Vous êtes sur la page 1sur 48

Jean-Pierre Couwenbergh

guide de référence

AutoCAD 3D et
Autodesk VIZ
© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003
ISBN : 2-7464-0450-8
Chapitre 1
L’environnement 3D
d’AutoCAD

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


Le dessin en trois dimensions permet au concepteur d’étudier et de repré-
senter son projet dans sa réalité tridimensionnelle. Cette possibilité permet
d’assurer une meilleure cohérence au projet et d’en fournir une meilleure
représentation.
Avant de pouvoir se lancer dans la conception 3D avec AutoCAD, il est
important de comprendre l’environnement 3D disponible. Celui-ci com-
porte un ensemble d’éléments dont :
Ω les barres d’outils pour les fonctions 3D.
Ω la création de plusieurs fenêtres à l’écran pour afficher des vues diffé-
rentes.
Ω la création d’un système de coordonnées 3D propre à l’utilisateur pour
pouvoir se repérer dans l’espace.
Ω la génération de vues en projection parallèle ou perspective.
Ω l’affichage des vues en mode ombragé ou avec faces cachées.
Ω la délimitation des vues affichées.

1. Placer les barres d’outils pour les fonctions 3D


L’interface d’AutoCAD comporte un ensemble de barres d’outils qui sont
placées par défaut lors de l’ouverture du logiciel. Pour chaque étape du tra-
vail avec AutoCAD, il est possible d’ajouter ou de supprimer les barres d’ou-
tils souhaitées. Ainsi dans le cas particulier de la 3D, il est conseillé de pla-
cer les barres d’outils suivantes :
Fenêtres : Pour la gestion des fenêtres dans l’espace objet et dans l’espace de
présentation.

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


22 Guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ

Vues : Pour l’affichage des vues dans les différentes fenêtres.

Orbite 3D : Pour un affichage dynamique des objets ou scènes 3D.

Ombrage : Pour un affichage ombré ou avec faces cachées.

Rendu : Pour un affichage en image de synthèse.

SCU I & II : Pour la gestion des systèmes de coordonnées.

Surfaces : Pour le dessin d’objets 3D surfaciques.

Solides : Pour le dessin d’objets 3D solides.

Edition de solides : Pour la modification des objets solides.

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


Chapitre 1 : L’environnement 3D d’AutoCAD 23

Pour sélectionner ces différentes barres


d’outils, il convient d’utiliser la fonction
Barres d’outils (Toolbars) du menu
Affichage (View) et de cocher les barres
d’outils souhaitées (fig.1.1).

Fig.1.1
Pour placer les barres d’outils sur votre écran, il suffit de pointer avec la
touche gauche de la souris sur la ligne du titre de la barre et de glisser celle-
ci à l’endroit souhaité puis de relâcher la souris (fig.1.2).

Fig.1.2

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


24 Guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ

La configuration de l’in-
terface AutoCAD peut
être sauvegardée sous la
forme d’un profil utili-
sateur, selon la procé-
dure suivante (fig.1.3) :

Fig.1.3
1 Dans le menu Outils (Tools) sélectionner la fonction Options pour affi-
cher la boîte de dialogue Options.
2 Sélectionner l’onglet Profils (Profiles).
3 Cliquer sur le bouton Ajouter à la liste (Add to list).
4 Entrer le nom du profil et une description. Par exemple 3D et Interface
3D.
5 Cliquer sur Appliquer et Fermer (Apply & Close).
6 Cliquer sur Définir Courant (Set Current).
7 Cliquer sur OK.
8 Effectuer la modification de l’interface. Elle sera automatiquement sau-
vegardée dans le profil créé.

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


Chapitre 1 : L’environnement 3D d’AutoCAD 25

2. Gérer l’écran pour travailler en trois dimensions


2.1. Les fenêtres écran
Pour travailler confortablement en
trois dimensions, AutoCAD per-
met de diviser l’écran de travail en
plusieurs fenêtres distinctes et de
visualiser des vues différentes d’un
projet dans chacune d’elles. Toute
modification dans une fenêtre se
répercute automatiquement dans
les autres (fig.1.4).

2.2. La fenêtre courante


Il est possible de travailler dans
chacune des fenêtres, néanmoins
une seule est active à la fois. Le cur-
Fig.1.4
seur est représenté par deux axes dans la fenêtre active et par une flèche
dans les autres fenêtres. Il suffit de pointer avec le stylet ou la souris dans
une autre fenêtre pour la rendre active.

2.3. Les commandes actives


La plupart des commandes admettent le
passage d’une fenêtre à l’autre. Ainsi il
est possible de tracer une ligne dont
l’origine est dans une fenêtre et l’extré-
mité dans une autre. Cela peut être utile
pour des objets de grande taille où
chaque fenêtre visualise une partie de
l’objet (fig.1.5).
Cependant, il y a des situations où cela
n’a pas de sens de changer de fenêtre au
milieu d’une commande. Il s’agit par

Fig.1.5

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


26 Guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ

exemple des commandes RESOL (SNAP) – ZOOM – POINTVUE (VPOINT) –


GRILLE (GRID) – PAN – VUEDYN (DVIEW) – FENETRES (VPORTS).

2.4. Comment créer une configuration


de fenêtres dans l’espace objet ?
1 Exécuter la commande de création de fenêtres à l’aide de l’une des
méthodes suivantes (fig.1.6) :

Menu : choisir le menu déroulant Affichage (View) puis l’option


Fenêtres (Viewports).

Icône : choisir l’icône Afficher la boîte de dialogue Fenêtres dans la


barre d’outils Fenêtres.

Clavier : taper la commande Fenetres (Vports).

2 Sélectionner l’option souhaitée : Nouvelles fenêtres (New Viewports)


ou 1, 2, 3, 4 Fenêtres (Viewports). Dans le premier cas, sélectionner 3D
dans le champ Configuration puis
dans la liste de gauche cliquer sur la
configuration d’écran souhaitée.

Fig.1.6

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


Chapitre 1 : L’environnement 3D d’AutoCAD 27

Options :
Ω Nouvelles fenêtres (New Viewports) : permet de choisir une configura-
tion d’écran pré-programmée.
Ω 1,2,3,4 Fenêtres (Viewports) : divise la fenêtre courante en 1, 2, 3 ou 4
fenêtres qui héritent les caractéristiques de Resol (Snap), Grille (Grid) et
Vue (View) de la fenêtre originale. La fenêtre originale est bloquée pen-
dant cette opération.
Ω Joindre (Join) : permet de joindre deux fenêtres écran en une fenêtre plus
grande.
Il faut pointer la fenêtre dominante, puis la fenêtre à joindre. Les deux
fenêtres doivent être adjacentes et former un rectangle.
Ω 1 Fenêtre (Single) : permet de retourner à une fenêtre unique.
Ω Fenêtres existantes (Named Viewports) : affiche la configuration écran
en cours et donne la liste des configurations sauvées.

Remarque
Pour imprimer directement une configuration de plusieurs fenêtres, il est
indispensable de passer dans l’espace papier et de sélectionner « Active
Model Configuration » (Configuration active du modèle) disponible à partir
du chemin suivant Affichage (View) – Fenêtres (Viewports) – Fenêtres exis-
tantes (Named Viewports) – onglet Fenêtres nommées (Named Viewports).

