Vous êtes sur la page 1sur 1

Proposition de résumé

De plus en plus de familles françaises sillonnent la planète afin de sortir de leur zone de
confort, s’ouvrir aux autres et en revenir plus soudées. Loin d’être inconscientes, ces
initiatives bienvenues sont une bouffée d’oxygène dans un monde formaté analyse le
sociologue Jean Viard. D’autant plus si elles s’inscrivent dans un projet.

Outre l’itinéraire la phase de préparation, chronophage, doit prendre en compte les impératifs
professionnels (démission ou année sabbatique), le logement (vente ou location) ou encore
l’éducation des enfants (cours à distance ou à la maison) qui seront impliqués dans un projet.
On peut bénéficier des conseils d’autres aventuriers sur le Net et même solliciter des sponsors
en échange de publications originales sur Internet.

Au retour, malgré les beaux souvenirs et la complicité retrouvée, le désenchantement est


manifeste : indifférence de la société, difficultés de réinsertion… Mais pas de regrets et une
seule envie : repartir !

149 mots