Vous êtes sur la page 1sur 145

М. к.

САБАНЕЕВА

РАЗГОВОРНЫЕ
ФОРМУЛЫ
Пособие для студентов
(на французском языке)

Издание 2-е

Ленинград
«ПРОСВЕЩЕНИЕ»
Ленинградское отделение
1975
4И(ФР);
С 12

Сабанеева М. К.
С12 Разговорные формулы. Пособие для студен-*
' тов (на франц. яз.). Изд. 2-е. Л., «Просвеще­
ние», 1975.
144 с. с ил.
Пособие состоит из трех разделов: диалоги на французском
языке, насыщенные разговорными формулами; тематически сгруппи­
рованная лексика; диалоги на русском языке, предназначенные
для перевода на французский язык.
Диалоги и лексика сконцентрированы вокруг разговорных фор­
мул и идиоматики, выражающих различные эмоциональные реакции
иа сообщение собеседника (одобрение, согласие, совет, предостере­
жение и т. д.). К диалогам даются различные упражнения на за­
крепление форм, характерных для разговорной речи. В конце книги
помещены отрывки из художественной прозы, насыщенные образ­
цами разговорной речи.

60602-003
С 60-74 4И(Фр);
103(03)—75
© Издательство «Просвещение», 1975 г.
AFFIRMATION, CONFIRMATION,
CONSENTEMENT

DIALOGUE I
On accueille un parent revenu d’un long voyage

P.: Alors, ce voyage a été fatigant?


S.: Sans aucun doute. C’est le dernier trajet à bord
du croiseur qui m’a particulièrement fatigué. Est-ce que
je vous ai manqué?
P.: Comment donc! Les
enfants surtout se sont
beaucoup ennuyés de toi.
S.: Je m’en doutais,
mais il n’y avait rien à
faire.
P.: Es-tu content d’être
revenu?
S.: Comment donc!
P.: Vas-tu reprendre
bientôt ton travail?
S.: Bien sûr. J ’ai hâte
de le reprendre.
P.: Tu crois être en
bonne forme malgré la
fatigue?
S.: Parfaitement. Je
t ’assure que rien ne vaut
les voyages pour remettre
les nerfs en bon état.
P.: Si tu venais un jour chez nous pour nous faire
part de tes impressions?
S.: Je ne demande pas mieux. Ce sera un grand plai
sir pour moi.
P.: Alors, tu viendras demain, peut-être?
S.: C’est promis.
1* 3
P.: Tiens, j’allais partir sans te serrer la main. Je
suis si pressé, je ne sais plus où j’ai la tête.
S.: Ce sont des choses qui arrivent.

Expressions à retenir
Sans aucun doute. Без всякого сомнения.
Je vous ai manqué? Вам меня недоставало?
Comment donc! А то как же!
parfaitement совершенно
Je ne demande pas mieux. Буду очень рад.
C’est promis. Обещаю.
Ce sont des choses qui Бывает.
arrivent.

Exercices
1. Composez des questions de façon à faire entrer dans les
réponses les expressions à retenir.
2. Développez le sujet du dialogue. Décrivez l’attente des
amis. Inventez la conversation des enfants qui attendent l’arrivée
de leur père.

D I A L O G U E II
Une conversation à bâtons rompus entre sportifs
A.: J ’ai entendu dire que la compétition est fixée
pour dimanche.
R.: Exact. J ’ai bien besoin de m’entraîner. Pouvez-
vous me prêter votre bicyclette?
A.: Mais cela va de soi.
R.: Voyez-vous, la mienne ne marche pas bien,
A.: Ah oui?
R.: Je crains d’avoir une panne.
A.: Je me rends compte. La dernière fois je suis tom­
bé et j’ai été rudement handicapé.
R.: Je vous l’avais bien dit. Vous n’avez pas voulu
faire attention à mes paroles.
A.: Ah, oui, vous parlez d’or, c’est connu. Tout
comme mon frère d’ailleurs. A propos savez-vous
qu’actuellement il se prépare à une compétition très im­
portante et qu’il est bien inquiet?
R.: Je le crois volontiers. Il y a de quoi. Son émule
travaille avec acharnement.
A.: C’est ce que j’allais dire.
4
Expressions à retenir
Exact. Верно; совершенно точно.
Cela va de soi. Разумеется.
Ah, oui? Ах вот как?
Je me rends compte. Понимаю, в чем дело.
Je vous l’avais bien dit. Я ведь вам это говорил.
Vous parlez d’or. Золотые слова.
Je le crois volontiers. Охотно верю.
Il y a de quoi. Есть из-за чего.
C’est ce que j’allais dire. Я как раз хотел это сказать.

Exercices
1. Composez des phrases ayant pour réponses les expressions
à retenir.
2. Inventez et décrivez une situation dans laquelle on pour­
rait placer le dialogue ci-dessus.

D I A L O G U E III
Il s’agit d’organiser une visite-conférence dans un musée
A. : Bernard, pouvez-vous téléphoner au musée pour
vous informer des jours des visites-conférences?
B. : Très volontiers. Seulement il faudra que quel­
qu’un prévienne nos camarades à l’avance.
A. ; Je le prends sur moi. J ’aimerais bien inviter ma
sœur à venir avec nous.
B. : Pourquoi pas? Je n’y vois pas d’inconvénient. Et
vous, Pierre, ne voulez-vous pas vous joindre à notre
groupe?
P.: Je ne demande pas mieux. D’ailleurs si vous
n’avez rien contre, je pourrai me charger des démarches
nécessaires pour organiser cette visite.
B.: Soit. Allez-у. Mais ne croyez-vous pas que vous
avez pas mal de choses à faire sans cela?
P.; Oh non, pas du tout! Voyez-vous, j’habite juste à
côté du musée si bien qu’il ne me sera pas difficile d’y
passer, même à plusieurs reprises en cas de besoin. Tan­
dis que pour vous, qui habitez la banlieue, ce sera diffi­
cile. N’est-ce pas, André?
A.: C’est bien mon avis. Pour le moment, ne voulez-
vous pas faire un saut jusqu’à l’exposition de l’archi­
tecture moderne?
5
B.: Quant à moi, je n’ai aucune envie de me faire
écraser, j’ai entendu dire qu’il y avait un monde fou là-
bas. D’autant plus que le samedi je préfère patiner.
A. : Libre à vous. Il me semble pourtant que vous
pouvez patiner le soir. On irait tous ensemble?
B. : Bon, j’aime autant ça.
A. : En attendant, passons chez ma sœur, voulez-
vous? On écoutera les disques que je viens d’acheter.
B. : Ce n’est pas de refus.
Expressions à retenir
Très volontiers. Очень охотно.
Je n’y vois pas d’inconvénient. Я не возражаю.
Je ne demande pas mieux. Буду очень рад.
Soit. Хорошо.
Allez-y! Давайте (одобрение, побужде­
ние к действию).
C’est bien mon avis. Я так и думаю.
Libre à vous. Ваше дело, как хотите.
J’aime autant ça. Это меня устраивает.
Ce n’est pas de relus (très Согласен.
}am .).
Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Imaginez une conversation entre amis pendant une visite
au musée.

D I A L O G U E IV
ï Une famille achève les préparatifs de départ
M.: Dis donc, Paul, si on mettait tes effets dans la
grande valise?
P.: Je n’y vois pas d’inconvénient. Veux-tu que je te
vienne en aide?
M.: Je ne dis pas non. Que préfères-tu prendre, le
complet gris ou brun?
P.: C’est à toi de décider. Je te fais confiance.
M.: On pourrait prendre les deux?
P.: Je veux bien.
M.: Cette valise me paraît assez lourde.
P.: C’est ce que j’allais dire. Ne pourrait-on pas
l’alléger un peu?
M.: Pas moyen. J ’ai pris le strict nécessaire. Mais
nos valises pèsent toujours si lourd!
6
P.: Le contraire m’étonnerait. Tu prends tellement
d’objets dont on n’a pas besoin!
M.: Bêtises que tout cela. Tu ferais mieux de com­
mander un taxi par téléphone; il sera difficile de prendre
un autobus avec toutes ces valises aux heures de pointe.
P.: Je ne le sais que trop. Pour quelle heure veux-tu
que je fasse la commande?
M.: Pour 17 heures 30, il me semble.
P.: Ça va.
Il téléphone.
Le taxi ne pourra venir qu’à 17 heures 45. Qu’en
dis-tu?
M.: Qu’à cela ne tienne. Nous avons grandement le
temps.
P.: D’accord.
M.: Il faudra que le taxi passe près du bureau de
poste, tu descendras pour envoyer une lettre recomman­
dée à ma mère. Je n’ai pas eu le temps de le faire cet
après-midi.
P.: Tout ce que tu voudras. A voir toutes ces valises
je comprends que du as eu une journée bien remplie.
M.: Ne m’en parle pas! C’est à peine si je peux re­
muer.
P.: Je le crois volontiers.
Expressions à retenir
Je ne dis pas non. Не откажусь.
Je te fais confiance. Полагаюсь на тебя.
Je veux bien. Согласен.
Le contraire m’étonnerait. Иначе не может быть.
Bêtises que tout cela. Все это глупости
Je ne le sais que trop. Уж я-то это знаю.
Ça va. Идет.
Qu’à cela ne tienne. Все равно, ну и пусть.
D’accord. Хорошо.
Tout ce que tu voudras. Как тебе будет угодно.
Ne m’en parie pas! Не говори!

Exercices
1. Composez des phrases’ de manière à y répondre en em­
ployant les expressions à retenir.
2. Parlez de la façon dont vous faites vos préparatifs de dé­
part.
3. Exposez la situation d’après le dialogue en développant le
sujet.
4. Esquissez quelques traits de caractère des interlocuteurs en
vous basant sur leur dialogue.

DIALOGUE V
Il est question de se faire construire un nouvel appartement
A. : Je suis tellement préoccupé ces derniers jours à
cause de ce projet de construction!
B. : Il y a de quoi. Nous avons pas mal de questions
à résoudre.
A. : A qui le dis-tu! D’abord il faut penser à la quan­
tité de pièces dont nous aurons besoin. Je pense que nos
parents viendront habiter avec nous.
B. : Peux-tu le demander? Ils sont déjà assez vieux et
ne peuvent pas se passer de nos soins. Tu vas les mettre
au courant de nos projets?
A. : Mais comment donc! Je tenais à connaître ton
opinion.
B. : Oui, je me rends compte. Et pourtant tu pouvais
la savoir à l’avafice.
A.: Je pense qu’un appartement à trois pièces (un
trois pièces) sera assez grand pour nous.
8
B.: Ma foi, oui, ça ne fait pas l’ombre d’un doute.
Il faut songer aussi à l’endroit où nous pourrons faire
construire cet appartement. Ce serait commode d’habi­
ter près du centre.
A. : Je n’en disconviens pas. Et pourtant songe au
plaisir qu’on aura à vivre au grand air, loin de l’agita­
tion et des bruits de la ville!
B. : Je le crois volontiers. Ça fera un bien énorme
pour les enfants.
A. : C’est bien ce que je pensais. J ’ai l’impression que
la petite Marie est en train de devenir anémique.
B. : Tu ne crois pas si bien dire. Elle est pâle, elle
manque de vivacité, ça me donne des soucis.
A. : Va pour la banlieue, alors. Que préférerais-tu, la
région A. ou Z.?
B. : C’est tout comme.
A. : Il nous faut, avant tout, déposer une demande au
bureau?
B. : C’est ça.
A. : Eh bien, je vais essayer de la rédiger sur le
champ. Demain matin je la déposerai au chef du bureau.
Tu me suis?
B. : Va toujours, je t’écoute.
A. : Après quoi je passe chez les parents pour leur
parler de notre décision. Tu penses s’ils seront contents!
B. : Ah oui, alors!
j
Expressions à retenir
Il y a de quoi. Есть из-за чего.
A qui le dis-tu! Кому ты это говоришь!
Peux-tu le demander? Как ты можешь об этом спра­
шивать?
Mais comment donc! А то как же!
Oui, je me rends compte. Да, понимаю.
Ma foi, oui! Да у ж ...
Ça ne fait pas l’ombre d’un В этом не может быть сомне­
doute. ния.
Je n’en disconviens pas. Не спорю.
Je le crois volontiers. Охотно верю.
C’est bien ce que je pensais. Я именно так думаю.
Tu ne crois pas si bien dire. Что верно, то верно; вот уж
верно сказано.
Va pour... Согласен н а...
C’est tout comme. Все равно.
C’est ça. Да, верно.
9
Tu me suis? Ты меня слушаешь?
Va toujours... Продолжай...
Ah oui, alors! Да уж, конечно!

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en employant
les expressions à retenir.
2. Imaginez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
3. Deux étudiants discutent de l’organisation d’une soirée.
Inventez ce dialogue.

VOCABULAIRE DES PHRASES-CLICHÉS


EXPRIMANT L’AFFIRMATION,
LA CONFIRMATION, LE CONSENTEMENT
A то как же иначе! Иначе Comment donc!
быть не может! Le contraire m’étonnerait.
Без сомнения. Sans aucun doute.
Ça ne fait pas l’ombre d’un doute.
C’est à n ’en pas douter.
Безусловно; это неизбежно. Forcément.
Бесспорно; несомненно. C’est à n’en pas douter.
Верно. Exact.
Возможно. Ça se pourrait.
Ça se peut.
(C'est) possible.
Вот именно. Justement.
C’est ça.
Précisément.
Tout juste.
Воображаю. J ’imagine.
Вот это верно сказано; что Ça c’est le mot.
верно, то верно. Vous ne croyez pas si bien dire.
C’est bien le cas de le dire.
Vous pouvez le dire.
Вполне. Absolument.
Parfaitement.
Все равно, пусть; ну и что же. Qu’à cela ne tienne.
N’importe.
Все равно, безразлично. C’est égal.
C’est tout comme.
Вы мне не сказали ничего Vous ne m’apprenez rien.
нового.
Вы правы. Vous avez raison.
Вы это сами говорите. Je ne vous l’ai pas fait dire!
Да, конечно! Ça oui!
Pour ça, oui!
Bien sûr.
Certainement,
10
Да, понимаю! Ah oui, je vois!
Ah oui, j ’y suis.
Действительно. En effet.
Effectivement.
Есть из-за чего! Il y a de quoi.
Еще бы! Je le crois volontiers.
Золотые слова! Vous parlez d’or!
Какие могут быть сомнения? Peux-tu (pouvez-vous) en dou­
ter?
Как вы можете об этом спра­ Peux-tu (pouvez-vous) le de­
шивать? mander?
Кому вы говорите? A qui le dites-vous?
Мне совершенно все равно. Ça m’est parfaitement égal.
Могу поверить; охотно верю. Je vous crois (volontiers).
Je le crois aisément.
Je le crois volontiers.
Не говорите! Ne m’en parlez pas!
Не возражаю. Je n’en disconviens pas.
Je ne dis pas non.
Je n’y vois pas d’inconvénient,
По-видимому. Il paraît.
Представляю себе; понимаю. Je me rends compte.
Понимаю. J ’y suis.
Разумеется. Je vois (la chose).
Cela va de soi.
Cela va sans dire.
Bien entendu.
Согласен (на что-то). Je veux bien.
Je consens.
Ce n’est pas de refus.
Je ne dis pas non.
Va pour...
Согласен (с чем-то). (Je suis) d’accord.
Je suis de votre avis.
Уж я-то знаю. Je ne le sais que trop.
J ’en sais quelque chose.
Хорошо. Bien,
a va.
'est entendu.
D’accord.
Что я говорил! Quand je vous le disais!
Qu’est-ce que je vous avais dit?
Это меня устраивает. Ça fait mon affaire.
Ça me va.
Ça m’arrangerait.
Я думаю! Je crois bien!
Je pense bien!
Я же говорил! Je vous l’avais bien dit!
Я как раз об этом думал! C’est ce que je pensais!
Я как раз хотел это сказать! J ’allais le dire!
C’est ce que j ’allais, dire!

11
Traduisez en français les dialogues suivants:
DI ALOGUE I
On discute l’état de santé d’un ami malade
A.: Мне кажется, что y Петра что-то неладно со
здоровьем (il est mal fichu).
Б.: Согласен. Необходимо показать его хорошему
специалисту.
А.: А что я говорил! Только вы никогда не хотите
меня слушать.
Б.: Мой большой приятель — очень хороший врач.
Я считаю, что надо с ним посоветоваться.
А.: Без сомнения.
Б.: Мать Петра ночи не спит, так она волнуется.
А.: Еще бы! Я надеюсь, вы навестите их на днях?
Б.: Разумеется. Не хотите ли пойти со мной вместе?
А.: Не возражаю.
Б.: Вас устроит в четверг вечером?
А.: Согласен. Хотите, я зайду за вами? Вы будете
готовы к семи часам?
Б.: Да, да, конечно.
Exercices
1. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
2. Résumez en français le contenu du dialogue.
3. Composez un récit concernant un ami malade dont vous
prenez soin.
D I A L O G U E II
A la sortie d’un cinéma
Б.: Скажите, пожалуйста, вам понравился фильм?
А.: Очень понравился. Это один из лучших филь­
мов года.
Б.: А что я вам говорил? Я же сразу сказал вам,
что это шедевр.
А.: Что верно, то верно. Потрясающая картина
(sensationnel).
Б.: По-моему, этот фильм получит приз на одном
из международных фестивалей.
А.: Без сомнения. Это один из основных претенден­
тов на Большой приз Московского кинофестиваля.
12
Б.: Особенно в фильме удались лирические сцены.
Фильм пронизан (imbu) какой-то теплотой.
А.: Вот это верно сказано.
Б.: Ну и, конечно, игра актеров совершенно исклю­
чительна.
А.: Разумеется. Но мне хотелось бы обратить ваше
внимание на работу оператора. Вы запомнили сцену
в вагоне?
Б.: Действительно. Это лучшая сцена в фильме.
А.: А сцена расставания?
Б.: И не говорите! Просто не знаешь, что лучше
в этой картине.
А.: Я вышел совершенно потрясенный.
Б.: Есть из-за чего. (Il у a de quoi.)
А.: Я думаю, что этот фильм мало посмотреть
только один раз. Давайте выберем время и пойдем
еще раз.
Б.: Согласен. В самое ближайшее время. Итак, до
скорого свидания.
А.: Всего лучшего.
Exercices
1. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
2. Résumez en français le contenu du dialogue.
3. Parlez d’un film ayant obtenu un prix au festival de
Moscou.
4. Composez des dialogues en vous servant du vocabulaire des
phrases-clichés.

CONCLUSION, CONSTATATION,
ÉVIDENCE
DIALOGUE I
On discute des caractères
S.: Excusez-moi, je suis en retard.
P.: Je m’en aperçois. Qu’est-il arrivé?
S.: J’ai pris l’autobus № 5 qui roulait dans une autre
direction. Je suis très distrait.
P.: Ça se voit. Mais ne pouvez-vous pas faire un pe­
tit effort sur vous-même?
S.: Hélas non, on ne refait pas sa nature.
13
P.: Vous avez tort de le croire. Je puis affirmer et
vous prouver le contraire.
S.: Je voudrais bien voir comment vous vous y pren­
drez.
P.: Le plus simplement du monde. Voyons, vous me
connaissez depuis longtemps. En toute sincérité, croyez-
vous que j’aie de la volonté ou que je sois un veule?
S.: Vous avez une volonté de fer, c’est hors de doute.
P.: Je suis content que vous me rendiez justice. Eh
bien, mon ami, j’avoue qu’il m’a fallu pas mal de peine
pour en arriver là. Rappelez-vous ce que j’étais dans
mon adolescence.
S,: Oui, je. m’en rends compte, maintenant, en effet.
Mais comment cela vous a-t-il réussi et pourquoi avez-
vous décidé de vous refaire?
P.: C’est une histoire assez longue à raconter. Bref,
un jour il m’est arrivé d’être l’objet des railleries de
mes camarades. Ils me traitaient de mollasson en pré­
sence d’une jeune fille dont j’étais amoureux à l’époque.
Dans mon for intérieur je rageais, sentant bien qu’ils
avaient raison. Depuis ce jour je me suis juré de deve­
nir un autre homme.
S.: Ah, tout s’explique. C’est l’amour-propre qui vous
a poussé.
P.: Que voulez-vous, l’amour-propre, quand il ne dé­
passe pas la mesure, est un mobile précieux.
S.: Ça va de soi. Vous avez raison, probablement,
on peut se rééduquer. Mais c’est le premier pas qui
coûte.
P.: A qui le dites-vous, mon vieux? Je ne le sais que
trop.
Expressions à retenir
Je m’en aperçois. Я вижу.
Ça se voit. Это видно.
On ne se refait pas. Себя не переделаешь.
Comment vous vous y prendrez? Как вы за это приметесь?
Le plus simplement du monde. Это проще простого.
C’est hors de doute, Это вне всякого сомнения,
rendre justice à . . . отдать должное кому-либо
un mollasson (fig.) тряпка, рохля
à l’époque в то время
dans mon for intérieur в глубине души
Tout s’explique, Все ясно,
un mobile двигатель, стимул
14
Ça va de soi. Само собой разумеется.
C’est le premier pas qui coûte. Лиха беда начало.
A qui le dites-vous? Кому вы это рассказываете?
Je ne le sais que trop. Я это слишком хорошо знаю.

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser»
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
3. Esquissez quelques traits de caractère des interlocuteurs en
vous basant sur le dialogue.
4. Exprimez votre opinion sur la question traitée dans le dia­
logue. Citez quelques exemples à l’appui de votre point de vue.

D I A L O G U E II
Un spectacle raté
R. : Il n’y a rien à faire, le spectacle est remis pour
un autre jour, allons-nous en.
S. : Ça devait arriver, puisque l’acteur N. est tombé
malade, je vous l’avais bien dit.
R. : Le fait est qu’on n’a pas pu lui trouver une
doublure.
S. : Ça s’explique. Tout autre que N. dans ce rôle
aurait gâté l’impression. C’est incroyable quand même
à quel point N. est merveilleux dans cetté pièce!
R. : Ça se comprend. Il incarne le personnage qu’il
a été. Avez-vous entendu parler de sa biographie?
S. : Non.
R. : Pendant la guerre il s’est enrôlé dans l’armée à
titre de volontaire. Mais comme il savait très bien l’al­
lemand il a reçu l’ordre de participer à un groupe de nos
agents qui devait opérer dans l’arrière ennemi. C’est là
que N. a fait preuve d’un courage infaillible, d’un sang-
froid et d’une présence d’esprit extraordinaires.
S. : C’est tout dire. Je comprends à présent pourquoi
le rôle du capitaine X. lui réussit si bien.
Expressions à retenir
Il n’y a rien à faire. Ничего не поделаешь.
Ça devait arriver. Это должно было случиться.
Je vous l’avais bien dit. Я ведь это говорил.
15
Le fait est que . . . Дело в том, что . . .
a s’explique, Это объяснимо.
a se comprend. Это понятно.
C'est tout dire. Этим все сказано.

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
3. Parlez d’un acteur que vous jugez merveilleux dans tel rôle
ou tel autre.

D I A L O G U E III
Une pluie torrentielle
M.: Voilà la pluie qui commence à tomber. II ne
manquait plus que ça!
R.: Si on essayait de trouver un abri?
M.: Il le faut bien. Nous ne pouvons pas continuer
notre route par un temps pareil.
R.: De toute façon si le mauvais temps persiste le
match sera remis.
M.: Le moyen de faire autrement! D’ailleurs j’ai
l’impression que le match n’aura pas lieu. Si la pluie
continue le terrain sera détrempé.
R.: Naturellement! Cependant, voilà une éclaircie.
Partons vite. Quoi qu’il en soit, nous devons faire de
notre mieux pour arriver à temps.
M.: Ça ne se discute pas. Allons vite!
Expressions à retenir
Il ne manquait plus que ça. Только этого не хватало.
C’est ce que je vois. Это я вижу.
Il le faut bien. Приходится.
Le moyen de faire autrement! Как же можно иначе!
C’est naturel, Естественно,
une éclaircie прояснение (погоды)
Quoi qu’il en soit. Как бы то ни было.
Ça ne se discute pas. Бесспорно.

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
D I A L O G U E IV
Conséquences d’un festin
A. : Roger n’est pas en train ce matin. Serait-il ma­
lade?
B. : Je n’en doute pas, ça crève les yeux. Rien qu’à
voir ses yeux battus et sa mine de papier mâché on
comprend qu’il est malade. Mais qu’est-ce qu’il a au
juste? Hier matin il était
en pleine forme.
P.: Rien de grave, ras-
sure-toi. Il a été invité hier
à un souper de gala, or­
ganisé par Lucien à l’oc­
casion de son anniversaire.
J ’y étais, moi aussi. On a
beaucoup mangé et bu,
surtout Roger qui a bu du
cognac, du champagne et
de la bière après.
B.: Ça c’est tout lui.
Toujours la même histoire
quand il s’agit de faire la
bombe!
P.: Plus tard, il a fallu que je l’accompagne jusqu’à
la maison, il n’était pas sûr de la direction à prendre.
B.: Tout se tient. A quelle heure es-tu rentré chez toi?
P.: Figure-toi, lorsque j’ai amené Roger chez les
siens, sa mère ne m’a pas laissé partir prétendant qu’il
était trop tard et que je serais obligé de traverser toute
la ville à pied. Elle a eu la gentillesse de m’offrir son
hospitalité.
B.: Alors tu as accepté, sans façon?
P.: Mais oui, ça ne se demande pas. Je tombais de
fatigue. A part cela, je devais rester pour apaiser la co­
lère des parents de Roger, qui étaient indignés de sa
conduite.
B.: Ça tombe sous le sens.
Expressions à retenir
n’être pas en train быть вялым, быть не в своей
тарелке
Ça crève les yeux. Это бросается в глаза.
17
avoir les yeux battus иметь круги под глазами
avoir une mine de papier mâshé очень плохо выглядеть
un souper de gala парадный ужин
Ça c’est tout lui. Он верен себе.
faire la bombe (fam.) пировать, кутить
Tout se tient. Так оно и должно (было) быть.
Ça tombe sous le sens. Вполне понятно.