2.5. Comment sauvegarder une configuration de fenêtres ?


1 Exécuter la commande de création de fenêtres à l’aide de l’une des
méthodes suivantes (fig.1.7) :

Menu : choisir le menu déroulant Affichage (View) puis Fenêtres


(Viewports) et ensuite l’option Fenêtres existantes (Named
Viewports).

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


28 Guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ

Icônes : cliquer sur l’icône Afficher la boîte de dialogue Fenêtres de la


barre d’outils Fenêtres.

Clavier : taper la commande Fenetre (Vports).

2 Sélectionner l’onglet Nouvelles fenêtres (New Viewports) et entrer un


nom dans le champ Nouveau nom (New name) pour sauvegarder la
configuration.
3 Cliquer sur OK.

Fig.1.7.

Options :
(cliquer avec la touche droite de la souris sur le nom de la configuration
pour y accéder) :

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


Chapitre 1 : L’environnement 3D d’AutoCAD 29

Ω Renommer (Rename) : permet de changer le nom de la configuration.


Ω Supprimer (Delete) : permet de détruire une configuration qui a été sau-
vée auparavant.

3. Utiliser les systèmes de coordonnées


3.1. Les systèmes de coordonnées
AutoCAD fonctionne avec deux systèmes de coordonnées distincts :
Ω le système de coordonnées générales
(SCG/WCS) : ce système correspond au
système cartésien avec le point (0,0,0)
comme origine et les axes X et Y comme
plan de l’écran. L’axe Z se dirige de l’écran
vers l’opérateur. Ce système est fixe dans
AutoCAD et ne peut être modifié (fig.1.8).

Fig.1.8

Ω le système de coordonnées utilisateur (SCU/UCS) : si le


système SCG/WCS ne peut être modifié, il est néanmoins
possible de créer à l’intérieur de celui-ci un système utili-
sateur (SCU/UCS) arbitraire. L’origine de ce nouveau sys-
tème peut être choisie librement par l’utilisateur, et les
axes peuvent avoir une orientation quelconque. Ce systè-
me permet de dessiner dans n’importe quel plan de l’es-
pace avec beaucoup de facilités (fig.1.9).

3.2. Les symboles d’orientation des repères


Pour aider l’utilisateur à visualiser le système SCU (UCS)
dans lequel il se trouve, AutoCAD affiche à l’écran un sym-
bole représentant l’orientation des systèmes de coordon-

Fig.1.9

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


30 Guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ

nées XYZ (fig.1.10). L’aspect de ce symbole


peut être modifié via la procédure : Menu
Affichage (View) > Affichage (Display) >
Icône SCU (UCS Icon) > Propriétés
(Properties). La boîte de dialogue Icône du
SCU (UCS Icon) permet de choisir le style
de l’icône du SCU (2D ou 3D), de modifier
l’épaisseur des lignes, de choisir la taille de
l’icône ainsi que sa couleur (fig.1.11).

Fig.1.10

Fig.1.11

Pour activer ou modifier l’affichage du symbole SCU, il convient d’utiliser


la commande ICONESCU (UCSICON) qui peut être rentrée au clavier ou
activée à partir de l’option Affichage (Display) puis Icône SCU (UCS Icon)
du menu Affichage (View). L’affichage peut également être défini à l’aide de
l’onglet Paramètres (Settings) de la boîte de dialogue SCU (UCS) accessible
via la commande SCU existant (Named UCS) du menu Outils (Tools) (fig.
1.12). Les options sont les suivantes :

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


Chapitre 1 : L’environnement 3D d’AutoCAD 31

Ω ACtif (ON) : active le système des sym-


boles.
Ω Inactif (Off) : désactive le système des
symboles.
Ω Tout (All) : permet la mise à jour des
symboles dans toutes les fenêtres
écran, lors de la modification dans
une seule fenêtre.
Ω NOnorigine (Noorigin) : place le sym-
bole dans le coin inférieur gauche de
la fenêtre écran (valeur par défaut),
sans tenir compte de l’origine du sys-
tème SCU (UCS).
Ω Origine (Origin) : place le symbole à
l’origine du système SCU (UCS) en
cours.
Fig.1.12

3.3. La règle de la main droite


Le système des coordonnées XYZ est défini dans
AutoCAD suivant la règle de la main droite. Il faut placer
la main droite devant l’écran, pointer le pouce dans le
sens de l’axe OX positif, pointer l’index dans le sens de
l’axe OY positif. Les autres doigts repliés donnent le sens
de l’axe OZ.
La main droite permet également de définir le sens de
rotation positif autour d’un axe. Il faut placer la main
droite autour de l’axe, pointer le pouce dans le sens posi-
tif de l’axe. Les autres doigts repliés sur l’axe donnent le
sens de rotation positif (fig.1.13).
Fig.1.13

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


32 Guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ

3.4. La création d’un système SCU (UCS)


Il existe plusieurs manières pour définir un système de coordonnées utili-
sateur SCU (UCS) :
Ω en spécifiant une nouvelle origine, un nouveau plan XY ou un nouvel
axe Z.
Ω en adoptant l’orientation d’un objet existant.
Ω en alignant le système SCU (UCS) avec la direction de vision.
Ω en faisant tourner le système SCU (UCS) autour d’un de ses axes.
Ces différentes options sont contrôlées par la commande SCU (UCS).

3.5. Comment créer un nouveau


système de coordonnées utilisateur ?
1 Exécuter la commande de création d’un nouveau système SCU (UCS) à
l’aide de l’une des méthodes suivantes :

Menu : choisir le menu déroulant Outils (Tools) puis l’option


Nouveau SCU (New UCS).

Icône : choisir l’icône souhaitée dans la barre d’outils SCU (UCS).

Clavier : taper la commande SCU (UCS).

2 Sélectionner l’option souhaitée pour définir


l’emplacement du nouveau système de coor-
données. Par exemple par 3 points (fig.1.14).
3 Spécifier la nouvelle origine (0,0,0) : pointer
P1.
4 Spécifier un point dans la zone positive de
l’axe X : pointer P2.
5 Spécifier un point dans la zone positive de
l’axe Y : pointer P3.
Fig.1.14

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


Chapitre 1 : L’environnement 3D d’AutoCAD 33

Options pour définir l’emplacement du système SCU (UCS) :


Ω Origine (Origin) :
Permet de déplacer l’origine du système SCU (UCS), les axes X,Y,Z restant
inchangés. La nouvelle origine peut être déterminée en pointant graphi-
quement dans le plan (utilisation des outils d’accrochage ACCROBJ
(OSNAP)) ou par les coordonnées absolues (ex: 0,0,1).
Ω Axe Z (Zaxis) :
Permet de déplacer l’origine du système SCU (UCS) et de spécifier une
direction Z particulière. Le système détermine lui-même l’orientation
des axes X et Y.
Ω 3points :
Permet de déterminer une nouvelle origine ainsi que la direction positi-
ve des axes X et Y. L’axe Z se détermine par la règle de la main droite. Cette
méthode des trois points peut être considérée comme la plus générale.
Ω Objet (Object) :
Permet de déterminer un nouveau système SCU (UCS) en pointant une
entité du plan (sauf une polyligne 3D ou un maillage). L’axe Z du nou-
veau système sera le même que celui de l’entité sélectionnée. L’origine et
l’axe des X sont variables suivant le type d’entité (voir le tableau ci-
après).
Ω Face :
Permet de définir un nouveau système de coordonnées en fonction d’une
face sélectionnée.
Ω Vue (View) :
Permet de déterminer un système dont le plan XY est perpendiculaire à
la direction de vision.
Ω Rotation d’axe X, Y, Z (X/Y/Z Rotate) :
Permet de faire tourner le système SCU (UCS) autour des axes X, Y ou Z.
Ω Précédent (Previous) :
Permet de retourner au système UCS (SCU) précédent (10 retours en
arrière sont possibles).

