Vous êtes sur la page 1sur 22

Livre blanc

Compétitivité climatique
Comment votre entreprise peut-elle en
bénéficier ?

Version 1 | Finale | Février 2010


Livre blanc| Compétitivité climatique - Comment votre entreprise peut-elle en bénéficier ? P2

Livre blanc | 31 Janvier 2010 | Version 1 | © 2010 CLIMPACT


Livre blanc| Compétitivité climatique - Comment votre entreprise peut-elle en bénéficier ? P3

Sommaire

Pourquoi l'impact de la météo sur le PIB mondial peut-il atteindre 70 % ? .................................... 4


Quelles sont les menaces et les opportunités liées au changement du temps ? ........................... 6
Comment les fluctuations météorologiques peuvent-elles stimuler la compétitivité ? .................. 9
Comment devenir compétitif sur le plan climatique ? .................................................................. 12
Pourquoi choisir les services de compétitivité climatique de CLIMPACT ? ................................... 17
FAQ ........................................................................................................................................ 19
CLIMPACT WCS : cas clients .......................................................................................................... 20

Livre blanc | 31 Janvier 2010 | Version 1 | © 2010 CLIMPACT


Livre blanc| Compétitivité climatique - Comment votre entreprise peut-elle en bénéficier ? P4

Pourquoi l'impact de la météo sur le PIB mondial peut-il atteindre


70 % ?

Selon le Département américain du commerce, les conditions météorologiques influent sur le PIB mondial
à hauteur de 70 %, soit approximativement 61 000 milliards USD. Cet impact considérable s'explique de
deux façons : la puissance destructrice des phénomènes climatiques extrêmes et les effets déterminants
de la variabilité météorologique et climatique.
Les phénomènes climatiques extrêmes
Au cours de ces dix dernières années, l'ouragan Katrina, qui a frappé la Nouvelle-Orléans en 2005, a
constitué l'un des plus importants phénomènes climatiques extrêmes ayant entraîné des pertes humaines
et des dommages record : 200 milliards USD, dont la moitié seulement couverts par les assurances. Ce
type d’évènement nous laisse à penser que la tendance générale en matière de catastrophes naturelles
est à la hausse.

GRAPHIQUE 1- CATASTROPHES NATURELLES 2008 : Analyse, Évaluation, Positions, … Avec l'aimable autorisation de Munich Re

Pour les entreprises, cette situation se traduit par une perte d'actifs, l'interruption des opérations et la
chute des ventes, ce qui peut s’avérer fatal pour un grand nombre des sociétés.
Sécheresses ou précipitations excessives sont d'autres exemples de conditions climatiques qui affectent
principalement les rendements agricoles, impactant ainsi considérablement le marché des produits de
base. Dans le Pacifique équatorial, le phénomène El Niño est peut-être à lui seul celui qui engendre le
plus de changements réguliers et importants de la pluviométrie sur les pays du bassin pacifique et par
conséquent sur leur économie. A elles seules, les fluctuations d'El Niño expliquent jusqu'à 30 % de
l'Indice des prix des marchandises défini par le Fonds Monétaire International.

Livre blanc | 31 Janvier 2010 | Version 1 | © 2010 CLIMPACT


Livre blanc| Compétitivité climatique - Comment votre entreprise peut-elle en bénéficier ? P5

La variabilité météorologique et climatique


L'autre raison majeure de l'importance du temps sur l'économie a trait aux risques et opportunités liés
aux fluctuations météorologiques non destructrices et à leur influence directe sur le comportement des
consommateurs à travers la notion de saisonnalité.
La saisonnalité constitue un moteur essentiel des ventes. Une saison comporte trois phases principales :
le début, le pic et la fin. Le moment où interviennent le début et la fin, ainsi que l'ampleur de la période
de pics, déterminent généralement les caractéristiques d'une saison. De nombreux biens de
consommation se vendent en fonction de la saison car la demande reflète les habitudes, à la fois
physiologiques et culturelles, comme la consommation de soupe lorsqu'il fait froid ou d'eau minérale
lorsqu'il fait chaud. C'est devenu tellement courant de qualifier les ventes saisonnières par l'expression
« bonne ou mauvaise saison » que l'on oublie souvent que le sens premier se rapporte simplement aux
conditions atmosphériques.
Toute entreprise évalue et publie ses résultats, soit en interne au sein de la société soit en externe à
l'attention de la communauté des investisseurs. La météo est souvent citée comme ayant un impact
direct sur ces résultats tandis que la majorité des gens s'accordent à dire que le temps influe directement
ou indirectement sur le comportement des consommateurs. Le temps qu'il fait peut déterminer ce que les
consommateurs achètent, quand et où ils l'achètent, et le prix payé pour un produit ou un service. Selon
le secteur, les fluctuations du climat justifient jusqu'à 40 % de l'activité annuelle d'une entreprise et
100 % de l'activité hebdomadaire. Les sociétés doivent par conséquent faire face à un degré de volatilité
qui n'a jamais été aussi élevé, dans lequel les conditions météorologiques constituent l'un des facteurs les
plus importants.
Gros plan - quelle est la différence entre le Temps et le Climat ?
Il est essentiel de comprendre la différence entre le temps et le climat. Le temps est une donnée locale à un moment donné. On dit
« il pleut à Londres » ou « quelles sont les prévisions météo de demain après-midi à Madrid ? ». On ressent concrètement le temps
dans la mesure où le contact est direct ! On a chaud ou froid, on est au sec ou trempé et la sensation n'est pas la même qu'il y ait
ou non du vent, etc. Cette variation explique pourquoi notre comportement en tant que consommateur dépend du temps.
Il en va tout autrement du climat. Le climat correspond aux statistiques météorologiques. En un sens, on peut dire que le climat
n'est pas une réalité tangible, puisque ce ne sont que des chiffres ! On dit que « Le climat, c'est ce qui devrait se produire et le
temps c'est ce qui se produit en réalité ». Alors si le climat correspond au temps moyen, sur quelle durée doit-on le calculer ?
L'Organisation Mondiale de la Météorologie recommande une période de 30 ans pour définir le temps moyen appelé
« climatologie ».
« Le temps est l'ensemble de tous les phénomènes qui se produisent dans l'atmosphère à un moment donné. La majorité des
phénomènes météorologiques se produisent dans la troposphère, la partie la plus basse de l'atmosphère terrestre. En règle
générale, le temps fait référence à la température journalière et aux précipitations, tandis que le climat est le terme utilisé pour
désigner les conditions atmosphériques moyennes sur des périodes plus longues. »
Source Wikipedia
« Au sens étroit du terme, le climat désigne généralement le temps moyen, ou de manière plus rigoureuse, la description statistique
en termes de moyenne et de variabilité de données pertinentes sur une période de temps allant de quelques mois à des milliers,
voire des millions d'années. Telle que définie par l'Organisation Mondiale de la Météorologie, la période de référence est de 30 ans.
Ces données correspondent le plus souvent à des variables de surface telles que la température, les précipitations et le vent. Au
sens plus large, le climat désigne l'état, notamment une description statistique, du système climatique ».
Source : Panel intergouvernemental sur le changement climatique

