Vous êtes sur la page 1sur 17

NA 774

‫ﻣــﻮاﺻــﻔــﺔ ﺟــﺰاﺋــﺮﻳــﺔ‬
NORME ALGERIENNE N° édition : 2
Date : 2006

ICS : 91.100.10 * 91.100.30

ADJUVANTS POUR BÉTON, MORTIER ET COULIS

ADJUVANTS POUR BETON, DEFINITIONS,


EXIGENCES, CONFORMITÉ, MARQUAGE ET
ÉTIQUETAGE

Nombre de pages : 17

Edition et diffusion : ఔ

5, 7 Rue Abou Hamou Moussa- Alger


Tél : 021 64.19.08 Fax : 021 64.17.61
E-mail : ianor@ianor.org
Ventes@ ianor.org
Cinfo@ianor.org
Institut Algérien
de Normalisation
NA 774

AVANT PROPOS

La présente norme annule et remplace les normes NA 774 version 1990, NA 776 version
1990, NA 777 version 1990, NA 817 version 1990, NA 819 version 1990, NA 820 version
1990, NA 821 version 1990 et NA 1943 version 1992. Cette nouvelle version a été adoptée
comme norme Algérienne par les membres du comité technique national
n° 37 « Liants – Bétons - Granulats» conformément à la résolution du procès-verbal de
réunion n° 05 du 16/05/2006. 07 du 14/11/2006

Le contenu technique de la présente norme est équivalent à la EN 934-2 (2001).

La liste des membres ayant participé à l’adoption de la présente norme est la suivante:

NOM PRENOM ORGANISME STATUT - CTN

RAHIM Nabil SCIMAT Président du comité

BELOUCHRANI Saliha IANOR Secrétaire du comité

AIT AZZOUG Karima SCMI Membre du comité

AIT BELKACEM Grazyna ENG - Alger Membre du comité

AMELLAL Rachid CETIM Membre du comité

BENMEZAI Yamina STUCKY ENHYD Membre du comité

BELAID Abdelouahab LNHC Membre du comité

BOUBEKEUR Amar ENG - Constantine Membre du comité

BOUCHEFA Ouahiba CGS Membre du comité

BOUZEKRI Layachi LTPE - Béjaia Membre du comité

CHERFAOUI Saliha GRANITEX Membre du comité

GEFROUDJ Cid ERCE - SCAER Membre du comité

HELLAL Mahfoud ERCC - SEG Membre du comité

LEGHEDDAR Said LTPE - Constantine Membre du comité

LEKOUAGHET Ahmed COSIDER Carrière Membre du comité

2
NA 774

MEDDAD Dalila CTTP Membre du comité

RABAHI Ferhat LMTPB Membre du comité

SITAYEB Said COSIDER TP Membre du comité

TOUKAL Farida LCTP Membre du comité

ZEMITH Sabri ACC Membre du comité

3
NA 774

SOMMAIRE

1. Objet et domaine d’application …………………………………………….. 5

2. Références ………….………………………………………………………… 5

3. Termes et définitions .………………………………………………………… 6


3.1 Définitions générales ……………………………………………………………….. 6
3.2 Définitions spécifiques ……………………………………………………………... 6

4. Exigences ……………………………………………………………………… 7
4.1 Exigences générales ……………………………………………………………….. 7
4.2 Exigences complémentaires ………………………………………………………. 7
4.3 Emission de substances dangereuses …………………………………………… 14

5. Echantillonnage ………………………………………………………………. 14

6. Contrôle de la conformité ……………………………………………………. 14

7. Evaluation de la conformité ………………………………………………….. 14

8. Marquage et étiquetage ………………………………………………………. 14


8.1 Généralités …………………………………………………………………………… 14
8.2 Désignation des adjuvants ………………………………………………………… 15
8.3 Information additionnelle …………………………………………………………… 15

4
NA 774
1. Domaine d’application

La présente norme fixe les définitions et les exigences pour les adjuvants utilisés dans les
bétons.

Elle s'applique aux adjuvants pour bétons non armés, armés et précontraints utilisés dans
les bétons fabriqués sur chantier, prêts à l'emploi et préfabriqués.

