Vous êtes sur la page 1sur 55

CHAPITRE

10

Les coûts de production


Dans ce chapitre, il est question de:

 Qu'est-ce qu'une fonction de production? Qu'est-ce


qu'un produit marginal ? Comment sont-ils reliés ?
 Quels sont les différents coûts et comment sont-ils
liés les uns les autres et avec la production ?
 Les coûts sont-ils différents sur le court terme et
sur le long terme ?
 Qu'est-ce que les économies d'échelle?

2
Recette totale, Coût total,
Profit
 Nous supposons que le but de la firme est de
maximiser le profit.

Profit = Recette totale – coût total

La somme La somme
qu'une firme qu'une firme
retire de la paie pour
vente de ses acheter ses
biens facteurs de
production

3
Coût explicite et coût implicite
 Coût explicite donne lieu à une sortie d'argent pour la
firme. Ex: Salaires
 Coût implicite ne donne pas lieu à une sortie d'argent
pour la firme.
Ex : Le coût d'opportunité du temps du propriétaire de la
firme.
 Rappelons nous d'un des dix principes:
Le coût d'une chose mesure ce à quoi on renonce
pour l'obtenir
 Les coûts, qu'il soient implicites ou explicitent, sont prises
en considération par la firme dans la prise de décision.

4
Coût explicite et coût implicite
Vous avez besoin de 100.000 USD pour lancer une
affaire. Le taux d'intérêt est de 5%.
 Cas 1: Emprunter 100.000 USD
 Coût explicite = 5000 USD/an d'intérêts
 Cas 2: Utiliser 40.000 USD de vos économies et
emprunter 60.000 USD.
 Coût explicite = 3000 USD (5%) d'intérêts
 Coût implicite = 2000 USD (5%) que vous auriez
pû avoir sur votre épargne.

Dans les deux cas, le coût total (implicite et


explicite) est de 5.000 USD
5
Profit économique et profit
comptable
 Profit comptable
= La différence entre la recette totale et le coût
explicite total
 Profit économique
= La différence entre la recette total et le coût
total, incluant les coûts explicites et implicites
 Le profit comptable ignore le coût implicite, ce
qu'il fait qu'il est supérieur au profit économique.

6
Application 1
Profit économique et profit comptable
Le loyer de vos bureaux a augmenté de 500
USD/mois.
Comparer les effets de cette augmentation sur le
profit comptable et le profit économique si
a. vous louez vos bureaux
b. vous possédez vos bureaux

7
Application 1
Réponses

a. Vous louez vos bureaux.


Les coûts explicites augmentent de 500
USD/mois. Le profit comptable et le profit
économique baissent tout deux de 500 USD/mois.
b. Vous possédez vos bureaux.
Les coûts explicites ne changent pas, mais les
coûts implicites augmentent de 500 USD/mois. Le
profit comptable ne change pas mais le profit
économique baisse de 500 USD/mois.

8
La fonction de production
La fonction de production montre la relation
entre la quantité de facteurs de production entrant
dans la production d'un bien et les quantités
produites de ce bien.
 Elle peut être exprimée sous forme de tableau,
d'une équation ou d'un graphique.
 Exemple 1:
 Jack cultive du blé.
 Il possède 5 hectares de terre.
 Il peut recruter autant d'employés qu'il veut.
9
Exemple 1: La fonction de
production de Jack
L Q 3,000
(Nombre (Kilos de
d'employés)
blé) 2,500

Quantité produite par jour


0 0 2,000

1 1000 1,500

2 1800 1,000

3 2400 500

4 2800 0
0 1 2 3 4 5
5 3000 Nombre de travailleurs
embauchés
10
Produit marginal
 Si jack embauche un travailleur en plus, la
production augmentera de la produit marginal du 
travail.
 Le produit marginal est l'augmentation de la
production totale qui résulte de l'utilisation d'une
unité de facteur de production supplémentaire.
∆Q
 Le produit marginal du travail (PML) =
∆L

11
EXEMPLE 1: Produit total et
marginal
L Q
(Nombre (Kilos de
d'employés) PML
blé)

0 0

∆L = 1 1 1000 ∆Q = 1000 1000

∆L = 1 2 1800 ∆Q = 800 800

∆L = 1 3 2400 ∆Q = 600 600

∆L = 1 4 2800 ∆Q = 400 400

∆L = 1 5 3000 ∆Q = 200 200


12
EXEMPLE 1: PML = Pente de la
fonction de production
L Q 3,000
(Nombre PML

Quantité produite par jour


(Kilos de
d'employés) 2,500
blé)

0 0 2,000
1000
1 1000 1,500
800
2 1800 1,000
600
3 2400 500
400
4 2800 0
200 0 1 2 3 4 5
5 3000 Nombre de travailleurs
embauchés
13
Pourquoi le PML est important
 Rappelons-nous l'un des dix principes:
Les individus rationnels raisonnent à la
marge.
 Jack recrute un nouvel employé,
 Son coût est majoré du salaire du nouvel
employé
 Sa production augmente du PML
 En les comparant, Jack va décider si ou non le
recrutement d'un nouvel employé est une bonne
décision.

