Vous êtes sur la page 1sur 38

1

IN MEMORIAM

En la mémoire de notre père Séraphin MUKEVI DESTURI

En la mémoire de notre défunte Grand-mère Victorine


EBONDO KILOLO
2

EPIGRAPHE

« Toute action suppose un choix, et tout choix demande un


sacrifice »

Victor Cherbuliez
3

DEDICACE

L'honneur de cette publication revient à ma mère Victorine


EBONDO MBAYO, ma Grand-mère Sophie KITENGE KILOLO, mon
Beau-frère KALENGA BIN KALDO Daniel et mes frères et sœurs
dont, Wellbe KANGETA, Cynthia SAKINA, Pol KAPINGA, Clarisse
BAHATI, Harmonie MBUYI, Ruth MWESE, Alpha MWANDA…,
pour leur soutient morale, financier et affectif.

MUKEVI DESTURI Gracia


4

REMERCIEMENTS
Au terme de ce travail qui couronne la fin du premier cycle de
nos études en sciences de l'information et de la communication à
l’Institut Facultaire des Sciences de l’Information et de la
Communication (IFASIC), notre joie est comme celle d’un coureur
de marathon qui vient de parcourir de milliers de mètres et qui, à
l'arrivée remporte l'épreuve, oublie toutes les difficultés du
parcours.

Nous exprimons notre gratitude au Professeur NDEKE ALEY


pour son encadrement scientifique, sa disponibilité, ses précieux
conseils et encouragements. Nous remercions également
l’Assistant Joseph MASALANDWA pour ses remarques au
combien juste.

Au travers eux, nos remerciements s’adressent à toutes les


autorités de l’IFASIC. Professeurs, chefs des travaux, assistants,
pour la formation qu’ils nous ont donnée durant ces trois années.
Nos pensées vont également au corps administratif, qu’ils trouvent
ici la marque de notre considération.

Nos remerciements vont également à tous mes grands-


parents, oncles, tantes, cousins, cousines, neveux, nièces dont,
Annie EFILE, Irène MBUYI, Patsha MBAYO, Cledia KAKA, Glody
MUSEWU, Bobette NTUNGU, Elondie KITENGE, Beatrice
TSHIDIBI, Fatuma LUTALA, Maman Marceline, toute la
communauté ALEBA je cite, Justine, Emmanuel, Roddy, Rabby,
Gaël, Guylaine, … pour leur amour.
5

À mes collègues, notamment Feza KILUBI, Joël KADIMA,


Déborah DEMBO, Rebecca MBUYI, Israël LONGOMO, Glad
NGANGA, Delphin LOKANGA, Jérémie NGEMI, Gladys NTUMBA,
Ursile MBENZA, Nathalie MUSADI, … pour leur altruisme.

Pour terminer, nous pensons à nos amis et connaissances dont,


Yaddah SALA, Amour LOMBI, Yedidya SALA, Jael SALA,
Mechack MBETE, Grace MALENGE, Sarah IFODJI, Dorcas
MBIYA, Licia SHARUFA, Mirette KABONGO...

MUKEVI DESTURI Gracia


6

1. INTRODUCTION

2. PROBLEMATIQUE
Notre étude porte sur « le traitement des informations de
médias congolais en ligne, cas de l’actualité.cd ».

Depuis plus de deux décennies, le monde est entré dans la


nouvelle ère dite « l’ère du savoir », ce dernier est caractérisé par
un savoir collectif qui se différencie de l’ère industrielle.

L’évolution à la fois rapide, transversale et universelle de


nouvelles technologies de l’information et de la communication,
permettent une transmission instantanée de l’information mais
aussi une modification significative de l’information.

Cette nouvelle forme de transmission des évènements rendue


possible par l’évolution technologique, se nomme de plusieurs
manières entre autres : « nouveau journalisme », « cyber
journalisme », ou encore « journalisme citoyen », elle a malgré
cette diversité de noms un dénominateur commun qui est
l’utilisation de la toile comme intégrateur de pratiques.

En République Démocratique du Congo, le média en ligne


connaît un essor fulgurant, les sites naissent et se valent tout le
mérite d’être. Le premier à diffuser instantanément et en temps
réel l’information, ce qui sans doute crée une concurrence entre
différents sites.
7

Les sites en concurrence, comme dit ci-haut, sont nombreux.


Nous pouvons citer : Politico.cd, 7sur7.cd et Radiookapi.net.
Chaque site s’investit à diffuser des informations traitées à son
niveau, selon sa ligne éditoriale. Mais pour le site actualité.cd,
notre problème réside dans le manque de connaissances précises
sur la manière dont il traite les informations. D’où notre problème
général se pose comme suit : l’actualité.cd traite-t-il l’information
dans les normes journalistiques ?

