Vous êtes sur la page 1sur 7

Les grands maîtres qui ont marqués l'histoire

du karaté shôtôkan

            

     Funakoshi Gichin 1869-1957 pére du karaté moderne

  Funakoshi Yoshitaka fils du fondateur


De nos jours, les gens se souviennent du fils de Gichin Funakoshi de manière floue et pourtant il a
profondément marqué de son empreinte le style shotokan. Malgré un caractère parfois autoritaire et
orgueilleux, Yoshitaka était un karatéka supérieur, dynamique, créatif, innovateur, et, bien des
choses ont progressé grâce à lui. En fait, on peut même aller jusqu’à dire qu’il fut à l’origine du
karaté Shotokan que l’on pratique de nos jours. Voici son incroyable destin.
Gichin Funakoshi eut trois fils et une fille. Yoshitaka, le plus jeune naquit en 1906. Atteint de
tuberculose dès son plus jeune âge, il commença l’étude du shuri-te et des arts martiaux vers l’âge de
douze ans afin d’améliorer sa santé.Cependant, son espérance de vie fut considérée comme très faible
par les médecins qui l’examinèrent. Le fait de savoir que son espérance de vie n’était pas grande, le
poussa par la suite à exceller tant au plan technique que spirituel dans la pratique du karaté. Grâce à
un entraînement très dur, il dépassera de vingt ans, le diagnostic du corps médical.
Sous l'impulsion de plusieurs élèves, dont Nakayama, il décida aussi
d'inclure plusieurs  nouveaux coups de pieds,tels le  yoko-geri
kekomi, yoko geri keage, mawashi geri, ura mawashi geri ,  ushiro
geri  kekomi   par rapport au style ancien, les positions devinrent
plus basses et plus longues, presque écrasées au sol, les attaques
plus longues et plus puissantes avec le concept de Chi-Mei  . 

Le Chi-Mei  étant un principe que l'on retrouve dans plusieurs arts


martiaux; il s'agit d'être capable de donner la mort en un seul
coup (Ikken-hissatsu)  avec ou sans arme.        
 

de gauche à droite Nakayama Masatoshi, Funakoshi Gichin,


Funakoshi Yoshitaka
 

Nakayama Masatoshi 1913-1987   


L'un des principaux élèves de Funakoshi senseï sa vie durant
Nakayama senseï fut l'un des plus proches élèves de maître
Funakoshi, l'assistant dans ses démonstrations, l'enseignement et
l'élaboration du Shotokan.
Il l'accompagnera notamment lorsqu'il allait rendre visite à Mabuni
Kenwa, fondateur du Shito-ryu et véritable encyclopédie du Karaté.
C'est ainsi qu'il étudia avec son maître les katas Nijushi-ho et
Gojushi-ho qu'ils modifièrent ensuite ensemble afin de les incorporer
au Shotokan. 
 

Motokuni Sugiura

                                              

Kasé Taiji 1929-2004


Alors qu'il vivait au Japon, il fut élève de Yoshitaka Funakoshi, fils
du fondateur du Shotokan.  
   Enoeda Kenozuke 1935 - 2003    
Tora », le nom japonais désignant le tigre, était le surnom que
portait Sensei Enoeda durant ses années de compétition au Japon.
Enoeda « Tora » était renommé de par le monde pour son esprit
indomptable ainsi que pour son style d’enseignement dynamique.
Descendant de deux grandes lignées de Samouraï, il a
admirablement su porter la tradition du Guerrier.   
 

de gauche à droite Shirai sensei, Enoeda sensei, Kasé sensei, Myasaki sensei
 
 

 Miyazaki Satoshi 1938 -1993  


Satoshi Miyazaki est né le 17 juin 1938 . Il pratique d'abord le judo
dès l'âge de 12 ans et débute le karaté à 15 ans, en 1953. Ceinture
noire à l'âge de 18 ans, il entre à l'Université de Takushoku pour
préparer un diplôme de sciences économiques. Il devient élève de
Nakayama Sensei, fondateur de la JKA (Japan Karaté Association)
pour ne plus le quitter. Il intègre l'équipe de Takushoku composée
de Asano, Kisaka, Ochi et Tabata. Ils remportent la victoire au
championnat du Japon. Quatre ans plus tard, Nakayama Sensei
envoie Miyasaki Sensei à la JKA pour suivre une formation
d'enseignent. Miyazaki Sensei participe à toutes les finales de
kumité pendant 10 ans et participe à de nombreuses compétitions
de kata où il accède plusieurs fois au podium au championnat du
Japon.   
 

               Myazaki Satoshi sensei et  Lautier Daniel


Sensei , chef instructeur France Jka 
 
 
Tanaka Masahiko 
  Sensei Tanaka   est surtout reconnu comme un combattant
redoutable, devenu célèbre pour son brillant esprit dans l'exercice
du kumité.
 

 Osaka Yoshiharu
Yoshiharu Osaka est né le 8 septembre 1947 dans la préfecture de
Fukuoka au Japon, sensei Osaka et l 'un des instructeurs le plus
populaire de la JKA actuelle.
 

 
 
 Date de dernière mise à jour : vendredi, 20 décembre 2019