Dans cette norme, les exigences de performance s'appliquent aux adjuvants utilisés dans un
béton de consistance normale. Elles peuvent ne pas être applicables aux adjuvants destinés
à d'autres types de béton tels que des bétons à consistance terre humide.

Les dispositions qui régissent l'utilisation pratique des adjuvants dans la production de béton,
telles que les exigences relatives à la composition, au malaxage, aux conditions de mise en
oeuvre, à la cure, etc., du béton adjuvanté, ne sont pas traitées par la présente norme.

2. Références normatives

NA 5115 Adjuvants pour béton, mortier et coulis - Méthodes d'essai - Béton et mortier
de référence pour essais.
NA 1942 Adjuvants pour béton, mortier et coulis - Méthodes d'essai - Détermination du
temps de prise.
NA 5116 Adjuvants pour béton, mortier et coulis - Méthodes d'essai - Détermination du
ressuage du béton.
NA 1941 Adjuvants pour béton, mortier et coulis - Méthodes d'essai - Détermination de
l'absorption capillaire.
NA 5117 Adjuvants pour béton, mortier et coulis - Méthodes d'essai - Analyse
infrarouge.
NA 5118 Adjuvants pour béton, mortier et coulis - Méthodes d'essai - Détermination de
l'extrait sec conventionnel.
NA 5119 Adjuvants pour béton, mortier et coulis - Méthodes d'essai - Détermination de
la teneur en chlorure soluble dans l'eau.
NA 5120 Adjuvants pour béton, mortier et coulis - Méthodes d'essai - Détermination des
caractéristiques des vides d'air dans le béton durci.
NA 5121 Adjuvants pour béton, mortier et coulis - Méthodes d'essai - Détermination de
la teneur en alcalins dans les adjuvants.
NA 775 Adjuvants pour béton, mortier et coulis - Échantillonnage, contrôle et
évaluation de la conformité, marquage et étiquetage.
NA 5102 Essai pour béton frais - Essai d’affaissement.
NA 5105 Essai pour béton frais - Essai d’étalement à la table à chocs.
NA 5107 Essais pour béton frais - Teneur en air - Méthode de la compressibilité.
NA 5075 Essai pour béton durci - Résistance à la compression des éprouvettes.
NA 502 Produits chimiques liquides à usage industriel - Détermination de la masse
volumique à 20 °C.
NA 367 Agents de surface - Détermination du pH des solutions aqueuses - Méthode
potentiométrique.

5
NA 774

3. Termes et définitions

Pour les besoins de la présente norme, les termes et définitions suivants s'appliquent.

3.1 Définitions générales

Performance
Aptitude d'un adjuvant à être efficace dans son utilisation prévue, sans produire d'effets
dommageables.

Dosage de référence
Dosage d'un adjuvant exprimé en pourcentage de la masse du ciment, indiqué par le
fabricant, et qui permet de satisfaire aux exigences de la présente norme. Le dosage de
référence est situé à l'intérieur de la plage d'utilisation recommandée.

Plage d'utilisation recommandée


Plage de dosages, exprimée en pourcentage de la masse du ciment, que le fabricant
recommande pour son produit, sur la base de l'expérience acquise sur chantier.

Note : L'utilisation de la plage d'utilisation recommandée n'implique pas que la conformité à la


présente norme est respectée sur l'ensemble de la plage sur un chantier donné. Il convient de
procéder à des essais avec les matériaux à utiliser sur chantier afin de déterminer le dosage
nécessaire pour atteindre le résultat requis.

Dosage maximum recommandé


Limite supérieure de la plage d'utilisation recommandée.

Béton et mortier de référence


Béton et mortier conformes à la norme NA 5115, utilisés pour le contrôle de la conformité
des adjuvants à la présente norme.

Adjuvant multifonction
Adjuvant qui affecte plusieurs propriétés d'un béton frais et/ou durci en assurant plus d'une
des fonctions principales définies dans l’article 3.2 ci-dessous.

Fonction principale
Fonction d’un adjuvant multifonction désignée comme telle par le fabricant.

Fonction secondaire
Fonction d’un adjuvant multifonction complémentaire de la fonction principale.

3.2 Définitions spécifiques

Adjuvant pour bétons


Produit incorporé au moment du malaxage du béton à une dose inférieure ou égale à 5 % en
masse de la teneur en ciment du béton, pour modifier les propriétés du mélange à l'état frais
et/ou durci.

