Vous êtes sur la page 1sur 14

Intel HD Graphics : définition, performances

et usages [Dossier Complet]


Par Jessica (https://kiatoo.com/blog/author/jessica/) - 13 octobre 2018

(https://kiatoo.com/blog/wp-content/uploads/2018/10/intel-hd-graphics-4000-630.jpg)
Lorsque l’on veut choisir un nouvel ordinateur, l’on passe en revue chacune de ses
caractéristiques. Au delà du processeur, il en est une qui est essentielle: la carte graphique. En
effet, le choix de cette dernière va être déterminant quant à la performance graphique de votre
Pc, et par conséquent, quant à l’utilisation que vous allez pouvoir en faire. C’est notamment le
cas pour l’Intel HD Graphics.
Ce terme vous dit sans doute quelque chose, mais vous ne savez pas à quoi il correspond
réellement?
Dans ce dossier, nous allons répondre à vos interrogations, et vous expliquer ce qu’est l’Intel
HD Graphics, vous dévoiler ses performances et vous éclairer quant à son usage. Il sera alors
plus aisé pour vous de prendre une décision.
Et pour ceux qui cherchent des solutions pour augmenter la mémoire d’un Pc doté de cette
gamme de carte graphique, nous vous dévoilons les astuces.
Qu’est-ce que l’Intel HD Graphics?
L’Intel HD Graphics que l’on retrouve dans certaines configurations d’ordinateurs correspond à
une gamme de processeurs graphiques élaborée par Intel, une entreprise américaine créée en
1968, qui s’est spécialisée dans la fabrication de semi-conducteurs, microprocesseurs, cartes
mères et processeurs graphiques. Nvidia et AMD en sont d’ailleurs les principaux concurrents.

Communément connu sous le terme de “carte graphique” -ce qui constitue une synecdoque
puisqu’il n’est en fait qu’un composant de la carte graphique-, le processeur graphique (GPU,
Graphical Processing Unit) permet de convertir des données numériques en données
graphiques sur un écran. C’est le composant chargé de traiter les images de votre ordinateur
portable (https://kiatoo.com/13-pc-portables-reconditionnes) ou de bureau, et notamment les
graphismes 3D.
Il ne peut non plus être qualifié de chipset (comme on peut le lire à tort), qui lui est une sorte
de circuit intégré directement soudé à la carte mère, chargé de gérer toutes les données entre
les composants d’un ordinateur. Mais il peut en faire partie. Le terme de “chip graphique”, de
puce graphique, est plus approprié.
Ainsi dans la majorité des sites, vous pourrez lire “carte graphique” ou “chipset graphique” pour
désigner le processeur graphique.

Les premiers processeurs Intel HD Graphics (alors appelés Intel GMA pour Intel Graphics
Media Accelerator) faisaient partie intégrante de la carte mère. Puis en 2010, ils sont
directement intégrés au processeur central (CPU, Central Processing Unit), ou encore aux
systèmes sur une puce, et ce, depuis 2013.

L’Intel HD Graphics est ainsi qualifié de “processeur graphique intégré” (IGP, Integrated
Graphics Processor) ou partagé, par opposition au processeur graphique dit “dédié”, qui lui a
une mémoire séparée. En effet, contrairement à la puce graphique dédiée qui dispose de sa
propre mémoire vive (VRAM), la puce graphique intégrée partage la mémoire de l’ordinateur
avec l’ensemble du système.

Cette distinction est essentielle pour savoir si l’Intel HD Graphics, en tant que processeur
graphique intégré, est assez performant pour répondre aux besoins d’utilisation de votre
ordinateur.
Les performances de l’Intel HD Graphics
Maintenant que vous avez compris à quoi correspond l’Intel HD Graphics, se pose alors la
question de sa performance. Car tous les processeurs graphiques ne se valent pas. En effet,
en fonction qu’il soit intégré ou dédié, un processeur graphique n’aura pas la même capacité
de traitement graphique (http://www.kingofgeek.com/2014/06/carte-graphique-integree-ou-
dediee-choisir/).
De même, tous les chips HD Graphics ne se valent pas. C’est pourquoi nous allons vous aider
à déchiffrer leur puissance grâce à leur référence.

