Vous êtes sur la page 1sur 4

UMBB Cours de turbomachines LEN 17 ch4 Cavitation dans les pompes Brachemi B

Chapitre IV Exercices proposés

Exercice 1
Une pompe centrifuge est placée au dessus d’un grand réservoir et débite 0,014𝑚3 /𝑠. Pour ce débit le
𝑁𝑃𝑆𝐻𝑟 de la pompe est 4,6𝑚 ; La conduite d’aspiration a un diamètre de 100 𝑚𝑚
Déterminer la hauteur d’aspiration maximale, si la température de l’eau est de 30℃ et la pression de vapeur
est 𝑝𝑣 = 4,24 𝑘𝑃𝑎 ( 𝑝𝑎𝑡𝑚 = 1,013𝑏𝑎𝑟). La seule perte de charge à considérer est celle du filtre
d’aspiration 𝑘𝑓𝑖𝑙𝑡𝑟𝑒 = 20.
Solution.
La condition de non-cavitation s’écrit : 𝑵𝑷𝑺𝑯𝒅 > 𝑵𝑷𝑺𝑯𝒓 Avec : 𝑁𝑃𝑆𝐻𝑟 = 4,6 𝑚
𝟐
𝟒∗𝑸𝒗
𝒑𝒂𝒕𝒎 −𝒑𝒗 𝑽𝟐 [ ⁄ 𝟐]
𝝅𝑫
𝑵𝑷𝑺𝑯𝒅 = − 𝑯𝒂 − 𝒉𝒂𝒔𝒑. 𝒉𝒂𝒔𝒑. = 𝒌𝒇𝒊𝒍𝒕𝒓𝒆 ∗ 𝟐𝒈 = 𝟐𝟎 ∗ = 𝟑, 𝟐𝟒 𝒎
𝝆𝒈 𝟐𝒈
𝑝𝑎𝑡𝑚 − 𝑝𝑣 𝑉2 101300 − 4240
− 𝐻𝑎 − 𝑘𝑓𝑖𝑙𝑡𝑟𝑒 ∗ ≥ 4,6 𝑚 ⟹ 𝑯𝒂 ≤ − 4,6 − 3,24 = 𝟐, 𝟎𝟓 𝒎
𝜌𝑔 2𝑔 9810

[𝑯𝒂 ]𝒎𝒂𝒙. = 𝟐, 𝟎𝟓 𝒎

Exercice 2
Une pompe centrifuge est utilisée pour le transvasement de l’eau entre deux réservoirs séparés par une
différence d’altitude 𝑧3 − 𝑧1 et une conduite de 20,5𝑚 de longueur. L’axe de la pompe est situé à 6m en
dessous du plan d’eau d’aspiration.
La conduite d’aspiration de diamètre 10𝑐𝑚 a une longueur de 3,7𝑚 ; on admet un coefficient de perte de
charge linéaire de 0,022. A la température de l’eau de 25℃, la pression de vapeur est 𝑝𝑣 = 3,169 𝑘𝑃𝑎
𝑉2
Les pertes de charge singulières sont données par : ℎ = 𝑘 2𝑔 , avec ℎ en mètres.
- Perte de charge à l’entrée de la conduite d’aspiration (rétrécissement) : 𝑘𝑟𝑒𝑡 = 0,85
- Perte de charge par élargissement au refoulement : 𝑘𝑒𝑙𝑎𝑟𝑔. = 1.05
- Perte de charge dans les coudes à 900 𝑘𝑐𝑜𝑢𝑑𝑒 = 0,3 (2 coudes).
- Perte de charge dans la vanne 𝑘𝑣 = 6 ( 2 vannes)

La courbe du 𝑁𝑃𝑆𝐻𝑟 , fournie par le constructeur , est donnée par la relation :


𝑁𝑃𝑆𝐻𝑟 = 0,3048 + 3228,5𝑄𝑣2 .
Déterminer le débit maximum hors cavitation.

