Vous êtes sur la page 1sur 4

5-0475

5-0475
AKOS Encyclopédie Pratique de Médecine

Analyse des urines

H Izzedine

L ’examen des urines porte sur l’étude de leur volume, de leur coloration, de la protéinurie, de l’observation et
de la numération au microscope des éléments figurés de l’urine, de l’étude bactériologique des urines. Des
résultats de ces investigations et de leur confrontation avec les examens sanguins et les données cliniques, découlent
des renseignements d’une valeur considérable pour aboutir au diagnostic des syndromes néphrologiques. L’examen
des urines permet dans de très nombreux cas d’orienter précisément vers la lésion organique ou fonctionnelle
caractérisant une néphropathie ou un désordre extrarénal.
© 2003 Editions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Mots-clés : urine, bandelette urinaire, sédiment urinaire.


Introduction

L’urine est un témoin classique et incontournable


Claires jaune pâle Mousseuses
URINES

Vertes Rouges

dans les maladies rénales. Son analyse tant Urines normales Protéinurie abondante Bleu de méthylène Hématurie macroscopique
Myoglobinurie
macroscopique que microscopique reste Hémoglobinurie
Pigments ou colorants*
fondamentale.
Blanche Lactescente Noire Centrifugation des urines


Pyurie Chylurie Cancer Surnageant clair Coloration
Cristaux de phosphate Ochronose Culots GR homogène
Analyse macroscopique des urines diffuse

Hématurie Recherche
d’hématurie
L’urine est normalement claire et de couleur jaune
pâle. La coloration de l’urine est plus claire lorsque + –
l’urine est diluée (par exemple après diurétiques), et Hémoglobinurie Myoglobinurie Porphyrie
plus foncée lorsque l’urine est concentrée, comme Betterave
phénazopyridine
après une restriction hydrique nocturne. L’urine peut Laqué Normal
être anormalement colorée, ce qui traduit Plasma
généralement un processus pathologique spécifique
1 Aspect macroscopique des urines.
(fig 1).
* Colorants responsables d’urines rouges : colorations endogènes (porphyrie, alcaptonurie, pigments biliaires,
L’urine peut être blanche, comme en cas de mélanurie) ; colorations médicamenteuses : analgésiques (phénacétine, antipyrine) ; antibiotiques (rifampi-
présence d’une pyurie (cf infra) ou de cristaux de cine, métronidazole, nitrofurantoïne) ; anticoagulants (phénindione, coumadine) ; anticonvulsivants (phény-
phosphate. Dans ce dernier cas, le trouble disparaît toïne) ; colorations végétales (betteraves, paprika, certains colorants alimentaires).
après adjonction de quelques gouttes d’acide
acétique. Cette situation n’est pas pathologique et L’urine peut être noire dans certains cancers ou cours d’une atteinte extraglomérulaire. Une telle
reflète l’apport alimentaire riche en phosphate. l’ochronose. coloration peut également être observée avec
L’urine mousseuse témoigne de la présence L’urine peut enfin être rouge. certaines lésions glomérulaires. En revanche, une
d’une protéinurie abondante qui diminue la tension La coloration de l’urine en blanc, vert ou noir est coloration brunâtre « coca-cola » des urines suggère
de la surface (de façon analogue aux détergents). extrêmement inhabituelle. En revanche, la la combinaison d’un temps de transit prolongé à
L’urine lactescente, souvent par intermittence et coloration rouge ou brunâtre de l’urine peut être travers le néphron et d’un pH urinaire acide
rythmée par les repas, traduit la présence de observée dans plusieurs conditions cliniques : aboutissant à la formation de méthémoglobine qui a
globules graisseux dans l’urine. La lipidurie atteint 2 hématurie macroscopique, myoglobinurie et cette couleur particulière. Cet aspect est donc plus
à 40 g/L. Cette chylurie traduit une communication hémoglobinurie, excrétion de différents pigments évocateur d’une origine glomérulaire. Celle-ci est par
directe des lymphatiques avec le bassinet ou endogènes ou de colorants alimentaires ou exemple de la coloration dite « bouillon sale » des
l’uretère. La cause la plus fréquente de chylurie est la médicamenteux. urines au cours du syndrome néphritique aigu.
filariose à Wuchereria bancrofti surtout observée en
Chine, dans le nord du Japon et le Pacifique sud. Il Hématurie macroscopique Myoglobinurie
existe aussi des causes non parasitaires La couleur par elle-même ne reflète pas La myoglobine circulante est une protéine de petit
(malformations lymphatiques et obstruction du directement la quantité de sang présente, puisque poids moléculaire qui est librement filtrée par le
canal thoracique). 1 mL de sang par litre d’urine est suffisant pour glomérule et qui peut apparaître dans l’urine en
L’urine peut être verte après l’administration de induire une modification visible de la couleur de grande quantité (rhabdomyolyse). L’urine est alors
bleu de méthylène ou d’amitriptyline. l’urine. L’urine est typiquement rouge à rosée au trouble ou claire mais avec généralement une