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


34 Guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ

Ω Restaurer (Restore) :
Permet de rappeler une configuration SCU (UCS) sauvée au préalable.
Ω Sauver (Save) :
Permet de sauver la configuration SCU (UCS) en cours.
Ω Effacer (Delete) :
Permet de détruire une configuration SCU (UCS) sauvegardée.
Ω ?:
Donne la liste des configurations SCU (UCS) enregistrées.
Ω Général (World) :
Superpose le système SCU (UCS) en cours au système SCG (WCS).
Ω Appliquer (Apply) :
Permet d’appliquer le système de coordonnées courant à la fenêtre sélec-
tionnée.

Dans le cas de la définition d’un système SCU (UCS) via l’option Objet
(Object), la localisation de l’origine et la direction de l’axe OX sont détermi-
nées suivant les options présentées dans le tableau suivant :

Arc l’origine SCU (UCS) correspond au centre de l’arc et l’axe X passe par le
point final de l’arc.

Cercle l’origine SCU (UCS) passe par le centre du cercle et l’axe X passe par le
point de sélection du cercle.

Cotation l’origine SCU (UCS) passe par le point du milieu du texte et l’axe des X est
parallèle à l’axe des X qui était en cours au moment de la création des
cotes.

Ligne l’origine SCU (UCS) correspond à l’extrémité de la ligne la plus proche du


point de sélection, l’axe X est choisi de telle sorte que la ligne se trouve
dans le plan XZ.

Point l’origine SCU (UCS) correspond au point d’insertion du POINT.

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


Chapitre 1 : L’environnement 3D d’AutoCAD 35

Polyligne 2D l’origine SCU (UCS) correspond à l’origine de la Polyligne et l’axe X rejoint


ce point au Sommet (vertex) suivant de la Polyligne.

Solide l’origine SCU (UCS) correspond au premier point du solide et l’axe X joint
les deux premiers points du solide.

Trace l’origine SCU (UCS) correspond à l’origine de la trace et l’axe X se trouve


sur son axe.

Face 3D l’origine SCU (UCS) correspond au premier point de la face, l’axe X rejoint
les points 1 et 2 et l’axe Y rejoint les points 1 et 4.

Texte l’origine SCU (UCS) correspond au point d’insertion de l’entité et l’axe X


Bloc suit l’angle d’insertion.
Forme

3.6. Comment sauvegarder un système


de coordonnées utilisateur sous un nom ?
1 Créer le nouveau système SCU (UCS).
2 Sauvegarder ce nouveau système à l’aide de l’une des méthodes sui-
vantes :

Menu : choisir le menu déroulant Outils (Tools) puis l’option SCU


existant (Named UCS).
Dans l’onglet SCU nommés (Named UCS), cliquer à l’aide de la
touche droite de la souris sur le SCU (UCS) « Sans nom » puis choi-
sir l’option Renommer (Rename). Donner un nom au système. Il sera
ainsi automatiquement sauvegardé.

Icône : choisir l’icône SCU (UCS) de la barre d’outils SCU (UCS)


(fig.1.15).

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


36 Guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ

Taper « S » au clavier pour activer l’option Sauver (Save).


Entrer le nom du SCU (UCS) courant à enregistrer.

Clavier : taper la commande SCU (UCS).


Taper « S » au clavier pour activer l’option Sauver (Save).
Entrer le nom du SCU (UCS) courant à enregistrer.

Fig.1.15

3.7. Comment rendre courant un SCU (UCS) sauvegardé ?


Utiliser une des méthodes suivantes :

Menu : choisir le menu déroulant Outils (Tools) puis l’option SCU


existant (Named UCS UCS).
Dans l’onglet SCU nommés (Named UCS), sélectionner le SCU (UCS)
souhaité et cliquer sur le bouton Définir courant (Set Current).

Icône : Dans la barre d’outils SCUII (UCS II) dérouler la liste dérou-
lante et cliquer sur le nom du système SCU (UCS) souhaité (fig.1.16).

Clavier : taper la commande SCU (UCS).


Taper « R » au clavier pour
activer l’option Restaurer
(Restore).
Entrer le nom du SCU
(UCS) à restaurer.

Fig.1.16

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


Chapitre 1 : L’environnement 3D d’AutoCAD 37

3.8. Comment utiliser des SCU (UCS) orthogonaux ?


1 Sélectionner la bonne fenêtre.
2 Sélectionner le système orthogonal souhaité à l’aide de l’une des
méthodes suivantes :

Menu : choisir le menu déroulant Outils (Tools) puis l’option SCU


orthogonal (Orthographic UCS).
Sélectionner le système souhaité (Haut, Bas…) (fig.1.17).

Icône : Dans la barre d’outils SCU II (UCS II) dérouler la liste dérou-
lante et cliquer sur le système orthogonal souhaité (Haut, Bas…).
Clavier : taper la commande SCU (UCS).

Clavier : Taper « T » (G) au clavier pour activer l’option orThogonal


(orthoGraphic).
Sélectionner le système SCU (UCS) souhaité.

Dans cette méthode, AutoCAD


aligne le plan XY selon l’une des
vues orthogonales du dessin (vue
Gauche, Droite, Avant, Arrière,
Haut et Bas).
En plus de réorienter le système de
coordonnées, AutoCAD replace ce
dernier à l’origine obsolue du des-
sin. Celle-ci peut être modifiée à
l’aide de la variable UCSBASE.

Fig.1.17

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


38 Guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ

3.9. Comment assigner un système


SCU (UCS) différent pour chaque fenêtre ?
Dans les versions antérieures d’AutoCAD, il n’était possible d’assigner qu’un
système UCS (SCU) pour toutes les fenêtres. Depuis AutoCAD 2000, il est
possible de définir un SCU (UCS) différent pour chaque fenêtre. Cela facili-
te fortement le travail, car il est ainsi possible de passer d’une vue à l’autre
(gauche, arrière, haut,…) sans devoir changer le système de coordonnées.
Pour travailler de cette manière, la procédure est la suivante (fig.1.18) :
1 Créer les différentes fenêtres (par exemple 4) et dessiner comme
exemple un cube (voir chapitre 2).
2 Par facilité, visualiser le cube en 3D par la procédure Menu Affichage
(View) > Point de vue 3D (3D Views) > Isométrique SO (SW Isometric).
3 Dans la première fenêtre créer un SCU (UCS) sur la face avant du cube.
Utiliser par exemple la méthode des 3 points.
4 Enregistrer cette configuration sous un nom par la procédure : Outils
(Tools) > SCU existant (Named UCS). Dans l’onglet SCU nommés
(Named UCS) renommer « Sans nom » par « Face avant ». Dans l’onglet
Paramètres (Settings) cocher les deux champs Paramètres SCU (UCS
settings) pour attacher un SCU (UCS) spécifique à la fenêtre et afficher
la vue en correspondante.
5 Faire de même pour les trois autres vues sous les noms « Face gauche »,
« Face droite » et « Face dessus ».
6 Dessiner sur chaque face du cube en changeant de fenêtre. On constate
qu’il n’est plus nécessaire de changer chaque fois de SCU (UCS).
Le contrôle de l’état du SCU (UCS) peut également se faire à l’aide de la
variable UCSVP.
Si UCSVP = 1 : chaque fenêtre a son propre système de coordonnées.
Si UCSVP = 0 : le système de coordonnées est le même pour toutes les
fenêtres.

