Vous êtes sur la page 1sur 17

I

III,PUBLIQUD ALGBRIENNE DBMOCRATIQUE ET POPULAIIIE

MINISTERB DES FINANCES

§"
"q§
Instruction n"..é!4 d,, ...)]..... rcllrri\c aur cnnJirions cl modililôt
de gestion des projets d'équipernent public financés sur les conrptes
d'affectation spéciale sectoriels et réalisés prr des établissements et
orgânismes pùblics clans le cadre de la maitrise d'ouvrage déléguée
, - rtt
1$q

lnsl ruction N' d?.!...... ).rr'i'. aur co,dition- cl rnodulilis dc


qeslion dcs projct-s tl'équipcnrclt public linancés sur lcs coùrp1cs
(l'r1fcc1âtioû spi'cielc scclorir:ls ct réillisés pâr d.s étl [)lisscments ct
organismes lrublics dlrrs lc clrclre tle le ùtaitrise d'otrvregc tléléguéc

En app ication des dispositions de i'article 2 du décret exécutif n' 14_320 du 20 Novembre
2014 modifié et conrp été par le décret exécùtlf n" 19-197 du 10 jull et2019, relatf à lê
maitrlse d'ouvraBe et à la maitrise d'ouvrêge déléguée, cette instruction a pour objet de flxer
les condltlons eI modalltés relatives à la rnaitrise d'ouvrage déléguée des proiets
d'équipement publlc finarl-és sur des comptes d'affectation spécia e sectorle s (CASl.

A ce titre, il y a lieu de rappeler qLre lês CAS sectoriels concernés par ce disposltif sort ceux
irstltués par Lois de finances et dont la nomenrlature de dépelses cornporte des projets
d'éq!lpement pLrbllc pouvant être réa isés par les étab issemenis ei orgânlsrlles pub ics.

Les étàbllssements et orBanismes pub cs concernés pêr la gestion déléguée sont ceux déflfis
à l'êrticle 3 du décret exécutf n' 14-320 précité, à s.volr, le! éteb issenrents pLrbllcs à

etcomrierciê (EPIC), les entrepr ses pub iques économlques (EPE)et les
cêractère industr el
centres de recherche et de déve oppement (CRD) ayant une vocatiof natlonê e, spéclallsés
dans e domaine et dlsposant de qua ificatlons et compéten.es requlses pour ploter et
su vre les projets d'équipÊment pub ic é igibles à lê nomÊnclatL re des recettês et dÊpenses
des CAS prévus par voie rég ernentalre.

Les responsables de ces établlssements et organismes p!b ics sont assinr lés, dêfs l-. cadr€i
de lâ réê is.tion Êt de la condLrite de ces projets, aux ordon rateurs secondaires du budget Lie
l'Etat conformément aux dlsposltions de l'aftlcle 27 de la lol n" 90-21 du 15 AoLrt 1990
nodlfiée el complétée, par l'article 61 portâ.t lo de finànces poLrr 2012.

Les projets d'équlpemeni pLrblic qui sont à réaliser Êt conllés eux établlsserneIls Êt
organismes pub ics doivent être:

éllgibles à lê nomenclature du compte d'affectation spécia e en question


retenus et va idés par un comité technique sectorle nstitué à cet effet.

Ce comité technique a pour misslons :

- de va ider un progrêmrne d'actlons annuel ou pluriafnuel lnitlé par e secteu. flxant a


llste des projets d'équipement publlcs à réêllser dàns le cadre de a rnaitrise d'ouvrage
déléguée;

- de suivre et d'éva uer 'exécution des projets délégués financés par le CAS.

Le prograrrrme d'êctions peut être modifié et cômplété selon les besoins du secteur dans les
même5 formes et conditions de son é aboration et de va idation.
Les moda ités de fonctionnement du comité alnsi que sa composition sont fixées par
décision du Nlinistre sectorie concerné, ayant lê qua ité d'ordornateur prlnc pai dù CAs.

l/ les acteurs intervenant dans le cadre de la délégation du financement des proiets et leul
rôle.

