Vous êtes sur la page 1sur 5

Etude de terrassements :

 Classification GTR :
 La classe principale

Ona :

le tamisat à 80µm =40%

CLASSE A : sol fin

Dmax=10mm≤50mm

 Sous classe de sol :

12≤L’indice de plasticité =22% ≤ 25 sous classe de sol : A2 : sable fins argileux,
limons, argiles et marnes peu plastiques arènes

La teneur en eau W=20

Ic= (Wl-W)/Ip=0,8<0,9 A2th

Limite de liquidité Wl=38%

 la possibilité d’utiliser les sols des déblais en remblais

Ces sols sont difficiles à mettre en œuvre à raison de leur portance faible, la mise en dépôt
provisoire et le drainage préalable ne sont habituellement des solutions envisageable .ainsi ils
sont normalement inutilisable.

 Structure de la chaussée

D’après le GTR du sol, la classe de sol et celle du trafic la chaussée à choisir est une
chaussée mixte telle qu’elle est formée par :
Béton bitumineux : 5cm

Matériaux bitumineux :
16cm

MTH : 40cm

Plate forme

Dimensionnement des structures de chaussées :


 Classe de trafic
 Niveau de service

La mise en service de projet est prévue pour janvier 2012. La durée de vie projetée de la
chaussée est de 15 ans avec un taux de croissance annuel de 5 %. Un comptage de la
circulation effectué en 2010 a donné que le trafic MJA en UVP est 22000, Trafic HDPS
En UVP est 1750 est que le pourcentage en poids lourd est 12.
A la date de mise en service on a HDPS2012=HDPS2010*(1+i) 2
=1750*(1+0.05)2=1930uvp/h
HDPS2012>1800uvp/h (qui présente le débit de saturation)
Suite à l’étude ci-dessus nous avons opté pour une chaussée de 3 voies dans les deux
directions .ceci est bien justifié puisque si on raisonne avec la voie la plus chargé qui
comporte 650 uvp/h et pour une durée de vie de 15 ans du projet on trouve que
HDPS2017=1351.303uvp ce qui prouve que le niveau de service ne dépassera pas le niveau C
et n’atteindra jamais le trafic gênant.
 Moyenne journalière annuelle :
MJA2012=MJA2010*(1+i) 2
=22000*(1+0.05)2=24255uvp/j/2sens
Afin de trouver le nombre d’essieux équivalent utile à la classification de trafic et du sol
nous devons d’abord calculer le nombre de poids lourd passant par cette autoroute :
Soit x : nombre de poids lourds
Soit y : nombre de véhicule légers
On a :
2*x+y=24255(MJA2012) 0.86x=0.14y
x=0.14*(x+y) 0.324y+y=24255
donc

x=2967.8 PL/j/2sens x=1483.88 PL/j/sens

y=18319.5 VL/j/2sens

 Le nombre équivalent en poids lourds

pour une zone urbaine :le coefficient Aeq utilisé est 0.65

Neq=365*Aeq*MJA*((1+i) 15-1)/ (i)


Neq=2.73 million ce qui nous conduit à un trafic T1
 Classe de sol

Pour déterminer la classe de sol on a recourt à l’essai CBR   « California Bearing Ratio » : Cet
essai est utilisé partout dans le monde pour déterminer l'épaisseur des couches de fondation,
établir une classification des sols et permettre d'étudier la traficabilité.
CBR=CBR1α*CBR2β
CBR1 :l’indice de proctor naturel=12
CBR2 : l’indice de proctor imbibé=3

Notre autoroute se situ en Tunis donc elle appartient à la zone B où α=0,65


β =0,33

CBR=7,59 7 ≤CBR≤8 Sol : Classe 1


D’après le catalogue 98 Notre classe de trafic est TC3 car 106≤ NPL≤3*106
classe de portance du sol :PF2
 ALIZE :
Les valeurs admissibles pour chaque couche sont :
SOL :
Pente b=-0.22

A=12000 :trafic fort

TC3 CAM=0.5

εzadm=536.4µdef or εz=40 µdef donc vérifié

Matériaux traité aux liants hydrauliques  :GC3


E=23000MPa

ν=0.35 

σ6=0.75MPa 

-1/b=15

SN=1 

SH=0.03

Kc=1.4 

Kd =1

 σt=0.665 divisé par 1,1 σt= 0.6 MPa or Δσt=0.35MPa ok

Matériaux bitumineux :GB3
E15=9300MPa

E10=12300MPa 

ε6=90 µdef 

-1/b=5

SN=0.3 

Kc=1.3

SH=2.5

CAM=1,2
le risque est à10%

εt=78,3µdef notre plate formes est PF2 donc εt sera divisé par 1.1 donc εt=71.18 µdef or
εt=1.8 ok

Matériaux bitumineux :BB
E=5400 MPa

ν=0.35 

ε6=100 µdef 

-1/b=5 

SH=1cm car H≤10cm

SN=0.25

Kc=1.1 

E10=7200MPa 

CAM=0.8

le risque est à10%

εt=77,7 notre plate forme est PF2 donc εt sera divisé par 1.1 donc εt=70,63 µdef or εt=2.7 ok