Exercices ^ г '

1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­


vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
3. Après une partie de camping Marie a fait une angine. In­
ventez sa conversation avec des amis qui sont venus la voir.

VOCABULAIRE DES PHRASES-CLICHÉS


EXPRIMANT LA CONCLUSION,
LA CONSTATATION, L’ÉVIDENCE
Бесспорно. Sans contredit.
Вот в чем загвоздка! Voilà le hic!
Вполне понятно. Ça tombe sous le sens.
Все ясно; тогда все ясно. Tout s’explique.
Естественно. C’est normal.
C’est naturel.
C’est logique.
Кому вы это рассказываете? A qui le dites-vous?
Мне это лучше знать. Je suis bien placé pour le savoir,
Нечего и спрашивать. Ça ne se demande pas.
Нет никакого сомнения. Ça ne fait pas l’ombre d’un
doute.
C’est hors de doute.
Ничего не поделаешь. Il n’y a rien à faire.
Очевидно. De toute évidence.
Пора. Il est temps.
Представляю себе. Je m’en rends compte.
Приходится. Il le faut bien.
Разумеется; так оно и должно Comme de juste,
быть; это в порядке вещей. a s’impose,
a va de soi.
Tout se tient.
C’est dans l’ordre des choses,
Так (оно) и есть. C’est comme ça.
Уж я-то знаю! J ’en sais quelque chose,
Это бросается в глаза. a saute aux yeux,
a crève les yeux,
Это неоспоримо; это бесспорно. a ne se discute pas.
Это ясно (понятно). a s’explique.
Ça se comprend,
Ça se conçoit.
18
Это ясно как день. C’est clair comme le jour.
Этим все сказано. C’est tout dire.
Я это слишком хорошо знаю. Je ne le sais que trop.

Traduisez en français les dialogueh suivants:


DIALOGUE I
Conversation entre deux chasseurs pendant une halte
A. : Я впервые попал в такое трудное положение.
B. : А в чем дело?
A. : Дело в том, что вчера я, наконец, решил по­
ехать на охоту. Это не большое преступление?
B. : Разумеется! Почему ты об этом спрашиваешь?
A. : Увы, моя жена была иного мнения. Она за­
явила, что хочет идти
в субботу в театр, а в
воскресенье — в гости
и что охоту надо отло­
жить (remettre pour
plus tard).
B. : A ты не захотел
ей уступить? Напрасно.
(Tu as eu tort.)
A. : Я и /гак ей во
многом уступаю. Во­
обще, она так упряма,
что ее не переспоришь.
(Il n’y a pas moyen de
lui faire entendre rai­
son.) Она объявила,
что в любом случае не
будет менять своих
планов.
B. : Так! И что же
ты ей ответил?
A. : Я ответил, что
впредь ей следует со­
ветоваться со мной,
прежде чем составлять планы. Она очень обиделась.
B. : Так оно и должно быть. Зачем ты говорил так
категорически? Ведь ты знаешь, какой у нее характер!
А.: Слишком хорошо! Но пойми, на этот раз для
меня это был вопрос принципа.
19
В.: Естественно. Ты хотел прежде всего настоять
на своем (avoir le dernier mot). Поскольку ты здесь,
тебе это, очевидно, удалось.
A. : Да, но какой ценой! Теперь все удовольствие
испорчено.
B. : Вид у тебя пришибленный (tu n’en mènes pas
large), ничего не скажешь. Это понятно.
A. : Посоветуй, как мне с ней помириться?
B. : Дай подумать.

Exercices
1. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
2. Résumez en français le contenu du dialogue.
3. Décrivez une querelle de ménage provoquée par un fétu.

D I A L O G U E II
Rencontre de deux camarades
• A.: Извини, что я так долго не писал тебе. Я был
страшно занят.
Б.: Понимаю.
А.: Нам дали новую технику, и я все вечера про­
сиживал за чертежами.
Б.: Вполне понятно.
А.: Ты не представляешь, какую радость я испы­
тал, когда окончательно во всем разобрался.
Б.: Ну еще бы!
А.: А что за машины! Какое удовольствие на них
работать!
Б.: Так оно и должно быть.
А.: И знаешь, по своему качеству эти машины луч­
ше, чем заграничные. Так что ты понимаешь, все это
время я был занят по горло (j’avais du travail par­
dessus la tête).
Б.: Разумеется. Но теперь тебе немного легче со
временем?
А.: Бесспорно.
Б.: И теперь можно рассчитывать, что ты выбе­
решь время зайти к нам?
А.: Естественно! По всей вероятности, в ближай­
шее воскресенье. Ну а как у тебя дела? Ты пополнел.
20
Б.: Увы, это бросается в глаза. (Cela saute аих
yeux.)
А.: Тебе надо заняться спортом. Не смейся! Уж
я-то знаю!
Б.: Правда?
А.: Еще бы! Вот уже скоро два года как я регу­
лярно занимаюсь спортом и, как видишь, я в отлич­
ной форме.
Б.: Ну что ж, попробую. Итак, мы тебя ждем в
воскресенье. Но мы еще договоримся (se mettre d’ac­
cord) по телефону. Всего лучшего! (Bonne chance!)
А.: До скорой встречи!
Exercices
1. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
2. Résumez en français le contenu du dialogue.
3. Composez des dialogues en vous basant sur le vocabulaire
des phrases-clichés.

CONSEILS, ENCOURAGEMENTS
DIALOGUE I
Une jeune fille timorée
A.: Pourquoi n’êtes-vous pas venue en voiture? Ce
serait plus commode pour rentrer,
M.: Je n’ai pas le permis de conduire.
A.: Comment cela se fait-il? Vous avez une voiture
depuis longtemps.
M.: Oui, mais ce sont mon père et mon frère qui
s’en occupent. Moi, je n’ose pas.
A.: Ce n’est pas sorcier, pourtant.
M.: J ’hésite toujours à me mettre au volant. J ’ai peur
d’écraser quelqu’un ou de tamponner une autre voiture.
A.: Ce n’est pas si difficile que ça, il ne faut pas
s’en faire un monde. Je me suis inscrite au club des au­
tomobilistes à l’âge de 18 ans, et je vous assure que ça
a très bien marché. Voulez-vous que je vous emmène
demain dans ce club?
M.: Comme vous y allez!
A.: Pourquoi pas? Il n’y a pas à hésiter... Qu’est-ce
que j’allais dire?.. Ah, oui, je voulais vous demander si
vous prenez part à notre partie de camping?
21
M.: Je ne l’ai pas encore décidé, franchement.
A.: Qu’est-ce que vous attendez, ma chère? Si c’est
non, on ne compte plus sur vous, si c’est oui, préparez
pour après-demain votre sac à dos et votre sac à
couchage.
M.: Je ne sais que faire, il faudrait réfléchir.
A.: Décidez-vous plus vite! A-t-on jamais vu quel-
qu>ùn de plus timoré!
M.: Croyez-vous que cette partie de camping soit
vraiment intéressante?
A.: Bien sûr! Nous allons passer par des endroits
très pittoresques et célèbres en même temps, par la fo­
rêt de N. C’est là que pendant la Grande guerre natio­
nale se tenait l’état-major des partisans qui combat­
taient dans cette région. Dans un des villages que nous
traverserons il y a un musée consacré aux souvenirs de
cette époque héroïque. Joignez-vous, à nous, ça vaut le
coup.
M.: C’est évident. Je suis des vôtres.

Expressions à retenir
Comment cela se fait-il? Как это вышло? Каким обра­
зом?
Ce n’est pas sorcier. Не велика премудрость.
Ce n’est pas si difficile que ça. Это не так уж трудно.
Il ne faut pas s’en faire un Не надо делать из мухи слона.
monde.
Ça a très bien marché. Дело пошло очень хорошо.
Comme vous y allez! Легко сказать! Вам легко так
говорить.
Il n’y a pas à hésiter. Нечего раздумывать.
Qu’est-ce que j’allais dire? Что это я хотела (хотел) ска­
зать?
un sac à dos рюкзак
un sac à couchage спальный мешок
Décidez-vous. Решайтесь.
Ça vaut le coup (fam.). Дело стоящее.
Je suis des vôtres. Я присоединяюсь к вам.

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduirç
le dialogue ci-dessus»
22
D I A L O G U E II
Jean a une peur bleue des dentistes
S.: C’est impossible, Jean! Tu as de nouveau les
yeux bouffis et un regard de martyre. Ce sont toujours
les dents?
J.: Hélas, oui! Cette nuit je n’ai pas fermé les yeux.
S.: Tu dois aller sur-le-champ chez un dentiste.
J.: Mais non, jamais de la vie, je préfère avaler
quelques pilules calmantes.
S.: Tu déraisonnes! Je te forcerai d’y aller.
J.: Epargne-moi encore une souffrance de plus! Je
t’assure que mon mal de dents passera bientôt si j’ap­
plique une bouillotte contre la joue.
S.: Jean, tu te conduis comme un sauvage. Voyons,
un bon mouvement!
J.: Ne m’en parle pas, je t’en supplie. Laisse-moi
prendre la bouillotte, au moins. Si vers le soir ça ne va
pas mieux, peut-être irai-je demain chez le dentiste.
S.: Je veux bien attendre jusqu’à demain, mais pas
davantage.
J.: On verra.
S.: Je ne te tiens pas quitte.

Expressions à retenir
avoir une peur bleue бояться до смерти
Tu déraisonnes! Ты не в своем уме!
Voyons, un bon mouvement! Давай, смелее!
Je ne te tiens pas quitte. Смотри, ты от меня не отде­
лаешься, я тебя не оставлю
в покое.
23
Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
3. Composez un récit sur le sujet suivant: „Ma première visite
chez un dentiste".

D I A L O G U E III
Un malade imprudent
S.: Pourquoi as-tu mis ton manteau?
P.: Parce que je vais sortir, quoi!
S.: Comment? Hier tu gardais encore le lit! Mais tu
perds la tête!
P.: Pas du tout. Je vais seulement jusqu’au kiosque
pour m’acheter une nouvelle provision de journaux et
de revues.
S.: Prends garde! Tu es encore très faible, tu auras
une rechute.
P.: Mais non, je suis déjà gonflé à bloc!
S.: Tu fais une grosse bêtise. Ecoute...
P.: Ne t’en mêle pas.
S.: Vraiment, je ne sais plus où j’en suis. Ah, oui, je
voulais te dire que l’année dernière une angine que
je n’ai pas soignée m’a donné de terribles complica­
tions!
P.: Ne dépense pas ton éloquence en vain, je sors.
S.: Non, ça, c’est trop fort! Je vais de ce pas télé­
phoner à ton médecin.
P.: N’en fais rien, de grâce. A tout à l’heure.
S.: Attention! Couvre-toi bien!

Expressions à retenir
quoi (très fam.) междометие, сопровождающее
заявление о каком-либо бес­
спорном, очевидном факте
Prends garde. Берегись.
avoir une rechute снова заболеть
être gonflé à bloc (fam.) быть в отличной форме
Ne t’en mêle pas. Не вмешивайся.
Je ne sais plus où j’en suis. Я уж и не помню, что хотел
сказать.
24
N’en fais rien. Не делай этого.
A tout à l’heure. До скорой встречи.
Attention! Осторожно!
Couvre-toi bien! Закутайся хорошенько!
Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
3. Inventez l’histoire d’un malade qui ne s’est pas bien soigné
et des suites fâcheuses de sa légèreté.

D I A L O G U E IV
Dans un jardin zoologique
A.: Dis-donc, papa, il est charmant, ce singe, nous
allons lui donner des bonbons.
P.: Faites attention! Les singes sont méchants, il
pourra vous faire du mal.
M.: Mais non! Regarde, il a l’air de nous sourire.
P.: Ne vous y fiez pas.
A.: Si j’essayais de lui serrer la patte? Ce sera amu­
sant, quoi!
P.: Je vous répète encore une fois, mes enfants: ne
vous approchez pas trop près des cages. Tenez-vous le
pour dit.
M.: Tiens, il a effleuré ma main de sa patte! Elle
est très douce.
P.: Tant mieux! Mais soyez sur vos gardes quand
même.
Expressions à retenir
Fais (faites) attention. Осторожно; будь внимателен.
Ne vous y fiez pas. Не доверяйте этому.
Tenez-vous le pour dit. Учтите это; зарубите это себе
на носу.
Soyez sur vos gardes. Будьте начеку.
Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
3. Au bord de la mer un estivant donne une leçon de natation
à son ami. Composez leur dialogue,
25
VOCABULAIRE DES PHRASES-CLICHÉS
EXPRIMANT L’ENCOURAGEMENT ET LES
CONSEILS
Берегитесь. Prenez garde.
Будьте начеку. Soyez sur vos gardes.
Давайте, смелее. Allons, un bon mouvement.
Дело стоящее. Ça vaut le coup.
Зачем ждать? A quoi bon attendre?
Qu’est-ce qu’on attend?
Qu’est-ce que vous attendez?
Не делайте из мухи слона. Il ne faut pas s’en faire un
monde.
Не делайте этого. N’en faites rien.
Не доверяйтесь; не полагай­ Ne vous y fiez pas.
тесь на это.
Не вмешивайтесь в это. Ne vous en mêlez pas.
Не велика премудрость. Ce n’est pas sorcier.
Осторожно. Attention.
Faites attention.
Раздумывать нечего. Il n’y a pas- à hésiter.
Решайтесь. Décidez-vous.
Решайте так или иначе. C’est à prendre ou à laisser.
Учтите то, что я сказал. Tenez-vous le pour dit.
Это не так уж трудно. Ce n’est pas le diable.
Ce n’est pas si difficile que ça.
Ce n’est pas la mer à boire.
Я на вас рассчитываю. Je compte sur vous.
Я вас не оставлю в покое; я Je ne vous tiens pas quitte.
вас не освобождаю от дан­
ного обещания.
Traduisez en français tes dialogues suivants:
DI ALOGUE I
Une skieuse débutante
A.: Я каждое воскресенье встречаю вас здесь. Вы
любите кататься на лыжах?
Б.: Да, очень.
А.: Вы всегда катаетесь на ровном месте. Вы не
любите спускаться с горок?
Б.: Я безумно боюсь этого.
А.: Да что вы, это совсем не сложно. Я вас сейчас
научу. Вот небольшая горка. Мы сейчас на нее забе-
ремся.
Б.: Нет, вы знаете, я, пожалуй, подожду до сле­
дующего раза.
А.: Да зачем же ждать! Ставьте лыжи так, как я,
и медленно поднимайтесь.
26
Б.: Я, право, не знаю.
А.: Да решайтесь же1 Если что случится, я вам
помогу.
Б.: Ну смотрите, я на вас рассчитываю.
А.: Вот видите, мы уже на вершине. Теперь нужно
сильно оттолкнуться палками и ехать вниз.
Б.: Нет, я не смогу, у меня кружится голова.
А.: Нечего раздумывать. Обратно уже все равно
никак не съехать. Давайте, смелее.
Б.: Я зря забралась сюда. Теперь я боюсь дви­
нуться с места.
А.: Не делайте из мухи слона! Это совсем не
страшно. Вот смотрите, как я!
Б.: Берегитесь! Вас заносит в сторону. (Vous dé­
rapez.) На помощь! (Au secours.) Он заехал в сугроб!
Le skieur émerge de la neige.
A.: Ну я же вам говорил, что это совсем не
страшно.
Exercices
1. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
2. Résumez en français le contenu du dialogue,
3. Parlez de votre sport préféré.

D I A L O G U E II
Une moto dernier modèle
B. : Я целый месяц думаю, стоит ли мне покупать
этот мотоцикл.
C. : По-моему, это стоящее дело.
B. : Серьезно? А я вот все сомневаюсь. Мой-то
ведь тоже не так уж плох.
C. : Что же, здесь нечего раздумывать. Это новая
модель с коляской. У этой машины такой замечатель­
ный ход!
B. : Да, но я никогда не ездил в мотоцикле с ко­
ляской.
C. : Не велика премудрость. Научишься.
B. : Это не так просто. И потом я не знаю, куда
его поставить.
C. : Почему же?
27
B. : У меня нет места в гараже для мотоцикла с
коляской. Я, пожалуй, откажусь.
C. : Ты с ума сошел! Отказаться от такой машины
только потому, что у тебя нет места.
B. : А что же мне делать?
C. : Когда тепло, ты можешь держать мотоцикл на
улице. Решайся!
B. : Да, но когда пойдет снег? Тогда машина по­
гибнет.
C. : Ну, знаешь, с тобой невозможно разговари­
вать. Но учти то, что я тебе говорю: второй раз та­
кого мотоцикла не купить.
B. : Почему?
C. : Да их же через несколько дней раскупят!
B. : Ты все-таки мне советуешь купить?
C. : Да здесь и раздумывать нечего!
В.: Все же я лучше подожду.
Exercices
1. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
2. Résumez en français le contenu du dialogue.

DOUTE, RÉPONSES ÉVASIVES,


HÉSITATION
DIALOGUE I
On parle des projets de vacances
S.: Je crois que nous allons avoir des vacances ma­
gnifiques.
P.: Est-ce qu’on sait jamais! Il y a toujours l’imprévu.
S.: D’accord. Mais quant à moi, je fais de beaux
projets et je me sens plein d’allégresse. Et toi, iras-tu
aussi dans le Midi?
P.: Ça dépend.
S.: Puis-je te demander de quoi?
P.: De bien des circonstances qu’il serait trop long
d’énumérer.
S.: Partiras-tu fin juillet ou début août?
P.: Je me le demande. Et ton départ est décidé pour
quand?
S.: Oh, moi je pars le plus tôt possible, aussitôt que
j’aurai mon congé. En été la mer m’attire comme un
aimant.
P.: Oui, rien ne vaut les bains de mer pour la santé.
S.: Il paraît. Mais ce ne sont pas des considérations
de santé qui me guident; pour moi c’est une question
de goût.
P.: Vas-tu descendre à l’hôtel?
S.: C’est, à voir. Mon frère et moi, nous n’avons pas
encore décidé.
P.: Sinon, pour vous loger, vous devrez vous adres­
ser à une agence.
S.: Sans doute.
P.: Paul partira-t-il avec vous?
S.: Ça se pourrait bien. Et toi, avec qui pars-tu en
vacances?
P.: Pour me reposer je préfère rester tout seul dans
des endroits sauvages.
S.: Oui, certes, tu n’es pas sociable à l’excès.
P.: Et encore, je me suis surmené ces derniers
temps, j ’ai vraiment bien besoin du calme.
S.: De toutes façons ce n’est pas moi qui cherchera
à te dissuader.
Expressions à retenir
Est-ce qu’on sait jamais! Нельзя знать заранее.
Ça dépend. Посмотрим (как сложатся об­
стоятельства).
Je me le demande. Я сам не знаю толком.
Rien ne v au t... Нет ничего лучше..,
C’est à voir. Надо подумать.
Il paraît. По-видимому, да.
Sans doute. Наверное.
Ça se pourrait bien, Это вполне возможно,
sociable общительный
à l’excès чрезмерно, до крайности
se surmener переутомляться

Exercices
1. Composez des questions de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir,
2. Faites la caractéristique des interlocuteurs en vous basant
sur le dialogue.
3. Parlez de vos projets de vacances,
29
I

D I A L O G U E II
Entretien au sujet d’un grand malade
S.: Dans quel état est-il maintenant? Va-t-il mieux?
B.: C’est difficile à dire. Son état est encore très
grave.
S.: Il m’a semblé aujourd’hui qu’il avait un peu plus
de forces.
B.: Je ne dis pas non. Pourtant il a encore besoin
de soins très assidus.
S.: Mais quand même, cette maladie n’est pas mor-
telle?
B.: Non, autant que je sache.
S.: Que dit le docteur?
B.: Le docteur prétend que N. a un organisme parti­
culièrement robuste et sain.
S.: On ne le dirait jamais. Je le croyais maladif.
B.: Je n’en sais rien.
S.: Quoi qu’il en soit, il ne sortira pas de l’hôpital
avant un mois environ.
B.: Il y a lieu de le craindre, en effet.
S.: Sa sœur vient-elle le voir souvent?
B.: Est-ce que je sais, moi?
S.: J ’ai l’impression qu’elle aime beaucoup son frère.
B.: Plus ou moins.
S.: Pourquoi êtes-vous si modéré dans vos apprécia­
tions? N’êtes-vous pas sûr de ses bons sentiments?
B.: On ne sait jamais.
S.: Mais vous la connaissez, n’est-ce pas?
B.: Tant bien que mal.
S.: Dans ce cas, permettez-moi de vous dire que
c’est une personne qui vaut son pesant d’or et sur la­
quelle on peut compter dans toutes les circonstances.
B.: Tant mieux, alors. Je ne demande qu’à le croire.
Vous pouvez en juger mieux que moi.
Expressions à retenir
C’est difficile à dire. Трудно сказать.
Je ne dis pas. Не возражаю,
autant que je sache насколько мне известно
On ne le dirait jamais. Никогда бы не подумал.
Je n’en sais rien... Не знаю.
Est-ce que je sais? Откуда я знаю?
Plus ou moins. Более или менее.
On ne sait jamais. Не ручаюсь.
30
Tant bien que mal. Кое-как; немного,
valoir son pesant d’or быть на вес золота
Je ne demande qu’à le croire. Я хотел бы этому верить.

Exercices
1. Composez des questions de façon à y répondre en vous ser*
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
3. Caractérisez l’attitude des interlocuteurs en vous basant sur
le dialogue.

D I A L O G U E III
On persuade un ami de changer de travail
A.: On dit que cette an­
née il y aura des places
vacantes à l’Institut de re­
cherches de P.
P.: Ça se saurait, ne
trouves-tu pas?
A.: Si l’on en parle,
c’est que la décision d’aug­
menter le nombre du per­
sonnel scientifique est déjà
prise.
P.: Tout porte à le
croire, en effet.
A.: Ce sera pour toi
une bonne occasion de
changer de travail.
P.: Tu trouves? Je ne suis pas de cet avis, moi.
A.: Mais qui pourrait en douter! Ne voudrais-tu pas
changer un peu d’ambiance?
P.: Ma foi, oui, peut-être!
A.: Et puis, tu as une tête si bien organisée! Tout ce
qu’il faut pour faire du travail scientifique!
P.: Je voudrais te croire. J ’avoue pourtant que je suis
loin de partager ton enthousiasme.
A.: Tu t’imagines peut-être que la recherche scienti­
fique n’est pas à ta taille?
P.: A mon avis, j’ai tout lieu de le croire,
A.: Encore ta sacrée modestie!
31
P.: Franchement, il n’y a pas que cela. Je suis très
attaché à l’enseignement et je ne me représente pas mon
existence en dehors de ce métier.
A.: Mais tu pourrais cumuler, voyons? Tu es si intel­
ligent.
P.: Pas tellement! Je te répète que ma vocation vé­
ritable c’est l’enseignement. J ’ai besoin de contacter les
gens, de leur communiquer mes connaissances, de les
éduquer, si tu veux.
A.: Je n’en disconviens pas. N’empêche que tout le
monde trouve que tu aurais fait un grand savant.
P.: Je m’en tiens à ce que j’ai dit. Tu ne me feras
pas changer d’idée pour un empire.
Expressions à retenir
Ça se saurait. Это было бы известно.
Tout porte à le croire. Есть все основания так по­
лагать.
Ma foi, oui. Да, пожалуй,
ne pas être à la taille (fig.) быть не по плечу
Il y a lieu de le croire. Есть основания так полагать.
Il n’y a pas que cela. Дело не только в этом.
Pas tellement. Не особенно.
Je n’en disconviens pas. Я с этим не спорю,
n’empêche que тем не менее
Je m’en tiens à ce que j'ai Я придерживаюсь того, что
dit. сказал.
Pas pour un empire. Ни за что на свете.
Exercices
1. Composez des questions de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
3. En vous basant sur le dialogue caractérisez l’attitude des
interlocuteurs vis-à-vis de l’enseignement.
4. Quels sont vos projets concernant votre avenir? Vers quelle
sorte d'activité vous sentez-vous attiré le plus?

D I A L O G U E IV
On discute d’une oeuvre littéraire
A.: Avez-vous entendu tout ce qu’on dit de ce ro­
man?
P.: Oh! J’en prends et j’en laisse.
32
A.: C’est une œuvre d’un grand mérite littéraire.
P.: C’est vous qui le dites. Il y a pas mal de gens
qui affirment le contraire.
A.: Ne vous semble-t-il pas qu’il est très bien char­
penté?
P.: Pas plus que ça.
A.: J ’ai l’impression que vous ne le trouvez pas très
bien.
P.: Ni bien ni mal. Très quelconque.
A.: Pour ma part, je trouve qu’il possède des quali­
tés indiscutables.
P.: Sans doute, mais... il y a mieux.
A.: N’est-il pas vrai que les personnages principaux
sont très bien campés?
P.: Jusqu’à un certain point.
A.: Mais enfin, que lui reprochez-vous, à ce roman?
En quoi est-ce qu’il ne vous plaît pas?
P.: Je ne sais à quoi ça tient. Ce que je reproche à
l’auteur, peut-être, c’est d’avoir situé l’action trop loin
de notre actualité. Pourquoi l’auteur ne s’est-il pas pen­
ché sur les problèmes qui nous agitent aujourd’hui?
A.: Voilà qui m’échappe. Mais j’avoue être du même
avis que vous sur ce point. Néanmoins c’est un chef-
d’œuvre incontestable.
P.: J ’ai l’impression que non. Je suis même sûr que
d’ici peu on n’en parlera plus.
A.: J ’ai peine à le croire.
P.; Qui vivra verra.

