Vous êtes sur la page 1sur 31

Royaume du Maroc

Université Hassan II-


Casablanca
Ecole Normale Supérieure
de l’Enseignement
Technique Mohammedia

Dessin Assisté par Ordinateur


AUTOCAD
FI_GECSI –FI_SEER

Pr.E.BENCHARA
ENSET- M- 2019/2020
Initiation à AutoCAD
Interface et environnement graphique
I- Introduction :
AutoCad est une application universelle (généraliste) de DAO développée par la société Autodesk, il
peut être utilisé pour le dessin bi-dimensionnel ou en 3D, il n'y a pratiquement pas de limites aux
différents types de dessins que l'on peut créer, dans beaucoup de domaine: architecture,
schématique, électronique, cartographie, mécanique, etc...
L’environnement graphique est l'ensemble des dispositifs permettant à l'utilisateur de travailler sans
faire appel aux commandes, mais en lançant les actions à partir de clics souris sur des zones telles
qu'icônes, zone graphiques, menus, champs de saisie, etc.…
AutoCad est doté d'une interface graphique similaire aux autres logiciels fonctionnant sous windows :
les fenêtres, menus, boites de dialogue.
II- Interfaces graphiques
2-1- Fenêtre de travail :
La fenêtre de travail d'AutoCad est une fenêtre "Windows" standard et elle dispose des mêmes outils
que toute application Windows : Case de fermeture, de plein écran, d'icônisation. Elle est
redimensionnable à volonté.

Barre des menus


Rubans

Zone de travail
Ligne de commandes

Barre d’Etats

2-2- Les rubans:


Ils servent à lancer des commandes à l’aide de boutons de commande :

a-Le ruban Début


Il permet de :
-Réaliser le dessin des entités : Ligne,cercle,rectangle…
-Effectuer des modifications des modification : copier, deplacer,miroir,chanfrein,arrondi,décaler…
-Réaliser l’habillage du dessin : cotatio,texte..
-Gérer les calques :propriétés, affichage…
-Gérer les blocs : définir les attributsdes blocs,gérer les attributsdes blocs..
b-Le ruban Insertion
Il permet d’insérer ,d’importer et de gérer des éléments externes au dessin
c- Le ruban Annoter
Il permet de gérer les éléments d’habillage du dessin : texte, cotes..
d- Le ruban Paramétrique
Il permet de gérer les contraintes dimensionnelles et de forme : parallélisme, concentricité,tangence..

E. BENCHARA 2
Initiation à AutoCAD
d- Le ruban vue
Il permet de :
-Gérer les présentations des vues dans la fenêtre de travail : projections,perspectives,
-Gérer l’affichage des palettes
-Gérer la disposition des fenêtres
e- Le ruban Gérer
Il permet de :
-Enregister des actions et les lire
-Gérer les outils de dessin : interface utilisateur,palettes…
e- Le ruban Sortie :
Il permet la gestion de l’édition du dessin :impression, exportation..

2-3- Barre des menus

Dans cette barre sont affichées les listes de commandes qui permettent de gérer :
- le fichier : nouveau, ouvrir, enregistrer..
-l’edition des données : copier coller..
-l’affichage de la fenêtre de travail
-le format des outils de travail : calques..
-les outils de travail : rubans, pallettes barres d’outils…
-des commandes qui sont dans les ruban : dessin,modification..
lancées par les menus ou par les icônes. On peut également y taper au clavier les commandes à
effectuer.
2-4- Fenêtre de la ligne de commande :
Dans cette barre sont saisies etaffichées les commandes qui permettent de gérer le dessin

Ligne de commande

2-5- Barre d'état :


Elle affiche certains paramètres courants du dessin comme les coordonnées du curseur, le type
d'espace actif, le mode grille, Définition del’espace de travail etc.

2-6- Pavés de commande, Barres d'outils et palettes :


Ce sont des ensembles d'icônes regroupés par thèmes. Ils sont flottantes ou non

a- Dessin

E. BENCHARA 3
Initiation à AutoCAD

b- Modification
Ce groupe contient les principales commandes de modifications. Elles permettent par clic de
sélectionner le type de modification. Chanfrein, congé, ajustement,prolongement, miroir, reseau etc

c-Barre d'Outils "Accrochage"


Cette barre contient les principales commandes d’accrochage. Elles permettent de définir le lieu
d’accrochage sur une entité pour dessiner l’entité suivante : centre, extrémité, milieu etc

d-Palette d'Outils
Cette palette qui peut être affiché à partir de menu outils contient les principaux éléments qui
pourront être insérés dans un dessin : blocs, hachures, dessins prédéfinis etc. Chaque onglet
correspond un ensemble d’items.
e-Palette de Propriétés
Cette palette qui peut être affiché à partir de menu outils contient les différents contrôles qui
permettent de définir les propriétés d’une entité dessinée.

Outils Propriétés

Pour afficher ces palettes aller dans le menu »Outils »puis Palettes

E. BENCHARA 4
Initiation à AutoCAD
Session de travail
I- Lancement d’une session :
Par session de travail, on entend l'ensemble des opérations entre le lancement du logiciel et sa
fermeture.
1-1- Lancement d'AutoCad et lancement d’un nouveau dessin:
 Pour lancer Autocad,Double-cliquer sur l'icône du raccourci AutoCad qui se trouve sur le
bureau, ou à partir de la barre de commandes windows
Pour créer un nouveau dessin avec AutoCAD lancé : dans le menu , ou dans le bouton demarrer,
sélectionner Nouveau et dans la boite de dialogue choisir un prototype (Template sous forme d’un
modèle ou dessin pré-paramétré : choisir acadiso) puis cliquer sur Ouvrir. une fenêtre de dessin
vierge s’affiche à l’ecran.
On peut aussi créer un nouveau dessin en cliquant su le bouton Nouveau de la barre Demarrer

1- 2- Sauvegardes en cours de travail :


Un enregistrement en cours de travail sert à :
 Sauvegarder les modifications apportées à un dessin : Fichier → Enregistrer.
 Enregistrer une variante du dessin sous un autre nom (ce nouveau dessin est celui qui est alors
chargé) : Fichier → Enregistrer sous…

Définir l’emplacement, Taper le nom du dessin et sélectionner la version puis enregistrer.


