Vous êtes sur la page 1sur 3

INSFP DE CHLEF Module : Technologie

CHAUFFAGE
1- LE CHAUFFAGE D'UN BATIMENT :
1.1- DEFINITION
Le chauffage est l'action de transmettre de l'énergie thermique à un objet, un matériau ou à
l'air ambiant.
On distingue le chauffage à des fins de confort thermique domestique (chauffage des
locaux, chauffage de l'eau, etc.) et le chauffage à des fins industrielles (chauffage de pièces
mécaniques, de processus industriels, etc.).
Le confort thermique est assuré principalement par le chauffage des locaux et volumes de vie.
Le système de chauffage le plus fréquent est le chauffage de l'eau (eau chaude sanitaire).
1.2- LE PRINCIPE DE CHAUFFAGE DE L'EAU :
Le chauffage à eau chaude (85°C) dont l'installation est composé des parties suivantes :
- Chaufferie (chaudière).
- Réseau de distribution.
- Corps de chauffe.

Schéma de principe de chauffage a eau .

2- LES PRINCIPAUX TECHNIQUES POUR INSTALLE UN SYSTEME DE CHAUFFAGE


2.1- LES INTERVENANTS
Le projet concernant le chauffage doit être établi par un spécialiste (ingénieur ou
technicien supérieur de la spécialité)
La consultation des professionnels spécialises va en principe éliminer les défauts de
conception, de malfaçon, sources de mauvais fonctionnement du chauffage.
2.2- LE PRINCIPE DE L'NSTALATION
A/- LA CHAUFFERIE :
La chaufferie abrite le matériel nécessaire à la
production d'eau chaude, qui doit être transporté vers les
locaux à chauffer, tout en assurant l'efficacité et la sécurité.
B/- LES CONDUITS DE FUMEE :
Les caractéristiques des cheminées doivent être déterminées de façon a assurer une bonne
évacuation des produits de combustion,

MR: R.Semara
INSFP DE CHLEF Module : Technologie
La section est toujours définie suivant la grandeur de l'installation mais, dans tous les cas,
les conduits de fumée doivent respecter les conditions suivantes :

C/- LES CORPS DE CHAUFFE (RADIATEURS)


Leur fonction est de chauffer un local.
Il existe divers types de corps de chauffe, dont les radiateurs en fonte et en tôle d'acier sont les
plus utilisés.
La puissance et le nombre de corps de chauffe sont définis lors du projet, suivant les dimensions
des locaux ainsi que de leurs déperditions.
D/- EMPLACEMENT :
Dans le choix de l'emplacement des radiateurs, il faut veiller à ce que le nettoyage soit facile, que
les mouvements de convection de l'air ne soient pas contrariés et qu'aucun obstacle ne s'oppose
au rayonnement.
Le positionnement à proximité de la fenêtre est à recommander.
La partie inférieure du radiateur doit se trouver à 10cm au mois du sol et du mur d'au moins 5cm.

E/- CANALISATIONS :
E.1- Tube utilises
Pour les canalisations de chauffage central, on utilise de préférence les tubes en acier noir.
Les tubes en cuivre sont aussi utilisés.
MR: R.Semara
INSFP DE CHLEF Module : Technologie
E.2- Raccordements des tubes
Les raccordements sont réalisés de différentes manières :
Par soudure autogène : l'assemblage se fait bout à bout par l'apport
d'un métal de même nature.

Par soudo-brasure : l'assemblage se fait bout à bout sans fusion des


parties à assembler para port d'un laiton.

Par raccords à visser : les tubes sont filetés (males) ou taraudés (femelles).

MR: R.Semara