Expressions à retenir
J’en prends et j’en laisse. Я не всему верю.
C’est vous qui le dites. Это ваше мнение.
Pas plus que ça; pas trop, Не особенно.
quelconque 3(5. посредственный
pour ma part что, касается меня
Il y a mieux. Есть лучше, бывает лучше.
Jusqu’à ûn certain point, До некоторой степени,
être penché sur увлекаться чем-л. (умственной
работой)
à quoi ça tient отчего это происходит; от чего
это зависит
Voilà qui m’échappe, Вот этого я не понимаю,
d’ici peu в скором времени
J’ai peine à le croire. Я с трудом в это верю.
Qui vivra verra. Поживем — увидим.
2 Сабанеева М. К, 33
Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser*
vant des expressions à retenir,
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
3. Parlez de vos goûts littéraires. Quelles sont les oeuvres que
vous préférez, celles qui traitent de l’histoire, ou de l’époque
actuelle?

DIALOGUEV
On attend à la gare l’arrivée d’une parente

S.: Eh bien, elle n’est pas arrivée avec ce train non


plus. Je crois, Marie, que tu aurais mieux fait de rent­
rer, tu prendras froid.
M.: Tu en parles à ton aise, tu oublies à quel point
Cécile est susceptible. Si elle ne me voit pas à la gare,
elle va se formaliser et
j ’aurai toute une semaine
d’explications.
S.: Ça se pourrait bien.
A ce que l’on dit, le train
suivant n’arrive que dans
vingt minutes. Si tu allais
te renseigner?
M.: C’est facile à dire.
Je ne vois nulle part au­
cun bureau de renseigne­
ment.
S.: Préfères-tu rester ici? Je me charge alors de
prendre les renseignements.
M.: Ça, c’est une autre paire de manches. A vrai
dire je ne tiens pas à courir dans tous les sens.
Il revient au bout de quelques instants.
S.: On dit que le train suivant se fera attendre. Il a
du retard et n’arrivera qu’à 17 heures 30. C’est l’heure
de pointe.
M.: Oui, ce sera la croix et la bannière pour mon­
ter en autobus. Je propose de prendre un taxi.
S.: Si ça te dit, ça m’est égal.
34
E x p r e s s io n s à r e te n i r
Tu en parles à ton aise. Хорошо тебе говорить.
Ça se pourrait bien. Это вполне возможно.
C’est facile à dire. Легко сказать.
Ça c’est une autre paire de Вот это совсем другое дело.
manches.
C’est la croix et la bannière Это безумно трудно.
(fie)-
Si ça te dit... Если тебе так хочется...
Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir,
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
D I A L O G U E VI
On fait des projets de cure médicale
A. : Pour vos vacances
irez-vous dans un sanato­
rium ou dans une maison
de repos?
B. : L’un vaut l’autre.
A. : Quel scepticisme!
Ne croyez-vous pas que
dans un sanatorium vous
vous rétablirez plus vite?
B. : Ça se discute. Dans
un sana je me sentirai ma­
lade, soignée, surveillée par des médecins, tandis qu’il
serait mieux d’oublier mes bobos.
A. : Il y a du pour et du contre. Je crois pourtant
que le meilleur pour vous serait de vous mettre à l’hô­
pital.
B. : Je voudrais vous y voir. C’est bien assez, à mon
avis, les deux mois à l’hôpital que je viens de faire. Pro­
bablement je finirai par partir chez ma sœur, à la cam­
pagne.
A. : Il y a un mais.
B. : Lequel?
A. : Je crois me rappeler que la maison sera bondée
de cousins qui arriveront avec leurs bébés.
B. : Dans ces conditions-là, je ne sais sur quel'pied
danser.
2* 35
E x p r e s s io n s à r e t e n i r
L’un vaut l’autre. Все едино; одно другого стоит.
Ça se discute. Это дело спорное.
11 y a du pour et du contre. Хут есть свои „за“ и „против".
Je voudrais vous y voir. Хотел бы я видеть вас на моем
месте.
Il y a un mais. Есть одно „но".
Je ne sais sur quel pied dan­ Ума не приложу, что делать.
ser.
Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus,
3. Deux écoliers discutent des professions à choisir. Composez
leur dialogue.

VOCABULAIRE DES PHRASES-CLICHÉS


EXPRIMANT LE DOUTE, LA RÉTICENCE,
L’HÉSITATION
Более или менее. Plus ou moins.
Бывает лучше. Il у a mieux.
Возможно. Peut-être.
Possible.
Вот этого я не понимаю. Voilà qui m’échappe.
Вот это совсем другое дело. Ça, c’est tout autre chose.
Ça, c’est une autre paire de
manches (farn.).
Все едино; одно другого стоит. L’un vaut l’autre.
Bonnet blanc, blanc bonnet.
Говорят. On le dit.
Дело не в этом. Ce n’est pas ça.
Дело не только в этом. Il n’y a pas que cela.
До некоторой степени. Jusqu’à un certain point.
Если ты хочешь. Si tu veux.
Si ça te dit.
Есть одно „но". Il y a un mais.
Есть (все) основания так ду­ Il y a (tout) lieu de le croire.
мать. Tout porte à le croire.
Есть основания этого опасать­ Il y a tout lieu de le craindre.
ся. Tout porte à le craindre.
Кое-как. Tant bien que mal.
Как знать! Qui sait.
Как сложатся обстоятельства; Ça dépend.
зависит от обстоятельств. C’est selon.
Легко сказать. C’est facile à dire.
Наверное. Sans doute.
Надо подумать. C’est à voir.
Насколько я знаю, нет (да). Non, (oui) autant que je sache.
36
Нельзя знать заранее; н On ne sait jamais.
ручаться. Est-ce qu’on sait jamais?
Не говори за других. Parle pour toi.
Не говорите за других. Parlez pour vous.
Не возражаю. Je ne dis pas (non).
Не знаю, за что взяться. Je ne sais où donner de la tête.
Не особенно. Pas trop.
Pas tellement.
Pas plus que ça.
Ничего не знаю об этом. Je n’en sais rien.
Откуда я знаю? Est-ce que je sais?
По-видимому. Il paraît.
Пожалуй, да (нет). Ma foi, oui (non).
Поживем — увидим. Qui vivra verra.
Посмотрим; там видно будет. Je verrai.
On verra bien.
Сам не знаю толком. Je me le demande.
Тебе (вам) хорошо говорить. Tu en parles à ton aise.
Vous en parlez à votre aise.
Трудно сказать. C’est difficile à dire.
Тут есть свои „за“ и „против". Il y a du pour et du contre.
Ума не приложу, что делать. Je ne sais sur quel pied danser.
Хотел бы я видеть вас на Je voudrais vous y voir.
моем месте.
Что-то непохоже. On ne le dirait pas.
Это вполне возможно. C’est fort probable.
Ça se pourrait bien.
Это ваше мнение. C’est vous qui le dites.
Это дело спорное. Ça se discute.
Это другое дело. C’est autre chose.
Я придерживаюсь того, что Je m’en tiens à ce que j ’ai dit.
сказал.
Я с этим не спорю. Je n’en disconviens pas.
Я хотел бы вам верить. Je voudrais vous croire.

Traduisez en français1le dialogues suivants:

DIALOGUE I
On persuade une jeune fille; ayant une belle voix de suivre les
cours du conservatoire
A. : Я считаю, что тебе надо очень серьезно за­
няться своим голосом.
B.: Согласна. ,
A. : Ты ведь уже училась немного пению?
B. : Кое-как. Мне ведь было все время некогда.
Я очень много внимания уделяла математике.
А.: Но это не твое призвание. У тебя есть настоя­
щий талант актрисы, великолепный голос!
37
В.: Я хотела бы этому верить. '
A. : Насколько мне известно, ты еще не советова­
лась с настоящим специалистом? Тоже некогда?
B. : Нет, дело не только в этом. Мне кажется, что
мне все-таки многого не хватает (il me manque bien
des choses), чтобы стать певицей.
A. : Не говори глупостей! Когда ты пойдешь в кон­
серваторию?
B. : Трудно сказать. Еще не знаю.
A. : Не понимаю твоих колебаний. Помнишь, что
говорила тебе вчера Ольга?
B. : Я не всему верю. До некоторой степени она,
может быть, права. Но она такая увлекающаяся!
(Elle s’emballe si facilement.)
A. : Я все-таки настоятельно советую тебе бросить
математику и поступить в консерваторию.
B. : Тут есть свои „за“ и „против**. Посмотрим.
A. : Я тебе говорю, что ты станешь певицей!
B. : Ничего нельзя знать заранее.

Exercices
1. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
2. Résumez en français le contenu du dialogue.
3. Esquissez quelques traits de caractère de la jeune fille.

D I A L O G U E II
On parle d’un camarade qui doit partir en mission en Sibérie

H.: Ты знаешь, что


Петров уезжает в дли­
тельную командировку в
Сибирь?
А.: Да, я слышал. А ты
не знаешь, куда он едет?
Н.: Он, как мне гово­
рили, будет работать глав-
ным инженером на строи­
тельстве большой элек­
тростанции.
А.: Вот это работа! А ты не собираешься в Си­
бирь?
38
Н.: Как сложатся обстоятельства... Но я очень рад
за Петрова. Он всегда стремился на большую строй­
ку. Я думаю, он справится.
А.: Да, есть все основания так считать. На твоем
месте я тоже старался бы получить такое назначение.
Н.: Тебе хорошо говорить. Честно говоря, я боюсь
не справиться.
А.: Я не понимаю тебя. Я тебя давно знаю, и мне
кажется, что тебе по плечу такая работа.
Н.: Не говори так. У меня очень много пробелов,
которые необходимо восполнить.
А.: Я с трудом в это верю.

ÉTONNEMENT

DIALOGUE I
Un étudiant a été recalé à l'examen
S.: L’etudiant B. n’a pas été reçu à son examen de
littérature.
P.: Tiens, je ne l’aurais pas cru. Que s’est-il donc
passé?
S.: A l’écrit il a fait beaucoup de fautes dans sa
composition.
P.: Jamais je n’aurais imaginé une chose pareille.
Je croyais toujours que c’était un garçon très sérieux.
S.: Oui, d’accord, mais ces derniers temps il a très
mal travaillé.
P.: Cela me dépasse. Mais qu’est-ce qu’il lui est ar­
rivé? Pourquoi ce brusque changement de conduite?
S.: Il s’est trop adonné à un cercle d’art drama­
tique.
P.: C’est bizarre ce que vous dites là.
S.: C’est pourtant bien vrai. Il ne suivait pas les tra­
vaux pratiques dans les laboratoires et même il n’assi­
stait pas aux cours.
P.: Ça c’est trop fort! Continue-t-il toujours à con­
sacrer tout son temps à ce cercle?
S.: J ’ai l’impression qu’il est devenu plus raison­
nable. Cet échec lui a été une bonne leçon.
P.: Tant mieux. C’est dans l’ordre des choses.
39
E x p r e s s io n s à r e t e n i r

Tiens, je ne l’aurais pas cru. Правда? Никогда бы не по­


думал.
Jamais je n’aurais imaginé une Никогда бы не подумал.
chose pareille.
Cela me dépasse. Это выше моего понимания.
C’est bizarre. Это странно.
Ça c’est trop fort. Ну уж это слишком.
C’est dans l’ordre des choses. Это в порядке вещей.

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait .placer le
dialogue ci-dessus.

D I A L O G U E II
Il s’agit d’une loterie
P.: Vous savez, Jean a
gagné une voiture à la lo­
terie.
S.: Tout de bon?
P.: C’est un veinard
comme il n’y en a pas.
S.: Ah, oui? Je ne le
savais pas.
P.: L’année dernière il
a gagné Un vélo.
S.: C’est à ne pas y
croire! Mais à quoi ça lui
sert-il, un vélo, il en avait
déjà un?
P.: Figurez-vous ce
qu’ils ont entrepris, sa
femme et lui. Pendant les
grandes vacances ils ont
enfourché les vélos et ils
sont partis en randonnée à
travers l’Ukraine.
S.: Si loin que ça?
C’est formidable! Je ne savais pas qu’ils étaient spor­
tifs à ce point.
P.: Ils sont allés jusqu’à un village situé sur le bord
du Dniepr, non loin de Kiev. C’est là qu’habitent les
beaux-parents de Jean. Le trajet leur a pris une quin­
zaine à peu près.
S.: Vrai? Et dire que je n’étais pas au courant de la
chose! Et que compte-t-il faire maintenant avec sa voi­
ture? Rouler jusqu’à l’Extrême Orient?
P.: Il ne m’a pas encore fait part de ses projets.
Mais je suppose qu’il se fera inscrire dans un auto-club,
c’était son rêve depuis longtemps.
S.: Ah, dites donc. Mais je suis content pour lui,
voilà qui s’appelle être né coiffé.

Expressions à retenir
Tout de bon? В самом деле?
C’est un veinard comme il n’y Это счастливчик, каких мало.
en a pas.
Ah, oui? Правда?
C’est à ne pas y croire. Просто не верится.
Si loin que ça? Так далеко?
C’est formidable! Потрясающе!
Vrai? Правда?
Et dire que . . . И подумать только, что . . .
Ah, dites donc! (fam.) Подумать только! :
être né coiffé родиться в сорочке

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir,
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
3. Faites le récit d’un gros lot parfaitement inattendu.

D I A L O G U E III
Un succès inattendu

S.: As-tu entendu parler des travaux de Jacques?


P.: Non, pourquoi?
S.: II a réussi à créer une nouvelle espèce d’en
grais chimiques.
41
P.: Qu’est-ce que tu me dis là?
S.: Mais oui! On ne fait que parler de cela.
P.: A-t-on fait des expériences sur l’effet de ces en­
grais?
S.: Je pense bien. Sinon il aurait été prématuré de
parler de succès.
P.: Je n’en reviens pas.
S.: Ce qui m’étonne, pour ma part, c’est ta sur­
prise. Ne savais-tu pas que Jacques est un travailleur
magnifique, possédant toutes les qualités requises:'
amour du travail, persévérance, capacités scientifiques?
P.: A vrai dire je savais que c’est un bon travailleur,
mais je ne supposais pas que ses succès puissent aller
si loin.
S.: Ah, oui, vraiment? Ça prouve que tu ne connais­
sais pas bien. Je vais t’annoncer encore une chose: les
résultats du travail de Jacques seront présentés à l’Ex­
position à Moscou.
P.: Je me réjouis pour lui.

Expressions à retenir
Non, pourquoi? Нет, a что?
Qu’est-ce que tu me dis là? Да что ты говоришь?
Je pense bien! Я думаю!
Je n’en reviens pas! В себя не могу прийти!
à vrai dire по правде говоря
Ah, oui, vraiment? Правда?

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.

D I A L О G U Е IV.
Une grande nouvelle

М.: Lucie est partie pour le Grand Nord.


P.: Pas possible! Que s’est-il passé?,
M.: Elle s’est mariée.
42
P.: Eh bien, vrai? Elle prétendait toujours rester cé­
libataire et bas-bleu par conviction.
M.: Ne vous fiez pas trop à ces déclarations! Un
coup de foudre a bouleversé toute sa vie.
P.: En voilà une histoire! Qui est le héros de ce ro­
man?
M.: C’est un jeune géologue, un brave garçon, très
intelligent, très gentil et beau avec ça.
P.: Mais alors, Lucie a laissé tomber ses études?
M.: Momentanément.
P.: Ça c’est le comble! Quels sont donc ses pro­
jets?
M.: Elle se joindra aux travaux de l’expédition à la­
quelle son mari prend part. Leur séjour dans le Grand
Nord durera un an à peu près. Ensuite elle compte re­
venir et reprendre ses études.
P.: Que disent les parents de tout cela? Il doivent
être affligés de cette séparation.
M.: Pas trop. Le père prétend qu’il était nécessaire
pour Lucie de changer d’ambiance, de voir la vie et les
gens en dehors des salles d’étude et des bibliothèques.
P.: Vous voulez rire! Il était si fier du travail de sa.
fille!
M.: En effet. Mais en même temps il estimait que sa
fille menait une vie trop sédentaire qui ne lui permet-,
tait pas d’apprendre à connaître notre réalité.
P.: Qui aurait dit cela!
43

l
E x p r e s s io n s à r e te n i r
Pas possible. Не может быть.
Eh bien, vrai? Да что вы, правда?
un coup de foudre любовь с первого взгляда
En voilà une histoire! Вот так история!
avec ça к тому же
momentanément зд. временно
Ça c’est le comble! Ну уж это слишком!
changer d’ambiance переменить обстановку (фиг.)
Vous voulez rire! Вы шутите!
Qui aurait dit cela! Кто бы мог подумать!

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
3. Un invité a apporté par distraction comme cadeau d’anni­
versaire un objet qui ne convient pas du tout. Décrivez la stupé­
faction générale et composez la conversation qui s’engage.

VOCABULAIRE DES PHRASES-CLICHES


EXPRIMANT L’ÉTONNEMENT
Быть не может! Pas possible!.
В самом деле? Tout de bon?
En effet?
В себя не могу прийти. Je n’en reviens pas.
Ça (cela) me dépasse.
Ça me renverse (fam.).
J ’en suis tout baba (fam.).
Вы смеетесь надо мной. Vous, me , faites marcher..,.
Вы шутите. Vous voulez rire.
Vous plaisantez.
Вы это серьёзно? C’est sérieux?
Вот так история! En voilà: une histoire!
Да? Aii, oui?
Д а чтр вы! Non? (fam.)
Да Что вы говорите!? : Qu’est-ce que vous me dites là?
Кроме шуток? Sans blague? (très fam.)
Кто бы мог подумать. Qui aurait dit cela.
Qui l’aurait dit.
Qui l’aurait cru.
Невероятно,,: C’ést incroyable.
Немыслимо,' C’est impensable. ■
Никогда бы не подумал. Je ne l’aurais jamais cru.
Jamais je n’aurais imaginé une
chose pareille.
Ну уж знаете! Ça, alors!
Подумать только! Ah, dites donc!
Потрясающе! C’est formidable!, ,’

44
C’est renversant!
Правда? Vrai?
Eh bien, vrai? (fam.)
Ah, oui, vraiment?
Просто не верится. C’egt à ne pas y croire.
Что это значит? Qu’est-ce que ça veut dire?
Это странно. C’est bizarre.
C’est étrange.
Это уж слишком! Ça, c’est trop fort!
Ça, c’est le comble.
Traduisez en français les dialogues suivants:

DIALOGUE I
Une éducation sportive
A.: Как вы будете проводить это лето? Конечно,
где-нибудь в окрестностях города, на даче?
Н.: Нет, мы решили в этом году заняться туриз­
мом.
А.: Правда? А дети? Они останутся с вашими ро­
дителями?
Н.: Мы их берем с собой.
А.: Да что вы! В самом деле?
H.t Конечно. Почему бы нет? Нужно ведь, чтобы и
они занимались спортом.
А.: Но это немыслимо! Вашему младшему сыну
всего только 6 лет.
Н.: Что из этого? (Qu’est-ce que cela fait?) Он нам
нисколько не помешает. Этой зимой он каждое воск­
ресенье ездил с нами кататься на лыжах.
А.: Просто не верится! Сколько же он проходил ки­
лометров (faire des kilomètres)?
Н.: Около 10 километров каждый раз.
А.: Подумать только! Я и не подозревал, что ваш
сын такой спортсмен.
Н.: Не только сын, но
и дочь. Мы ее воспиты­
ваем так же. Вы знаете,
что она в этом году была
победительницей на со­
ревнованиях по плава­
нию?
А.: Никогда бы не по­
думал! Я ее видел по­
следний раз год тому назад, и она произвела на меня
впечатление довольно хрупкой девочки.
H. : Внешний вид обманчив. (Il ne faut pas se fier
aux apparences.) Эта хрупкая девочка ни разу в жиз­
ни не болела.
А.: В самом деле? Могу вас только поздравить.
Exercices
I. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
2. Résumez en français le contenu du texte.
3. Parlez des sports que vous avez pratiqués dans votre en­
fance.
D I A L O G U E II
Une parente susceptible
H.: Почему Нины до сих пор нет?
А.: Как? Разве ты не знаешь? Она еще вчера
уехала.
Н.: Уехала?! Что это значит? Но ведь она хотела
провести с нами праздники!
А.: Тем не менее вчера вечером она купила себе
билет и в 10 часов 30 минут улетела на самолете.
Н.: Это странно! Но чем она объяснила свой вне­
запный отъезд?
А.: Она сказала, что очень обижена нашим отно­
шением к ней.
Н.: Вы шутите! Что же именно ее обижает?
А.: Она считает, что мы не уделяли ей достаточно
внимания и встретили ее довольно холодно.
Н.: В себя не могу прийти! Неужели она не пони­
мает, как мы все заняты. Ведь это вовсе не значит,
что мы не рады ее видеть.
А.: Да, но я тут ни при чем. (Je n’y suis pour rien.)
Она мне заявила, что больше не хочет нам докучать
(importuner) и уедет.
Exercices
1. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
2. Résumez en français le contenu du texte.
3. Un jeune garçon parti en voyage ne donne pas de ses nou­
velles. Composez un dialogue dans lequel les parents expriment
leur étonnement et leur inquiétude.
43
FORMULES DE POLITESSE,
SALUTATIONS, ADIEUX, DEMANDES,
EXCUSES, REMERCIEMENTS

DIALOGUE I
Une rencontre dans la rue
P.: Bonjour, monsieur, comment allez-vous?
S.: Merci, je vais bien. Et vous-même?
P.: Merci, ça va tout doucement.
S.: Pourquoi donc? Je m’attendais à une autre ré­
ponse.
P.: C’est la santé qui cloche.
S.: Vraiment? J ’en suis navré. Qu’est-ce qui ne va
pas?
P.: J ’ai fait une angine avec toute sorte de compli­
cations.
S.: Mais j’espère que maintenant tout va bien
puisque vous sortez?
P.: En effet, je me sens mieux quoique la faiblesse
persiste encore.
S.: Cela passera bientôt, n’en doutez pas. Et à part
cela, ça va à la maison?
P.: Oui, pas mal. Excusez-moi de ne pouvoir vous
parler comme j’aurais voulu le faire, je suis très pressé.

47

!
S.: Je vous en prie. Au revoir, monsieur. Mes meil­
leurs vœux de santé.
P.: Merci bien, au plaisir de vous revoir, monsieur*
Expressions à retenir
Comment allez-vous? Как вы поживаете?
Et vous-même? A вы?
Ça va tout doucement. Не особенно хорошо.
C’est la santé qui cloche. Неважно со здоровьем.
J ’en suis navré. Как жаль (вежливое сочув­
ствие) .
Qu’est-ce qui ne va pas? Что с вами? Что случилось?
Ça va à la maison? Дома все в порядке?
Je vous en prie. Пожалуйста (ответ на извине­
ние или благодарность).
Mes meilleurs vœux de santé. Желаю скорейшего выздоров­
ления.
Au plaisir de vous revoir. Надеюсь иметь удовольствие
видеть вас.

Exercices
1. Composez des phrasés de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.

D I A L O G U E II
Une rencontre dans la rue
A.: Tiens, Marie, quel heureux hasard, il y a si long­
temps qu’on ne s’est vu.
M.: Je suis charmée de vous avoir rencontrée, Anne.
Vous m’avez beaucoup manqué tout ce temps-là. Com­
ment allez-vous?
A.: Merci, ça va bien, et vous-même?
M.: Pas mal, merci. Vous savez que je me suis ma­
riée il y a deux mois?
A.: Comment? Mais je l’ignorais complètement! Mes
félicitations les plus sincères et mes meilleurs vœux de
bonheur.
M.: Merci, vous êtes très gentille. J ’espère qu’un
jour vous viendrez chez moi faire connaissance avec
mon mari.
A.: Je n’y manquerai pas; mais je dois filer à toute
vitesse, ne m’en voulez pas, chérie,
43
M.: Bien sûr que non. A bientôt, j’espère.
A.: Oh, oui, à très bientôt.
Expressions à retenir
Je suis charmé. Я очень рад, я в восторге.
Vous m’avez manqué. Мне вас не хватало.
Je n’y manquerai pas. Непременно.

Exercices
1, Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.

