Vous êtes sur la page 1sur 15

Logique combinatoire

1 INTRODUCTION A LA LOGIQUE BINAIRE.

Un système informatisé ou automatisé ne peut comprendre que la présence ou l’absence d’une information, d’ou la
notion de binaire. Il existe donc des règles mathématiques en binaire qui sont régies par l’algèbre de BOOLE.

1.1. Variable binaire.

Une variable binaire est appelé a, b, c … et peut donc posséder 2 états distincts : 0 ou 1.

Exemple 1 : Une ampoule de lampe électrique est une variable binaire. On donne à l’ampoule la variable
L:

Donc : - si l’ampoule est éteinte L=0.

- si l’ampoule est allumée L=1.

Exemple 2 : Contact à fermeture.

C’est un contacte qui se ferme lorsqu’il est actionné. a


On le désigne par les lettres a, b, c.

Exemple 3 : Contact à ouverture.


a
C’est un contacte qui s’ouvre lorsqu’il est actionné.
On le désigne par les lettres a ,b, c et on lit a barre.
Donc si a 0a 1
a 1 a 0
2 LES FONCTIONS LOGIQUES - ANALOGIE ELECTRIQUE.

2.1 Fonction OUI. 2.2 Fonction NON (Inverseur).

a) Définition : : La lampe est en série avec le contact,


a) Définition : La lampe est en série avec le contact, elle s’éteint quand le contact ‘a’ est actionné.
elle s’allume quand le contact ‘a’ est actionné.
b) Schéma électrique :
b) Schéma électrique :
a
a

c) Equation : S a
c) Equation : S a
d) Table de vérité : e) Symbole logique.
d) Table de vérité : e) Symbole logique.
a S
a S
0 1 a 1 S
0 0 a 1 S
1 1 1 0

Cours combinatoire.doc Page 1 sur 15


Logique combinatoire

2.3 Fonction ET (AND) 2.4 Fonction OU (OR)

a) Définition : La lampe s’allume si et seulement si a) Définition : La lampe s’allume si on appuie sur


on appuie sur ‘a’ et ‘b’. ‘a’ ou sur ‘b’, à plus forte raison sur les deux

b) Schéma électrique : b) Schéma électrique :


a b a

b
c) Equation : S  ab
c) Equation : S  ab
d) Table de vérité : e) Symbole logique :
d) Table de vérité : e) Symbole logique :
a b S
a a b S
0 0 0 S
& 0 0 0 a
0 1 0 b
1 S
1 0 0 0 1 1
b
1 1 1 1 0 1
1 1 1

f) Cas de trois variables : f) Cas de trois variables :

Equation S  abc Equation S  abc

Table de vérité Symbole logique Table de vérité Symbole logique

a b c S a b c S
a a
0 0 0 b 0 0 0 b S
& S 1
0 0 1 c 0 0 1 c
0 1 0 0 1 0
0 1 1 a 0 1 1 a
1 0 0 & 1 0 0 1
b & S 1 0 1 b 1 S
1 0 1
1 1 0 c 1 1 0 c
1 1 1 1 1 1

Cours combinatoire.doc Page 2 sur 15


Logique combinatoire

2.5 Fonction NON-ET (NAND) 2.6 Fonction NON-OU (NOR)

a) Définition : C’est une fonction ET dont la sortie a) Définition : C’est une fonction OU dont la sortie
est inversée. est inversée.

b) Equation : S  ab b) Equation : S  ab


c) Table de vérité : e) Symbole logique : c) Table de vérité : e) Symbole logique :

a b S a b S
a a
0 0 1 & S 0 0 1 S
1
0 1 1 b 0 1 0 b
1 0 1 1 0 0
1 1 0 1 1 0

2.7 Fonction OU Exclusif.

a) Définition : C’est une fonction OU qui exclue le cas ou ‘a’ et ‘b’ sont à 1.

b) Equation : d) Table de vérité e) Symbole logique


a b S
S  ab 0 0 0 a
0 1 1
=1 S
b
1 0 1
1 1 0

3 RELATION EN ALGEBRE DE BOOLE.


3.1 Commutativité

a .b  b .a
ab ba

3.2 Associativité.

a .( b .c )  ( a .b ).c  ( a .c ).b  a .b .c
a (b c)  (a b) c  (a  c)b  a b c

3.3 Distributivité

a .( b  c )  ( a .b )  ( a .c )
a  ( b .c )  ( a  b ).( a  c )