1-3- Sauvegarde en fin de session, sortie d'AutoCad :
Lorsque le travail est terminé, la sortie d'AutoCad s'effectue par Fichier → Quitter. Une boite de
dialogue permet d'enregistrer les dernières modifications ou non, ou d'Annuler la sortie d'AutoCad.

E. BENCHARA 5
Initiation à AutoCAD
Objets filaires, lignes de construction
I- Coordonnées d'un point
Dans le plan ou dans l’espace, chaque point est défini par 2 ou 3 coordonnées X, Y, Z. Si Z est omis
(en 2D), il est supposé nul. Lorsque Autocad demande d'entrer les coordonnées d'un point (par
exemple : le centre d'un cercle, l'extrémité d'une droite, etc.), il existe plusieurs manières de spécifier
ces coordonnées au clavier :
1-1- Coordonnées cartésiennes absolues
En coordonnées cartésiennes absolues, l’origine O du dessin est située du côté bas gauche du
dessin. Cette origine est de coordonnées (0,0,0). Tout autre point dans le dessin sera défini par des
coordonnées positives.
Exemple : Pour tracer une ligne oblique entre les points M1(10,25,0)=(10,25) et
M2(100,131.5,0)=(100,131.5) on utilise soit la barre d’outil en cliquant sur l’icône représentant le
dessin d’une ligne, soit la ligne de commande en tapant "ligne".
Cette dernière donne :
Commande : ligne
Du point : 10,25
Au point : 100,131.5
1-2- Coordonnées cartésiennes relatives
Les mêmes commandes entées précédemment peuvent être utilisées d’une autre manière :
Commande : ligne
Du point : 10,25
Au point : @100,131.5
Cela signifie que le second point sera pris avec les coordonnées suivantes, calculées par rapport aux
coordonnées du point précédent : il aura les coordonnées :110,156.5

1-3- Coordonnées polaires (ou cylindriques en 3D)


En coordonnées polaires, on utilise la distance et l’angle. Ainsi, pour définir un nouveau point à partir
du point précédent, on entre les coordonnées polaires de ce point (par rapport au précédent point
saisi) de la façon suivante :
@distance<angle
Exemple : @87<75° c’est un point situé à une distance de 87 par rapport au point précédent et sur
une droite à 75° par rapport à l'axe des X.
1-4- Systèmes de coordonnées utilisateur (SCU)
Un Système de Coordonnées Utilisateur est un plan de construction virtuel déterminé par l'utilisateur,
lui permettant de modéliser dans tout plan de l'espace, constitué d'une origine de coordonnées 0,0,0
et de 3 axes OX, OY et OZ.
Ces plans sont nommables et enregistrables avec le dessin.
A partir du menu déroulant, on peut sélectionner dans "Vue" ensuite "SCU prédéfini…" un Système
de Coordonnées Utilisateur dans une série de SCU pré-enregistrés correspondant aux faces d'un
cube.
II- Objets filaires :
E. BENCHARA 6
Initiation à AutoCAD
Il existe de nombreux types d'objets dans AutoCad comme dans tout modeleur. On peut les classer
en 3 catégories : filaires (ou linéaires), surfaciques, volumiques.
Dans un même modèle, les 3 types d'objets peuvent coexister, mais la représentation graphique que
l'on peut en obtenir par un algorithme de rendu différera sensiblement.
Description simplifiée des 3 types de modèle :
 dans le modèle fil de fer, le système ne connaît que les sommets et les arêtes.
 dans un modèle surfacique, le système ne connaît que des points, des arêtes joignant ces
points, et des ensembles d'arêtes formant les surfaces, sans savoir où se trouve la matière.
 dans un modèle solide ou volumique, le système connaît l'objet totalement (il sait distinguer
l'intérieur de l'extérieur d'un volume). Il peut donc traiter correctement toutes les opérations
d'intersections, ajout/retrait de matière, coupe/section, etc…

Nous décrivons dans ce chapitre les objets de type filaire ou assimilé, c'est-à-dire tous les objets ne
générant pas de surface dans AutoCad.
Pour exécuter le dessin d’une entité on peut procéder de 3 manières :
o à l’aide du ruban Début : sélectionner l’entité et exécuter dans le groupe dessin
o à l’aide du menu déroulant : Dans le menu dessin,sélectionner la commande correspondant à
l’entité puis dessiner
o à l’aide de la barre des commandes : taper la commande correspondante
et taper les attributs
2-1- Point

POINT
Menu : Dessin puis Point puis Type de point (simple ou multiple)
Commande : Point puis spécifier la position du point (coordonnées, accrochage ou cliquer sur
l’emplacement)
Les points générés par la commande Point peuvent servir de référence pour la suite du dessin, ou
comme repère pour la sortie sur papier. Un point occupe un pixel à l'écran et par conséquent est très
peu visible. Pour remédier à ce problème, on peut afficher les points sous forme d'icônes, à la taille
désirée :
Dans le menu Format sélectionner Style de points :

2-2- Ligne

LIGNE
E. BENCHARA 7
Initiation à AutoCAD
- Dans le groupe dessin du ruban Début, cliquer sur le bouton ligne ou
Ou dans le Menu : Dessin sélectionner Ligne
Ou Commande : Line
- puis spécifier le premier point et le point suivant (coordonnées, accrochage ou cliquer sur
l’emplacement)
La commande Ligne permet d'enchaîner plusieurs droites, formant ainsi un contour polygonal que
l'on termine avec l'option " Clore ".
2-3- Cercle
CERCLE
-Dans le groupe dessin du ruban Début, cliquer sur le bouton cercle,
Ou dans le Menu : Dessin sélectionner cercle
Ou Commande : Cercle
-puis donner les attributs (Centre, rayon ou D puis diamètre) – (3P, trois points du cercle) – (2P, les
deux extrémités du diamètre) – (T, première tangente, deuxième tangente, rayon)
2-4- Arc de cercle
- Dans le groupe dessin du ruban Début, dérouler le bouton Arcet sélectonner le type de l’arc,
Ou dans le Menu : Dessin sélectionner Arc, et type de l’arc
Ou Commande : Cercle
-puis donner les attributs (en fonction du type de l’arc,) – (3P, trois points du cercle) – (2P, les deux
extrémités du diamètre) – (T, première tangente, deuxième tangente, rayon)
Menu : Dessin → Arc
Command : Arc puis taper les attributs de l’arc (Point de départ, un point de l’arc, extrémité) – (Point
de départ, C centre, extrémité) – (Point de départ, C centre, A angle ou L longueur de la corde)
Cette commande permet avec 10 options possibles de dessiner un ARC de cercle en combinant les
attributs. L'option " Continuer " permet de créer un nouvel arc tangent au précédent.
2-5- Ellipse
ELLIPSE
Même procédure que cercle