L'exécution des délégations de flnancerllent des projets é Blb es à a nomenclature de5


recettes et des dépenses, précitée, né.essite l'intervent o I de5 âcteurs sulvênts l

"/ L'ordonnateur (Maitre de l'ouvrage) ;


dLr CAS
u' L'ordonnateL r secondaire (N4aiire de l'ouvrage délégué) ;
'/ Le contrôleur finêncier placé auprès du Mlnistère concerné ;

'/ Le contrôleur flnancier dési8né auprès de l'étêblissement ou organisme publc


ayant à sà charge lâ rn sslon de gestion déléguée du projet;
'/ Lê trésorler principal en sâ qua ité de comptable assiBnatêire du CASj
,/ Le comptable assignatalre déslgné auprès de 'étab lssemeft ou organisme pub ic
ayant à sa charge a rnlssion de gest on déléguéê dLr projet

1- Rôle de l'ordonnateur du CAS (Mâitre de l'ouvrage) :

5ur a base du procèÿverbêl du comité têchnique seciolre. l'ordoinaieur princlpa du


compte d'affectation spéciale, étabil lâ décislolr portênt désignaton de l'étab issenert ou
de 'organisrne pub ic rhargé de a gestion déléguée du prolet èlnsl qLre la conventlon de ê
r.alirise d'ouvrêge dé éguée conforméme rt aux modè es annÊxés à la présente lnstruction.
Ces docLrmÊnts font 'objet d'une anrpiêtlon aur seTVcÊs.ompéterts dLr Miristère des

En oLrtre,'ordonnêteur élabore un projel de deu\ron de del€gatrofdêfnrfcomêrt(seof


le modèle jolnt en annexe), qui doit sournettre préê ablement à son exécùtion, au vl5a dLr
contrôleur f nancler p âcé auprès du mlnlstère compéient.

Après vlsa de a décision précitée par le contrôeur financier, l'ordorn.ieur procède à sa


signature aLrx fins de son exécution et ce, par l'émjsslon de mendat dÊ palemenl et d'un .vis
de vlrernent qu'l transraet âu trésorler prlncipa en sê qualité de complêble ass gnatalre du
compte d'affectation spéciale.

2 Rôle du contrôleur financier plâcé auprès du Ministère concerné

financier procède après vérificatlon au vlsa du projet de décislon de déléBatlon


Le contrôleur
de finêncement et ce, en application des dispositiols législatlves et règlementarres en
matlère de dépenses enga8ées notamrnent le décret exécutif n" 92 414 ciu 14 Nov-"mbre
1992, rnodifié et compiété, relatif aLr contrôle préa able des dépenses engêtées.

Ce projet de déclslon est âccompâgré d'ure fche d'enBagernent, d'Lrne copie de la


convention de maltrise d'ouvrage dé éguée selon le modèle ênnexé, du procès verbal du
comité technlque sectorieL de validêtlon, alnsi que toutes autres piècesjugées nécessalres.
Toute modification éventuelle de la déclslon précitée s'eflectue dans es mêrnes formes.

Le contrôleur financler tient une comptabillté des enBagements relat ve aux dé égations de
financement selon la nomenclature des recettes et des dépenses du compte d'affection
spéclale flxée par voie rég!ernentaire.

En plLrs, ll dolt comptabiliser se on cette mêrne nomenclatlrre les s;tuatlofs d'engagement


rée les transmises mensuellement par le contrôleLlr fifancler désl8né aLrprès du maltre de
l'ouvrage délégué.

du Ministère côfcerné est charEé de tralsmettre


Le contrôleur financier pLacé âuprès
mensuellement aux services compétents du N4lnlstère des finances une sitLralion des
engagements conforme à la nomenclature du cornpte ci'affeciation spécia e se.lorie
consldéré falsant ressortlr notarnrnen't :

Les crédlts oùverts;


Les crédlts modiflés ou révisés;
Les engagennents de dépenses effectuées per 'ordonnateur prln.ipêl;
- Les €ngaBements de délégatlon de f nancernent ;

- Les engâgernents de retrait de délégation ;


- Les engagements réels réallsés par le rnaltre de L'ouvrege délégué (tr.nsmls par e Ct
désigné auprès de ce maitre de l'ouvrage dé égué);
- Le so de dlsponib e du compLe d'affectêtion spéclale ;