Identifier la performance de l’Intel HD Graphics par sa


référence
Il existe plusieurs références d’Intel HD Graphics si bien qu’il n’est pas toujours simple de s’y
retrouver. En effet, lorsque l’on parcourt les boutiques en ligne dédiées au multimédia, l’on
peut lire “Intel HD Graphics 630”, “Intel Hd Graphics 4000”, etc. Mais comment savoir ce que
cela signifie en terme de performance ?

La puissance d’un processeur graphique se mesure au nombre d’unités de calcul, d’unités de


texture et de ROP’s. Comprendre la structure détaillée d’un processeur graphique étant
compliqué, l’on va s’en tenir à la référence du composant.

Chez Intel, ne cherchez pas un ordre numérique logique dans l’ensemble des références HD
Graphics, en ce sens qu’une puce HD Graphics 630 n’est pas moins performante qu’une puce
HD Graphics 4000, par exemple.
En effet, l’Intel HD Graphics 630 est un chip graphique de neuvième génération et demie
intégré dans des processeurs de la génération Kabyle-Lake. Malgré ses 24 unités d’exécution
et son manque de mémoire dédiée, la HD Graphics 630 reste parfaitement acceptable pour
des jeux puissants.
Elle est plus récente et plus performante que l’Intel Hd Graphics 4000 qui est une puce
graphique de septième génération avec 16 unités d’exécution que l’on retrouve dans les
processeurs Intel Core Ivry Bridge (processeur Intel de troisième génération). Elle est
désormais adaptée pour un usage plutôt bureautique face aux nouvelles performances de l’HD
Graphics d’Intel.

Les processeurs graphiques Intel HD Graphics répondent à une classification générationnelle


de type Gen5, Gen6, Gen7, etc. A l’heure où l’on rédige ce dossier, les dernières puces HD
Graphics d’Intel sur le marché sont celles de la génération Gen9.5, la sortie de la dixième
génération étant prévue pour le second semestre de 2018.
Toutefois dans une même génération, la logique numérique reprend le dessus de sorte que la
HD Graphics 5300 est moins performante que la HD Graphics 6000, toutes deux étant des
puces de huitième génération.

Ainsi, plus la génération de la puce graphique est récente, plus cette dernière est performante.
Et plus son chiffre de référence dans cette même génération est élevé, plus elle est
performante.

Pour une meilleure compréhension de l’Intel HD Graphics, vous pouvez vous référer au tableau
ci-dessous répertoriant les références de puces graphiques par génération1 :
Générations de l’Intel
Intégrées aux Unités d’exécution
HD Graphics
microprocesseurs
Gen5.75 HD Graphics Ironlake