2-6- Polygone régulier


Même procédure que précédemment, et pour les attributs : donner le nombre de cotés(inscrit ou
circonscrit et donner le rayon du cercle contenant le polygone)

2-7- Polyligne 2D

POLYLIGNE
Même procédure que précédemment , et donner les attributs (Point de départ, point suivant) – (Point
de départ, A arc (attributs de l’arc),point suivant) - (Point de départ, D demi largeur (départ, fin), point
suivant) – (Point de départ, LA largeur (départ, fin), point suivant) - (Point de départ, LO longueur de
ligne, fin), point suivant)
Clore permet de fermer la polyligne
Génère une ligne épaisse brisée composée d'autant de segments que nécessaire. Elle est
cependant considérée comme entité unique par AutoCad : son effacement partiel par Effacer est
donc impossible.

E. BENCHARA 8
Initiation à AutoCAD
2-8- Rectangle
RECTANGLE
Même procédure que précédemment puis taper les attributs : (premier coin, deuxième coin ou côtes)
2-9- Multilignes
Crée des lignes parallèles multiples, par segments, ayant un style modifiable et enregistrable à
volonté. Une multiligne est un objet particulier puisqu'un ensemble de droite et/ou arcs est regroupé
en segments de mur
-Menu : Dessin → Multiligne puis les attributs
- Ou Commande : Mline
- Définir les attributs :
-J, justification : position de départ
-E,échelle :A distance entre les lignes
2-10- Region
REGION
Les régions sont des zones bidimensionnelles créées à partir de formes fermées ou de boucles. L'intérêt
de ces régions est de pouvoir leur appliquer des opérations booléennes (intersection, soustraction,
union) puisqu'elle se comportent comme des objets surfaciques.
-Dérouler le pavé Dessin du ruban Débutet cliqer sur le bouton Région
--Menu : Dessin → Region puis les attributs
- Ou Commande : REGION
- Sélectionner les entités à (les entités doivent être fermées) puis valider
2-11-Courbes
Génère une courbe B-spline du troisième ordre ou du second ordre de type NURBS (Non-Uniform
Rational B-Spline). Si vous définissez la tolérance à 0, la courbe spline passe par les points de
lissage. Si vous entrez une tolérance supérieure à 0, la courbe spline passe par les points de lissage
figurant dans la tolérance spécifiée.
- Dérouler lepavé Dessin du ruban Début, puis sélectionner le type de courbe
- ou Menu : Dessin → Spline
- Ou Commande :SPLINE
Cliquer successivement sur les points parlesquels passera la courbe
2-11-
Génère une courbe B-spline du troisième ordre ou du second ordre de type NURBS (Non-Uniform
Rational B-Spline). Si vous définissez la tolérance à 0, la courbe spline passe par les points de
lissage. Si vous entrez une tolérance supérieure à 0, la courbe spline passe par les points de lissage
figurant dans la tolérance spécifiée.
- Dérouler lepavé Dessin du ruban Début, puis sélectionner le type de courbe

III- Fonctions d'accrochage et sélection d'objets


3-1-Accrochage :
Par fonctions d'accrochage, on entend un ensemble de dispositifs permettant de localiser la saisie
des points de manière précise par rapport à d'autres objets existants déjà dans le dessin.
Ces fonctions d'accrochage peuvent être activées temporairement (pendant l'exécution d'une
commande) ou de manière permanente.
Pour afficher la barre d’outils : Menu,OutilsBarrres d’outilsAutocadaccrochage aux objets

E. BENCHARA 9
Initiation à AutoCAD
Remarque :On peut paramétrer les accrochages pour cela :
- Cliquer sur le bouton Accrochage aux objets de la barre d’outils Accrochage aux objets
- Dans la boite de dialogue, régler les paramètres d’accrochage : cocher ou non les points
d’accrochage puis OK

Les types d'accrochage aux objets sont :


Situe un point par rapport à un ensemble de points temporaires.
DEPUIS (en référence à un point avec décalage)
EXTR (à l'extrémité d'une entité)
MIL (sur le milieu d'un segment de ligne, poly ligne...)
INT (à l'intersection de plusieurs entités)
APP (à l'intersection projetée (virtuelle) de 2 objets)
CEN (centre d'un arc ou cercle)
QUA (point caractéristique du cercle 0, 90, 180, 270°)
TAN (tangentiellement à un arc, ellipse ou cercle)
PER (perpendiculairement à une entité)
PRO (sur un objet)
INS (point d'insertion d'un attribut, d'un bloc, d'une forme ou d'un texte)
NOD (sur une entité de type point)
PRO (accrochage au point le plus proche sur un arc, un cercle, une ellipse)
RAP (accrochage au premier point d'accrochage trouvé)
AUC (annule le dernier accrochage. Sur la ligne de commande, entrer)
3-2- Sélection d'objets :
Menu : Outils → Sélection rapide des objets
Par sélection d'objets, il faut comprendre l'opération de désignation d'entités du dessin destinée à
indiquer à AutoCad sur quels objets appliquer une commande..
La sélection s'effectue soit en cours de commande (en réponse à la demande " Choix des objets ",
soit à l'avance (en constituant un ensemble ou groupe de sélection).
Définir dans la boite de dialogue les entités à sélectionner puis OK

E. BENCHARA 10
Initiation à AutoCAD

3-3- Sélection par les poignées:


IV- Gestion de l'écran et de l'affichage
Statistiquement, pendant le travail de modélisation, l'utilisateur passe environ 30% du temps à
changer de point de vue sur son dessin : zooms, panoramiques, etc . Les fonctions de gestion de
l'écran sont donc importantes à connaître pour diminuer ce temps.
4-1- Agrandissements, réduction , déplacement,rotation, vues:
Permet de modifier la position de la caméra sur un axe perpendiculaire à l'écran : zooms avant et
arrière et de nombreuses options supplémentaires pour agrandir/réduire la taille du dessin par
rapport à celle de l'écran.
Ce qu'il est important de noter ici est que la taille des objets du modèle ne change pas, ce dernier
étant simplement " vu " de plus ou moins loin.
Pour cela :
- Utiliser le cube viewer et le barre d’affichage situés à droite de la fenêtre :
Cela permet de définir le type de zoom( réel,etendu, fenêtre..),(le cube viewer et l’orbite sont utilisés
dans un dessin 3D ,à voir ultérieurement)
- Ou Menu : Affichage → Zoom

4-2- Panoramique :
PAN
Menu : Affichage → Panoramique
Déplace la caméra dans un plan parallèle à celui de l'écran. La commande PAN fonctionne en
spécifiant deux points, la caméra se déplace du 1er au 2ème point.
4-3- Vue aérienne :
VUEAER
Menu : Affichage → Aérienne
E. BENCHARA 11
Initiation à AutoCAD
La fenêtre Vue aérienne est un outil de déplacement qui cumule les fonctions de zoom et de
panoramique. Elle affiche une vue du dessin dans une fenêtre distincte pour localiser une zone
rapidement et y accéder. Une fois la fenêtre Vue aérienne ouverte, vous pouvez faire des zooms et
des panoramiques sans choisir d'option de menu ni entrer de commande, à l'aide des icônes de sa
barre d'outils.

Cliquer pour définir l’agrandissement et cliquer pour localiser


4-5- Rafraîchissement et régénération de l'écran :
REDESS – REGEN
Menu : Affichage → Redessiner
Redess supprime les marques temporaires et les défauts d'affichage (pixels parasites) laissés par
les commandes d'édition.
Regen régénère la totalité du dessin et recalcule les coordonnées écran de tous les objets. Elle
réindexe en outre la base de données du dessin pour permettre un affichage et une sélection d'objet
optimisés.
4-5- Visibilité du SCU à l'écran :
ICÔNE SCU
Menu : Outils → Scu...
0 -> n'affiche pas l'icône du système de coordonnées en bas et à gauche de l'écran.
1 -> affiche l'icône du système de coordonnées en bas et à gauche de l'écran.
3 -> Affiche l'icône du système de coordonnées à l'origine du SCU.
4-6- Résolution de l'affichage des arcs et cercles:
Commande : ISOLINES
Cette commande contrôle l'aspect des cercles, arcs, ellipses et splines : plus le nombre de vecteurs
est grand, plus l'aspect du cercle, de l'arc, de l'ellipse ou de la courbe spline sera lisse. Utilisez cette
option pour accroître la vitesse au détriment de la précision visuelle ou améliorer la précision visuelle
au détriment de la vitesse.
-Taper ISOLINES dans la ligne de commande puis Introduire la valeur (en général j’adopte la valeur
10).

4-7- Multifenêtrage :
FENETRES
Menu : Affichage → Fenêtres → Nombre de Fenêtres définir les attributs (Positions relatives des
fenêtres)
Permet de diviser l'écran en autant de sous-écrans (fenêtres) que nécessaire.

V- Transformations géométriques
Il faut distinguer, dans les opérations de modifications des objets existants, celles qui touchent à leur
géométrie propre (opérations d'édition vues plus loin), de celles qui sont des constructions par
transformations géométriques simples (translation, copie, symétrie...) ou composées de plusieurs
transformations de base.

E. BENCHARA 12
Initiation à AutoCAD
5-1- Translation :

DEPLACER
Permet de déplacer des objets à une distance spécifiée dans une direction spécifiée
- Dans le groupe Transformation du ruban Début sélectionnercliquer sur le bouton déplacer
- Ou Menu : Modification → Déplacer
- Ou Commande : Move
- Sélectiooner l’objet à déplacer, puis définir le point de départ et lepoint d’arrivée(Soit en tapant
lees coordonnées des deux points soit en sélectionnant dans le dessin à l’aide de la souris)
.

5-2- Duplication simple ou multiple :

COPIER
Permet de Copier des objets à une distance spécifiée dans une direction spécifiée.pour cela :
- Dans le groupe Transformation du ruban Début cliquer sur le bouton copier
- Ou Menu : Modification → copier
- Ou Commande : Copy
Sélectionner l’objet à copier, puis définir le point de départ et le point d’arrivée(Soit en tapant lees
coordonnées des deux points soit en sélectionnant dans le dessin à l’aide de la souris)

5-3- Duplication linéaire et polaire :

RESEAU
Permet de Créer un réseau de rangées ou colonnes, ou rayonnant en copiant les objets
sélectionnés.
Chaque objet d'un réseau peut être manipulé séparément :
- Dans le groupe Transformation du ruban Début dérouler le bouton réseau est selectionner le
type dereseau
- Ou Menu : Modification → réseau, puis type de réseau
- Ou Commande : RESEAU
Réseau rectangulaire :
En principe, l'élément source se trouve dans le coin inférieur gauche et le réseau est généré vers le
haut et la droite. Si la distance entre les rangées est négative, les rangées sont ajoutées vers le bas.
De même, si la distance entre les colonnes est négative, les colonnes sont ajoutées à gauche.
- Sélectionner l’objet du réseau

E. BENCHARA 13
Initiation à AutoCAD
- Définir les propriétés dans la boite de dialogue ( nombre de colonnes, le nombre de lignes, la
distance entre les colonnes et la distance entre les lignes),puis fermer le réseau

Réseau polaire :
Crée un réseau polaire défini par un centre autour duquel l'objet sélectionné est copié.
Une valeur positive spécifie la rotation dans le sens trigonométrique (trigo) et une valeur négative
dans le sens horaire.
-Sélectionner l’objet du reseau

-Définir les propriétés (centre, nombre, angle )dans la boite de dialogue puis fermer reseau

5-4- Duplication par parallèles :