D I A L O G U E III
Une visite inattendue
P.: Tiens, voilà Jean! Quel bon vent vous amène?
J.: Je traversais votre quartier, et j’ai décidé de pas­
ser chez vous pour vous dire bonjour, voilà tout.
P.: Quelle bonne idée! Comment ça va à la maison?
J.: M erci,, ça va à merveille. Et vous, donnez-moi
de vos nouvelles.
P.: Oh, moi, je me porte comme le Pont-Neuf, et
toute la famille ne fait que m’imiter.
J.: J ’en suis heureux. Ecoutez, il faut bien que vous
veniez tous un dé cés jours chez nous. Ce n’est pas gen­
til de laisser tomber comme ça de vieux amis.
P.: Vous voulez rire? Je serais désolé si vous aviez
vraiment cette impression. Si je suis resté longtemps
sans donner aucun signe de vie, c’est parce que j’ai èu
beaucoup de travail à faire.
J.: Je ne doute pas de votre amitié. Mais il est
temps que je vous quitte. Je suis très content de vous
avoir vu, Pierre.
P.: Le plaisir est pour moi, Jean. Mon bon souvenir
à tous les vôtres.
J.: Merci. Bien des choses à toute la famille.
Expressions à retenir
Quel bon vent vous amène? какими судьбами?
Comment ça va à la maison? Как дела дома?
Donnez-moi de vos nouvelles. Расскажите о себе.
49
Je me porte comme le Pont- Я чувствую себя превосходно.
Neuf.
Vous voulez rire. Вы шутите.
Le plaisir est pour moi. Это я очень рад.
Mon bon souvenir à . ..; bien Передайте привет. .,
des choses à ... (plus fam.)

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser-
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.

D I A L O G U E IV
Une personne arrive en retard à un rendez-vous d’affaire
P.: Bonjour, monsieur, j’espère que je ne suis pas
trop en retard.
S.: Vous êtes toujours le bienvenu, mais il me
semble que nous avions rendez-vous pour quatre heures
précises, et il est déjà 4 h. 25 à ma montre.
P.: Oh, il est 4 h. 25 en effet! Mille excuses pour ce
retard involontaire, vous me voyez tout confus. Figu­
rez-vous que j’allais sortir lorsqu’au dernier moment on
est venu me demander un service urgent...
S.: Bon, bon... Vous êtes tout excusé. A présent par-
Ions affaires. Où en êtes-vous avec votre article?
P.: Il est presque achevé. Je suis en train de rédi­
ger le résumé en anglais.
S.: Très bien. En quoi puis-je vous être utile?
P.: Je voulais vous demander d’exposer votre opi­
nion sur mon article dans un compte-rendu.
S.: Je le ferai très volontiers. Pouvez-vous me lais­
ser l’article?
P.: Certes, le voilà. Je vous remercie beaucoup, mon­
sieur, de votre amabilité.
S.: Il n’y a pas de quoi.
Expressions à retenir
Mille excuses pour.. . Тысяча извинений з а ...
Vous êtes tout excusé. Не о чем говорить (ответ на
извинение).
En quoi puis-je vous être Чем могу быть полезен?
utile?
Il n’y a pas de quoi. Не за что.
60
Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.

DIALOGUE V
Rencontre fortuite d’un vieux professeur avec son ancien élève
P.: Je suis ravi de vous voir, monsieur le professeur!
Quel heureux hasard!
N.: Le plaisir est partagé, Paul. Vous voyez, je me
rappelle même votre prénom.
P.: En effet, et j’en suis très touché. Comment
faites-vous pour vous rappeler tous les cancres qui voüs
ont, sans doute, porté sur les nerfs?
N.: Oh, vous exagérez. D’abord, j’aime beaucoup les
enfants et ils ne m’impatientent guère. En plus vous
n’avez jamais été un cancre. Parfois, vous avez été un
peu paresseux comme tous les garçons de votre âge.
C’est normal. Que faites-vous maintenant? Avez-vous
une famille?
P.: Oui, monsieur. Il y a un an que je suis marié.
Ma femme est médecin comme moi, nous travaillons
dans le même hôpital.
N.: Bon, je suis très heureux pour vous.
P.: Et vous, monsieur le professeur, comment allez-
vous? Etes-vous en bonne santé?
N.: Je me porte à merveille; ma femme aussi. Savez-
vous que malgré mon grand âge je n’ai pas encore pris
la retraite?
P.: Vous faites bien! Vous êtes de ceux dont le tra­
vail est toujours extrêmement précieux.
N.: Merci, c’est très gentil à vous de me le dire. Ve­
nez me voir un jour, votre femme et vous, j’en serai très
content.
P.: Ce sera une grande joie pour moi, certes. Je ne
manquerai pas de profiter, monsieur, de votre cordiale
invitation. Et votre adresse?
N.: Elle est toujours la même. Je ne sors pas le soir,
si bien que vous ne risquez pas de trouver visage de
bois. Bonsoir, Paul, bonne chance, mes hommages à
votre femme.
51
P.: Merci, monsieur. De votre côté, rappelez-moi au
bon souvenir de madame votre épouse.
Expressions à retenir
Le plaisir est partagé, Я тоже очень рад.
porter sur les nerfs действовать на нервы
prendre la retraite уйти на пенсию
trouver visage de bois (fig.) прийти и не застать никого дома
Mes hommages à ... Передайте, пожалуйста, при­
вет. ,. (формула вежливости,-
употребляемая мужчинами)
Rappelez-moi au bon souvenir Передайте, пожалуйста, при­
de... вет. .. (очень вежливая фор­
ма обращения)

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.

D I A L O G U E VI
On demande un service assez embarrassant
S.: Pierre, excuse-moi d’arriver chez toi, sans
crier gare.
P.: Je t’en prie, ne fais pas de façons.
S.: Vois-tu, j ’ai un grand service à te demander.
P.: Je suis à ta disposition.
Que puis-je faire pour toi?
S.: Nous partions à la cam­
pagne, mon auto était déjà
prête, lorsque tout à coup quel­
que chose n’a pas marché dans
le moteur, et c’est trop tard pour
commencer les réparations. Je
voulais te prier d’accompagner
ma famille à la gare dans la
Voiture.
P.: Mais avec le plus grand
plaisir. Je vais chez toi de ce
pas pour t’aider à descendre les
bagages.
S.: Je suis désolé de te dé­
ranger.
P.: Du tout, du tout! Seulement je dois téléphoner à
un collègue si tu permets.
S.: Mais je t’en prie.
P.: D’accord. Je suis à toi dans une minute.

Expressions à retenir
sans crier gare (fig.) без предупреждения.
Ne fais pas de façons. Не церемонься.
J’ai un grand service à te de­ Я к тебе с большой просьбой,
mander.
Je suis à ta disposition. Я в твоем распоряжении.
Que puis-je faire pour toi? Чем могу быть полезен?
Je suis désolé de te déran­ Мне очень жаль, что прихо­
ger. дится тебя беспокоить.
Je vais de ce pas. Я сейчас же иду.
Du tout. Вовсе нет.
Je t’en prie. Пожалуйста.
Je suis à toi. Я в твоем распоряжении.
Я к твоим услугам.

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.

D I A L O G U E VII
Dans le compartiment d’un train
A. : Pardon, monsieur,
ne pourriez-vous pas m’ai­
der à monter cette valise,
s’il vous plaît?
B. : J’allais vous le pro­
poser, mademoiselle. Avec
plaisir, naturellement.
A. : Merci bien de votre
amabilité.
B. : De rien, mademoi­
selle.
A. : Je vous ai empêché
de lire.
B. : Il n’y a pas de mal.
53
A. : Oh, pour comble de malheur j’ai laissé tomber
votre valise!
B. : Ça ne fait rien.
Le voyageur prend une cigarette.
B.: Vous permettez, mademoiselle?
A. : Faites donc, monsieur. Ça ne vous dérange pas
si je baisse la vitre?
B. : Du tout, je vous en prie. ’
A. : Quelle est la station prochaine, s’il vous plaît? ^
B. : Je ne saurais vous le dire, mademoiselle.
Expressions à retenir
J’allais vous le proposer. Я как раз хотел вам это пред­
ложить.
De rien. Не за что.
Il n’y a pas de mal. Не страшно; не беда,
pour comble de malheur в довершение всех бед
Ça ne lait rien. Ничего.
Je ne saurais le dire. Не могу этого сказать.

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.

D I A L O G U E VIII
On demande son chemin
M. : Pardon, madame, rue de Vaugirard, s’il vous
plaît?
N. : Excusez, madame, je ne suis pas du quartier.
Vous devriez vous adressez à quelqu’un d’autre.
A un autre passant.
M.: Excusez-moi, monsieur, pourriez-vous me dire
comment aller rue de Vaugirard?
S.: Volontiers, madame. Suivez cette rue, tout droit,
cent mètres plus loin vous verrez à votre gauche la rue
de Vaugirard.
M.: Merci beaucoup, monsieur. Ne pourriez-vous pas
me donner encore un petit renseignement? Y-a-t-il une
bouche de métro non loin d’ici?
64
S.: Il y en a une, juste à l’endroit où vous allez dé­
boucher dans la rue Vaugirard.
M.: Merci de votre obligeance, monsieur.
S.: Je vous en prie, madame.
Expressions à retenir
Pardon, madame (monsieur), Простите, скажите, пожалуй­
rue..., s’il vous plaît? ста, как пройти на улицу...
Je ne suis pas du quartier. Я не здешний.
Ne pourriez-vous pas me don­ Не могли бы вы сказать...
ner un renseignement?
une bouche de métro вход в метро
déboucher выйти

Exercices
1. Composez des phrases de façon à employer les expressions
à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
D I A L O G U E IX
Un visiteur imprévu se tient sur le pas de la porte
M.: Monsieur Duval est-il chez lui?
P.: Oui, monsieur.
M.: Peut-il me recevoir?
P.: Bien sûr, monsieur. Donnez-vous la peine
d’entrer. C’est de la part de qui?
M.: De la part de monsieur Morand.
D.: Bonjour, cher Monsieur, je suis agréablement
surpris de votre visite.
M.: Vous êtes très aimable, monsieur, je m’excuse
d’être ainsi venu à l’improviste.
D.: Vous avez été très bien inspiré. Il y a une éter­
nité que je ne vous ai pas vu. Prenez la peine de vous
asseoir. Comment se porte madame Morand?
M.: Beaucoup mieux, je vous remercie. Elle m’a
chargé de vous dire mille bonnes choses de sa part.
D.: Elle est bien gentille, vous la remercierez, n’est-
ce pas?
M.: Certainement. Que devient ce cher Georges?
D.: Oh, il se porte à merveille, il travaille d’arrache-
pied. A propos, je l’attends dans une heure, il Viendra
55
dîner avec nous. Il faut que vous restiez dîner chez
nous. On sera très heureux.
M.: Oh, merci bien. Je ne sais si je dois accepter.
D.: Voyons, acceptez sans façons, je vous prie.
M.: Je suis confus.
D.: Seulement ce sera en toute simplicité, un dîner
à la fortune du pot.
M.: Je l’entends bien ainsi.
D.: Alors, c’est parfait. Je me réjouis de la merveil­
leuse soirée que nous allons passer ensemble.
M.: Je suis ravi de votre accueil, si sincère et cha­
leureux.
D.: Pouviez-vous en douter? Mais passons dans la
pièce voisine. Venez que je vous présente à ma famille?
M.: Je ne demande pas mieux.
Expressions à retenir
Donnez-vous la peine d’entrer. Входите, пожалуйста.
C’est de la part de qui? Кто спрашивает?
venir à ('improviste приходить неожиданно
Prenez la peine de vous asseoir. Садитесь, пожалуйста.
Vous avez été très bien in­ Это была очень хорошая
spiré. мысль.
Elle m’a chargé de vous dire Она поручила мне передать
mille bonnes choses de sa вам от нее самый сердечный
part. привет.
Que devient M.? Как поживает М.?
travailler d’arrache-pied напряженно работать
sans façons без церемоний
manger à la fortune du pot поесть что бог послал
Je ne demande pas mieux. Буду очень рад.

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.

DIALOGUE X
Un Soviétique en visite chez un Français
I.: Monsieur Legrand peut-il me recevoir?
M.: Veuillez me donner votre nom, s’il vous plaît,
I.: Le professeur Ivanov, de Moscou.

56
M.: Monsieur Legrand vous prie de bien vouloir
l’attendre. Il sera à vous dans quelques instants.

L.: Bonjour, cher monsieur, je suis bien aise de vous


voir à Paris.
I.: C’est moi, monsieur qui suis ravi de vous voir.
Etant en France pour une dizaine de jours, j’ai tenu à
vous serrer la main.
L.: C’est une excellente idée! J’ai gardé de notre
rencontre à Moscou le meilleur souvenir. Comment se
portent madame Ivanov et vos enfants? Je me rappelle
toujours avec le plus grand plaisir la soirée passée dans
votre famille.
I.: Ils vont bien, je vous remercie. Ma femme me
prie de vous dire mille bonnes choses de sa part.
L.: J ’en suis très touché. Qu’est-ce qui vous amène
à Paris?
I.: Le Congrès des linguistes auquel je dois assister
avec mes collègues Guerassimov et Petrovski que vous
connaissez bien, je crois.
L.: Si je les connais! Je pense bien! J ’aurais grand
plaisir à les rencontrer.
1.: Je suis persuadé qu’ils ne voudront pas manquer
l’occasion de vous revoir.
L.: Excusez-moi un moment, je vais chercher ma
femme qui sera ravie de faire votre connaissance.

Ma chère Cécile, je te présente mon collègue et ami, le


professeur Ivanov de Moscou. Ma femme, madame Cé­
cile Legrand.
I.: Enchanté, Madame, de faire votre connaissance.
C.: Tout le plaisir est pour moi, monsieur. J ’ai
beaucoup entendu parler de vous. Vous nous restez à dé­
jeuner, j ’espère?
I.: Excusez-moi, madame, de ne pouvoir accepter
votre aimable invitation, mais je dois me rendre d’ur­
gence à N. où se tient notre Congrès.
C.: Nous le regrettons bien, mais nous comprenons
que vous êtes très pris. Aurons-nous le plaisir de vous
revoir?
L: De toute façon je viendrai vous saluer avant mon
départ.
57
C.: Nous comptons là-dessus. Peut-être, nous réser­
verez-vous une soirée. Passez-nous un coup de fil, vou­
lez-vous?
I.: Très volontiers. Il me reste à vous remercier de
votre charmant accueil. Mes hommages, Madame, au re­
voir, cher collègue et ami.
Expressions à retenir
Monsieur... peut-il me recevoir? Может ли меня принять...
Veuillez me donner votre nom. Скажите мне, пожалуйста, ва­
ше имя.
Je suis bien aise de... Я очень доволен...; я очень
рад...
Si je les connais! Знаю ли я их!
Je pense bien! Я думаю.
passer un coup de fil позвонить по телефону

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
3. Vous arrivez par un train de nuit dans une ville. N’ayant
pas trouvé de place à l’hôtel, vous vous rendez chez des amis.
Imaginez l'accueil qu'on vous fait et la conversation qui s’engage.

D I A L O G U E XI
Prise de contact avec un professeur étranger

P.: C’est un grand plaisir pour moi, monsieur, de


vous présenter à mes collègues. Camarades, j’’ai l’hon­
neur de vous présenter le professeur X. qui est de pas­
sage à Leningrad.
X.: Je suis très heureux de pouvoir visiter votre Insti­
tut et de prendre contact avec les chercheurs soviétiques.
D’autant plus que nous travaillons à des problèmes qui
se touchent de très près.
P.: Nous sommes enchantés de faire votre connais­
sance, monsieur. Nous nous intéressons vivement à vos
derniers ouvrages concernant les problèmes sur lesquels
se penchent les savants de notre Institut.
X.; Dans ce cas un échange de vues serait très profi­
table.
58
P.: C’est notre opinion également. Mes collègues et
moi, nous avons suivi avec intérêt vos expériences.
Pourriez-vous nous faire une communication sur vos
travaux les plus récents?
X.: Naturellement. Mais qu’est-ce qui vous intéresse
plus spécialement?
P.: Eh bien, plusieurs d’entre nous s’occupent actuel­
lement de la mise au point d’un nouvel appareil du
type... Nous aimerions vous entendre parler de l’appa­
reil construit dans vos laboratoires et de son application
dans l’industrie de votre pays.
Expressions à retenir
J’ai l’honneur d e - Я имею честь...
être de passage à... быть (находиться) где-либо
проездом
prendre contact avec... встретиться с... (деловой стиль)
d’autant plus que- тем более, что...
un échange de vues обмен мнений
la mise au point зд. создание
Nous aimerions... Нам хотелось бы...

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.

VOCABULAIRE DES PHRASES-CLICHÉS


SERVANT DE FORMULES DE POLITESSE
A что такое? Что случилось? Qu’est-ce qui ne va pas?
Благодарю вас от души. Je vous remercie de tout (mon)
cœur.
Буду очень рад (ответ на пред­ J ’en serai ravi.
ложение) . Je ne demande pas mieux.
Вам не помешает, если... Ça ne vous dérange pas si—
Ваша любезность не имеет гра­ Vous me comblez.
ниц.
Я тоже очень рад. Le plaisir est partagé,
Вовсе нет. Du tout.
Pas le moins du monde.
Все в порядке. Tout va bien.
Все устроилось. C’est arrangé.
Входите, пожалуйста. Entrez, s’il vous plaît.
Donnez-vous la peine d’entrer,
s’il vous plaît.
59

1
Вы меня обидите. Vous me désobligeriez.
Вы очень добры. Vous êtes trop bon.
Вы очень любезны. Vous êtes très (bien) aimable.
Вы очень милы. Vous êtes bien gentil.
Вы правильно сделали. Vous avez bien fait.
Vous avez été bien inspiré.
За ваше здоровье! A votre santé.
За ваши успехи! A vos succès.
Как вы поживаете? Comment allez-vous?
Как вы себя чувствуете? Comment vous portez-vous?
Как дела? Comment ça va?
Как жаль (вежливое сочув­ J ’en suis navré.
ствие) . J ’en suis désolé.
Quel dommage.
Как это любезно с вашей сто­ Que c’est aimable à vous (de
роны! votre part)!
Как это мило с вашей сторо­ Que c’est gentil à vous (de
ны! votre part) !
Кушайте, пожалуйста. Servez-vous, s’il vous plaît.
Мне неловко. Je suis confus.
Мне очень жаль, что прихо­ Je suis désolé de vous déranger.
дится вас беспокоить.
Мне не хотелось бы вам ме­ Je ne voudrais pas vous déran­
шать. ger.
Je ne voudrais pas vous impor­
tuner.
Мои наилучшие пожелания. Tous mes meilleurs vœux.
Не беда; не страшно, ничего. Ça ne fait rien.
Ce n’est pas grave.
I! n’y a pas de mal.
Не за что (ответ на выраже­ Il n’y a pas de quoi.
ние благодарности). De.rien. '
Mais c’est la moindre des
choses.
Не о чем говорить (ответ на Il n’y a pas à en parler.
извинение). Vous êtes tout excusé.
Не стесняйтесь; не церемонь­ Sans façons, je vous prie.
тесь. Ne faites pas de façons.
Не особенно хорошо (в ответ на Ça ne va pas très bien.
вопрос „Как поживаете?"). Ça va tout doucement.
Ничего. Ça ne fait rien.
Очень охотно. Très volontiers.
Передайте, пожалуйста, при­ Mille bonnes choses de ma part
вет... à... (assez fam.)
Rappelez-moi au bon souvenir
de...
Veuillez me rappeler au bon
souvenir de,., (très resp.)
Mes hommages à... (de la part
d’un homme)
Пожалуйста (при выражении S’il vous plaît.
просьбы). Je vous prie. ,
Пожалуйста (при ответе на Je vous en prie.
выражение благодарности).' Il n'y a pas de quoi. • .1
60
Пожалуйста (при разрешении Faites donc.
что-либо сделать). Je vous en prie.
Попросту. En toute simplicité.
Sans façons.
Прекрасно. A merveille.
Произнести тост за... Porter un toast à...
Простите меня. Excusez-moi.
Pardonnez-moi.
Je vous présente mes excuses.
Простите, что я вас эксплуа­ Excusez-moi de vous mettre à
тирую. contribution.
Разрешите мне, пожалуйста. Voulez-vous me permettre de...
Permettez-moi de...
Позвольте мне уйти. Permettez-moi de me retirer.
Садитесь, пожалуйста. Prenez la peine de vous asseoir.
Asseyez-vous, s’il vous plaît.
С большим удовольствием. Avec le plus grand plaisir.
Скажите ему, пожалуйста... Veuillez lui dire que...
Dites lui s’il vous plaît que...
Спасибо, а как вы? Merci, et vous-même?
Спасибо, хорошо. Merci, je vais bien.
Merci, ça va bien.
Средне. Comme ci, comme ça.
Тысяча извинений. Mille excuses.
У меня к вам большая прось­ J ’ai un grand service à vous
ба. demanaer.
Чем могу быть вам полезен? En quoi puis-je vous être utile?
Que puis-je (faire) pour vous?
Это я очень рад. Le plaisir est pour moi.
Я бы не хотел вас задержи­ Je ne voudrais pas vous mettre
вать. en retard (vous retenir).
Я в вашем распоряжении, Je suis à votre disposition,
Je suis à vous.
Я к вашим услугам. Je suis à votre service.
Я вам очень благодарен. Je vous suis bien obligé.
Je vous suis infiniment recon­
naissant.
Я очень рад. Je suis ravi.
Je suis heureux.
Je suis charmé.
Я очень сожалею, но... (при Je suis désolé..,
отказе). Je regrette...
Traduisez en français les dialogues suivants ;

DIALOGUE I
Un étudiant adresse une demande à son doyen
A.j Простите, Иван Иванович, я вам не помешал?
И.: Нет, что вы. Присаживайтесь.
А.: Благодарю вас. Я решился побеспокоить вас по
одному очень важному делу, .
61
И.: Я в вашем распоряжении.
А.: Я хотел бы вас просить об одном большом
одолжении: отложить (reporter pour plus tard) мой
экзамен.
И.: Отложить экзамен? Я очень сожалею, молодой
человек, но это строжайше запрещено.
А.: Я вас очень прошу, Иван Иванович, отнестись
внимательно к моей просьбе. У меня совершенно
исключительные обстоятельства...
И.: А в чем дело, позвольте спросить (sans indis­
crétion)?
А.: Это целая история. Мне не хотелось бы злоупо­
треблять вашим временем.
И.: Пожалуйста, не стесняйтесь. Я располагаю вре­
менем.
А.: У меня очень тяжело заболела жена. У нее
была ангина с ужасными осложнениями. Я проводил
целые дни в больнице...
И.: .. .и очень хорошо поступали.
А.: Но это еще не все. В то же время стало очень
плохо с моей матерью...
И.: Да, вам действительно не повезло.
А.: Но в довершение всех несчастий (pour comble
de malheur) неделю назад я получил новую квартиру.
И.: Хорошенькое несчастье!
А.: Да, это, конечно, замечательно, но, ёсли учесть,
62
что мне в течение недели нужно было перезти все
вещи из одного конца города в другой...
И.: Я вас очень хорошо понимаю. Вам было труд-
но, это очевидно.
А.: Я вас очень прошу принять во внимание эти
исключительные обстоятельства.
И.: Да, обстоятельства действительно из ряда вон
выходящие. Я буду просить деканат отложить ваш эк­
замен.
А.: Я просто не знаю, как вас благодарить. Ваша
любезность не имеет границ.
И.: Не стоит благодарности.
А.: Простите меня, пожалуйста, что я отнял у вас
столько времени.
И.: Это не страшно. Передайте мои наилучшие по­
желания вашей жене и матери.
А.: С большим удовольствием. Спасибо.
Exercices
1. Résumez en français le contenu du dialogue.
2. Inventez le récit de quelques circonstances imprévues qui
vous ont fait reporter vos examens.

D I A L O G U E II
Deux amis se croisent dans la rue
П.: Коля, это ты? Как я рад тебя видеть!
Н.: Петя! Какими судьбами! Я был в полной уве­
ренности, что ты в командировке.
П.: Вернулся только вчера... Кстати, ты куда на­
правлялся?
Н.: Да никуда особенно. Вышел немного пройтись
(faire un tour).
П.: Послушай, я собирался сейчас зайти в ресторан
пообедать, не составишь ли ты мне компанию?
Н.: Да мне, право, неловко...
П.: Никаких разговоров.
В ресторане.
Вот здесь нам будет очень удобно... Что ты возь­
мешь?
Н.: Да я не особенно голоден. Впрочем, закажи
мне то же, что себе.
63
П.: Вот и отлично. Однако здесь дует, а я немного
простужен. Тебя не затруднит пересесть за соседний
столик?
Н.: Вовсе нет. Ты не куришь, тебе не помешает,
если я закурю?
П.: Кури, конечно. Вот, кажется, нам и обед несут.
Н.: Прекрасно.
П.: Ой, прости меня, я, кажется, брызнул (éclabo­
usser) соусом на твой пиджак!
Н.: А, пустяки, чуть-чуть.
П.: Тысяча извинений.
Н.: Не о чем говорить. Расскажи лучше,'как живут
твои, как сестра, брат?
П.: Спасибо, неплохо. Брат кончает институт. Се­
стра работает машинисткой.
Н.: Ну, передавай им всем привет. Надеюсь, мы
скоро все встретимся.
П.: И мои лучшие пожелания твоей жене. Я рад,
что мы пообедали вместе. Ты не можешь представить,
какое я получил удовольствие.
H. : Я тоже... Ну, всего лучшего, Петя!
Exercices
I. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
2. Résumez en français le contenu du dialogue.
3. Faites le récit d’une rencontre fortuite avec un ami que
vous n’avez pas vu depuis longtemps.