14
Pourquoi le PML est décroissant
 La production totale augmente par de plus en plus de
petits montants chaque fois que Jack recrute un nouvel
employé.
 A chaque fois que Jack recrute un nouvel employé, ce
dernier a moins de terre à labourer et par conséquent est
moins productif..
 En général, PML diminue quand L augmente
si la terre et le capital sont fixes.
 Produit marginal décroissant:
La propriété selon laquelle le produit marginal d'un facteur
diminue avec l'augmentation de la quantité du facteur
utilisé
15
EXEMPLE 1: Les coûts
 Jack loue la terre à 1000 $ par mois.
 Le salaire moyen mensuel qu'il paie aux
travailleurs est de 2000 $.
 Comment les coûts sont liés à sa production….

16
EXEMPLE 1: Les coûts

L Q Coût de la Coût du
(no. Coût total
d'employés)
(Kilos de blé) terre travail

0 0 $1000 $0 $1000

1 1000 $1000 $2000 $3000

2 1800 $1000 $4000 $5000

3 2400 $1000 $6000 $7000

4 2800 $1000 $8000 $9000


5 3000 $1000 $10000 $11000
17
EXEMPLE 1: La courbe du coût total

Q
(Kilos de Coût total $12 000

Coût total
blé)
$10 000

0 $1000 $8 000

1000 $3000 $6 000

1800 $5000 $4 000

$2 000
2400 $7000
$0
2800 $9000 0 1000 2000 3000
Quantity ofde
Quantités wheat
blé
3000 $11000
18
Coût marginal
 Coût marginal (CMg)
L'augmentation du coût total résultant de la
production d'une unité supplémentaire:

∆CT
CMg =
∆Q

19
EXEMPLE 1: Coût total et coût
marginal
Q Coût Coût
(Kilos de marginal
blé) total (CMg)

0 $1000
∆Q = 1000 ∆CT = $2000 $2,00
1000 $3000
∆Q = 800 ∆CT = $2000 $2,50
1800 $5000
∆Q = 600 ∆CT = $2000 $3,33
2400 $7000
∆Q = 400 ∆CT = $2000 $5,00
2800 $9000
∆Q = 200 ∆CT = $2000 $10,00
3000 $11000
20
EXEMPLE 1: La courbe du coût marginal

Q
(Kilos de CT CMg
Blé)
0 $1000
$2,00

CMg
1000 $3000
$2,50
1800 $5000
$3,33
2400 $7000
$5,00
2800 $9000
$10,00
3000 $11000

21
Pourquoi CMg est important
 Jack est rationnel et veut maximiser son profit.
Pour ce faire, doit-il augmenter sa production ou la
baisser?
 Pour y répondre, raisonnons à la marge.
 Tant que le coût marginal est inférieur du revenu
de la vente de la production additionnelle de blé,
alors Jack augmente son profit.

22
Coûts fixes et coûts variables
 Coûts fixes (CF) Les coûts qui ne varient pas
avec la quantité produite.
 Pour Jack, CF = $1000 (Loyer de la terre)
 Autres exemples:
Coût des équipements, Remboursement de
prêts, Loyers
 Coûts variables (CV) Les coûts qui varient avec
la quantité produite.
 Pour Jack, CV = Salaires des travailleurs
 Other example: Coûts des matières premières
 Coût Total (CT) = CF + CV
23
EXEMPLE 2
 Cet exemple est plus général. Il peut être
appliqué à tout type de firmes.