HD Graphics 2000 6
Gen6
HD Graphics 3000 12

HD Graphics 2500 6
Gen7
HD Graphics 4000 16

HD Graphics 6

HD Graphics 4200/4400/4600 20

HD Graphics 5000/
Gen7.5 40
Iris Graphics 5100

40 + 128 Mo
Iris Pro Graphics 5200
d’eDRAM

HD Graphics 5300/5500/5600 12

HD Graphics 6000/
Iris Graphics 6100 48
Gen8

48 + 128 Mo
Iris Pro Graphics 6200
d’eDRAM

HD Graphics Skylake/ 510 12

HD Graphics 515/520/530 24

48 + 64 Mo
Gen9 Iris Graphics 540/550
d’eDRAM

72 + 64 ou 128 Mo
Iris Pro Graphics 580
d’eDRAM

HD Graphics 600/610 12

HD Graphics 615/620/630 24
Gen9.5
48 + 64 Mo
Iris Plus Graphics 640/650
d’eDRAM

Gen10 Prévue pour le second semestre 2018

Gen11 Prévue pour le second semestre 2018

Gen12 Prévue pour 2020


Processeur graphique intégré = mémoire partagée
Au delà de la différence de performance entre les divers processeurs HD Graphics que vous
aurez à choisir, il faut aussi prendre en compte, comme expliqué précédemment, que l’Intel HD
Graphics, quelle que soit sa puissance, est un processeur graphique intégré. Ne disposant pas
de RAM propre, la mémoire qui lui est allouée est amoindrie par le partage de mémoire entre
les différentes applications de l’ordinateur. Et qui dit mémoire partagée, dit moins de
performance graphique.
En effet, un tel processeur n’est pas aussi performant qu’un processeur graphique dédié
disposant de sa propre mémoire vive et laissant ainsi la totalité de la RAM principale à
disposition du système.
Mais cela n’est pas problématique en soi. En effet, selon l’utilisation que vous allez avoir de
votre ordinateur, une processeur graphique intégré peut parfaitement faire l’affaire.

Il est donc nécessaire de réfléchir aux tâches que vous allez effectuer sur Pc pour savoir si le
HD Graphics vous convient ou pas.

Les usages de l’Intel HD Graphics


Comme vous l’aurez compris, au delà du processeur central, le processeur graphique est une
caractéristique déterminante de la puissance de votre ordinateur à prendre en considération
en fonction de vos activités informatiques.
En effet, une personne qui fait simplement du traitement de texte sur ordinateur n’aura pas les
mêmes besoins de performances techniques qu’une personne qui joue en ligne sur son Pc, par
exemple.

En tant que processeur graphique intégré, l’Intel HD Graphics a une mémoire partagée avec
l’ensemble du système, et n’a donc pas autant de puissance pour le traitement graphique
qu’une puce graphique dédiée. Toutefois, le HD Graphics reste très satisfaisant pour une
utilisation quotidienne de votre ordinateur, à savoir les applications bureautiques, la
navigation sur internet, mais aussi les jeux peu gourmands en ressources. De plus, il a
l’avantage d’être moins coûteux, mais aussi de moins chauffer et d’être moins énergivore, et
donc de préserver plus longtemps la batterie de votre ordinateur portable.
Par contre, si vous êtes du style hardcore gamer ou si vous vous adonnez à des montages-
vidéo 3D, privilégiez un processeur graphique dédié plus puissant. Mais, sachez que ce
dernier a tendance à surchauffer. Il est donc préférable, dans votre cas, d’opter pour un
ordinateur fixe (https://kiatoo.com/12-ordinateurs) qui dissipera mieux la chaleur, et sera donc
plus durable.

Il existe par ailleurs des systèmes de refroidissement destinés à faire baisser la température
de votre machine de plusieurs degrés, permettant ainsi de vous faire profiter d’une meilleure
performance de votre chip graphique, tout en assurant le silence de votre appareil, notamment
pour les ordinateurs dotés de processeurs graphiques dédiés.

Comment optimiser la mémoire d’un


ordinateur équipé de l’Intel HD Graphics?
Vous possédez déjà un ordinateur portable doté de l’Intel HD Graphics, mais celui-ci n’est pas
assez performant pour vous permettre de jouer aux jeux de dernière génération? Sachez que
vous n’êtes pas obligé d’en acheter un autre. Il existe des solutions pour vous permettre
d’augmenter la performance graphique de votre ordinateur et y effectuer des tâches lourdes.

Augmenter la mémoire vidéo dédiée de l’Intel HD Graphics


En terme de performance, l’Intel HD Graphics n’est pas le meilleur processeur graphique pour
vous lancer dans le gaming. Cependant, quelques réglages permettant d’optimiser la
puissance du chip vous offriront de meilleurs résultats.