Avant de continuer la rédaction de notre travail, nous tenons


à signaler que les études sur le traitement de l’information ont
déjà fait l’objet de plusieurs travaux. Nous en avons retenu deux :
le premier est celui de Monsieur Jean-Claude MUHINDO
MATABARO, qui s’intitule « l’information mise en ligne par les
médias congolais. Cas de la propriété online.net et du
groupel’avenir.cd »1. L’auteur a posé la question suivante : les
articles de ces deux médias en ligne traduisent-ils l’expérience de
leurs journalistes ? Ont-ils intégré totalement les NTIC dans leur
pratique quotidienne ?

De cette question, il a émis l’hypothèse selon laquelle, un bon


traitement de l’information confère la crédibilité à un média.
L’internet permet aux journalistes de produire une information
plus complète et plus fiable. L’internet permet l’instantanéité,
l’archivage et l’interactivité.

1
MUHINDO MATABARO JC.   « L’information mise en ligne par le medias congolais. Cas de la prospéritéonline.net et du
groupe l’avenir.cd », TFC, UCC 2010
8

Il a conclu qu’il y a la non considération et le non-respect de


l’écriture multimédia, les articles mis en ligne ne répondent pas
aux normes. Il déplore l’amateurisme de ces deux médias.

Le deuxième travail est celui de Balbine LUTETE WELO, son


travail porte sur, « l'information mise en ligne par les médias
congolais. Cas de laprospériteonline.net et lepotentiel.cd »2.
L’auteure a posé la question de recherche suivante : Comment le
potentiel.cd et laprosperiteonline.net utilisent-ils les NTIC ?

Elle a émis l'hypothèse selon laquelle, l’art d'écrire,


spécialement sur le Web à ses lois, ses techniques qui nécessitent
aussi le savoir-faire des journalistes. L’internet exige le mélange
des supports audio, vidéo, texte, infographie et la navigation
hypertexte.

Elle a conclu que les journaux congolais en ligne qui on fait


l’objet de son travail, ne mettaient pas au maximum à profit l’usage
des NTIC parce qu'il y a la quasi absence du langage multimédia.

En ce qui concerne notre travail, nous allons mettre un accent


sur la manière dont les journalistes de l’actualité.cd traitent et
mettent en ligne les informations qu’ils collectent. Champ d’étude
que nos prédécesseurs n’ont pas traité. Notre question spécifique
de recherche se pose de la manière suivante : Quels sont les
critères prépondérants dans la sélection des informations par les
journalistes de l'actualité.cd ?

2
LUTETE WELO B. « L'information mise en ligne par les medias congolais. Cas de la prospériteonline.net et lepotentiel.cd  »,
TFC, Kinshasa IFASIC, 2015
9

3. HYPOTHESE
La réponse anticipative à cette interrogation qui du reste
conduira notre travail, est la suivante : Le médias en ligne
privilégie l'actualité, la proximité et la pertinence de
l'information.

4. CHOIX ET INTERET DU SUJET


Notre travail présente un triple intérêt : personnel, pratique
et scientifique :

 Sur le plan personnel, ce travail nous permet de


mener une investigation sur la manière dont les médias en
ligne fonctionnent, cela nous permet d’approfondir nos
connaissances sur le support de diffusion moderne qu’est
l’internet.
 Sur le plan pratique, ce travail permet une
vulgarisation sur l’influence que peut avoir l’internet sur le
métier de journalistes. Il est un repère pour tous ceux qui
veulent se lancer dans le web journalisme grâce aux données
pratiques qu’il fournit.
 Sur le plan scientifique, ce travail permet aux
futurs chercheurs d’approfondir le domaine de la recherche
en ce qui concerne le traitement des informations de médias
en ligne. Il fournit des informations intéressantes aux études
sur les sites d’information en ligne.
10

5. METHODES ET TECHNIQUES

Pour élaborer ce travail, nous avons recouru aux méthodes


descriptive et analytique. La première nous a permis de décrire le
processus de production d’une information à mettre en ligne. La
deuxième nous a permis d’examiner en profondeur les informations
mises en ligne par les journalistes de l’actualité.cd. Ces deux
méthodes ont été appuyées par les techniques d’observation
directe, d’entretien et documentaire.

La technique d’observation nous a permis d’observer la


manière dont les journalistes procèdent au traitement des
informations.

La technique d’entretien nous a permis de collecter les


renseignements auprès des journalistes de l’actualité.cd en vue de
pouvoir soutirer davantage d’information sur comment est-ce qu’ils
traitent les informations.

La technique documentaire nous a renvoyé à la lecture des


documents se rapportant à notre sujet. D’où, grâce à cette
dernière nous avons enrichi notre travail tout en se basant sur les
idées des autres penseurs. Elle nous a permis d’asseoir l’étude sur
des bases fiables des données.
11

6. DELIMITATION DU TRAVAIL

Tout travail scientifique se limite dans l’espace et dans le


temps. Dans l’espace, nous avons mené nos investigations à
l’actualité.cd qui a son siège dans la commune de la Gombe, ville
province de Kinshasa, en République Démocratique du Congo. Dans
le temps, notre travail couvre la période allant de juillet à aout
2019, période de notre investigation.