Plastifiant/réducteur d'eau
Adjuvant qui, sans modifier la consistance, permet de réduire la teneur en eau d'un béton
donné, ou qui, sans modifier la teneur en eau, en augmente l'affaissement / l'étalement, ou
qui produit les deux effets à la fois.

6
NA 774
superplastifiant/haut réducteur d'eau
Adjuvant qui, sans modifier la consistance, permet de réduire fortement la teneur en eau d'un
béton donné, ou qui, sans modifier la teneur en eau, en augmente considérablement
l'affaissement / l'étalement, ou qui produit les deux effets à la fois.

Rétenteur d'eau
Adjuvant qui réduit la perte d'eau en diminuant le ressuage.

Entraîneur d'air
Adjuvant qui permet d'incorporer pendant le malaxage, une quantité contrôlée de fines bulles
d'air uniformément réparties et qui subsistent après durcissement.

Accélérateur de prise
Adjuvant qui diminue le temps de début de transition du mélange, pour passer de l'état
plastique à l'état rigide.

Accélérateur de durcissement
Adjuvant qui augmente la vitesse de développement des résistances initiales du béton, avec
ou sans modification du temps de prise.

Retardateur de prise
Adjuvant qui augmente le temps de début de transition du mélange, pour passer de l'état
plastique à l'état rigide.

Hydrofuge de masse
Adjuvant qui réduit l'absorption capillaire du béton durci.

Plastifiant/réducteur d’eau / retardateur de prise


Adjuvant qui combine les effets d’adjuvant plastifiant/réducteur d’eau (fonction principale) et
ceux d’adjuvant retardateur de prise (fonction secondaire).

Superplastifiants / haut réducteur d’eau/retardateur de prise


Adjuvant qui combine les effets d’adjuvant superplastifiants/haut réducteur d’eau (fonction
principale) et ceux d’adjuvant retardateur de prise (fonction secondaire).

Plastifiant / réducteur d’eau / accélérateur de prise


Adjuvant qui combine les effets d’adjuvant plastifiant/réducteur d’eau (fonction principale) et
ceux d’adjuvant accélérateur de prise (fonction secondaire).

4. Exigences
4.1 Exigences générales

Les exigences de la présente norme supposent que les adjuvants sont uniformément
répartis dans le béton ; une attention particulière doit être portée à la répartition homogène
des adjuvants en poudre avec effet retardateur.

Tous les adjuvants définis dans la présente norme doivent être conformes aux exigences
générales du Tableau 1.

4.2 Exigences complémentaires

Les adjuvants définis dans l’article 3.2 doivent être conformes aux exigences de
performance correspondantes suivantes :

7
NA 774
• Plastifiants/réducteurs d’eau Tableau 2
• Superplastifiants/hauts réducteurs d’eau Tableaux 3.1 et 3.2
• Rétenteurs d’eau Tableau 4
• Entraîneurs d’air Tableau 5
• Accélérateurs de prise Tableau 6
• Accélérateurs de durcissement Tableau 7
• Retardateurs de prise Tableau 8
• Hydrofuges de masse Tableau 9
• Plastifiants/réducteurs d’eau/retardateurs de prise Tableau 10
• Superplastifiants/hauts réducteurs d’eau/retardateurs de prise Tableaux 11.1 et 11.2
• Plastifiants/réducteurs d’eau/accélérateurs de prise Tableau 12

Lorsqu'une exigence porte sur des valeurs fixées par le fabricant, celles-ci doivent être
fournies par écrit sur demande.

Note : Les adjuvants ne devraient pas modifier de façon significative le retrait ou l'expansion du béton
durci. Pour mesurer cela, on peut utiliser la méthode de détermination de stabilité dimensionnelle sur
un mortier de référence conforme à la norme NA 5115.