Alors que les risques associés aux évènements extrêmes sont généralement pris en compte par les
assurances, les effets de la variabilité météorologique et climatique ne sont, le plus souvent, pas
suffisamment pris en considération. Les sections qui suivent expliquent comment l'activité des entreprises
est affectée par les fluctuations du temps, pourquoi et comment celles-ci doivent être gérées.

Livre blanc | 31 Janvier 2010 | Version 1 | © 2010 CLIMPACT


Livre blanc| Compétitivité climatique - Comment votre entreprise peut-elle en bénéficier ? P6

Quelles sont les menaces et les opportunités liées au changement du


temps ?

Marketing

Menaces Opportunités

Baisse de la demande Nouveaux produits ou modifications afin de


répondre à l'évolution du marché
Renforcement du positionnement des concurrents
grâce au changement climatique Augmentation du commerce de passage due à
l'allongement des saisons
Problèmes de qualité liés au comportement des
produits ainsi qu'à leur mode de stockage Augmentation de la demande
Augmentation de la demande de services de
maintenance et de réparation

Aujourd'hui, le marketing dépasse le cadre d'une communication efficace, pour faire partie intégrante de
la stratégie de l'entreprise. Mieux comprendre le comportement des consommateurs en prenant en
compte le plus grand nombre possible d'influences constitue la clé de la réussite.

L'analyse des historiques de vente fournis par les panels de consommateurs comme AC Nielsen ou IRI ne
donne aux responsables marketing qu'une image globale, alors qu'ils doivent procéder à une analyse
approfondie afin d'identifier les principaux moteurs de croissance de leur entreprise. Plus les produits sont
sensibles à la météo, plus il est important de quantifier les effets de celle-ci sur la demande du produit.
L'expérience montre que dans la plupart des cas, les fluctuations météorologiques influent sur la
demande dans les mêmes proportions que la promotion.

Prévisions et planification de la demande

Menaces Opportunités

Disponibilité de certains biens et services Avantage concurrentiel des systèmes flexibles de


supply chain, de production juste-à-temps et de
Prix des marchandises
planification de la continuité d’activité
Difficulté de s'adapter à une demande volatile
Avantage concurrentiel d'une stratégie fondée sur
la spécificité régionale

Dans une économie de la demande, les planificateurs et prévisionnistes doivent faire face à une pression
accrue pour améliorer leurs performances. Le rôle du département supply chain est essentiel pour les
résultats opérationnels et financiers d'une entreprise du secteur de l’agro-alimentaire. Le rôle et la
responsabilité d'un directeur de supply chain consistent à présenter un plan opérationnel, dont l'objectif
est d'adapter les ressources internes à la demande du marché, ceci par une gestion rigoureuse de
l'approvisionnement, des opérations et de la logistique. La réduction du cycle de vie des produits ainsi
que la volatilité de la demande, influent sur son rôle d'arbitrage. Ces contraintes sont d'autant plus

Livre blanc | 31 Janvier 2010 | Version 1 | © 2010 CLIMPACT


Livre blanc| Compétitivité climatique - Comment votre entreprise peut-elle en bénéficier ? P7

élevées que l'activité subit fortement les fluctuations climatiques, qui sont par essence extrêmement
changeantes.
Afin d'anticiper les fluctuations de la demande, les sociétés prévoient les ventes en se basant sur des
données fournies par différents départements de l'entreprise tels que marketing, ventes ou production et
en allant jusqu’à intégrer la supply chain de ses clients. Dans les entreprises plus grandes, les
prévisionnistes font appel à des logiciels de prévision des ventes afin de gérer un nombre élevé de
références produit. Idéalement ces systèmes doivent permettre aux entreprises de parvenir à un meilleur
équilibre entre le taux de service, les matières premières et l'excédent de produits finis.
Pour une organisation, les enjeux de la précision des prévisions sont financièrement cruciaux en termes
de :

 Taux de service : pénalités, fidélité de la clientèle, perte de revenu

 Production : adaptation des outils de production, et séries

 Niveau des stocks : coût de destruction, coût d'un stock de sécurité


La précision des prévisions tend à être un indicateur en lui-même de la performance du département
supply chain : de mauvaises prévisions se traduiront par une augmentation des coûts de stock et auront
donc une incidence sur les résultats financiers, alors qu'un manque de stock aura un impact sur les
performances du département ventes. Intégrer la météo dans les prévisions permettra d’obtenir une
meilleure précision.

Finance

Menaces Opportunités

Les risques inconnus ne sont pas couverts Une bonne gestion des risques intéresse les
financiers et les partenaires
Les pires scénarios ne sont pas évalués
Les clients et les investisseurs sont attirés par les
Les hypothèses d'avenir se basent sur des données
entreprises qui savent montrer qu'elles agissent
optimistes
sur l'impact du climat et savent transformer les
risques en opportunités

Les fluctuations météorologiques perturbent non seulement la planification du marketing et de la


demande mais elles influent également sur les résultats financiers des entreprises. La quantification et le
suivi des impacts climatiques sur l'entreprise permettent d'améliorer le processus décisionnel au sein de
l'organisation en fournissant à l'ensemble des décideurs un outil de référence commun.
À ce jour, peu d'entreprises ont évalué leur vulnérabilité face aux changements climatiques, bien que
ceux-ci puissent avoir une incidence sur leurs résultats : le climat a des conséquences sur les individus
en tant que clients de biens et de services, mais également en tant que membres de la population active
dont les conditions de travail risquent de changer ; le climat touche les infrastructures et les services
publics, les processus industriels et agricoles, ces derniers ayant des conditions d'exploitation très
spécifiques en raison de la floraison précoce des plantes qui affecte la qualité des récoltes.