D I A L O G U E III
Un rendez-vous
A.: Простите, что я заставила вас ждать.
Б.: Не стоит говорить об этом. Разрешите препод­
нести вам эти цветы.
А.: Как это мило с вашей стороны.
Б.: Если у вас есть несколько минут, может быть,
мы бы немножко погуляли?
А.: Я была бы рада.
Б.: Мы так часто видимся, но всегда мельком. Не
могли бы вы как-нибудь уделить (consacrer) мне ве­
чер? Мы могли бы пойти вместе в театр или на кон­
церт. .
А.: С удовольствием!
64
Б.: Вот как раз у меня есть два билета на „Опти­
мистическую трагедию*1. Вы видели этот спектакль?
А.: Нет! Я так давно хотела его посмотреть! А на
какой день у вас билеты?
Б.: Одну минуту. На будущий четверг. У вас ни­
чего не запланировано на этот вечер?
А.: Нет, нет! Как любезно с вашей стороны было
меня пригласить! Но мне неудобно.
Б.: Вы меня обидите.
А.: Ну, большое вам спасибо. Вы, право, очень
добры!
Б.: Не стоит благодарности. Это я должен вас бла­
годарить. Кончается обеденный перерыв. (La pause
touche à sa fin.) Я не хотел бы вас задерживать. У вас
много работы?
А.: Очень много. Через неделю мы должны пред­
ставить отчет (présenter le compte-rendu).
Б.: Все идет хорошо?
А.: Спасибо, да. Передайте привет всем вашим.
Б.: Спасибо. До четверга!
Exercices
1. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
2. Résumez en français le contenu du dialogué.
3. Composez dés dialogues en vous servant du vocabulaire des
phrases-clichés.
3 Сабанеева M. K.. 63
INDIFFÉRENCE
DIALOGUE I
Deux amis arrivent en toute hâte à la gare
A.: Nous serons quand même en retard pour le train.
P,: Qu’est-ce que ça fait? Ne vous inquiétez pas pour,
si peu de chose.
A.: Mais alors votre frère nous aura attendu en vain
ce soir.
P.: On n’y peut rien. Il nous faudra seulement passer,
la nuit dans la salle d’attente, à la gare, voilà le hic.
A.: Moi, j’en ai vu d’autres. Quel dommage pourtant
que mes affaires m’aient empêché de vous rejoindre
plus tôt!
P.: N’en parlons plus. Ce retard n’est pas de votre
faute, ne vous faites pas de mauvais sang.
A.: Pour que ce soit plus vite, voulez-vous prendre le
passage souterrain?
P.: Ça m’est égal.
A.: Votre frère sera enragé si nous n’arrivons que de­
main soir.
P.: Je m’en moque comme de l’an 40.
A.: Tenez, le train n’est pas encore parti, mais on
donne le signal du départ.
P.: Pour nous cela revient au même.
Expressions à retenir
Qu’est-ce que ça fait? Что из этого?
pour si peu de chose из-за таких пустяков
Ne vous faites pas de mau­ Не волнуйтесь.
vais sang.
On n’y peut rien. Ничего не поделаешь.
Voilà le hic. Вот в чем загвоздка.
J’en ai vu d’autres. Со мной бывало и не такое.
N’en parlons plus. Не стоит больше говорить об
этом.
Ça m’est égal. Мне все равно.
Je m’en moque comme de Меня это волнует как прошло­
l’an 40. годний снег.
Cela revient au même. Это то же самое.

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2, Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus,
2. Esquissez quelques traits de caractère des interlocuteurs en
vous basant sur le dialogue.

D I A L O G U E II
Un chauffeur imprudent qui enfreint les règles de la circulation
P.: Ne saviez-vous pas qu’il est interdit de doubler
sur cette route?
S.: J ’en étais sûr,
P.: Et pourtant vous avez doublé ce camion?
S.: Mais oui, pourquoi pas? J ’étais pressé.
P.: Vous avez fait cela sur une route si étroite?
S.: Et puis :après?
P.: Mais il y avait encore un tournant! Vous risquez
ainsi une collision.
S.: Il faut s’y attendre toujours.
P.: Si la milice vous avait vu on vous aurait dressé
une contravention.
S.: Ça ne me fait ni chaud ni froid.
P.: Mais enfin vous n’avez pas le droit d’exposer
votre vie ni celle de vos voyageurs!
S.: Ne vous en faites donc pas. Je sais ce que je fais,
ce n’est pas la première année que je tiens le volant.
3* 67
P.: Non, vraiment, je suis indigné de votre manque
de discipline et de cette assurance effrontée.
S.: La belle affaire!
P.: Dans ce cas, je vous demande d’arrêter la
voiture. J ’aime mieux faire de l’auto-stop que de voyager
avec un chauffeur pareil.
S.: Libre à vous. Faites comme bon vous semble.

Expressions à retenir
enfreindre les règles de la cir­ нарушить правила уличного
culation движения
doubler обгонять (машину)
Pourquoi pas? Почему бы нет?
Et puis après? Ну и что из того?
Il faut s’y attendre, Этого следует ожидать,
dresser utie contravention заставить уплатить штраф
Ça ne me fait ni chaud ni Мне от этого ни жарко, ни
froid. холодно.
exposer sa vie подвергать риску свою жизнь
Ne vous en faites pas. Не беспокойтесь.
La belle affaire! (iron.) Подумаешь, важность!
Libre à vous. Ваше дело.
Faites comme bon vous Поступайте, как знаете.
semble.

Exercices
.1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant' des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
3. Esquissez quelques traits de caractère des interlocuteurs en
vous basant sur le dialogue.

D I A L O G U E III
Dans un musée où il est défendu de photographier

A. : Il est interdit de prendre des photos dans c


musée.
B. : Bah, pour une fois?
A. : Vous allez entrer avec votre appareil quoique c
soit défendu?
B. : Ça m’est égal.
A. : Vous êtes cynique; et si on vous voit?
B. : Ça ne me touche pas!
68
’ A.: Et si on vous confisque vos pellicules?
B.: Que voulez-vous que j’y fasse?
A, : Et ça ne vous fait rien?
B. : Que m’importe, après tout.
A. : Moi, je trouve que, dans la mesure du possible,
il faut éviter les ennuis.
B. : Ça ne tire pas à conséquence. Alors, on y entre,
au musée?
A.: A vos risques èt périls.

Expressions à retenir
Bah, pour une fois? Один раз не в счет.
Ça ne me touche pas. Это меня не волнует.
Ça ne vous fait rien? Вам это безразлично?
Que voulez-vous que j’y fasse? Что я могу поделать?
Que m’importe, après tout. Что мне до этого в конце кон­
цов.
Ça ne tire pas à conséquence. Это не имеет значения.
A vos risques et périls. На свой страх и риск.

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
2. Esquissez quelques traits de caractère du deuxième inter­
locuteur.

D I A L O G U E IV
Des campeurs font une halte dans la forêt

B.: Comment, tu crois que nous pourrons nous loger


tous sous cette tente?
P.: Il faut bien, à la guerre comme à la guerre.
B.: Tu ne veux pas chercher au moins un endroit
plus confortable?
P.: Non, je n’y tiens pas. Je tombe de fatigue. Toi,
tu peux partir en reconnaissance si le cœur t’en dit.
B.: Tu ne crois pas qu’il serait préférable que j ’em­
mène Nicolas? Je n’ose pas m’aventurer toute seule dans
ce fourré.
69

«
P.: Fais comme bon te semble. Mais j’enrage d’avoir
encore à attendre votre retour.
B.: Voyons, ne trouves-tu pas qu’il serait merveilleux
de faire une halte dans un endroit pittoresque et poé­
tique?
P.: Ça me fait une belle jambe, la poésie, quand je
suis fourbu, claqué.
B.: Au point où nous en sommes... Un petit peu de
marche n’ajoutera pas grand chose à la fatigue. Ecoute,
il faut quand même que nous fassions tous ensemble un
bout de chemin pour arriver à une place plus agréable.
Partons?
P.: Tant qu’à faire, marchons encore.

Expressions à retenir
Il faut bien. Приходится.
A la guerre comme à la На войне как на войне.
guerre.
Je n’y tiens pas. Мне не очень-то хочется.
Ça me fait une belle jambe Очень мне это нужно.
(iron.).
être claqué (fam.) изнемогать от усталости
Au point où nous en sommes. При таком положении дел...
Раз уж дело дошло до этого.
Tant qu’à faire (iron., fam,)... Раз уж на то пошло...

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant dès expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
3. Avez-vous fait du camping? Parlez de votre expérience de
campeur et exposez votre opinion sur ce genre dè sport.

DIALOGUEV
Deux étudiantes se dirigent vers l’institut; l’une d’elles
vient de remarquer qu’elle n’a plus son sac à main

R.: Comment, tu n’as pas ton sac sur toi?


P.: J ’ai dû l’avoir oublié sur le banc du jardin.
R.: Revenons-у, tu dois t’adresser aux gardiens, il est
fort probable qu’on a ramassé ton sac*
70
P.: Ça ne vaut pas la peine. Je dois me rendre ATin*
stitut, pas moyen de m’attarder.
R.: Alors, tu ne regrettes pas d’avoir perdu ce jolf
sac tout neuf?
P.: J ’en ai fait mon deuil.
R.: Ma chère, tu es d’une insouciance et d’une étour­
derie!
P.: Je n’y peux rien, c’est plus fort que moi. J'ai
beau faire des efforts pour ne rien oublier, à tout bout
de champ je perds quelque chose.
R.: Qu’est-ce qu’il y avait dans ton sac, de l’argent,
des papiers?
P.: Heureusement, pas de papiers, mais un peu d’ar­
gent, trois roubles.
R.: Quel dommage!
P.: Oh, un peu plus, ou un peu moins!
R.: Deviendras-tu sérieuse enfin? J’avoue que je suis
Inquiète pour toi.
P.: Ça c’est le cadet de mes soucis.
R.: Quel toupet! Mais va, je ne t’en veux pas, tu es,
quand même, une brave fille.
P.: C’est gentil de me le dire après tout.
Expressions à retenir
Ça ne vaut pas la peine. Не стоит.
J’en ai fait mon deuil. Я смирилась с этим.
Я на этом поставила крест.
Я на это махнула рукой.
Je n’y peux rien. Ничего не могу поделать.
C’est plus fort que moi. Это сильнее меня,
à tout bout de champ поминутно, то и дело
un peu plus, un peu moins немножко больше, немножко
меньше
C’est le cadet de mes soucis. Это меня меньше всего вол­
нует.
Quel toupet! (fam.) Какая самоуверенность!

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir,
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus,
3. On discute dans une famille des projets d’emménagement.
Composez une conversation où se traduise l’indifférence des uns et
l'agiiation des autres.

71
VOCABULAIRE DES PHRASES-CLICHES
EXPRIMANT L’INDIFFERENCE

Будь по-твоему. Fais comme bon te semble.


В конце концов, это то же са­ C’est la même chose, après tout.
мое.
Если вы хотите. Si vous voulez.
Si ça vous chante (très fam.).
Как. бы то ни было... Quoi qu’il en soit.
Какое мне дело до этого? Que m’importe?
Меня это не волнует. Ça ne me touche pas.
Ça me laisse froid.
Меня это интересует как про­ Je m’en, moqué comme de l’an
шлогодний снег. 40.
Мне безразлично. Ça m’est égal.
Мне все равно.
Мне нет дела до этого. Je m’en moque.
Je m’en fiche (fam.).
Мне не очень-то этого хочет­ Je n’y tiens pas.
ся.
Мне от этого ни жарко, ни Ça ne me fait ni chaud ni froid.
холодно.
На ваше усмотрение; посту­ Faites comme bon vous semble.
пайте, как знаете. Libre à vous.
Ваше дело. C’est votre affaire.
На свой страх и риск. A vos risques et périls.
Не беспокойтесь; не волнуй­ Ne vous inquiétez pas.
тесь. Ne vous en faites pas (fam.).
Ne vous faites pas de mauvais
sang (fam.).
Неважно. N'importe.
Peu importe.
Немногим больше,, немногим Un peu plus, un peu moins.
меньше.
Не стоит. Ça ne vaut pas la peine.
Не стоит больше говорить об N’en parlons plus.
этом. Ça ne vaut pas la peiné d’en
parler.
Ничего не могу поделать. Je n’y peux rien.
Ничего не поделаешь. On n’y peut rien.
Ну и что? Что из этого? Et après?
Et puis après?
Один раз не в счет. Pour une fois.
Une fois n’est pas coutume.
Очень мне это нужно (ирон.). Ça me fait une belle jambe
(fam.).
При таком положении дел; раз Au point où nous en sommes.
уж дело дошло до этого.
Приходится. Il (le) faut bien.
Подумаешь, важность. La belle affaire.
Раз вы так хотите (в значении Vous l’aurez bien voulu.
„вы сами будете отвечать за
'последствия”).
72
Раз вы так хотите (в значении Si le cœur vous en dit.
„если вам так нравится").
Раз уж на то пошло. Tant qu’à faire (fam.).
Со мной бывало и не такое; J ’en ai vu d’autres.
этим меня не удивишь.
Такова наша участь. Nous en sommes tous ià.
Что из этого? Qu’est-ce que ça fait? ,
Qu’est-ce que ça peut (bien)
faire?
Что я могу поделать? Que voulez-vous que j.’y fasse?
Qu’est-ce que je peux (bien)
faire?
Этого надо было ожидать. II. fallait s’y attendre.
Это в порядке вещей. C’est dans l’ordre des choses.
Это ко мне не относится.. Ça ne me concerne pas.
Это меня меньше всего вол­ C’est le moindre (le dernier, !o
нует. cadet) de mes soucis.
Это не имеет значения. Ça n’a pas d’importance.
Ça ne tire pas à conséquence.
Это не имеет ровно никакого Ça n’a aucune espèce d’impor­
значения. tance.
Это одно и то же. Cela revient au même.
C’est tout comme.
Я па это махнул рукой (в зна­ J ’en ai fait mon deuil.
чении „смириться с какой-
нибудь потерей, утратой").

Traduisez en français les dialogues suivants:

DIALOGU E I
On discute sur le film à voir

A. : Что бы ты хотела посмотреть сегодня в кино?


B, : Не знаю. Мне все равно, пожалуй.
A. ; Я бы тебе предложил пойти посмотреть фильм
„Воспоминания о будущем". Говорят, это велико­
лепно!
B. : Если хочешь. Я не возражаю. Я тоже много
слышала (entendre parler de) об этом фильме.
A. : Но в кинотеатрах, где идет этот фильм,, всегда
большие очереди. Лучше будет взять билеты накану­
не. Только это лишнее беспокойство для тебя.
B. : Это не имеет никакого значения, не волнуйся.
A. : Может быть, лучше подождать, пока будет
меньше народу?
B. ; Не стоит. Как бы то ни' было, я постараюсь се­
годня купить билеты.
73
Exercices
1. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
2. Résumez en français le contenu du dialogue.
8, Parlez d’un film qui a eu tant de succès qu’il était presque
impossible de se procurer des billets pour le voir.

D I A L O G U E II
Peux voyageurs qui prennent une correspondance dans une ville
inconnue sont en quête d'une chambre d’hôtel

A.: В этой гостинице тоже нет свободных номеров,


вот досада!
Н.: Не стоит беспокоиться из-за таких пустяков.
Пойдем еще в одну гостиницу, Может быть, там что-
нибудь найдется.
А.: Боюсь, что нет.
Н.: Ну и что из того. Если не устроимся в гости­
нице, будем ночевать на вокзале.
А.: И вы говорите об этом так спокойно?
Н.: Почему бы нет? Со мной бывало и не такое.
Я не вижу большой беды в том, что нам придется про­
вести ночь в зале ожидания.
А.: Вообще этого надо было ожидать. Я вам пред­
лагал с утра устроиться в гостинице. Но вы хотели
сначала осмотреть город, побывать в музеях, и вот ре­
зультат.
Н.: Подумаешь, важность. Я не думал, что вы так
изнежены (douillet) и избалованы комфортом. Ведь
мы уже в 6 часов утра уезжаем. Право же, я сейчас
пойду на вокзал и не буду больше тратить времени на
поиски гостиницы.
А.: Ваше дело, поступайте, как знаете. А я попро­
бую что-нибудь найти.
H. : Что же, раз вы так хотите, желаю удачи!
А.: До скорой встречи!

Exercices
I. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
Г4
2. Résumez en français le contenu du dialogue.
3. Vous est-il arrivé de coucher à la belle étoile au cours d’un
voyage quelconque?

INTERROGATION

DIALOGUE I
Un invité vient d’arriver à une soirée dansante chez des amis
A.: Marie, il y a dans cette caisse quelque chose qui
vous fera, plaisir à tous.
M.: Tiens! Qu’est-ce que c’est que ça?
A.: Regardez vous-même ce qu’il y a dedans.
Elle regarde.
M.: Et à quoi ça sert?
A.: Mais c’est un magnétophone dernier modèle!
M.: Pour quoi faire, voyons?
A.: Je l’ai apporté à votre intention.
M.: C’est-à-dire? Je ne comprends toujours pas.
A.: Ce n’est pourtant pas sorcier. Nous allons enre-:
gistrer nos voix et après nous les écouterons. Ce sera
amusant.
M.: Vous croyez? J ’avoue que je ne m’emballe pas
facilement pour ce genre de choses. Mais essayons, je
veux bien.
A.: Tenez, Marie, brattchez-le bien vite.
M.: Comment ça se fait?
H.: Ça y est, c’est déjà fait.
M.: Quel dommage que Jean ne soit pas là!
A.: Qu’est-ce que ça fait?
M.: C’est qu’il chante joliment bien!
A.: Vous trouvez? Je ne l’aurais pas dit. De toute
façon, je lui ai téléphoné plusieurs fois pour lui rappeler,
notre soirée, mais je n’ai pas pu le toucher.
M.: Comment ça se fait? Il m’a donc bien dit qu’il
attendrait votre coup de fil pour préciser le jour et
l’heure de la soirée.
A.: Vous l’avez vu un de ces jours à la bibliothèque?
M.: Non, pourquoi?
A.: C’est que, voyez-vous, je ne le vois pas depuis
quelque temps.
75
M.: Et après?
A.: Je m e demande s'il n’est pas parti faire du ski
avec les copains à la campagne.
M.: Ça, c’est possible. Mais il aurait dû nous préve­
nir, tout au moins.

Expressions à retenir
Tiens! Вот как!
Вот что ! Скажи пожалуй­
ста!
Qu’est-ce que c’est que ça? Что же это такое?
A quoi ça sert? Для чего это?
Pour quoi faire? К чему это?
Ce n’est pas sorcier. Невелика премудрость.
Comment ça se fait? Как это сделать?
Как же так?
Qu’est-ce que ça fait? Ну и что из этого?
Vous trouvez? Вы находите?
Non, pourquoi? Нет, а что?
Et après? Ну и что же?

' ' '' Exercices


1. Composez des questions : de façon à faire: entrer dans •les
réponses les expressions à retenir.
2. Développez le sujet du dialogue. Décrivez l’animation et la
gaîté d’une sdlrée dansante.

D I A L O G U E II
On demande un service

P.: Mon ami, je suis vraiment très embarrassé.


S.: Qu’est-ce qu’il y a?
P.: J ’ai un grand service à te demander.
S.: Quoi donc? Avec moi il ne faut pas faire de céré­
monies.
P.: Vois-tu, j’ai peur que ça ne te dérange trop. ,1
S.: Mais encore?
P.: Tu sais que je dois partir en mission pour plu­
sieurs mois.
S.: Eh bien?
P.: Tu sais également que je suis abonné à bien des
revues très, importantes pour mon travail. Alors, tu
vois la chose? . \ ■1
76
S.: Je ne vois pas le rapport? Où veux-tu en venir?
P.: Je te serais infiniment obligé si tu pouvais me
faire parvenir régulièrement tout mon courrier poste
restante. Qu’est-ce que tu en dis?
S.: Ce n’est que cela! Tu peux compter surinai, cela
va sans dire.
Expressions à retenir
Qu’est-ce qu’il y a? В чем дело?
Quoi donc? Что же именно?
Mais encore? А все-таки?
Eh bien? Ну и что же?
Tu vois la chose? Ты понимаешь, в чем дело?
Je ne vois pas le rapport. Не понимаю, при чем тут это.
Où veux-tu en venir? К чему ты клонишь?
Qu’est-ce que tu en dis? Что ты на это скажешь?
Ce n’est que cela? Только и всего?
Cela va sans dire. Само собой разумеется.

Exercices
1. Composez des questions de façon à y répondre en vous ser*
vant des expressions à retenir,
2. Faites un petit récit en développant le sujet du* dialogue,

D I A L O G U E III
Une jeune fille maladroite

P.: Je suis désolée, j’ai cassé ce beau vase.


H.: Comment as-tu fait?
P.: Je rie, sais vraiment pas.
H.: Mais encore?
P.: Je l’ai pris pour essuyer la poussière, et il m’a
glissé des mains, voilà tout.
H.: Où est-il? Fais voir. Peut-être pourra-t-on remé­
dier à ce malheur.
P.: Je ne sais que dire à ma sœur. C’est un vase dont
ori vient 'dè lui faire cadeau. Tu te rends compte?
Après avoir contemplé les morceaux.
H.: En effet,! il n’en reste pas grand chose. Cette
fois-ci je n’y peux rien. ~
7Тл
P.: Si j’essayais quand
même de coller ces mor­
ceaux? Qu’en penses-tu?
H.: A quoi bon? Ça ne
vaut pas la peine.
P.: Ecoute, tu pourrais
m’aider si tu voulais
bien.
H.: Volontiers, en quoi
faisant?
P.: Pourrais-tu me prê­
ter de l’argent?
H.: Pourquoi pas? Mais
quel rapport?
P.: C’est tout simple.
Je cours aussitôt dans
un grand magasin et
j’achète un vase qui
ressemble comme deux
gouttes d’eau à celui que
j ’ai brisé. Qu’est-ce que tu
en dis?
H.: Folie que tout cela. Un vase pareil, ça coûte
les yeux de la tête! Et puis, tu n’en trouveras
pas d’absolument semblable.
P.: Je vais toujours essayer. Vois-tu, cette semaine
j’ai déjà cassé deux tasses. Je n’aurais plus le courage
d’avouer ce nouveau malheur. A défaut de vase j’achè­
terai une jolie tasse à ma sœur.
H.» Ça lui fera une belle jambel

Expressions à retenir

Comment as-tu. fait? Как это y тебя вышло?


Mais encore? A все-таки?
Tu te rends compte? Можешь себе представить?
Qu’en penses-tu? Что ты об этом думаешь?
A quoi bon? К чему это?
Ça ne vaut pas la peine. Не стоит.
En quoi faisant? Каким образом? Что надо сде­
лать?
Pourquoi pas? Почему же нет?
Quel rapport? При чем тут это?
Какая связь?
Г8
Qu’est-ce que tu en dis? Что ты на это скажешь?
Ça coûte les yeux de la tête. Это стоит бешеных денег.
Ça lui fera une belle jambel Очень ей это нужно!
(iron.)

Exercices
1. Composez des questions de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Esquissez quelques traits de caractère de cette jeune fille
en vous basant sur ce dialogue.
3. Faites le récit d’une maladresse que vous avez commise.

D I A L O G U E IV
Les parents discutent la conduite d’un enfant indiscipliné

H.: Reste donc un instant, Marie.


M.: Que me veux-tu?
H.: J ’ai à te parler.
M.: De quoi s’agit-il?
H.: Je m’étonne que tu ne le devines pas.
M.: Mais, enfin, de quoi est-il question?
H.: Il est question de la conduite insupportable de
notre fils et de ton indulgence qui dépasse toutes les li­
mites possibles.
M.: C’est sérieux ce que tu dis là?
H.: Tout ce qu’il y a de plus sérieux. Tu sais ce qu’il
vient de faire?
M.: Quoi donc?
H.: Il a loupé ses cours à l’école encore une fois. Au
lieu de travailler il est allé au cinéma.
M.: Comment as-tu eu vent de la chose?
H.: Le plus simplement du monde! Je suis allé à
l’école pour me renseigner auprès des professeurs sur la
conduite de Pierre.
M.: J ’avoue que je ne l’aurais pas cru capable d’une
chose pareille. Ce qui m’afflige, c’est que le mensonge
vient s’ajouter à la paresse. Que comptes-tu faire?
H.: Lui administrer une punition qui le rendra sage
et honnête, une fois pour toutes.
M.: Ce qui veut dire? Je ne vois pas très bien com­
ment tu t’y prendra.
79
H.: C’est déjà presque fait.
M.: Mais explique-toi.
H.: Je me suis adressé au bureau des Jeunesses Com­
munistes de l’école, et je leur ai raconté tout ce que
j ’avais sur le cœur.
M.: Qu’est-ce qu’ils t’ont répondu?
H.: Ils m’ont dit qu’ils discuteront la chose et que
probablement Pierre ne sera plus le chef de l’équipe
sportive. En plus de cela il sera sévèrement réprimandé
devant ces camarades.
M.:'Je crois que tu as bien fait. L’influence des cama­
rades, leur réprobation pourront agir mieux que nos re­
montrances.

Expressions à retenir
Que me veux-tu? Что тебе от меня нужно?
De quoi s’agit-il? В чем дело?
De quoi est-il question?
Quoi donc? Что же именно?
louper (sécher) les cours пропускать занятия
(fam .)
avoir vent de quelque chose разузнать о чем-то
Que comptes-tu faire? Что ты собираешься делать?
une fois pour toutes раз и навсегда
Comment tu t’y prendras? Как ты за это примешься?
80
Exercices
■ 1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à .retenir.
2. Résumez le dialogue en décrivant la situation.