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


Chapitre 1 : L’environnement 3D d’AutoCAD 39

Fig.1.18
(© ISA St-Luc)

4. Visualiser les objets en 3D


4.1. La visualisation en 3D
AutoCAD permet de visualiser les objets 3D sous la forme de projection
parallèle et de projection perspective, et cela de n’importe quel point de vue.
Plusieurs commandes sont disponibles pour cette visualisation : POINT-
VUE (VPOINT), DDVPOINT, VUEDYN (DVIEW) et 3DORBIT(E). Ces diffé-
rentes commandes peuvent être utilisées de plusieurs manières :
Ω définition du point de vue en spécifiant dans le plan un angle par rapport
à l’axe X et dans l’élévation un angle par rapport au plan XY;
Ω définition du point de vue par repérage sur une sphère indiquant les
pôles et l’équateur;
Ω définition du point de vue à l’aide de coordonnées X, Y, Z;

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


40 Guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ

Ω définition dynamique du point de vue;


Ω définition d’une vue perspective.
La commande 3DORBIT(E) permet de visualiser très facilement de manière
dynamique le modèle 3D en mode isométrique ou perspective.

Comment sélectionner un point de vue prédéfini ?


Pour afficher rapidement une vue en projection parallèle, AutoCAD dispo-
se d’une série de points de vue prédéfinis. Le choix s’effectue de la manière
suivante :
1 Choisir le menu Affichage (View) puis l’option Point de vue 3D (3D
Views).
2 Choisir l’option souhaitée (fig.1.19) :
π les six vues planes standard : Avant, arrière … (Top, Bottom...);
π les quatre vues isométriques standard : SO, SE… (SW, SE...).
Ces options sont également disponibles dans la barre d’outils Vue (View).
Fig.1.19

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


Chapitre 1 : L’environnement 3D d’AutoCAD 41

Comment définir un point de vue à l’aide de deux angles ?


Il est possible de définir un point de vue ou plutôt une direction de visuali-
sation en spécifiant un angle horizontal dans le plan XY par rapport à l’axe
X et un angle vertical sur le plan XY.
La procédure est la suivante :
1 Exécuter la commande de définition d’un point de vue à l’aide de l’une
des méthodes suivantes (fig.1.20) :

Menu : choisir le menu déroulant Affichage (View) puis l’option


Point de vue 3D (3D Views) et enfin Définir la rotation du point de
vue (Viewpoint Presets).

Clavier : taper la commande DDVPOINT.

2 Sélectionner l’angle de visualisation par


rapport à l’axe X en cliquant dans le sec-
teur souhaité de la boîte de dialogue
Définir la rotation des points de vue
(Viewpoint Presets). Par exemple : 45°.
3 Sélectionner de la même manière l’angle
de visualisation par rapport au plan XY.
Par exemple : 30°.
4 Cliquer sur OK.

Fig.1.20

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


42 Guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ

Comment définir un point de vue à l’aide d’un globe ?


Dans cette méthode AutoCAD affiche une représentation des axes X, Y, Z et
un globe terrestre aplati. Le point de vue peut être déterminé en déplaçant
le curseur en forme de croix sur le globe. Le point central représente le Pôle
Nord (0,0,1). Le cercle intérieur correspond à l’Equateur et le cercle exté-
rieur représente le Pôle Sud (0,0,-1). La procédure est la suivante :
1 Choisir le menu déroulant Affichage (View) puis l’option Point de vue
3D (3D Views) et enfin Pointvue (Vpoint).(fig.1.21).
2 Désigner un point à l’intérieur du globe pour spécifier le point de vue.

Fig.1.21

Comment définir un point de vue à l’aide d’un vecteur ?


Dans cette méthode il convient de définir les coordonnées X, Y, Z du point
de vue. La procédure est la suivante (fig.1.22) :
1 Taper la commande Pointvue (Vpoint) au clavier.

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


Chapitre 1 : L’environnement 3D d’AutoCAD 43

2 Désigner un point en
spécifiant au clavier les
coordonnées X, Y, Z du
point de vue. Exemple :
4,-9,6 qui pointe vers
0,0,0.

Fig.1.22

Comment définir un point de vue de manière dynamique ?


La méthode dynamique permet de définir interactivement un point de vue
en déplaçant le curseur à l’écran. Elle est activée par la commande Vuedyn
(Dview) qui permet également de définir une vue en perspective et d’effec-
tuer des zooms et des panoramiques. Pour afficher une vue en perspective,
il convient de suivre la procédure suivante :
1 Taper la commande Vuedyn (Dview) au clavier.
2 Sélectionner les objets à afficher dans la vue.
3 Entrer CA pour sélectionner l’option Caméra.
4 Cadrer la vue en déplaçant le curseur à l’écran dans la direction souhaitée.
5 Cliquer sur le bouton Entrée de la souris pour confirmer le point de
vue. La vue est actuellement affichée en projection parallèle.
6 Entrer D pour sélectionner l’option Distance et activer la vue en pers-
pective (fig.1.23).
7 A l’aide du curseur affiché dans le haut de l’écran, définir la distance
entre les objets sélectionnés et la caméra.
8 Cliquer sur le bouton Entrée de la souris pour confirmer la distance
ainsi définie.

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


44 Guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ

Fig.1.23

9 Si la distance entre les objets et la caméra ne convient pas, il suffit de


recommencer la procédure 7 et 8 plusieurs fois.
bl Appuyer sur Entrée pour terminer l’opération.

Options :
a) Position de l’observateur et de la cible
Ω CAMera (Camera) :
permet de faire tourner la caméra dans les plans horizontal et vertical
par rapport à la cible.
Cela permet, en fait, de déterminer le point de vue.

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


Chapitre 1 : L’environnement 3D d’AutoCAD 45

Il faut d’abord spécifier l’angle de position de la caméra dans le plan ver-


tical par rapport au plan UCS (SCU) en cours. Cet angle varie de 90° à -90°.
Il faut ensuite spécifier l’angle de position par rapport à l’axe des X du
système UCS (SCU) en cours. Cet angle varie de 180° à -180°. Ces valeurs
peuvent être rentrées via le clavier ou à l’aide de la réglette graphique à
l’écran.
Ω CIble (Target) :
permet de faire tourner la cible par rapport à la caméra. La procédure est
identique à CAMERA.
Ω POints :
permet de déterminer avec précision la position de la caméra et de la
cible. Les positions se déterminent soit à l’aide des coordonnées X,Y,Z au
clavier, soit à l’aide des outils d’accrochage aux objets (OSNAP
(ACCROBJ)).
Cette opération s’effectue en projection parallèle.

b) La modification du champ de vision


Ω DIstance (Distance) :
permet d’activer le mode perspective et de déterminer la distance
Caméra/cible le long de la ligne de visée. La valeur peut être donnée au
clavier, ou via la réglette graphique. Cette dernière permet de multiplier
la valeur actuelle de la distance par une valeur de 0X à 16X. Si la nouvel-
le distance ne convient pas, il suffit d’utiliser plusieurs fois l’option « dis-
tance ».
Ω Zoom :
cette option agit de deux manières :
π en mode « projection parallèle » : elle correspond au Zoom Center.
π en mode « projection perspective » : elle permet l’ajustement de la dis-
tance focale de la caméra. Ainsi 50 mm correspond à un objectif nor-
mal et 24 mm, par exemple, correspond au « Grand angle ».

