Vous êtes sur la page 1sur 23

Module: Agronomie II

Partie animale

Présenté par : Dr. HOMRANI Mounia

Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem


Année 2020
b- anatomie comparée de l’appareil digestif des
différentes espèces d’animaux d’élevage

1- les animaux d’élevage


2- la digestion
3-l’appareil digestif
4- anatomie de l’appareil digestif
5- anatomie comparée de l’appareil digestif des différentes
espèces d’animaux d’élevages
5-1 La cavité buccale
5-2 l’estomac
5-3 l’intestin
5-4 les glandes annexes
1. les animaux d’élevage en Algérie- Elevage bovin

Classe : Mammifères ;
famille : Bovidés ;
sous-famille : Bovinés.
Espèce : Bos taurus
Sous espèces : bos taurus taurus (vache domestique)

Races (Algérie)

autochtones Races introduites


Brune de l'Atlas, Holstein
Chelifienne, Française frisonne pie noir
Production mixte Pie rouge des plaines Production laitière
Cheurfa,
Gulmoise, Montbéliarde
Setifienne Simmental

Anatomie comparée de l’appareil digestif des différentes espèces d’animaux d’élevages


1. Les animaux d’élevage en Algérie - Elevage ovin (mouton)
Cheptel ovin Algérien
(-Bélier- Brebis- agneau--agnelle )
♂ ♀
❑ Classe : Mammifères
❑ Ordre: Artiodactyla
❑ Famille: Bovidae
❑ Sous famille: Caprinea
❑ Genre: Ovis
❑ Espèces : Ovis aries

Races Algériennes

Ouled Djellal Hamra (Deghma) Rembi Berbère Barbarine D’men Sidahou

Anatomie comparée de l’appareil digestif des différentes espèces d’animaux d’élevages


1. Les animaux d’élevage en Algérie- Elevage caprin (Chèvre)

1 ❑ Classe : Mammifères
❑ Ordre: Artiodactyla
❑ Famille: Bovidae
❑ Sous famille: Caprinea
❑ Genre: Capra
❑ Espèces : Capra hircus
Mekatia
2
Races caprines
3 Effectifs des caprins en l’Algérie (MADRP 2015). M’ozabite locales
Arbia

la naine de kabyle

Anatomie comparée de l’appareil digestif des différentes espèces d’animaux d’élevages


1. Les animaux d’élevage en Algérie- Elevage camelin

Classe: Mammifères
Genre
Ordre: Artiodactyla
Sous-ordre: Tylopoda
Camelus lama
Famille: camélidés
Sous-famille; camélin Espèces

Camelus bactrianus Camelus dromedarius


(Chameau) (dromadaire)

Races (cheptel algérien)

➢ Dromadaires des steppes


➢ Ouled Sid cheikh
➢ Chaambi
➢ Sahraoui
➢ Ait khebache
➢ Reghibi
➢ Barbarie
➢ Targui
➢ Ajjer
➢ Afouth

Anatomie comparée de l’appareil digestif des différentes espèces d’animaux d’élevages


1. Les animaux d’élevage en Algérie- Elevage apicole
Espèce

Apis mellifica

Races/sous-espèces

Apis mellifica intermisa Apis mellifica sahariensis


(Abeille noire/Nord algérien) (Sud Algérien)

>Autres élevages
Lupus capensis
Cunicole équins
Oryctolague cuniculus (lapins) Elevages
domesticus
(Cheval)

Avicoles
Oiseaux/volailles

Gallus gallus
2- l’appareil digestif

> Ensemble des organes qui chez les animaux à 3 grandes fonctions :

❑ La motilité qui permet à la fois la digestion mécanique (= fragmentation des aliments) et


l’avancée des aliments dans le tube digestif (= péristaltisme).

❑ La sécrétion exocrine de sucs digestifs (= sécrétions aqueuses riches en enzymes digestives) qui
assurent la digestion chimique.