Tableau 1 : Exigences générales


N° Propriété Méthode d'essai Exigences
1 Homogène au moment de l'utilisation. Une ségré-
a)
Homogénéité Examen visuel gation éventuelle ne doit pas dépasser les limites
fixées par le fabricant.
2 Uniforme et similaire à la description fournie par le
Couleur a) Examen visuel
fabricant.
3 Le spectre infrarouge ne doit pas présenter de
a) variation en ce qui concerne le composant actif par
Composant actif NA 5117 b)
rapport au spectre de référence fourni par le
fabricant.
4 • D ± 0,03, si D > 1,10
a)
Densité relative • D ± 0,02, si D ≤1,10
NA 502
(liquides seulement) où D correspond à la valeur indiquée par le
fabricant.
5 •0,95 T ≤ X < 1,05 T, pour T ≥ 20 %
•0,90 T ≤ X < 1,10 T, pour T < 20 %
a)
Extrait sec conventionnel NA 5118 c) T correspond à la valeur fixée par le fabricant en
% en masse ; X est le résultat de l'essai en % en
masse.
6 • Valeur indiquée par le fabricant ±1; ou
Valeur du pH a) NA 367
• à l'intérieur des limites indiquées par le fabricant.
7 NA 1942 avec le dosage
maximal recommandé dans
Effet sur le temps de prise au
le mortier de référence Noter les résultats dans le rapport.
dosage maximal recommandé
avec 4 ciments différents
(voir NA 5115).
• ≤ 0,10 % en masse ; ou
Teneur en chlore total a ) d) e)
8 • inférieure ou égale à la valeur indiquée par le
fabricant.
9 Teneur en chlorure soluble • ≤ 0,10 % en masse h) ; ou
a)
dans l'eau (Cl-) NA 5119 • inférieure ou égale à la valeur indiquée par le
fabricant.
10 Teneur en alcalins (Na2O Inférieure ou égale à la limite supérieure indiquée
a) NA 5121
équivalent) par le fabricant.
11 f) g) Ne doit pas favoriser la corrosion de l'acier enrobé
Comportement à la corrosion g)
dans du béton .
a) La valeur déclarée par le fabricant doit être fournie par écrit à l’utilisateur, sur demande.
b) Si la méthode décrite dans la NA 5117 ne convient pas, le fabricant doit recommander une autre méthode d'essai.
c) Si la méthode décrite dans la NA 5118 ne convient pas, le fabricant doit recommander une autre méthode d'essai.
d) S'il n'y a pas de différence significative entre la teneur en chlore total et la teneur en chlorure soluble dans l'eau, il est

8
NA 774
permis de déterminer seulement cette dernière lors des essais ultérieurs sur l'adjuvant concerné.
e) La procédure doit être modifiée comme suit :
• Augmenter la taille de l’échantillon de 0,1 g d’adjuvant sec ;
• Utiliser des solutions de nitrate d’argent et de thiocyanate d’ammonium 0,01 N.
f) Pour les essais, utiliser un ciment CEM I avec une teneur en C3A inférieure à 5 % en masse.
g) Jusqu'à l'existence d'une norme algérienne, la réglementation nationale à l'endroit de l'utilisation doit s'appliquer, si
requis.
h) Lorsque la teneur en chlorure est inférieure ou égale à 0,10 % en masse, l’adjuvant peut être dit «sans chlorure».

Tableau 2 : Exigences complémentaires pour les plastifiants/réducteurs d'eau


(à consistance égale)

Béton de
N° Propriété Méthode d'essai Exigences
référence
Essai d'affaissement
Réduction Pour le béton adjuvanté : ≥ 5 % par
1 NA 5115 béton I ( NA 5102) ou
d'eau rapport au béton témoin.
d'étalement (NA 5105)
Résistance
À 7 jours et à 28 jours : béton
à la NA 5115 béton I NA 5075
adjuvanté ≥ 110 % du béton témoin.
2 compression
Pour le béton adjuvanté : ≤ 2 % en
Teneur en air volume au-dessus de celle du béton
3 NA 5115 béton I NA 5107
du béton frais témoin, sauf indication contraire du
fabricant.

Tableau 3.1 : Exigences complémentaires pour superplastifiants/hauts réducteurs


d'eau (à consistance égale)

Béton de
N° Propriété Méthode d'essai Exigences
référence
Essai d'affaissement (NA
Réduction Pour le béton adjuvanté : ≥12 % par
1 NA 5115 béton I 5102) ou d'étalement
d'eau rapport au béton témoin.
(NA 5105)

• À un jour : béton adjuvanté ≥ 140 %


Résistance à la du béton témoin.
2 NA 5115 béton I NA 5075
compression • À 28 jours : béton adjuvanté ≥ 115 %
du béton témoin.
Pour le béton adjuvanté : ≤2 % en
Teneur en air
volume au-dessus de celle du béton
3 dans le béton NA 5115 béton I NA 5107
témoin, sauf indication contraire du
frais
fabricant.

