Vous êtes sur la page 1sur 30

PARCOURS INTERNATIONAL COLLÉGIAL - OPTION FRANÇAIS

PROGRAMME MAROCAIN

Etincelle
Étincelle
PHYSIQUE
CHIMIE 1ACManuel de l’élève
e
Physique
1
e

Chimie
Une Collection
résolument tournée vers les élèves.

Les enrichissements numériques ! TICEw


Scanner
1 Les liens NUMÉRIQUES dans le manuel
Des ressources disponibles en VIDÉO sur la plateforme du programme GENIE Visitez - Profiter - Partager
Ressources repérées L'utilisateur doit ouvrir son application* de lecture et
TelmidTICE - Soutien Scolaire x +
dans le manuel par viser le QR Code avec l'appareil photo de son téléphone
http://bit.ly/2Ek53Gu
Vidéo : http://bit.ly/2Ek53Gu mobile ou de sa tablette.
L'application reconnaîtra le QR code et effectuera
l'action associée, en ouvrant le contenu de la ressource

2
• Multisupports
numérique.

• Consultable (*) Vous pouvez télécharger l’application QR Code scanner


à tout moment et partout sur les plateformes de téléchargement.

PARCOURS INTERNATIONAL COLLÉGIAL - OPTION FRANÇAIS


PARCOURS INTERNATIONAL COLLÉGIAL - OPTION FRANÇAIS PARCOURS INTERNATIONAL COLLÉGIAL - OPTION FRANÇAIS

Etincelle
Étincelle Étincelle 1AC Étincelle
PHYSIQUE
CHIMIE 1ACManuel de l’élève
e SVT1 Manuel de l’élève

Sciences de la Vie et de la Terre


e

AC MATHS Manuel de l’élève

Dans la même collection :


PC : 2AC - 3AC
SVT : 2AC - 3AC
MATHS : 2AC - 3AC

29,90 DHS
Prix de
Vente Public

,
Maârif - Casablanca - Maroc
TABLE DES MATIÈRES

1
PARTIE

LA MATIÈRE
ET L’ENVIRONNEMENT

Chapitre 1 : L’eau ........................................................................11 Activité documentaire [2] : Interprétation des états physique de la
Activité documentaire [1] : Les réservoirs naturels de l’eau ............. 12 matière en utilisant le modèle particulaire......................................... 49
Activité documentaire [2] : Le cycle de l’eau................................... 13 L’essentiel du cours......................................................................... 50
Activité documentaire [3] : Les domaines d’utilisation de l’eau........ 14 Exercices ........................................................................................ 51
L’essentiel du cours......................................................................... 15
Chapitre 6 : Les transformations physiques de la matière..55
Exercices ........................................................................................ 16
Activité expérimentale [1] : Repérage de la température ............... 56
Chapitre 2 : Les trois états de la matière ...............................21 Activité expérimentale [2] : Les transformations physiques de l’eau .57
Activité expérimentale [1] : Les proprietés caractéristiques des états Démarche d’investigation Le volume et la masse de l’eau varient-ils
solides et liquides............................................................................. 22 lors de sa solidification ?................................................................... 58
Activité expérimentale [2] : Les propriètés physiques de l’état L’essentiel du cours......................................................................... 59
gazeux....................................................................................... 23 Exercices ........................................................................................ 60
L’essentiel du cours......................................................................... 24 Fiche de remédiation...................................................................... 64
Exercices ........................................................................................ 25
Chapitre 7 : Les mélanges.........................................................65
Chapitre 3 : Le volume, masse et masse volumique ............29 Activité expérimentale [1] : Types de mélanges.............................. 66
Activité expérimentale [1] : Détermination de la masse volumique Activité expérimentale [2] : La dissolution d’un solide dans l’eau ... 67
d’une substance............................................................................... 30 Démarche d’investigation Quelle est la masse d’une solution ?....... 68
Démarche d’investigation Des matériaux de même volume ont-ils L’essentiel du cours......................................................................... 69
la même masse ?.............................................................................. 31 Exercices ........................................................................................ 70
L’essentiel du cours......................................................................... 32
Chapitre 8 : Séparation des constituants d’un mélange......75
Exercices ........................................................................................ 33
Activité expérimentale [1] : Techniques de séparation des constituants
Fiche de remédiation...................................................................... 37
d’un mélange................................................................................... 76
Chapitre 4 : La notion de pression et de pression Activité expérimentale [2] : Le corps pure et ses caractéristiques ... 77
atmosphérique............................................................................. 39 L’essentiel du cours......................................................................... 78
Activité expérimentale [1] : Notion de pression et mesure de la Exercices ........................................................................................ 79
pression d’un gaz........................................................................... 40
Chapitre 9 : Traitements des eaux ..........................................83
Activité expérimentale [2] : Pression atmosphérique ...................... 41
Activité documentaire [1] : Rendre une eau naturelle potable ........ 84
L’essentiel du cours......................................................................... 42
Activité documentaire [2] : Traitement des eau usées ..................... 85
Exercices ........................................................................................ 43
L’essentiel du cours......................................................................... 86
Chapitre 5 : Le modèle particulaire de la matière .................47 Exercices ........................................................................................ 87
Activité documentaire [1] : Modélisation de la nature microscopique Fiche de remédiation...................................................................... 90
de la matière ................................................................................... 48
2
PARTIE

