 essieux tridem

𝒏𝐢𝐣 : nombre d’essieux élémentaires de type j et de classe de charge Pi.

Alors en utilisant l’Excel on trouve  : C2=0.36


 Taux d’accroissement des PL : C3
[(1+ a)n −1]/a
𝐶3= [1,04n −1]/0,04
= 1.05

a : Taux d’accroissement
n: Durée de vie

 Route bidirectionnelle de largeur ≥ 6m : donc C4= 1

 𝐍𝟒: Coefficient de cumul

( 1,04 )n−1
𝑁4= 365 x 0,04

n : Durée de vie= 10 ans


alors N4= 4382.23

 F: Répartition du Trafic
F = 0,5 car le trafic équilibré
 Le coefficient N2  :

On 2019 – 2017 = 2 ; alors :

N2=NPL*(1+5/100)²
N2=805*(1+5/100)²
N2=887.51
D’où le trafic cumulé en essieu équivalent de 13T est :

NE= 1.10*106

2- Déduire la classe TPL qui servira au dimensionnement de la structure de


chaussée de cette route

On sait que :
* la chaussée est souple
* la durée de vie est 10 ans
* le trafic cumulé est 1.1*106
Alors d’après le CSTCN on se trouve dans la classe TPL6.
3- Déterminer la classe du sol et la portance Sti de chaque tranche.

a) Déterminons la classe du sol :


D’après le tableau de la reconnaissance géotechnique des sols on
détermine les différentes classes du sol du projet ; on trouve

Localisation Données utilisées Classe du


sol
PK0-PK3 -Dmax<50mm B6
-Passant à 80µm=27.5% < 35%
-WOP=8.5 donc 1.25wop=10.625 < wn=16
PK3-PK7 -Dmax>50mm C1A2
- Passant 50 mm =75 >70%
-Ip=14, passant à 80 =38%
1.1WOP <Wn<1.3WOP
PK7-PK9 -Dmax>50mm C2B6
-Passant à 50μm =65 < 70%
-Ip=11, passant à 80 μm =12.7 %
10< WOP<25
PK9-PK10 -Dmax<50mm A1
-Passant à 80µm=80.5%
-IP=12
IPI=8
PK10-PK14 -Dmax<50mm A2
-Passant à 80µm=67.1%
-IP=14
PK14-PK17 -Dmax<50mm A2
-Passant à 80µm=67.2%
-IP=17 1.3wopn >wn
b) Déterminons la Portance Sti :
On a des dispositifs de drainage non satisfaisants : donc c’est le type 2.
En plus on a les précipitations : P= 450mm/an, donc nous sommes dans la
zone semi humide h. Donc
Localisation Classe du Sol Caractéristiques Portance
sol Sti
PK0-PK3 B5 N° II Moyennement à St1
faiblement
sensible à l’eau
PK3-PK7 C2B4 N° II Grossiers ou St1
graveleux
PK7-PK9 C2B2 N° II Idem St1
PK9-PK10 A1 N° I Sol très sensible à St0
l’eau
PK10-PK14 A2 N° I Idem St0
PK14-PK17 A2 N° I Idem St0

Or, on une chaussée souple est un trafic de classe TPL6 : donc la portance
minimal Pj est P2
Pour la couse de forme : d’après le tableau du catalogue page 13 les résultats
obtenus dans le tableau sont :

calisation Sti Pj Nature du


matériau Epaisseur de
CF
PK0-PK3 St1 P2 F1 10AC+ 25 F1

PK3-PK7 St1 P2 F1 10AC+ 25 F1


PK7-PK9 St1 P2 F1 10AC+ 25 F1
PK9-PK10 St0 P2 F1 10AC+ 40 F1
PK10- St0 P2 F1 10AC+ 40 F1
PK14

4- PK14- St0 P2 F1 10AC+ 40 F1


PK17
Déterminer les structures de la chaussée pour la construction de la route
d’accès en utilisant CSTCN (Edition 1995). Les structures préconisées
seront de type : GNT/GBB/EB.

On sait que notre terrain se trouve dans la zone 2 et la chaussée est souple
alors d’après le tableau page 17 du catalogue, la portance minimale est P2 et
la classe te trafic est TPL6, d’où notre structure est dans la fiche 6.

Sauf que la structure préconisée est de type GNT/GBB/EB, qui est loin d’être
notre cas.
Nous pouvons convertir la structure trouvée selon l’étude au logiciel Alizé
pour trouver son équivalent en GNT/GBB/EB. Mais pour l’instant nous allons
travailler avec la structure préconisée qui se trouve dans la fiche 3.
5-Déterminer les profils en travers types correspondant à la construction de la
route d’accès.
Les profils en travers types possibles sont :
6-Donner les avants-métré du corps de chaussée et d’accotements.
On a tout d’abord une chaussée simple a construire.
Données :
*Longueur totale du projet :
L = 17 km
*Couche de roulement :
6 cm de EB (enrobé bitumineux)
*Couche de base :
10 cm de GBB (grave bitume pour couche de base)
* Couche de fondation :
40 cm GNF1
* Couche en matériaux sélectionnés
* couche de forme :
10 cm de AC
25 cm + 40 cm de F1

Avant métré
*Volume de EB (d = 2,4 T/m3)
V = (6x0,06) x17000 = 6120 m3
VEB = 1750 m3 alors M(EB) = 6120*2.4=14688 T
*Volume de la GBB (d = 2,4 T/m3)
V = (6+6.1)/2)*0.1x17000 = 10285 m3
alors M(GBB) = 10285x2,4 = 24684 T
*Volume de la GNF
V1= [(6,40+6.80)/2]x0,20]x17000 = 22440 m3
V2 = [(8.4+8.67)/2]x0,20]x17000= 29019 m3
VT= V1+V2= 51459 m3
* Volume du MS
( 1+ 0.95 )∗0.1
V = [(0.3*0.2/2)+ (0.2*0.2/2)+(0.6*0.2)+ ]*2*17000= 9095 m
2
* Volume du AC
V = 0.1 * 8, 76 *17000 = 14732 m 3
* Volume du F1
V= 0.25 * 8.76 * 17000 + 0 ,15 *8.76 *8000 = 47251 ,5 m3

7-Citer les différentes étapes de la construction du corps de chaussée.

- La construction routière demande de longs mois de planification avant


les travaux eux-mêmes qui sont généralement les suivants :

7.1 travaux préparatoires :


Abattages d'arbres et dessouchages divers
Démolitions diverses
Déplacements éventuels de réseaux existants
Installation de chantier
Piquetage général (travaux topographiques)
7.2 décapage de la terre végétale 
Il s'agit d'enlever la couche superficielle du terrain naturel sur une épaisseur
bien déterminée (15 à 30 cm). On enlève ainsi la terre végétale superficielle
et on la stocke pour la reprendre en fin de chantier afin d'établir les divers
aménagements végétalisés (talus, aire de repos, T.P.C,)
7.3 L'exécution des terrassements :
On exécute des DEBLAIS (enlèvement des terres) et des REMBLAIS
(relèvement du niveau du terrain naturel) pour modeler le terrain naturel en
fonction des conditions géométriques définies par les plans d'exécution (tracé
en plan, profil en long, profils en travers) du projet du Maître d'Ouvrage.
7.4 La réalisation de la couche de forme
7.5 La réalisation de la couche de fondation 
7.6 La réalisation de la couche de roulement

Vous aimerez peut-être aussi