3- Rôle du trésorier principel en sa quâlité du comptable assignataire du cas

à l'admission des rnêldêts el


Le trésoriÊr principal procède après vérjJicaîlon d'usage,
d'entreprend.e les procédures de transferl du montant de a déclslol .je déégailon de
fifan.ement au cornpiable asslgnaiêire désigné auprès de l'étab issernent ou orgâ ,me
publlc ayant à sa charge la rnission de gestion dé éguée du proiet.

ldemeure entendu qL-re les rnanda'ts de paiernent trênsrnis par l'ordonnèieur princpa
oo..Â-' e .o d. o-pag' e- oe oo.u r- ''. rioo'. :

La déclsion de désignation de 'établis5er.ent ou l'organlsme p!b ic en qualité de


rnaitre de l'ouvrage délégué;
La conventlon conclue entre le maitre de l'ouvrage et le maitre de l'ouvrage
délégué;
La décislon de délégatlon de flnancement et lê fiche d'engagement dÛment
visées pêr le contrô eur financier placé auprès du mjnistère concerné.

4- Rôle du Maitre de l'ouvrage délégué

Dès réception de la délégation de financement, l'ordonnateur seconda re prêsente au


contrôleur Tinancier une fiche d'engagement de prise en compte du projet objet de a
déclsion de délégation.
Dans la imlte durnontant arrêté dans La décislon portant dé égatlon de finarcernert,
transmise par l'ordonnateur prlnclpalet dans le respect de la conslstance plrysique du prolet
retenu, le mâltre de i'ouvrage délé8llé procède à la préparation du dossler iechnique du
projet, notamment la préparation et l'é abo.atlon des cahiers des charges conformément à
a règ ernentatlon des marchés publics.

A ce titre, le mêitre de l'oL|rra8e délégué, en sa quallté d'ordonnateur secondaire est chargé


de j'exécution de a phese adminlstrative de la dépense publique à savolr L'engagement, la
liquldaljon et le mandatement de lâ dépense conformément aux dispositions léglslêllve§ ê1
réglementa res, notamment la Loj n'90-21 du 15 Aout 1990, modifiée et comp étée, re ative
à lê comptabilité publlque et le décret exécutif n" 97-268 du 21luil et 1997, compLété, flxant
les prôcédures relatlves à l'efgagemert de 'exécutlon des dépenses publlques et dél mtarrt
les responsabilltés des ordonnateurs.

Aussi, iemaitre de l'ouvrage délégué dolt tenir, distinctÊment à son actvité cornlrie.r.iE
Lrne comptabllité des engêÊenlents et des paiements conformément au décret exécliif n"9:L

313 du 7 Septembre 1991, modlflé êt cornplélé, flxani les procédures, es modalltés êt le


cortenu de a comptallllité des ordonnateurs et des conrpiables publics.

Ef toui état de caLrse, es opératlons exécutées par le rlraitre de 'oLrvrage délé8ue en 5.


qra té d'ordonnatelrr secondaire sont sournlses aux règles appllcab es er matière de â
comptebi ité pu bLiq!e.

A ce titre, 'ordonnaieur secondaire présenie au contrô eur flnancier dés gné es

engagements de dépense! relat fs au projet de rnarché, projet d'avenant, devls, T-ctLrre pro
forma et bons de cornrnande étab is ei présentés conforrnéme rt à lê réglenentation ef
vigueur au visa, préa ;blernent ,à eur exécution.

5- Rôle du contrôleur finenci{]r dé5igné auprôs du maitrÊ dc l'oLrvragc déléEuÉ :

LÊ conirôleur finâncler déslgné auprès du maitre de 'ouvrage délé3ué procède aLr visa de
prise en cornpte du montant du projet d'équipEment public objei de la dé éSation de
firâncernent accompagné des documents nécÊssa;res relatifs au proiet d'équlpenrent
délégué.

i procèdê également, après vériflcation et contrôle de La réBUarité, aLr visà des


engagements de dépenses (projets de rnarchés, avenants, bons de comrôande, factLrres pro
formats,....)soumls par e maltre de l'ouvraBe délégué et ce, en appllcation des disposit:ons
du décret exécuti{ n" 92-414 du 14 Novembre 1992, modifié e1 complété, relatif au contrô e
préalable des d épenses enBê8ées,.