Réservoir

Réservoir
Vanne

Vanne
Pompe

1
UMBB Cours de turbomachines LEN 17 ch4 Cavitation dans les pompes Brachemi B

Solution.
La condition de non-cavitation s’écrit : 𝑵𝑷𝑺𝑯𝒅 > 𝑵𝑷𝑺𝑯𝒓
Avec : 𝑵𝑷𝑺𝑯𝒓 = 0,3048 + 3228,5𝑄𝑣2
𝒑 −𝒑𝒗
Et 𝑵𝑷𝑺𝑯𝒅 = 𝒂𝒕𝒎 − 𝑯𝒂 − 𝒉𝒂𝒔𝒑. où : 𝒉𝒂𝒔𝒑. = ∑[𝒑𝒆𝒓𝒕𝒆𝒔 𝒅𝒆 𝒄𝒉𝒂𝒈𝒆 à 𝒍′𝒂𝒔𝒑𝒊𝒓𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏] .
𝝆𝒈
𝒉𝒂𝒔𝒑. = 𝒉𝒍𝒊𝒏é𝒂𝒊𝒓𝒆 + 𝒉𝒔𝒊𝒏𝒈𝒖𝒍𝒊è𝒓𝒆
𝑳 𝑽𝟐 𝑉2 𝑄𝑣 𝜋𝐷 2
Avec : 𝒉𝒍𝒊𝒏é𝒂𝒊𝒓𝒆 = 𝝀 𝑫 𝟐𝒈 , 𝒉𝒔𝒊𝒏𝒈𝒖𝒍𝒊è𝒓𝒆 = 𝑘𝑠 2𝑔 et 𝑉= , 𝑆=
𝑆 4
On peut exprimer la perte 𝒉 en fonction du débit 𝑄𝑣 , sous la forme :
𝑳 𝟏 𝟖𝝀𝑳 𝒌 𝟖𝒌
𝒉𝒍𝒊𝒏é𝒂𝒊𝒓𝒆 = 𝑲𝑳 𝑸𝟐𝒗 et 𝒉𝒔𝒊𝒏𝒈𝒖𝒍𝒊è𝒓𝒆 = 𝑲𝑺 𝑸𝟐𝒗 ; où : 𝑲𝑳 = 𝝀 𝑫 𝟐𝒈𝑺𝟐 = 𝝅𝟐 𝒈𝑫𝟓 et 𝑲𝑺 = 𝟐𝒈𝑺𝒔 𝟐 = 𝝅𝟐 𝒈𝑫𝒔 𝟒

𝒑𝒂𝒕𝒎 −𝒑𝒗
Le 𝑵𝑷𝑺𝑯𝒅 peut se mettre sous la forme : 𝑵𝑷𝑺𝑯𝒅 = 𝑯𝒔𝒕 − 𝑲𝑸𝟐𝒗 ; 𝑯𝒔𝒕 = − 𝑯𝒂 , 𝑲 = 𝑲 𝑳 + 𝑲 𝑺
𝝆𝒈
Application :
𝟖𝝀𝑳 𝟖∗𝟎,𝟎𝟐𝟐∗𝟑,𝟕
• 𝑲𝑳 = 𝝅𝟐 𝒈𝑫𝟓 = 𝝅𝟐 ∗𝟗,𝟖𝟏∗𝟎,𝟏𝟓 = 𝟔𝟕𝟑

𝟖𝒌 𝟖∗[𝒌𝒓𝒆𝒕. +𝒌𝒄𝒐𝒖𝒅𝒆 +𝒌𝒗𝒂𝒏𝒏𝒆 ] 𝟖∗[𝟎,𝟖𝟓+𝟎,𝟑+𝟔]


• 𝑲𝑺 = 𝝅𝟐 𝒈𝑫𝒔 𝟒 = = = 𝟓𝟗𝟎𝟖
𝝅𝟐 𝒈𝑫𝟒 𝝅𝟐 ∗𝟗,𝟖𝟏∗𝟎,𝟏𝟒

𝒑𝒂𝒕𝒎 −𝒑𝒗 𝟏𝟎𝟏𝟑𝟎𝟎−𝟑𝟏𝟔𝟗


• 𝑯𝒔𝒕 = − 𝑯𝒂 = − (−𝟔) = 𝟏𝟔 𝒎 , (𝑯𝒂 = 𝒛𝟐 − 𝒛𝟏 = −𝟔 𝒎)
𝝆𝒈 𝟏𝟎𝟎𝟎∗𝟗,𝟖𝟏

𝑵𝑷𝑺𝑯𝒅 = 𝑯𝒔𝒕 − 𝑲𝑸𝟐𝒗 = 𝟏𝟔 − 𝟔𝟓𝟖𝟏𝑸𝟐𝒗 .