❑ L’absorption, c’est-à-dire ici la traversée de la paroi du tube digestif par les nutriments jusqu’au sang
(ou parfois la lymphe)*

Anatomie comparée de l’appareil digestif des différentes espèces d’animaux d’élevages


3- Anatomie Générale de l’appareil digestif

1 Cavité
buccale

2 estoma C
c

Glandes
3 Glandes annexes
annexes

Intestins
4 Intestin

Anatomie comparée de l’appareil digestif des différentes espèces d’animaux d’élevages


3.1. Anatomie comparée de l’appareil digestif- la cavité buccale

Espèces Particularités anatomiques Particularités physiologiques


- Dentition incomplète (Absence - Rumination (Action par laquelle
d’incisives supérieures et de canines) certains animaux font revenir
Ruminants - Lèvres mobiles (ovins-caprins) dans leur bouche & y remâchent
- langues développés (bovins) les aliments qui étaient déjà
- L’usure des dents permet de descendus dans leur estomac.
déterminer l'âge des animaux. - Mastication soignée

- Dentition incomplète
- Incisives à croissance continue
Lapin - lèvres inégales recouvertes de
- aliment rongé
poils , joues longues, langue de
- mastication soignée
largeur uniforme, arrondie et à
extrémité libre,
- Glandes salivaires(Parotides ,
Mandibulaires ,Sublinguale,,
Zygomatique et Buccale)
- Pas de dentition, pas de lèvre
- Possède un bec
- langue triangulaire, limitée en
arrière par des papilles filiformes - Pas de mastication
Poule
Poule cornées et possède à son apex un - Déglutition mécanique
pinceau de soies tactiles
3.2. Anatomie comparée de l’appareil digestif- Les glandes annexes
(Cas des ruminants)
> Cas des ruminants
1/ Les glandes salivaires
✓ On distingue : les glandes parotides, mandibulaires, buccales et sublinguales.
La quantité de salive produite est en fonction de la quantité de matière sèche ingérée : Bovin : 100 à 200 l / jour)
Ovin : 6 à 10 l / Jour
✓ La salive est un liquide alcalin, incolore ayant un pH de 8,2 chez les ruminants.
✓ La salive des ruminants ne contient pas de ptyaline (hydrolyse de l'amidon) mais elle renferme de l'urée (10 à 35 ml / 100 ml) du
bicarbonate et du phosphate.
✓ Absence d’enzymes dans la salive
2/ Les glandes gastriques
✓ de taille microscopique et localisées dans la muqueuse de la caillette.
✓ En forme de tube à double structure : les cellules bordantes produisant l’HCl et les cellules plates les enzymes.
✓ Le suc gastrique est acide : pH 1 à 3 du fait de la présence d'acide chlorhydrique ; Il contient des enzymes et du mucus qui
protège l'estomac de l'autodigestion
- L’HCl : joue les rôles suivants :
✓ Antiseptique (tue les micro-organismes)
✓ Activateur d'enzymes protéolytiques intestinales (pepsinogène → pepsine)
✓ Bonne solubilisation des matières minérales
✓ transforme les protéines pour les rendre dégradables
✓ Intervient sur la motricité du tube digestif et le transit des aliments
✓ Rôle sur la sécrétion pancréatique.
✓ La baisse du pH au niveau du pylore induit la sécrétion d'une hormone la sécrétine qui provoque la sécrétion pancréatique.
- La pepsine :
✓ a une action sur les protéines.
✓ sécrétée par les cellules principales des glandes en tubes ; elle est excrétée sous forme de granules de pepsinogène autocatalysé
par l'intermédiaire du pH acide qui règne dans l'estomac (le veau ne produit pas de HCl et donc la pepsine n'est elle pas active).
- La catheptase : C'est une endopeptidase ayant un pH optimum de 7 qui permet de digérer la caséine chez le jeune (HCl produit
vers 2 à 3 mois chez le veau, 6 à 7 mois chez l'humain).
3.2. Anatomie comparée de l’appareil digestif- Les glandes annexes
(Cas des ruminants)