7. DIVISION DU TRAVAIL
Outre l’introduction et la conclusion, notre travail
comporte trois chapitres : le premier chapitre examine le cadre
conceptuel et théorique, le deuxième fait la présentation de
l’actualité.cd et le troisième chapitre porte sur la présentation des
résultats.
12

CHAPITRE I. CADRE CONCEPTUEL ET THÉORIQUE


Ce chapitre aborde les fondements théoriques de notre
étude. Il se divise en deux sections. La première section présente
le cadre conceptuel. La seconde fixe le cadre théorique.

1.1. Cadre Conceptuel


Cette section consiste à définir les concepts clés de notre
sujet. Il s'agit de : Traitement de l'information, media en ligne et
les NTIC.

1.1.1 Le Traitement de l’Information


Le traitement de l’information est un concept complexe et
intervient dans plusieurs domaines. Voilà pourquoi nous essayerons
de mettre en surface quelques définitions et explications jugées
exploitables.

A Définition
La définition de ce concept ne se fera pas en isolant un mot
de l’autre. Nous allons le définir comme étant un concept pris dans
son ensemble du point de vue de ses caractéristiques et de ses
domaines d’application.

En effet le traitement de l’information est le processus de


changement de l’information de toute manière détectable par un
observateur. C’est un processus qui décrit toutes les choses qui
arrivent dans l’univers, depuis la chute d’une pierre jusqu’à
l’impression d’un texte à partir d’un système informatique.
13

Selon Francisco Varela, il existe deux grands groupes


d’information. Le premier « rassemble, les disciplines ayant permis
la création de la cybernétique dont le but était d’expliquer à l’aide
des mathématiques, les phénomènes qui mettent en jeu les
mécanismes du traitement de l’information 3. Le second a une
architecture par mutation organisationnelle, il n’a pas de système
mathématique précis de formalisation. Il est plus particulièrement
associé à la communication. Le monde de communication est aussi
celui du multimédia, ce dernier étant le monde de ceux qui sont
chargés de traiter l’information et de la diffuser 4.

Il appelle le premier ; la famille des systèmes non-vivants et


le second ; la famille des systèmes vivants.

Claude Shannon de sa part, définit spécifiquement le


traitement de l’information comme étant la conversion de
l’information latente en information manifeste. L’information
latente et manifeste est définie à travers les termes
d’équivocation (incertitude résiduelle), la dissipation (incertitude
de l’émetteur sur ce que le récepteur a effectivement reçu) et la
transformation (l’effet économisé dans le questionnement-
équivocation moins dissipation)5.

Dans le cadre de notre étude nous définissons le concept


« traitement de l'information » comme le processus par lequel, le
journaliste transforme une information brute c'est-à-dire, une
3
PITRAT J. « La naissance de l'intelligence artificielle, in la recherche en intelligence artificielle  », Seuil, Paris, 1987, p30
4
RAYNOL F. et RIEUNIER A. « Pédagogie : Dictionnaire des concepts clés. Apprentissage, formation, psychologie
cognitive  », ESF, 2007
5
SHANNON C.E et WEAVER W. « The mathematical theory of communication », University of Illinois, Urbana 3, 1949
14

information telle que recueillie par ce dernier, en une information


consommable pour son public.

En effet, le journaliste fait une sorte de toilettage à


l'information brute en la donnant une forme sur base de principes
respectant les normes de l'écriture journalistique.

B. Domaines d’application du traitement de l’information


Le traitement de l’information s’applique dans plusieurs
domaines. Pour notre étude, nous en avons retenu deux qui sont : le
journalisme et l’informatique.

a. Le journalisme
Selon l’encyclopédie Wikipédia, le journalisme est l’activité qui
consiste à recueillir, vérifier et éventuellement commenter des
faits pour les porter à l’attention du public dans les médias en
respectant la déontologie et l’éthique6.

Le traitement de l’information fait partie intégrante du


métier de journaliste. C’est ce qu’il fait au quotidien. Une
information est considérée comme telle si et seulement si elle a
été traitée par un journaliste.

b. L’informatique
Le terme « informatique » résulte de l’association du terme
« information » au suffixe « ique » signifiant « qui est propre à ».
Il s’applique à l’ensemble des traitements liés à l’emploie des
ordinateurs et systèmes numériques.

6
https://wikipedia.org/wikitionaire/définition/journalisme consulté le 30/07/2019 18h55
15

En informatique, un système de traitement de l’information


est aussi appelé système informatique. Ce système est constitué
d’ensemble des composants permettant le traitement automatique
de l’information. Il est régi par la théorie de l’information de
Claude Shannon et est l’élément central de tout appareil
informatique.

Ces champs d’application peuvent etre séparés en deux


branches, l’une, de nature théorique, qui conserve la définition des
concepts et des modèles, l’autre, de nature pratique qui s’intéresse
aux techniques concrètes de mise en œuvre.

1.1.2 Le Média en ligne


Dans le contexte journalistique, l’accent est plus mis sur
le vocable « journalisme en ligne ».