9
NA 774

Tableau 3.2 : Exigences complémentaires pour superplastifiants/hauts réducteurs


d'eau (à rapport eau/ciment égal)

Béton de
N° Propriété Méthode d'essai Exigences
référence
• Augmentation de l'affaissement ≥ 120 mm
Essai d'affaissement (NA
Augmentation de par rapport aux (30 ± 10) mm initiaux.
1 NA 5115 béton IV 5102) ou d'étalement (NA
la consistance • Augmentation de l'étalement ≥ 160 mm
5105)
par rapport aux (350 ± 20) mm initiaux.
30 min après l'ajout, la consistance du
Essai d'affaissement (NA
Maintien de la béton adjuvanté ne doit pas tomber en
2 NA 5115 béton IV 5102) ou d'étalement (NA
consistance dessous de la valeur initiale de la
5105)
consistance du béton témoin.
Résistance à la À 28 jours : béton adjuvanté ≥ 90 % du
3 NA 5115 béton IV NA 5075
compression béton témoin.
Teneur en air Pour le béton adjuvanté : ≤2 % en volume
4 dans le béton NA 5115 béton IV NA 5107 au-dessus de celle du béton témoin, sauf
frais indication contraire du fabricant.

Tableau 4 : Spécifications complémentaires pour les rétenteurs d'eau (à consistance


égale)

N° Propriété Béton de référence Méthode d'essai Exigences


Pour le béton adjuvanté : ≤ 50 % de celui du
1 Ressuage NA 5115 béton II NA 5116
béton témoin.
Résistance à la À 28 jours : béton adjuvanté : ≥80 % du
2 NA 5115 béton II NA 5075
compression béton témoin.
Pour le béton adjuvanté : ≤ 2 % en volume
Teneur en air du
3 NA 5115 béton II NA 5107 au-dessus de celle du béton témoin, sauf
béton frais
indication contraire du fabricant.

Tableau 5 : Exigences complémentaires pour les entraîneurs d'air (à consistance égale)

Béton de Méthode
N° Propriété Exigences a)
référence d'essai
•Pour le béton adjuvanté : ≥ 2,5 % en
Teneur en air du NA 5115 béton
1 NA 5107 volume au-dessus du béton témoin.
béton frais III
•Teneur en air total : 4 % à 6 % en volumeb).
Caractéristiques
Facteur d'espacement dans le béton
des vides d'air NA 5115 béton
2 NA 5120 c) adjuvanté : ≤ 0,200 mm.
dans le béton III
durci
Résistance à la NA 5115 béton À 28 jours : béton adjuvanté ≥75 % du béton
3 NA 5075
compression III témoin.
a) Toutes les exigences s'appliquent au même béton d'essai.
b) Le dosage de référence ne peut pas être fixé, il doit être ajusté pour obtenir la teneur en air requise.
c) La NA 5120 est la méthode de référence. Les autres méthodes de détermination du facteur d'espacement
(par exemple, la méthode de comptage par point modifiée) peuvent être utilisées à condition de montrer
qu'elles donnent essentiellement les mêmes résultats que ceux obtenus par la méthode décrite dans la NA
5120.

10
NA 774
Tableau 6 : Exigences complémentaires pour accélérateurs de prise (à consistance
égale)

Mortier ou
N° Propriété béton de Méthode d'essai Exigences
référence
• À 20 °C : pour le mortier adjuvanté : ≥ 30
Temps de min.
1 NA 5115 mortier NA 1942 • À 5 °C : pour le mortier adjuvanté : ≤ 60 %
début de prise
de celui du mortier témoin.
• À 28 jours : béton adjuvanté ≥ 80 % du
Résistance à la béton témoin
2 NA 5115 béton I NA 5075
compression • À 90 jours : béton adjuvanté ≥ au béton
adjuvanté à 28 jours.
Pour le béton adjuvanté : ≤ 2 % en volume
Teneur en air
3 NA 5115 béton I NA 5107 au-dessus de celle du béton témoin, sauf
du béton frais
indication contraire du fabricant.