1
5-0475 - Analyse des urines

couleur brune. Après centrifugation de l’urine, le tous les patients à hauts risques de pathologie réactives et/ou la contamination de l’urine par les
surnageant reste coloré et réagit positivement avec rénale, comme le recommande l’ensemble de doigts. La lecture est faite en rapprochant la
test à la benzidine, même en l’absence de globules Sociétés savantes et l’Agence nationale d’analyse et bandelette de l’échelle colorimétrique visuellement.
rouges. d’évaluation des soins (ANAES). Des appareils basés sur le principe de photomètre à
La myoglobinurie est une cause importante Les bandelettes réactives urinaires sont réflexion peuvent permettre d’automatiser et
d’insuffisance rénale aiguë qui peut être évitée par actuellement très sensibles, et détectent des valeurs d’obtenir une évaluation plus objective des résultats.
l’administration précoce et abondante de solutés à la limite de la normalité. En raison de cette extrême Dans tous les cas, le temps de lecture doit être
salés et alcalins. Il est important d’identifier la cause sensibilité, les bandelettes sont susceptibles de rigoureusement observé. Avec les bandelettes
de la rhabdomyolyse. Les désordres métaboliques générer des faux-positifs, d’autant qu’en réalité en actuelles, le temps de lecture est aux alentours de
qui prédisposent à la rhabdomyolyse sont raison de la simplicité d’utilisation, l’utilisateur 60 secondes (60 à 120 secondes pour la détection
l’hypophosphatémie, l’hypothermie et l’hypoka- n’accorde pas toujours la rigueur nécessaire à une des leucocytes).
liémie, qui nécessitent des traitements spécifiques. manipulation apparemment banale. C’est cette
D’autres causes fréquentes de rhabdomyolyse sont grande sensibilité de la bandelette urinaire qui lui Interprétation des plages pour les différents
les convulsions généralisées, l’exercice musculaire permet de jouer pleinement son rôle de dépistage. marqueurs
intense et les déficits génétiques de certaines La bandelette urinaire a rempli son rôle lorsque, sur pH : la zone réactive contient deux indicateurs,
enzymes musculaires. la cohorte initiale des prélèvements urinaires, elle a habituellement le rouge de méthyl et le bleu de
permis d’éliminer en toute sécurité les urines bromothymol. Les valeurs de pH mesurées vont de 5
Hémoglobinurie « négatives ». Les réactions nettement positives sont à 9.
L’hémoglobinurie résulte de l’hémolyse généralement confirmées par les examens Glucose : le glucose est mis en évidence par une
intravasculaire, et survient lorsque la capacité de complémentaires ultérieurs. Les réactions traces, réaction spécifique à la glucose oxydase-peroxydase
l’haptoglobine à lier l’hémoglobine libre est générées par de nombreux faux-positifs permettent avec une limite de détection pratique de 0,4 g/L (soit
dépassée. La coloration de l’urine varie entre le rose aussi parfois de dépister des sujets réellement 2,2 mmol/L). Le test est indépendant du pH urinaire
et le noir. atteints. et n’est pas influencé par la présence de corps
L’hémoglobinurie est une cause importante Les examens par les bandelettes urinaires cétoniques. L’influence de l’acide ascorbique est
d’insuffisance rénale aiguë qui peut être évitée par peuvent être réalisés aussi bien au cabinet du largement éliminée actuellement : pour une
l’administration précoce et abondante de solutés médecin que dans un centre de médecine concentration en glucose de 1 g/L ou plus, il n’y a
salés et alcalins. Il est important d’identifier la cause préventive. Les bandelettes sont polyvalentes et pas de résultat faussement négatif. En revanche, des
de l’hémolyse intravasculaire aiguë, qui peut permettent d’évaluer simultanément plusieurs traces d’antiseptique (très oxydant) dans le récipient