A Définition
Le journalisme en ligne est une forme de journalisme
utilisant l’internet comme support de diffusion, par le biais de
versions électroniques de média traditionnel ou bien de journaux
en ligne.

L’histoire du journalisme en ligne court sur une


quarantaine d'années. Celui-ci fut d’abord marginal et limité à
quelques pays. C'est avec la généralisation d’internet qu’il prend
une place toujours plus significative au cœur de la profession. Les
premiers pas du journalisme en ligne furent surtout affaire de
transposition des anciens contenus dans de nouvelles normes
techniques. Une fois digérées, les conséquences de « la bulle », le
16

Web 2.0 s’imposant, le journalisme en ligne pouvait inventer ses


spécificités. Les interrogations à propos du modèle économique
constituent une contrainte forte qui confronte chaque rédaction à
des choix difficiles d'organisation. Quelles que options sont
retenues dans trois dimensions propres au journalisme en ligne 7 :

 Veille de l'information appuyée sur les sources et


ressources numériques ;
 Écriture et narration « multimédia » (combinant texte,
son, image, liens) ;
 Interrelation en continu avec le public.

L’internet étant le principal support de diffusion de


médias en ligne, il y a lieu de lui accorder une attention
particulière.
B Internet
L’internet est un réseau de communication
internationale reliant des ordinateurs à l’aide du protocole IP
(Internet Protocol). Il sert de support à transmission de
nombreuses données, notamment des pages web, des courriels et
des vidéos.

L’internet est défini de plusieurs manières selon qu’il


est compris sous les angles fonctionnel, technologique et
économique8

7
DEGAND A. et GREVISSE B. “ Le journalisme en ligne. Pratiques et recherches” Bruxelles, De boeck, 2012, p33
8
https://wikipedia.org/internet consulté le 22/08/2019 15h15
17

Du point de vue fonctionnel, l’internet est un réseau qui


permet d’accéder ou de réaliser différents services, notamment la
communication, de messagerie électronique, le site web, etc.

Du point de vue technologique, l’internet désigne un


réseau dont les échanges respectent un ensemble de conventions
communes. Ces conventions s’appuient sur deux protocoles
fondamentaux : TCP (Transfer Control Protocol) et l’IP (Internet
Protocol) qui permettent d’interconnecter des systèmes
hétérogènes en leur donnant des règles communes.

Enfin du point de vue Economique, les entreprises ont


compris les avantages qu’elles peuvent tirer de l’usage des outils
internet, pour leur communication mais aussi pour la mise en place
des services d’informations et de commerce.

Somme toute, l’internet étant une ressource des


technologies de l’information et de la communication, il offre une
vaste étendue de services à ses utilisateurs. Nous ne pouvons citer
que quelques-uns de ces services et applications.

- La messagerie électronique et le World Wide web


comme service et le transfert de fichier et Usenet comme
applications, qui sont à l’origine des communautés virtuelles et
de la cyberculture.

C. Les médias en ligne en RDC


Pour ouvrir et exploiter les médias en ligne en
République Démocratique du Congo, il faut se conformer aux règles
18

fixées par le ministère de la communication et médias. Parmi ces


règles, on note ; l’enregistrement d’une déclaration préalable dans
un registre ouvert au ministre de la communication et médias.

Ces règles définissent le média en ligne comme « tout service


de communication au public en ligne édité à un titre généralement
quelconque à l’intention du public, consistant en la production et la
mise à disposition du public d’un contenu original d’intérêt général,
et ayant fait l’objet d’un traitement à caractère journalistique »9.

D. Les Nouvelles technologies de l'information et de la communication


Les NTIC sont un ensemble de technologies utilisées
pour traiter, modifier et changer l'information, plus
spécifiquement des données numérisées.

Le dictionnaire Larousse définit les technologies de


l'information et de la communication comme étant un ensemble de
techniques et des équipements informatiques permettant de
communiquer à distance par voie électronique (câble, téléphone,
internet, etc)10.

Mais cette définition se limite à la convergence de


l'informatique et des télécommunications en vue de communiquer
et ne tient pas compte de l’impact de la convergence numérique
dans les multimédias et l'audiovisuel.

Le grand dictionnaire terminologique de l’Office


Québécois de la Langue Française (OQLF) définit les TIC comme
9
https://radiookapi.net/2018/06/15/actualite/societe/rdc-les-medias-en-ligne-soumis-de-nouvelles-regles
10
https://www.larousse.fr/dictionnaire/français/TIC/10910450 consulté le 22/08/2019 12h29
19

étant un ensemble des technologies issues de la convergence de


l'informatique et de techniques évoluées du multimédia et des
télécommunications, qui ont permis l'émergence de moyens de
communication plus efficaces, en améliorant le traitement, la mise
en mémoire, la diffusion et l'échange de l'information 11.

Ainsi les concepts définis et cernés, nous pouvons présenter


notre cadre théorique.

1.2. Cadre Théorique


Tout sujet de recherche scientifique doit d’abord
s'intégrer dans une perspective théorique générale. Cette
dernière est garante de l'intégration de la recherche dans la
communauté scientifique.