DECALER
Permet de créer des cercles concentriques, des lignes parallèles et des courbes parallèles.
cette commande créé un nouvel objet à une distance spécifiée à partir d'un objet existant ou par un
point donné :
- Dans le groupe Transformation du ruban Début cliquersur le bouton Decaler
- Ou Menu : Modification → Décaler, puis type de réseau
- Ou Commande : OFFSET
-Spécifier la distance puis sélectionner l’objetet indiquer la direction
5-5- Symétrie :

MIROIR
Permetd’effectuer la symétrie d'un ou plusieurs objets, par rapport à un axe désigné par 2 points :
simple transfert (sans copie), ou copie par rapport à l'axe.
- Dans le groupe Transformation du ruban Début cliquersur le bouton Miroir
- Ou Menu : Modification → Miroir
-Sélectionner l’objet
-Définir l’axe de symétrie (par deux points,saisie ou dans le dessin avec souris)
5-6- Rotation :

ROTATION
- Dans le groupe Transformation du ruban Début cliquersur le bouton Rotation

E. BENCHARA 14
Initiation à AutoCAD
- Ou Menu : Modification → Rotation
- Ou Commande :ROTATION
-Sélectionner l’objet
-Définir les attributs ( point de référence, angle)
. 5-7- Homothétie :

ECHELLE
Modification proportionnelle des dimensions des objets sélectionnés, par rapport à un point de base
- Dans le groupe Transformation du ruban Début cliquersur le bouton Echelle
-
- Ou Menu : Modification → Echelle
- Ou Commande :SKALE
-Sélectionner l’objet puis le point de référence et taper le facteur d’echelle(<1 :reduction,>1
agrandissement)
VI- Edition d'objets géométriques
Les fonctions d'édition des objets peuvent se classer en deux catégories : celles qui touchent à la
géométrie des objets et celles qui modifient des paramètres d'entités non géométriques : édition de
texte, de style, de hachures, d'attributs, etc.
6- 1- Etirement :

ETIRER
Déplace les sommets capturés en gardant les connections de base des entités qui sont laissées en
place. L'étirement est spécifié par un vecteur donné par deux points (sens, direction, longueur).
AutoCAD étire les arcs, arcs elliptiques, lignes, segments de polyligne, demi-droites et splines qui
traversent la fenêtre de sélection
- Dans le groupe Transformation du ruban Début cliquersur le bouton Echelle

- Ou Menu : Modification → Étirer

- Ou Commande : Stretch,

-Sélectionne l’objet puis le point de base et le point d’étirement puis définir le point fin de l’étirement
(saisir lescoordonnées ou utiliser la souris)
pport à d'autres :

AJUSTER
L'ajustage consiste à s'appuyer sur des entités existantes pour éliminer des parties d'objets
dépassant. Les objets pouvant être ajustés sont les arcs, les cercles, les arcs elliptiques, les lignes,
les polylignes ouvertes 2D et 3D, les rayons et les splines.
- Dans le groupe Transformation du ruban Début cliquer sur le bouton Ajuster

- Ou Menu : Modification → Ajuster

- Ou Commande : AJUSTER
Sélectionner les entités puis cliquer sur les partiesà supprimer
Menu : Modification → Ajuster
6-3- Prolongement d'objets jusqu'à d'autres :
E. BENCHARA 15
Initiation à AutoCAD

PROLONGE
Menu : Modification → Prolonger
Étend les objets sélectionnés jusqu'à un seuil qui sert de "butoir". Seuils possibles: lignes, arc,
cercles, polylignes 2D.Les objets pouvant être prolongés sont les arcs, les arcs elliptiques, les lignes,
les polylignes 2D et les rayons.
- Dans le groupe Transformation du ruban Début cliquer sur le bouton Prolonger

- Ou Menu : Modification → Prolonger

- Ou Commande : PROLONGER

6-4- Eclatement d'un objet en plusieurs parties :

COUPURE
Permet d'effacer une partie d'une entité existante, en désignant 2 points limites d'effacement.
Pour le cercle sélectionner les points de coupure dans le sens trigonométrique
- Dérouler Transformation du ruban Début cliquer sur le bouton coupure

-Ou Menu : Modification → Coupure


-ou Commande : COUPURE
Sélectionner l’entité et cliquer sur les deux points limites de la coupure
6-5 – chanfrains
CHANFREIN
La commande Chanfrein biseaute les bords des deux lignes d'intersection sélectionnées aux
distances spécifiées à partir de leur intersection. Si les lignes sélectionnées ne se coupent pas,
AutoCAD les allonge ou les ajuste pour obtenir ce résultat.Utilisé avec des écarts de zéro sur deux
lignes, Acad raccorde ces lignes de

manière à ce qu'elles se rencontrent exactement au même point. Menu : Modification → Chanfrein


Commande : Chamfer, attributs (E écart, distance sur première ligne, distance sur ligne deuxième
ligne, première ligne deuxième ligne) – (AN angle, distance sur première ligne, angle, première ligne,
deuxième ligne)
- Dans le groupe Transformation du ruban Début cliquer sur le bouton CHANFREIN

- Ou Menu : Modification → Chanfrein

- Ou Commande : CHANFER
- Définir les attributs (E écart, distance sur première ligne, distance sur ligne deuxième ligne,
première ligne deuxième ligne) – (AN angle, distance sur première ligne, angle, première ligne,
deuxième ligne)
- Sélectionner les lignes à biseauter
N.B. Pour passer d’un chanfrein à l’autre appuyer sur la touche d’espace

E. BENCHARA 16
Initiation à AutoCAD

6-6- Congé :
RACCORD
Connecte deux lignes, arcs, cercles, arcs elliptiques, lignes, polylignes, demi-droites, splines, par un
congé de rayon défini. Si les lignes sélectionnées ne se coupent pas, AutoCAD les prolonge ou les
ajuste en conséquence. La commande RACCORD arrondit ou raccorde également les côtés des
solides. Utilisé avec un raccord de zéro sur deux lignes, Acad raccorde ces ligne de manière à ce
qu'elles se rencontrent exactement au même point
- Dans le groupe Transformation du ruban Début cliquer sur le bouton RACCORD (les
commandes chanfrein et raccord sont dans un même bouton, il faut donc le dérouler pour le choix de
la commande

- Ou Menu : Modification → Raccord

- Ou Commande : RACCORD
.
-Saisir le rayon du congé et sélectionner les éléments à raccorder
N.B. Pour passer d’un raccorrd à l’autre appuyer sur la touche d’espace

VII- Opérations booléennes


En 2D, ces opérations ne s'appliquent que sur les objets de type "Région ".