L’ÉLECTRICITÉ

Chapitre 1 : L’électricité autour de nous ................................95 Démarche d’investigation Dans quel sens circule le courant dans un
Activité documentaire [1] : Sources et domaines d’utilisation d’électricité .96 circuit électrique ?...........................................................................131
Activité documentaire [2] : Production de l’électricité ..................... 97 Activité expérimentale [2] : Mesure de l’intensité du courant électrique
L’essentiel du cours......................................................................... 98 continu ..........................................................................................132
Exercices ........................................................................................ 99 Activité expérimentale [3] : Mesure de la tension électrique continu.133
L’essentiel du cours.......................................................................134
Chapitre 2 : Le circuit électrique simple ...............................103
Exercices ......................................................................................135
Activité documentaire [1] : Les différents types de dipôles
électriques............................................................................... 104 Chapitre 6 : L’effet de la résistance sur l’intensité du cou-
Activité expérimentale [2] : Schématisation et réalisation d’un circuit rant électrique..........................................................................139
électrique simple............................................................................105 Activité expérimentale [1] : Effet de l’ajout d’une résistance électrique
L’essentiel du cours.......................................................................106 sur l’intensité du courant électrique ................................................140
Exercices ......................................................................................107 Activité expérimentale [2] : Détermination de la résistance d’un
conducteur ohmique......................................................................141
Chapitre 3 : Matériaux conducteurs et isolants-sécurité
L’essentiel du cours.......................................................................142
électrique ................................................................................... 111
Exercices ......................................................................................143
Activité expérimentale [1] : Les conducteurs et les isolants
Fiche de remédiation....................................................................147
électriques .. .................................................................... 112
Activité documentaire [2] : Rôle des isolants dans la sécurité Chapitre 7 : Loi des nœuds et loi d’additivité des tensions .....149
électrique ..........................................................................113 Activité expérimentale [1] : Loi des nœuds...................................150
L’essentiel du cours.......................................................................114 Activité expérimentale [2] : Répartition de la tension électrique dans
Exercices ......................................................................................115 un circuit en série............................................................................151
Fiche de remédiation....................................................................119 L’essentiel du cours.......................................................................152
Exercices ......................................................................................153
Chapitre 4 : Les différents types de montages
électriques.................................................................................. 121 Chapitre 8 : Protection contre les dangers du courant
Activité expérimentale [1] : Montage en série...............................122 électrique....................................................................................157
Démarche d’investigation : Quel montage permet un fonctionnement Activité expérimentale [1] : La recherche d’une panne dans un
indépendant des lampes ?..............................................................123 circuit électrique ............................................................................158
L’essentiel du cours.......................................................................124 Activité expérimentale [2] : Court-circuit et rôle de la fusible électrique .159
Exercices ......................................................................................125 Activité documentaire [3] : Prévention des dangers du courant
électrique.......................................................................................160
Chapitre 5 : Le courant électrique continu ...........................129
L’essentiel du cours.......................................................................161
Activité documentaire [1] : les différentes sources de courant
Exercices ......................................................................................162
électrique continu...........................................................................130
Fiche de remédiation....................................................................166
LA MATIÈRE
ET L’ENVIRONNEMENT

Compétence spécifique : Pré -requis :


Être capable de mobiliser d’une ma- - Cycle de l’eau et certains domaines d’utilisation ;
nière intégrée et intériorisée l’en- - Quelques propriétés des trois états de la matière ;
semble des ressources concernant les
- Energie calorifique ;
propriétés physiques et chimiques de
la matière, en vue de résoudre des - Pression et pression atmosphérique ;
situations problèmes relatives à l’utili- - Changements d’état physique de la matière ;
sation rationnelle des ressources natu-
relles ou à la préservation de la santé et - Mesure de volume et de masse.
de l’environnement.
1
PARTIE

Prolongements :
Pour l’électricité (2éme partie) Autres disciplines :
• Propriétés de conduction électrique. • Mathématiques :
Deuxième année secondaire collégiale Les nombres • Mesure des longueurs • Calcul de volumes
• Repère dans un plan • Proportionnalité.
• Structure de la matière (molécules et atomes) ;
• Sciences de la vie et de la terre :
• Réactions chimiques.
La respiration dans différents milieu • Les ressources de
l’eau • Classification simplifiée des roches sédimentaires.
• Géographie :
Composants et propriétés de notre planète.
Les Chapitre

transformations
physiques 6
de la matière

Objectifs d’apprentissage :
•D  istinguer température et chaleur.
• Repérer la température d’un corps avec le thermomètre.
•C  onnaître approprié de chaque transformation physique de la matière.
•C  onnaître la conservation de la masse et la non conservation du volume
au cours d’une transformation physique de la matière.
• Interpréter le changement d’état physique en s’appuyant sur le modèle
particulaire.
Partie 1 • La matière et l'environnement
Activité 1
expérimentale

Repérage de la température
Avant de manger, Rania désire se laver les mains dans une bassine contenant de l’eau chaude.

Comment Rania peut-elle être sûre que l’eau dans la bassine ne provoque pas de brûlure ?

Doc.1 Thermomètre à liquide


Protocole
expérimental
1. Dans un bécher contentant de l’eau, on plonge entièrement
le réservoir du thermomètre (Doc.1) dans l’eau sans qu’il Verre
touche les parois du bécher.
Capillaire
2. Lis la température sans sortir le thermomètre en plaçant
bien l’œil en face du niveau liquide (Doc.2). Graduation
(voir fiche méthode page 171).
3. Remplis un récipient avec de l’eau du robinet puis relève
sa température. Liquide
4. À l’aide d’un bec Bunsen chauffe l’eau pendant environ
2min30s, relève sa température et éteins le bec Bunsen.
5. Repère la température de l’eau 6 min environ après Réservoir
l’arrêt du chauffage (Doc.3).

Repérage de la température d’un liquide Echange de chaleur et variation de température


Doc.2

Doc.3

Thermomètre

17°C 80°C 40°C


Arrêt du
Chauffage chauffage

Eau

Flamme
Bec
Bunsen
00 min 00 s
02 min 30 s 06 min 00 s

Tâches à réaliser
Observer a. Chauffage ?
1. Cite les éléments qui constituent le thermomètre à b. Refroidissement ?
liquide. 7. Justifie la baisse de température de l’eau
2. Quel est le symbole de l’unité de la température ? après l’arrêt du chauffage ?
3. À combien de degrés Celsius correspond chaque Conclure
graduation du thermomètre de la photo du (Doc.2 ) ? 8. Rédige une conclusion dans laquelle :
4. Quelle est la valeur de la température indiquée par le a. Tu évoques l’intérêt de mesure de la
thermomètre dans l’expérience (Doc.2) ? Cette valeur température;
permet-elle de conclure que l’eau est brûlante ou non ? b. Tu relies les variations de température d’une
Interpréter substance aux transferts de chaleur.
5. Que reçoit l’eau liquide au cours du chauffage ?
6. Comment varie la température de l’eau au cours du :

56
Chapitre 6
Activité 2

expérimentale

Les transformations physiques de l’eau


Sur terre, l’eau est omniprésente. Elle se trouve sous différentes formes (glace, vapeur d’eau,
eau des rivières, etc.) dans trois états physiques distincts.