Un cadre théorique est la présentation d’un cadre


d’analyse et de généralisation des relations théoriques déjà
prouvées dans d’autres contextes afin de les appliquer au
problème12.

En ce qui concerne notre travail, nous avons retenu la


théorie de l'âgenda-setting.

1.2.1. La théorie de l’agenda setting


Cette théorie trouve son origine dans les pensées de
Maxwell Mc Combs et Donald Shaw. Pour eux, les medias exercent
un effet considérable sur l’opinion publique, en attirant l’attention
des gens sur certains événements et en négligeant d’autres.
11
https://m.gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheoqlf.aspx?ld_fiche=8349341 consulté le 22/08/2019 14h15
12
https://www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/définition/cadre-théorique/ consulté le 20/08/2019 18h20
20

Les médias pensent à la place du public en opérant une


sélection et un classement des événements en fonction de leurs
propres critères13.

Maxwell Mc Combs et Donald Shaw, postulent que


l'influence de médias affecte l’ordre de présentation des
reportages au sujet des événements de l'actualité et des
questions dans l’esprit de public. Cette influence, pour ces deux
auteurs, se situe sur deux niveaux, à savoir14 :

Partiellement, les médias utilisent des objets ou des


reportages à influencer le public et ce à quoi il doit
penser ;
Les médias se concertent sur les personnages et des
questions (commentaires), c'est-à-dire comment ce public
devrait penser au sujet de quelqu'un (une personne) ou de
quelque chose (événement) . 15

Après leurs vérifications empiriques sur le rôle des médias en


analysant les présidentielles américaines de 1968, 1972, 1976, les
deux penseurs concluent que les médias exercent une influence
significative sur ce que les électeurs ou public considèrent comme
le principal enjeu de l'événement.

13
EKAMBO JC, Note de cours de théorie de la communication, Kinshasa IFASIC, 2018
14
http://jacobsmart2014.blogspot.com/2015/07/lathéorie-de-lagenda-setting-une.html?m=1 22h03
15
idem
21

CONCLUSION PARTIELLE DU CHAPITRE 1


Au terme de ce premier chapitre, consacré aux cadres
conceptuel et théorique, nous avons eu à éclaircir les notions
essentielles de notre travail et leurs composants dans l'ensemble
pour avoir une idée générale sur les concepts et l’angle qu'aborde
notre étude. Nous y avons exposé la théorie de l’agenda-setting.
22

CHAPITRE 2. PRESENTATION DE L'ACTUALITÉ.CD


Dans ce deuxième chapitre de notre travail, il sera
question de présenter l'actualité.cd de manière générale et
donner un aperçu sur le processus de réalisation d’un journal.
16
2.1. Historique
L'actualité.cd est un site d'information du groupe
Nextcorp qui a vu le jour le 04/08/2016, sous l’impulsion d’un
jeune entrepreneur du nom de Patient LIGODI.

Il a été créé pour couvrir l'actualité de la


République Démocratique du Congo en continu et en direct,
l'actualité.cd traite spécifiquement les sujets ayant trait à la
politique, la sécurité et l'économie.
Cet organe publie en temps réel les informations
via son site internet www.actualite.cd et dans différents
réseaux sociaux notamment twitter où il a plus de 160.000
abonnés et Facebook où il compte près de 300.000 like the
page.

2.2 Situation Géographique


L'actualité.cd se situe sur l’avenue Tabuley (ex
tombalbay) numéro 52A non loin de la Direction Générale de
Migration (DGM) dans la commune de la Gombe.

16
https://actualite.cd consulté le 12/08/2019 17h50
23

2.3. Organisation et Fonctionnement


Pour son fonctionnement, l'actualité.cd comprend :

a. La Direction Générale 

Le Directeur Général Monsieur Patient LIGODI est le numéro


Un et assure la bonne marche de cette entreprise de presse.

b.La direction des informations 

Cette direction comporte plusieurs tâches telles que : Le


rédacteur en chef, le secrétaire de rédaction, le chef d'édition, le
service de reportage et de desk. Cet organe a des correspondants
à Lubumbashi, Espace Kasaï, Région de Grands Lacs, Kongo central,
France et Belgique.

c. La structure administrative 

Elle comprend : la Régie commerciale pilotée par Madame Miss


BANGALA et Madame Raïssa TSHIKANDA et La direction
technique qui comprend ; la conception Web et le Design et
production.