engager le pronostic vital même en l’absence paramètres. de l’urine peuvent conduire à des résultats
d’insuffisance rénale aiguë. faussement positifs pour le glucose.
Précautions Corps cétoniques : les corps cétoniques sont mis
Betteravurie Les bandelettes doivent être conservées dans un en évidence sur le principe de la réaction de Legal,
La coloration rouge de l’urine après ingestion de flacon hermétique, clos, à une température avec une limite de détection de l’acide acétylacétique
betteraves (betteravurie) survient chez environ 15 % inférieure à 30 °C mais jamais au réfrigérateur. Ces de 0,05 g/L ou encore 0,5 mmol/L. Le test est moins
des individus et est liée à l’excrétion d’un pigment bandelettes ne doivent pas être exposées aux sensible à l’acétone. Les phénylcétones et les
rougeâtre, la bétalaine, du fait d’une augmentation agents physiques (lumière solaire, chaleur), ni aux phtaléines donnent des teintes rouges qui se
de l’absorption intestinale de la betterave. De plus, agents ou vapeur chimiques. Il ne faut pas utiliser distinguent toutefois nettement des couleurs
cette sécrétion urinaire de betterave ne survient pas des bandelettes dont l’une des plages est décolorée violettes obtenues avec les corps cétoniques. Le
chez les patients avec une iléostomie, suggérant que ou au contraire noircie. Il ne faut pas tester une urine captopril et le mesna (mercapto-2-éthane-sulfonate
le site de l’absorption est le côlon. La bétalaine est qui serait restée à la température ambiante et donc de sodium) et d’autres substances contenant des
protégée par les agents réducteurs tels que l’oxalate, rapidement contaminée par des bactéries groupes sulfhydriles peuvent conduire à des
et au contraire décolorée par les ions ferriques, extérieures. Pour le recueil de l’urine, il faut utiliser résultats faussement positifs.
l’acide hydrochlorydrique et les bactéries du côlon. des récipients propres et bien lavés. Il ne faut pas Leucocytes : le test met en évidence l’activité des
Ceci explique les différentes conditions au cours utiliser de conservateur de l’urine. Toute estérases granulocytaires. L’hydrolyse d’un ester
desquelles une betteravurie est plus susceptible de contamination de la surface de travail et des flacons indoxylique par ces enzymes conduit à la formation
survenir : les déficits en fer qui, lorsqu’ils sont qui sont amenés à recevoir l’urine (détergent) doit d’indoxyle qui réagit avec un sel de diazonium et
corrigés, limitent la coloration anormale de l’urine ; être évitée. L’influence de médicaments ou de donne une couleur violette. La couleur de la zone
les achlorydries liées à l’anémie de Biermer ; métabolites de médicaments sur le test n’est pas réactive peut être classée sans équivoque après
l’ingestion concomitante d’aliments contenant des toujours connue. En cas de doute, il faut refaire le test 60 secondes dans l’une des catégories : négative, ou
oxalates. après arrêt du traitement. environ 10 à 25 leucocytes/µL ; ou positive > 25
leucocytes/µL.. La lecture est cependant mieux
Alcaptonurie Mode d’emploi appréciée après 2 minutes. Les bactéries, les
Obtenir une urine fraîche homogénéisée mais Trichomonas ainsi que les érythrocytes urinaires ne
Il s’agit d’une maladie métabolique très rare
non centrifugée, c’est-à-dire après toilette génitale et réagissent pas dans ce test. Le formaldéhyde (agent
caractérisée par l’élimination accrue d’acide
en recueillant les urines du milieu de jet. Pour conservateur) et les médicaments contenant de
homogentisique : l’urine est claire à l’émission et
certains tests, comme la recherche de nitrite, la l’imipénème, du méropénème et de l’acide
devient rapidement brun foncé à l’air.
réponse est surtout valable sur les premières urines clavudinique peuvent conduire à des réactions
du matin. faussement positives. Si les échantillons d’urines sont