- La présure ou chymosine :
Elle est active à pH 7 et permet de coaguler le lait en présence de calcium.
3/ Le pancréas
✓ un organe diffus logé dans l'anse duodénale, il joue deux rôles
1- Rôle digestif : Le suc pancréatique est secrété par les glandes en tubes, il se déverse dans le duodénum par le canal de
Wirsung. Il est basique ( pH 7,6 à 8,4 ; 8 l/ J) et contient outre de l'eau, du mucus, des minéraux, des enzymes
protéolytiques, une lipase et une amylase.
2- Rôle métabolique :
- Certaines cellules du pancréas (îlots de Langerhans) sécrètent des hormones régulant la glycémie. D'une taille comprise
entre 50 et 900 µm, l'îlot est ainsi constitué de quelques cellules pour les plus petits îlots, et d'environ 5 000 cellules pour
les plus grands.

4/ Le foie
✓ situé à droite, et divisé en deux lobes : le lobe gauche et le lobe droit, séparés par le lobe carré, plus petit.
✓ Le foie secrète la bile de façon continue (pH 8 à 8,5 et 2 à 3 litre/jour chez les bovins), est accumulée dans la vésicule biliaire.
Elle est déversée dans le duodénum par le canal cholédoque au niveau de la papille duodénale. Elle permet l’élimination de
l’organisme d’un certain nombre de produits terminaux (pigments biliaires).
✓ Le foie joue un rôle métabolique primordial. Les nutriments provenant de l’absorption sont acheminés vers le foie par la veine
porte où ils subissent des transformations métaboliques. C’est aussi un organe de stockage (glycogène, fer, vitamines).
5/ les glandes intestinales
✓ localisée dans la muqueuse de l’intestin grêle.
✓ On y distingue cinq types cellulaires : des cellules caliciformes des entérocytes, des cellules intermédiaires, des cellules
neuroendocrines et des cellules de Paneth).
✓ Le suc intestinal est un liquide filant (pH 8) qui renferme des enzymes hydrolysant les protéines, les glucides et lipides,
3.2. Anatomie comparée de l’appareil digestif- Les glandes
annexes (cas du lapin )

> Cas du lapin


1- Glandes salivaires
Parotides
Mandibulaires
Sublinguale,
Zygomatique et Buccale
2- Le foie : De couleur brun rouge, 80 à 120 g.
➢ Trois gros lobes (droit, gauche et caudé)
➢ Vésicule biliaire (2 à 3 cm de longueur et 8 à 10 mm de largeur)
3- Le pancréas : Un seul conduit excréteur qui s’ouvre dans le duodénum ascendant à 30 ou 40 cm du
pylore.

Anatomie comparée de l’appareil digestif des différentes espèces d’animaux d’élevages


3.2. Anatomie comparée de l’appareil digestif- Les glandes annexes
(cas de la Poule)

1- Les glandes salivaires


Sont groupées en massifs éparpillés. Chaque glande possède plusieurs fins canaux excréteurs (une centaine). La salive de
la poule possède une amylase, son rôle essentiel est de lubrifier et de ramollir les aliments.
2- Le foie
Organe volumineux rouge sombre. C'est la glande la plus massive de tous les viscères (33 gr ). Le foie est constitué de
deux lobes réunis par un isthme transversal qui renferme partiellement la veine cave caudale. Le lobe gauche plus petit
que le lobe droit, il est généralement marqué d'un sillon longitudinal qui délimite le lobe accessoire du lobe gauche. Les
deux lobes déversent la bile, par deux conduits séparés. Le canal du lobe gauche (canal hépatique gauche) s'abouche dans
l'intestin. Le canal du lobe droit (canal hépatique droit) se renfle d'abord en vésicule biliaire avant de se jeter dans le
duodénum. Il porte le nom de canal cholédoque.

