Vous êtes sur la page 1sur 3

LA RÉUNION DE LANCEMENT

Quand  ? dès la constitution de l’équipe projet


Pour qui ? tous les membres de l’équipe projet
Pour quoi ?
 pour initier la création de l’équipe
 pour informer chacun de l’environnement, des enjeux et des objectifs du projet ainsi que de l’organisation
mise en place
 pour définir clairement quels sont les rôles, les responsabilités de chacun et les règles à respecter

DÉROULEMENT :
 Présenter le projet, ses objectifs, ses enjeux, ses contraintes et ses risques (reprise des éléments figurant dans
la note de clarification, diffusée de préférence au préalable)
 Présenter comment se positionne le projet dans l’organisation de l’entreprise
 Présenter le déroulement global du projet : principales étapes et événements clés
 Faire un tour de table en demandant à chacun de se présenter et de préciser son rôle et ses responsabilités
dans le projet
 Définir les règles du jeu du travail en équipe projet
 Planifier les prochaines réunions de l’équipe projet

.....et ne pas oublier le pot ou le déjeuner qui permet de développer des liens au sein de l’équipe

Page 1/3
LES RÈGLES DU JEU DU TRAVAIL EN ÉQUIPE PROJET

Quand  ? à diffuser lors de la constitution de l’équipe projet


Pour qui ? Pour tous les membres de l’équipe projet
Pour quoi  ? Pour fixer un cadre de travail commun, indispensable lorsque l’on opte pour l’autonomie et la
responsabilisation des membres de l’équipe.
L’objectif est de présenter les règles et de recueillir l’adhésion

Le management par projet génère du flou et de l’ambiguïté dans l’organisation.


Pour minimiser les risques de conflits, il est nécessaire de se doter de “  règles du jeu ”.

En amont du projet il est nécessaire de clarifier six aspects clés :

 Le positionnement des acteurs clés (rôle, responsabilité, pouvoir de décision, autonomie)


R : Responsable
A : Approuve
A : Support
I : Informe
C : Contribue
 Les modalités d’affectation des ressources aux projets
 Le partage du pouvoir de décision entre projets et métiers
 Les modalités d’arbitrage entre projets et métiers
 La formalisation des procédures de conduite de projet et de validation
 Les principes de nomination des chefs de projets, leur rattachement, la formalisation des objectifs.

Les “ règles du jeu ” doivent apporter aux intervenants des réponses sur :

 le mode de circulation de l’information


Quels sont les supports d’information dans l’équipe projet : réunions d’avancement, notes internes,...
Que faire si l’on détecte un problème technique, un décalage dans les prévisions ?
Que faire en cas de conflit ou de problème d’interface avec un autre membre de l’équipe ?
 le mode de prise de décision
Quelles sont les décisions déléguées ?
Quelles sont les décisions prises avec accord du chef de projet et / ou de l’équipe projet ?
 le mode d’exercice du suivi et du contrôle
Quels sont les points de contrôle ?
A qui doit-on rendre compte ?
Sous quelle forme et à quelle fréquence ?

Page 2/3
GRILLE D’ÉVALUATION DES RISQUES

Quand  ? Au lancement du projet mais aussi à chaque fois que l’apparition d’un élément nouveau remet en
cause cette analyse
Pour quoi ? pour identifier les risques les plus critiques et prévoir des actions préventives adaptées

1. INVENTAIRE DES RISQUES

Type de N° Situation potentiellement Effets sur le projet (avec si possible


risque Risque dangereuse des conséquences chiffrées en terme
de délais et de coûts)
Technique T1 Crash du serveur Perte des données
Chaque jour = 5000 DH
Délais D1 Démission d’un membre de Retard sur une phase ou sur un projet
l’équipe
Coûts C1 Retard dans une phase = 1000 DH/jour de retard

Commercial
Humain Conflit entre 2 collaborateurs Retard / ambiance, etc..

2. ÉVALUATION DES RISQUES

N° Date de levée Gravité G Probabilité Probabilité de Criticité


Risque du risque d’occurrence O non détection D C = G*O*D

T1 25/04/2020 5 4 2 5x4x2 = 40
D1 25/04/2020 4 3 3 4x3x3 = 36

Gravité, Probabilité d’occurrence, Probabilité de non détection :


5: Très important
4 : Important
3 : moyen
2 : Faible
1 : très faible
Pour tous les risques ayant une criticité supérieure ou égale à 27
prévoir des actions préventives et informer la hiérarchie et l’équipe projet

Page 3/3