Livre blanc | 31 Janvier 2010 | Version 1 | © 2010 CLIMPACT


Livre blanc| Compétitivité climatique - Comment votre entreprise peut-elle en bénéficier ? P8

Nécessité d'inclure le temps et le climat dans la veille économique


Pour chacune des situations évoquées ci-dessus, il est possible de comprendre et de définir le degré
d'impact des fluctuations météorologiques sur une entreprise. De nombreuses organisations
reconnaissent qu'elles sont tributaires du temps, cependant, lorsque ce facteur est mentionné, le temps
ne sert souvent qu'à justifier en fin de saison les mauvais résultats.
Il est impératif de transformer les risques commerciaux (nombre de visiteurs, calendrier et importance
des promotions, stocks) liés à la météo en opportunités en période de début, de pic et de fin de saison.
Par conséquent, il est aujourd'hui essentiel d'inclure le temps et le climat dans les solutions de veille
économique.

Cela passe par la maîtrise du mécanisme qui sous-tend ce concept afin d'optimiser les performances des
entreprises. Chacun sait qu'un été chaud entraîne une augmentation des ventes de sodas ou de glaces,
mais la bonne stratégie consiste à transformer cette évidence en données exploitables. Un planificateur
de la demande doit non seulement pouvoir quantifier l'augmentation de la consommation si la
température augmente de 1°C, mais il doit également intégrer la dimension locale et la perception du
temps qu'il fait sur place. L'identification des produits les plus sensibles à la météo, l'évaluation et la
prévision de l'impact de la météo sur la demande de chaque produit, puis l'intégration de ces
informations dans les processus décisionnels, constituent un avantage concurrentiel très significatif avant,
pendant et après la saison.
La mise en œuvre de nouvelles solutions de veille économique météorologiques et climatiques de
manière proactive offre aux organisations un facteur clé de succès global tout au long de l'année.

GRAPHIQUE 2 – Classement des produits les plus météo-sensibles sur la France et par Région sur les produits de grande

consommation

Gros plan : Prévisions météorologiques et climatiques à long terme


Les prévisions météorologiques correspondent aux prévisions des conditions atmosphériques de 2 à 7 jours à l'avance. Ces
prévisions sont bien connues car elles font partie de notre vie quotidienne. Ce que l'on sait moins, c'est qu'il existe également des
prévisions météorologiques à long terme, réalisées par plusieurs services de météorologie nationaux dans le monde entier.
Les prévisions mensuelles permettent de prévoir les conditions moyennes hebdomadaires de 2 à 4 semaines à l'avance, les
prévisions saisonnières, quant à elles, permettant de connaître les conditions mensuelles de 2 à 12 mois à l'avance. Ces types de
prévisions sont disponibles depuis le début des années 2000 auprès de services comme le National Center for Environmental
Prediction (NCEP) de l'US National Ocean and Atmospheric Administration (NOAA) ou du Centre européen de prévisions à moyen
terme.
Ces prévisions sont justifiées par l'impact considérable du temps sur l'économie et la nécessité d'anticiper, dans la mesure du
possible, les phénomènes extrêmes que sont les sécheresses et les inondations ayant des conséquences humaines et économiques
dramatiques. Ces horizons de prévisions sont également plus pertinents pour les processus d'entreprise et la planification. Ces
prévisions présentent ainsi un grand intérêt pour les entreprises.

Livre blanc | 31 Janvier 2010 | Version 1 | © 2010 CLIMPACT


Livre blanc| Compétitivité climatique - Comment votre entreprise peut-elle en bénéficier ? P9

Comment les fluctuations météorologiques peuvent-elles stimuler la


compétitivité ?

Il est vital de comprendre le passé pour mieux prévoir l'avenir. Cela étant, lorsque les hypothèses sont
fondées sur la moyenne journalière ou hebdomadaire des trois dernières années, les informations de
départ englobent l'impact des conditions météorologiques récentes sur vos données passées. C'est
pourquoi l'analyse des performances de la saison passée est partielle car il est difficile de distinguer les
véritables moteurs de l'activité tels que les promotions, de l'impact du temps. En conséquence, la base
sur laquelle fonder les opérations de marketing et de supply chain, ou les opérations financières, sera
fausse. La gestion des données météorologiques comme moteur d'activité implique, dans un premier
temps, de comprendre le rôle joué par la météo sur les performances, puis dans un deuxième temps, de
nettoyer les données de l'entreprise des effets météo enregistrés récemment et enfin, de les anticiper.
Cela se traduit par des bénéfices tant directs qu’indirects pour l'ensemble des départements.

Une vision plus claire du marché et de l'efficacité d es promotions

Pour les spécialistes marketing, une connaissance plus approfondie et une meilleure anticipation des
effets climatiques et météorologiques permettent d'avoir une vision plus claire du marché et une
meilleure connaissance du comportement des consommateurs ; pour cela, ils doivent appliquer la
méthode suivante :

 Comprendre et quantifier la sensibilité aux conditions climatiques par produit et par


lieu géographique

 Quantifier l'impact de la météo sur les ventes passées par rapport à l'évolution du
marché, la concurrence, les promotions, le cycle et la tendance

 Calculer la véritable tendance et le cycle d'un produit, d'une marque, d'un marché

 Prévoir les données relatives au marché et optimiser la stratégie médias

 Prévoir la tendance et le budget

 Préparer la saison à venir, budgéter et planifier en fonction des scénarios climatiques


 Prévoir le lancement des campagnes promotionnelles et publicitaires lorsque la météo
est favorable

GRAPHIQUE 3 – Contribution de chaque variable dans l’historique d’un produit Présentation des facteurs explicatifs du signal de vente

Livre blanc | 31 Janvier 2010 | Version 1 | © 2010 CLIMPACT


Livre blanc| Compétitivité climatique - Comment votre entreprise peut-elle en bénéficier ? P 10

