Vous êtes sur la page 1sur 9

29/09/2010

CULTUR
E
INFORMAT
IQUE
1

ž Définition
¡ Le terme Informatique est la contraction
des mots information et automatique.
¡ L’informatique est la science de
traitement automatique des informations.
A
u
t
o
I n f o r m a t i o n
a
t
i
q
u
e
1
29/09/2010

Dates Événements
1ère génération Construction du 1er calculateur électronique ENIAC
1946
2ème génération Remplacement des lampes par des transistors et apparition
1956 des langages de programmation (Assembleur, Fortran, …)
3ème génération Premier ordinateur à circuits intégrés (IBM 360)
1964 langages de programmation (Basic, Pascal, C, …)
4ème génération Naissance des micro-ordinateurs à microprocesseurs
1976 individuels de bureau (utilisation des logiciels
bureautique)
5ème génération Naissance des micro-ordinateurs familiaux et l’apparition des
1984 systèmes d’exploitation (MSDOS, MacOS)
6ème génération Apparition du Pentium en 1993 et diffusion de Windows a
1992 grande échelle et naissance de logiciel pour : le web, la
messagerie électronique, le multimédia, …
Génération Naissance à des ordinateurs portables très puissants (avec la
actuelle technologie Dual-Core avec une fréquence pour les
>=2004 processeurs allant à 3 GHz) et les réseaux sans fils.

ž Domaines informatiques
¡ L’informatique est omniprésente. Elle est au
centre de différents secteurs et investit toutes les
professions.
ž Exemples de domaines de l’utilisation de
l’ordinateur :
 Recherche scientifique
 L’industrie
 L’échange de données
 L’éducation
 La médecine…

2
29/09/2010

ž Définition de l’information
¡ L’information se défini comme étant un ensemble de
données organisées de façons structurée. Elle se
présente sous trois formes :
— auditive : paroles, musique, …

— visuelle : texte, dessin, image, graphique,…

— audio-visuelle : séquence animée, séquence vidéo,…

3
29/09/2010

ž Les unités de mesure de l’information


¡ Les systèmes informatiques actuels étant construits à l'aide
de circuits intégrés, ils ne peuvent fonctionner que selon
une logique de deux états: le courant ne passe pas (0) ou
passe (1) dans le transistor.
¡ Cela signifie que les ordinateurs n'utilisent que deux
chiffres pour coder les informations : 0 et 1.
¡ La base utilisée pour ce codage est dite la base Binaire.
¡ La plus petite unité de mesure dans cette base est le Bit
(Binary digit)
 Exemple : pour coder les entiers compris entre 0 et 10 :

Nombre Bit1 Bit2 Bit3 Bit4


0 0 0 0 0
1 0 0 0 1
2 0 0 1 0
3 0 0 1 1
4 0 1 0 0
5 0 1 0 1
6 0 1 1 0
7 0 1 1 1
8 1 0 0 0
9 1 0 0 1
10 1 0 1 0

Unité Symbole Équivalence


Bit bit Unité de base
Octet o 1 octet = 8 bits
Kilooctet Ko 1 Ko = 210 octets
Mégaoctet Mo 1 Mo = 220 octets
Gigaoctet Go 1 Go = 230 octets
Téraoctet To 1 To = 240 octets

4
29/09/2010

ž Remarques

¡ n bits permet de coder 2n informations.

¡ La plus petite valeur qu’on peut codé sur n bits


est 0

¡ La plus grande valeur qu’on peut codé sur n bits


est 2n-1

ž Un ordinateur est une machine qui effectue des


traitements automatiques des informations.
ž Mais une machine ne peut pas penser, ni anticiper.
L’atout de l’ordinateur est qu’il est programmable :
c'est-à-dire qu’il est capable de faire des tâches
complexes établies à l’avance grâce à des applications.
Ces applications sont appelés Logiciels.
1- Définition
ž Un logiciel (software en anglais) est un programme ou
ensemble de programmes informatiques assurant le
traitement particulier de l’information.

5
29/09/2010

2- Types des logiciels


 Logiciels systèmes : Les logiciels systèmes "tournent" en
permanence (tant que l’ordinateur est ouvert). Ils
contrôlent le fonctionnement de l’ordinateur et assurent
le fonctionnement du matériel et l'interface homme-
machine. Ils font parti du système d’exploitation.

 Exemple de SE : MAC OS X, Windows XP, Windows 7, Linux


Fedora

2- Types des logiciels


 Logiciels d’application : (appelés aussi progiciels), c’est
un ensemble de programmes standards produits par des
particuliers ou des sociétés. Ils permettent un ensemble
de d'opérations dans un domaine particulier : mettre en
page un document, dessiner ou retoucher des images,
écouter des CD audio, jouer…
 Exemples de logiciels: Word de Microsoft, PhotoFiltre,
SoundForge,…

6
29/09/2010

1- Définition
 La sécurité informatique (ou sécurité des informations) est l’ensemble
des mesures prises pour protéger un micro-ordinateur et les données
qu’il contient.

2- Types de menaces
 Les virus : Programme destiné à effectuer des tâches indésirables pour
l'utilisateur. Leur effet est souvent destructeur. Les actions des virus
sont très diverses : affichage d’un message, destruction de fichiers,
blocage de la machine, formatage complet du disque dure… (Voir livre
page 17)
 Les logiciels espions : (en anglais spyware) un logiciel malveillant qui
s'installe dans un ordinateur dans le but de collecter et transférer des
informations sur l'environnement dans lequel il s'est installé, très
souvent sans que l'utilisateur n'en ait connaissance. Ils sont développés
principalement par des sociétés proposant de la publicité sur Internet
(la publicité ciblée).
Problèmes générés : non respect de la vie privée, failles de sécurité,
plantage de l’ordinateur…

3- Remèdes et protections
ž Pour éviter les intrusions des virus et des logiciels
espions il est recommandé :
 D’éviter de télécharger des informations de sites douteux
ou d’ouvrir des pièces jointes de mails suspects.
 Protéger les fichiers systèmes et les données contre les
accès non autorisés.
 Utiliser les antivirus et les mettre à jour périodiquement.
Un antivirus est un programme qui empêche l’exécution
de codes malveillants qu’il reconnait.
ž Utiliser le pare-feu (ou coupe-feu, Fire-wall en anglais),
pour contrôler et filtrer l’accès à un ordinateur ou un
réseau d’ordinateurs. Il peut être logiciel et/ou
matériel.

7
29/09/2010