Condition de non-cavitation : 𝟏𝟔 − 𝟔𝟓𝟖𝟏𝑸𝟐𝒗 ≥ 𝟎, 𝟑𝟎𝟒𝟖 + 𝟑𝟐𝟐𝟖, 𝟓𝑸𝟐𝒗 ⟹ 𝑸𝒗 ≤ 𝟎, 𝟎𝟒 𝒎𝟑 /𝒔.

Le débit maximum hors cavitation est : 𝑸𝒗_𝒍𝒊𝒎𝒊𝒕𝒆 = 𝟎, 𝟎𝟒 𝒎𝟑 /𝒔

NPSH [m]
16

12
NPSHd

8 Zone de cavitation

Non-cavitation

4
NPSHr

0 0.01 0.02 0.03 0.04 0.05

Qv [m3/s]

Exercice 3
2
UMBB Cours de turbomachines LEN 17 ch4 Cavitation dans les pompes Brachemi B

Une pompe centrifuge auto-amorçante est utilisée pour transvaser de l’eau à 25°𝐶 à partir d’un réservoir
dont le plan d’eau est situé à la cote 𝑧1 = 2,2𝑚 au dessous de l’axe de la pompe (𝑧2 ). Le tuyau d’aspiration a
une longueur de 2,8𝑚 et un diamètre de 80 𝑚𝑚. On admet un coefficient de perte de charge linéaire de
0,022.
Les coefficients de pertes de charge singulières sont :
- L’entrée du tuyau d’aspiration : 𝐾𝑎𝑠𝑝 = 0,85
- Un coude à 90° : 𝐾𝑐𝑜𝑢𝑑𝑒 = 0,3
1. Déterminer le débit maximum hors cavitation si 𝑝𝑣 = 3,169 𝑘𝑃𝑎, sachant que :

𝑁𝑃𝑆𝐻𝑟 = 2,28 + 1500𝑄𝑣2


Reprendre la question avec un diamètre de 100 𝑚𝑚.

2. Déterminer le débit maximum hors cavitation pour : 𝑇 = 60℃ 𝑒𝑡 𝑝𝑣 = 19,9 𝑘𝑃𝑎

Pompe

Réservoir

Solution.
1. La condition de non-cavitation s’écrit : 𝑵𝑷𝑺𝑯𝒅 > 𝑵𝑷𝑺𝑯𝒓

Avec : 𝑁𝑃𝑆𝐻𝑟 = 2,28 + 1500𝑄𝑣2


𝒑𝒂𝒕𝒎 −𝒑𝒗
Et 𝑵𝑷𝑺𝑯𝒅 = − 𝑯𝒂 − 𝒉𝒂𝒔𝒑. où : 𝒉𝒂𝒔𝒑. = ∑[𝒑𝒆𝒓𝒕𝒆𝒔 𝒅𝒆 𝒄𝒉𝒂𝒈𝒆 à 𝒍′𝒂𝒔𝒑𝒊𝒓𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏] .
𝝆𝒈
𝒉𝒂𝒔𝒑. = 𝒉𝒍𝒊𝒏é𝒂𝒊𝒓𝒆 + 𝒉𝒔𝒊𝒏𝒈𝒖𝒍𝒊è𝒓𝒆