Comment l’eau passe-t-elle d’un état physique à l’autre ?

Doc.1 Les glaçons en fusion


Protocole expérimental
-5°C 0°C
1. Introduis des glaçons dans un bécher.
Glaçon Eau liquide
2. Allume le bec bunsen et place le bécher dessus.
+
Chauffage 3. Attends quelques minutes, jusqu’à apparition de vapeur
Glaçons
d’eau. (Doc.1)
4. Prends un verre de montre par une pince en bois et place
Bec le au-dessus du bécher. (Doc.3)
bunser

Capture d’écran (Interprétation


Doc.2 des états physiques de la matière) Doc.3 Vaporisation de l’eau pure

4
3
20°C
100°C

2
1

Ressource numérique Ael content, GENIE-MEN

Tâches à réaliser
Observer 6. Si on fait retourner le bécher d’eau dans le
1. Qu’est ce qui arrive aux glaçons au fur et à congélateur, que se passera-t-il ? s’agira-t-il pour
mesure que l’on chauffe le bécher ? (Doc.1) l’eau d’un gain ou d’une perte de chaleur ?
2. Qui fournit de la chaleur aux glaçons ? 7. Interprète les différents états de l’eau mise en
3. Qu’est que tu observes sur le verre de montre évidence dans cette expérience en te basant sur
(Doc.3 ) ? le modèle particulaire de la matière.
4. Repère la temperature de fusion d’eau pure à Conclure
la pression atmospherique ordinaire. 8. Fais un schéma résumant les transformations
Interpréter des états de l’eau mise en évidence par
5. Interprète l’observation faite au niveau du l’expérience réalisée.
verre de montre. (Doc.3)

Lexique
  Fusion :   Vaporisation :   Solidification :   Liquéfaction :
‫اإلنصـهار‬ ‫التبخـر‬ ‫التجـمد‬ ‫اإلسـالة‬

57
Partie 1 • La matière et l'environnement
Démarche
d’investigation
Le volume et la masse de l’eau varient-ils lors de sa solidification ?
Une après-midi d’été, Mouad a placé une bouteille d’eau au congélateur pour la refroidir
rapidement, mais il l’a oubliée. Le lendemain, il trouve la bouteille complétement déformée.
Pourquoi la bouteille s’est-elle déformée ?
Bouteille d’eau à température ambiante Doc.3 Les effets du gel d’eau sur les canalisations
Doc.1

Bouteille d’eau restée une nuit au congélateur


Doc.2

Tâches à réaliser
Emettre une hypothèse résultats obtenus.
1.Quelle hypothèse(s) peut émettre Mouad ? Faire preuve d’esprit scientifique
Proposer une expérience 4. Les résultats obtenus permettent-ils de
2. Dresse la liste du matériel nécessaire, et confirmer l’hypothèse (les hypothèses) de
décris le protocole expérimental à réaliser pour Mouad ?
vérifier l’hypothèse (les hypothèses) de Mouad. Communiquer avec un langage scientifique
Présente le protocole proposé au professeur pour 5. Rédige un compte rendu de l’expérience
validation. réalisée et explique pourquoi faut-il
Réaliser une expérience protéger les canalisations du gel qui y
3. Réalise l’expérience proposée et décris les déposé en hiver (Doc.3).

Lexique
Congélateur : ‫مـجـمد‬ Gel d’eau : ‫مــاء مـتـجـمد‬ Canalisation : ‫قـنـاة‬

58
L’essentiel du Chapitre 6 •

cours
1 Repérage de la température

Le thermomètre est l’instrument qui permet de


repérer une température. Celle-ci est notée par Θ ou T et
40

s’exprime en degré Celsius de symbole (°C). 30

Pour repérer une température à l’aide d’un thermomètre 20

10
à liquide : on attend que l’équilibre thermique entre
0

le thermomètre et le milieu dont on veut repérer la


température soit atteint sans que son réservoir touche le
fond du récipient et on place correctement l’œil devant le
thermomètre.
Thermomètre Repérage d’une température
à liquide par un thermomètre

2 Les transformations physiques de l’eau

Liquide
Vap
ori
ion

on

Liq

sat
Fus

cati

ion
fac
idifi

tio
Sol

Glace Eau Vapeur deau


Sublimation
Solide Gaz Solide :  Particules compact Liquide : Particules espacées Gaz : Particules espacées
Condensation et ordonnées. et désordonnées. et désordonnées.

Un changement d’état est une transformation physique au cours de laquelle, une substance passe d’un état physique
à un autre.
Pour élever la température d’un corps sans changer son état physique, il faut le chauffer, c’est-à-dire lui fournir de la chaleur.
Quand un corps cède de la chaleur sans changer d’état physique, il se refroidit, alors sa température baisse (ou diminue).

3 Conservation de la masse et non conservation du volume lors d’un changement d’état

Pendant un changement d’état, la masse


ne varie pas car le nombre de particule de la
glaçons Eau liquide
matière ne change pas.
Pendant un changement d’état,
le volume varie car les particules
Fusion
constituantes s’organisent différemment
lors du passage d’un état physique à un 110,0g 110,0g

autre.

59
Partie 1 • La matière et l'environnement

Je m’entraîne
QCM.1 Je vérifie mes connaissances
Pour chaque ligne du tableau, indique la(les) bonne(s) réponse(s)

Énoncés A B C
1. On présente la température par la
T O Θ
lettre

2. À la pression atmosphérique
ordinaire, la température d’ébullition 0°C 5°C 100°C
de l’eau pure vaut
3. À la pression atmosphérique
ordinaire , la température de 100°C 0°C -5°C
solidification de l’eau pure vaut

4. Pendant un changement d’état de


diminue augmente reste constante
l’eau pure, sa température

5. L’augmentation de la température
de chaleur de matière pur d’eau froide
d’un corps pur nécessite un apport

6. Lorsque l’eau passe de l’état liquide sa masse et son volume


seul son volume varie seul sa masse varie
à l’état solide varient

QCM.2 Je vérifie mon savoir-faire

Pour chaque ligne du tableau, indique la(les) bonne(s) réponse(s)