1. Mettre à jour les pilotes Intel Hd Graphics


-> Tout d’abord, veillez à toujours mettre à jour les pilotes système de votre ordinateur! C’est
simple et rapide à faire, mais nous sommes nombreux à négliger cela. Pourtant, posséder la
dernière version des pilotes offrira toujours plus de performance à votre Pc, notamment pour
les jeux-vidéos puissants. Cela permettra également de réparer les bugs du logiciel et de
profiter des nouvelles fonctionnalités proposées par Intel.
Pour vous faciliter la tâche, nous vous conseillons de télécharger l’Assistant pilotes et support
Intel® (https://www.intel.fr/content/www/fr/fr/support/detect.html), autrefois connu sous le
nom d’Intel Driver Update Utility (compatible avec les versions 32 bits et 64 bits de Microsoft
Windows 7, Windows 8, Windows 8.1 et Windows 10). Vous aurez ainsi accès à toutes les
mises à jour de vos pilotes.

Vous n’avez qu’à suivre les instructions après avoir téléchargé le logiciel.
-> Cela se passe en trois étapes.
Après avoir téléchargé et exécuté le logiciel Assistant pilotes et support Intel, vous n’aurez qu’à
suivre les instructions qui s’afficheront à l’écran pour l’installer sur votre ordinateur.
Une fois, l’application lancée, il vous faudra “Démarrer la détection” pour accéder aux mises à
jour des nouveaux pilotes pour votre matériel, et ainsi télécharger les pilotes et logiciels
désirés.

-> Il faut savoir que selon les constructeurs, les pilotes de votre ordinateur peuvent avoir été
personnalisés. Ainsi, Intel ne pourra pas les mettre à jour. Il vous faudra alors vous retourner
vers le constructeur de votre PC pour effectuer cette tâche.

2. Régler les paramètres pour optimiser votre carte graphique


Après avoir mis vos pilotes Intel à jour, vous allez pouvoir paramétrer votre puce graphique.
-> Pour ce faire, il vous suffit d’effectuer un clic droit sur votre bureau pour voir apparaître une
fenêtre dans laquelle vous lisez “Propriété graphique”.
Cliquez dessus.
-> Vous accédez alors au panneau de configuration des graphiques HD Intel.
Sélectionnez alors la section 3D.

-> Dans les paramètres généraux, changez “Équilibré” pour “Performances”. Puis activez le
mode optimal de l’application, si celui-ci ne l’est pas par défaut.
-> Il ne vous reste donc à “Appliquer” les nouveaux paramètres.

-> Puis les valider en cliquant sur le “Oui” apparaissant dans la fenêtre modale comme ci-
dessous :

La performance de votre chip HD Graphics est dès lors optimisée.


3. Augmenter la mémoire allouée à l’Intel HD Graphics via le BIOS
L’Intel HD Graphics n’a pas de mémoire propre à la différence des processeurs graphiques
dédiés. Toutefois, il est tout à fait possible de modifier cela en attribuant une partie de la RAM
au HD Graphics, et ce, en passant par le BIOS. Mais ce sera obligatoirement au détriment de la
mémoire dédiée au reste du système.

-> Pour accéder à la page de configuration du BIOS, il faut, au démarrage de l’appareil et assez
rapidement, appuyer sur la touche F1, F2, F11, ou encore Echap, Supp, selon le modèle de votre
ordinateur.
Vous pouvez trouver cette information de façon furtive avant le démarrage de votre ordinateur.
Si vous ne la trouvez pas, n’hésitez pas à faire une petite recherche sur Google du type :
“Comment accéder à la configuration BIOS sur mon [modèle de votre ordinateur]”.

