Vous êtes sur la page 1sur 3

Chapitre IX Etude de l’hourdis

I. INTRODUCTION

L’hourdis est une dalle en béton armé, qui sert de couverture pour le pont. Cette couche est
destinée à recevoir la couche de roulement (revêtement, chape d’étanchéité) et les surcharges
et à transmettre ces derniers aux poutres. L’hourdis a un rôle d’entretoisement, et assure la
répartition transversale des efforts. En suppose que le pont est rigidement entretoisé ça veut
dire que dans une section transversale, les poutres restant dans un même plan et les moments
correspondants seront données par l’effort local (flexion locale).

II. ETUDE DE FLEXION TRANSVERSALE

II.1. Ferraillage

Photo.1. Modélisation de la dalle.

Le moment maximale (section locale) M =10,8 t.m


Donc on étudieras une section rectangulaire en flexion simple (le calcule se feront selon les
règles de B.A.E.L).
0,85. f c 28
f bu = Avec,
θ .γ b
f c 28 = 30 MPa
θ =1
γ b = 1,5
D’où ; f bu = 17 MPa
Mu
µ= Avec :
b.d 2 . f bu
M u = 12,6 t ( sous l’effet de la combinaison maximale )
d = 0,9.h = 0,9.0,20 = 0,18 m
b = 1m

ENTP 2006/2007 104


Chapitre IX Etude de l’hourdis

D’où,

10,8
µ= = 0,19
1.(0.18) 2 .17
f
ε es = e Avec
γ s .E s
f e = 400 MPa
E s = 200000 MPa

D’où,
400
ε es = =1,74.10-3
1,15.200000
3,5
αr = = 0,66
3,5 + 1000.ε es
µ r = 0,8α r (1 − 0,4.α r ) = 0,39
µ < µ r Dans ce cas, on est dans le domaine 2-a ( µ > 0,186 ε es < ε s )

Donc,
Notre section sons armature comprimé
1− 1 − 2µ
α= = 0, 28
0 .8
Z = d*(1-0,4*α) = 0, 16 cm
Mu
As = Avec : σ s = 348 MPa
Zσ s
D’où,

10,8
As = .10 2 = 19, 38 cm2
0,16.348
D’après le B.A.E.L on prend 7HA 20 = 21,99 cm2

II.2. Vérification de condition de non fragilité

Amin f tj 1.0,18.023.2,4
≥ 0,23 Amin = = 2,48 cm2
b.d fe 400

On constate que 2, 48 < 24,54cm2 (la condition est vérifie).

II.3. La nappe inférieur

AS / 3 = 7, 72 cm2 5HA 16 = 10, 05 cm2

ENTP 2006/2007 105


Chapitre IX Etude de l’hourdis

III. ETUDE DE LA FLEXION LONGITUDINALE

Le moment dans le sens longitudinal est déterminé de la même manière donc


M = 6, 40 t.m (sous l’effet de la combinaison maximale)

III.1. Ferraillage

Le calcul se fait de la même manière comme le Ferraillage de flexion transversale


Le moment maximale M =6, 40 t.m

As = 10,89 cm2 on prend 6 HA 12 = 12,06 cm2

III.2. Vérification de condition de non fragilité

A min = 2, 17 cm2 < 12, 06 cm2

II.3. La nappe inférieur

AS / 3 = 4, 02 cm2 5 HA 12 = 5, 65 cm2

5HA 16 5HA 12

7 HA 20 6 HA 12

Fig.1. schéma de Ferraillage

ENTP 2006/2007 106