Tableau 7 : Exigences complémentaires pour accélérateurs de durcissement


(à consistance égale)

Béton de
N° Propriété Méthode d'essai Exigences
référence
• À 20 °C et 24 h : béton adjuvanté ≥
120 % du béton témoin.
Résistance
• À 20 °C et 28 jours : béton adjuvanté
1 à la NA 5115 béton l NA 5075
≥ 90 % du béton témoin.
compression
• À 5 °C et 48 h : béton adjuvanté ≥ 130
% du béton témoin.
Pour le béton adjuvanté : ≤2 % en
Teneur en air volume au-dessus de celle du béton
2 NA 5115 béton l NA 5107
du béton frais témoin, sauf indication contraire du
fabricant.

Tableau 8 : Exigences complémentaires pour retardateurs de prise (à consistance


égale)

Mortier ou
N° Propriété béton de Méthode d'essai Exigences
référence
• Début de prise : pour le mortier adjuvanté
: ≥ à celui du mortier témoin + 90 min.
1 Temps de prise NA 5115 mortier EN 480-2 • Fin de prise : pour le mortier adjuvanté :
≤à celui du mortier témoin + 360 min.
• À 7 jours : béton adjuvanté ≥ 80 % du
Résistance à la béton témoin.
2 NA 5115 béton I NA 5075
compression • À 28 jours : béton adjuvanté ≥ 90 % du
béton témoin.
Pour le béton adjuvanté : ≤ 2 % en volume
Teneur en air
3 NA 5115 béton I NA 5107 au-dessus de celle du béton témoin, sauf
du béton frais
indication contraire du fabricant.

11
NA 774
Tableau 9 : Exigences complémentaires pour hydrofuges de masse (à consistance
égale ou à rapport égal eau/ciment a))

Mortier ou
N° Propriété béton de Méthode d'essai Exigences
référence
• Essai sur 7 jours, après 7 jours de
conservation : pour le mortier adjuvanté : ≤
Absorption 50 % en masse du mortier témoin.
1 NA 5115 mortier NA 1941
capillaire • Essai sur 28 jours, après 90 jours de
conservation : pour le mortier adjuvanté : ≤
60 % en masse du mortier témoin.
Résistance à la À 28 jours : béton adjuvanté ≥ 85 % du
2 NA 5115 béton I NA 5075
compression béton témoin.
Pour le béton adjuvanté : ≤ 2 % en volume
Teneur en air du
3 NA 5115 béton I NA 5107 au-dessus de celle du béton témoin, sauf
béton frais
indication contraire du fabricant.
a) Tous les essais doivent être réalisés à consistance égale ou à rapport eau/ciment égal.

Tableau 10 : Exigences complémentaires pour les plastifiants/réducteurs


d’eau/retardateurs de prise (à consistance égale)

Béton/mortier
N° Propriété Méthode d’essai Exigences
de référence
Résistance à la À 28 jours : béton adjuvanté ≥100
1 NA 5115 béton I NA 5075
compression % du béton témoin.
Début de prise : pour le mortier
adjuvanté ≥ à celui du mortier
témoin + 90min.
2 Temps de prise NA 5115 mortier NA 1942
Fin de prise : pour le mortier
adjuvanté ≥ à celui du mortier
témoin + 360 min.
Essai d'affaissement (NA Pour le béton adjuvanté : ≥ 5% par
3 Réduction d'eau NA 5115 béton I 5102) ou d'étalement (NA rapport au béton témoin.
5105)
Pour le béton adjuvanté : ≤ 2 % en
Teneur en air volume au-dessus de celle du
4 NA 5115 béton I NA 5107
du béton frais béton témoin, sauf indication
contraire du fabricant.