Des prévisions plus précises et une meilleure planification de la demande


Les opérations de supply chain sont souvent gérées par un processus automatisé au niveau des articles
stock. Améliorer une précision de prévisions déjà élevée, passe par un travail à plusieurs niveaux :
 Connaître quels articles sont extrêmement réactifs aux fluctuations météorologiques (sur
plusieurs centaines)
 Éliminer de la demande de base (qui sera projetée sur les 12 prochains mois) les effets
météorologiques récents
 Choisir le meilleur scénario météorologique pour l'année à venir
 Projeter la demande de base sur 12 mois
 Ajuster la prévision des 4 semaines à venir en s'appuyant sur les impacts des prévisions
météorologiques à court terme

Le processus décrit ci-dessus permettra :


 d'améliorer la précision des prévisions
 de réduire les coûts de gestion des stocks
 d'augmenter le taux de service

 d'ajuster les niveaux de stock sur la base des quantités prévues

 de s’assurer que les produits sont disponibles au bon endroit et au bon moment afin
d'éviter que les consommateurs ne reportent leur choix sur une marque concurrente ou
une marque de distributeur

 D’anticiper le début et la fin de la saison ainsi que la forte demande pendant le pic de
saison.

GRAPHIQUE 4 – Analyse de la contribution hebdomadaire de la météo dans la variation des volumes

Livre blanc | 31 Janvier 2010 | Version 1 | © 2010 CLIMPACT


Livre blanc| Compétitivité climatique - Comment votre entreprise peut-elle en bénéficier ? P 11

Support à la Direction Financière


Fiable et adaptée à votre entreprise, l'information climatique constitue une aide aux décisions
stratégiques, car elle permet :

 d'identifier, de systématiser et de quantifier l'exposition aux risques climatiques


 de suivre et de prévoir les risques financiers liés aux fluctuations climatiques

 d'optimiser les investissements et les coûts d'exploitation

 d'élaborer une stratégie de couverture grâce aux indices climatiques


 de suivre les performances en prenant en compte les effets météorologiques

 d'analyser l'effet réel de la météo sur les performances de la saison passée

Gros plan : Pour ceux qui ne font pas confiance aux prévisions météo
Le nettoyage de données améliore les prévisions sans faire appel aux prévisions météorologiques
Le nettoyage des effets de la météorologie des vos données d’historique d'activité, , comme vous le faites pour tout évènement se
rapportant à l'entreprise, vous donne accès à la baseline « réelle » de tous vos produits et/ou services ; cette baseline correspond à
la véritable demande récurrente de vos produits. C'est sur cette véritable baseline que vous pourrez élaborer des hypothèses pour
l'année à venir.
Ne croyez pas que l'amélioration des prévisions sur la base de la météorologie se fonde uniquement sur les prévisions
météorologiques ! La moitié des améliorations est due à une bonne compréhension du passé et au nettoyage des données
antérieures afin d'obtenir une baseline fiable dès le début. L'autre moitié s'explique par le choix du scénario climatique projeté qui
correspond à vos objectifs et vos contraintes de saison.
Les scénarios météorologiques permettent de définir les options pour les douze mois à venir
De façon réaliste, il est impossible d'établir des prévisions météorologiques précises à 12 mois. Une période plus courte, par
exemple des prévisions à 4 semaines, est considérée comme une option fiable et acceptable. Que peut-on faire pour gérer les
risques au-delà ?
L'activité devra faire face à « un certain type de temps, mais lequel » ? Il est conseillé de définir un scénario météorologique pour la
saison à venir, en fonction de certaines priorités :
Scénario 1 : Par défaut. Vous avez choisi de baser les projections pour les 12 prochains mois sur le climat moyen enregistré au
cours des 10 dernières années. Ce scénario offre de meilleurs résultats qu'un scénario sur 30 ans car ce dernier fait apparaître des
changements de tendance qui peuvent notablement modifier les résultats.
Scénario 2 : Priorité accordée à la réduction des niveaux de stock - option de réduction des coûts. Nous pouvons choisir un
scénario qui couvrira 70 % des cas. Vous connaîtrez alors votre niveau de couverture de risque pour demander à votre compagnie
d'assurance de couvrir le scénario sécurité ou le pire scénario.
Scénario 3 : Priorité au contrat de tauxde service - option sécurité. Nous pouvons choisir un scénario qui couvrira 90 % des cas,
en éliminant les extrêmes, comme 2003 et 2006 pour l'industrie des boissons sans alcool par exemple. Vous saurez alors combien
vous devez produire par rapport à l'année précédente, article par article et semaine après semaine.

Livre blanc | 31 Janvier 2010 | Version 1 | © 2010 CLIMPACT


Livre blanc| Compétitivité climatique - Comment votre entreprise peut-elle en bénéficier ? P 12

Comment devenir compétitif sur le plan climatique ?

La compétitivité climatique désigne la capacité d'une organisation à intégrer les informations climatiques
dans le but d'optimiser les processus décisionnels de l'entreprise et donc sa compétitivité.
Même lorsqu'elles sont conscientes des défis générés par les fluctuations climatiques sur leur activité, les
entreprises doivent faire face à la difficulté de mettre en place de nouveaux processus de veille
économique. La compétitivité climatique vous amène à aborder différemment votre stratégie ainsi que la
manière dont vous allez favoriser les opportunités d'amélioration. Néanmoins, les précurseurs, qui font le
choix d'investir dans ces solutions et de les mettre en œuvre, bénéficient d'un avantage stratégique et
opérationnel fort.
Nous estimons que l'objectif de la compétitivité climatique peut se réaliser en 4 phases : planification,
évaluation, mise en œuvre à l’occasion d’un pilote, puis déploiement global. Le traitement distinct de
chacune de ces étapes, avec la possibilité d'une décision « go/no go » au niveau du pilote, est une
méthode qui permet d’obtenir l’adhésion des utilisateurs et le soutien des décideurs.