24
EXEMPLE 2: Coûts
$800 CF
Q CF CV CT $700 CV
CT
0 $100 $0 $100 $600
1 100 70 170 $500

Costs
2 100 120 220

Coûts
$400
3 100 160 260
$300
4 100 210 310
$200
5 100 280 380
$100
6 100 380 480
$0
7 100 520 620 0 1 2 3 4 5 6 7
Q
25
EXEMPLE 2: Coût marginal

Q CT CMg Coût marginal (CMg)


L'augmentation du coût total résultant
0 $100 de la production d'une unité supplémentaire:
$70
1 170
50 ∆CT
∆TC
2 220 CMg
MC ==
∆Q
∆Q
40
3 260 En général, CMg augmente quand
50 Q augmente.
4 310
70
5 380 Dans certains cas, CMg baisse puis
100 augmente.
6 480
140
7 620 Dans d'autres cas, CMg est
constant.
26
EXEMPLE 2: Coût fixe moyen

Q CF CFM
0 $100 -
1 100 $100
2 100 50
Coûts
3 100 33,33
4 100 25
5 100 20
6 100 16,67
7 100 14,29

27
EXEMPLE 2: Coût moyen variable

Q CV CMV

0 $0 -
1 70 $70
2 120 60
Coûts
3 160 53,33
4 210 52,50
5 280 56,00
6 380 63,33
7 520 74,29

28
EXEMPLE 2: Coût Moyen Total

Q CT CMT CFM CMV Coût Moyen Total


(CMT) Rapport du
0 $100 - - -
coût total sur la
1 170 $170 $100 $70 quantité produite
2 220 110 50 60 CMT= CT/Q
3 260 86,67 33,33 53,33
Ou,
4 310 77,50 25 52,50
   CMT = CFM + CMV
5 380 76 20 56,00
6 480 80 16,67 63,33
7 620 88,57 14,29 74,29

29
EXEMPLE 2: Coût Moyen Total

Q CT CMT $200

$175
0 $100 -
$150
1 170 $170
$125

Costs
2 220 110

Coûts
$100
3 260 86,67
$75
4 310 77,50 $50
5 380 76 $25
6 480 80 $0
0 1 2 3 4 5 6 7
7 620 88,57
Q
30
EXEMPLE 2: Toutes les coûts ensemble

$200

$175
$150
CMT
$125

Costs
CMV

Coûts
$100
CFM
CMg $75
$50

$25
$0
0 1 2 3 4 5 6 7
Q
31
Application 2
Calcul des coûts
Remplissez les blancs du tableau ci-dessous

Q  CV CT CFM CMV CMT CMg


0 $50 - - -
$10
1 10 $10 $60,00
2 30 80
30
3 16,67 20 36,67
4 100 150 12,50 37,50
5 150 30
60
6 210 260 8,33 35 43,33
32
Application 2
Réponses
Déduisez que CF = 50$ et utilisez CF + CV = CT.

Q CV CT CFM CMV CMT CMg


0 $0 $50 - - -
$10
1 10 60 $50,00 $10 $60,00
20
2 30 80 25,00 15 40,00
30
3 60 110 16,67 20 36,67
40
4 100 150 12,50 25 37,50
50
5 150 200 10,00 30 40,00
60
6 210 260 8,33 35 43,33
33
EXEMPLE 2: Pourquoi le CMT a généralement
une forme de U
Quand Q augmente:
Au début,
CFM décroissant fait 
baisser
CMT.

Coûts
Par la suite,
CMV croissant
fait augmenter CMT.
Échelle efficace:
La quantité produite
qui minimise le CMT.
0 1 3 4 5 7
Q
34
EXEMPLE 2: CMT et CMg
Quand CMg < CMT,
$200 CMT
CMT est décroissant. CMg
$175
Quand CMg > CMT,
$150
CMT est croissant.
$125
La courbe du CMg

Coûts
$100
croise la courbe du
CMT quand ce $75
dernier est à son $50
minimum.
$25
$0
0 1 2 3 4 5 6 7
Q
35
Coûts sur le court et sur le long
terme
 Court terme:
Le coûts des certains facteurs sont fixes (ex: usine,
terre).
Les coûts de ces facteurs sont CF.
 Long terme:
Tous les facteurs sont variables
(ex: Les firmes peuvent construire de nouvelles usines
ou vendre des usines existantes).
 Sur le long terme, le CMT pour n'importe quelle Q est
le coût unitaire du mix des facteurs le plus efficace pour
ce Q (ex : Taille de la firme qui a le CMT le plus bas).

36
EXEMPLE 3: CMT sur le court terme
Une firme peut
choisir 3 tailles : CMT
P, M, G.
CMTp CMTm
Chaque taille a sa CMTg
propre courbe du
CMT de court
terme.
Une firme peut
changer de taille
sur le long terme et Q
non sur le court
terme.

37
EXEMPLE 3: CMT sur le long terme
Pour une production
inférieur à QA, la firme
choisira la taille P sur
CMT
le long terme. CMTM
CMTp
Pour une production CMTg
entre QA
et QB, la firme CMTLT
choisira le taille M
sur le long terme.
Pour une production
supérieure à QB, la Q
firme choisira la taille QA QB
G sur le long terme.