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


46 Guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ

Ω PAn :
permet de déplacer l’objet à l’écran sans modification du grossissement
de celui-ci.
c) Autres options de visualisation
Ω Basculer (Twist) :
permet de faire tourner l’objet autour de la direction de vision.
Ω DElimiter (Clip) :
permet de placer des plans de délimitation « avant » et « arrière », per-
pendiculaires à la direction de vision. L’utilisation de ces plans ne modi-
fie en rien le dessin qui reste toujours complet. Cette option n’a donc
qu’un effet purement visuel et ne génère en aucun cas une coupe réelle
dans l’objet, comme cela est possible dans Autosolid ou AutoCAD AEC.

Les options suivantes sont disponibles :


π Back (ARrière) : cache les objets situés derrière ce plan.
π Front (AVant) : cache les objets situés entre la caméra et ce plan.
π Off (INactif) : élimine l’effet de l’option de délimitation.
La position des plans peut se faire à l’écran grâce à la réglette graphique, ou
au clavier en précisant la distance entre le plan et la cible.

Ω CAChe (Hide) :
génère la vue avec effacement des lignes cachées.
Ω INactif (Off) :
désactive le mode perspective.
Ω annUler (Undo) :
annule la dernière opération.
Ω Sortir (eXit) :
fin de la commande Vuedyn (Dview).

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


Chapitre 1 : L’environnement 3D d’AutoCAD 47

4.2. La visualisation dynamique avec 3DORBIT(E)


La commande Vuedyn (Dview) est actuellement moins utilisée depuis la
disponibilité de la commande 3Dorbite. Cette dernière détermine une vue
en orbite 3D interactive dans la fenêtre courante. Lorsque la commande
3DORBITE est active, il convient d’utiliser le périphérique de pointage pour
manipuler la vue du modèle. Il est ainsi possible de voir l’ensemble du
modèle ou un objet de ce dernier
sous différents angles.
La vue en orbite 3D fait appa-
raître un « arcball », un cercle
divisé en quatre quadrants par
des cercles de plus petite taille
(fig.1.24). Lorsque la commande
3DORBIT(E) est active, le point
que l’on visualise, c’est-à-dire la
cible de la vue, reste fixe. C’est le
point à partir duquel on regarde,
c’est-à-dire la position de la camé-
ra, qui se déplace par rapport au
point visé. Le point visé est le
centre de l’arcball.

Fig.1.24

Comment lancer la commande Orbite 3D ?


1 Sélectionner l’objet ou les objets à afficher avec la commande 3DOR-
BIT(E).
Il est possible d’afficher l’ensemble du modèle : en ne sélectionnant aucun
objet. Cependant, ne visualiser que des objets sélectionnés améliore les per-
formances.
2 Exécuter la commande 3DORBIT(E) à l’aide de l’une des commandes
suivantes :

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


48 Guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ

Menu : choisir le menu déroulant View (Vue) puis l’option 3D Orbit


(Orbite 3D).

Icône : cliquer sur l’icône Orbite 3D de la barre d’outils standard ou


de la barre d’outils Orbite 3D.

Clavier : taper la commande 3DORBIT(E).

Un arcball s’affiche dans la fenêtre courante. Si l’icône du SCU (UCS) est


activée, elle apparaît ombrée et en trois couleurs. Si la commande Grille
(Grid) est activée, une grille 3D formée de lignes remplace la grille 2D for-
mée de points.
3 Cliquer et faire glisser le curseur de la souris pour donner une rotation
à la vue. Au fur et à mesure que le curseur se déplace sur les différentes
parties de l’arcball, l’icône du curseur change. Lorsque l’on clique pour
effectuer le glissement, l’aspect du curseur indique la rotation de la vue
comme suit :
Lorsque le curseur se déplace à l’intérieur de l’arcball, il prend la
forme d’une sphère encerclée. En cliquant et en déplaçant le cur-
seur quand il a la forme d’une sphère, il est possible de manipu-
ler librement la vue. Le curseur se comporte comme s’il était accroché
à une sphère entourant les objets et qu’il se déplaçait sur les parois de la
sphère tout autour du point visé.
Lorsque le curseur se déplace à l’extérieur de l’arcball, il prend la
forme d’une flèche circulaire entourant une sphère de petite
taille. Si l’on clique à l’extérieur de l’arcball et que l’on fait glisser
le curseur autour de l’arcball, la vue se déplace autour d’un axe, per-
pendiculaire à l’écran, qui passe par le centre de l’arcball. Cette forme
de curseur s’appelle « roulis ».
Si l’on glisse le curseur jusqu’à l’intérieur de l’arcball, il prend la forme
d’une petite sphère encerclée et la vue se déplace librement, comme
décrit ci-dessus. Si l’on ramène le curseur à l’extérieur de l’arcball, on
revient à un roulis.

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


Chapitre 1 : L’environnement 3D d’AutoCAD 49

Lorsque l’on fait passer le curseur au-dessus d’un des petits cercles
sur le côté gauche ou droit de l’arcball, il prend la forme d’une
ellipse horizontale entourant une petite sphère. En cliquant sur
l’un de ces points et en déplaçant le curseur, la vue effectue une rota-
tion autour de l’axe vertical, ou axe Y, qui passe par le centre de l’arcball.
L’axe Y est représenté sur le curseur par une ligne verticale.
Lorsque l’on fait passer le curseur au-dessus d’un des petits
cercles, en haut ou en bas de l’arcball, il prend la forme d’une
ellipse verticale entourant une petite sphère. En cliquant sur l’un
de ces points et en déplaçant le curseur, la vue effectue une rotation
autour de l’axe horizontal, ou X, qui passe par le centre de l’arcball. L’axe
X est représenté sur le curseur par une ligne horizontale.

Remarque
Il n’est pas possible de modifier des objets lorsque la commande 3DORBIT(E)
est active. Pour fermer la commande 3DORBIT(E), il convient d’appuyer sur la
touche ENTREE ou ECHAP, ou de choisir Quitter dans le menu contextuel.
Il existe une série de commandes associées à 3DORBIT(E) (fig.1.25) qui sont
disponibles à partir de la barre d’outils Orbite3D ou à partir du menu contex-
tuel disponible avec le clic droit de la souris en mode Orbite3D :

Fig.1.25

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


50 Guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ

Ω 3DPAN : pour déplacer latéralement la caméra (panoramique 3D)


Ω 3DZOOM : pour effectuer un zoom
Ω 3DDISTANCE (3DDIST) : pour déplacer axialement la caméra
Ω 3DDELIM (3DCLIP) : pour délimiter la visibilité des objets à l’aide de
plan de coupes
Ω 3DPIVOT (3DSWIVEL) : pour pivoter la caméra
Ω 3DORBITEC (3DCORBIT) : pour animer la caméra de façon continue

Comment effectuer un panoramique dans une vue en orbite 3D ?