2.4. Mission de l'Actualité. Cd


L'actualité.cd a pour mission la couverture en temps réel et
direct de l'actualité en RDC dans les secteurs qui suivent :

 La sécurité
 La politique et
 L'économie.
24

2.5. Processus de réalisation d’un journal


Qu’il s’agisse d’un quotidien, d’un hebdomadaire, d’un journal
en ligne ou d’un magazine, d’une publication à grand tirage ou d’un
journal de classe, les moyens mise en œuvre sont différents mais
la méthode à suivre est la même17

L'étape numéro un c’est la collecte, les journalistes disposent


de plusieurs sources d'information :

 Les dépêches d’agence  : Ce sont des textes


généralement courts envoyés par des journalistes d’une
agence de presse dont l’organe est abonné.
 Les autres medias  : Une sélection est réalisée tout
le jour par la télévision, la radio, la presse écrite et sur
internet.
 Les informations directement envoyées à la
rédaction : Dossiers de presse et communiqués de presse
informent les journalistes des derniers livres sortis, des
manifestations à voir.
 Les reportages sur terrain dès que c’est possible,
les interviews.

Après la collecte vient le conseil de rédaction, qui est


une réunion de tous les journalistes de la rédaction sous l'autorité
du rédacteur en chef et le moment où sont choisis les sujets à
traiter sur base de différents critères.

17
https://www.lalsace.fr/jde/2018/03/11les-differentes-etapes-dela-fabrication-d-un-journal , consulté le 10/09/2019
22h17
25

La troisième étape c’est le traitement, le travail du


journaliste est d’informer ses lecteurs. Il explique ce qui se passe
dans le monde, dans son pays ou dans sa région. Il n’a pas droit
d’inventer, tout ce qu’il dit doit être vrai et vérifié. Le journaliste
doit toujours écrire en répondant aux 6 questions de base : Qui ?
Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?

Traitement fait, place à la publication sur le web, cela


consiste à mettre en ligne le contenu du journal et le rendre
accessible aux internautes.

La page d’accueil de l’actualite.cd se présente de la


manière suivante :

En haut à gauche se trouve le logo de l'actualité.cd, à


droite il y a une boîte de dialogue reprenant les différents thèmes
abordés.

Le breaking news vient juste après, cette partie reprend


en diaporama les informations à chaud. Elle est suivie de la Une et
autre rubrique. En bas de cette page d’accueil se trouve l’Ours du
journal.

CONCLUSION PARTIELLE DU DEUXIÈME CHAPITRE


En bref, dans ce deuxième chapitre, il a été question
de présenter de manière générale le médias qui fait l’objet de
notre étude sur le traitement de l'information de media congolais
en ligne, critères de choix des informations à traiter des
journalistes qui composent cette entreprise de presse en ligne,
26

nous avons aussi donné un aperçu sur le processus de réalisation


d’un journal. Delà nous avons pu comprendre la manière dont les
journalistes traitent les informations qu’ils vont mettre en ligne.
27

CHAPITRE 3. PRESENTATION DES RESULTATS

Ce chapitre nous permet de vérifier et de valider notre


hypothèse. Il est divisé en deux sections, la première porte sur le
protocole méthodologique et la seconde présente les résultats de
l'étude.

Section 1. Protocole méthodologique

1.1 cadre d'enquête

Notre étude porte sur le traitement des informations de


médias congolais en ligne, cas de l'actualité.cd.

Pour mener cette étude nous avons posé notre question de


recherche de manière suivante : Quels sont les critères de
sélection des informations que les journalistes de l'actualité.cd
utilisent-ils ?

A cette question, nous avons émis l'hypothèse selon laquelle,


le médias en ligne privilégie l'actualité, la proximité et la
pertinence de l'information..

Pour vérifier notre hypothèse, nous avons recouru aux


méthodes descriptive et analytique. La première nous a permis de
décrire le processus de production d’une information à mettre en
ligne. La deuxième nous a permis d’examiner en profondeur les
contenu des informations mises en ligne par le medias qui a fait
l’objet de notre travail.
28

Ces deux méthodes ont été appuyées par les techniques


d'observation, d'entretien et documentaire.

La technique d'observation nous a permis d’observer la


manière dont les journalistes procèdent à la sélection des
informations.

La technique d’entretien nous a permis de nous renseigner sur


comment est ce que les journalistes de cet organe traitent les
informations et savoir les différents critères de sélection . Nous
nous sommes entretenus avec monsieur Stanis BUJAKERA, qui est
un journaliste à l'actualité.cd.

La technique documentaire quant à elle, elle nous a renvoyé à


la lecture des documents se rapportant à notre sujet, ce qui nous a
permis d’asseoir l'étude sur des bases fiables des données.

1.2 Orientation méthodologique

La question sur la meilleure sélection d'informations, se


pose dans toutes les rédactions du monde et les réponses varient.
Ce qui est optimal pour un journal donné ne correspondra pas à ce
que souhaiteront les lecteurs d’un autre journal. À cela s’ajoute
aussi les vicissitudes que connaît le monde actuel grâce notamment
à l'évolution des outils des TIC et aussi des attentes des lecteurs.

Choisir fait partie intégrante du métier de journaliste.


Cela est souvent dû à la surabondance des informations à traiter,
29

au manque de professionnalisme de certains journalistes ou à leur


tendance à céder au sensationnalisme18.

Selon la théorie de l’agenda-setting, les journalistes


opèrent une sélection des faits parmi les milliers qui se produisent
et les classent sur base des critères qu’eux-mêmes fixent.