1 – Planification : Énoncé du projet


L'objectif de cette phase est d'élaborer le «Document d'énoncé du projet ». Celui-ci vous aidera à définir
les objectifs et la portée du projet.
Ce document devra permettre :

 A partir de l'expérience interne et du savoir empirique, de recueillir des données sur les
effets de la météo sur votre activité. De fournir des exemples de saisons antérieures du type
« quelle a été la pire situation que nous ne voulons pas revivre ?»
 De tracer les grandes lignes du projet : prendre en compte les contraintes organisationnelles,
techniques et financières de la solution dès le début

 De préciser les moyens nécessaires pour chaque phase : données, ressources, accès à
l'information, documents à fournir, planification
 De définir les critères de décisions « go/no go » entre chaque phase

 D'expliquer votre flexibilité en réagissant aux informations fournies : quels réglages seraient
nécessaires afin de bénéficier pleinement d'une meilleure précision des prévisions ? Quel est
votre temps de réaction et selon quel calendrier ?

Vous devez veiller à :

 Impliquer l'ensemble des départements concernés dès le début du projet (Marketing, Supply
Chain et Ventes)

 Associer le département Finance dans le processus. Ce dernier saura trouver des solutions
pour améliorer la gestion des facteurs externes et travailler sur les budgets, les ressources
et les systèmes de couverture de risques

 Clarifier la présentation du projet, ses objectifs et l'organisation générale : quelles sont les
parties prenantes ? Quelle est l'organisation actuelle et future ? Quel est le calendrier du
projet et à quelle date la solution sera-t-elle mise en œuvre ?

Livre blanc | 31 Janvier 2010 | Version 1 | © 2010 CLIMPACT


Livre blanc| Compétitivité climatique - Comment votre entreprise peut-elle en bénéficier ? P 13

 Identifier les exigences, les compétences et les attentes de chaque utilisateur principal :
quels sont les résultats attendus ? Avez-vous un problème opérationnel ou marketing ? En
quoi le climat est-il important ?

 Définir le contexte du projet : quels sont les risques, menaces et opportunités ? Y-a-t-il des
systèmes existants (système de prévisions, portail Internet...), ou des contraintes externes
(accès aux données, accès au système, questions d'ordre géographique...) ?

 Gérer et anticiper les attentes des utilisateurs. Il est notamment important d’expliquer, à
tous les niveaux, la valeur ajoutée qu'apporte la différence entre une analyse des
événements passés fiable à 100 %, une fiabilité à 90 % des prévisions à court terme et les
probabilités et couvertures de risque au moyen de scénarios météorologiques

 Analyser les processus spécifiques. Dans le domaine de la logistique par exemple, où il est
possible de modifier les commandes afin de remplir les camions.

2 – Évaluer : Quantifier l'exposition des produits et des services à la météo


Cette phase concerne l'analyse quantitative des impacts de la météo sur vos produits et services. En fait,
la première phase de planification permet de décrire quelques situations critiques causées par les effets
de la météo. L'objectif de cette phase est d'analyser et de déterminer avec précision l'exposition de votre
activité aux effets météorologiques.

Cette analyse consiste à modéliser, par des statistiques, vos données afin de faire ressortir les principaux
facteurs, notamment le temps. Des variables explicatives doivent être prises en compte, telles que les
jours de la semaine, la tendance, les prix, les promotions, la publicité pour les paramètres commerciaux
d'une part et d’autre part la température, les précipitations, la présence de nuages ou de vent comme
paramètres météorologiques.

Il est ensuite important de sélectionner les données commerciales et climatiques appropriées, adaptées
aux besoins de l'analyse. Afin d'établir une corrélation pertinente entre le climat et les activités, il est
recommandé de disposer de données hebdomadaires portant sur trois ans minimum. Il est également
conseillé de définir des indicateurs sur le prix (prix par unité, prix moyen, quantité sous promotion) pour
mieux comprendre leur impact sur l'activité. Le recueil de données supplémentaires sur le marché et
d'autres événements exceptionnels peuvent contribuer à affiner l'analyse de la relation climat-activité.

GRAPHIQUE 5 – Impact de la météo observée et prévue par région

Livre blanc | 31 Janvier 2010 | Version 1 | © 2010 CLIMPACT


Livre blanc| Compétitivité climatique - Comment votre entreprise peut-elle en bénéficier ? P 14

Cette analyse devra vous permettre de :

 déterminer le classement de la sensibilité à la météo, pour chaque combinaison produit-région-


conditionnement

 évaluer le volume ou le nombre total de produits sensibles aux effets météorologiques

 définir les paramètres météorologiques qui stimulent la demande météo de chaque produit

 identifier la granularité optimale de l'analyse (à l’échelle régionale ou celle du point de vente, au


niveau de la catégorie ou de l’article…)

 transformer les paramètres météo en demande quantifiée pour vos produits ou services

 évaluer les gains potentiels en termes de précision des prévisions

 évaluer les gains financiers directs et indirects dégagés grâce à une meilleure précision des
prévisions

Vous devez veiller à :

 Sélectionner un large éventail de données pour se concentrer ensuite sur un nombre plus
restreint. L’objectif étant de rechercher les combinaisons spécifiques optimales associant les
articles stock, les catégories, les indices des marchés mondiaux et les conditionnements

 Répertorier les paramètres fonctionnels tels que les données, les entrées et les sorties de
caisses, les livrables

 Analyser les produits similaires, car ils n'ont pas nécessairement une sensibilité identique à
la météo. Le comportement des consommateurs est lui aussi différent selon les régions, les
marques et le conditionnement des produits

 Analyser les données telles que les tendances et la saisonnalité et confirmer les informations
avec les utilisateurs. L'expérience montre que la réussite d'un projet tient essentiellement à
la compréhension approfondie des données.
L'évaluation doit être axée sur les domaines présentant le potentiel d'amélioration le plus important.
Cette stratégie permet d'apporter une réponse pertinente afin de bénéficier pleinement de chaque
opportunité liée au climat.
La plupart des entreprises exigent un retour sur investissement élevé, particulièrement lorsqu'il s'agit
d'une solution encore peu considérée comme primordiale. Pour calculer le retour sur investissement, il est
nécessaire d'établir des hypothèses et de définir des scénarios. Ces hypothèses et scénarios alimenteront
ensuite l'évaluation de la démarche choisie.
Suite à ces étapes, l'exposition au climat sera finalement quantifiée, faisant apparaître, dans la grande
majorité des cas, une réelle valeur ajoutée par rapport aux pratiques commerciales en place. Une fois
cette étape réalisée, les premiers résultats du diagnostic pourront être présentés, étendus à d’autres
branches de l’entreprise de manière à optimiser toute la chaîne de la production à la distribution.