3- Le pancréas
Glande amphicrine (endocrine et exocrine), compacte, blanchâtre ou rougeâtre, enserrée dans l'anse duodénale. Le
pancréas est issu de trois ébauches séparées qui se constituent en deux lobes (ventral et dorsal). Le suc pancréatique se
déverse dans le duodénum par deux ou trois canaux qui s'abouchent au même niveau que les canaux hépatiques.

Anatomie comparée de l’appareil digestif des différentes espèces d’animaux d’élevages


3.2 Anatomie comparée de l’appareil digestif- Estomac - (Cas des
Ruminants)

> - 4 poches= polygastrique


- Ils représentent 70% du volume du tube digestif

> Cas des bovins


❑ Les pré- estomacs : Au nombre de 3

- Le rumen ou panse
✓ Lieu d’absorption du AGV
✓ représente 70 à 75 % du volume total de l’appareil digestif (190 à 250 litres)
chez l’animal adulte.
✓ situé sur le coté gauche de l’abdomen. Il possède deux ouvertures :
Un orifice d’entrée très étroit et très extensible, raccordé à l’œsophage
appelé le cardia,
Un orifice de sortie très large entre la panse et le réseau dénommé le col
de la panse.
✓ constitué de deux parties, ventrale (inférieure) et dorsale (supérieure)
séparées par un sillon.
✓ Sa paroi interne est tapissée par un épithélium stratifié dont la surface
✓ comporte de nombreuses papilles pour augmenter la surface d’échange.
✓ Phénomènes microbiens très importants dans le rumen.

Anatomie comparée de l’appareil digestif des différentes espèces d’animaux d’élevages


3.2 Anatomie comparée de l’appareil digestif- Estomac - (Cas des Ruminants)

- Le réseau, réticulum ou bonnet

✓ Réservoir de 12 litres qui se trouve à proximité du diaphragme et du cœur.

✓ constitué par une muqueuse non sécrétrice formant des alvéoles et dont la paroi a une
structure en nid d’abeille.

✓ L'orifice de communication entre le réseau et le feuillet (réticulo-omasal) de petite taille,


étroit et contractile, joue un rôle capital dans le tri des particules (O,5 à 1 mm) sortant
du rumen réseau (quand on parle de digestion dans le rumen on inclue toujours le
réseau).

✓ La muqueuse du réseau est soulevée en crêtes réticulaires qui délimitent des alvéoles (ou cellules) de forme polygonale. Ces
dernières sont elles-mêmes divisées par des crêtes secondaires ou tertiaires, moins hautes.

✓ Le sillon réticulaire (ou gouttière œsophagienne) est une dépression bordée de deux lèvres musculeuses.

✓ Le fond du sillon réticulaire relie le cardia, placé sur le plafond de l’atrium, à l’orifice réticulo-omasique. Ce sillon permet de
court-circuiter le rumen. Chez le veau, le lait ingéré passe donc directement de l’œsophage à la caillette

- Le feuillet ou omasum
✓ Volume : 20 litres
✓ Sa muqueuse est non sécrétrice formée de lames disposées en série.

❑ La caillette

✓ correspond à l’estomac des monogastriques. En forme de poire, se termine par un sphincter (le pylore).
✓ Son volume est de 20 litres. La caillette est pourvue d’une muqueuse qui secrète le suc gastrique
contenant de l’eau, de l’HCl et la pepsine
3.2. Anatomie comparée de l’appareil digestif- Estomac

> cas du Lapin ✓ Une seule poche =monogastrique


✓ Volume : 400 ml, poids : 20 g, il n’est jamais vide.

> Cas de la poule ✓ Un estomac en deux partie


✓ Un estomac mécanique le gésier
✓ Un estomac chimique le ventricule succenturié
✓ Précédé d’une poche de stockages : le jabot
➢ Le jabot (sac de stockage)
- C’est une dilatation de l ’oesophage, situé à la base du cou au rat de l’entrée de la poitrine,
- - Sa paroi, qui est très mince, a une musculature (lisse) peu développée mais est riche en fibres élastiques.
- Il est très visible lorsqu’il est plein et peut atteindre un volume de 250cm3
➢ Le proventricule ou ventricule succenturié (estomac chimique)
- Situé légèrement à gauche dans la cavité abdominale, ventralement à l'aorte, dorsalement au foie qui l'enveloppe
partiellement.
- Renflement fusiforme (3 cm de long ) dont la muqueuse est très riche en glandes à mucus.
- La paroi interne ; très épaisse, contiennent des glandes qui sécrètent le suc gastrique.