38
La courbe du CMTLT
Chaque firme peut
prendre CMT
différentes tailles,
chacune ayant CMTLT
une courbe du
CMTCT propre à
elle.
Ainsi, la courbe du
CMTLT prend la
forme suivante. Q

39
Comment le CMT varie à mesure que
l'échelle de production change
Économies CMT
d'échelle: CMT
baisse quand Q
augmente. CMTLT
Rendements
d'échelle constants:
CMT constant quand
Q augmente.

Déséconomies
Q
d'échelle: CMT
augmente quand
Q augmente.
40
Comment le CMT varie à mesure
que l'échelle de production change
 Les économies d'échelle proviennent souvent de la
spécialisation permise par des volumes de production
importants, ce qui conduit chaque travailleur à devenir
meilleur dans les tâches qui lui sont assignés..
 Surviennent quand Q est bas.
 Les déséconomies d'échelle surviennent du fait de
l'existence de problèmes de coordination inhérents à
toute grande organisation.
Ex: le management devient étendue et les dirigeants
n'arrivent plus à contrôler les coûts.
 Surviennent quand Q est élevé.

41
Nom Définition Description
mathématique
Coûts explicites Les coûts qui donnent lieu à une sortie -
d'argent pour la firme
Coûts implicites Les coûts qui ne donnent pas lieu à une -
sortie d'argent pour la firme
Coûts fixes Les coûts qui ne varient pas avec la CF
quantité produite
Coûts variables Les coûts qui varient avec la quantité CV
produite
Coût total La valeur de marché de tous les CT = CF+CV
facteurs de production utilisés par la
firme
Coût fixe moyen Le rapport des coûts fixes sur la CFM=CF/Q
quantité produite
Coût moyen Le rapport des coûts variables sur la CMV=CV/Q
variable quantité produite
Coût moyen total Le rapport du coût total sur la quantité CMT=CT/Q
produite
Coût marginal L'augmentation du coût total résultant CMg=ΔCT/ΔQ
de la production d'une unité
supplémentaire 42
CONCLUSION
 Les coûts sont d'une importance majeure dans
toute décision managériale (production, fixation
des prix, recrutement).
 Ce chapitre traite de la notion de coût sous
toutes ses formes.
 Les chapitres à venir reprendront ces concepts
dans l'analyse de la maximisation des profits
dans différentes structures de marché.

43
Toutes les données de l'exemple 2
Q CF CV CT CFM CMV CMT CMg
0 $100 $0 $100 - - -
$70
1 100 70 170 $100 $70 $170
50
2 100 120 220 50 60 110
40
3 100 160 260 33,33 53,33 86,67
50
4 100 210 310 25 52,50 77,50
70
5 100 280 380 20 56,00 76
100
6 100 380 480 16,67 63,33 80
140
7 100 520 620 14,29 74,29 88,57
200
8 100 720 820 12,50 90 102,50

44
Exercice 1
Dans ce chapitre nous avons présenté plusieurs concepts de coûts : coût
d’opportunité, coût total, coût fixe, coût variable, coût moyen, coût marginal.
Complétez les phrases suivantes avec le type de coût adéquat.
a) Le vrai coût d’entreprendre une action est son ________________ .
b) Le _____________ décroît lorsqu’il est au-dessus du coût marginal et croît
quand il est en dessous du coût marginal.
c) Un coût indépendant de la quantité produite est un ________________ .
d) Dans l’industrie des glaces, à court terme, les coûts de la crème et du sucre sont
inclus dans le ____________ , mais le coût de l’usine ne l’est pas.
e) Le profit est égal à la différence entre le chiffre d’affaires et le
_______________ .
f) Le coût de production d’une unité supplémentaire est le __________________ .

45
Exercice 2
Votre tante Emma envisage d’ouvrir un restaurant. Elle
estime à 500 000 euros annuels la location du local, le
paiement d’une licence de restauration ainsi que les produits
frais nécessaires à sa cuisine. En outre, elle devra renoncer à
son poste de comptable, qui lui rapporte 50 000 euros par
an.
a) Définissez ce qu’est un coût d’opportunité.
b) Quel est le coût d’opportunité pour votre tante Emma de
l’exploitation annuelle de son restaurant ? Si votre tante
espère réaliser un chiffre d’affaires annuel de 510 000 euros,
doit-elle se lancer dans l’aventure ? Expliquez

46
Exercice 3
Un pêcheur professionnel note la relation suivante entre le nombre d’heures de pêche et la
quantité de poissons pêchés.
Nombre d’heures Quantité de poissons pêchés (en kg)
0 0
1 10
2 18
3 24
4 28
5 30
a) Quel est le produit marginal de chaque heure de pêche ?
b) En utilisant les données du tableau, dessinez la fonction de production du pêcheur. Expliquez
sa forme.
c) Le pêcheur subit un coût fixe de 10 euros (sa canne à pêche). Le coût d’opportunité de son
temps est de 5 euros de l’heure. Dessinez la courbe de coût total du pêcheur. Expliquez sa forme.