La manipulation est simple : l’observateur retire fortement colorés, par exemple par la bilirubine ou la
Analyse microscopique des urines une bandelette du flacon qui doit être immédia- nitrofurantoïne, la couleur de réaction de la zone
tement refermé. Il ne doit pas toucher les zones réactive peut être masquée par la coloration propre
réactives avec ses doigts, il faut immerger de l’urine. Une protéinurie abondante (plus de 5 g/L)
‚ Bandelettes urinaires brièvement la bandelette (1 seconde au maximum ou une glucosurie > 20 g/L ralentissent la coloration
dans l’urine) de manière à ce que toutes les zones de la zone réactive. De fortes doses quotidiennes de
Bandelette urinaire et dépistage réactives soient en contact de l’urine. La bandelette céphalexine et de gentamycine peuvent conduire à
en néphrologie doit être égouttée en passant le bord de la une atténuation de la couleur de réaction.
La bandelette urinaire permet le dépistage à bandelette contre le rebord du récipient. Le bord de Nitrites : le test repose sur le principe de la
grande échelle d’une atteinte rénale, en raison de sa la bandelette est tapoté brièvement 1 seconde réaction de Griess, spécifique de nitrites. Il met en
sensibilité, de sa simplicité, et de son coût environ sur une surface absorbante, la bandelette évidence la conversion de nitrates en nitrites, et donc
relativement modeste. La bandelette urinaire devrait est maintenue en position horizontale pour indirectement la présence de germes nitrites positifs,
être utilisée de façon systématique en dépistage à empêcher toute interférence entre les plages habituellement des entérobactéries présentes dans