Cours combinatoire.doc Page 2 sur 15


Logique combinatoire

3.4 Relations particulières.

Représentation Equation Représentation Equation


électrique électrique
a a
a+0=a a+a=a
0 a

a 0 a .0= 0 a a a .a=a

a a
a + 1= 1 a+a= 1
1 a

a 1 a . 1= a a a a .a=0

4 THEOREMES DE DE MORGAN
4.1 Premier théorème :

aa

4.2 Deuxième théorème :

a  b  a b Exemple : a  b  c  a .b .c
a  b  a .b

a b  a  b

Exemple : a .b .c  a  b  c
a .b  a  b

Cours combinatoire.doc Page 2 sur 15


Logique combinatoire

5 LES SYMBOLES EUROPEENS ET USA.

EURO (ANSI/IEEE) USA

NON (Inverseur) 1 NOT

Ou

ET & AND

OU 1 OR

OU Exclusif Exclusive OR (XOR)


=1

NON-ET & NAND

Ou

&

NON-OU 1 NOR

Ou

6 La fonction logique.
6.1 Définition :
Une fonction logique est une application dans l’ensemble binaire.

Exemples :
Cours combinatoire.doc Page 3 sur 15
Logique combinatoire

(a,b) f2(a)
a f1(a) f2
0
f1
0
0,0
0,1 0
1 1
1,0 1
11
Exemple 1 Exemple 2

Exemple 1 : si a = 0 alors f1=1 ; si a = 1 alors f1=0


Exemple 2 : si (a,b) = 0,0 alors f2=0 ; si (a,b) = 0,1 alors f2=1 ; si (a,b) = 1,0 alors f2=0 ; si (a,b) = 1,1 alors f2=0

6.2 Table de vérité d’une fonction logique.

3 colonnes

a b c f3
0 0 0 0
3 Variables 0 0 1 0
0 1 0 1
23 Lignes 0 1 1 0
1 0 0 0
f 3  a .b .c 1 0 1 0
1 1 0 0
1 1 1 0

6.3 Expression algébrique d’une fonction logique.

Exemple: f 4  a .b  a .c

Une fonction logique est parfaitement déterminée par la liste ordonnée de ses variables et par:

- Sa table de vérité. OU - Son expression logique.

Cours combinatoire.doc Page 4 sur 15


Logique combinatoire

Exercice 1: Donner la table de vérité des fonctions suivantes:

f 1  a .b a b f1 f2

f 2  a .b  a .b 0 0 0 1
0 1 1 0
1 0 0 0
Remarque: f2  a  b 1 1 0 1

Exercice 2: Donner l’experession logique de f3.

a b c f3
0 0 0 0
0 0 1 0 f 3  a .b .c  a .b .c
0 1 0 1
0 1 1 0
1 0 0 1
1 0 1 0
1 1 0 0
1 1 1 0

Exercice 3: Donner la table de vérité de f4: f 4  a .b  a .c


a b c a.b f4
a.c
0 0 0 0 1 1
0 0 1 0 0 0
0 1 0 0 1 1
0 1 1 0 0 0
1 0 0 0 0 0
1 0 1 0 0 0
1 1 0 1 0 1
1 1 1 1 0 1
Exercice 4: Donner la table de vérité de f5: f 4  a .c  a .b .c
a b c f5
0 0 0 0
0 0 1 1
0 1 0 0
0 1 1 1
1 0 0 0
1 0 1 0
1 1 0 1
1 1 1 0

Cours combinatoire.doc Page 5 sur 15


Logique combinatoire

Exercice 5: Donner l’expression algébrique de f6.


a b c d f6 a b c c f6
0 0 0 0 1 1 0 0 0 0
0 0 0 1 1 1 0 0 1 0
0 0 1 0 0 1 0 1 0 0
0 0 1 1 1 1 0 1 1 1
0 1 0 0 0 1 1 0 0 0
0 1 0 1 1 1 1 0 1 1
0 1 1 0 1 1 1 1 0 1
0 1 1 1 1 1 1 1 1 0

f 6  abcd  abcd  abcd  abcd  abcd  abcd  abcd  abcd  abcd

6.4 Logigramme d’une fonction logique.

Le logigramme est une représentation graphique d’un fonction logique à l’aide des symboles logiques des fonctions
de base.