➢ Le gésier (estomac musculaire)


- Organe compact et le plus volumineux de la poule (6 à 8 cm de long, avec un poids de 50 gr vide et 100 gr plein).
- Situé légèrement à gauche dans la cavité abdominale, partiellement coiffé par le foie sur son bord crânial.
- Facilement palpable au travers de la paroi abdominale.
- De forme sphéroïde, il est en communication crânialement avec le proventricule et crâniomédialement avec le
duodénum. Sa cavité est sacculaire. L'estomac est alors extensible.

Anatomie comparée de l’appareil digestif des différentes espèces d’animaux d’élevages


3.3.. Anatomie comparée de l’appareil digestif- Intestin (Cas des
Ruminants)

> Les Ruminants ✓ Intestin grêle long et très fin


✓ Gros intestin peu important

> Cas des bovins

- L’intestin grêle
✓Longueur : 40 à 45 mètres, volume : 70 litres (20/28 mètres chez les ovins et les caprins).
✓constitué de 3 segments : le duodénum, le jéjunum et l’iléon. Le duodénum comporte l’anse
duodénale et reçoit les sécrétions du foie (la bile) et du pancréas (le suc pancréatique).

- Le gros intestin
✓Il fait suite à l’intestin grêle et se termine au niveau de l’anus. Il est formé de trois segments
successifs : le caecum, le colon et le rectum.
✓ Le caecum est un cul-de-sac cylindrique de petite taille (50 à 70 cm de long sur 10 à 12 cm de
large), porté par l’intestin et situé à la limite de l’iléon et du colon. Le colon constitue quant à lui
la majeure partie du gros intestin.
✓ Il se présente comme un tuyau d’une dizaine de mètres environ, qui fait suite à l’iléon et au
caecum et qui se termine au niveau du rectum. Il n’y a pas de sécrétion enzymatique au niveau
du gros intestin et les mouvements y sont faibles. t

Anatomie comparée de l’appareil digestif des différentes espèces d’animaux d’élevages


3.3. Anatomie comparée de l’appareil digestif- Intestin (cas du lapin)

> Le Lapin
- Intestin grêle : constitué de 3 segments : le duodénum, le jéjunum et l’iléon
1/ Duodénum : Mesure 40 cm de longueur. Il reçoit le conduit unique du pancréas et
le canal cholédoque. L’anse duodénale insère le pancréas.
2/ Jéjunum: Il est de couleur plus sombre que le duodénum et sa paroi moins
épaisse
3/ Iléon : C’est le troisième segment de l’intestin grêle qui mesure 15 à 20 cm de
long.
- Gros intestin :
1/ Caecum : c’est le plus volumineux des organes digestifs du lapin,
2/ Le côlon composé de 3 segments : côlon ascendant (proximal), transverse et
descendant (distal)

Anatomie comparée de l’appareil digestif des différentes espèces d’animaux d’élevages


3.3 Anatomie comparée de l’appareil digestif- Intestin (Cas de la poule)

✓ Intestin grêle court : constitué de 3 segments : le duodénum, le jéjunum et l’iléon