Dessin avant les opérations booléennes


7-1- Intersection :
INTERSECT
Consiste à garder la partie commune à deux régions. Seuls les régions utilisés avec INTERSECT
pourront être sélectionnés. Les objets ouverts ou linéaires, tels que les lignes ou polylignes ouvertes,
sont illégaux. Menu : Modification → Edition de solides → Intersection

7-2- Union :

E. BENCHARA 17
Initiation à AutoCAD
UNION
- Menu : Modification → Edition de solides → Union
Une région composée est créée en combinant l'aire totale de deux ou plusieurs régions existantes.
Vous pouvez joindre des régions ou des solides n'ayant aucune zone ou volume commun.(création
d’une région :
Taper REGION dans la ligne de commande , valider et sélectionner les entités(fermées)puis valider)
- Sélectionner les régions à unir puis valider

7-3- Différence :
SOUSTRACTION
Menu : Modification → Edition de solides → Soustraction
-Sélectionner la région principale valider puis la région à soustraire ,puis valider

VIII- Structuration des données, propriétés des objets


Un dessin est un ensemble d'informations et d'objets qui devient rapidement complexe. La gestion
d'un dessin requiert donc que ses composants soient répartis et structurés. On dispose de plusieurs
moyens de structurer un dessin : cela peut être la couleur, le type de trait d'un objet, la constitution
de groupes d'objets associés en un bloc, la répartition des objets en couches d'informations
distinctes. La structuration d'un dessin n'est donc possible qu'en attribuant des propriétés (non
géométriques) aux objets.
IX-CALQUE
Par calque il faut comprendre une couche d'informations sur laquelle viennent se ranger les objets à
un instant donné: calque " courant ".

9-1- Propriétés des calques


Lors de la création d'un dessin, le calque 0 est créé et activé automatiquement. Ce calque est
indestructible.
Le nombre de calques est illimité, chacun porte un nom, modifiable. Un calque peut être supprimé si
aucun objet n'en fait partie Tout objet peut être changé de calque à volonté.

E. BENCHARA 18
Initiation à AutoCAD
Pour créer des calques et définr leurs attributs :
- Dans le pavé Calque Cliquer sur Propriété des calques
- Ou Menu : Format → Calques...
- Ou Commande :CALQUE

-Créer un nouveau calque:


- Cliquer sur le bouton nouveau calque, puis donner un nom au calque
- Définir les attributs du calque:

.
Type de ligne : par défaut, tout objet de ce calque aura ce type de trait, cliquer sur type de ligne pour
le définir
D, une boite de dialogue s’ouvre, si le type ne ligne n’y figure pas cliquer sur charger, puis
sélectionner le type de ligne souhaité,puis OK la boite de dialogue précédente s’ouvre, selrctionner la
ligne puis OK

a- Couleur :
Cette commande fixe une couleur qui devient courante jusqu'à une nouvelle utilisation de Couleur.
La nouvelle couleur prévaut sur la définition des couleurs attribuées aux calques. Pour la clarté de la
structuration des entités, il est recommandé de s'en tenir au mode Du calque pour la répartition des
couleurs. Si vous entrer "ducalque", les nouveaux objets adopteront de nouveau la couleur du calque
sur lequel ils sont dessinés.
E. BENCHARA 19
Initiation à AutoCAD
Pour modifier la couleur :
- Cliquer sur couleur,une boite de dialogue s’ouvre,
- Choisir la couleur puis OK

b-Type de ligne
Pour définir le type de ligne :
Cliquer sur type de ligne,une boite de dialogue s’ouvre,
Sélectionner le type deligne puis OK
si le type ne ligne n’y figure pas cliquer sur charger, puis sélectionner le type de ligne souhaité,puis
OK
la boite de dialogue précédente s’ouvre, selrctionner la ligne puis OK

c-État du calque
à un moment donné, un calque peut être :
- courant: calque sur lequel on dessine.
- actif: calque visible mais non courant
- inactif: plan invisible
- gelé: invisible sur lequel on ne peut intervenir
- verrouillé: visible sur lequel on ne peut intervenir
En fonction du travail définir l’etat du calque dans la palette propriétés des calque en cliquant sur le bouton
correspondant

X- Habillage du dessin
Par habillage du dessin, on entend tous les objets autres que ceux représentant les objets réels, et
qui permettent la lecture correcte d'un dessin en fonction d'un code de représentation. Ce sont des
informations textuelles (souvent contractuelles en architecture) ou dessinées qui complètent le
dessin de base : hachures, textes, cotes, annotations, légendes, cartouches, etc…
10-1- Hachures :
HACHURES
Le hachurage est réalisé par propagation d'un motif à l'intérieur d'un contour. Le contour est formé
soit par des objets clos (cercle, polyligne, etc) ou entre des entités de type ligne, arc, cercle,

E. BENCHARA 20
Initiation à AutoCAD
polyligne, trace, formant entre elles un contour fermé (AutoCad ne hachure pas de surfaces, mais un
ensemble d'objets filaires formant un contour). La détection contours intérieurs est automatique.
-Dans le pavé Dessin cliquer sur le bouton Hachures
- Ou Menu : Dessin → Hachure
- ou Commande : HACHURE
- cliquer dans la zone à hachurer et renseigner les paramètres de l’hachurage ruban editeur des
hachures ::
-Motif
- Espacement : espace entre deux lignes de hachure
-Angle :Angle d’inclinaison deslignes par rapport à l’axe horizontal de SCU l’angle affiché
dansl’éditeur est 0,il correspond à une inclinaison de 45°, pour une autre inclinaison prendre 45°
comme référence(ex.pour une inclinaison de 60° taper 15)
NB : Le hachurage évite automatiquement les entités texte et attribut, en laissant une zone non
hachurée afin de garantir une meilleure lisibilité,.
10-2- Textes :
Un texte est un objet AutoCad caractérisé par son style, sa justification, son contenu : AutoCad peut
créer du texte avec plusieurs types de caractères ou de polices. Ces polices peuvent être étirées,
comprimées, inclinées, reflétées ou alignées dans une colonne verticale si vous leur appliquez un
style. Il est possible de faire pivoter le texte, de le justifier et de choisir sa taille.
a-Style de texte
STYLE
Menu : Format → Style de texte...
Un style de texte est un ensemble de paramètres qui confèrent un aspect déterminé aux textes
insérés ultérieurement.

