Vous êtes sur la page 1sur 9

CLASSES DE MORTIERS-COLLES & ADHESIFS

Pour la construction, on peut utiliser différents types de mortiers comme liants :

 mortier-ciment,
 mortier chaux,
 mortier colle.

Mortier colle : coller du carrelage, des dalles, etc.


À chaque usage son mortier colle, il en existe pratiquement pour tous les cas de figure.

Le mortier colle regroupe la famille des mortiers adhésifs destinés à coller un revêtement comme :

 le carrelage,
 le dallage,
 certains blocs de maçonnerie.

Si le mortier colle est parfaitement adapté pour le collage des céramiques, il est tout de même possible
de les coller à l'aide de mortier-ciment ou de mortier chaux sous certaines conditions.
 

Utilisation du mortier colle : murs et sols


Avec le mortier colle, on peut coller un revêtement sur :

 les murs intérieurs et extérieurs,


 les sols intérieurs et extérieurs.

S'il est possible d'utiliser un produit « extérieur » en intérieur, l'inverse n'est pas possible excepté pour
les mortiers colle qui sont à la fois intérieur et extérieur.

Idem pour le mortier colle sol, on peut l'utiliser au mur, mais pas l'inverse, excepté pour ceux étant sol et
mur.

Trois types de mortier colle : selon l'usage


Les mortiers colle sont réunis sous la norme européenne EN 12004.

Les performances sont classées :

 1 : performances normales


 2 : performances élevées

Dans ce tableau, retrouvez les propriétés et performances des différents types de mortier colle :

MORTIER COLLE : PERFORMANCES ET PROPRIÉTÉS


Type de Classe Performanc Propriétés Propriétés optionnelles
mortier e additionnelles
colle
À base de C 1 ou 2 S1 : déformable. / T (thixotroph) : glissement réduit.
ciment S2 : hautement E (extended open time) :
déformable.
Colles en D 1 ou 2 -  temps ouvert allongé,
dispersion  uniquement pour les mortiers colle
Colles R 1 ou 2 - ciment et les colles en dispersion
résine D2.

F (fast setting) :

 durcissement rapide,
 uniquement pour les mortiers colle
ciment.

Bon à savoir : D2 TE correspond à une colle en dispersion très flexible avec un glissement réduit et un
temps ouvert allongé pour un meilleur confort d'utilisation.
Mortier colle : sacs et pots
Il est recommandé de bien lire et de respecter le mode d'emploi du produit : utilisez un produit qui
correspond réellement à vos besoins.

Les mortiers colle sont présentés :

 en sac : poudre à mélanger avec de l'eau,


 en pot : prêt à l'emploi.

Les poids standards : sacs de 1 kg, 5 kg, 25 kg.

Les coloris standards sont le blanc et le gris.

Bon à savoir : Certains produits assurent aussi bien le collage que la réalisation des joints.

Mortier colle : les prix


Les prix dépendent directement des performances du produit, des marques et de la marge du
revendeur.

Les produits en poudre sont généralement moins chers que les produits en pot « prêt à l'emploi ».

Pour comparer les prix, il est préférable de regarder le prix au kg :

PRIX MORTIER COLLE


TYPE DE MORTIER PRIX CONDITIONNEMENT
COLLE
Ciment Entre 5 et 30 €. Sac 25 kg.
Dispersion Entre 25 et 40 €. Pot de 25 kg.
Résine Entre 30 et 50 €. Ciment avec résine incorporée, sac de 25 kg.
Les colles carrelage font référence à une norme européenne : la norme NF EN 12004.

Cette norme définit :

 Le type de colle selon la nature du liant.


 La classification performantielle et optionnelle des colles.

TYPE DE COLLE SELON LA NATURE DU LIANT

CLASSIFICATION PERFORMANTIELLE DES MORTIERS-COLLES

CLASSIFICATION PERFORMANTIELLE DES ADHÉSIFS

DÉFINITION DES CARACTÉRISTIQUES OPTIONNELLES

E : TEMPS OUVERT ALLONGÉ SIGNIFIE QUE L’ON PEUT :

 Utiliser le produit par temps chaud (limité à 30 °C)

 Travailler sur une grande surface


 Utiliser le produit à l’extérieur

F : DURCISSEMENT RAPIDE SIGNIFIE QUE L’ON PEUT :

 Utiliser le produit par temps froid (limité à 5 °C)

 Encoller à l’avancement du chantier.

 Jointer et circuler rapidement.

G : FLUIDE SIGNIFIE QUE L’ON PEUT :

 Poser des carreaux en simple encollage uniquement pour le sol.

