Vous êtes sur la page 1sur 64

‫اﻟﻣدرﺳﺔ اﻟﻌﻠﯾﺎ اﻟﺧﺎﺻﺔ ﻟﻠﮭﻧدﺳﺔ و اﻟﺗﻛﻧوﻟوﺟﯾﺎ‬

École supérieure privée d'ingénierie et de technologie

Management du projet innovant


en secteur IoT – Objets connectés

Imen MEJRI

Mejry.imen@gmail.com
Présentation du module
Volume horaire : 12h
2

Système d’évaluation : Mini-projet


Objectif du module :
 Se familiariser avec les aspects essentiels de la
gestion de projet
 Mobiliser efficacement les compétences

nécessaires à l’analyse d’un projet et de maîtrise


de ses délais et de ses coûts
 Préparation à votre futur emploi…

TENDANCE MÉTIERS DANS L’INDUSTRIE :


L’INTERNET DES OBJETS
Présentation du module
3
Contenu du module :
 Introduction aux enjeux techniques,

économiques, et sociétaux du monde


grandissant de l’IoT.
 Description des étapes clés d’un projet IoT

réussi
 Présentation des projets à mettre en place

dans le cadre de l’Internet des objets (IoT)


pour l’industrie pharmaceutique.
Présentation du module
4
Planning :
Séance Activités

S1 Présentation du module
Mini-Projet : démarrage des Workshop Management des
projet IoT
S2 Mini-Projet : avancement (planification + étude de
besoin)
S3 Mini-Projet : avancement (analyse des risques+
conception solution)
S4 Soutenance- Présentation mini-projet
Présentation du module
Mini-projet :
5
 Mettre en pratique les connaissances et méthodes

acquises dans le cours de management de projet.


 Gérer toutes les étapes du projet de

développement d’un objet connecté.


 Le projet est basé sur la créativité des étudiants en

partant d’une problématique soulevée par un


partenaire industriel
 Travailler en petits groupes !

 Mon rôle : vous accompagner, guider et conseiller,


et vous faire profiter de mon expérience
professionnelle et académique.
« L’IoT industriel est une lame de fond
venant transformer les pratiques installées
des industriels »
Les Objets Connectés : Le Futur d'Internet

 L’Internet des objets (IoT) consiste, grâce à une technologie


embarquée (capteurs, actionneurs, puces RFID…), à identifier et à
faire communiquer entre eux tous les maillons des chaînes de
valeur (machines, produits,…) que l’on peut désigner comme des
objets.

 Ces objets, à travers de dispositifs d’instrumentation, génèrent


et reçoivent quantité considérable de données qui sont alors
véhiculées au travers d’un réseau local ou d’Internet.

 Les données issues de l’IoT pourront être traitées et exploitées


en temps réel , pour déclencher des opérations à distance, réguler
des flux, ou encore analyser et prédire des comportements
individuels ou collectifs.
Les Objets Connectés : Le Futur d'Internet

La croissance de l’IoT est décrite comme exponentielle.


Différentes sources permettent d’estimer le nombre
d’objets connectés en 2020 dans une fourchette allant de
30 à 80 milliards .
Exemple d’ objets Connectés

 Donc pour qu'un objet soit connecté, il faut qu’il y a un échange


entre le monde physique et le monde numérique
• Prenons l’exemple d’une simple chaudière :

Si celle-ci n’est pas connectée, elle


fonctionne comme toute les autres
chaudières : on lui applique
manuellement ou
automatiquement une consigne de
température et elle va chauffer
jusqu’à ce que cette consigne soit
atteinte .
Exemple d’ objets Connectés

Maintenant on va la relier à Internet via :

Ordinateur

Internet Smartphone

Tablette
Exemple d’ objets Connectés

Grâce à ceci,

on peut consulter à distance la


température de la pièce et
modifier la consigne de
température de la chaudière.
 on peut également récupérer et
visualiser les consommations afin
de faire des économies d’énergie

 ou encore être prévenu si notre


chaudière tombe en panne.
Quelques exemples en fabrication, maintenance et conception :

 Le Canal de Provence a installé des capteurs et des appareils de


mesure pour contrôler le débit de l’eau, sa pression, son niveau, etc. et
assurer en temps réel depuis son centre de gestion une régulation
dynamique de l’infrastructure .
 Dans l’aéronautique, les flottes sont désormais équipées de capteurs
pour assurer les opérations de maintenance de chaque appareil. Certains
constructeurs comme Airbus peuvent aussi détecter l’état d’usure des
freins d’atterrissage, notamment en fonction du nombre de vols
enregistrés, ou vérifier l’intégrité des gilets de sauvetage.