Permet de charger ou changer un fichier de définition d'un style de texte.


b-Paramètres d'un style de texte:
- police de caractères utilisée
- hauteur: fixe la hauteur du texte en unités de dessin.
- facteur d'écrasement: écriture du texte plus ou moins serrée horizontalement.
- angle: inclinaison de l'écriture (et non du texte).
c-Insertion de texte
TEXTE
Menu : Dessin → Texte → texte…
Insère un texte dans le dessin à l'aide d'une boite de dialogue permettant de le paramétrer (choisir
son style, sa justification, surligner, etc...) et de l'écrire.

E. BENCHARA 21
Initiation à AutoCAD
- Dans le pavé annotation du ruban Début, cliquer sur le bas du bouton Texte et sélectionner le
type de texte(multiligne ou une seule ligne)
- Ou Menu : Dessin → Texte → multilignes ouune eule ligne
- Ou Commande :TEXTE
- Cliquer à l’endroit de l’insertion du texte et taper le texte

Un texte écrit sur plusieurs lignes forme un seul objet.


Justification
La justification n'est pas attachée au style mais à chaque objet texte : plusieurs textes de même style
peuvent être justifiés différemment.
- aligné: la hauteur du texte change pour garder les mêmes proportions entre deux points donnés.
- fixé, entre deux points donnés, la hauteur donnée par l'utilisateur est conservée, mais le facteur de
compression des lettres est modifié.
- au centre, le texte est centré sur le point donné.
- au milieu, le texte est centré horizontalement et dans sa hauteur sur le point donné.
- à droite, le texte s'étend à gauche du point donné.
- à gauche, le texte s'étend à droite du point donné.
- HG: haut et gauche, HC: haut et centre, HD: haut et droite, MG: milieu et gauche, etc...
9-3- Cotations
-Présentation :
Les cotes créées avec AutoCad sont des objets spéciaux sous forme de blocs associés aux objets
qu'ils mesurent.
La cotation semi-automatique: AutoCad possède un module de cotation semi-automatique:
l'utilisateur désigne l'objet à coter et l'emplacement de la ligne de cote, le logiciel calcule les
distances et met la cote en place.
La cotation est associative (liée aux objets cotés), c'est-à-dire que la cote est modifiée si l'objet coté
est lui-même modifié.
-Composants d'une cote :
L'entité cotation est composée de :
- ligne de cote : la ligne sur laquelle est inscrit le texte de cote
- ligne d'attache: (ou de rappel) de l'objet coté à la ligne de cote
- flèches (0, 1 ou 2)
- texte de cotation
-Types de cote :
Autocad propose 3 types de cotation: linéaire, angulaire, radiale.
Les types alignée, continue, d'ordonnées, de base, de rappel, dérivent des cotations linéaires.
-Style de cotation :
La cotation est contrôlée par un jeu de variables de cotation qu'il est important de bien connaître.
Elles gèrent aussi bien l'aspect des cotes que la manière dont les entités sont cotées.
Ce jeu de variables, positionnées à certaines valeurs, peut être sauvegardé sous un nom de style de
cotation. On peut créer autant de styles de cotation que nécessaire.
E. BENCHARA 22
Initiation à AutoCAD
Chaque style de cotation est divisé en familles (angulaire, radiale, etc) : chaque famille dérive du
style " parent " générique et possède ses propres paramètres.
Pour un style de cotation donné, les spécifications générales sont à régler dans le style " parent " et
les spécifications particulières à un type de cote dans sa " famille ".
-Dans le pavé annotation, cliquer sur le bouton correspondant au type de cotation
-ou Menu cotation, type de cotation

a-Cotation linéaire :
Elle peut être :
- horizontale, quelle que soit l'orientation de l'objet coté
- verticale, quelle que soit l'orientation de l'objet coté
- alignée: parallèle à l'objet à coter
- rotation: angle d'inclinaison de la cote donné par l'utilisateur
Aprèsavoir choisi le type de cotation, cliquer sur les lignes limites de la cote ou sur le segment à
coter puis glisser vers l’emplacement de la cote et lacher la souris

Dans tous les cas, la distance cotée est la longueur de la ligne de cote, et non pas la vraie grandeur
de l'objet (si la ligne de cote est parallèle à l'objet coté, alors la vraie grandeur est calculée, sinon il
s'agit de la projection de l'objet sur la ligne de cote).
b-Cotation chaînée :
Poursuit la cote précédente avec la même orientation et en prenant comme premier point de cote le
dernier point coté.

NB : fonctionne également avec les cotes angulaires.


c-Cotation linéaire depuis une ligne de base :
Dessine une série de cotes associées, mesurées à partir de la même ligne de base. AutoCAD utilise
une valeur d'incrément de ligne de base, afin de décaler chaque nouvelle ligne de cote et éviter ainsi
le recouvrement de la ligne de cote précédente.

NB : fonctionne également avec les cotes angulaires


d-Cotation angulaire :
Donne la mesure d'un angle, en désignant 2 lignes non parallèles. Acad rejette automatiquement les
flèches et le texte de cotation à l'extérieur s'il n'y a pas assez de place entre les lignes à coter. Il n'est
pas nécessaire que les lignes se croisent.

e-Cotation radiale :
Un cercle est coté en diamètre, la cotation de rayon étant réservée aux arcs et congés de
raccordement.
Pou cette cote cliquer sur le cercle ou l’arc de cercle puis glisser jusqu’à laposition de la cote
X- La grille
10-1- Définition de la grille
La grille désigne un quadrillage de points qui s’étendent sur la totalité de la zone située à l’intérieur
des limites du dessin. Elle est comparable à une feuille de papier millimétré glissé sous le dessin.
Son rôle est de permettre l’alignement des objets et la visualisation des objets qui les séparent. Il est
possible d’activer ou désactiver l’affichage de la grille de façon transparente. Par ailleurs, elle
n’apparaît pas sur le dessin lors du traçage sur papier.