Énoncés A B C

7. Pour repérer la température de


l’eau que l’on refroidit, on réalise le
montage suivant:
mélange réfrigérant
mélange réfrigérant mélange réfrigérant

8. Pour contrôler l’évolution de la : :


……... ……...
température lors de la vaporisation PRESSIOMETRE SA
°C 0-2000 hpa

de l’eau liquide, on utilise le matériel


- -
- -
- - hpa
- -

suivant :
- -

60
Chapitre 6 •

9   Connaître le transfert de chaleur


Assiette froide
Recopie et relie chaque changement d’état au
transfert d’énergie (chaleur) nécessaire à l’eau. Buée

Solidification • Eau

Fusion • • Apport de chaleur


Plaque de cuisson
à l’eau
Vaporisation • • Perte de chaleur par
l’eau
Liquéfaction •

10   Les changements des états physiques


3.
Recopie le schéma des changements des états a. Qu’observe-t-on sur les parois de l’assiette
de l’eau pure sous pression normale schèma froide? Précise dans quel état se trouve
ci-dessous. l’eau ....................................
Écris à côté des flèches le nom correspondant b. Donne le nom de la transformation d’état
à chaque changement d’état. qu’a subie l’eau au contact de l’assiette.
Solide Liquide Gaz 4. Après avoir laissé refroidir la casserole, on
la met au congélateur : donne le nom de la
transformation d’état subie par l’eau dans le
congélateur.
5. La casserole contenant maintenant de
11   Vrai ou faux ? la glace, on la sort du congélateur pour la
Repondre par Vrai ou Faux. placer dans la pièce : donne le nom de la
transformation d’état subie par l’eau.
Vrai Faux
a. Lorsqu’on chauffe de la 13   Mesurer une température
glace, sa température reste Soit les quatre thermomètres suivant
constante lors de sa fusion. indiquant chacun une valeur de température.

b. Au Maroc, l’unité utilisée 1 2 3 4

pour mesurer la température


40 20
est le Fahrenheit.
30 10

30 20 0 38
c. Lors d’une liquéfaction de la 20 10 37
-10
vapeur d’eau à la pression normale,
10 0 -20 36
sa température continue de diminuer
tant qu’il y a encore de la vapeur.
1. Quelle est la valeur d’une division pour
12   Vapeur : gaz ou liquide ?
chaque thermomètre ?
2. Quelles sont les températures indiquées ?
1. Donne la définition de la vapeur d’eau.
3.Convertis les valeurs indiquées par ces
2. Donne le nom du changement d’état de thermomètres en Fahrenheit (°F), sachant que :
l’eau (juste au-dessus de la casserole) lorsqu’on Température (°F) = 32 + 1,8 . T(°C)
la chauffe

61
Partie 1 • La matière et l'environnement

J’approfondis
Exercice résolu
14 Solidification de l’eau pure (distillée)

Énoncé
Pendant une séance de travaux pratiques, Mouad à réalisé la solidification de l’eau et a
obtenu les résultats de mesures suivantes :
Temps (min) 0 0,5 1 1,5 2 2,5 3 3,5 4 4,5 5 5,5 6 6,5

Température (°C) 25,0 15,0 5,2 0,1 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 -2,5 -6,8 -11,0 -13,2 -14,2

1. Trace le graphique représentant la température en fonction du temps.


2. Quelle est la température de l’eau au bout de 1 minute et 30 secondes ?
3. Au bout de combien de temps la température atteint-elle -2,5 °C ?
4. Quell’est la température de solidification de l’eau.

Solution Commentaires
1.
1. Pour chaque valeur du temps,
Température en (°C) positionne les valeurs correspondantes
30 de température à l’aide de l’axe vertical.
25
20 Eau liquide Eau Eau solide
liquide+solide 2. Place sur l’axe horizontal un repère
15
en comptant 2,5 carreaux. Reporte
10 ensuite sur la courbe le point
5 correspondant et lis la valeur de la
Temps en (min) température sur l’échelle verticale.
0
-5 0,5 1 1,5 2 2,5 3 3,5 4 4,5 5 5,5 6 6,5 7 7,5 8 8,5
-10
3. Un palier de température est présent
-15
lors des changements d’états des corps
-20 purs.

2. La température vaut 0,1°C au bout de 1min 30 secondes.


3. La température atteint -1°C au bout de 4min 30 secondes.
4. La température atteint un palier à 0°C lors du passage de
l’état liquide à l’état solide, alors la température de solidification
est 0°C.

15   Quand l’eau ne bout pas à 100°C P(atm) 0,5 0,6 0,8 1,0 1,4 1,9 2,7
La pression atmosphérique ordinaire est égale
à 1 atmosphère. Elle peut varier en fonction de T(°C) 80 85 95 100 110 120 130

l’altitude ou des conditions météorologiques. 1. À quelle température l’eau bout elle dans
Le tableau suivant donne la valeur de la une cocotte-minute où la pression est égale à
température d’ébullition T de l’eau en fonction 2,7 atm ?
de la pression en atmosphère (atm). 2. Quel intérêt y a-t-il à cuire des aliments dans
une cocotte-minute ?

62
Chapitre 6 •

3. Au sommet d’une montagne, la pression est des soudures plutôt que du fer dont la
égale à 0,6 atm. Les alpinistes qui s’y trouvent température de fusion est de 1535°C.
peuvent-ils faire leur thé ? Pourquoi ?
18   Comapraison de température d’ébullition
16   Variation du volume Mariam, en expédition vers le sommet du
La solidification de l’eau s’accompagne d’une Djebel Toubkal (4165), décide de se faire cuire
augmentation du volume d’environ 10%, c’est- des pâtes. Elle les plonge dans l’eau bouillante.
à-dire que 100 cm3 d’eau fournissent 110 cm3 Au bout de la durée de cuisson indiquée sur le
de glace. paquet, les pâtes ne sont pas cuites…