Apparaît alors la page de configuration de votre BIOS comme présentée sur la capture ci-
dessous :

-> A l’aide des flèches, sélectionnez l’onglet “Advanced” :


-> Puis allez à “Graphics Configuration” comme ci-dessous :

-> Après avoir appuyé sur “DVMT Pre-Allocated”, vous voyez alors quelle quantité de mémoire
est allouée à votre processeur graphique :

-> Il ne vous reste plus qu’à choisir une nouvelle taille de mémoire graphique, puis à
sauvegarder la nouvelle configuration avant de quitter la page de configuration.
Si ces paramétrages ne répondent toujours pas à vos exigences de performances, reste alors
l’option de la carte graphique externe.

Équiper son ordinateur d’une carte graphique externe


Il est une solution toute simple pour vous permettre de doper les performances de votre PC
portable: le processeur graphique externe.
Cet accessoire électronique (https://kiatoo.com/29-accessoires), également connu sous le
nom de eGPU, se présente sous forme de petit boîtier à brancher directement sur votre
ordinateur portable. Avec son espace de stockage et sa (ou ses) carte(s) graphique(s) dédiés,
le processeur graphique externe permet aux ordinateurs portables en manque de puissance,
de supporter des tâches gourmandes en ressources.
Pour ce faire, il suffit de relier le boîtier externe directement à votre machine. Celle-ci devrait
normalement détecter qu’une extension plus puissante est désormais connectée, désactivant
ainsi le GPU interne, l’Intel HD Graphics dans votre cas.
Le eGPU prendra alors le relais sur l’Intel, rendant le traitement graphique plus puissant.

Cette solution est généralement adoptée par les gamers désireux d’allier mobilité et
performance.
Il s’agit tout de même d’une option coûteuse puisqu’il faut compter pas moins de 200 euros
pour s’offrir une carte graphique externe d’entrée de gamme.
Bien qu’en théorie, celles-ci sont compatibles avec tous les ordinateurs, il s’avère qu’en
pratique cela est plutôt nuancé, comme le soulève Clubic dans son article Tout savoir sur les
cartes graphiques externes (https://www.clubic.com/carte-graphique/actualite-832646-
graphiques-externes.html).
Ainsi, avant de vous lancer dans l’acquisition d’une carte graphique externe, prenez le temps
de vérifier si votre PC portable la supportera, et si ce dernier est notamment équipé d’un port
Thunderbolt 3.
En conclusion, avant d’opter pour un ordinateur équipé de l’Intel HD Graphics, réfléchissez bien
en amont à l’utilisation que vous allez en avoir. Car si pour certains, ce type de processeur
graphique, moins coûteux, est largement satisfaisant, pour d’autres un ordinateur portable
avec une carte graphique dédiée sera plus adapté.
Sur votre boutique en ligne Kiatoo (https://kiatoo.com/), nous proposons un large choix
d’ordinateurs portables et de bureau, dotés de l’Intel HD Graphics, ou de cartes graphiques
AMD et Nvidia. La plupart de nos modèles étant de gamme professionnelle, ils sont en grande
majorité équipés de ce chip. Vous pouvez d’ailleurs faire une recherche avancée en fonction
de vos critères.
Et si tout cela reste encore flou pour vous, sachez que sur Kiatoo.com, chaque fiche produit
détaille l’usage qui peut être fait de chacun des ordinateurs, vous permettant ainsi de vous y
retrouver plus facilement.

1
Source : Wikipédia (https://fr.wikipedia.org/wiki/Intel_HD_Graphics) et Wikichip
(https://en.wikichip.org/wiki/intel/microarchitectures/gen9.5)

(https://kiatoo.com/blog/author/jessica/)

Jessica (https://kiatoo.com/blog/author/jessica/)
https://kiatoo.com/blog/ (https://kiatoo.com/blog/)

Rédactrice web depuis 6 ans, j'ai accédé aux coulisses des nouvelles technologies à l'ère du multimédia
reconditionné. Geek en devenir, je me suis découvert un véritable intérêt pour l'univers high-tech et
informatique au sujet duquel je prends un réel plaisir à écrire et échanger. Fan de la marque à la pomme, je
rédige mes articles depuis un Asus.