2
Analyse des urines - 5-0475

l’urine. Une coloration rose à rouge de la zone Inversement, toute anomalie de l’examen par les calcium, d’acide urique ou de phosphate peuvent
réactive indique une bactériurie significative avec bandelettes impose une confirmation et des être observés, dépendant essentiellement du pH
une limite de détection de 0,5 mg/L, soit 11 µmol/L. précisions par des examens biologiques appropriés urinaire.
Ce test peut être faussé par un apport alimentaire obligatoirement réalisés au laboratoire.
important en nitrates (salaison, légumes verts). Il convient aussi de rappeler que la bandelette Cylindres
Inversement, il est faussement négatif lorsque le détecte une éventuelle anomalie de concentration
Les cylindres représentent des agglomérats de
nombre de colonies est insuffisant dans l’échantillon. d’une substance dans l’urine. Des interprétations
protéines et de cellules précipitées et formés dans la
En pratique, un séjour prolongé de l’urine dans la erronées peuvent être liées au débit urinaire,
lumière tubulaire. Ces cylindres ont donc une forme
vessie, 4 à 8 heures, est la condition pour atteindre variable d’un individu à l’autre. Ainsi par exemple, la
cylindrique et des bords réguliers comme ceux de la
un pourcentage de détection élevé. détection de la protéinurie par la bandelette permet
lumière tubulaire où ils sont formés. Ces
L’antibiothérapie doit être suspendue 3 jours de dépister une concentration d’albumine urinaire
caractéristiques distinguent les cylindres d’autres
avant le test. Des quantités importantes d’acide d’environ 50 à 60 mg/L. Une telle concentration (et
débris ou cellules disposés en amas irréguliers. Tous
ascorbique (vitamine C) peuvent conduire à des donc un virage de la bandelette à 1+) peut être
les cylindres ont une matrice organique composée
résultats par défaut ou faussement négatifs pour les obtenue pour une protéinurie physiologique
(< 15 mg/jour) sur des urines très concentrées. essentiellement de mucoprotéine de Tamm-Horsfall.
nitrites. Les substances qui deviennent rouges en
Inversement, une protéinurie pathologique et peu Les cylindres sont généralement formés dans les
milieu acide, par exemple la phénazopyridine,
abondante, par exemple 500 mg/jour peut ne tubes collecteurs dans lesquels l’urine est plus
peuvent conduire à des résultats faussement positifs
donner qu’une réactivité faible (traces) si les urines concentrée et la plus acide. La stase urinaire, ainsi
ou à une coloration rougeâtre de la zone réactive
sont très diluées en raison d’une diurèse > 3 L/jour qu’un débit urinaire faible favorisent également la
pour les nitrites.
formation des cylindres. Les cylindres peuvent être
Protéines : le test est basé sur le principe de ‚ Anomalies du sédiment urinaire « hyalins », « cellulaires » ou « granuleux ». Lorsque la
l’erreur protéique des indicateurs de pH. Le test est lumière ne comporte pas de cellule, le cylindre est
particulièrement sensible à l’albumine avec une Connaître la composition des éléments normaux
et anormaux de l’urine. Savoir définir le sédiment composé presque exclusivement de matrice. Ces
limite de détection de 60 mg/L, mais il n’a qu’une
urinaire « normal ». cylindres sont appelés cylindres hyalins et n’ont
faible détection pour les autres fractions protéiques,
aucune valeur diagnostique.
notamment les globulines et les chaînes légères Généralités En revanche, des cylindres urinaires peuvent
d’immunoglobuline. La quinine, la quinidine, la
L’analyse de l’urine doit être faite sur un survenir lorsque des leucocytes, des globules rouges
chloroquine et le tolbutamide ainsi qu’un pH élevé
échantillon d’urine fraîche 30 à 60 minutes après la ou des cellules épithéliales sont présents dans la
jusqu’à 9 n’influencent pas le test. En revanche, des
miction. Les organes génitaux externes doivent lumière tubulaire ; ces cellules peuvent précipiter
résultats faussement positifs peuvent être induits à la
d’abord être nettoyés pour éviter la contamination avec la protéine de Tamm-Horsfall et former des
suite de perfusions de polyvinylopyrrolidone
par des sécrétions locales. Un recueil en milieu de jet cylindres cellulaires. Ces cylindres ont une grande
(succédané du plasma sanguin) ou s’il reste des
est souhaitable. Le moment du cycle menstruel doit valeur sémiologique, car ils identifient le rein comme
traces d’antiseptique à groupement ammonium
aussi être noté. L’urine fraîche est centrifugée à la source de ces cellules. Par exemple, des leucocytes
quaternaire ou de chlorhexidine dans le récipient de
3 000 tours par minute pendant 3 à 5 minutes. Le peuvent passer dans l’urine à n’importe quel point
recueil de l’urine. Les substances qui deviennent
surnageant est transféré dans un autre tube et le de l’arbre urinaire depuis le rein jusqu’à la vessie ou