2cm
2cm

1,5cm

1. Quel est le volume du glaçon représenté ?


2. Si on le fait fondre, quel volume d’eau
pourra-t-on obtenir ?
3.Combien faudrait-il de glaçons identiques à
celui-ci pour obtenir un litre d’eau (1L=1000 cm3).
1. En haute altitude, la durée de cuisson est-elle
17   Réaliser des soudures de circuits
plus grande ou plus faible qu’à basse altitude ?
En électronique, pour fixer un composant sur
2. Compare la température d’ébullition de
un circuit imprimé, on fait fondre un fil d’étain
l’eau en plaine et en altitude.
(métal dont la température de fusion est de
3. Déduis de la question 2 comment varie la
232°C) avec un fer à souder. La goutte d’étain
pression quand l’altitude augmente.
déposée sur le circuit refroidi, fixant ainsi le
composant sur le circuit. 19   Thermomètre maison
Taha et Hiba ont trouvé
un vieux thermomètre
dans le grenier, celui-ci
semble fonctionner mais
ses graduations ont été
effacées. Taha et Hiba
doivent donc étalonner le
thermomètre , c’est-à-dire
le graduer correctement.
Comment peuvent-ils
faire ?
1. Donne le nom du changement d’état subi Rédige ta synthèse
par l’étain lorsqu’on le chauffe avec le fer à argumentée du débat
souder. avec tes camarades.
2. Nomme le changement d’état subi par la
goutte d’étain sur le circuit en se refroidissant.
3. Justifie l’utilisation de l’étain pour effectuer

63
Fiche de Partie 1 • La matière et l'environnement

remédiation  Objectif : Remédier à la difficulté


liée à la non assimilation de la notion
du modèle particulaire de la matière.

Activité de remédiation aux difficultés

1 Description de l’activité de remédiation 2 Tâches à réaliser par l’élève


Diffusion d’un gaz dans un autre 1. Qu’observe-t-on lors de cette expérience ?
2. Explique pourquoi les gaz n’ont ni
formes ni volumes propres.
3. On modélise les particules de l’air par le
symbole ▼ et celles du diazotes (le gaz roux)
par le symbole ■.
Représente sur les schémas 3 et 4, les
particules présentes dans chacun des
On réalise l’expérience suivante : flacons au début et à la fin de l’expérience
- Le flacon du bas contient un gaz de couleur rousse (gaz (on considère que l’air est constitué d’un
du diazote). Le flacon supérieur contient l’air. Une plaque seul type de particules tout comme le gaz
de verre est placée entre les deux flacons pour empêcher coloré).
l’échappement des gaz.
- La plaque du verre est enlevée avec soin, le gaz roux est
répandu dans les deux flacons

Activité d’auto-évaluation

1 Situation d’auto-évaluation 2 Tâches à réaliser par l’élève


Le membrane Gore-Tex 1. Les particules d’eau changent-elles
Le Gore-Tex, est une marque de selon l’état physique de l’eau ?
tissu imperméable à l’eau (en
2. Pourquoi la pluie ne peut-elle pas
cas de pluie par exemple), mais
laissant passer la vapeur d’eau traverser la membrane ?
(dont est faite la transpiration). 3. Pourquoi la vapeur d’eau due à
Ce tissu contient des milliards la transpiration peut-elle traverser la
de trous microscopiques d’un membrane ?
diamètre d’environ 0,2μm 4. Calculer la taille approximative d’une
(micromètre) appelés «pores» particule d’eau qu’on appelle aussi
(1micromètre = 0,0000001m). «molécule››.
Chaque pore est 20 000 fois plus petit qu’une goutte d’eau
et 700 fois plus gros qu’une particule de vapeur d’eau, 5. Pourquoi peut-on dire que ce tissu est
C’est la raison pour laquelle le tissu Gore-Tex est à la fois imperméable et respirant ?
imperméable et respirant.

Eléments d’auto-évaluation
Critères indicateurs
Les particules d’une matière donnée sont identiques et carac-
1. Maîtrise du modèle particulaire de l’eau.
térisent cette matière.
2. et 3. Capacité d’interpréter les différents
Les particules d’eau ne peuvent traverser que les pores dont
états physiques de l’eau par le modèle
la dimension est supérieure à la taille de chaque particule.
particulaire de la matière.
- La taille (diamètre) d’une molécule d’eau est : d = 0,000 000 000 0286 m
4. et 5. Capacité de modéliser un
- Vérifier que la taille des pores de la membrane permet d’expli-
phénomène physique.
quer l’imperméabilité de ce tissu.

64
L’ÉLECTRICITÉ

Compétence spécifique : Pré-requis :


Être capable de mobiliser d’une manière Notions préliminaires sur :
intégrée et intériorisée l’ensemble des
ressources concernant les propriétés du • Montage et schéma du circuit simple.
courant, de la tension électrique et le • Circuit simple en série et en dérivation.
fonctionnement d’un circuit électrique,
en vue de résoudre des situations pro- • Dangers du courant électrique et rôle du fusible.
blèmes relatives au transfert d’énergie
électrique et de son utilisation d’une
manière rationnelle, tout en mettant en
considération la sécurité des personnes
et des appareils électriques domestiques.
2
PARTIE

Prolongements :
Deuxième année secondaire collégiale Autres disciplines :

• Le courant électrique alternatif sinusoïdal. Mathématiques :

• Le montage électrique domestique. • Activités sur les nombres


• Proportionnalité
Technologie :
Composants électroniques - Les diodes - Circuit imprimé.
Sommaire de la partie

Chapitre 1 :

L’électricité autour de nous................................................ 95

Chapitre 2 :

Le circuit électrique simple .............................................103

Chapitre 3 :

Matériaux conducteurs et isolants – sécurité


électrique ....................................................................... 111

Chapitre 4 :

Les différents types de montages électriques ........................ 121

Chapitre 5 :

Le courant électrique continu...........................................129

Chapitre 6 :

L’effet de la résistance sur l’intensité


du courant électrique........................................................139

Chapitre 7 :

Loi des nœuds et loi d’additivité des tensions....................149

Chapitre 8 :

Protection contre les dangers du courant


électrique............................................................................157
Le Chapitre

courant 5
électrique
continu

Objectifs d’apprentissage :
• Connaître les sources du courant électrique continu ;
•C  onnaître les caractéristiques du courant électrique
continu ;
•U  tiliser les appareils de mesure pour mesurer
l’intensité du courant et celle de la tension électrique ;
•C  onnaître l’unité de l’intensité du courant et la ten-
sion électrique dans le système international.
Partie 2 L’électricité
Activité 1

documentaire

Les différentes sources du courant électrique continu


Pour qu’un circuit électrique fonctionne, un générateur est indispensable. Il permet au courant
électrique de circuler dans le circuit. La prise du secteur, les générateurs de laboratoire,
les piles, les accumulateurs, les photopiles : sont des générateurs de courant électrique.
Quelles sont les différentes sources du courant électrique continu ?