DIALOGUE V
Au cours d’une promenade dans la forêt deux amies se sont égarées
P.: Dis-donc, Anne, quel est ce sentier que nous
avons pris? Il ne nous amène pas à la clairière.
A.: Je n’en sais rien, vraiment. J’ai l’impression que
nous faisons fausse route.
P.: C’est bien ce qu’il me semble. Mais rien n’est
perdu. Tu n’as qu’à sortir ta boussole qui est dans le
sac, nous verrons alors où il faut aller.
A.: Vois-tu, je n’ai pas ma boussole sur moi.
P.: Qu’est-ce que tu me dis là?
A.: La pure vérité. Elle est abîmée depuis quelques
jours et je n’ai pas eu le temps de la réparer.
P.: C’est encore ton petit frangin qui, sans doute, a
fait des siennes!
A.: Pas le moins du monde. C’est moi qui l’ai cas­
sée. :
P.: Comment t’y es-tu prise?
A.: Je ne sais pas. J ’ai enlevé le verre pour nettoyer
le cadran, après quoi ça n’a plus marché.
P.: Oh, quel malheur!
A.: Où est le mal?
P.: Mais puisqu’il n’y a pas de boussole nous n’arri­
verons jamais à sortir d’ici. ,
A.: N’exagère pas, voyons.
P.: De toutes façons, nous serons en retard pour le
dîner.
A.: Qu’est-ce que ça peut faire? On attendra jusqu’au
souper.
P..: Parle pour toi! Moi, je sens que j’ai déjà l’esto­
mac dans les talons.
A.: Tu as un bel appétit, c’est vrai. Mais ne te dé­
sespères pas, Je suis sûre que nous arriverons bientôt à
la clairière si nous tournons à gauche.
P.: Comment?
A.: Je te dis qu’il faut tourner à gauche pour rentrer
à la maison.
SI
P.: Qu’est-ce qui te fait dire ça?
A.: Mon expérience de campeuse chevronnée. Va, tu
ne perdras rien à me suivre.
P.: Je ne dis pas non. Qui ne risque rien n’a rien.
A;: Fais-moi confiance. On prendra ce chemin à mes
risques et périls.
Expressions à retenir
faire fausse route идти неправильным путем
Qu’est-ce que tu me dis là? . Да что ты говоришь?
faire des siennes нашалить, напроказить
Pas le moins du monde. Нисколько; никоим образом.
Comment t’y es-tu prise? Как это у тебя вышло?
Ça ne marche pas. зд. Он сломался.
Où est le mal? В чем же беда?
N’exagère pas. Не преувеличивай; знай же.
меру.
Qu’est-ce que ça peut faire? Ну и что из того?
Parle pour toi; parlez pour Не говори за других.
vous.
avoir l’estomac dans les talons; быть очень голодным
avoir une faim de loup
Comment? Что ты сказала? Как вы ска­
зали?
Qu’est-ce qui 4e fait dire ça? Почему ты это говоришь?
chevronné закоренелый, заядлый; опыт­
ный
Qui ne risque rien n’a rien, Риск — благородное дело
(поел.).
à ses risques et périls на свой страх и риск
Exercices
1. Composez des questions et des réponses en y faisant entrer
les expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
3. Résumez le contenu du dialogue,
4. Inventez l’histoire d’une promenade que vous avez faite
dans la forêt et où vous avez failli vous égarer.
5. Un. polisson a brisé les vitres dans la salle d’étude. Imagi­
nez l’interrogatoire que le directeur fait subir aux écoliers.

VOCABULAIRE DES PHRASES-CLICHES


INTERROGATIVES
A все-таки? Maïs encore?
A дальше что? Et après?
A это значит?. Ce qui veut dire?
В чем дело? Qu’est-ce qu’il y a?
32
В чем же беда? Что в этом Où est le mal?
плохого?
Вы находите? Vous trouve??
Vous croyez?
Да, а что? Oui, pourquoi?
Да что вы говорите? Qu’est-ce que vous dites là?.
Для чего это? A quoi ça sert?
Pour quoi taire?
За кого вы меня принимаете? Pour qui me prenez-vous?
Как же так? Comment ça se fait?
Как это у тебя вышло? Comment as-tu fait?
Comment t ’y es-tu pris?
К чему ты клонишь? Où veux-tu en venir?
К чему это? A quoi bon?
Нет, а что? Non, pourquoi?
Ну и что же? Eh bien?
Ну и что из этого? Qu’est-ce que ça peut faire?
О чем речь? De quoi s’agit-il?
De quoi est-il question?
Понимаете, в чем дело? Vous voyez la chose?
Почему бы нет? Pourquoi pas?
Почему вы это говорите? Pourquoi dites-vous ça?
Qu’est-ce qui vous fait dire ça?
При чем тут это? Quel rapport?
Je ne vois pas le rapport.
Только и всего? Ce n'est que cela?
Что вам от меня нужно? Que me voulez-vous?
Что вы на это скажете? Qu’est-ce que vous en dites?
Что вы собираетесь делать? Que comptez-vous faire?
Что вы об этом думаете? Qu’en pensez-vous?
Что же именно? Quoi donc?
Что из этого? Eh alors?
Что такое? Qu’est-ce que c’est?
De quoi est-il question?
De quoi s’agit-il?
Что это значит? Qu’est-ce que cela veut dire?
Это что такое? Qu’est-ce que c’est que ça?

Traduisez en français les dialogues suivants :

DIALOGUE I
Deux camarades se dirigent vers le nouvel immeuble
où l’un d’eux vient d’emménager
A.: В каком чудесном доме ты живешь!
Б.: Ты находишь? Очень рад это слышать. Входи
сюда. Теперь нам нужно подняться на седьмой этаж.
А.: Только и всего?
Б.: Не волнуйся. Вот лифт нового образца. Прежде
всего нажми на эту кнопку.
63
А.: Для чего это?
Б.: Смотри! Я тебе покажу. Я нажимаю.
А.: А дальше что?
Б.: Дверь открывается автоматически. Представля­
ешь себе?
А.: Поразительно! Но почему же она все-таки не
открывается?
Б.: Ах, я совсем забыл! Надо было нажать на ниж­
нюю кнопку. Теперь дверь заело (la porte est bloquée).
А.: Ничего не поделаешь (rien à faire). Придется
идти пешком.
Б.: Ну и что из того? Физкультура — полезная
вещь.

На площадке перед дверью квартиры.

Б.: Ну вот мы и дома. Сейчас открою дверь. Одну


минутку... Вот досада!
А.: Что такое?
Б.: Видишь ли, мне, кажется, сегодня не везет.
А.: А все-таки? Я не понимаю, в чем дело.
Б.: Я ровно ничего не понимаю сам! В этом кар­
мане у меня всегда лежит ключ, а сейчас его нет.
Неужели я его оставил на работе?
А.: Не расстраивайся. Смотри-ка сюда!
Б.: Вижу, это твой ключ. Что ты собираешься де­
лать? Ты попробуешь открыть им дверь?
А.: Почему бы нет? Смотри, готово! (Ça. у est.)
Входи в.свою квартиру.
Б.: Но как это у тебя вышло?
А.: Неважно. Входи скорей и бери свой ключ — ви­
дишь, он лежит на столе в передней.

Exercices
1. Résumez en français le contenu du dialogue.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
3. Esquissez quelques traits de caractère des interlocuteurs.
4. Vous est-il arrivé d’être distrait? Inventez l’histoire d’une
distraction grosse de conséquences,
84
D I A L O G U E II
Un couple arrive en retard au théâtre, tous les deux sont très
énervés
Б.: Анна, ты, наверное, опять забыла билеты дома?
А.: За кого ты меня принимаешь, Борис? Впрочем,
если ты меня считаешь такой рассеянной, ты мог бы
заботу о билетах взять на себя.
Б.: Почему бы и нет? Но не кажется ли тебе, что и
так (sans cela) мне хватает забот?
А.: При чем тут это?
Б.: Ну как, ты нашла все-таки билеты?
А.: Да, вот они. У нас места отдельно. Если хо­
чешь, можешь сесть в партере, а я пойду в ложу.
Б.: Решай ты, как всегда.
А.: Почему ты это говоришь? Нет, определенно ты
сегодня встал не с той ноги.
Б.: Ну хорошо, я беру билет в партере.
Удаляется, потом возвращается и зовет.
Анна!
А.: Что тебе нужно?
Б.: Скажи-ка, ты сидишь не очень далеко от сцены?
А.: Нет, а что?
Б.: Ç твоего места хорошо все видно?
А.: К чему ты клонишь?
Б.: Видишь ли, я забыл свой бинокль и хотел тебя
попросить, чтобы ты одолжила мне свой. Что ты на
8то скажешь?
А.: Пожалуйста! (Je t’en prie.) По крайней мере,
хоть один раз ты будешь доволен.

Exercices
1. Résumez en français le contenu du dialogue.
2. Esquissez quelques traits de caractère des interlocuteurs.
3. Vous arrive-t-il souvent d’être en retard? Inventez le récit
d'un retard qui ait eu des suites fâcheuses.

85
JUGEMENT DEFAVORABLE,
APPRÉCIATION IRONIQUE

DIALOGUE I
Un spectacle d’amateurs
P.: Georges est tombé malade, qui est-ce qui va le
remplacer aujourd’hui?
S.: Ma foi, je ne sais trop. On pourrait inviter Pierre,
qui a appris le rôle.
P.: Tu n’y penses pas! En matière de théâtre c’est un
zéro en chiffre.
S.: Tu crois vraiment qu’il n’a pas de capacités dans
ce domaine?
P.: La belle question! Ne l’as-tu pas vu jouer dans
le „Réviseur"?
S.: Si, je l’ai vu. Ce n’est pas brillant, certes, mais
j ’ai pensé que c’était un échec fortuit. Mais qui pro­
poses-tu alors au lieu de Georges?
P.: Je n’en ai aucune idée.
S.: Pour le coup, nous voilà dans de beaux draps!
As-tu entendu dire que Pauline est prise à son travail
et que nous aurons peut-être aussi à lui chercher une
doublure?
P.: Il ne manquait plus que ça. Il vaudrait mieux
donner la représentation un autre jour.
S.: Parlons-en! Trop tard, les affiches sont collées,
les billets distribués depuis longtemps.
P.: Tiens, j’ai trouvé! Si au lieu de ce spectacle on
donnait aujourd’hui un concert?
S.: Ce n’est pas grand chose, le concert que nous
pouvons donner.
P.: Tu te trompes. Lucie pourra très bien chanter
quelques. romances. Pierre, Jean, Marie et Irène exécu­
teront des danses populaires.
S.: Essayons, je veux bien. C’est une solution, à la
rigueur.
Expressions à retenir
Je ne sais trop. Я что-то не знаю.
Tn n’y penses pas! Что ты!
en matière de théâtre в театральном деле
C’est un zéro en chiffre. Это просто нуль.
La belle question! Что за вопрос!
Ce n’est pas brillant, Не блестяще,
un échec fortuit случайная неудача
Je n’en ai aucune idée, Понятия не имею,
pour le coup (fam.) на этот раз
Nous voilà dans de beaux Влипли же мы!
draps.
Il ne manquait plus que ça. Только этого не хватало.
Parlons-en! Как бы не так!
J’ai trouvé. Я придумал.
Ce n’est pas grand’ chose. Не ахти что.
C’est une solution, Это решение проблемы,
à la rigueur в крайнем случае

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
3. Avez-vous participé à un cercle d’artistes amateurs? Faites
part de vos impressions.

D I A L O G U E II
Un skieur s’est foulé le pied
S.: Qu’est-ce qu’il y a, Pierre, tu clopines?
P.: Comme tu vois. Ça va de mal en pis, mon pied.
S.: Mais pourquoi?
P.: Parce que je suis tombé en glissant sur cette col­
line.
S.: C’est peu de chose, dans un moment tu n’y pen­
seras plus.
P.: Je t’assure que je ne suis plus capable d’avancer.
Il faudra que tu m’aides.
S.: Voyez-vous ça! J ’ai l’impression que tu es trop
douillet, mon vieux. Pourtant je veux bien te prendre
à la remorque.
P.: Si nous allons de ce pas, on rentrera en ville à
la nuit tombante.
S.: C’est le moindre de mes soucis. Tu n’a pas à t’in­
quiéter non plus.
P.: Oh, il commence à neiger dru. Et encore ce mau­
dit vent! Nous sommes frais.
S.: Tu exagères. Il ne nous reste pas beaucoup de
chemin à faire, deux ou trois kilomètres tout au plus.
87
P.: Excusez'du peu!
S.: Voyons, ne te dégonfle pas. Regarde plutôt ce
petit lac entouré de sapins tout couverts de neige. As-tu
vu jamais une beauté si féerique?
P.: Pour ce que je l’apprécié, cette beauté, à présent.
Expressions à retenir
Ça va de mal en pis. Все хуже и хуже.
C’est peu de chose. Это не так страшно.
Voyez-vous ça! Скажите пожалуйста! (ирон.)
Скажите на; милость!
douillet неженка
prendre à la remorque взять на буксир
C’est le moindre de mes soucis. Это меня мало волнует.
Nous sommes frais. Мы влипли.
Excusez du peu! Ничего себе!
Ne te dégonfle pas (fam.). Не падай духом.
Pour ce que je l’apprécié. То-то я это ценю (ирон.).
Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
3. Esquissez quelques traits de caractère des interlocuteurs en
vous basant sur le dialogue.
4. Faites le récit d’une de vos promenades à ski.

D I A L O G U E III
Un jeune savant est préoccupé
A.: Tu as une mine renfrognée, Nicolas. Qu’est-ce qui
ne va pas?
N.: C’est le travail qui cloche.
A.: J ’ai entendu dire que tu as écrit une thèse tout
à fait brillante?
N.: Oh, non! Loin de là. Ce n’est pas fameux du tout.
Je ne considère pas d’ailleurs cet ouvrage comme quel­
que chose d’achevé.
A.: Pourtant toutes les expériences au laboratoire ont
donné les résultats voulus! . •
N.: Oui, mais ça ne casse rien.
A.: Enfin, qu’est-ce qui ne tourne pas rond?
N.: Eh bien, voilà. Il y a quelques temps j’ai appris
qu’un collègue était en train de faire les mêmes èxpé-
■88
riences que moi. Tu connais sans doute le nom du cé­
lèbre P.?
A.: J ’avoue que ça ne me dit rien qui vaille.
N.: C’est un savant assez connu. J ’ai voulu prendre
contact avec lui afin de délimiter les questions que je
traite de celles dont il s’occupe. Il n’a même pas ré­
pondu à ma lettre.
A.: Quel numéro! Peut-être a-t-il peur d’un émule?
N.: Ça ne tient pas debout. Je trouve, moi, qu’il vaut
mieux tirer les choses au clair.
A.: Tu as parfaitement raison. Malgré tout, ne te
fais pas de mauvais sang. Tout s’arrangera. Ton
ouvrage sera publié bientôt et la priorité— reconnue
partout.
N.: Bêtises que tout cela!
A.: Ecoute, tu as besoin de distraction. Veux-tu aller
demain à une soirée dansante?
N.: A d’autres!
A.: Eh bien, tu as tort. Moi, je vais tous les samedis
aux soirées dansantes.
N.: Grand bien te fasse! J ’ai horreur de ces choses-là.
A.: Tu exagères!
Expressions à retenir
Qu’est-ce qui ne va pas? Что y тебя не ладится?
Qu’est-ce qui ne tourne pas
rond?
C’est le travail qui cloche. Работа не клеится.
Loin de là. До этого далеко.
Ce n’est pas fameux. Не блестяще.
Ça ne casse rien. Ничего особенного.
Ça ne me dit rien qui vaille. Это мне ничего не говорит.
Quel numéro! Каков тип!
Ça ne tient pas debout, Это абсурдно,
se faire du mauvais sang нервничать
A d’autres! Уволь; увольте.
Grand bien te fasse (iron.). На здоровье.
Tu exagères. Это уж слишком; ты преувели­
чиваешь.
Exercices
1. Composez des phrases dé façon à y répondre en vous servant
des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
•- 3. Inventez la conversation des amis qui viennent d’assister à
une pièce de théâtre qui a fait four,
89
VOCABULAIRE DES PHRASES-CLICHÉS
EXPRIMANT UN JUGEMENT DÉFAVORABLE,
UNE APPRÉCIATION IRONIQUE

Вот тебе на! Nous у voilà!


Все хуже и хуже. De mal en pis.
Еще что! Et puis quoi encore!
Как бы не так. Parlons-en.
Мы „влипли". Nous voilà dans de beaux draps.
Не блестяще. Ce n’est pas fameux.
Ce n’est pas brillant.
Не клеится. Ça cloche.
Ça ne va pas.
Ça ne tourne pas rond.
Ничего особенного. Ça ne casse rien.
Rien d’extraordinaire.
C’est peu de chose.
Ce n’est pas grand-chose.
Ничего себе! Excusez du peu.
Ну и тип. Quel numéro.
Только этого не хватало. II ne manquait plus que ça.
Увольте (в значении „избавь­ A d’autres.
те меня от этого" или в зна­
чении „рассказывайте это
другим").
Что за вопрос! Quelle question!
Cette question!
Это абсурдно; это бессмысленно. a ne tient pas debout.
Это просто нуль (пустое место). 'est un zéro en chiffre.
Это меня мало волнует. C’est le moindre de mes soucis,
Это мне ничего не говорит. Ça ne me dit rien qui vaille.

'* Traduisez en français les dialogues suivants:


DIALOGUE I
Un critique sévère
A.: Мне было бы очень интересно узнать ваше
мнение о моем докладе.
Б.: Вы хотите знать мое мнение? Доклад не бле­
стящий.
А.: Серьезно? А что же вам не понравилось?
Б.: Видите ли, целый ряд положений не связан
друг с другом (n’avoir ni queue ni tête). Доказатель­
ства ваши неубедительны. Вам следовало бы заново
проверить все уравнения.
А.: Я обязательно проверю. А я так 'расстроился,
когда узнал о вашем отзыве, что хотел совсем бросить
ЭТу TÇMy,

90
Б.: Только этого не хватало! Вы очень способный
человек, просто нужно более внимательно работать.
А.: Я очень вам благодарен!
Exercices
1. Inventez une situation dans laquelle on pourrait Introduire
le dialogue ci-dessus.
2. Résumez en français le contenu du dialogue.
3. Esquissez les attitudes des interlocuteurs en vous basant
sur le dialogue.

D I A L O G U E II
Des étudiants discutent après une réunion
H.: Ну, как тебе понравилось выступление Ива­
нова?
В.: Оно лишний раз подтвердило мое мнение о нем.
Н.: А именно?
В.: Он просто нуль.
Н.: Ну, по-моему, ты преувеличиваешь. Он все-
таки сказал немало дельного. А его' предложение ор­
ганизовать клуб?
В.: Увы, это не ахти что. Это будет сделано и без
него. Не стоило выступать, чтобы говорить прописные
истины (des vérités de la Palisse).
H.: A то, что он предложил организовать баскет­
больную команду?
В.: Это уже много раз предлагали. Более того, эта
команда уже существует. Ну и тип этот Иванов! Те­
перь все заслуги он припишет себе.
Н.: Ты его судишь слишком строго. Он действи­
тельно любит разглагольствовать (pérorer), но и от
работы он никогда не отказывается.
В.: В том-то и дело, что он умеет только болтать.
А как он учится? Наверное, у него опять переэкзаме­
новки (un examen de repêchage).
H.: Только две.
В.: Ничего себе! А он, наверное, оправдывается
тем, что занят спортивной работой?
Н.: Да , он так и говорит.
В.: Так вот знай: в этом году он ни разу не был на
тренировке.
Н.: Вот те на! Так значит он нас всех обманы­
вает. .. Какой наглец!
81
В:. Я же говорю, что этб типичный болтун.
Н.: Но, может быть, с ним надо поговорить, обра­
зумить его (mettre à la raison). Ты был с ним дру­
жен. ..
В.: Нет, уж увольте. Я видеть не хочу этого типа.
Н.: Ну, я пойду поговорю с товарищами. Может
быть, мы сможем что-нибудь придумать.
В,: Смотрите. Но, по-моему, чем скорее мы от него
избавимся, тем лучше.

Exercices
1. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
2. Résumez en français le contenu du dialogue.

JUGEMENT FAVORABLE,
APPRECIATION POSITIVE

DIALOGUE I
Dans un magasin :
P.: Marie, dis-donc, elle me va, cette robe?
M.: Elle te va à ravir. Tu l’achètes?
P.: Je ne sais pas encore. J ’hésite entre celle-ci et la
robe bleue que je viens d’essayer.
M.: Oh, celle-là n’est pas mal du tout, non plus.
Mais à ta place, j’aurais choisi la dernière. Qu’est-ce
qu’elle coûte?
P.: Vingt roubles.
M.: Mais c’est un vrai cadeau! Elle est très chic,
cette robe. On aurait cru qu’elle coûte les yèux de la
tête. Vraiment je ne comprends pas ton hésitation.
P.: On m’a dit monts et merveilles de ce magasin;
pourtant, à mon avis, le choix des articles est assez
restreint.
M.: Oh, tu es difficile! Pour ma part, je trouve que
ces robes sont toutes plus belles les unes que les autres.
P.: Tu es impayable avec ton enthousiasme excessif!
Eh bien, non, je ne prends ni l’une ni l’autre. Je suis
sûre de pouvoir trouver mieux que ça.
M.: Fais comme bon te semble.
92
Expressions à retenir
à ravir восхитительно
Pas ma) du tout. Очень недурно; очень неплохо.
C’est un vrai cadeau. Это же даром,
dire monts et merveilles deqch расхваливать что-либо
Tu es difficile. На тебя трудно угодить,
tous (toutes) plus belles les один лучше другого
uns que les autres
Tu es impayable! Ты неповторим (а) 1
Fais comme bon te semble. Делай, как знаешь.

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
3. Esquissez quelques traits de caractère des interlocutrices en
vous basant sur le dialogue.
4. Parlez des emplettes qu’il vous arrive de faire dans les
grands magasins.

D I A L O G U E II
Deux amies échangent leurs opinions sur un jeune ménage

P.: Que pensez-vous de Joseph?


S.: Je pense que c’est un garçon qui vaut son pesant
d’or et que Lucie doit être très heureuse avec lui.
P.: Oh, pour ça oui! Joseph est doux comme un mou­
ton tandis que Lucie est une femme à poigne qui le
mènera tambour battant.
S.: Il est vrai qu’elle n’a pas froid aux yeux. Savez-
vous dans quelles circonstances ils se sont connus?
P.: Je l’ignore,
S.: Figurez-vous que Lucie a failli périr dans un in­
cendie, provoqué par l’inadvertance de sa voisine. Jo­
seph était parmi ceux qui aidaient les pompiers à retirer
les gens des flammes. Grâce à lui Lucie n’a eu qu’une
petite brûlure au bras et un évanouissement,
P.: Elle l’a échappé belle, c’est bien le cas de le dire.
S.: Il n’est rien resté de ses meubles ni de ses vête­
ments.
93
P.s Mais elle a rencontré Joseph et ils se sont aimés.
A quelque chose malheur est bon. Ça marche bien, leur
ménage, n’est-ce pas? Ils s’aiment?
S.: On ne peut mieux. Ça marche comme sur des
roulettes.
Expressions à retenir
11 vaut son pesant d’or, Такие люди на вес золота,
un homme (une femme) à волевой (волевая)
poigne
mener qn tambour battant командовать кем-л.
n’avoir pas froid aux yeux быть не робкого десятка
Elle (il) l’a échappé belle. Дешево отделалась (отделался).
A quelque chose malheur est Нет худа без добра.
bon.
On ne peut mieux. Как нельзя лучше.
Ça marche comme sur des rou­ Все идет как по маслу.
lettes.
Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir,
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
3. Inventez l’histoire de deux époux ayant fait connaissance
dans des circonstances romanesques.

D I A L O G U E III
Un voyage peu ordinaire
A.: Nous avons fait partie cet été d’un groupe de
géologues à titre d’assistants volontaires.
P.: C’est épatant! Dans quelles régions avez-vous
travaillé?
A.: En pleine taïga. C’était un boulot assez dur.
Mais le chef de l’expédition nous a dit après que notre
aide leur a été très précieuse.
s P.: C’est tout à votre honneur. Et ce travail vous
a-t-il été profitable?
A.: Je crois bien! Nous avons acquis une grande
expérience pratique.
P.: C’est toujours ça de gagné. Pourtant je ne com­
prends pas pourquoi vous avez tenu absolument à parti­
ciper à ce travail cette année, L’année prochaine, en
94
tant qu’étudiants de l’Ecole des Mines vous partirez né-
cessairement pour une expédition. Ne pouviez-vous pas
attendre?
A.: Mais non. Ça se défend, ce que nous avons entrer
pris. L’année prochaine nous ne serons plus des novicés,
et nous réussirons mieux notre pratique.
P.: Je n’y ai pas pensé. Je vois maintenant que votre
initiative a sa raison d’être.
A.: Jugez de l’utilité de notre voyage: les travaux
dans les laboratoires ne présentent pour nous aucune
difficulté.
P.: Ce n’est pas peu dire.
Expressions à retenir
à titre de в качестве
C’est épatant! (fam.) Потрясающе!
C'est tout à votre honneur. Это только делает вам честь.
C’est toujours ça de gagné. Это уже кое-что.
Ça se défend. Это имеет смысл.
Cela a sa raison d’être. В этом есть свой смысл.
Ce n’est pas peu dire. Это говорит о многом.

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser-
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus,
3. Vous est-il arrivé de prendre part à une expédition scienti-
fique? Racontez vos impressions.