E. BENCHARA 23
Initiation à AutoCAD
Pour activer ou désactiver la grille, on peut utiliser la touche du clavier " F7 ". Une pression sur cette
dernière permet d’activer la grille, une seconde fois permet de la désactiver. Sur la barre d’état, on
peut voir si la fonction grille est activée ou désactivée.
On peut également activer et définir le pas de la grille, en choisissant l’option "Aides au dessin" du
menu déroulant "Options". Dans cette aide, on peut définir l’espacement entre les points de la grille
ainsi que la résolution du curseur (pointeur) en déplacement sur la grille (ou sur le dessin). Dans la
partie gauche de cette aide, on peut activer ou désactiver le mode "Ortho" (dessin de lignes
uniquement verticales ou horizontales), et ceci en cochant ou décochant la case correspondante ou
en utilisant la touche "F8". Ce mode apparaît également sur la barre d’état.

Concernant la résolution de déplacement du pointeur, celle-ci peut être activée ou désactivée grâce
à la touche " F9 " et ceci dont le but d’obtenir des déplacements minimums en " millimètre " ou en "
1/10000 mm " si l’unité choisie est le millimètre. La barre d’état montre aussi si cette fonction est
activée ou désactivée.

E. BENCHARA 24
Initiation à AutoCAD
Applications
Application-I

Le but de créer et gérer les calques puis des lignes en utilisant , les coordonnées absolues linéaires
et polaires et les coordonnées relativesen linéaire et polaires
1- Créer 4 calques :
Calque 1 :Absolues linéaires :Absolin(couleur, ,ligne, aux choix)
Calque 2Absolues polaires :Absopol(couleur, ,ligne, aux choix)
Calque3 Relatives linéaires :relalin(couleur, ,ligne, aux choix)
Calque 4Relatives polaires :Relapol(couleur, ,ligne, aux choix)
Le but est de voir que les dessins dans les calques sont identiques et dans les calques
2-Réaliser les dessins
a- les coordonnées absolues linéaires et polaires :
en linéaire :
Sélectionner la commande Ligne et dans la zone des commandes taper successivement les
coordonnées absolues des points : 30,70 ; 80,70 ; 90,110 ; 50,150 ; 30,110 ; C (clore)
en polaire :
Sélectionner la commande Ligne et dans la zone des commandes taper successivement les
coordonnées absolues des points : 76.61<67 ; 106.3<41 ; 142.23<51 ; 158.11<72 ; 114.36<75 C
(clore)
b- les coordonnées relatives en linéaire et polaires
-en linéaire :
Sélectionner la commande Ligne et dans la zone des commandes taper successivement les
coordonnées relatives des points : 30,70 ; @50,00 ; @10,40 ; @-40,40 ; @30,70 ; @-40,-20 ; @0,-40
en polaire :
Sélectionner la commande Ligne et dans la zone des commandes taper successivement les
coordonnées relatives des points 30,70 ; @50<0 ; @41.77<76 ; @56.57<135 ; @45<63 ; @-40<90
3-Coter le dessin

E. BENCHARA 25
Initiation à AutoCAD

E. BENCHARA 26
Initiation à AutoCAD
Application- II
Le but est de mettre en pratique les commandes :Rectangle, Cercle,Lignes raccordées,Chanfrein
Arc de cercle
1- Créer 3 calques avec leurs attributs :Axes(rouge, trait mixte),Contours(noir, trait continu)et
cotation(bleu, continu, fin
2 Réaliser le dessin avec cotation : chaque élément dans son calque
Dessin-1
1- Sélectionner le calque Axes et :
-tracerles les axes
2- Sélectionnerle calque contours et :
-Sélectionner rectangle et premier coin : 0,0 , second coin 203,251
-Sélectionner Cercle de centre : 101,30 et rayon : 17
-Sélectionner Cercle de centre : @51,50 et rayon : 29
-Sélectionner Cercle de centre : @-101,0 et 29
-Sélectionner Cercle de centre : @50,91 et rayon : 36
-Sélectionner Cercle de centre : @0,0 et rayon : 57
-Sélectionner Congé et cliquer sur les cotés deux à deux
3-Sélectionner le calque ccotations et apposer les cotes
Dessin-2
1- Sélectionner le calque Axes et :
-tracer les les axes
2- Sélectionner le calque contours et :
- Sélectionner ligne et premier point: 00,0 et le point suivant : 4,0
Sélectionner arc avec le centre 5,0 point de départ : 6,0 et point de fin : 4,0
Commande ligne points : 6,0 ; 9,0 ; 9,4 ; 7,4 ; 7,2 ; 0,2 et 0,0
Commande congé puis R, taper 0.5 et cliquer sur les lignes externes 2 à 2
Commande congé puis R, taper 1 et cliquer sur les 2 lignes intérieures
Commande chanfrein puis L, taper 2 pour la première longueur et 1 pour la deuxième puis cliquer sur
les 2 lignes intérieures
2- Sélectionner le calque cotations et apposer les cotes

E. BENCHARA 27
Initiation à AutoCAD

Dessin-1

Dessin -2
Application – III
Le but est de mettre en pratique les accrochages :Extrémité,Milieu,Quadrant, Tangente, Intersection
Centre
Procédure :
Afficher la barre d’outils accrochage aux objets ouis :
- Cercle : centre quelconque rayon : 11
- Zoom :fenêtre sélectionner le cercle
- sélectionner le cercle cliquer avec le bouton de droite puis propriétés et dans style de ligne
taper 2
1- Polygone nombre de cotés : 4 centre : centre du cercle, option circonscrit : C ; rayon du
cercle : 11 ligne extrémité coté gauche-bas du carré ; quadrant sup du cercle ; extrémité droite
bas
- utiliser les points d’accrochage pour la suite des lignes

E. BENCHARA 28
Initiation à AutoCAD

E. BENCHARA 29
Initiation à AutoCAD
Exercice IV

L'exercice permet de mettre en pratique les commandes : Miroir (symétrie) et Décaler


Exercice
L'exercice permet de mettre en pratique les commandes élémentaires d’Autocad

5V

R1 R2 R4

E1 T3
E2 T1
T2 D3 S
D1 D2
T4
R3

E. BENCHARA 30
Initiation à AutoCAD

E. BENCHARA 31