1 Lancer la commande 3DORBIT(E) à l’aide de l’une des méthodes sui-
vantes :

Menu contextuel : cliquer avec le bouton droit dans la zone de dessin


et sélectionner Panoramique (Pan) dans le menu contextuel Orbite
3D. Le curseur prend la forme d’une main.

Icône : Cliquer sur l’icône Panoramique 3D (3D Pan) dans la barre


d’outils Orbite 3D (3D Orbit).

Clavier : taper la commande 3DPAN.

2 Cliquer et glisser le curseur pour effectuer des déplacements de vue


horizontaux, verticaux ou diagonaux. La vue suit le déplacement du
curseur (fig.1.26).
3 Pour arrêter le panoramique, cliquer avec le bouton droit et choisir
Orbite 3D ou Zoom dans le menu contextuel.

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


Chapitre 1 : L’environnement 3D d’AutoCAD 51

Fig.1.26

Comment effectuer un zoom dans une vue en orbite 3D ?


1 Lancer la commande 3DZOOM à l’aide de l’une des méthodes sui-
vantes :

Menu : cliquer sur le bouton droit dans la zone de dessin et choisir


Zoom dans le menu contextuel.

Icône : cliquer sur l’icône 3D Zoom de la barre d’outils 3D Orbit(e).

Clavier : taper la commande 3DZOOM.

Le curseur se transforme en une loupe avec le signe plus (+) et le signe


moins (–). Le zoom simule l’effet d’un zoom de caméra en faisant apparaître
les objets plus proches ou plus éloignés. Un zoom avant agrandit l’image. Si
vous utilisez la projection en perspective, la commande Zoom amplifie la
perspective avec laquelle vous visualisez les objets. Cela peut légèrement
déformer l’affichage de certains objets.

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


52 Guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ

2 Cliquer et glisser le curseur vers le haut de l’écran pour effectuer un


zoom avant. En faisant glisser le curseur vers le bas, l’on obtient l’effet
inverse.
3 Cliquer avec le bouton droit et choisir une option dans le menu contex-
tuel pour modifier la projection ou le mode de rendu, ou encore pour
utiliser l’aide de repérage visuel.
4 Pour arrêter le zoom, cliquer avec le bouton droit et choisir Orbite ou
Panoramique dans le menu contextuel.

Comment réaliser un zoom fenêtre dans une vue en orbite 3D ?


1 Lancer la commande 3DORBIT(E), cliquer sur le bouton droit dans la
zone de dessin et choisir Suite (More) puis Fenêtre Zoom (Zoom
Window) dans le menu contextuel (fig.1.27).
Le curseur se transforme en icône et il est possible de sélectionner une
zone déterminée pour effectuer un zoom.
2 Cliquer et glisser le périphérique de pointage pour dessiner un carré
autour de la zone à sélectionner.
Lorsque l’on relâche le bouton de sélection, l’on obtient un zoom sur la
zone que vous avez sélectionnée.

Fig.1.27

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


Chapitre 1 : L’environnement 3D d’AutoCAD 53

Comment effectuer un zoom étendu dans une vue en orbite 3D ?


1 Lancer la commande 3DORBIT(E), cliquer avec le bouton droit dans
la zone de dessin et choisir Zoom Extents (Etendu du zoom) puis
More ( Suite) dans le menu contextuel.
Le centre et la taille de la vue sont définis de telle sorte que tous les
objets soient affichés dans la vue 3D.

Comment ajuster la distance


de la caméra dans une vue en orbite 3D ?
1 Lancer la commande 3DDIST à l’aide de l’une des méthodes suivantes :

Menu : cliquer sur le bouton droit dans la zone de dessin et choisir


Suite (More) puis Ajuster la distance (Adjust Distance) dans le menu
contextuel.

Icône : cliquer sur l’icône Ajustement 3D de la distance (3D Adjust


Distance) de la barre d’outils 3D Orbit(e).

Clavier : taper la commande 3DDIST.

Le curseur prend la forme d’une flèche à double


pointe (fig.1.28).
2 Cliquer et glisser le curseur vers le haut de
l’écran pour rapprocher la caméra des objets.
Cliquer et glisser le curseur vers le bas de
l’écran pour éloigner la caméra des objets.
Ajuster la distance simule l’effet d’un rappro-
chement ou d’un éloignement de la caméra
par rapport aux objets.

Fig.1.28

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


54 Guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ

Comment choisir une vue en perspective


ou une projection parallèle dans une vue en orbite 3D ?
1 Lancer la commande 3DORBIT(E), cliquer avec le bouton droit dans la
zone de dessin et choisir Projection.
2 Choisir l’une des options suivantes :
π Parallèle (Parallel) : Change la vue de façon à ce que deux lignes
parallèles ne convergent jamais. Les formes du dessin restent tou-
jours les mêmes et leur aspect n’est pas modifié quand elles sont vues
de près. Il s’agit de la valeur par défaut.
π Perspective : Change la vue de façon à ce que toutes les lignes paral-
lèles convergent. Les objets semblent disparaître dans le lointain tan-
dis que certaines parties de ces objets apparaissent plus grosses et
semblent plus proches. Les formes sont légèrement déformées
quand l’objet est proche. Cette vue est plus proche de la vision natu-
relle.
Une coche est affichée en regard de l’option de projection courante.

Remarque
Lorsque l’on quitte la commande 3D Orbite, le type de projection que l’on a
choisi reste courant. Il n’est pas possible de modifier le dessin, sélectionner
des points ni effectuer de zoom ou de panoramique lorsque l’on visualise
des objets dans une vue en perspective.

Comment pivoter la caméra ?


La commande 3DPIVOT (3DSWIVEL) change le curseur en une flèche cour-
be et simule l’effet que provoque une caméra pivotant sur un trépied. Cette
commande modifie la cible de la vue. Par exemple, si l’on pointait une
caméra vers un objet et en tournant ensuite vers la droite, l’objet se dépla-
cerait vers la gauche dans la zone de visualisation. De même, si l’on pointait
la caméra vers le haut, les objets se déplaceraient vers le bas dans la zone de
visualisation. Cette commande simule ce mouvement en utilisant le cur-
seur comme un viseur.

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


Chapitre 1 : L’environnement 3D d’AutoCAD 55

Pour lancer cette commande, utiliser une des commandes suivantes :

Menu contextuel : Lancer la commande 3DORBIT(E), cliquer avec le


bouton droit dans la zone de dessin et choisir Suite (More) puis
Rotation caméra (Swivel Camera).

Icône : sélectionner l’icône Pivot 3D (3D Swivel) dans la barre d’ou-


tils Orbite 3D.

Clavier : taper la commande 3DPIVOT (3DSWIVEL).

L’utilisation de plans de délimitation dans une vue en orbite 3D


Un plan de délimitation est un plan invisible. Les objets ou les parties de ces
derniers qui s’étendent au-delà d’un plan de délimitation ne sont pas affi-
chés dans la vue. Il y a deux plans de délimitation disponibles : un avant et
un arrière.
Si les plans de délimitation sont actifs lorsque l’on quitte la vue en orbite
3D, ils resteront affichés dans les vues 2D et 3D.

Comment ajuster des plans de délimitation dans une vue en orbite 3D ?