Exemple: Donner le logigramme de f: f  ab  bc


a
& f
b 1
c
&
1

Exercice 6: Le résultat d’une étude donne le logigramme suivant. Retrouver l’expression algébrique de f et
simplifier la si possible.

a 1
& f
b 1 1

c
& 1

f  ab  bc  ab.bc  ab .bc  abc

Cours combinatoire.doc Page 6 sur 15


Logique combinatoire

7 Simplification algébrique d’une fonction logique.


On réalise les simplifications en utilisant les propriétés de la partie 3.
Il existe d’autre type de simplification.

7.1 Simplification par absorption.


Exemple : g  a  a .b On distribue le a : Directement :
g  ( a  a ).( a  b )
g  a  a .b
g  1.( a  b )
g  ab
g  ab
Nous avons une simplification en distribuant un therme, on appele cette simplification une simplification par
absorption.

On peut faire cette simplification si : - Les 2 thermes n’ont pas le même nombre de variables.

- Et s’il y a une variable dans une therme et sont inverse dans l’autre.

7.2 Simplification par mise en facteur commun.

f  ab  a b
Exemple: f  a .( b  b ) on met en facteur.

f a

On peut faire cette simplification si : - On a une variable dans un therme et son inverse dans l’autre.

- Et si le reste des variables est identique.

7.3 Autre simplification

f  a  a .b  a
On peut faire cette simplification car la condition a.b est plus restrictive que la condition a.

Exercice 1: Simplifier les équations suivantes.

f 1  a  a .b f 2  a  a .b f 3  b  a .b .c
f 1  ( a  a ).( a  b ) f 2  ( a  a ).( a  b ) f 3  ( b  b ).( b  a .c )
f 1  1.( a  b ) f 2  1.( a  b ) f 3  1.( b  a .c )
f1 ab f 2 ab f 3  b  ac

Cours combinatoire.doc Page 7 sur 15


Logique combinatoire

Exercice 2: Simplifier l’équation suivante: Exercice 3: Simplifier l’équation suivante:

f  a bc  a bc  abc
f  abc  abc  abc
f  a b .( c  c )  abc
f  bc .( a  a )  abc
f  a b .1  abc
f  bc  abc
f  a b  abc
f  b .( c  ac )
f  a .( b  bc )
f  b .(( c  a ).( c  c ))
f  a .(( b  b ).( b  c ))
f  b .( c  a )  bc  ab
f  a .( b  c )  a b  ac

Exercice 4: Simplifier l’équation suivante:

f  a bc d  a bc d  a bc d  abcd  a bc d  abcd
f  a bd ( c  c )  a bd ( c  c )  bcd ( a  a )
f  a bd  a bd  bcd
f  bd ( a  a )  bcd
f  d ( b  bc )
f  d (( b  b ).( b  c ))
f  d ( b  c )  bd  c d

Exercice 5: Simplifier l’équation suivante:

f  a bc d  a bcd  a bcd  a bc d  a bcd


f  bc( a d  ad  a d  ad )  a bcd

a + a

a 1

f  bc  a bcd
f  bc  a bd

Cours combinatoire.doc Page 8 sur 15


Logique combinatoire

Exercice 6: Simplifier l’équation suivante:

f  abc  a bc  abc  abc


f  abc  a bc  abc  abc  abc  abc
f  ab( c  c )  ac( b  b )  bc( a  a )
f  ab  ac  bc

8 Simplification par les tableaux de Karnaugh.

Le diagramme de karnaugh est un outil graphique qui permet de simplifier une équation logique ou le processus de
passage d’une table de vérité à un circuit correspondant.

Exemple :

S1 S2 cd cd cd cd
b cd Code GRAY
a 0 1 ab 00 01 11 10
0 1 0 ab 00 0 0 0 0
000
1 1 0 ab 01 0 1 1 0 001
011
010
ab 11 0 1 1 0
110
ou 111
ab 10 1 0 0 1 101
S1
b 100
a b b
a 1 0 Exemple de code GRAY.
4 Variables Une seule variable change
à chaque fois.
a 1 0

2 Variables

Méthode:

- On réunit les 1er adjacents par groupe de 2, 4, 8 ect…

- L’équation du circuit est donnée par la somme des produit des variables qui ne change pas
d’état dans chaque regroupement.