Différentes sortes de piles usuelles


Doc.1

Les piles, les batteries et les accumulateurs


sont des générateurs portables qui transforme
l’énergie chimique en énergie électrique.

Il existe deux sortes de piles :


des piles jetables (ne sont pas rechargeables),
et d’autres, dites «accumulateurs», que l’on
peut recharger.

Générateur de laboratoire Doc.3 Batterie de voiture


Doc.2

Le générateur de laboratoire
permet de tronsformer le
courant variable du secteur en
un courant électrique continu.
il est utilisé au laboratoire pour
alimenter différents circuits
électriques.
La prise du courant continu
est caractérisée par le
symbole ou les deux
lettres DC.

Tâches à réaliser
Extraire des informations
1. As-tu déjà utilisé les piles ? dans quels appareil(s) ?
Lexique
2. Quelle est la différence entre une pile et un accumulateur ?
Interpréter Accumulateur : ‫مــركـــم‬
3. D’où provient l’énergie électrique fournie par une pile ? Batterie : ‫بــطــاريــة‬
4. Quel est le rôle des générateurs de laboratoire ? Laboratoire : ‫مــختــبــر‬
Conclure Recharge : ‫شــحــن‬
5.  Rédige une conclusion en répondant aux questions suivantes :
Parmi ces sources de courant, lesquelles sont des sources de courant
continu ?

130
Chapitre 5 •
Démarche
d’investigation
Dans quel sens circule le courant dans un circuit électrique ?
La cuisine est équipée d’une hotte d’aspiration au-dessus de la table de cuisson, commandée
par un interrupteur : il s’agit d’une hélice montée sur un moteur.

Quel circuit peut-on réaliser pour qu’il réponde au cahier des charges du Doc. 1 ?
Le cahier des charges Doc.2 Le moteur électrique
Doc.1

Un moteur électrique est un dipôle récepteur


qui convertit une partie de l’énergie électrique
en énergie mécanique (mouvement), et peut
tourner dans les deux sens possibles de
rotation.

Doc.3 La diode
C’est un dipôle qui ne laisse passer
le courant que dans un seul sens appelé Sens passant
«le sens passant». Symbole
Lorsqu’une diode est branchée en sens
Ou
bloquant, elle se comporte comme un
La hotte de la cuisine interrupteur ouvert.
doit aspirer l’air au-
dessus des plaques Doc.4 La diode électroluminscente (DEL)
de cuisson, et non pas
souffler de l’air dans Un témoin de courant :
la cuisine. La DEL est un dipôle qui émet de la lumière colorée
L’hélice du moteur lorsqu’il est traversé par un courant électrique Symbole
électrique doit tourner dans le sens passant. Il sert généralement à
dans un seul sens. indiquer qu’un appareil fonctionne.

Tâches à réaliser
Emettre une hypothèse Faire preuve d’esprit scientifique
1. Quelle hypothèse émets tu à propos du 5. Teste le fonctionnement du circuit
sens du courant dans le moteur de la hotte? électrique et vérifie s’il satisfait au cahier
des charges. si ce n’est pas le cas, adapte le
Proposer une expérience
montage et en propose un autre.
2. Propose un schéma du montage pour 6. Sur le schéma du circuit ainsi validé, représente
vérifier ton hypothèse. le sens du courant électrique par une flèche.
3. Etablis la liste du matériel nécessaire. Appelle Communiquer avec un langage scientifique
le professeur pour valider ton montage. 7. Rédige un compte rendu de l’expérience
Réaliser une expérience réalisée et précise dans quel sens circule le
courant électrique à l’extérieur de la pile.
4. Après validation, réalise ton montage électrique.

Lexique
Hotte : ‫طــارحــة الـهــواء‬ Hélice : ‫مــورحــة‬ Diode : ‫صــمــام‬

131
Partie 2 L’électricité
Activité 2

expérimentale

Mesure de l’intensité du courant électrique continu


Lorsqu’une lampe est traversée par un courant électrique, elle peut briller normalement,
faiblement, fortement ou même être grillée.
A quoi est dû l’éclat d’une lampe dans un circuit électrique ?

Doc.1 Circuit comportant une seule lampe


Protocole Expérimental

Expérience 1 :
1. R éalise le montage (Doc.1) comportant
une pile (G1), une lampe (L1), un ampèremètre
(A) et un interrupteur.
Expérience 2 :
2. Réalise le montage (Doc.2) Comportant:
- Une pile (G2), identique à (G1);
- Deux lampes (L2) et (L3) identiques à
(L1),
- Un multimètre (A2) réglé sur le même calibre Doc.2 Circuit comportant deux lampes en série
que (A1) et un interrupteur.

Utilisation de l’ampèremètre à aiguille


Doc.3

Tâches à réaliser
La mesure de l’intensité du Observer
courant avec un ampèremètre à 1. Ferme les deux interrupteurs. Compare l’éclat d’une
aiguille est caractérisée par trois lampe dans le circuit (Doc.2) avec celui de la lampe
données : du circuit (Doc.1).
• Le calibre de mesure (C). 2. Compare les valeurs affichées par les deux multimètres
• La position de l’aiguille sur dans les deux circuits.
l’échelle de lecture (n). Interpréter
• Le nombre total de graduations N
3. Dans quel circuit le courant électrique est plus intense ?
4. Sachant que le multimètre mesure l’intensité du courant
• On calcule l’intensité du courant à
électrique, détermine la valeur de l’intensité du courant
l’aide de laformule :
dans chaque circuit. (on peut utiliser aussi l’ampèremètre
I = C×n à aiguille) (Doc.3).
N Conclure
5. Rédige une conclusion dans laquelle tu cites les deux
Lexique caractéristiques du courant électrique, et tu évoques
Intensité : ‫شـــدة‬ comment mesurer l’intensité du courant électrique dans
Le calibre : ‫الــعــيــار‬ un circuit.