 Dans l’automobile, l’informatique et l’électronique embarquées


permettent déjà aux véhicules d’interagir entre eux, de communiquer
directement avec les infrastructures et prestataires de services. L’IoT
permet d’aller encore plus loin. BMW a ainsi créé un véhicule pouvant être
contrôlé par une montre connectée , tandis que d’autres constructeurs
anticipent le véhicule autonome, capable de se mouvoir sans intervention
humaine.
Principaux usages de l’IoT dans l’industrie

Produit Manufacturé Connecté


Centré sur le Produit :
Concevoir de nouveaux produits et services pour
les clients L’intelligence
De nombreux objets sont déjà connectés, du produit
ouvrant des possibilités d’intéractions directes
avec les clients.

Usine Connectée
Centré sur le Processus :
Améliorer les process de fabrication et de
Excellence
maintenance
Opérationnelle
 Les capteurs équipant les machines permettent
de produire des mesures afin de contrôler la
fabrication, d’optimiser les process, d’anticiper des
pannes et de programmer la maintenance
Les étapes clés d’un projet IoT réussi

Une approche projet structurée

Cette première phase C’est une phase de Cette phase


va vous permettre prototype/conception correspond à
d’identifier les , le choix des l’industrialisation de
processus et axes de UseCases a la solution cible, elle
valeurs prioritaires, implémenter sera lié comprendra le
elle va vous aux résultats de maintien en
permettre de phase 1. Le test en conditions
prioriser le contenu condition réelle sera opérationnelles de la
fonctionnel et les nécessaire pour la plateforme
phases du projet validation
Le processus projet de la phase de cadrage à la phase de conception

La création de feuille de
route personnalisée :
sera utilisée par
l’ensemble de l’équipe
projet pour la
communication

L’analyse de
l’ensemble des risques
liés au projet : risques
techniques, financiers,
organisationnels,
environnementaux,... L’identification des
retours sur
investissement
Le processus projet - phase 2 - Conception

Validation Technique
-Les capteurs
-La communication
-Valorisation des
données
-Interface Utilisateur

Validation Métier
-Les fonctions utilisateurs Le contexte Industriel
-Les processus métier -Couverture Fonctionnelle
-les interfaces utilisateur -Intégration SI
Les différentes Equipes / Relations/ Activités
Objet connecté à un système
informatisé (ERP)
Les progiciels de gestion intégré (ERP) qui supportent les données de
traçabilité sont des éléments critiques. A cet égard et conformément aux
normes, ils doivent faire l’objet d’une validation. Les paramètres à valider
seront définis à l’appui d’une analyse de risque. La fiabilité des données et
leur exhaustivité lors de leur restitution feront notamment l’objet d’une
attention toute particulière.

L'ERP Sage X3 couvrent les activités suivantes : achat et


approvisionnement, ordonnancement et planification, réception et
stockage des intrants, production, stockage et distribution des PF,
libération des entrants et des produits finis et les données de base.
Objets connectés aux systèmes informatisés : Validation

PRINCIPE
L’introduction de l’IoT avec les systèmes informatisés dans les processus de
fabrication comprenant le stockage, la distribution et le contrôle de la qualité n’enlève
rien à l’obligation d’appliquer les principes figurant dans le guide. Lorsqu’un objet
connecté remplace une opération manuelle, il ne faut pas que la qualité du produit ou
l’assurance de la qualité en soit affectée. Il faut tenir compte du risque de perdre
certains aspects du système précédent en réduisant l’implication des opérateurs.
PERSONNEL
Les personnes assumant des responsabilités doivent recevoir une formation appropriée
en vue de la gestion et de l’utilisation de nouveau système dans leur domaine de
responsabilité.

VALIDATION
La validation doit être considérée comme une partie de l’ensemble du cycle de vie du
système. Ce cycle comprend plusieurs étapes qui sont la planification, la spécification,
la programmation, les essais, la réception, la documentation, l’exploitation, le contrôle
et les modifications.
Objets connectés aux systèmes informatisés : Validation
SYSTÈME
 Le matériel doit être installé dans un cadre approprié de sorte que des facteurs
extérieurs ne puissent causer des interférences.