Le contrôle!Lr financier placé auprès du maitre de l'ouvrage dé1égué tient obligatoirement


une comptabi ité des engagements relatlve aux délégations de financement pa. projet
faisant ressortir notarnment :
- Les montants de la déléeatlon de financernent ;

- Les modifications et révisions du montant de la dé égation de financement ;

- Les retraits et annuLêtlons de dé éSatlon de financement ;


- Les engagements effectués a! tltre de a délégatlon de flnancement;
- Le solde disponlble sur délégatlon de financÊmeni

ll est fait obllgation de translrlettre au contrôleLrr finalcier placé auprès du rninlstère


concerné une situation mensue le retraçant la comptabi ité des engagement5 cltée ci_dessus

En oulre, le contrôleur financier placé auprès du mêltre de l'ouvrage délég!é, est mêr'h'ê
représentant de l'administratlon du budget alr seln de la commlssion des marchés pub ics
auprès de ]'établissement ou l'orgafisme pubLic ayalt à sa charge Lê misslon de gestion
déléguée du proier conformément à a réglernentàtlon réSissant es marchés pLrblics'

6- Rôle du comptable assiSnâtaire désigné auprès de l'étâblissement ou

organisme public âyant à sa charge Ia mission de gestion déléguée du proiet'

Le comptable asslgnataire après vérjfication et contrôle d'usage procède à l'admlss on ên

dépenses des màndats de palement émis par € rnaitre dÊ l'ouvrage dé égué conformément

aul dlsposltlons légls atives et rég ementalres notamrnent la lol n' 90 21 dLr 15 Aout 1990,
modifiée et complétée, re atlve à le coffptabilité pL-rb lque et e décret exécutif n'97 268 dLr
21 Juillet 1997 complétée, fixant les prôcédures re etves à 'efgagement et L'exécutio' de
clépensei p ub liq u es.

ldemeure entendu que lÊs mandats de paiement dolvent être justlfés notamrnent par es
fiches d'engagement clùment visées par le conirÔleLr fllancier eccor.pagnéÊs, selon lP .â§
du lmarché, a\'enant, bons de commandes, devs, fàctures définltives, nole d'hono a res,
sltuation de travaux,....) et ioLrt èutre document com ptablÊ jugé utile.

Le comptable assignaiaire auprès du ma tIe de 'ouvrage déié8ué rend ccmple au trÊsÔ lêl

princ pê , rnensue lernent, sur l'Êxécutlon de la délégation de flnancerient.

ll/ suivi des projets délégués.

La procédul.e de la maltrise d'ouvrage déléguée n'exclue en aLrcun cas a responsablllté dLr


maltre de 'ouvrage notêmment en ce qui concerne !e sulvl, le conirô € et la vériflcàtlon de
l'attelnte des objectifs pour esque s le projet a été confié A ce titre, e maitre de 'ouvrage
délégué rend compte pérlodlquement au rnlnistre cofcerné sLtr l'état d'avancement de5
travaux et leur conditions d'exécutlon.

Parêilleurs, ies services du Mjnistère concerné transrrlÊttent obligatoirement à a structure


concernée du N4lnistère des Finances. les documents sulvants :

Une copie du proBramme d'actlons va idé par e1:omité technlque alnsi que toutes
modificatiôns évent!elles de ce dernieri
Une copie de la décision portant déslgnètion du maitre de l'ouvrage délé8ué;

Une copie de la convéntion dûmeni slBnée par les deux parties;


6
Le procès-verba relatlf à l'évalLration de l'exécution des projets délégués, validés
par le comlté technique sectoriel.

Les servlcesdu l,/llnistère concerné transmettent, aux services compétents du NTlinistère des
flnances, trlmestriellement une situat on d'exéclltlon dtr CAS considéré, se on sa
nomenclature, retraÇant les engaÊernents et les palements réalisés alnsl que les soldes
dégagés.

III/ Rémunération du maitre de l'ouvrage délégué:

La rémunération llée à la mission de la rnaltrise d'ouvrage déléguée est calculée seon es

,noda ités et taLri fiiés par les dlspositions de l'artlc e 6 du décret exécutlf n' 19_197 du 10

lul et 2019, relatif à a rnaitrise d'ouvrage et à lâ mairr se d'oùvrage déléguée.