132
Chapitre 5 •
Activité 3
expérimentale

Mesure de la tension électrique continue


La tension électrique est une grandeur électrique nécessaire pour qu’un courant électrique
circule dans un circuit. Cette grandeur est mesurable par un voltmètre.

Comment mesurer une tension aux bornes d’un dipôle ou entre deux points d’un circuit électrique ?
Multimètre en mode voltmètre et voltmètre à aiguille
Doc.1

Protocole
Expérimental
1. R éalise un circuit en série (Doc.1) ,
comportant une pile, une lampe et un
interrupteur.
2. Consulte la fiche méthode page 172.
3. M  esure la tension électrique aux
bornes de chacun des dipôles
(la pile, la lampe, un fil de connexion
Mesure de la tension électrique et l’interrupteur) quand l’interrupteur
aux bornes de la lampe est ouvert et quand il est fermé.
Doc.2

+ –

Pour t’aider à mesurer



• La mesure de la tension
4,5 électrique avec un voltmètre à
aiguille est caractérisée par trois
V données :
• Le calibre de mesure C
du voltmètre.
Tâches à réaliser
• La position n de l’aiguille sur
Observer l’échelle de lecture.
1. Comment faut-il placer les bornes V et COM • Le nombre total N des graduations
du multimètre par rapport aux bornes de chaque dipôle de l’échelle de lecture.
pour lire une tension positive ? On calcule la tension «électrique »
2. Aux bornes de quels dipôles y a-t-il une tension : U à l’aide de la formule :
a. Lorsqu’un courant les traverse ?
b. Lorsqu’aucun courant ne les traverse ? U = C×n
N
Interpréter
3. Schématise le circuit (Doc.2) en indiquant le sens du
courant et les bornes (+) et (–) du générateur en précisant Lexique
les poles du voltmétre. Tension : ‫تـــوتــر‬
4. Qu’as-tu modifié pour améliorer la précision de tes mesures ? Voltmètre à aiguille : ‫فــولطمـتر ذو إبـرة‬
Conclure Précision : ‫دقــة‬
5. Quelles sont les étapes à suivre pour mesurer Graduation : ‫تـدريــجــة‬
une tension positive aux bornes d’un dipôle ? Echelle : ‫ســلــم‬

133
L’essentiel du Partie 2 • L’électricité

cours
1 Les différentes sources du courant électrique continu
 n distingue plusieurs types de sources du courant électrique continu : les piles, les batteries, les
O
génerateurs de laboratoires, etc.
Sur les génerateurs de laboratoires, la prise du courant continu est caractérisée par le symbole
ou les deux lettres DC.

2 Le sens du courant dans un circuit électrique

L  e courant électrique circule toujours


de la borne positive (+) vers la borne négative
(−) à l’extérieur du générateur. C’est le sens
conventionnel du courant électrique.
Pour représenter le sens du courant sur un
schéma, on place une flèche sur l’un des fils

+
de connexion, orientée suivant le sens _
conventionnel du courant électrique.
Une diode ne laisse circuler le courant
électrique que dans le sens indiqué par la
flèche de son symbole (diode passante). Sinon,
elle se comporte comme un interrupteur
ouvert (diode bloquante).

3 Mesure de l’intensité du courant électrique continu

L e courant électrique continu est caractérisé


A COM
par une grandeur physique mesurable appelée A
l’intensité du courant, son symbole est I.
L’intensité du courant électrique se mesure à
+

l’adie d’ un ampèremètre, de symbole A

branché en série. _

L’unité de l’intensité est l’ampère (symbole A).


1mA = 0,001 A ; 1kA = 1000 A ; 1µA = 0,000 001 A.
Lorsque l’intensité du courant traversant une
lampe augmente, son éclat augmente.

4 Mesure de la tension électrique continue


L a tension électrique est une grandeur mesurée
entre les bornes d’un dipôle électrique.
La tension électrique, notée U, se mesure avec
un voltmètre, de symbole V , branché +
en dérivation aux bornes d’un dipôle. L’unité de
+

V
la tension électrique est le volt de symbole V _

1 V = 1 000 mV ; 1 kV = 1 000 V.
La tension électrique aux bornes d’un fil de
connexion ainsi qu’aux bornes d’un interrupteur
fermé est pratiquement nulle.

134
Chapitre 5 •

Je m’entraîne
QCM.1 Je vérifie mes connaissances
Pour chaque ligne du tableau, indique la(les) bonne(s) réponse(s)

Énoncés A B C
de la borne positive dans le sens
1. Á l’extérieur du générateur, de la borne négative
vers la borne des aiguilles
le courant circule vers la borne positive.
négative. d’une montre.

est de plus en plus est de plus en plus


2. L’intensité du courant dans un est la même dans grande, quand on faible, quand on
circuit série tous les dipôles. s’éloigne de la borne s’éloigne de la borne
(+) de la pile. (+) de la pile.

3. La tension électrique se mesure avec un ampèremètre un voltmètre un tensiomètre

4. 
lorsqu’il y a une tension il se peut qu’il n’y
il y a toujours un il n’y a jamais
ait pas de courant
électrique entre deux points courant de courant.
électrique

5. L’unité de tension est l’ampère le mètre le volt

6. Si on augmente le nombre de Elles brillent de la même


elles brillent mois bien. elles brillent mieux.
lampes dans un circuit en série manière.