 Une description écrite et détaillée du système doit être établie (éventuellement avec
des diagrammes) et mise à jour régulièrement. Les principes, les objectifs, les
mesures de sécurité et la portée du système, ainsi que les principales caractéristiques
du fonctionnement de l’ordinateur et de son interaction avec d’autres systèmes et
procédures devront être décrits.

 L’utilisateur doit prendre toute les mesures qui peuvent être raisonnablement
requises pour s’assurer que le système a été conçu conformément à un système
d’assurance de la qualité.

 Le cas échéant, le système doit comprendre des contrôles automatiques de la saisie


et du traitement exacts des données.
Les données ne doivent être introduites ou modifiées que par des personnes
autorisées. Afin d’éviter l’introduction non autorisée de données, les moyens les plus
appropriés comprennent l’usage d’une clé, d’une carte d’accès ou d’un code personnel
ou encore la limite d’accès aux terminaux. Il convient d’envisager des systèmes
permettant l’enregistrement des tentatives d’accès de personnes non autorisées.
Objets connectés aux systèmes informatisés : Validation

SYSTÈME
 Lorsque les données importantes sont introduites manuellement (par exemple, le
poids et le numéro du lot d’un ingrédient au cours d’une préparation), il est nécessaire
de prévoir un contrôle supplémentaire pour vérifier l’exactitude de ce qui est
enregistré. Ce contrôle peut être par des moyens électroniques validés.

 Le système doit enregistrer l’identité des opérateurs qui introduisent ou confirment


des données importantes. L’autorisation de modifier les données introduites doit être
réservée à des personnes désignées nommément. Toute modification de données
importantes doit être autorisée et enregistrée, avec le motif du changement. Il
convient d’envisager le système capable de produire un enregistrement complet de
toutes les entrées et modifications (« succession d’audits » ou « piste pour audits »).

 Les données doivent être protégées par des opérations de sauvegarde effectuées à
intervalles réguliers.
…
Mini-projets IoT pour
l’industrie pharmaceutique
Mini-projets IoT pour l’industrie pharmaceutique

Mini-projet N°1-
Mise en place d’une centrale de pesée automatisée
Problématique : Mise en place d’une centrale de pesée automatisée
connectée en temps réel avec l’ERP de l’entreprise « Sage X3 ».

Objectifs :
 Optimiser l’opération de pesée
 La pesée de toutes les matières premières sera tracée sur l’ERP en temps réel
 Avoir plus de traçabilité système ( l'opérateur de pesée, date et heure
exactes ,...
- Minimiser les risques d'erreurs humaines
- Réduire le temps de pesée
- Les mouvements de suivi des consommations seront exécutés en
automatique par le système
Mini-projets IoT pour l’industrie pharmaceutique

Mini-projet N°2-
« Gestion d’inventaire de stock automatique par lecture
de code à barres »
Problématique : Mise en place d’une solution automatisée d’inventaire du
stock MP/ACE qui est en communication directe avec l’ERP SAGE X3 et ce via
des terminaux mobiles de lecture des code à barres

Objectifs :
 Gain de temps
 Minimiser les risques d’erreurs liés au facteur humain lors de l’étape de saisie
des bordereaux d'inventaire
 Réduire le nombre des personnes intervenants dans l’inventaire
 Eliminer l'étape de saisie manuelle sur l'ERP  fiabilité des données
Mini-projets IoT pour l’industrie pharmaceutique
Mini-projet N°1- Mini-projet N°2-
Mise en place d’une centrale de « Gestion d’inventaire de stock
pesée automatisée connectée à automatique par lecture
l’ERP SAGE X3 de code à barres »
Objectifs pédagogiques :
 Proposer une conception d’un modèle en vu de répondre à la problématique
d’amélioration de l’entreprise
 Gérer toutes les étapes du projet de développement d’un objet connecté.
Organisation :
 Equipes de 4
 Rôle à attribuer à chaque membre du groupe (planification, responsabilités,
analyse des risques , besoin utilisateurs, conception,…)
 Rapport à rendre à la fin des 4 séances+ présentation power point du projet
Prérequis :
 Utiliser les connaissances et méthodes acquises dans le cours de
management de projet de l’année précédente.
Mini-projet IoT pour l’industrie
pharmaceutique :

Mise en place d’une centrale


de pesée connectée à l’ERP
SAGE X3
Etude comparative entre L’Etat Futur et L’Etat actuel