Le maitre de 'ouvrage dé égué procède à 'engagement de La rérnunération er présentant


un état de rérnunératlon de a maitrisê d'ouvrage dé égLré (modèlejoint en annere) auprès
du conlrô eur f nancier concerné. Cei engagernenl est lLrstifié par une situation de palement
projet d'équlpement pubLic concerné, appuyée de situatlons de travaLri et/ou
re ative au
notes d'honoraires dÛrnent mêndatéEs et admises en dépenses obiet de l'étàt dÊ
rémunération p réc té.

Cettê rémLrnérationfait 'obiet d'un mandat de paiement au profit de l'éiâb issemeft ou de


'organisme pub ii con.Erné aÿant ê charge de lê gestion dé é8trée à soumettre au
comptable êssignatalre accompagné de a fiche d'engagemerrt et de l'éiat de rémunérêt on
dument vlsé par e CF ainsl que toute a!rtre piè.e comptable jugée nécessalre.

Les modêlltés de détermlnation du taur de rémunération feront l'objet d'Lrne insLructior-r


d -L nne

Alger e..............

Le N/lin istre des Finances


REPUBLIQUE ALGIRIENNE DEMOCRATIQUI TT POPULAIRE

M r\ s-tRt ....... .....

DECIsION DE DESJGNATION DU MA TRE DT L,OUVRAGË DILGUI

\'............. . .. / DAll ....

jque,
Vu lê loi n'90-21 rlu 15 êoÛ! 1990, modillée el complétée, relalive è la comptabilité p!b
vu Loi n'08 21 rlu 30 décembre 2008 portaill ol de lnances pour 2009 ,
vu le décret exécutif n"92 414 du 14 novembrÊ 1992, modi{ié €t complété, re atif au contrô e
préê êble dês dép€nses e.ga8ée!, modlfié et comp éié i
Déc et Êxécuiif rr'14-32o .lLr 20 novembre 2014, mod fié et con-rpjété, relatlf à la maîtrae
o'0,.'ageÊ o o o r'oo oêr,";tieê
Vu le décrÊt ÊxécLrlif n'........ dLr . ..... ......... firant es aitflbutlons du mininrÈ
..,.,- ---- - -'--.' ''.'' ' )

vu e décrel exécLrtif n"......... d! ..... ....... fiiant Ês moda ltés de lon.tionnement d! compte

Vu le décret exétrriif n'.......... d! ....... portanl créatlon d€ l'établissemenl ou dÊ

l'organisme pub lc (c'rêrgé dê la nission de mâitr se d'o!vrage dé égùée) j

DECIDE:
Adiclel:
En applcation des dispositions de l'article 3 du décret exécutif n'14 320 du 20 iovembre
2014, modiflé et complété, susvisé l'éiablissement (ou l'or8anisme) public,
déno-ré ..
est désigné en quallté de nraitre de 'ouvrêge délé8ué pour a conduite et ê gestion du
po" ......
finêncé sur e cornpie d affectation spéciêle intitule

Articl€ 2:
La condu i€ et ê ge5tlon d! projÊt sLr5clté, doiL ê1re .onforme irux
législatlves €t réglEment. re5 prévues en a mêtlère, êinsiqLr'aux clau
maitrlse d'oLrvrêge dé éguée.
Article 3 : Le directeur (ou e direcleur généra ) de l'établsse-r]enl (

chargé de 'exécutlon de la présente déclsion.

Lc M1n1stre..............

E
REPUBLIQUE AL6ERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MtNtSTERË.-....-.........-...-...................../2019

DEClsloN N' .......1. du ........ POFTANT DELËGAT]ON DE T]NANCËIV]EN

PROFTT DE..-................. ,A55UNANT LA MI55 ON I]E MA TRl5E D'OU


:

v! la oi n'84-17 du 7 iui let 1984, modiflée et conrp éiée, re ative aLrx loÈ de flnances ;
- vLr la oi n'9Ô 21 d! 15 êoÛt 1990, mod flée et conrp étée, relative à lê cornptab ité publlq!e;
Vu ol n"08 21 du 30 déc€mbre 20Ô8 porrant ol de llnances pour 2009 ,
- Vu le décret présidentiel n"....... du.... -.. portant nomnation des menrbres du
Gouvernement;
' vu Ê décrel eré.ulif r'-o1-313 du 7 septembre 1991, modifié êi compéié, fxani les
procéd!r-.s, l€s modaités et le cont€nu de la complabiliié dEs oroornate!rs Ei rle5
comptables publics;
- V! e dé.ret exétLrtif n"92 414 r:iL, 14 novernb.e 1992, rnod flé et conp été, relatif a! contrô e

préê ab Ê d€s dépenses enBagées, nodif é €t coripLété ;