12
NA 774
Tableau 11.1 : Exigences complémentaires pour les superplastifiants/hauts réducteurs
d’eau/retardateurs de prise (à consistance égale)

Béton/mortier
N° Propriété Méthode d’essai Exigences
de référence
À 7 jours : béton adjuvanté ≥ 100
Résistance à la % du béton témoin.
1 NA 5115 béton I NA 5075
compression À 28 jours : béton adjuvanté ≥ 115
% par rapport au béton témoin.
Début de prise : pour le mortier
adjuvanté ≥ à celui du mortier
témoin + 90min.
2 Temps de prise NA 5115 mortier NA 1942
Fin de prise : pour le mortier
adjuvanté ≥ à celui du mortier
témoin + 360 min.
Essai d'affaissement (NA Pour le béton adjuvanté : ≥ 12 %
Réduction
3 NA 5115 béton I 5102) ou d'étalement (NA par rapport au béton témoin.
d'eau
5105)
Pour le béton adjuvanté : ≤ 2 % en
Teneur en air volume au-dessus de celle du
4 NA 5115 béton I NA 5107
du béton frais béton témoin, sauf indication
contraire du fabricant.

Tableau 11.2 — Exigences complémentaires pour les superplastifiants/hauts


réducteurs d’eau/retardateurs de prise (à rapport égal eau/ciment)

Béton/mortier de
N° Propriété Méthode d’essai Exigences
référence
60 min après l’ajout, la
Essai d’affaissement (NA consistance du béton adjuvanté
Maintien de la
1 NA 5115 béton IV 5102) ou d’étalement (NA ne doit pas tomber en dessous
consistance
5105) de la valeur initiale de la
consistance du béton témoin.
Résistance à la À 28 jours : béton adjuvanté ≥ 90
2 NA 5115 béton VI NA 5075
compression % du béton témoin.
Pour le béton adjuvanté : ≤ 2 %
Teneur en air en volume au-dessus de celle du
3 NA 5115 béton I NA 5107
du béton frais béton témoin, sauf indication
contraire du fabricant.

13
NA 774
Tableau 12 — Exigences complémentaires pour les plastifiants/réducteurs
d’eau/accélérateurs de prise (à consistance égale)

Béton/mortier
N° Propriété Méthode d’essai Exigences
de référence
Résistance à la À 28 jours : béton adjuvanté ≥ 100 %
1 NA 5115 béton I NA 5075
compression par rapport au béton témoin.
À 20 °C : pour le mortier adjuvanté ≥
30 min.
2 Temps de prise NA 5115 mortier NA 1942 À 5 °C : pour le mortier adjuvanté ≤
60 % de celui du mortier témoin.

Essai d'affaissement (NA Pour le béton adjuvanté : ≥ 5 % par


3 Réduction d'eau NA 5115 béton I 5102) ou d'étalement (NA rapport au béton témoin.
5105)
Pour le béton adjuvanté : ≤ 2 % en
Teneur en air volume au-dessus de celle du béton
4 NA 5115 béton I NA 5107
du béton frais témoin, sauf indication contraire du
fabricant.

4.3 Émission de substances dangereuses

Pour la teneur et l’émission par le béton durci de substances dangereuses pour la santé,
l’hygiène et l’environnement, se reporter à la réglementation nationale en vigueur.

5. Echantillonnage

Les exigences pour l'échantillonnage sont données dans la norme NA 775.

6. Contrôle de conformité

Les exigences pour le contrôle de la conformité sont données dans la NA 775. La fréquence
des essais pour le contrôle de production en usine est indiquée dans le Tableau 13.

7. Evaluation de la conformité

Les exigences pour l'évaluation de la conformité sont données dans la NA 775.

8. Marquage et étiquetage
8.1 Généralités

Lorsque les adjuvants pour béton sont livrés conditionnés, ils doivent être clairement
étiquetés avec les informations adéquates. Lorsque les produits sont fournis en vrac sur le
lieu de livraison, les mêmes informations doivent être fournies par écrit lors de la livraison.

14
NA 774

8.2 Désignation des adjuvants

Les adjuvants pour béton doivent être désignés par :

a) Le nom du type d’adjuvant;


b) Le numéro de la norme : NA 774 ;
c) Un code, identifiant le type d’adjuvant, composé du numéro de la norme et du
numéro du tableau qui précise les exigences de performance additionnelles pour ce
type particulier d’adjuvant. Lorsque les exigences de performance sont contenues
dans deux tableaux, les numéros de ces deux tableaux doivent être indiqués.

Exemple : Superplastifiant/haut réducteur d’eau ; NA 774 : T3.1/3.2.