Section 2. Résultats de recherche

Les journalistes de l'actualité.cd utilisent les critères


suivants19 : L'actualité, la proximité et la pertinence

2.1 L'actualité
L’une des raisons pour laquelle les gens se connectent
sur le net, c’est pour se tenir au courant. Mallette Malcom allègue
ce qui suit : « les journalistes doivent offrir à leurs lecteurs les
informations courantes des différents domaines… »20. Cela revient
à dire que l'actualité, c'est-à-dire tout ce qui se produit dans le
temps présent, dans quel que ordre que ce soit, a une place de
choix dans le chef du public, car il ne se connecte pas pour voir du
déjà-vu.

En effet, dans le cas de journalistes de l'actualité.cd,


ils en ont fait leur credo, ce qui justifie même le nom de cette
entreprise de presse. Ils privilégient les faits courants en

18
GREGORY D. « Le cahier du journaliste numéro 6 » oct 1999
19
Entretien le 28/08/2019
20
MALLETTE MALCOM F. « manuel pour les journalistes africains », New York, world press, 2000, p25
30

diffusant en temps réel et en continu les contenus informationnels


de la RDC.

L'actualité, peut parfois exposer le médias aux infox


en raison de la concurrence et surtout que tout le monde veut être
le premier à diffuser le scoop. Il faut donc certaines précautions
dans la manipulation de l'actualité, une vérification approfondie
avant la mise en ligne des informations.

L’avantage de l'actualité est qu’elle donne la référence


au média en question, fait accroître l’audience parce que le besoin
suprême d’un lecteur, c’est d'être mis au courant de ce qui se
passe ou ce qui s’est passé.

2.2 La proximité
En journalisme, la proximité ou la loi de la proximité est
un principe qui précise qu’une information est plus ou moins
importante selon sa proximité par rapport au lecteur. Utilisé à bon
escient, cela permet de traiter des informations qui seront utiles
et satisferont le lectorat. Il existe plusieurs lois de proximités qui
sont repartis en 4 grands axes principaux21  :

 La proximité géographique : Le plus important pour


un lecteur, c’est l'information qui se situe dans un espace
géographique proche de lui.
 La proximité temporelle : Un fait proche dans le
passé ou dans le futur aura plus d’importance. L'information
étant périssable, les sites web ont l’obligation de toujours
21
https://infowebmaster.com/proximite/journalisme consulté le 18/08/2019 18h01
31

mettre à jour certaines informations car les contenus restent


facilement en ligne durant de longues périodes.
 La proximité affective : La famille proche ou
l’argent à un impact plus significatif sur l'émotion de lecteurs
qu’une simple activité sportive.
 La proximité sociale/professionnelle : De nombreux
problèmes de sociétés existent, un lecteur peut être
concerné et en délaisser un autre dont il n’a aucune attache.

En effet, l'actualité.cd utilise plus souvent la proximité


géographique en couvrant l'actualité en RDC, mais aussi dans
d’autres pays grâce à ses correspondant.

Collecter les informations en appliquant la loi de la


proximité permet une couverture ciblée et réduit les dépenses de
déplacement.

2.3 la pertinence

La pertinence d'une information relève de sa véracité et de


son adaptation dans un contexte donné, parfaitement approprie à
une question.
32

CONLUSION PARTIELLE DU TROISIÈME CHAPITRE


Dans ce dernier chapitre, nous avons énuméré trois
critères de sélection que les journalistes de l'actualité.cd utilisent
dans le traitement des informations .

En effet, partant de ce qui précède, nous avons pu


comprendre les critères de sélection qui interviennent dans le
traitement des informations en partant de la collecte jusqu'à la
mise en ligne. Nous avons aussi compris que le travail d’un
journaliste est jalonné de choix, de choix bien vérifié et contrôlé
pour donner au public un contenu qui leur donnera envie de revenir
visité le site.
33

CONCLUSION GÉNÉRALE
Nous voici arrivé au terme de notre travail scientifique
portant sur le traitement de l'information de medias congolais en
ligne, cas de l'actualité.cd.

Notre préoccupation essentielle se résumait dans la question


suivante : Quels sont les critères de sélection des informations
que les journalistes de l'actualité.cd utilisent-ils ?

Partant de cette question, nous avons émis l'hypothèse selon


laquelle, le médias en ligne privilégie l'actualité, la proximité et la
pertinence de l'information.

Pour vérifier cette hypothèse, nous avons eu recours aux


méthodes descriptive et analytique ainsi qu’aux techniques
d’observation, d'entretien et de documentation.

Notre étude s’est articulée sur trois chapitres, le premier


chapitre a examiné le cadre conceptuel et théorique de notre
scientifique.

Le second chapitre a présenté l'actualité.cd, médias qui a fait


l’objet de notre étude sur le traitement de l'information de
medias congolais en ligne et a aussi donné un aperçu sur le
processus de réalisation d’un journal.