Décret exécutli n'14 320 dLr 20 novembie 2014, modifié et complété, rE atif à a maitr se

oo logPeLali
Vu e décrei exécrtlf n'......... du fixênt les attrlbutlons du mnistre

Vu e décret exécutif n'............-. du ...................... fixant les moda ltés de fonctionn€ment du


compte d'affectation spéciale n'............... intit! -É

vLr 1e décret exécutif du ........ portant création de l'établissement


n' ........
pub lc (charsé de la mission de maîtrise d'o!vrage déléguée) ..........
Vu l'arrêté interminÈtérle du ........................... flxanl la nomencature
dépenses du compte d'affectation spéciale intltulé

Vu l'êrrêté lnterm nlnériel du .......... .. ........ fixanl les môdalités de errlv €t d'éva u.tion dL
.o-p oo.-.Çro' pèLà" lntiiu é

V! Ê procès verbal dLr .. - -- - --..-... . ..... du comité technique §êr:iorie de va idêtion des

Vu a décislof n"...................-....du podant désignêtion du maltre d'oLrvrage

dé ésué;
po(ant attributioi du code ordonnêteur n' .............. du . .... ... .... .
Vu la décislon
Vu la conv€ntion du........................... ....... concu erire le [/ini5tère.............................ei
DECIDE:

Articlel: I est délégué au profit de .........................-..................... (')


....... ........ . .......... en quallté de maître de l'o!ÿrage délég!é, Lr

ê réêlisation et le sLrlvi

inl t! é
nomencatLrre des dépenses du compte d'aifectatlon spéciale

Article2 : Un montant destiné à a cou\,Êft!re flnancière du projet (er lettres)

ch1fires............................... DA €5t lmputé a!... ....................d1r compte d'affectalion


spéciale ("J;
4rlql!-3: LÊ rnaitre dÉ l'orrvragÊ déégué, le trésorier princip:l et e complêbe assignirl.ir€
désigné aup.ès du maitre de l'orvrêge déléEué, sonr chargés.hacun en ce qul le
o, _ o oe e/e.rL o o. eLLr d- o

L'CR3OI(NATL!]R PI.] \{-IPAL DU (O[4PTE

D'AFFECTAT]ON 5PECIALE

{*) Dénominêilof de l'établissemênt ou organisrie.

(**) Préciser ê ligie, sous llgne, rubriq!e, chapltre, artlcle conforrnémÊnt à la nonrenc àture des
dépenses et d€s recettes dLr CAS.


REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIBE

Et.b ssenrent...............-..

Etat de rémunération de la maitrise


/t .
d'ouvrage déléguée
i./,,;*;
[.2.a...
.. -...:...
\-.1i.\rtre
,\if \!rl
':tr)t
Montanr du projet..............................

N'

Montani

Morlol. rol"l pr ioir-e;

lgrllli]Ig dslqrf3-cc
11
-/
CONVENTION DE MAITRISE D,OIIVR AGF I]EI.FI

Est conclue entre:

Le Ministère .........., représenté par lvlonsieur ou madame


-....................a8issant en qualité du mâitre de l'ouvrage d'une
patt, 0ont le s ege est srs a...............,,.. ;

L'établlssement d'autre part, dont le siège socia


est sls représenté pêr Monsieur ou mademe
,,,'',,,.,'',,',,,,.''',,''-,,,,.49 ssant Ên qUa ité de maltre de l'ouvrâgÊ d élégüé

ll a été arrêté et convenu ce q!lsuit:

12
Article 1 : Objet de Ia convention

Lê présenteconvention a pour objet de confier à l'établlssement........ la

mlsslon de a maltrise d'ouvr;ge dé éguée dans e but de la conduite de la réalisatlon du


« ou » des projets d'équlpement pLrb ic, ci après, flnancés sur le compie d'af{ectation
spéc ôle f '. ........... intituLé.....-... ...-......... .. ........