À NOTER

 LES CARACTÉRISTIQUES OPTIONNELLES SONT LIÉES UNIQUEMENT AUX CONDITIONS DE MISE


EN ŒUVRE DU PRODUIT.
 L’OPTION T N’APPARAIT PAS DANS LES CERTIFICATS DU CSTB (OPTION AUTODÉCLARATIVE
INDIQUÉE SUR LA FICHE TECHNIQUE DU FABRICANT).
Le mortier-ciment permet d'effectuer des travaux de maçonnerie aussi bien en extérieur qu'en intérieur.

Pour la construction, on peut utiliser différents types de mortiers comme liants :

 mortier-ciment,
 mortier chaux,
 mortier colle.

Mortier ciment : essentiel en construction


Le mortier-ciment sert à assembler des éléments de construction entre eux.

Le mortier-ciment est une poudre qui durcit au contact de l'eau pour devenir solide et résistante en
séchant.

C'est un mélange de :

 liant : ciment, chaux, etc.,


 avec une charge : le sable, par exemple.

Il se distingue du béton qui est un mélange de ciment et de gravier.

On peut aussi mélanger le ciment et la chaux pour faire un mortier bâtard.

Il existe différents types de ciment qui forment des mortiers pour des usages précis.

Différents types de ciment pour le mortier-ciment


Le ciment est le principal composant du mortier-ciment.

Le ciment est issu de morceaux de roches, le clinker, que l'on chauffe puis que l'on refroidit.

Le mélange est broyé et on ajoute d'autres constituants pour former le ciment ou liant hydraulique.

2 sortes de ciment : naturel et artificiel

Il existe deux catégories de ciment, selon leur origine :

 ciment naturel : il est issu principalement de la même roche,


 ciment artificiel : il est issu de mélange de roches dans des dosages précis.
Classification des différents types de ciment

Les ciments sont normalisés : ENV 197 - 1 et NF P15-301

Ils sont classifiés en fonction de leur composition en cinq types :

CLASSIFICATIONS DU MORTIER CIMENT

TYPE CIMENT CLASSIFICATION CLASSIFICATION


EUROPÉENNE FRANÇAISE

Ciment portland artificiel CEM I CPA

Ciment portland composé CM II CPJ

Ciment de haut fourneau CM III CHF

Ciment pouzzolanique CM IV CPZ

Ciment au laitier ou aux CM V CLC


cendres

Mortier ciment et résistance du ciment

Il est classifié en trois classes de résistance normale à 28 jours :

 32,5,
 42,5,
 52,5.

Classe à laquelle on ajoute une sous-classe R de résistance à court terme : 2 ou 7 jours.

Mortier ciment : bien lire l'étiquette


Les étiquettes des produits sont une source importante d'information, mais encore faut-il les décrypter.

Vous pouvez trouver sur les sacs de ciment destinés à faire votre mortier des indications qu'il est bon de
vérifier :

LIRE UNE ÉTIQUETTE SUR UN SITE DE CIMENT

Les caractéristiques complémentaires, représentées par des lettres avec ou non l'ajout d'un chiffre
correspondent à :

 PM : ciment pour travaux à la mer,


 ES : ciment pour travaux en eaux à haute teneur en sulfates,
 CP1 ou CP2 : ciments à teneur en sulfures limitée en béton précontraint.

Faire le mélange de mortier-ciment : proportions


Le ciment ne s'utilise pas seul, à quelques exceptions prêt :
 le scellement,
 le rebouchage,
 le jointoiement.

Dans la majorité des cas, vous mélangez le ciment avec des granulats pour obtenir un mortier-ciment.

Voici comme procéder :

MORTIER CIMENT : LE MÉLANGE

TYPE D'UTILISATION PROPORTIONS

Scellement / Rebouchage  Ciment : 3 volumes.


 Eau : 1 volume.

Jointoiement  Ciment : 1 volume.


 Eau : 0,5 volume.

Mortier  Ciment : 1 volume.


 Sable : 2 ou 3 volumes (selon le type de travail).
 Eau : ¾ volume.

Les proportions sont indicatives, elles dépendent directement du type de ciment et du type de travail.

Bon à savoir : Pour le mortier-ciment préparé en sac, il suffit d'ajouter l'eau. Ce produit est
nettement plus onéreux, mais pratique pour les petits travaux.

Mortier ciment : à partir de 6 € les 25 kg


Le ciment est conditionné en sac de 35 kg :

 certains ciments, comme le ciment blanc, se trouvent aussi en sacs de 25 kg,


 pour les mortiers « prêts à l'emploi » les sacs sont de 25 kg.

Voici quelques prix indicatifs :

Type de ciment Prix

Classique - Travaux de maçonneries courants À partir de 6 €.

Blanc À partir de 10 € (35 kg).

Polyvalent - avec adjuvants À partir de 8 €.

Mortier réfractaire À partir de 25 €.

Prompt À partir de 15 €.

Fondu À partir de 25 €.
Mortier de scellement À partir de 35 €.

Mortier universel À partir de 6 €.