QCM.2 Je vérifie mon savoir-faire

Pour chaque ligne du tableau, indique la(les) bonne(s) réponse(s)

Énoncés A B C
7. Un ampèremètre se branche toujours en dérivation en série à côté du générateur

8. Pour mesurer une tension de 9 V,


2V 20 V 200 V
j’utilise le calibre de
_ + _ +
V
9. Dans quel montage le voltmètre _ +
V
est-il correctement branché ?
V

_ + _ + _ +

10. Dans quel schéma on a bien


représenté le sens du courant ?
M M M

135
Partie 2 • L’électricité
Je m’entraîne

11   Complèter un texte b. La borne V et la borne COM.


Complète le texte suivant par ce qui convient c. La borne V et la borne A.
parmi les propositions suivantes : calibre - d. seulement la borne V.
tension – voltmètre – dérivation 2. Pour mesurer la tension aux bornes d’une
La ......... aux bornes d’un dipôle est mesurée lampe en fonctionnement, le voltmètre doit être :
à l’aide d’un ......... qui se branche en ...... aux a. Branché en série avec la lampe dans le circuit.
bornes du dipôle. b. Branché en dérivation aux bornes de la
Le choix du bon................ permet d’effectuer lampe dans le circuit.
la mesure la plus précise. c. Relié à la lampe hors du circuit

12   Vrai ou faux ? 14   Convertir


Schématise le circuit ci-contre, puis réponds Effectue les conversions suivantes.
par vrai ou faux aux affirmations : a. 300 mA = ... A ; f. 6,5 V = ... mV
b. 0,07 A = ... mA ; g. 0,02 kV = ... V
+ – ;
c. 1,03 mA= … A h. 230 V = … kV
;
d. 0,15 A = … µA i. 0,012 kV = … mV
;
e. 126 mA = … A j. 211 mV = … V
15   Ampérmètre et voltmètre
1. Complète le schéma du circuit avec les
symboles de l’ampèremètre et du voltmètre
en précisant leurs bornes COM, V et A.
Vrai Faux 2. Explique par une phrase quelles sont les
mesures effectuées dans ce montage.
a. C’est un circuit en dérivation
_ +
b. Si on permute la lampe
et le moteur, la lampe brille G
davantage.
c. Si on permute la lampe et L

le moteur, le moteur tourne à


la même vitesse.
d. Si la lampe est grillée, le
moteur s’arrête.
e. Si on intervertit les bornes
de la pile, le moteur tourne
16   Mesurer une tension
plus vite.
Quel est le schéma du montage qui permet
f. Si on intervertit les bornes de mesurer la tension aux bornes du moteur?
de la pile, le moteur tourne Critique le schéma erroné.
en sens inverse.
V
13   Faire le bon choix
Indique la bonne proposition, sachant qu’une
+

seule est exacte. V M M


_ _
1. Pour mesurer une tension avec un
multimètre, on utilise :
a. La borne A et la borne COM.

136
Chapitre 5 •

J’approfondis
Exercice résolu
17 Étude d’un circuit

Énoncé
G
On considère le schéma électrique ci-contre : _ +

1. Ce circuit est-il en série ou en dérivation ? Justifie.


2. Quels sont les 5 dipôles branchés ici ?
3. Combien de fils faut-il pour tout connecter ? M

4. Rappelle le sens conventionnel du courant.


5. Le courant traversera-t-il la diode ? Pourquoi ?
6. Que se passe-t-il si le moteur grille ?
7. Si on ferme l’interrupteur et que l’on branche un fil aux
bornes de la diode, que se passe-t-il ?

Solution Commentaires
1. Le circuit est en dérivation, car il contient plusieurs boucles.
1. Lorsque, dans un circuit, les dipôles
2. Le circuit est constitué des dipôles suivants : et les fils de connexion sont branchés les
uns à la suite des autres, ils forment une
Pile – moteur – lampe – diode – interrupteur. (un dipôle boucle fermée.

à deux bornes).

3. Il faut 7 fils de connexion pour connecter les cinq dipôles. 2. Remarque que le petit trait du
symbole de la diode est du côté de la
4. Conventionnellement, le courant électrique sort borne négative de la pile. S’il est du
côté de la borne positive, la diode ne
de la borne positive du générateur vers sa borne négative. laisse pas passer le courant.

5. La diode est connectée dans le sens passant du courant


électrique, elle laissera donc passer le courant électrique 3. Si un dipôle ne fonctionne pas
dans le circuit. dans une branche d’un circuit en
parallèle, les autres dipôles continuent
6. Si le moteur grille, la lampe continue à fonctionner. à fonctionner. Ceci n’est pas possible
dans un circuit en série.
7. Brancher un fils entre les bornes de la diode veut dire
la court-circuiter, et puisque l’interrupteur est fermé, la pile
sera elle aussi court-circuitée.

18   Identifier un dipôle inconnu 19   Prévision d’une mesure


Calcule les intensités du courant électrique à Sofia et Najib ont réalisé le circuit ci-dessous.
partir des schémas d’écran des ampèremètres
analogiques suivants.

15 45
10 20 30 60

5 25 15 75

0 30 0 90
3A 1A
0,3A 0,1A

0,03A 0,01A

137
Partie 2 • L’électricité

J’approfondis
Pour Sofia, l’intensité du courant qui sort du 21   Savoir mesurer une intensité
générateur est plus grande que celle qui entre. 1. Comment est appelé l’appareil qui permet
Najib pense que l’ampèremètre n’indiquerait de mesurer l’intensité d’un courant électrique?
pas la même valeur s’il est placé entre la lampe 2. Quelle est la couleur de la zone où doit se
et le moteur. trouver le sélecteur pour que le multimètre
1. Schématise ce circuit ; puisse mesurer une intensité ?
2. Quelle est la valeur de l’intensité affichée 3. L’appareil se branche -t-il en dérivation ou
par l’ampèremètre ? en série dans le circuit ?
3. Quelle sera l’indication de l’ampèremètre : On désire mesurer précisément l’intensité
du courant traversant une lampe. Sachant
a. Si on le branche entre la lampe et le moteur?
que cette intensité est de l’ordre de
b. Si on le branche entre le moteur et la borne
100 mA, sur quelles bornes doit-on réaliser
(-) du générateur ?
les branchements ? quel calibre doit-on alors
c. Si on permute la lampe et le moteur ?
utiliser ?
4. Sofia et Najib ont-ils raison ? justifie ta réponse.

20   Lecture d’un ampèremètre analogique


on mesure la tension U aux bornes d’un dipôle
en utilisant un voltmètre à aiguille.
Le document ci-dessous représente le cadran du Multimètre
voltmètre. Sachant que le calibre utilisé est 10 V,
quelle est la valeur de la tension mesurée ?

22   Trouver les signes


Le montage ci-après comporte une pile, une
Voltmètre lampe, un voltmètre et un interrupteur. La
à aiguille couverture de la pile est usée, les bornes ne
se voient plus.

-4,31
A
B

Aspet du cadran
du voltmètre

Détermine, en justifiant ta réponse, les borne


de la pile.

138