rouges en milieu acide, par exemple la
sédiment remis en suspension puis transféré sur une l’urètre. Cependant, la présence de cylindres
phénazopyridine peuvent conduire à des résultats
lame avec une pipette et couvert d’une lame. contenant des leucocytes (appelés cylindres
faussement positifs ou à une coloration rougeâtre de
la zone réactive pour les nitrites et les protéines. Le sédiment urinaire doit être examiné au leucocytaires) indique l’inflammation au niveau du
microscope, objectif à faible grossissement et en rein.
Sang : l’hémoglobine et la myoglobine catalysent
faible obscurité. Un objectif sec assurant un plus fort Les cylindres granuleux peuvent s’observer
l’oxydation de l’indicateur par l’hydroperoxide
grossissement (× 100) peut être ensuite utilisé pour lorsqu’il existe des débris cellulaires dans le tubule.
organique contenu dans la zone réactive. Les
identifier les cylindres et les cellules présentes. Les cylindres granuleux sont aussi susceptibles de se
bandelettes actuelles comportent deux échelles
colorimétriques distinctes, l’une pour les former à la suite de l’agrégation de diverses
Sédiment urinaire normal
érythrocytes, l’autre pour l’hémoglobine. Des points protéines plasmatiques présentes dans l’urine, et
En dehors d’une très faible quantité de protéines, peuvent donc se voir dans n’importe quelle situation
verts plus ou moins denses sur la zone réactive
l’urine normale contient jusqu’à un million associée à une protéinurie.
jaune indiquent la présence d’érythrocytes intacts,
d’érythrocytes, trois millions de cellules leucocytaires
avec une limite de détection pratique de cinq
ou épithéliales et 10 000 cylindres presque tous Cellules
érythrocytes/µL. L’hémoglobine, les érythrocytes
hyalins éliminés quotidiennement. En pratique, ces
lysés et la myoglobine sont mis en évidence par une ¶ Érythrocytes
quantités normales peuvent être appréciées par la
coloration verte homogène de la zone réactive avec L’hématurie peut être microscopique et alors
réalisation d’un compte d’Addis, c’est-à-dire la
une limite de détection de l’hémoglobine seulement observée sous le microscope, ou
mesure du débit des éléments figurés (hématies et
correspondant à 10 érythrocytes/µL. Des traces macroscopique et visible à l’œil nu. Les causes les
leucocytes) exprimé par minute. Cette mesure est
d’antiseptique (très oxydant) dans le récipient de plus fréquentes d’hématurie chez l’adulte sont
réalisée par comptage des éléments figurés éliminés
l’urine peuvent conduire à des résultats faussement extrarénales et sont représentées par les calculs
pendant une période de 2 à 3 heures. Normalement,
positifs pour le sang. urinaires, les traumatismes, les affections
le débit des hématies est inférieur à
5 000 éléments/minute ou 5 éléments/mL ou mm3. prostatiques, et en particulier chez l’homme au-delà
Validité de 50 ans, le cancer de la prostate, de la vessie ou du
Le débit normal des leucocytes est inférieur à
L’examen par bandelettes multiréactives est un 5 000 éléments/minute ou 5 éléments/mm3 ou mL. rein. Il en résulte que chez les patients plus âgés, en
moyen commode de dépister les principales Lorsque ces deux valeurs sont supérieures à particulier s’ils sont fumeurs, il est nécessaire de
anomalies cytologiques ou biochimiques de la 10 000 éléments/minute, ceci est considéré comme recourir à une investigation radiologique et
composition de l’urine. Par principe, aucun pathologique et généralement associé à une urologique exhaustive comprenant notamment une
diagnostic ou traitement ne doit être établi sur la maladie rénale. Le comptage des éléments figurés cystoscopie, pour exclure un cancer. Bien que moins
base du résultat d’un test isolé. de l’urine peut être plus simplement réalisé par fréquent, le saignement glomérulaire est important à
Un examen pratiqué dans des conditions l’examen d’un échantillon d’urine au microscope reconnaître car il permet d’éviter ces procédures
rigoureuses et qui se révèle totalement négatif (examen cytologique de l’urine). Normalement, il y a diagnostiques invasives. Plusieurs éléments peuvent
permet d’exclure raisonnablement une protéinurie zéro à quatre leucocytes, zéro à deux érythrocytes permettre de distinguer un saignement glomérulaire
significative, une hématurie ou une leucocyturie, et par champ. La présence de plus de cinq érythrocytes d’un saignement extraglomérulaire :
permet de ne pas prescrire d’examens cytobactério- ou cinq leucocytes par champ est très fortement ■ cylindres hématiques : la présence de cylindres
logiques urinaires en l’absence de contexte clinique suggestive d’atteinte rénale significative. hématiques a en pratique valeur diagnostique de
évocateur. Occasionnellement, des cristaux d’oxalate de glomérulonéphrite ou de vascularite rénale.