47
Exercice 4 (1/2)
Netoivite est une entreprise qui produit des balais. Le tableau suivant décrit la relation exis-
tant entre le nombre de travailleurs chez Netoivite et la production journalière de l’entreprise.
Travailleurs Production Produit Coût Coût moyen Coût
marginal total total marginal

0 0
1 20
2 50
3 90
4 120
5 140
6 150
7 155

48
Exercice 4 (2/2)
a) Calculez la valeur du produit marginal pour chaque niveau de production. Que
remarquez-vous ? Comment pouvez-vous expliquez cela ?
b) Un travailleur coûte 100 euros par jour et la firme subit un coût fixe de 200 euros.
Utilisez ces informations afin de calculer la valeur du coût total de l’entreprise pour
chaque niveau de production.
c) Calculez le coût moyen total pour chaque niveau de production. Que remarquez-
vous ?
d) Calculez le coût marginal pour chaque niveau de production. Que remarquez-vous ?
e) Comparez la colonne du produit marginal et du coût marginal. Expliquez la relation
existant entre ces deux valeurs.
f) Comparez la colonne du coût marginal et du coût moyen total. Expliquez la relation
existant entre ces deux valeurs.

49
Exercice 5 (1/2)
Considérez les informations suivantes concernant les coûts que subit une pizzeria :
Quantité produite (Q) en douzaine Coût total Coût variable
(en euros) (en euros)

0 300 € 0€
1 350 50
2 390 90
3 420 120
4 450 150
5 490 190
6 540 240

50
Exercice 5 (1/2)
a) Quel est le coût fixe de cette pizzeria ?
b) Calculez le coût marginal de chaque douzaine de
pizzas en utilisant les informations
dont vous disposez sur le coût total. Calculez maintenant
ce coût marginal à l’aide
du coût variable. Quelle relation existe-t-il entre ces
grandeurs ? Commentez.

51
Exercice 6
Vous envisagez d’ouvrir un stand de limonade. Le stand
lui-même coûte 200 euros. Le coût des ingrédients
nécessaires pour fabriquer un verre de limonade est de
0,50 euro.
a) Quel est le coût fixe de votre stand de limonade ? Quel
est le coût variable par verre ?
b) Dressez un tableau montrant le coût total, le coût
moyen et le coût marginal pour une production allant de 0
à 100 litres de limonade (il y a quatre verres dans un litre).
Dessinez les trois courbes de coût.

52
Exercice 7
Votre cousin Alphonse est propriétaire d’une entreprise de
peinture dont le coût fixe est de 200 euros et dont le coût variable
s’établit de la façon suivante.
Quantité de maisons 1 2 3 4 5 6 7
peintes dans le mois
Coût variable (euros) 10 € 20 € 40 € 80 € 160 € 320 € 640 €
Calculez le coût fixe moyen, le coût variable moyen et le coût
total moyen de l’entreprise
de votre cousin. Quelle est l’échelle de production optimale de
son entreprise ?

53
Exercice 8
Tomate & Co, bar spécialisé dans les jus de légumes biologiques, a les coûts suivants :
Quantité (Q) en litres Coût variable (en euros) Coût total (en euros)
0 0€ 30 €
1 10 40
2 25 55
3 45 95
4 70 100
5 100 130
6 135 165
a) Pour chaque quantité, calculez le coût moyen variable, le coût moyen total et le coût
marginal.
b) Dessinez les trois courbes. Quelle relation existe-t-il entre la courbe de coût marginal et la
courbe de coût moyen total ? Entre la courbe de coût marginal et la courbe de coût moyen
variable ? Expliquez.

54
Exercice 9
Voici le coût total de long terme (en euro) de trois
entreprises différentes :
Quantité 1 2 3 4 5 6 7
Firme A 60 € 70 € 80 € 90 € 100 € 110 € 120 €
Firme B 11 24 39 56 75 96 119
Firme C 21 34 49 66 85 106 129
Ces entreprises présentent-elles des économies ou des
déséconomies d’échelle ?

55