1 Lancer la commande 3DDELIM (3DCLIP) à l’aide de l’une des méthodes
suivantes :

Menu : Lancer la commande 3DORBIT(E), cliquer sur le bouton droit


dans la zone de dessin et sélectionner Suite (More) puis Ajuster les
plans de délimitation (Adjust Clipping Planes).

Icône : cliquer sur l’icône Ajustement 3D des plans de délimitation


(3D Adjust Clip Planes) dans la barre d’outils 3D Orbit(e).

Clavier : taper la commande 3DDELIM (3DCLIP).

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


56 Guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ

La fenêtre Ajuster les plans de délimitation (Adjust Clipping Planes) affiche


les objets dans la vue (fig.1.29), orientés à 90 degrés. Il convient de définir les
plans de délimitation dans cette fenêtre et le résultat est affiché dans la vue
en orbite 3D principale.
2 Cliquer sur le bouton droit dans la fenêtre Ajuster les plans de délimi-
tation (Adjust Clipping Planes) et sélectionner une des options sui-
vantes dans le menu contextuel (fig.1.30) :
π Délimitation avant activée (Front Clipping ON) : Affiche ou masque
le plan de délimitation. Quand ce plan est activé, il est possible de
voir le résultat des déplacements de la ligne d’ajustement du plan de
délimitation avant, comme décrit à l’étape 3.
π Délimitation arrière activée (Back Clipping On) : Affiche ou masque
le plan de délimitation arrière. Quand ce plan est activé, il est pos-
sible de voir le résultat des déplacements de la ligne d’ajustement du
plan de délimitation arrière, comme décrit à l’étape 3.
3 Cliquer sur le bouton droit dans la fenêtre Ajuster les plans de délimi-
tation (Adjust Clipping Planes) et sélectionner une des options sui-
vantes pour ajuster les plans de délimitation :
π Ajuster délimitation avant (Adjust Front Clipping) : Ajuste le plan de
délimitation avant. La ligne en bas de la fenêtre permet d’ajuster le
plan de délimitation avant. Si l’on a choisi Délimitation avant acti-
vée (Front Clipping On) à l’étape 2, il est possible de visualiser la
délimitation dans la vue principale quand on déplace cette ligne vers
le haut ou vers le bas.
π Ajuster délimitation arrière (Adjust Back Clipping) : Ajuste le plan
de délimitation arrière. La ligne en haut de la fenêtre permet d’ajus-
ter le plan de délimitation arrière. Si l’on a choisi Délimitation arriè-
re activée (Back Clipping On) à l’étape 2, il est possible de visualiser
la délimitation dans la vue principale quand on déplace cette ligne
vers le haut ou vers le bas.
π Créer une section (Create Slice) : éloigne le plan de délimitation
avant du plan de délimitation arrière selon une distance définie.
Ajuster les plans de délimitation avant et arrière comme décrit ci-
dessus pour définir la distance, puis choisir Créer une section

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


Chapitre 1 : L’environnement 3D d’AutoCAD 57

(Create Slice). Cette option


affiche une section de l’objet
dans la vue en orbite 3D. Pour
que cette section apparaisse
dans la vue principale, sélec-
tionner Délimitation avant
activée (Front Clipping On) et
Délimitation arrière activée
(Back Clipping On) à l’étape 2.
4 Cliquer sur la ligne de délimita-
tion puis la glisser pour délimiter
la zone que l’on ne désire pas
visualiser.

Fig.1.29

Fig.1.30

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


58 Guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ

Comment activer ou désactiver des plans de délimitation ?


Lorsque l’on ferme la fenêtre Ajuster les plans de délimitation (Adjust
Clipping Planes), les plans de délimitation restent. Il est possible d’appli-
quer une rotation à la vue en orbite 3D et de continuer d’afficher les plans
de délimitation. Lorsque l’on fait pivoter la vue, différentes parties des
objets sont délimitées quand elles passent dans les plans de délimitation.
Utiliser le menu contextuel Orbite 3D pour activer ou désactiver les plans
de délimitation.
Si les plans de délimitation sont activés lorsque l’on quitte la commande
3DORBIT(E), ils le restent dans les vues 2D et 3D.

Pour activer ou désactiver les plans de délimitation, la procédure est la sui-


vante :
1 Lancer la commande 3DORBIT(E), cliquer avec le bouton droit dans la
zone de dessin et sélectionner Suite (More).
Une coche située devant Délimitation avant activée (Front Clipping
On) ou Délimitation arrière activée (Back Clipping On) indique le plan
de délimitation activé.
2 Cliquer sur l’option devant laquelle apparaît la coche pour désactiver le
plan de délimitation.

Comment lancer une orbite continue (animation de l’objet) ?


1 Lancer la commande 3DORBITEC (3DCORBIT) à l’aide de l’une des
méthodes suivantes :

Menu : lancer la commande 3DORBIT(E), cliquer sur le bouton droit


dans la zone de dessin, et sélectionner Suite (More) puis Orbite
continue (Continuous Orbit).

Icône : cliquer sur l’icône 3D Orbite continue (3D Continuous Orbit)


dans la barre d’outils 3D Orbit(e).

Clavier : taper la commande 3DORBITEC (3DCORBIT).

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


Chapitre 1 : L’environnement 3D d’AutoCAD 59

Le curseur se transforme en une petite sphère encerclée.


2 Cliquer et déplacer le curseur dans le sens que l’on désire donner à l’or-
bite continue.
3 Relâchez le bouton.
L’orbite se poursuit dans la direction que l’on a donnée avec le périphé-
rique de pointage.
4 Pour changer la direction de l’orbite continue, cliquer et déplacer le
curseur dans une autre direction et relâcher le bouton.
La direction de l’orbite continue change alors.

Comment redéfinir la vue courante et utiliser des vues prédéfinies ?


Pour redéfinir la vue en cours avant l’utilisation de la commande 3DOR-
BIT(E), il suffit de cliquer avec le bouton droit dans la zone de dessin et de
choisir Redéfinir la vue (Reset View) dans le menu contextuel.

Pour utiliser une vue prédéfinie, la procédure est la suivante :


1 Cliquer avec le bouton droit dans la zone de dessin et choisir Vues pré-
définies (Preset Views) dans le menu contextuel.
2 Choisir une des vues de la liste.

Comment utiliser des aides de repérage


visuel dans la vue en orbite 3D ?
Il est possible d’afficher une ou plusieurs aide(s) de repérage visuel (bous-
sole, grille et icône du SCU) dans la vue en orbite 3D (fig.1.31). Une coche est
affichée en regard des options actives de l’aide visuelle. Une aide visuelle
qui est active lorsque l’on quitte la commande 3DORBIT(E) reste active
dans la vue autre que celle en orbite 3D excepté si la commande SHADE-
MODE est en Image filaire 2D.

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


60 Guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ

Pour afficher une aide de repérage visuel, il convient de :


1 Dans la vue en orbite 3D, cliquer sur le bouton droit dans la zone de des-
sin, et choisir Repérage visuel (Visual Aids) dans le menu contextuel.
2 Choisir l’une des options suivantes :
π Boussole (Compass) : Dessine une sphère dans l’arcball, qui est
constituée de trois lignes représentant les axes X, Y et Z.
π Grille (Grid) : Dessine un réseau de lignes sur un plan parallèle aux
axes X et Y courants et perpendiculaire à l’axe Z. Il est possible d’in-
diquer la hauteur de l’affichage de la grille au moyen de la variable
système ELEVATION.
Avant de lancer la commande 3DORBIT(E), on peut utiliser la com-
mande Grille (Grid) pour définir les variables système qui régissent
l’affichage de la grille. Le nombre de lignes principales de la grille
correspond à la valeur que l’on donne en utilisant l’option Grid spa-
cing (Pas de la grille) de la commande Grille (Grid), qui est enregis-
trée dans la variable système Gridunit. Dix lignes horizontales et dix
lignes verticales sont dessinées entre ces lignes principales.