Donc S1  b S 2  bd  a bd
Remarque: Une sortie est obtenue par le regroupement des zéros.

Cours combinatoire.doc Page 9 sur 15


Logique combinatoire

Exercice 1:

S1 S2
b bc
a 0 1 a 00 01 11 10
0 1 1 0 0 1 1 0

1 0 0 1 1 0 0 1

S1  a S 2  ad  a d  a  d
S3 S4
cd bc
ab 00 01 11 10 a 00 01 11 10
00 0 0 1 0 0 1 0 1 1

01 1 1 0 0 1 1 0 0 0

11 1 1 0 1
S 4  bc  ab
10 0 0 0 1

S 3  bc  acd  a bcd
Exercice 2: Comparateur binaire 2 bits.

a0 COMP S1 = 1 si a>b
A S2 = 1 si a<b
a1
a>b S1
a<b S2 a0 = LSB = bit de poids faible.
b0 a1 = MSB = bit de poids fort.
B
b1
Donner à l’aide des tableaux de Karbnaugh, l’équation de
S1 et S2.

Exercice 3:

Exercice 1 à 4 du paragraphe 7 avec des tableaux de karnaugh.

Exercice 3.1:
f 1  a  ab f 2  a  ab f 3  b  a bc

Cours combinatoire.doc Page 10 sur 15


Logique combinatoire

f1 f2 f3
b b bc
a b b a b b a 00 01 11 10
a 0 1 a 1 1 0 0 1 1 1

a 1 1 a 1 1 0 0 1 1
f1 ab f 2  ab f 3  b  ac
Exercice 3.2: Exercice 3.3:

f 4  a bc  a bc  abc f 5  abc  abc  abc

f4 f5
bc bc
a 00 01 11 10 a 00 01 11 10
0 1 1 1 0 0 0 0 0 1

1 0 0 0 0 1 0 0 1 1
f 4  a b  ac f 5  bc  ab

Exercice 3.4:

f 5  a bc d  a bc d  a bc d  abcd  a bc d  abcd
f5
cd
ab 00 01 11 10
00 1 0 0 1

01 0 0 0 1

11 0 0 0 0

10 1 0 0 1 f 5  c d  bd

Cours combinatoire.doc Page 11 sur 15


Logique combinatoire

8 Utilisation du théorème de DE MORGAN

On cherche une méthode pour représenter n’importe qu’elle fonction logique en n’utilisant que des portes NAND
ou que des portes NOR.

Méthode: On complémente 2 fois l’équation logique ( ss ) et on casse la barre du bas. On renouvelle
l’opération si nécessaire.

Exemple: s  ac  a b

s  ac  a b  ac .a b
On Casse la barre On change le signe

On peut réaliser un inverseur avec un NAND en reliant les 2 entrées.

Table de vérité de la fonction NAND

a b S
0 0 1
0 1 1
1 0 1
a & a
1 1 0

- les cas 10 et 01 n’existe pplus.


- Il n’y a plus qu’une seule variable Donc s = /a

Logigramme de s:

s= a .c . a .b

Cours combinatoire.doc Page 12 sur 15


Logique combinatoire

S avec des NAND S avec portes classiques

b a 1
&
& & S
S
& c 1

a &
& b
&
1
c

- 5 portes NAND (7400) - 2 NON (7404)


- 2 ET (7408)
7400 -> 4 Nand2 -1 OU (7432)

Donc 2 boîtiers Donc 3 boîtiers

Le schéma avec des NAND permet de gagner 1 boîtier.

- gain économique.
- gain de place.
- gain de puissance.

Exercice: Transformer les équations ci-dessous pour n’avoir que des NAND2. Donner ensuite le
logigramme de ces fonctions.

s1  a b  c  a b  c b &
&
s1  a b .c a & S1

c &

s 2  ( a  b ).c  ( a  b ).c a &


s 2  ( a .b )  c  ( a .b ).c
& S2
& &
s 2  ( a .b ).c b &

c
Cours combinatoire.doc Page 13 sur 15

Vous aimerez peut-être aussi