3 - Mettre en œuvre un projet pilote


Une fois que l'enjeu est défini, l'étape suivante consiste à mettre en œuvre la méthode de manière
opérationnelle, sur un sous-ensemble de produits en intégrant la demande liée à la météo dans les
processus de prévisions.

Livre blanc | 31 Janvier 2010 | Version 1 | © 2010 CLIMPACT


Livre blanc| Compétitivité climatique - Comment votre entreprise peut-elle en bénéficier ? P 15

Pendant cette phase, vous devrez vous procurer des prévisions météorologiques auprès de services
privés ou publics, sur une base quotidienne ou hebdomadaire en fonction de vos processus de prévision.
Les prévisions météorologiques devront être converties en demande liée au temps pour chacun de vos
produits et de vos sites. Les données météorologiques constituent évidemment un type d'information
extrêmement complexe qui nécessite une certaine technique afin de mettre en place et de gérer le
processus.
La phase pilote se définira par :

 Un sous-ensemble de produits ou services

 Une granularité à l'échelle régionale : périmètre géographique réduit

 Une période : une saison ou une année

Vous devez veiller à :

 Définir les critères de réussite. Vous devez être précis et pertinent lorsqu'il s'agit de définir
les objectifs de la mise en oeuvre

 Intégrer les avis des utilisateurs afin d'optimiser le processus en permanence

 Évaluer et rendre public les réussites. Mettre en place des processus de contrôle permettant
l'évaluation continue de la réussite et l'amélioration du processus

 Penser à l'évolution. Vous devez vous assurer que vos données et modèles sont à jour.
Soyez prêts à étendre la solution par de nouvelles fonctionnalités, à de nouveaux domaines
d'application et de nouveaux utilisateurs

GRAPHIQUE 6 – Indice climatique passé et futur d’impact sur les ventes (par rapport à une base 100)

4 - Tirer les enseignements du pilote et déployer la solution


Dernière phase mais non la moindre, la phase de déploiement. A ce stade, le pilote doit avoir fourni les
réponses attendues justifiant ou non du déploiement de la solution. Si tel est le cas le point central
concerne l’adaptabilité de la solution.
Vous devez veiller à :

Livre blanc | 31 Janvier 2010 | Version 1 | © 2010 CLIMPACT


Livre blanc| Compétitivité climatique - Comment votre entreprise peut-elle en bénéficier ? P 16

 Évaluer la manière dont vous allez tirer parti de ce service en vue d'optimiser le retour sur
investissement. Étendre la portée de cette mise en oeuvre et l'exploiter pour d'autres
produits et divisions de l'entreprise

 Définir des procédures automatisées afin d'alimenter et d'intégrer les indices climatiques
(et/ou données) dans vos propres systèmes de veille économique ou de supply chain (les
systèmes manuels ne peuvent dépasser la phase du pilote)

 Assurer le suivi des prévisions comparées aux observations, avec et sans informations
météorologiques. Ces données contribueront à justifier l'investissement dans le projet

 Associer le département Finance dans le processus qui saura trouver des solutions pour
améliorer la gestion de facteurs externes et travailler sur les budgets, les ressources et les
systèmes de couverture des risques

Gros plan : adaptation au changement climatique et valeur des sociétés


Les experts estiment que les conséquences financières du changement climatique mondial pourraient atteindre 5 500 milliards
d'Euros d'ici 2050. Les entreprises durables parviendront à gérer leurs risques et optimiser leurs opportunités en identifiant les
principales fluctuations météorologiques et climatiques sur leur activité, en mesurant ces effets et en les intégrant à chaque étape
du processus décisionnel et à tous les niveaux de l'organisation.
Les responsables en charge du développement durable, conscients des conséquences du changement climatique sur l'activité de
leurentreprise et de leurs impacts sur les tendances à long terme du marché, auront pour mission de gérer le changement de
manière innovante pour un avenir durable.
On sait d'ores et déjà qu'une action efficace passe par des mesures et du suivi. Grâce à des estimations quantifiées et pertinentes
des impacts météorologiques et climatiques sur leur activité, les directions des entreprises peuvent prendre les bonnes décisions
stratégiques en vue de limiter les risques et de tirer parti des opportunités liées aux conséquences du changement climatique de la
manière suivante :
 en testant les scénarios à long terme en matière de demande de produits
 en optimisant la gestion des infrastructures - dimension et emplacement
 en élaborant et en justifiant des stratégies de diversification
Les conséquences du changement climatique constituent à la fois un risque et une opportunité. Certaines entreprises sauront en
tirer profit, tandis que d'autres subiront des pertes. Dans tous les cas, cette situation jouera sur le cours de bourse. De nombreux
investisseurs institutionnels exigent dès à présent des entreprises qu’elles précisent leur stratégie en matière de changement
climatique.

Livre blanc | 31 Janvier 2010 | Version 1 | © 2010 CLIMPACT


Livre blanc| Compétitivité climatique - Comment votre entreprise peut-elle en bénéficier ? P 17

Pourquoi choisir les services de compétitivité climatique de


CLIMPACT ?

CLIMPACT innove en proposant des services de compétitivité climatique (Weather Competitiveness