𝑳 𝑽𝟐 𝑉2 𝑄𝑣 𝜋𝐷 2
Avec : 𝒉𝒍𝒊𝒏é𝒂𝒊𝒓𝒆 = 𝝀 , 𝒉𝒔𝒊𝒏𝒈𝒖𝒍𝒊è𝒓𝒆 = 𝑘𝑠 et 𝑉= , 𝑆=
𝑫 𝟐𝒈 2𝑔 𝑆 4
On peut exprimer la perte 𝒉 en fonction du débit 𝑄𝑣 , sous la forme :
𝑳 𝟏 𝟖𝝀𝑳 𝒌 𝟖𝒌
𝒉𝒍𝒊𝒏é𝒂𝒊𝒓𝒆 = 𝑲𝑳 𝑸𝟐𝒗 et 𝒉𝒔𝒊𝒏𝒈𝒖𝒍𝒊è𝒓𝒆 = 𝑲𝑺 𝑸𝟐𝒗 ; où : 𝑲𝑳 = 𝝀 𝑫 𝟐𝒈𝑺𝟐 = 𝝅𝟐 𝒈𝑫𝟓 et 𝑲𝑺 = 𝟐𝒈𝑺𝒔 𝟐 = 𝝅𝟐 𝒈𝑫𝒔 𝟒

𝒑𝒂𝒕𝒎 −𝒑𝒗
Le 𝑵𝑷𝑺𝑯𝒅 peut se mettre sous la forme : 𝑵𝑷𝑺𝑯𝒅 = 𝑯𝒔𝒕 − 𝑲𝑸𝟐𝒗 ; 𝑯𝒔𝒕 = − 𝑯𝒂 , 𝑲 = 𝑲 𝑳 + 𝑲 𝑺
𝝆𝒈
a. Application - diamétre : 𝑫 = 𝟖𝟎 𝒎𝒎
𝟖𝝀𝑳 𝟖∗𝟎,𝟎𝟐𝟐∗𝟐,𝟖
• 𝑲𝑳 = 𝝅𝟐 𝒈𝑫𝟓 = 𝝅𝟐 ∗𝟗,𝟖𝟏∗𝟎,𝟎𝟖𝟓 = 𝟏𝟓𝟓𝟑

3
UMBB Cours de turbomachines LEN 17 ch4 Cavitation dans les pompes Brachemi B

𝟖𝒌 𝟖∗[𝒌𝒂𝒔𝒑. +𝒌𝒄𝒐𝒖𝒅𝒆 ] 𝟖∗[𝟎,𝟖𝟓+𝟎,𝟑]


• 𝑲𝑺 = 𝝅𝟐 𝒈𝑫𝒔 𝟒 = = 𝝅𝟐 ∗𝟗,𝟖𝟏∗𝟎,𝟎𝟖𝟒 = 𝟐𝟑𝟐𝟎
𝝅𝟐 𝒈𝑫𝟒

𝒑𝒂𝒕𝒎 −𝒑𝒗 𝟏𝟎𝟏𝟑𝟎𝟎−𝟑𝟏𝟔𝟗


• 𝑯𝒔𝒕 = − 𝑯𝒂 = − 𝟐, 𝟐 = 𝟕, 𝟖 𝒎
𝝆𝒈 𝟏𝟎𝟎𝟎∗𝟗,𝟖𝟏

𝑵𝑷𝑺𝑯𝒅 = 𝑯𝒔𝒕 − 𝑲𝑸𝟐𝒗 = 𝟕, 𝟖 − 𝟑𝟖𝟕𝟑𝑸𝟐𝒗 .

Condition de non-cavitation : 𝟕, 𝟖 − 𝟑𝟖𝟕𝟑𝑸𝟐𝒗 ≥ 𝟐, 𝟐𝟖 + 𝟏𝟓𝟎𝟎𝑸𝟐𝒗 ⟹ 𝑸𝒗 ≤ 𝟎, 𝟎𝟑𝟐 𝒎𝟑 /𝒔.

Le débit maximum hors cavitation est : 𝑸𝒗_𝒍𝒊𝒎𝒊𝒕𝒆 = 𝟎, 𝟎𝟑𝟐 𝒎𝟑 /𝒔

b. b. Application - diamétre : 𝑫 = 𝟏𝟎𝟎 𝒎𝒎


𝟖𝝀𝑳 𝟖∗𝟎,𝟎𝟐𝟐∗𝟐,𝟖
• 𝑲𝑳 = 𝝅𝟐 𝒈𝑫𝟓 = 𝝅𝟐 ∗𝟗,𝟖𝟏∗𝟎,𝟏𝟓 = 𝟓𝟎𝟗

𝟖𝒌 𝟖∗[𝒌𝒂𝒔𝒑. +𝒌𝒄𝒐𝒖𝒅𝒆 ] 𝟖∗[𝟎,𝟖𝟓+𝟎,𝟑]