1 Prolet
intitulé..............
2 Projet
lntltulé............................................
Projet
nLl L, é.
4'Projet

Article 2 : cadre juridiqLre


\Y
La présentÊ convention esl établle conformément âux dlspositiors i
rég ernentaire5 ci âprès:
- la ol n"90-21 du 15 àoût 1990, modiflée et comp étée, re âtlve
pLrb ique;
- Loln'08 21 du 30 décembre 2008 ponant oi d€ flnances pour 2009;
- e décret exécutif n"92 414 dlr 14 novembre 1992, modifié et complété, relatif au
contrô e préalable des dépenses engagées, modiflé et co nplété ;
e Décret erécutlf n'14 320 d! 20 novembre 201,1, Brodifié et comp été, re atif à â
malirise d'ouvraBe et à la mâitrise d'ouvraBe dé éguée;
- lê rlé.rÊt exé.uilf n" . .......... du ........... ........ flxant les modalité. de fonctionnÊr.enI
d! conple d'affectation spéclèLe intitulé
,,,,

- n' ....... du .......-.. portênt création, organisat on et fonctionnement


le décret exéclrtif
de l'établissement ou de l'organisme p!bLic (chargé de la mission de maîtrise
d'ouvrage dé éguée) .-.--.-....

- e décret exécutif n"............. du . .... fixart les attrlbutions du minlstre

lnst.uction n"...............du ........... relative aux conditlons et moda ités de gestlon des
projets d'équlpement public flnancés sur les comptes d'affectation spéc ale seclorlels
ei réa isés pèr des éiabllssements et organisrnes pub lcs dals Le cadre de lê maitrise
d'ouvrage dé éguée

13
Article 3 i lderrtification du projet ou des proiets
Lc oLr Ê! piolers clié5 à ';rtlc e premier'cl dÊ55!5 poû
Projet 1:
,/ lntitué.............-...... ........ r'
/ consistance physique........... ; 5r
'/ 1mp1an1at]on............................ ;

"/ coÛt prévislonnel .

, L. r-ar.'êi ptêr'ot rêldê ed ',r_or ... ....


Prolet 2:
"/ if titulé...................-...........

"' consi5tance physique.................. ;

"/ lmP antation.. ........... . j


'/ -at P'' 5loIlo .....................
/ Echéêncier prévisionnel de ré411sation................

Article 4 : Délégation de finâncement

obal prévisionne pour a couverture flnanclère des projets cltés à l'artl'le 3


Le montênt I 'l_
dessLrs, est fixé à.............. ................DA .."" " """,' ,'-'(en lettres)
qul ferê l'obiet Ce clélégatlon de financerneni par cléclsion dun'reni vlsé par e contrô ê1rr

Jlnancier.

article 5 : obligai:ons contractuelles

5.1 :obl:gat or dJ -nà'rre dê I oJ!ràEe:

Arrêter es obiectiTs et Les besoins à satlsfàire par Le maltre de l'ouvrage


délégue;
mettre à la dlsposlt on maitre de l'ouvrage délé8ué touL oocuments, pièces,
dLr

inforrnailons nécessaires à a bonne conduite dÊ a réallsailon des prolets;


Mettre à la dlsposit on du conrptab e asslgnata re dés gné a!près du malire de
l'ouvrage dé égué, les dotatlons nécessâlres pour la couverture finênclère des
projets cirés à l'article 3 précédent.
Accor.ler une êttention p.rticu ière aux préoccupation5 du rnaltre de L'ouvrage
délégué notamment dêns le dona ne adrnlnistratlf et flnancler nécessitant des
avis et déc sions dans des d élals requ s ;

Entreprendre des modêlités et procédures de suivl pe.manant pour la condu Le

et a Eestlon des projets ;

Prendre toutes les nresures réglen'rentêires de façon à faciliter la maitrise


d'ouvrage déléguée.