1- Le duodénum :
➢ Est la portion de l'intestin qui fait suite à l'estomac. Il débute au pylore puis forme Pylore
une grande anse qui enserre le pancréas Branche
➢ Il dessine une boucle en forme de U. ascendante
➢ Il a une longueur totale de 22 à 35cm, pour un diamètre de 0,8 à 1,2cm
➢ Il Contourne caudalement le gésier et dorsalement elle est en rapport avec les
caecums.
➢ Le duodénum reçoit deux ou trois canaux pancréatiques et deux canaux biliaires
au niveau d'une même papille. L'emplacement de cette papille marque la fin du Branche
Partie
duodénum et le début de l'iléon. descendante proximal
➢ Les deux branches(ascendante- descendante), droites, parallèles l’une à l’autre Du jéjunum
sont unies par une étroite bande de mésentère dans laquelle se loge le pancréas
2 - Le jéjunum
➢ Le segment intestinal le plus long (85 à 120cm ),
➢ Divisé en deux parties
- proximale qui est la plus importante et qui est en continuité avec le duodénum:
tractus de Meckel Partie
- Distale Courte en forme de U qui s'appelle l'anse supra duodénale et qui est en distale
continuité avec l’iléon Du
jéjunum
3 - L'iléon
➢ Il a une longueur de 13 à 18cm, un diamètre de 0,7 à 1cmchez
➢ les caecums longent l’iléon sur la quasi totalité de son trajet; ils y sont rattachés
par un court ligament.
3.3 Anatomie comparée de l’appareil digestif- Intestin (Cas de la poule)

✓ Gros intestin : Il est caractérisé par une relative simplicité du côlon, peu différent de l’intestin grêle, et
existence de 2 cæcums.
1, Les caecums : Sac qui débouche dans le tube intestinal à la jonction de l'iléon et du rectum au niveau
d'une valvule iléocæcale. Lorsqu'ils existent, ils sont toujours pairs, ils sont accolés à la parie terminale de
l'iléon par un méso. Bien développés chez la poule
2. Le rectum : Fait suite à l'iléon et débouche dans le cloaque. Le diamètre du rectum est à peine plus grand
que celui de l'iléon. A l'inverse des mammifères, le rectum des oiseaux présente des villosités.

✓ Le cloaque
✓ C’est la partie terminale du tractus intestinal.
✓ Il est constitué de3 compartiments séparés par des plis contractiles.
- Le coprodéum : C'est dans le coprodéum que s'accumulent les fèces et les urines avant leur émission ;
- L'urodéum : Il est plus petit, c'est le segment moyen du cloaque. Il reçoit les conduits génitaux et urinaires, dans
sa paroi dorsale débouchent les deux uretères. Ainsi que les deux canaux déférents chez les mâles ou l'oviducte
chez les femelles.
- Le proctodéum : C'est le segment caudal du cloaque.
Le cloaque s'ouvre à l'extérieure par l'orifice cloacal : fente verticale fermée par deux lèvres horizontales.
5. Anatomie comparée de l’appareil digestif- Autre organes de l’appareil
digestive

L’œsophage
✓ Chez les bovins c’est le Tube qui va du pharynx au rumen. Il mesure 1 à 1,50 mètres de long
✓ Chez la poule c’est un organe Très extensibles tubuliforme musculo-muqueux qui assure le transport des aliments de la cavité
buccale à l'estomac. Avant de pénétrer dans la cavité thoracique il se renfle en un réservoir (jabot). Dans sa portion intra-
thoracique, il redevient médian et dorsal à la trachée. Il se termine dorsalement au foie en s'abouchant au proventricule. Tapissé
dans toute sa longueur d'une muqueuse aux plis longitudinaux très marqués.
✓ Il mesure de 12 à 14 cm de longueur chez le lapin

Le pharynx
✓ carrefour du tube digestif et des voies respiratoires.
✓ Organe difficile à délimiter chez les oiseaux ( buccopharynx). Revêtu d'un épithélium muqueux simple, le pharynx est en
rapport ventralement avec la trachée par la glotte et dorsalement avec les oreilles moyennes par une fente médiane, orifice
commun aux deux trompes d'Eustache.

Anatomie comparée de l’appareil digestif des différentes espèces d’animaux d’élevages


5. Anatomie comparée de l’appareil digestif- Schéma de l’anatomie de
l’appareil digestif de différentes espèces
vache
Lapin

poule

Œsophage

Vous aimerez peut-être aussi