• 𝑲𝑺 = 𝝅𝟐 𝒈𝑫𝒔 𝟒 = = 𝝅𝟐 ∗𝟗,𝟖𝟏∗𝟎,𝟎𝟖𝟒 = 𝟗𝟓𝟎
𝝅𝟐 𝒈𝑫𝟒

𝒑𝒂𝒕𝒎 −𝒑𝒗 𝟏𝟎𝟏𝟑𝟎𝟎−𝟑𝟏𝟔𝟗


• 𝑯𝒔𝒕 = − 𝑯𝒂 = − 𝟐, 𝟐 = 𝟕, 𝟖 𝒎
𝝆𝒈 𝟏𝟎𝟎𝟎∗𝟗,𝟖𝟏

𝑵𝑷𝑺𝑯𝒅 = 𝑯𝒔𝒕 − 𝑲𝑸𝟐𝒗 = 𝟕, 𝟖 − 𝟏𝟒𝟓𝟗𝑸𝟐𝒗 .

Condition de non-cavitation : 𝟕, 𝟖 − 𝟏𝟒𝟓𝟗𝑸𝟐𝒗 ≥ 𝟐, 𝟐𝟖 + 𝟏𝟓𝟎𝟎𝑸𝟐𝒗 ⟹ 𝑸𝒗 ≤ 𝟎, 𝟎𝟒𝟑 𝒎𝟑 /𝒔.

Le débit maximum hors cavitation est : 𝑸𝒗_𝒍𝒊𝒎𝒊𝒕𝒆 = 𝟎, 𝟎𝟒𝟑 𝒎𝟑 /𝒔


Conclusion : l’augmentation du diamètre élargit le champ d’utilisation de la pompe sans cavitation.

2. 𝑻 = 𝟔𝟎℃ 𝒆𝒕 𝒑𝒗 = 𝟏𝟗, 𝟗 𝒌𝑷𝒂

𝒑𝒂𝒕𝒎 −𝒑𝒗 𝟏𝟎𝟏𝟑𝟎𝟎−𝟏𝟗𝟗𝟎𝟎


𝑯𝒔𝒕 = − 𝑯𝒂 = − 𝟐, 𝟐 = 𝟔, 𝟏 𝒎 𝑵𝑷𝑺𝑯𝒅 = 𝑯𝒔𝒕 − 𝑲𝑸𝟐𝒗 = 𝟔, 𝟏 − 𝟑𝟖𝟕𝟑𝑸𝟐𝒗 .
𝝆𝒈 𝟏𝟎𝟎𝟎∗𝟗,𝟖𝟏

Condition de non-cavitation : 𝟔, 𝟏 − 𝟑𝟖𝟕𝟑𝑸𝟐𝒗 ≥ 𝟐, 𝟐𝟖 + 𝟏𝟓𝟎𝟎𝑸𝟐𝒗 ⟹ 𝑸𝒗 ≤ 𝟎, 𝟎𝟐𝟕 𝒎𝟑 /𝒔.


Le débit maximum hors cavitation est : 𝑸𝒗_𝒍𝒊𝒎𝒊𝒕𝒆 = 𝟎, 𝟎𝟐𝟕 𝒎𝟑 /𝒔

Conclusion :
• 𝑇 = 60℃ 𝑒𝑡 𝑝𝑣 = 19,9 𝑘𝑃𝑎 𝑸𝒗_𝒍𝒊𝒎𝒊𝒕𝒆 = 𝟎, 𝟎𝟐𝟕 𝒎𝟑 /𝒔

• 𝑇 = 25℃ 𝑒𝑡 𝑝𝑣 = 3,169 𝑘𝑃𝑎 𝑸𝒗_𝒍𝒊𝒎𝒊𝒕𝒆 = 𝟎, 𝟎𝟑𝟐 𝒎𝟑 /𝒔

L’augmentation de la température du liquide diminue la valeur du débit maximum hors-cavitation, c’est-à-


dire restreint le champ d’utilisation de la pompe sans cavitation.