14
4-2: Obligation du maitre de l'ouvrage délégué :

L'établissement .............-..
qualité du maitre de 1'ouvrage délégué est chargé de réaliser-. is
!
suivantes:

Mettre en ceuvre tous es moYen5 nécessaires pour la réallsation


dans les règles cle 'art et conformémen1 à la réglementation en vigueur i
Entreprendre Les taches liées à la préparation des études et e Lancement du
projet conformémenl à a rég erneniation en v ELreur;
AssLrrer toutes les facilltations au contrôle techn qu e, administratif et
financier ;

Tenir une comptabilité des engagenrents et des paiements inhérerts aux


prolets cltés à l'article 3 cl_clessus conformément aux règles âppLicables en
matière de comptabilité pubiique
Transmettre (mensuelernent ôu trlmestrlellement) êu maitre de l'olvrage, les
états physiqLres et fnanciers relatfs à 'avancement du proiet alnsi que tous
êuires doaurnenis y afférents

Article 6:Responsabilité du maitre d'ouvrage déléguél

Lemaltrede'oLr!,rêgedéléguéestresponsabede'exécutiondÊsprestationsréallsé€sdans
le cadre clÊ la rnission qui ui est conflée par le maitre de l'oi-Lvrage sur le plan techniqLle'
financler et adminlstratlf.

Article 7 : Durée du mandat .le la maitrise d'ouvrage déléguée :

La présenle convertion est conc !e poL r touie La durée oe a réall5ation


des p oiers
d'équipement publlc cités à l'ertlcle 3 de La présenie convenLlon Cetle durée Fer t être
interrompue pour cause de résillation de e convÊntlon

Article 8: Réception du projet:

La réceptlon provlsoire du proiet fait con{ormément à la rég ementatlon en viguerrr Êntre


sE
présen'e
le maitre cle 'o!vrage cléléglré, e rnaitre rl'ceuvre et l'entreprise réa sairice en
d'un représentant du maitre de l'ouvraBe.

A la suite rle cette réception provlsoire, le mêitre de l'ouvrage délégué étatrlit un proces
verbal pour procécler à la remise du ou des projets. -..-....-.. ......". '-",' " """ en relatant
les conclitions dans lesque les ce clernler a été réalisé en précisant les réserves éventlle les,
le cas échéant, d'ordre administratlves, techniques et finàncières

La réception déJinltlve clu proiet se felt conformément à La réglementation en viSueur âprè!


a evée des réserves émlses lors de la réception provisoire entre es partles cltèes
précédemment, sanctionnée par l'étêb issement d'un procès verba déflnitif concernant a
ljvraison du projet en qLtestlon.

t5
Article 9 : Rémunération du maitre de 1'ouvrage délégué :

Le maitre rle 'ouvrage délé8ué perçojt une rémunération déterminée


disposltions de l'articLe 6 du décret exécutif n' 19 197 du 10 juil!et
complétant le décret exécutif n' 14-320 du 20 Novembre 2014 relatif à a
et ia maitrise d'ouvrêge déléguée ainsl que l'instruction n'
.......-...................f]xant Les modalltés de caLcul de la rémunération de la
délégùé.

LerLe té I J. ôrd. io. ./t"r,_i-.pÀ

Projet 1 : . . . . . . . . . . - - . . . . . . . . . . -... au taux de rémunératlon- . ......

Projet 2 :........-................-..âLl îaux de rémunérailon .....-. . ..

lderneure entendLr moftant de à rémunératior est calculé par a multlpllcêtlon des


q!e e
taux ci-dessus aux montanrs.les situat:ons de travaux et notes d'honoralres, dumeli
mandatées et admlses en déPense.

Article 10:Résiiiation de la convention:

La convention peut êtrÊ réslllée de pleln droit par accord des parties concernées ou par â

volonté unilatérale du maltre de 'oLlvrage

Article 11 :Disposiiions finales:

Le mâitre de l'ouvraBe se réserve le drolt d'ÊffectuÊr à tout rnornent Les m


juge utllês Pour ce a, un avenant doit être établl et signé pêr les d eux pà.ties

Ariicle 13: Entrée en vigueur

La présente convention enire en vigueur dès sa slEnêture par es d13ux parties contrê'tantes
et sa notificêtlon par le nralile de l'ouvrage au mâitre de 'ouvrage délégLré.

LE MAITRE D,OUVRAGE DELEGUE LE MAITRE D'OUVRAGE

lb