Le dernier chapitre qui est le socle de notre travail a


présenté les résultats de notre étude.
34

À l’issue des analyses faites au troisième chapitre, l'étude a


abouti aux résultants selon lesquels, un choix judicieux de critères
dans la sélection des informations fait partie intégrante du métier
de journaliste, les critères qui sont beaucoup pris en compte par
ce médias sont : L'actualité, la proximité et la pertinence. En ce
sens, nous confirmons donc notre hypothèse.
35

BIBLIOGRAPHIE
 OUVRAGES

1. PITRAT J. « La naissance de l'intelligence artificielle, in la


recherche en intelligence artificielle  », Paris, Seuil, 1987,
p30
2. RAYNOL F. et RIEUNIER A. « Pédagogie : Dictionnaire des
concepts clés, apprentissage, formation, psychologie
cognitive », ESF,2007
3. SHANNON C.E et WEAVER W. « the mathematical theory of
communication », Université de l’Illinois, Urbana3, 1949
4. DEGAND A. et GREVISSE B. « le journalisme en ligne,
pratiques et recherches », Bruxelles, De boeck, 2012
5. GREGORY D. « Le cahier du journalisme » n°6 oct 1999
6. MALLETTE MALCOM F. « manuel pour les journalistes
africains », New York, world press, 2000.
I. TFC et MÉMOIRES
1. MUHINDO M.J « information mise en ligne par le medias
congolais, cas de la prosperiteonline.net et du
groupelavenir.cd », TFC, Kinshasa UCC, 2010
2. LUTETE WELO B. « L'information mise en ligne par les
medias congolais, cas de la prosperiteonline.net et
lepotentiel.cd », TFC, Kinshasa IFASIC, 2015
II. WEBOGRAPHIE
36

1. https://www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/définition/cadre-
théorique
2. https://jacobsmart2014.blogspot.com/2015/07/theorie-de-
lagenda-setting
3. https://wikipedia.org/journalisme
4. https://radiookapi.net/2018/06/05/actualite/societe/rdc-
les-medias-en-ligne-soumis-de-nouvelles-règles
5. https://m.gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheoqlf
6. https://infowebmaster.com/proximite/journalisme
7. Définition du mot « objectivité » sur le web du dictionnaire
Larousse, https://www.larousse.fr
8. https://www.lalsace.fr/jde/2018/03/11les-differentes-
etapes-dela-fabrication-d-un-journal
9. https://actualite.cd
III. NOTES DE COURS
1. EKAMBO JC « note de cours de théorie de la
communication », Kinshasa IFASIC, 2018
IV. ENTRETIEN

Notre entretien a été réalisé avec Stanis BUJAKERA journaliste à


l'actualité .Cd.
37

TABLE DES MATIERES


IN MEMORIAM.................................................................................................................................................1

EPIGRAPHE.........................................................................................................................................................2

DEDICACE...........................................................................................................................................................3

REMERCIEMENTS.............................................................................................................................................4

0. INTRODUCTION.......................................................................................................................................6

1. PROBLEMATIQUE.............................................................................................................................6

2. HYPOTHESE........................................................................................................................................9

3. CHOIX ET INTERET DU SUJET.................................................................................................9

4. METHODES ET TECHNIQUES...................................................................................................10

6. DIVISION DU TRAVAIL..............................................................................................................11

CHAPITRE I. CADRE CONCEPTUEL ET THÉORIQUE...........................................................................12

1.1. Cadre Conceptuel...............................................................................................................................12

1.1.1 Le Traitement de l’Information..............................................................................................12

1.1.2 Le Média en ligne........................................................................................................................15

1.2. Cadre Théorique................................................................................................................................19

1.2.1. La théorie de l’agenda setting.............................................................................................19

CONCLUSION PARTIELLE DU CHAPITRE 1.....................................................................................21

CHAPITRE 2. PRESENTATION DE L'ACTUALITÉ.CD...........................................................................22

2.1. Historique............................................................................................................................................22

2.2 Situation Géographique......................................................................................................................22

2.3. Organisation et Fonctionnement....................................................................................................22

2.4. Mission de l'Actualité. Cd..............................................................................................................23

2.5. Processus de réalisation d’un journal..........................................................................................23

CONCLUSION PARTIELLE DU DEUXIÈME CHAPITRE..................................................................25

CHAPITRE 3. PRESENTATION DES RESULTATS………………………………………………………………………. ….26

Section1 Protocole méthodologique………………………………………………………………………………………………………..26

1.1 Cadre d'enquête……………………………………………………………………………………………………………………26


38

1.1 Orientation méthodologique……………………………………………………………………………………………….27

Section2 Résultats de recherche……………………………………………………………………………………………………………28

2.1 L'actualité ........................................................................................................................................28

2.2 La proximité......................................................................................................................................29

2.3 la pertinence……………………………………………………………………………………………………………………………….30
CONLUSION PARTIELLE DU TROISIÈME CHAPITRE......................................................................31

CONCLUSION GÉNÉRALE............................................................................................................................32

BIBLIOGRAPHIE.............................................................................................................................................34