Avant Après
A chaque pesée d’une Aucune saisie manuelle
matière l’opérateur doit sur le terminal, il suffit de
faire la saisie manuelle sélectionner l’OF en
sur le terminal de la question et flasher
balance pour imprimer l’étiquette article,
l’étiquette : l ’étiquette sera imprimée
Code MP, directement à partir de
Désignation MP, SAGE X3.
N°Lot interne/slot, L’état de l’étiquette peut
Date de recontrôle, être modifiable, il suffit de
N°colis, MAJ l’état sur SAGE
Nom de peseur,

2
9
Etude comparative entre L’Etat Futur et L’Etat actuel

Etiquette de pesée Etiquette de pesée


éditée à travers la éditée à travers
balance SAGE,
autocollante

3
0
Etude comparative entre L’Etat Futur et L’Etat actuel

Avant Après
Lors de la pesée, L'application est fournie avec une
l’opérateur se base grande police
essentiellement sur L'application dispose de boutons de
l’afficheur de la balance grande taille
pour ajuster la quantité  L’application fournit une alerte
pesée  pour avertir l’opérateur :
 Risque d’erreurs - dés l’atteinte du poids à peser 
humaines exp : couleur verte -
 Pas de contrôle système dépassement en plus de l’intervalle
 Difficulté de visibilité tolérée  exp : couleur rouge
terminal balance - dépassement en moins  couleur
jaune

3
1
Etude comparative entre L’Etat Futur et L’Etat actuel

Contrôle système % la matière

Avant Après
Au moment de la Au moment de flashage de
réception, le peseur doit l’étiquette MP, le système
vérifier la correspondance vérifie
entre le BL et les la correspondance avec l’OF
étiquettes matières (Code sélectionné et le Code MP,
MP, N°Lot, N°slot, date de N°Lot, N°slot et date
recontrôle..) de recontrôle
Perte du temps
Risque d’erreur L’opérateur doit respecter les
Pas de traçabilité allocations système
système

3
2
Etude comparative entre L’Etat Futur et L’Etat actuel

Avant Après
Tous les mouvements de Tous les mouvements de
correction par inventaire, correction par inventaire,
consommation.. se sont consommation.. se sont créés
créés manuellement sur automatiquement par le système
système  et en temps réel 
 Perte de temps de saisie  Minimiser les risques d’erreurs
 perte des ressources  clôture des dossiers en temps
 Risque d’erreur réel
 retard dans les dossiers  Gain du temps et des
ressources

3
3
Etude comparative entre L’Etat Futur et L’Etat actuel

Avant Après

Traçabilité système par :


Aucune traçabilité - pesée
système - peseur
- matière
- box de pesée
 Des états édités à travers
SAGE X3
- étiquette de pesée
- situation de pesee
- mvt de consommation
- situation balance …

3
4
Documents à fournir dans ce projet

Document objet
Fiche de projet / feuille de Décrire le plan d’action : Qui fait Quoi / échéances de réalisation
route projet IoT / Planning Mise en œuvre et responsabilités : rôles dans l’équipe projet
projet Équipe de pilotage/ comité technique
Liste des Services et Personnes impliquées
Cahier des charges définir le besoin de l’entreprise pour la mise en place d’une
centrale de pesée connectée avec l’ERP
Analyse des risques appliquée Définir le périmètre d’analyse des risques : les fonctionnalités
pour projet centrale de pesée concernées par l’analyse des risques
connectée avec l’ERP SAGE X3 Analyser tous les risques encourus par la mise en place de cette
solution
protocole de validation de la Identifier tous les paramétrages système : Qui fait Quoi ( saisie,
conception vérification , approbation)
Démarche d’utilisation du centrale de pesée
fournir un compte rendu sur la réalisation de la phase de validation
: tests de toutes les fonctionnalités de la solution depuis la
réception de la matière jusqu'à la réconciliation.
Ces tests seront une occasion d’identifier les écarts, de les corriger
et de capitaliser la connaissance acquise sur la base test pour
faciliter le transfert sur la base réelle de travail.
Tableau de Bord projet / fiche le taux d’avancement de chaque tâche du projet
de clôture projet L’état de clôture du projet
La solution de Centrale de pesée touche l'ERP SAGE X3 au niveau des
modules de production, stock, données de base et impression
des états de reporting.
Les paramétrages débuteront sur la base test. Ils seront suivis des tests de
chacun des paramétrages. Ainsi les paramétrages et tests à effectuer vont
couvrir les transactions système suivantes:
Mini-projet IoT pour l’industrie
pharmaceutique :