D I A L O G U E IV
Un voyageur sans ticket
P.: Vous arrivez pile, mon vieux!
S.: Je suis toujours très ponctuel. Mais pour venir à
temps aujourd’hui il m’a fallu me tirer d’une histoire
désagréable!
P.: Vous êtes un débrouillard comme il n’y en a pas.:
Pourtant, que s’est-il passé?
S.: Voilà la chose en deux mots. En prenant l’auto­
bus j’ai découvert que j’avais oublié mon portefeuille à
la maison et qu’il me restait dans la poche une seule
pièce de monnaie.
P,; Tiens! Ce n’est pas le Pérou.
S.: Le pire est que j’avais déjà perdu mon ticket
d’autobus, lorsque le contrôleur est entré.
P.: C’est amusant comme tout!
S.: C’est très aimable à vous de me le dire. Le con­
trôleur a voulu me faire payer une amende, noter mon
nom, mon adresse et l’établissement où je travaille.
P.: Qu’est-ce qui vous a sauvé?
S.: Mon éloquence ainsi que les témoignages de mes
voisins qui affirmaient m’avoir vu prendre le ticket.
P.: Tant mieux pour vous! A l’avenir faites plus at­
tention.
S.: Je n’y manquerai pas.
Expressions à retenir
arriver pile приходить, приезжать минута
в минуту
un débrouillard (fam.) „пробивной”, ловкий
comme il n’y en a pas каких мало
Ce n’est pas le Pérou. На этом не разживешься.
C’est amusant comme tout! Это презабавно.
Tant mieux. Тем лучше.
Je n’y manquerai pas. Не премину.

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
3. Vous est-il arrivé de laisser l’argent et les papiers à la
maison? Quelles ont été les suites de cet oubli?

VOCABULAIRE DES PHRASES-CLICHÉS


EXPRIMANT UN JUGEMENT FAVORABLE,
UNE APPRÉCIATION POSITIVE
В этом есть свой смысл. Cela a sa raison d’être.
Все идет как по маслу. Ça marche comme sur des rou­
lettes.
Вот это я понимаю! (при оцен­ C’est une nature!
ке человека)
Дешево отделались. Vous l’avez échappé belle.
Vous vous en êtes tiré à bon
compte.
Его (ее) не проведешь. Il (elle) ne perd pas le nord.
Как нельзя лучше. On ne peut mieux.
Нет худа без добра. A quelque chose malheur est bon.
Один лучше другого. Tous meilleurs les uns que les
' autres. ... .
93
Он ловкий малый, она ловкая C’est un (une) débrouillard (е).
особа.
Он не теряет времени. Il ne s’embête pas (fam.).
Он (она) не робкого десятка. Il (elle) n’a pas froid aux yeux.
Это разумно. C’est raisonnable.
Это совершенно прелестно. C’est charmant comme tout.
Это уже кое-что. C’est toujours ça de gagné.
Это лучше, чем ничего.
Очень неплохо, Ce n’est pas mal du tout.
У него (нее) душа нараспашку. Il a le cœur sur la main.
Это делает вам честь. C’est tout à votre honneur.
Это золотой человек. Il vaut son pesant d’or.
Это имеет смысл. Ça se défend.
Это потрясающе! C’est épatant!
C’est pharamineux!
C’est sensationnel!
Traduisez en français les dialogues suivants:

DIALOGUE 1
On discute les questions de progrès technique
A.: Ну, как ваш новый агрегат (batterie)?
Н.: Спасибо. Все идет как по маслу.
А.: Поздравляю. А как дополнительные установки?
Н.: Ну просто одна лучше другой.
А.: Замечательно! Это же все заслуга вашего глав­
ного инженера.
Н.: Да, он золотой человек. Но мы тоже его под­
держали. Весь коллектив работал на совесть.
А.: Понятное дело. А, кстати, как этот новый ин­
женер в вашем отделе? Забыл, как его фамилия.
Н.: А, Петров? Ну, это способный малый! Ты зна­
ешь, мы ему поручили ответственный объект, и у него
сначала дело не ладилось.
А.: Что ты говоришь!
Н.: Да, но в последний момент он нашел смелое
решение, и его агрегат заработал даже лучше, чем мы
проектировали. Теперь мы собираемся поставить его
во главе небольшой группы. Как ты думаешь, это
оправдано?
А.: Это, безусловно, разумно. Но нужно, чтобы его
постоянно контролировали.
Н.: Золотые слова! У него чудесная гочова. Прав­
да, он иногда немного торопится с выводами, но у него
замечательный характер.
4 Сабанеева М. К. 97
А.: Это очень ценное качество для руководителя.
Н.: Вот мы и решили оказать ему доверие (faire
confiance). Мы всегда стараемся выдвигать молодежь.
А.: Это делает вам честь.
Exercices
1. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
2. Résumez en français le contenu du dialogue.

D I A L O G U E II
Une acheteuse distraite
В.: Послушайте, где вы
купили этот чудесный ко­
стюм?
A. : Он вам нравится?
B. : Просто прелесть! Я
никогда не видела ничего
подобного.
A. : Правда? Я очень ра­
да! Но вы знаете, с покуп­
кой этого костюма связано
целое приключение.
B. : Неужели?
A. : Да, я его купила не­
делю назад в новом универ­
маге в районе новостроек.
B. : И что же?
A. : Причем я заплатила
за него всего 25 рублей.
B. : Очень неплохо!
A. : Да, но слушайте даль­
ше. Я сделала еще несколь­
ко покупок и села в такси.
B. : И что же дальше?
A. : Приезжаю домой, рас­
кладываю покупки и вдруг—
о ужас! Не вижу костюма!
B. : Невероятно!
A. : Представляете себе?
Я оставила пакет с костю­
мом в такси!
B. : Боже мой!
A. : Я в ужасе выскакиваю на улицу, и вы знаете,
кого я встречаю?
B. : Не представляю!
A. : Я встречаю моего таксиста с пакетом в руках!
B. : Потрясающе!
A. : Таксист обнаружил, что я забыла пакет, вер­
нулся и отыскал мой дом, чтобы вернуть мне покупку.
Вот это человек!
B. : Да, вам повезло. Но вам, дорогая, нельзя быть
такой невнимательной. Надо сказать, на этот раз вы
легко отделались.
Exercices
1. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
2. Résumez en français le contenu du texte.
3. Composez des dialogues en vous basant sur le vocabulaire
des phrases-clichés.

MÉCONTENTEMENT, INDIGNATION
DIALOGUE I
Une querelle entre deux sœurs
P.; Dis-donc, tu n’as pas pu te conduire avec plus
de tact à l’égard de mes amis?
H.: J’en ai assez, de tes observations. Je fais ce qui
me plaît.
P.: C’est bien dommage, car ta conduite laisse à dé­
sirer.
H.: Voyons, que me veux-tu?
P.: Je tiens à te dire que tu n’as pas la bosse de
l’hospitalité.
H.: Ça, c’est un peu fort. Vous avez fait, tes amis et
toi, un vacarme infernal, et moi, j’avais mon examen à
préparer dans des conditions atroces.
P.: Quoi qu’il en soit tu ne devais pas leur faire des
remarques.
H.: J’aurais voulu t’y voir.
P.: Tu sais parfaitement que j’ai raison.
H.: Finissons-en.
P.: Ils étaient venus avec la meilleure intention du
monde: me féliciter à l’occasion de mon anniversaire.
Tu leur as réservé un joli accueil!
4* 99
H.: La moutarde m’est montée au nez.
P.: Ça t’arrive un peu trop souvent!
H.: Tu aurais bien pu leur dire qu’on était occupé à
travailler et les inviter pour une autre fois.
P.: Renvoyer des amis qui viennent me féliciter!
Non, mais vraiment, on n’a pas idée de ça! Ça, c’est du
propre!
H.: C’est bon, n’insiste pas.
P.: Tu sens bien que tu as tort! J’ai d’ailleurs une
autre observation à te faire.
H.: Encore? Nous n’en sortirons pas.
P.: Tu as pris congé d’eux avec tant d’arrogance!
H.: Laisse-moi tranquille enfin, j’en ai par-dessus la
tête, de tes amis.
Expressions à retenir
J’en ai assez d e ... Мне надоело...
Que me veux-tu? Что тебе от меня нужно?
avoir la bosse d e ... страдать излишним (излиш­
ней) ...
Ça, c’est un peu fort! Ну, уж это слишком!
J’aurais voulu t’y voir. Хотел(а) бы я видеть тебя на
моем месте.
Finissons-en. Покончим с этим.
La moutarde m’est montée au Я возмутилась.
nez (fig.).
On n’a pas idée de ça! Мыслимо ли это!
Ça c’est du propre! Уж это слишком.
Nous n’en sortirons pas. Ну, уж этому теперь не будет
конца.
J’en ai par-dessus la tête. Мне смертельно надоело.

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.

D I A L O G U E II
Altercation dans un autobus
P.: Mais qu’est-ce qui vous prend?
S.: Je trouve révoltant que vous soyez assis tous les
deux quand une personne âgée, un mutilé de guerre se
tient en face de vous.
100
P.: Je ne le voyais pas. D’ailleurs, ça ne vous re­
garde pas. Mêlez-vous de vos affaires, voulez-vous?
S.: Vous me parlez de la sorte, vous, un blanc-bec!
Ça dépasse la mesure!
P.: Il n’y a pas de quoi faire tant d’histoires. Vous
n’aviez qu’à me prier tranqüillement de céder ma place,
je l’aurais fait aussitôt. Mais si vous cherchez un pré­
texte pour engueuler les gens!
S.: Fichez-moi la paix. Je ne veux plus vous adresser
la parole. Vous auriez dû avoir honte!
P.: Vous m’amusez vraiment. C’est drôle de voir des
gens qui prennent tellement à cœur un rien du tout.
S.: Je ne vois rien de drôle là-dedans. Je prends les
choses comme bon me semble.

Expressions à retenir
Qu’est-ce qui vous prend? Что с вами?
C’est révoltant. Это возмутительно.
Ça ne vous regarde pas. Это вас не касается.
Mêlez-vous de vos affaires. Занимайтесь своими делами,-
Не лезьте не в свое дело,
un blanc-bec молокосос
Fichez-moi la paix, Оставьте меня в покое,
prendre à cœur принимать близко к сердцу
Je ne vois rien de drôle là-de­ Не вижу в этом ничего смеш­
dans. ного.
Je prends les choses comme Я смотрю на вещи так, как
bon me semble. считаю нужным.

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous sen
vaut des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.

D I A L O G U E III
Un garçon insolent

P.: Jean, pourquoi n’as-tu pas encore fait tes de­


voirs? A quoi as-tu passé la journée?
J.: J ’ai eu beaucoup à faire avec l’appareil que je
suis en train de construire.
101
P.: Pour le coup, c’est trop tort! Je suis à bout de
patience, Jean, et je te prie de t’en rendre compte.
J.: Mais je m’en rends parfaitement compte. Seule­
ment, je vois une chose:
dans tous les cas tu t’en
prends toujours à moi.
P.: Que veux-tu dire
par là?
J.: Tu sais bien que je
ne perds pas mon temps.
Je travaille, moi aussi,
mais je tais ce qui me plaît.
Et toi, tu me grondes tou­
jours quand tu n’as rien de
mieux à faire.
P.: Non, mais, dis
donc! Tu te permets une
façon de parler que je trouve insupportable. Je n’ad­
mettrai pas que tu deviennes un fainéant.
J.: Elle est forte, celle-là!
P.: Ta conduite est indigne!
J.: Brisons-là.
P.: C’en est trop! Demain je me rends à l’école!
J.: Fais comme bon te semble.

Expressions à retenir
Pour le coup, c’est trop fort! Это чересчур.
Je suis à bout (de patience). Моему терпению пришел ко­
нец.
s’en prendre à qn вымещать на ком-л.
Que veux-tu dire par là? Что ты хочешь этим сказать?
Non, mais, dis donc! Ну, знаешь!
Elle est forte, celle-là! Это слишком!
Brisons-là! Прекрати!
Fais comme bon te semble. Делай, как знаешь.

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
3. Une couturière a gâté la robe de M, Inventez le dialogue
qui s’engage,
102
VOCABULAIRE DES PHRASES-CLICHÉS
EXPRIMANT LE MÉCONTENTEMENT
ET L’INDIGNATION
За кого вы меня принимаете? Pour qui me prenez-vous?
Мне надоело; с меня хватит. J ’en ai assez.
J ’en ai par-dessus la tête.
J'en ai marre (très fam.).
Моему терпению пришел ко­ Je suis à bout (de patience).
нец.
Мыслимо ли это! On n’a pas idée de ça!
On n’a pas idée d’une chose pa­
reille!
Не вмешивайтесь не в свои Mêlez-vous de vos affaires.
дела. De quoi vous mêlez-vous?
Ну уж, знаете! Ça alors!
Non mais, dites donc!
Ну, уж это слишком! Ça, c’est un peu fort!
Pour le coup, c’est trop fort!
Ça c’est du propre!
Elle est forte, celle-là.
Elle est raide, celle-là.
C’en est trop.
Оставьте меня в покое! Laissez-moi tranquille.
Laissez-moi en paix.
Fichez-moi la paix (fatn.).
Покончим с этим. Finissons-en.
Brisons-Ià.
Теперь этому не будет конца. Nous n’en sortirons pas.
Хватит (в значении „довольно, En voilà assez.
прекратите").
Что вам нужно? Que me voulez-vous?
Это вас не касается. Ça ne vous regarde pas.
Это возмутительно. C’est révoltant.
Это оскорбительно. C’est vexant.
Это мое дело. C’est mon affaire.
Это переходит всякие границы. Ça dépasse la mesure.

Traduisez en français les dialogues suivants:

DIALOGUE I
Un père essaie de faire la morale à son fils

О.: Сколько раз я должен тебе повторять, что каж­


дый культурный человек должен вести себя кор­
ректно.
Н.: Что ты хочешь сказать, папа?
О.: Как ты смел говорить в таком тоне с этой жен­
щиной?
103
Н.: Да, папа, но она меня толкнула в спину зонти­
ком и меня же назвала (traiter de) нахалом (mufle).
О.: Ты должен был перед ней извиниться.
Н.: Я перед ней? Ну, это уж чересчур.
О.: Именно так должен был поступить воспитан­
ный человек.
Н.: Воспитанный чело­
век! Так могли поступать
только в прошлом веке!
О.: Ну, знаешь! Пра­
вила вежливости обяза­
тельны для каждого че­
ловека!
Н.: Я знаю эти прави­
ла. Но когда меня бьют
зонтиком...
О.: Я чувствую, что не­
достаточно хорошо воспи­
тывал тебя.
Н.: Ты просто хочешь сорвать на мне свое плохое
настроение.
О.: Николай, я теряю терпение...
Н.: А где же твое воспитание?
О.: Ну, это уж слишком! Прекрати. Сейчас же пре­
крати. Вообще тебе надо серьезно подумать о своем
поведении.
Exercices
1. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
2. Résumez en français le contenu du dialogue.

D I A L O G U E II

Une femme n’approuve pas la conduite de son mari

H.: Дорогой, ты уж на меня не сердись, но я долж­


на тебе заметить, что твое сегодняшнее поведение
оставляло желать лучшего.
А.: Не понимаю, что ты хочешь сказать.
104
Н.: Не понимаешь? Странно. По правде говоря, ты
никогда не отличался избытком вежливости, но то,
что было сегодня, переходит всякие границы!
А.: Я хотел бы, чтобы ты была на моем месте!
Сдерживать себя, когда эти бюрократы хотят похоро­
нить наш проект.
Н.: Все это так. Но нужно это было объяснить кор­
ректно, спокойно, вежливо. Кричать на человека, ко­
торый в два раза старше тебя, — мыслимо ли это!
А.: После того, как он сказал, что мой проект тех­
нически необоснован, мне кровь бросилась в голову.
Н.: Больше такта, больше выдержки!
А.: И потом он еще сказал, что его собственные
эксперименты дали противоположные результаты.
Н.: Ну, это слишком!
А.: Это не все! Он предложил создать комиссию и
проверить все наши эксперименты с начала до конца!
Н.: Он хватил через край!
А.: Мне надоело повторять мои аргументы чело­
веку, который не хочет их слушать, мне надоело бес­
смысленно тратить время!
Н.: Это так, но не нужно горячиться и выходить
из себя. Нужно было обратиться к авторитетным спе­
циалистам и объяснить им, в чем дело. Они бы смогли
разобраться, кто прав, ты
или твой оппонент.
А.: Да, я так и сде­
лаю. Но тогда у меня
сдали нервы. Я смертель­
но устал. Давай закончим
этот разговор.
Н.: Согласна. Но все
же тебе надо серьезно
заняться своими нерва­
ми.

Exercices
1. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
2. Résumez en français le contenu du dialogue.
3. Composez des dialogues en vous servant du vocabulaire
des phrases-clichés.
135
NÉGATION, REFUS

DIALOGUE I
Conversation sur le théâtre

P.: Aimez-vous la nouvelle pièce de N.?


S.: Pas tellement.
P.: Avez-vous lu quelque chose sur l’œuvre de N.?
S.: Strictement rien.
P.: Il me semble que sa dernière pièce n’est pas des
meilleures.
S.: Loin de là. J ’ai entendu dire même que l’année
prochaine cette pièce ne sera plus jouée.
P.: Je n’en sais rien. Mais c’est bizarre, j’ai toujours
cru que vous étiez une des admiratrices de N.
S.: Absolument pas. Pensez-vous!
P.: Je crois que l’acteur qui interprète le rôle princi­
pal est le favori du public.
S.: Vous voulez rire!
P.: Voulez-vous que je prenne une place pour vous à
l’Opéra?
S.: Ce n’est pas la peine, vraiment. Ces derniers
temps je suis submergée de travail.
P.: C’est bien dommage. J ’étais sûr que vous pour­
riez m’accompagner au théâtre.
S.: Je regrette. Ne m’en voulez pas, ce n’est pas de
ma faute si je suis très prise.
P.: Je le comprends parfaitement.

Expressions à retenir
Pas tellement. Не особенно.
Strictement rien. Ровно ничего.
Loin de là. Далеко до этого.
Absolument pas. Отнюдь нет.
Pensez-vous! Что вы!
Je n’en sais rien. Понятия не имею.
Vous voulez rirel Вы шутите!
Ce n'est pas la peine, Не стоит.
être submergé de travail быть заваленным работой
Je regrette. Сожалею.
Ne m’en voulez pas. Не сердитесь на меня,
106
Exercices

1. Composez des questions de façon à y répondre en employant


les expressions à retenir.
2. Inventez et décrivez une situation dans laquelle on pourrait
placer le dialogue ci-dessus.
3. Faites la caractéristique des interlocuteurs.

D I A L O G U E II
Pendant une promenade à la campagne la voiture
de la famille A. s’est trouvée en panne

P.: Comptes-tu passer la nuit dans cette forêt?


H.: Tu n’y penses pas! Pas question.
P.: Pourtant, à la rigueur, on pourrait bien attendre
jusqu’au matin.
H.: N’insiste pas.
P.: Tu crois que nous n’arriverons pas à réparer la
voiture?
H.: Certainement pas.
P.: Eh bien, qu’est-ce qu’il y a dans le moteur?
H.: Il y a quelque chose qui ne colle pas.
P.: Mais sauras-tu réparer le moteur à toi tout
seul?
H.: D’aucune façon. Je me demande comment tu as
fait pour mettre la voiture dans un état pareil.
P.: Ça ne te regarde pas.
H.: Mais si, ça me regarde, puisque tu me charges
des travaux de réparation. Et encore, personne sur la
route!
P.: Ce n’est pas de chance, vraiment. Tiens, je vois
ce qu’il faut faire. Reste là. Moi, je m’en vais pour trou­
ver quelqu’un qui puisse nous venir en aide.
H.: Laisse tomber. Tu ne trouveras personne sur
cette route et à cette heure.
P.: Oh, il se met à pleuvoir!
H.: Il ne manquait plus que ça.
P.: Alors, tu ne réussis toujours pas?
H.: Pas moyen.
P.: Et moi qui te croyais un automobiliste par­
fait!
107
H.: Détrompe-toi, il n’en est rien. Maintenant que tu
ne compteras plus sur mon intervention miraculeuse tu
seras prudent au moins.
P.: Pour ça, oui! Dis donc, je voudrais bien t’aider,
mais j ’ai peur d’aggraver l’état des choses.
H.: Il n’y a pas de danger.
P.: Vois-tu, l’autre jour j’ai dévissé toute cette partie
et j’ai mis des pièces de rechange. Ça a très bien mar­
ché après.
H.: Ce ne sera pas le cas cette fois.

Expressions à retenir
Tu n’y penses pas! Что ты!
Pas question. Об этом не может быть и ре­
чи.
à la rigueur в крайнем случае
N’insiste pas. Не настаивай.
Certainement pas. Конечно, нет.
Ça ne colle pas. Не ладится (не клеится)
A toi tout seul. Ты один.
D’aucune façon. Никоим образом.
Ça ne te regarde pas. Это тебя не касается.
Si, ça me regarde. Нет, это меня касается.
Ce n’est pas de chance. Не везет.
Laisse tomber. Брось!
Il ne manquait plus que ça. Только этого не хватало.
Pas moyen. Ничего не могу поделать.
Et mol qui... А я-то...
Détrompe-toi. Не заблуждайся.
II n’en est rien. Ничего подобного.
Pour ça, oui. Это уж точно.
Dis donc. Слушай-ка.
Il n’y a pas de danger. Этого бояться нечего.
Vois-tu... Видишь ли...
Ce ne sera pas le cas cette На этот раз так не получится.
fois.

Exercices
1. Composez des questions et des réponses en y faisant entrer
les expressions à retenir.
2. Inventez un récit décrivant la promenade en voiture de la
famille A. et la panne d’automobile.
3. Imaginez les traits de caractère des interlocuteurs en vous
basant sur leur dialogue,
108
D I A L O G U E III

Conversation entre deux étudiants

P.: Voudrais-tu savoir à quoi j’ai passé la soirée


d’hier?
S.: Je n’en ai aucune idée. Ah, si, sûrement, je parie
que tu as pioché à la bibliothèque.
P.: Tu n’y es pas.
S.: Pourtant tu y es toujours fourré. Tout le monde
sait que tu es un bûcheur comme il n’y en a pas,
P.: Penses-tu! Pas le moins du monde. Essaye de
deviner quand même ce que j’ai fait hier. Je te le donne
en cent.
S.: Si tu n’as pas bûché, je donne ma langue au chat.
P.: Eh bien, vois-tu, j’ai participé à une performance
de danses folkloriques au Palais de Culture.
S.: Pas possible!
P.: C’est pourtant bien vrai. On prétend même que
je ferai un excellent danseur.
S.: On ne le dirait pas, franchement.
P.: Il faudrait que tu viennes te joindre à notre com­
pagnie.
S.: Je n’y tiens pas, tu sais. Il paraît que la grâce et
l’agilité m’ont toujours fait défaut.
P.: Alors, tu n’as aucune envie de participer à l’acti­
vité des artistes amateurs?
S.: Aucune. Si tu crois que je n’ai que ça à faire.
P.: Tant pis pour toi, dans ce cas-là.

Expressions à retenir
Je n’en ai aucune idée. Понятия не имею,
piocher зубрить
Tu n'y es pas. Не угадал.
Tu y es toujours fourré, Ты вечно там торчишь,
un bûcheur зубрила
comme il n’y en a pas каких нет
Pas le moins du monde. Нисколько.
Je te le donne en cent. Тебе ни за что не угадай
Je donne ma langue au chat. Ума не приложу.
Pas possible. Быть не может.
C’est pourtant bien vrai, Тем не менее это так.
on prétend считают; говорят
On ne le dirait pas. Что-то не похоже.
109
franchement откровенно говоря
Je n’y tiens pas. Мне что-то не хочется,
il paraît по-видимому, кажется

Exercices
1. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
2. Composez des phrases en y faisant entrer les expressions à
retenir. \

D I A L O G U E IV
Discussion entre parents
M.: Pourrais-tu lui pardonner pour une fois?
P.: Pas du tout.
M.: Il me semble qu’il t’a déjà présenté ses excuses?
P.: Il s’en faut de beau-
coup.
M.: C’est donc décidé
que nous ne l’emmènerons
pas excursionner de­
main?
P.: C’est tout réfléchi.
M.: Vraiment, tu ne te
laisses pas attendrir?
P.: N’y compte pas.
M.: Peut-être d’ici de­
main matin vas-tu chan­
ger d’idée.
P.: C’est tout vu.
M.: La nuit porte conseil, Je suis sûre que demain tu
seras plus indulgent.
P.: Puisqu’on te dit que r

Expressions à retenir
Pas du tout, Вовсе нет, отнюдь нет.
présenter ses excuses попросить извинения
Il s’en faut de beaucoup. Ничуть не бывало; до этого
далеко.
C’est tou.t réfléchi. Я все взвесил.
N’y compte pas. Не рассчитывай на это.
C’est tout vu. Я все продумал, все взвесил.
La nuit porte conseil. Утро вечера мудренее.
Puisqu’on te dit que non. Ведь говорят тебе, что нет.
НО
Exercices
1. Inventez des phrases auxquelles on puisse répondre efl.
employant les expressions à retenir.
2. Inventez l’histoire d’un enfant entêté ayant commis une
faute pour laquelle il ne veut pas demander pardon.
3. Caractérisez l'attitude des parents vis-à-vis de leur enfant
coupable. Esquissez leurs caractères en vous basant sur le dia­
logue.

DIALOGUE V
On est venu en visite chez un ami malade

H.: Eh bien, comment ça va, la santé et le moral?