3
5-0475 - Analyse des urines

Inversement, l’absence de cylindre hématique en cas l’urine. Cependant, d’autres types de leucocytes caractéristique, dite en croix de Malte. Cette situation
d’hématurie ne permet pas d’exclure une atteinte peuvent être observés, comme les éosinophiles qui ne survient que lorsque les maladies glomérulaires
glomérulaire ; présentent la plus grande signification diagnostique permettent le passage glomérulaire de macromolé-
■ morphologie des érythrocytes : l’hématurie potentielle. L’éosinophilurie peut être recherchée par cules normalement non filtrées. C’est ainsi que la
glomérulaire est typiquement caractérisée par des des colorations spéciales, comme la coloration de lipidurie est essentiellement témoin de néphropathie
érythrocytes fragmentés, dysmorphiques, avec des Hansel ou la coloration de Wright. L’éosinophilurie glomérulaire chronique.
aspérités, des excroissances et des pertes est fréquemment présente au cours des
¶ Cristaux
segmentaires de membrane. Ces altérations néphropathies interstitielles aiguës immunoaller- Un grand nombre de cristaux peuvent être
morphologiques des globules rouges résultent à la giques, en particulier dans les formes secondaires observés dans le sédiment urinaire, leur présence
fois du traumatisme mécanique lors du passage aux médicaments. Elle n’est cependant pas dépendant de la composition de la concentration et
dans le capillaire glomérulaire, et du traumatisme pathognomonique de cette situation. de l’acidité urinaire. Par exemple, l’acide urique tend
osmotique lorsque les érythrocytes passent à travers à précipiter dans une urine acide (pH < 5,5), alors que
les différents segments du néphron. Par ¶ Cellules épithéliales et lipidurie les sels de phosphate précipitent en urine alcaline
comparaison, les érythrocytes réguliers, arrondis, (pH > 7,0). En revanche, la solubilité de l’oxalate de
uniformes en taille et en forme (comme dans un De rares cellules épithéliales rénales sont calcium est indépendante du pH urinaire.
frottis sanguin normal périphérique) sont plus normalement excrétées dans l’urine, ce qui reflète le Les cristaux urinaires peuvent être observés chez
probablement d’origine extrarénale, provenant du remplacement cellulaire physiologique. Des cellules des sujets normaux et n’ont habituellement pas de
pelvis, de l’uretère, de la vessie, de la prostate ou de épithéliales en plus grand nombre peuvent être signification diagnostique. La seule exception
l’urètre. éliminées dans l’urine au cours de maladies rénales majeure est la présence de cristaux de cystine avec
diverses, notamment les maladies tubulo- leur forme caractéristique hexagonale. Ces cristaux
¶ Leucocytes interstitielles et les néphropathies glomérulaires avec sont uniquement observés chez des patients ayant
protéinurie. Dans le dernier cas, les cellules tubulaires une cystinurie, une maladie héréditaire, caractérisée
Des leucocytes urinaires altérés (pyurie) sont peuvent présenter une dégénération « graisseuse » par une anomalie de la réabsorption proximale de
habituellement témoins d’infection ou d’inflam- traduite par l’apparition de gouttelettes lipidiques cystine, une augmentation de l’excrétion urinaire de
mation sur un point quelconque de l’arbre urinaire. dans le cytosol. cystine et la formation de calculs cystiniques.
Les cylindres leucocytaires permettent de localiser la La seule façon d’être certain de l’origine rénale de
lésion au niveau du rein, comme dans la cellules épithéliales est leur mise en évidence au sein Références
pyélonéphrite aiguë (infection du parenchyme rénal) des cylindres. • Meyrier A. Maladies rénales de l’adulte. Paris :
ou au cours de maladie tubulo-interstitielle, comme Les gouttelettes lipidiques peuvent aussi être Éditions Ellipses, 1993.
une néphropathie interstitielle aiguë. libres dans l’urine, et peuvent alors être identifiées • Nouveau programme d’internat 2002. Séméiologie
Les polynucléaires neutrophiles sont les cellules par l’observation de l’urine en lumière polarisée. La néphrologique – NephroHUS online (accédé sept
leucocytaires habituellement prédominantes dans graisse est biréfringente et donne une apparence 2002) à l’adresse http://www.nephrohus.org

Hassan Izzedine : Chef de clinique-assistant.


Service de néphrologie, groupe hospitalier Pitié Salpêtrière, 47-83, boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris, France.

Toute référence à cet article doit porter la mention : H Izzedine. Analyse des urines.
Encycl Méd Chir (Editions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS, Paris, tous droits réservés), AKOS Encyclopédie Pratique de Médecine, 5-0475, 2003, 4 p