Gestion d’inventaire de stock


automatique par lecture
de code à barres
OBJECTIFS

Inventaire avec code à barres


Gain de temps important

Minimiser les risques d’erreurs liés au facteur humain lors de l’étape de saisie

Réduire le nombre des personnes intervenants sur l’inventaire

Gain en terme de cout


DOMAINE D’APPLICATION

L’inventaire physique des stocks va porter sur les articles suivants

Les matières premières détenues dans les locaux


( magasin de stockage MP)

 Les articles de conditionnement et d’emballage ( magasin de stockage ACE)

 Les produits Finis ( magasin de stockage PF)


ETAPES DE DEROULEMENT DE L’INVENTAIRE

1. Vérification des emplacements physiques dans le


magasin

2. Comptage des articles


3. Saisie manuel des quantités sur le bordereau
d d’inventaire
V / Vérification de la saisie manuelle

4. Saisie manuel des quantités sur système (ERP)


5.
5. Vérification de la saisie manuelle sur l’ERP et validation

6. Correction des écarts sur système et Clôture de l’inventaire


ETAPES DE DEROULEMENT DE L’INVENTAIRE

1. Vérification des emplacements physiques

2. Comptage des articles


3. Saisie des quantités sur le terminal mobile de
fl flashage des code à barres qui est connecté en
temps réel avec l’ERP

4. Validation du comptage et vérification des écarts


sur l’ERP

5. Correction du stock sur l’ERP

6. Clôture de l’inventaire
ETAPES DE DEROULEMENT DE L’INVENTAIRE

1. Vérification des emplacements physiques

2. Comptage des articles


3. Saisie des quantités sur le terminal mobile de
fl flashage des code à barres qui est connecté en
temps réel avec l’ERP

4. Validation du comptage et vérification des écarts


sur l’ERP

5. Correction du stock sur l’ERP

6. Clôture de l’inventaire
1. Vérification des emplacements physiques

 Le responsable magasin doit s’assurer que tous les articles sont


situés au bon emplacement, et des étiquettes codes à barres sont
affichées dans les emplacements physiques
2. Le premier comptage

 L’équipe d’inventaire procède à un premier comptage et appose un


ticket d’inventaire comportant le poids/ quantité sur chaque article
inventorié.
3. Saisie sur Terminal mobile et communication en temps réel
avec l’ERP

L’équipe d’inventaire procède à la lecture des codes à barres


identifiant respectivement la liste et la session d’inventaire.

 L’étape suivante consiste à lire le code à barres identifiant


l’emplacement physique dans le magasin.

Par la suite l’équipe d’inventaire procédera à la lecture des codes


à barres des différents articles et à la saisie des quantités déjà comptées.

La dernière étape va générer des mouvements de stock sur SAGE X3


Documents à fournir dans ce projet

Document objet
Fiche de projet / feuille de Décrire le plan d’action : Qui fait Quoi / échéances de réalisation
route projet IoT / Planning Mise en œuvre et responsabilités : rôles dans l’équipe projet
projet Équipe de pilotage/ comité technique
Liste des Services et Personnes impliquées
Cahier des charges définir le besoin de l’entreprise

Analyse des risques appliquée Définir le périmètre d’analyse des risques : les fonctionnalités
pour projet centrale de pesée concernées par l’analyse des risques
connectée avec l’ERP SAGE X3 Analyser tous les risques encourus par la mise en place de cette
solution
protocole de validation de la Identifier tous les paramétrages système : Qui fait Quoi ( saisie,
conception vérification , approbation)
Démarche d’utilisation
fournir un compte rendu sur la réalisation de la phase de validation
: tests de toutes les fonctionnalités de la solution depuis la
réception de la matière jusqu'à la réconciliation.
Ces tests seront une occasion d’identifier les écarts, de les corriger
et de capitaliser la connaissance acquise sur la base test pour
faciliter le transfert sur la base réelle de travail.
Tableau de Bord projet / fiche le taux d’avancement de chaque tâche du projet
de clôture projet L’état de clôture du projet
Vous pouvez utiliser!!
Utilisez ce que vous avez
retenu de votre cours de
management de projet !!
Chapitre 1: Organisation d’un projet (Cadrage + découpage)

Chapitre 2: Planification d’un projet

Chapitre 3: Gestion des ressources


Ainsi, on peut découper le projet selon différents critères :

 WBS : Work Breakdown Structure : découpage selon les tâches

 OBS : Organisational Breakdown Structure : découpage selon


l’organisation

Vous aimerez peut-être aussi