Services® - WCS) aux entreprises désireuses de transformer les fluctuations météorologiques en
avantages concurrentiels. Basés sur une technologie brevetée et une grande expertise en matière de
prévisions météorologiques et climatiques, CLIMPACT WCS transforment une science complexe en une
solution facile à utiliser. Les clients peuvent ainsi mesurer à l'échelle nationale, régionale ou locale, les
impacts climatiques exprimés en termes commerciaux (volumes, pourcentages) pour chaque produit,
chaque référence et chaque circuit de distribution.
De nombreux clients, leaders sur le marché des produits de consommation courante, tels que Nestlé
Waters EMEA, Unilever, Lactalis, ou encore Bonduelle Traiteur, intègrent les indices CLIMPACT
directement dans leurs systèmes de prévisions. Dans d'autres segments de marché, des entreprises telles
que FIDELIA Assistance (centres d'appels pour les compagnies d'assurance) ou Mérial (industrie
pharmaceutique) ont enregistré un retour sur investissement très rapide et résolu leurs problèmes de
marketing et de gestion de ressources. Avec 100 % de contrats renouvelés, une moyenne de 3 semaines
nécessaire à la mise en place et un retour sur investissement en moyenne de trois mois, CLIMPACT WCS
présente un excellent rapport qualité-prix qui permet d'accroître les performances et la compétitivité de
l'entreprise.
« Nous avons choisi CLIMPACT car ils ont mis au point une méthode très sophistiquée basée sur une approche pratique et
scientifique. Cette méthode permet à nos experts d'avoir une démarche professionnelle plus précise qui consiste à valider
manuellement des indices quotidiens qui sont automatiquement intégrés dans le système de planification-prévision. » Gérard
Perroud, Directeur Industriel chez Bonduelle Traiteur

Services de compétitivité climatique - Diagnostic


CLIMPACT WCS Diagnostic permet aux entreprises de rapidement mesurer le degré de sensibilité à la
météo de leurs différents produits ou services et de comprendre comment transformer cette météo-
sensibilité en un levier d’actions sur le chiffre d’affaires et la réduction des coûts.
À l'issue de ce diagnostic, l'entreprise sait comment gagner en compétitivité grâce à la prise en compte
des fluctuations météorologiques. Elle sait quels produits et services sont concernés, et où les gains de
compétitivité sont les plus significatifs, de la chaîne logistique au marketing en passant par la gestion
financière et les ressources humaines.
Quelques-uns des avantages de WCS Diagnostic :

 Une méthodologie avérée qui débute par une évaluation et une qualification des données,
des contraintes et des objectifs à atteindre.

 Des techniques statistiques de pointe permettant d'identifier ce qui influence le plus les
données business d'une entreprise.
 Les technologies nécessaires pour analyser des milliers de produits, répartis sur des
centaines de points de vente, à un instant T.

 L'expérience et l’expertise nécessaires pour quantifier les profits possibles.

Livre blanc | 31 Janvier 2010 | Version 1 | © 2010 CLIMPACT


Livre blanc| Compétitivité climatique - Comment votre entreprise peut-elle en bénéficier ? P 18

Weather Competitiveness Services - Abonnement


CLIMPACT WCS Abonnement est un service personnalisé et sécurisé permettant aux décideurs de
prendre en compte l’impact des fluctuations météorologiques en leur apportant l’information ciblée dont
ils ont besoin pour analyser leur performance et optimiser leurs prévisions :

 Sur les gammes de produits/services qui les concernent à la maille géographique souhaitée,

 Sous une forme adaptée à l’objectif de leur métier : volumes de ventes, de production,
niveau de la demande marché, planification budgétaire et tendances,
L’information pertinente est disponible via un portail web ou directement intégrée dans le système
d’information ou de prévisions de l’entreprise.
Quelques-uns des avantages de WCS Abonnement :

 Une plate-forme informatique performante afin de transformer et d'enrichir des volumes de


données complexes pour en faire des indices qui peuvent être directement intégrés dans des
systèmes informatiques tels que SAP APO, ORACLE, FuturMaster, AZAP et bien d'autres,
 Une palette de fonctions standard pour répondre aux réalités de l'entreprise : faire coïncider
les calendriers professionnels des clients, intégrer des temps de latence entre les indicateurs
météorologiques et la réactivité de la supply chain,
 Acquérir des données et des prévisions météorologiques mondiales pour répondre aux
besoins d’entreprises internationales pour lesquelless des critères tels que la disponibilité, les
mises à jour, les sources multiples et l'homogénéité sont pris en compte,
 Des rapports personnalisés, accessibles sur demande via un portail web, afin de compléter
l'intégration informatique des indices,

 Une équipe d'experts, qui surveille et analyse les changements météorologiques est en
mesure d’ alerter les clients et de les accompagner dans la prise de décisions liées à l’impact
de fluctuations météorologiques brutales sur leur activité.

Livre blanc | 31 Janvier 2010 | Version 1 | © 2010 CLIMPACT


Livre blanc| Compétitivité climatique - Comment votre entreprise peut-elle en bénéficier ? P 19

FAQ
 Dois-je attendre que mon système de prévisions soit complètement déployé avant
d'envisager une solution WCS ? Non, même sans être intégrée dans votre outil de
prévisions, la solution WCS vous apporte une information fiable et immédiatement
opérationnelle, vous garantissant un retour sur investissement rapide.

 Je gère une entreprise dont l’activité est saisonnière et non affectée par les conditions
climatiques... Neuf fois sur dix, WCS Diagnostic vous prouvera le contraire.
 Je n'ai pas suffisamment de connaissances sur le sujet… L'équipe CLIMPACT vous propose
une méthode efficace qui vous permettra de monter en compétences en moins de 3
semaines.

 Je suis actuellement en train de déployer un système de prévisions informatique. Est-ce le


bon moment pour passer à WCS ? Si vous souhaitez optimiser son utilisation et ses
performances, alors oui, c'est le bon moment. CLIMPACT WCS Abonnement ne nécessite pas
de processus d'intégration complexe. Il s'agit plutôt d'une solution prête à l'emploi qui peut
être opérationnelle en quelques semaines.

 Je n'ai pas le temps ni les ressources nécessaires… Votre investissement, que ce soit en
phase de diagnostic ou d’abonnement, pourra être modulé en fonction de vos besoins,
grâce à la méthode CLIMPACT et à l'expertise de son équipe ou par l’expertise
complémentaire de ses partenaires.

 Les horizons de prévisions sont trop éloignés dans le temps pour qu'ils puissent être d'une
quelconque utilité… Nettoyer les données météorologiques de votre historique de données
améliorera dans un premier tempsvotre compréhension des facteurs exogènes impactant
régulièrement mais aléatoirement votre activité. L'outil de gestion des risques climatiques
vous aidera ensuite à évaluer et à maîtriser ces risques climatiques.

