Vous êtes sur la page 1sur 4

Contrôle et Régulation | Travaux Dirigés

TRAVAUX DIRIGES_1

EXERCICE 1 Régulation de Température d’un dégazeur thermique


Un dégazeur est utilisé pour réduire la concentration en oxygène (O2), et en gaz carbonique
(CO2) dans l'eau. Il est utilisé pour le traitement de l'eau d'appoint des chaudières industrielles.
La diminution des taux d'oxygène et du gaz carbonique réduit les risques de corrosion.
L’élimination se fait par création d’une atmosphère privée de ces gaz à la surface intime de
l’eau de ruissellement. De plus, la propriété des gaz d’être d’autant moins solubles que la
pression est faible et la température est élevée, est utilisée. Pour cela, l’eau contenue dans le
dégazeur est maintenue à une légère pression (0.3 à 0.7 bar) et à la température d’évaporation
correspondante (107 à 115 °C). Elle se trouve ainsi en légère ébullition (vaporisation). Le
mélange de vapeur et du gaz cédé par l’eau d’alimentation, est évacué à l’atmosphère par un
évent, au fur et à mesure qu’il se forme.

Figure 1.1 : le schéma de régulation de la température réglée en agissant sur le débit de


vapeur.
Légende :
TE : Sonde pour la mesure de température TV : Vanne de réglage de débit équipé d’un
TY : Module permettant de convertir un positionneur électropneumatique
signal tension en signal courant I : signal courant normalisé 4 – 20 mA
TIC : Régulateur industriel et indicateur Y : signal de commande normalisé 4 – 20 mA
(afficheur des grandeurs)
1

BEN AMMAR I.| ISET Kelibia


Contrôle et Régulation | Travaux Dirigés

1. Compléter le schéma de régulation de la température sur la Figure 1.2 par les équipements
nécessaires énoncés dans la légende.
2. Compléter le schéma structurel sur la Figure 1.3 avec les constituants suivants : TIC, TV,
dégazeur, TE, TY.
3. Le système étant corrigé, proposer la structure interne du bloc en pointillé (Figure 1.4).

Figure 1.2 : le schéma de régulation de la température

Température
Consigne du dégazeur

Figure 1.3 : le schéma structurel de régulation de la température

ZOOM sur le bloc en pointillé

Figure 1.4
2

BEN AMMAR I.| ISET Kelibia


Contrôle et Régulation | Travaux Dirigés

EXERCICE 2 Régulation de Niveau d’un réservoir


Soit une installation de dilution d’un sirop (Figure 2). On maintient le niveau N constant dans
le réservoir afin d’obtenir un débit de sortie constant Qs pour une ouverture fixé de la vanne

manuelle HV. Le débit Qa n’est pas contrôlable puisqu’il provient d’un autre atelier.

Figure 2 : Régulation de niveau d’un réservoir (Plan TI)

1. Exprimer les différents équipements du schéma TI présentés par la Figure2


CODE TI Grandeur réglée Fonction Intitulée Complet
LT
LC
LY
LV
HV

2. Donner le schéma fonctionnel de la régulation de niveau en utilisant les équipements


nécessaires énoncés dans la légende.
3

BEN AMMAR I.| ISET Kelibia


Contrôle et Régulation | Travaux Dirigés

EXERCICE 3
La figure suivante représente une installation dont l’objectif est le maintien du niveau h constant
et égal à une consigne Wc malgré les perturbations.

Légende
- LT : Transmetteur de niveau
- LC : Régulateur de niveau
- LY : Convertisseur courant/pression
- LV : Vanne de contrôle de niveau
- HV : Vanne manuelle
- Trait avec 2 barres : Signal pneumatique
- Trait en pointillé : Signal électrique
- Trait en gras : conduite
Le module LC permet de comparer la mesure 𝑋 à la consigne 𝑊𝑐 (interne) et d’envoyer un
signal de réglage selon une loi de commande non précisée ici, vers le convertisseur I/P afin
d’ajuster le débit 𝑄𝑒. 𝑄𝑠 et 𝑄𝑎 représentent respectivement le débit d’utilisation et le débit d’un
produit additif.
1. Quelle est la grandeur régulée et par quelle grandeur elle est représentée ?
2. Quelle est la grandeur de réglage ?
3. Quelles sont les grandeurs de perturbation ?
4. Proposer un schéma fonctionnel de cette installation en faisant figurer les
5. différents constituants et en précisant l’entrée et la sortie de chacun d’eux.
4

BEN AMMAR I.| ISET Kelibia

Vous aimerez peut-être aussi