8.3 Information additionnelle

a) Numéro de lot et site de production ;


b) Résumé des exigences de stockage, incluant toute exigence spéciale sur la durée de
stockage, devant être clairement marqué, par exemple : l’adjuvant ne doit pas être
considéré conforme à la norme NA 774 après «cette date» ;
c) Instructions d’homogénéisation avant usage, lorsque cela est nécessaire ;
d) Instructions d’utilisation et précautions relatives à la sécurité, si le produit est par
exemple caustique, toxique ou corrosif ;
e) La plage de dosage recommandée par le fabricant.

15
NA 774
Tableau 13 : Fréquence minimale des essais pour le contrôle de la production en
usine des adjuvants pour béton conformes à la norme NA 774

Super-
Plastifiant/ Accélérateur
plastifiant/haut Rétenteur Entraîneur Accélérateur
Essais réducteur de
réducteur d'eau d'air de prise
d'eau durcissement
d'eau
Homogénéité,
B B B B B B
couleur
Masse
volumique
relative
B B B B B B
(uniquement
pour les
liquides)
Extrait sec
B B B B B B
conventionnel
Valeur du pH
(uniquement
B B B B B B
pour les
liquides)
Teneur en
4 4 4 4 4 4
chlorure (Cl-)a)
Teneur en
2 2 2 2 2 2
alcalins
Réduction
A A
d'eau
Augmentation
de la A
consistance
Maintien de la
A
consistance
Temps de
A
prise
Teneur en air
1 1 1 A 1 1
du béton frais
Ressuage A
Teneur en air
du béton durci
1
(facteur
d'espacement)
Résistance à
la 1 1 1 1 1 A
compression
Absorption
capillaire
Les chiffres du tableau indiquent la fréquence minimale des essais par an, répartie en fonction de la
production : en cas de production moins fréquente, chaque lot doit être soumis à l'essai.
A : signifie des essais toutes les 500 t, avec un minimum de 2 fois par an.
B : signifie un essai pour chaque lot.
a) Si la teneur totale en chlore est significativement différente de la teneur en chlorure, celle-ci doit
également être déterminée à cette fréquence.
Note : Il n'est pas nécessaire d'inclure dans le programme de contrôle de la production en usine le composant actif
(analyse infrarouge) et l'effet sur le temps de prise au dosage maximal recommandé.
Ces informations doivent figurer dans l'essai de type initial.

16
NA 774
Tableau 13 : Fréquence minimale des essais pour le contrôle de la production en
usine des adjuvants pour béton conformes à la norme NA 774 (suite et fin)

Super
Plastifiant/ Plastifiant/
plastifiants/haut
Accélérateur réducteur réducteur
Retardateur Hydrofuge réducteur
Essais de d’eau/ d’eau/
de prise de masse d’eau/
durcissement retardateur accélérateur
retardateur de
de prise de prise
prise
Homogénéité,
B B B B B B
couleur
Masse
volumique
relative
B B B B B B
(uniquement
pour les
liquides)
Extrait sec
B B B B B B
conventionnel
Valeur du pH
(uniquement
B B B B B B
pour les
liquides)
Teneur en
4 4 4 4 4 4
chlorure (Cl-)a)
Teneur en
2 2 2 2 2 2
alcalins
Réduction
A A A
d'eau
Augmentation
de la A
consistance
Maintien de la
A
consistance
Temps de
A A A A
prise
Teneur en air
1 1 1 1 1 1
du béton frais
Ressuage
Teneur en air
du béton durci
(facteur
d'espacement)
Résistance à
la A 1 1 1 1 1
compression
Absorption
A
capillaire
Les chiffres du tableau indiquent la fréquence minimale des essais par an, répartie en fonction de la
production : en cas de production moins fréquente, chaque lot doit être soumis à l'essai.
A : signifie des essais toutes les 500 t, avec un minimum de 2 fois par an.
B : signifie un essai pour chaque lot.
a) Si la teneur totale en chlore est significativement différente de la teneur en chlorure, celle-ci doit également
être déterminée à cette fréquence.
Note : Il n'est pas nécessaire d'inclure dans le programme de contrôle de la production en usine le composant actif
(analyse infrarouge) et l'effet sur le temps de prise au dosage maximal recommandé.
Ces informations doivent figurer dans l'essai de type initial.

17

Vous aimerez peut-être aussi