B.: Ça ne va pas trop bien, vous savez. J ’ai des
maux de tête abominables et je fais encore de la tempé­
rature.
H.: C’est probablement le climat que vous ne pouvez
pas supporter.
B.: Effectivement, il me semble que je ne saurais
m’y faire.
H.: Le médecin vous a-t-il permis de sortir un peu?
B.: Avec ma température? Vous rêvez!
H.: Je croyais que vous aviez bezoin de prendre de
l’air.
B.: Oh non. Rien moins que ça. Tenez, pas plus tard
qu’hier le docteur a déclaré que si les choses vont de ce
train-là je ne pourrai sortir que dans huit jours.
H.: Voilà qui n’est pas pour me réjouir.
B.: Ni moi non plus. Moi qui espérais pouvoir me
joindre à votre expédition géologique! Mais peut-être
me permettrez-vous d’y participer quand même?
H.: A aucun prix. Il faut surtout que vous vous soi­
gniez bien afin de vous remettre de ces fâcheuses sé­
quelles.
B.: Ne pourrait-on pas différer pour une quinzaine
cette expédition?
H.: Il n’y a pas moyen. Mais ne vous en faites pas.
Je pense que ça vous fera du bien, un peu de repos.
Vous menez une vie si tourmentée.
B.: Allons donc! Il ne s’agit pas de ça. Je ne rêve
qu’à me remettre à l’œuvre.
111
H.: Pas de si tôt! Le plus tard sera le mieux.
B.: Voilà que vous vous mettez à parler comme le
médecin, à présent. Ne serait-ce pas votre vocation man­
quée?
H.: Pas que je sache. C’est le bon sens qui me dicte
mes paroles. Il est normal qu’après une maladie aussi
grave vous veilliez davantage à votre santé.
B.: Mais vraiment, n’exagérons rien. Il me semble
que dans une quinzaine je me porterai comme un
charme.
H.: A d’autres! Avouez que vous voulez me faire
marcher.
B.: Pour qui me prenez-vous, voyons?
H.: Pour un étourdi, mon vieux, ou pour un fou.
B.: Ça alors!

Expressions à retenir
se faire à quelque chose привыкнуть к чему-либо
Vous rêvez! Вы думаете, что вы говорите?
Rien moins que ça. Вот уж нет; уж только не это.
Voilà qui n’est pas pour me Вот это меня не радует.
réjouir.
A aucun prix. Ни за что.
II n’y a pas moyen. Это невозможно.
Ne vous en faites pas. Не расстраивайтесь.
Allons donc! Ну что вы!
II ne s’agit pas de ça. Дело не в этом.
Pas de si tôt! Не так быстро!
Le plus tard sera le mieux. Чем позже, тем лучше.
Pas que je sache, Насколько мне известно, нет.
se porter comme un charme быть здоровым как бык
A d’autres! Рассказывайте это другим,
faire marcher quelqu’un обмануть кого-то
Ça alors! Ну уж, знаете!

Exercices
1. Inventez des phrases auxquelles on puisse répondre en
employant les expressions à retenir.
2. Exposez la situation d’après le dialogue en développant le
sujet.
3. Un professeur refuse d’ajourner l’examen. Composez une
conversation entre les étudiants et lui.
4. Les parents ne permettent pas à leur fils d’aller au cinéma
avant d’avoir fait ses devoirs. Inventez ce dialogue.
112
VOCABULAIRE DES PHRASES-CLICHÉS
EXPRIMANT LA NÉGATION ET LE REFUS

Ведь говорят вам, что нет. Puis qu’on vous dit que non.
Вы зря тратите время. Vous perdez votre temps.
Вы ошибаетесь. Vous vous trompez.
Détrompez-vous.
Вы шутите. Vous plaisantez.
Vous voulez rire.
Да нет же! Mais non!
Дело не в том. Il ne s’agit pas de ça.
Далеко до storo. Loin de là.
Tant s’en faut.
Il s’en faut de beaucoup.
Еще того меньше. Encore moins.
Как раз наоборот. Bien au contraire.
Конечно, нет. Certainement pas.
Мне не хотелось бы. Je n’y tiens pas.
Напротив. Au contraire.
Насколько мне известно, нет. Pas que je sache.
Не берите на себя слишком Ne vous engagez pas trop.
много (в моральном плане).
Не бойтесь. Pas de danger.
Il n’y a pas de danger.
Не везет. Ce n’est pas de chance.
Не знаю. Je ne sais pas.
Je l’ignore.
Не настаивайте. N’insistez pas.
Не особенно. Pas trop.
Pas tellement.
Не похоже на то. On ne le dirait pas.
ia n’en a pas l’air,
Не понимаю. Î e ne saisis pas,
Je ne vois pas.
Не рассчитывайте на это. N’y comjftez pas.
Не совсем так. Pas précisément.
Не стоит. Ce n’est pas la peine.
Ça ne vaut pas la peine.
Не страшно (большей частью Il n’y a pas de mal.
ответ на извинение).
Не угадали. Vous n’y êtes pas.
Никогда в жизни. Jamais de la vie.
Ни за что на свете. Au grand jamais.
Pour rien au monde.
Pas pour un empire.
A aucun prix.
Никоим образом. D’aucune façon.
Ничего не поделаешь. Rien à faire.
Ничего не могу поделать. Je n’y peux rien.
Ничего подобного. Il n’en est rien.
Pas le moins du monde.
Об этом не может быть и ре­ Il n’en es» pas question.
чи. Pas question»
5 Сабанеева M. K.. 113
Оставьте, бросьте. Laissez donc.
Laissez tomber (fam.).
Отнюдь нет; ничего подобного. Absolument pas.
Pas du tout.
Pas le moins du monde.
Rien moins que ça.
Понятия не имею. Je n’en sais rien.
Je n’en ai aucune idée.
Jè n’en ai pas la moindre idée.
Расскажите это кому-нибудь A d'autres.
другому.
Увольте меня от этого.
Ровно ничего. Strictement rien.
Rien du tout.
Сожалею, не могу. Je regrette.
Только этого не хватало (речь 11 ne manquait plus que ça.
идет о совершившемся фак­
те).
Только этого не хватало (речь 11 ne manquerait plus que ça,
идет о возможном факте).
Уж это ни за что. a, jamais,
Что вы! ensez-vous!
Vous n’y pensez pas!
Allons donc!
Что-то не клеится. Ça ne colle pas.
Ça ne va pas.
Ça ne marche pas.
Это вас не касается. Ça ne vous regarde pas.
Это невозможно. C’est impossible.
Pas moyen (fam.).
Это не тот случай. Ce n’est pas le cas.
Я же говорю вам, что нет. Puisque je vous dis que non.
Я тут ни при чем. Je n’y suis pour rien.

Traduisez en français les dialogues suivants:

DIALOGUE I
On persuade un garçon entêté de se joindre
à ses amis pour aller au théâtre
H.: Ты, может быть, пойдешь вместе с нами слу<
шать сегодня „Князя Игоря"?
А.: К сожалению, я не могу. У меня дел выше го­
ловы. К тому же я слышал, что главную партию ис-
полняет плохой певец.
Н.: Насколько мне известно, нет. Как раз напро­
тив, я слышал, что весь состав очень хороший.
А.: Что ты! Там же поет N. Она давно потеряла
голос.
114
Н.: Ничего подобного. Я считаю, что она одна из
лучших певиц театра.
А.: Брось! Просто ты ничего не понимаешь в пении.
H. : Ну что же, возможно. (Cela se pourrait.)

Exercices
I. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus,
2. Résumez en français le contenu du dialogue.

D I A L O G U E II
On se prépare à accueillir une parente
A.: Ты не знаешь, в котором часу приходит поезд
из М.?
Н.: Понятия не имею. А что? (Pourquoi?)
А.: Видишь ли, сегодня с этим поездом приезжает
моя сестра. Может быть, ты вместе со мной поедешь
ее встретить?
Н.: Извини, не могу.
А.: Да что ты? Я подозреваю, что с некоторых пор
вы с ней в ссоре.
Н.: Ничего подобного. Разве я чем-нибудь обидел
ее?
А.: Не знаю. Во всяком случае, в своих последних
письмах она не просила меня кланяться тебе. Тебя это
не беспокоит?
Н.: Откровенно говоря, не особенно. А она не спра­
шивала в письмах обо мне?
А.: О тебе и речи не было.
Н.: Неужели она даже не интересовалась, как идет
моя работа?
А.: Ведь говорят тебе, что нет. Может быть, ты
узнаешь у нее, в чем дело?
Н.: Мне не особенно хочется.
А.: В таком случае я мог бы взять это на себя.
H. : Не стоит.
Exercices
I. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
2. Résumez en français le contenu du dialogue,
6* HS
SATISFACTION, JOIE
DIALOGUE I
Une famille se prépare à l’arrivée d’un parent qu’on n’a pas vu
depuis longtemps
P.: L’oncle Jean arrive demain.
S.: Ça tombe bien! Demain c’est mon anniversaire.
On aura une fête à tout casser.
P.: Alors, tout est pour le mieux. L’oncle nous fait
savoir dans sa lettre qu’il
compte passer une quin­
zaine chez nous.
S.: J ’en suis ravi.
C’est moi qui irai le
chercher à la gare. Pierre
pourra m’emmener en voi­
ture.
P.: C’est parfait!
S.: Hier il m’a même
proposé de nous aider
dans tous nos préparatifs.
P.: Vrai? Je n’en espé­
rais pas tant.
S.: J’ai décliné pour­
tant cette proposition, si
gentille de sa part. Il a trop à faire sans ça et je n’ai
pas voulu le déranger.
P.: Tu as eu grandement raison. A propos, tu sais,
il s’est raccommodé avec ma sœur.
S.: A la bonne heure. Je savais qu’ils étaient brouil­
lés mais je ne doutais pas de leur réconciliation.
Expressions à retenir
Ça tombe bien! Как кстати!
une fête à tout casser пир на весь мир
Tout est pour le mieux. Все к лучшему.
C’est parfait! Превосходно!
Vrai? Правда?
Je n’en espérais pas tant. Я на это и не рассчитывал.
Il a trop à faire sans ça. У него и без этого много дел.
Ça vaut mieux, Так-то лучше,
se raccommoder avec qn помириться с кем-либо
A la bonne heure, Отлично.
être brouillé avec qn; se поссориться с кем-либо
brouiller avec qn
Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
3. Votre ami vient d’être décoré. Vous arrivez pour le féliciter.
Imaginez une conversation.

D I A L O G U E II
Après un long silence on reçoit la lettre d’un ami
parti pour une expédition dangereuse
P.: Irène, je viens de recevoir une lettre de Victor.
I.: Enfin! J ’en suis bien aise, j’étais si inquiète.
P.: Je crois bien! Moi aussi.
I.: Qu’est ce qu’il écrit?
P.: Il écrit qu’il est arrivé à bon port et que tous les
dangers sont déjà passés.
I.: Bon, j’en suis très heureuse. Quels sont les résul­
tats de leurs expéditions?
P.: Tout à fait sensationnels. Ils ont réussi à dé­
couvrir des gisements de minerai d’une grande impor­
tance.
I.: Quelle chance! Il est vrai que l’équipe dont Victor,
fait partie est célèbre par ses découvertes.
P.: Il paraît que l’activité de Victor, son abnégation
au travail et ses capacités d’organisateur ont beaucoup
contribué au succès de l’expédition.
I.: Ah, bon, tant mieux! Ce que tu dis là me fait
tellement plaisir! J’étais toujours sûre que c’est un gar­
çon de talent. Vont-ils revenir bientôt?
P.: J ’ai l’impression qu’ils ont mené à chef tous les
travaux, si bien qu’ils peuvent se mettre en route d’un
jour à l’autre.
I.: A la bonne heure! On va organiser une fête à
l’institut pour les accueillir. J ’en parlerai aujourd’hui
même au chef de section.
P.: Vous ferez bien!
Expressions à retenir
J’en suis bien aise. Очень рад (a) этому.
Quelle chance! Какая удача!
Tant mieux, Тем лучше,
mener à chef довести до конца
A la bonne heure. Отлично; тем лучше.
117
Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir,
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.

D I A L O G U E III
Conversation avec un jeune homme devenu père de famille
H.: Eh bien, Jacques, c’est un garçon ou une fille?
J.: Figure-toi, ce sont deux jumeaux, un garçon et
»ne fille.
H.: Ça, c’est une chancel
J.: Je crois bien! Quand j’ai appris la chose j’ai été
tout ébaubi.
H.: Tu ne t’attendais pas à ça?
J.: J ’étais loin d’y penser. Je nage dans le bonheur.
H.: Alors, maintenant, te voilà père d’une grande
tamille?
J.: Oui, en effet. Et je ne me sens pas de joie.
H.: Comment se portent les enfants?
J.: A merveille! Il paraît qu’ils ont de l’embonpoint
et, qu’en plus, leur appétit est tout à fait remarquable.
H.: Et Lucie, quel est son état?
J.: Tout d’abord sa santé nous a causé pas mal d’in­
quiétude. Mais ces derniers jours elle va beaucoup
mieux, et le médecin affirme que nous pouvons être
sans crainte.
H.: C’est parfait. Tout est bien qui finit bien.
J.: J’espère que la semaine prochaine tu viendras
nous voir et jouir de la compagnie des bébés.
H.: Je m’en fais une fête.
Expressions à retenir
Ça c’est une chance. Вот это у д а ч а !
Je crois bien. Я думаю.
J ’étais loin d’y penser. Я этого и не предполагал.
Je nage dans le bonheur. Я на верху блаженства.
Je ne me sens pas de joie. Я не помню себя от радости.
A merveille. Превосходно.
C’est parfait. Отлично.
Tout est bien qui finit bien. Все хорошо, что хорошо кон-
чается.
Je m’en fais une fête. Это будет для меня праздник.

118
Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir,
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue ci-dessus.
3. Un écolier a obtenu une médaille d’or. Composez sa conver­
sation avec ses parents.

VOCABULAIRE DES PHRASES-CLICHÉS


EXPRIMANT LA JOIE ET LA SATISFACTION
Вот удача. Quelle chance.
Quelle veine.
Все к лучшему. Tout est pour le mieux.
Все лучше и лучше. De mieux en mieux.
Все в порядке. Tout va bien.
И правильно сделаете. Vous ferez bien.
Как кстати. •Ça tombe bien.
Comme ça se trouve.
Как я счастлив. Que je suis heureux.
Какое счастье. Quel bonheur.
Лучше поздно, чем никогда. Mieux vaut tard que jamais.
Нет худа без добра. A quelque chose malheur est
bon.
Отлично. A la bonne heure.
Очень хорошо. Parfait.
Очень рад. J ’en suis très content.
J ’en suis bien aise.
Превосходно. A merveille.
Так-то лучше. Ça vaut mieux.
Тем лучше. Tant mieux.
Это будет для меня праздник. Je m’en fais une fête.
Я в восторге. J ’en suis ravi.
Я не помню себя от радости. Je ne me sens pas de joie.
Я на верху блаженства. Je suis aux anges.
Je nage dans le bonheur.

Traduisez en français les dialogues suivantsi

DIALOGUE I
On discute les études universitaires d’un étudiant
A. : Как работает последнее время студент Н.?
B. : Он работает все лучше и лучше. Последнюю
сессию он сдал на пятерки, причем на экзамене по
французской литературе его ответ был особо отмечен
профессором.
A. : Превосходно! А ведь в прошлом году его успе
ваемость оставляла желать лучшего (laisser à dési­
rer). Но с тех пор как он провалился (être recalé,
échouer) на экзамене по истории, он очень изменился.
B. : Нет худа без добра. Этот провал (échec) на
него сильно подействовал. Он стал очень прилежно
заниматься.
A. : Тем лучше! А он занимается общественной ра
ботой?
B. : Очень много. Я должен сказать, что в этом
году мы хотим поместить его имя на доске почета.
A. : И правильно сделаете. Я всегда считал, что та
ких людей, как Н., нужно всячески поощрять. А какое
поручение вы думаете ему дать на будущий год?
Меня только что просили в одной из школ помочь
создать для них шефскую бригаду. Что если назна­
чить Н. руководителем этой бригады?
B. : Как кстати! Мы как раз думали о том, какое
общественное поручение дать Н. на будущий год.
Я считаю, что решение, которое вы предлагаете, было
бы самым разумным.
A. : Отлично! Надо только обсудить это на комсо
мольском бюро и поговорить с Н.
B. : В его согласии я не сомневаюсь, так как н
днях он сам мне говорил, что хотел бы заняться такой
работой.
А.: Тогда все складывается к лучшему.

Exercices
1. Inventez une situation dans laquelle on pourrait placer le
dialogue cl-dessus.
2. Parlez de vos activités sociales.

D I A L O G U E II
Entretien avec un jeune peintre dont plusieurs tableaux sont admis
à une exposition

H.: Hy, наконец твоя мечта сбылась, не правда ли?


Б.: Не говори, я просто на верху блаженства. Ка­
кая удача! А что ты думаешь о моей картине „Сбор
урожая"?
120
я
Н.: Я в восторге от нее. Мне кажется, что эта тема
решена очень оригинально и ново.
Б.: Я рад это слышать. Скажи, пожалуйста, ты
придешь на открытие выставки?
Н.: Это будет для меня праздник. А что ты соби­
раешься делать дальше? У тебя есть заказы?
Б.: Все в порядке. В скором времени я буду делать
эскизы декораций для новой постановки в театре опе­
ры и балета.
Н.: Но ведь ты этим, по-моему, никогда раньше не
занимался?
Б.: Видишь ли, я давно хотел попробовать свои
силы и в этой области. Но свою основную работу я
бросать не собираюсь.
H. : Да, так-то лучше. Я не советовал бы тебе ста­
новиться только театральным художником. Это не
твое призвание.
Б.: Я тоже так думаю.

Exercices
I. Inventez une situations dans laquelle on pourrait placer le
dialogue cl-dessus,
2. Résumez en français le contenu du dialogue.
3. Composez des dialogues en vous basant sur le vocabulaire
des phrases-chichés.

SOUPÇON, REPROCHE,
BLÂME

DIALOGUE I
Un écolier négligeant
P.: Quelle note as-tu reçu à l’examen, Cyrille?
C.: J ’ai reçu un cinq; c’était un coup de veine. J ’ai
tiré le seul billet que j’avais bien appris.
P.: Il n’y a pas de quoi se vanter. Je ne sais que
trop ton insouciance.
C.: La belle affaire! Si j’avais échoué j’aurais re­
passé l’examen en automne.
P.: Tu n’y penses pas! Ça t’aurait gâté toutes les
vacances parce que tu aurais dû travailler,
122
C.: Travailler pendant les grandes vacances! Ça ne
s’est jamais vu.
P.: Si tu ne te foules pas la rate pendant l’année
scolaire il faut bien que tu pioches en été.
C.: Remarque que jusqu’à présent je n’ai jamais re­
doublé.
P.: Je ne sais vraiment pas comment tu te tires d’af­
faire.
C.: C’est le hasard qui me vient en aide.
P.: Ton attitude est impardonnable, tu te moques des
gens tout bonnement. Pendant que j ’y pense, le direc­
teur t’a-t-il fait appeler?
C.: Oui, il m’a dit que je devais changer de con­
duite, que les plus grandes capacités n’aboutissent a
rien si l’on ne se donne pas de peine.
P.: C’est ce que je te répète à tout bout de champ.
C.: Si bien que ça finit par devenir une vieille ren­
gaine.
P.: Quel insolent par dessus le marché!

Expressions à retenir

un coup de veine удача


II n’y a pas de quoi se vanter. Нечем хвастаться.
La belle affaire! Подумаешь, важность.
Tu n’y penses pas! Что ты!
Ça ne s'est jamais vu. Это невиданно.
Tu ne te foules pas la rate. Ты не слишком усердствуешь
(ирон.).
redoubler сидеть второй год в одном
классе
se tirer d’affaire выпутаться
Tu te moques des gens, Ты смеешься над людьми,
pendant que j’y pense кстати
à tout bout de champ на каждом шагу; поминутно
une vieille rengaine старая песня
par dessus le marché к тому же

Exercices
1, Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait introduire
le dialogue ci-dessus.
123
D I A L O G U E II
Un jeune homme impoli

P.: Vous avez accompagné ma sœur jusqu’à la gare?


S.: Pour cela non. Je lui ai seulement commandé un
taxi.
P.: Ce ne sont pas des façons. Vous saviez bien
que je comptais sur vous.
S.: Notez que vous ne me
l’avez pas demandé.
P.: Mais cela allait de soi.
Vous êtes toujours très poli
envers tout le monde. Qu’est-
ce qui vous a pris?
S.: Elle a été rasante,
votre sœur. Je n’en pouvais
plus. Alors, je me suis dit:
„Bon, je l’aide à descendre
les bagages, je fais venir un
taxi, je la mets dedans et
vogue la galère!"
P.: Comment avez-vous
pu? Je ne vous reconnais pas!
Elle a eu sans doute des
difficultés pour monter en
wagon avec tous ses ba­
gages.
S.: Je ne crois pas, quelqu’un l’aura aidé. D’ailleurs,
dans tous les Cas, elle n’a qu’à s’en prendre à elle-même.
Si elle n’avait pas été assommante à ce point, je l’aurais
accompagnée à la gare.
P.: Vous n’en faites qu’à votre tête.

Expressions à retenir
Pour cela non. Вот уж это нет.
Ce ne sont pas des façons. Так не поступают.
Cela allait de soi. Это само собой было понятно.
Qu'est-ce qui vous a pris? Что на вас нашло?
rasant нудный, надоедливый
Je n’en pouvais, plus. Я больше не мог терпеть.
Vogue la galère. Скатертью дорога (выражение
безразличия к какому-либо
событию).
124
E lle ( i l) n ’a q u ’à s ’en П у с т ь п е н я е т н а с еб я .
prendre à elle-même (à lui-
même).
assommant нудный, скучный, надоедливый
n’en faire qu’à sa tête поступать по своему усмотре­
нию

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser­
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on aurait pu introduire
le dialogue ci-dessus.

D I A L O G U E III
Des parents rongés d’inquiétude
M.: Tu es fou de nous avoir laissé si longtemps
sans donner de tes nouvelles?
H.: Je t’assure, maman, que je n’avais aucune pos­
sibilité d’écrire, tellement j’étais pris.
M.: On n’agit pas comme cela, mon fils, quand on
aime ses parents et qu’on ne veut pas leur causer des
tourments. Tu n’es qu’un ingrat.
H.: Voilà que vous vous faites des idées!
M.: Mais nous ne savions que penser, ton përe et
moi. Si au moins tu nous avais envoyé un télégramme,
si tu nous avais téléphoné ne fût-Ce qu’tine seule fois...
H.: C’est vite dit. Tu ne t’imagines pas comment
j’ai passé ces quinze jours! En pleine forêt, couchant
sous, des tentes, faisant des dizaines de kilomètres par
jour! Vous étiez au courant de mon travail, et il n’y
avait pas à se faire du mauvais sang.
M.: C’est bien de toi, ça. A notre place tu ne te
serais pas inquiété sans avoir de nos nouvelles.
H.: Mais que pouvais-je faire pratiquement, je vous
demande un peu?
M.: Ça ne me regarde pas. Tu savais bien que nous
serions dans tous nos états?
H.: Oui, mais à qui la faute?I
Expressions à retenir
On n’agit pas comme cela, Так не поступают.
se faire des idées вбить себе в голову вздорные
мысли
I2S
C’est vite dit. Легко сказать.
se faire du mauvais sang беспокоиться
C’est bien de toi ca. Узнаю тебя; ты весь в этом.
Je vous demande un peu. Скажите на милость,
être dans tous ses états _ волноваться
A qui la faute? Кто виноват?

Exercices
1. Composez des phrases de façon à y répondre en vous ser«
vant des expressions à retenir.
2. Inventez une situation dans laquelle on pourrait Introduira
le dialogue ci-dessus.

D I A L O G U E IV
Un garçon soupçonneux et indiscret
H.j Que pensez-vous de ce départ précipité? On a
l’impression qu’il voulait vous éviter.
S.: Ça m’en a tout l’air.
H.: Il s’est passé quelque chose entre vous et lui,
une querelle?
S.: Pas que je sache.
H.: N’essayez pas de jouer au plus fin avec moi,
j ’ai des antennes.
S.: Je nç comprends pas du tout ce que vous vou­
lez dire. Il me semble que vous avez une idée de der­
rière la tête, mais je n’arrive pas à la lire.
H.: Eh bien, j’ai remarqué que Léon est parti sans
vous serrer la main, n’est-ce pas? Ça en dit long.
S.: Où voulez-vous en venir?
H.: J ’en conclus que vous êtes brouillés et j ’ose
même affirmer que je sais pour quelle raison.
S.: A quoi faites-vous allusion?
H.: Je ne fais pas d’allusion, je dis les choses car­
rément. C’est Marianne qui est la pomme de la dis­
corde, j ’y vois clair.
S.: Vous vous mettez en tête des idées saugrenues,
de sorte que je ne juge pas possible de vous répondre.
Expressions à retenir
Ça m’en a tout l’air. Похоже на то.
Pas que je sache. Насколько мне известно, нет.
N’essayez pas de jouer au plus Не старайтесь меня перехит-
fin avec moi, рить,
128
avoir des antennes иметь чутье
Vous avez une idée de derrière Вы что-то не договариваете.
la tête.
Ça en dit long. Это о многом говорит.
Où voulez-vous en venir? К чему вы клоните?
dire les choses carrément говорить правду в глаза
J ’y vois clair. Я это ясно вижу.