Fig.1.31

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


Chapitre 1 : L’environnement 3D d’AutoCAD 61

π Icône SCU (UCS Icon) : Affiche ou non l’icône SCU (UCS). Si l’icône
SCU est affichée quand on lance 3DORBIT(E), l’icône 3D du SCU
apparaît ombrée dans la vue en orbite 3D. Sur l’icône 3D du SCU,
l’axe X est rouge, l’axe Y vert et l’axe Z est bleu ou cyan. La variable
système UCSICON détermine également l’affichage de l’icône 3D du
SCU.

Comment appliquer un type de rendu


aux objets dans une vue en orbite 3D ?
Les objets d’une vue en orbite 3D sont ombrés pour que leur représentation
3D soit plus réaliste. Il est possible de modifier la façon dont cet ombrage est
appliqué en utilisant les différents types de rendu.
1 Pour changer de mode d’ombrage dans une vue en orbite 3D, il convient
d’utiliser l’une des méthodes suivantes :

Menu : dans la vue en Orbite 3D, cliquer sur le bouton droit dans la
zone de dessin et choisir Types de rendu (Shading Modes) dans le
menu contextuel.

Icônes : afficher la barre d’outils Ombrage (Shade).

Clavier : taper la commande SHADEMODE.

2 Choisir l’une des options suivantes (fig.1.32) :

Fig.1.32

Ω Fil de fer (Wireframe) : Affiche les objets dans une vue en orbite 3D en
utilisant des lignes et des courbes pour représenter les contours.
Ω Lignes cachées (Hidden) : Affiche les objets dans une vue 3D en utilisant
une représentation filaire dans laquelle les lignes correspondant aux
faces arrière sont cachées.

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


62 Guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ

Ω Ombrage plat (Flat Shaded) : applique une ombre aux objets dans la vue
3D entre les faces des polygones. Ceci donne à l’objet une apparence plus
plate et moins lisse.
Ω Ombrage Gouraud (Gouraud Shaded) : applique une ombre aux objets
dans la vue 3D et confère aux arêtes une apparence plus lisse entre les
faces des polygones. Ceci donne aux objets un aspect plus lisse et plus
réaliste.
Ω Ombrage plat, arêtes actives (Flat Shaded, Edges On) : combine les
options d’ombrage plat et de modèle filaire. AutoCAD applique un
ombrage uniforme aux objets tout en laissant apparaître le modèle filai-
re.
Ω Ombrage Gouraud, arêtes actives (Gouraud Shaded, Edges On) : combine
les options d’ombrage Gouraud et de modèle filaire. AutoCAD applique
un ombrage Gouraud aux objets tout en laissant apparaître le modèle
filaire (fig.1.33).
Fig.1.33

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


Chapitre 1 : L’environnement 3D d’AutoCAD 63

Remarque
Quand on applique un type de rendu aux objets de la vue, l’ombrage conti-
nue de s’appliquer aux objets, même après avoir quitté la commande 3DOR-
BIT(E). Il convient d’utiliser la commande SHADEMODE pour modifier le type
de rendu quand la commande 3DORBITE n’est pas active.

4.3. L’ affichage en plan des vues 3D


Il est souvent intéressant lors du travail en trois dimensions de pouvoir dis-
poser d’une vue en plan du dessin, soit dans le repère UCS (SCU) en cours,
soit dans un autre système sauvegardé, ou dans le système général. La com-
mande PLAN permet d’obtenir cette vue. La procédure est la suivante :
1 Exécuter la commande de définition d’une vue en plan à l’aide de l’une
des méthodes suivantes (fig.1.34) :

Menu : choisir le menu dérou-


lant Affichage (View) puis
l’option Point de vue 3D (3D
Views) et enfin Vue en plan
SCU (Plan View).

Clavier : taper la commande


_PLAN.

2 Sélectionner l’option souhaitée


pour afficher la vue en plan.

Fig.1.34

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


64 Guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ

Options :
Ω SCU courant (Current UCS) :
régénère la fenêtre active en projection orthogonale par rapport au sys-
tème SCU (UCS) actuel. Cela correspond au point de vue (0,0,1).
Ω SCU existant (Current UCS) :
régénère la fenêtre active en projection orthogonale par rapport à un sys-
tème SCU (UCS) préalablement sauvegardé. Il convient de donner le
nom du SCU (UCS).
Ω SCU Général (World UCS) :
régénère la fenêtre active en projection orthogonale par rapport au sys-
tème SCU (UCS) général.

5. Visualiser les objets avec


suppression des lignes cachées
Principe
Lors de la création d’objets en 3D, AutoCAD affiche ceux-ci en mode filaire,
c’est-à-dire que toutes les arêtes sont visibles. Pour rendre ceux-ci plus com-
préhensibles et éviter toute ambiguïté il est utile de pouvoir supprimer les
lignes non visibles par l’observateur. Cette possibilité est offerte dans
AutoCAD de plusieurs manières :
Ω comme simple commande d’effacement de lignes : dans ce cas les arêtes
ne sont cachées que temporairement. Lors d’une régénération d’écran, les
arêtes cachées réapparaissent. La commande à utiliser est Cache (Hide).
Ω comme type d’ombrage : dans ce cas les arêtes restent cachées lors des
futures régénérations d’écran.

Comment supprimer temporairement les lignes cachées ?


1 Exécuter la commande de suppression à l’aide de l’une des méthodes
suivantes (fig.1.35) :

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


Chapitre 1 : L’environnement 3D d’AutoCAD 65

Menu : choisir le menu déroulant Affichage (View) puis l’option


Cacher (Hide).

Icône : choisir l’icône Cacher (Hide) de la barre d’outils Rendu


(Render).

Clavier : taper la commande Cache (Hide).

Fig.1.35

Comment afficher l’objet en mode « lignes cachées » permanent ?


1 Exécuter la commande d’affichage de l’objet à l’aide de l’une des
méthodes suivantes (fig.1.36) :

Menu : choisir le menu déroulant Affichage (View) puis l’option


Ombrage (Shade) et ensuite Caché (Hidden).

Icône : choisir l’icône Lignes cachées (Hidden) de la barre d’outils


Ombrage (Shade).

Clavier : taper la commande SHADEMODE.

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003


66 Guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ

Remarques
• Les entités 2D extrudées comme les cercles, les solides 2D, les traces et les
polylignes avec épaisseur sont traitées comme des objets solides avec des
faces inférieures et supérieures fermées.
• Les autres entités sont dessinées sans faces inférieures et supérieures.
• Les entités 3D comme les faces 3D et les surfaces maillées sont considé-
rées comme opaques.
• Les commandes Cache (Hide) et Shademode n’ont pas d’effet sur le tracé
sur table traçante. La commande Traceur (Plot) comprend une option pour
effacer les lignes cachées sur les vues imprimées.
Fig.1.36

© Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003