 Il y a un délai important entre la vente au distributeur et la vente au consommateur qui


varie selon les différents produits... La méthode CLIMPACT inclut le test systématique et
l'utilisation de paramètres météorologiques différés, ainsi que le calcul automatique de
corrélation des séries chronologiques différées.
 La modélisation de mon activité est trop complexe. Les paramètres sont trop nombreux pour
être correctement analysés… CLIMPACT utilise une approche de modélisation non-linéaire à
plusieurs variables qui permet d'évaluer de nombreux paramètres de façon simultanée et
indépendante. Cette capacité est très appréciée des départements marketing car elle permet
de mesurer le rôle qu'ont joué les conditions météorologiques comparativement aux facteurs
prix ou promotion. un modèle qui s'adapte, à plus de 80 %, à l'activité passée de
l'entreprise, est suffisamment robuste pour confirmer la sensibilité aux fluctuations
climatiques.

 Mon équipe m'a dit que nettoyer l'historique des activités dans l'outil de prévisions est
dangereux car cela génère plus d'erreurs que d'améliorations... Cela peut être vrai en ce qui
concerne les effets non mesurables. Quantifier l'historique des effets des conditions
climatiques sur l'activité passée améliore de 50 % une bonne base de prévisions.

Livre blanc | 31 Janvier 2010 | Version 1 | © 2010 CLIMPACT


Livre blanc| Compétitivité climatique - Comment votre entreprise peut-elle en bénéficier ? P 20

CLIMPACT WCS : cas clients

Assistance automobile et centre d'appels - Utilisation de WCS pour les ressources


humaines
FIDELIA utilise CLIMPACT WCS afin de prendre en compte de manière efficace l'impact
des conditions météorologiques sur son volume d'activité. Grâce à l'anticipation des
appels entrants de chaque région de France, les responsables peuvent ajuster la taille
et la structure de leurs équipes d'assistance afin de garantir le même niveau de service
tout au long de l'année et communiquer aux employés leur roulement plusieurs
semaines à l'avance. Les ajustements de personnel peuvent aller jusqu'à 30 % durant
les périodes d'activité de pointe.

Produits pharmaceutiques - Utilisation de WCS pour des applications marketing


Mérial offre une gamme complète de produits pharmaceutiques et de vaccins destinés
à améliorer la santé, le bien-être et/ou les performances des animaux. Le climat
constitue un facteur très important à prendre en considération dans la connaissance
biologique, écologique et épidémiologique des maladies vectorielles. En combinant les
données sur les parasites et les données climatiques (température, humidité), il est
plus possible de démontrer la corrélation entre la localisation géographique, l'activité et la densité de ces
parasites. C'est là l'objectif de la coopération entre Mérial et CLIMPACT, qui a permis de mettre au point
un modèle climatique d'activité et de densité parasitaire et d'indiquer la répartition, la densité et l'activité
des tiques et des puces. Les données nécessaires à l'assistance fournie par les vétérinaires aux
propriétaires d'animaux domestiques, se basant sur une meilleure analyse et une meilleure prévision de
l'impact climatique, est disponible sur un portail Web : www.fleatickrisk.com. Les vétérinaires bénéficient
donc d'un outil qui leur permet de contrôler et de prévenir les risques d'infestation par les tiques et les
puces. L'existence de ce portail, de résolution géographique européenne à ce jour et en cours de
développement sur d’autres territoires, renforce l'autorité et l'expérience scientifique de Mérial face à ses
concurrents et aux médicaments génériques.

Agro-alimentaire – Utilisation de WCS dans la supply chain


Chez Bonduelle Traiteur, les experts sont conscients que la demande en salades
traiteur est fortement liée aux conditions météorologiques. Étant donné la
réactivité dont il faut faire preuve entre la commande et la livraison, l'anticipation
de la demande est essentielle afin de gérer et de contrôler les variations activité
liées aux fluctuations météorologiques. Compte tenu de la difficulté à répondre à
la demande immédiate, les brusques variations de température peuvent avoir un effet dévastateur :
pénurie de stocks en cas de forte chaleur ou excédents durant des périodes plus froides. Dans ce
contexte, l'utilisation des informations climatiques permet une meilleure analyse et de meilleures
prévisions de la demande des clients. Elle optimise également les coûts de production en améliorant la
fiabilité des prévisions quotidiennes ou hebdomadaires.
CLIMPACT WCS fournit deux types de prévisions : des prévisions à trois mois pour la gestion des
ressources humaines et techniques à moyen terme et des prévisions à 10 jours destinées à être
directement intégrées dans le logiciel de prévisions FuturMaster, permettant ainsi une planification
précise de la production et la prévision des ressources humaines nécessaires.

Livre blanc | 31 Janvier 2010 | Version 1 | © 2010 CLIMPACT


Livre blanc| Compétitivité climatique - Comment votre entreprise peut-elle en bénéficier ? P 21

Avec CLIMPACT WCS :

 La fiabilité des prévisions opérationnelles est passée de 86,5 % à 89 % en un an.

 Une amélioration du taux de service de 0,15 % a été évaluée, ce qui porte le chiffre à 99,5
% et a permis une économie de 300 000 € au cours de l'année civile.
 Une réduction des taux d'excédents de 0,25 % a été constatée, ce qui a permis de réduire
les conséquences des événements climatiques extrêmes pouvant générer des coûts
supplémentaires allant jusqu'à 1 million d'euros.

Livre blanc | 31 Janvier 2010 | Version 1 | © 2010 CLIMPACT


Livre blanc| Compétitivité climatique - Comment votre entreprise peut-elle en bénéficier ? P 22

Legal Disclaimer

France +33 1 55 07 85 75 Marque: CLIMPACT, le logo CLIMPACT, et/ou tout produit ou marque CLIMPACT
Email info@climpact.com référencés dans ce document sont des marques déposées ou des marques de
Web www.climpact.com CLIMPACT en France et/ou dans d’autres pays. L’absence de symbole, marque,
produit, nom de service ou logo de cette liste ne constitue pas un abandon de la
marque CLIMPACT ou d’autres droits de propriété intellectuelle concernant les noms
ou logos. Les noms de sociétés, marques déposées, marques de services, noms de
commercialisation, images et/ou produits mentionnés dans ce document peuvent être
des marques appartenant à leurs propriétaires respectifs. Tout droit réservé.

Livre blanc | 31 Janvier 2010 | Version 1 | © 2010 CLIMPACT