Vous êtes sur la page 1sur 12

Enquete nationale

sur la demande en habitat


Synthèse
Sommaire

1 Objectifs de l’étude
1 Approche et méthodologie
2 Principaux résultats de l’étude
2 1. Poids de la demande
2 2. Répartition régionale de la demande
3 3. Echéance de la demande
3 4. Type de bien demandé
4 5. Statut d’occupation souhaité
4 6. Usage du bien immobilier demandé
4 7. Ancienneté du logement demandé
5 8. Superficie du bien immobilier demandé
5 9. Nombre de pièces demandées
5 10. Infrastructures et équipements environnants
6 11. Financement du bien immobilier souhaité
7 12. Age moyen des demandeurs
7 13. Niveau d’instruction des demandeurs
7 14. Situation familiale des demandeurs
7 15. Activités professionnelles des demandeurs
7 16. Niveau de revenu des demandeurs
8 17. Taux de mobilité résidentielle (10 dernières années)
8 18. Niveau de satisfaction du logement actuel
Enquête nationale sur la demande en Habitat • Synthèse 1

Objectifs de l’étude

■ Identifier la demande des ménages urbains et ruraux en matière d’habitat en corrélation avec leur revenu
■ Connaître les conditions d’habitation des ménages en relation avec leurs demandes et aspirations en
matière d’habitat
■ Faire ressortir la mobilité résidentielle au cours des dix dernières années et reconstituer l’évolution de la
demande antérieure et future
■ Territorialiser cette demande et préciser sa typologie afin de mieux adapter l’offre à la demande selon les
diversités et les spécificités régionales
■ Ressortir et localiser les pôles d’attraction au niveau national et régional et indiquer la mobilité future des
ménages
■ Répondre à un besoin en connaissances de la demande en habitat

Approche et méthodologie

La base statistique de l’enquête a concerné aussi bien le milieu urbain que le milieu rural avec un échantillon
qui s’élève à 55 460 ménages (42 260 ménages en milieu urbain et 13 200 ménages en milieu rural) ainsi
qu’un focus sur les données relatives aux 28 grandes villes du Royaume.

L’étude a traité plusieurs thématiques ayant trait à la demande en habitat aux niveaux national, régional et
local et par milieu de résidence, dont notamment les axes suivants :
■ les caractéristiques du bien demandé (typologie, superficies, prestations souhaitées…) ;
■ les motivations de la demande ;
■ le mode et les capacités de financement du bien immobilier souhaité ;
■ les principaux pôles d’attraction ;
■ la trajectoire et la mobilité des ménages ;
■ le niveau actuel de la satisfaction des ménages.
2 Enquête nationale sur la demande en Habitat

Principaux résultats de l’étude

1. Poids de la demande
La demande en habitat s’élève à 1.572.893 unités
d’habitation toutes typologies confondues :
■ 1.4 million en milieu urbain
■ 0.2 million en milieu rural

2. Répartition régionale de la demande


La région de Casablanca-Settat occupe la première place au niveau de la demande exprimée avec 478 300
demandeurs soit plus de 30% de la demande globale
■ Grand Casablanca-Settat : 478 312
■ Marrakech-Safi : 254 084
■ Rabat-Salé-Kénitra : 177 127
■ Tanger-Tétouan-Al Hoceima : 165 288
■ Fès-Meknès : 148 072
■ Oriental : 105 944
■ Souss-Massa 99.374
■ Béni Mellal khénifra : 82.110
■ Régions Guelmim-Oued Noun, Laâyoune-SaKia El Hamra, Ed Dakhla-Oued Ed Dahab : 34 563
■ Drâa-Tafilalet : 28 019

Cinq principales régions attirent 77,8% de la demande globale :


Grand Casablanca-Settat, Marrakech-Safi, Rabat-Salé- Kénitra, Tanger-Tétouan-Al Hoceima,
Fès-Meknès
Synthèse 3

3. Echéance de la demande
La Demande Globale se répartit, aussi en demande immediate/ actuelle (sur 1 année) et en demande
future (sur 5 années). Une demande immédiate désigne un demandeur ayant déjà entamé le processus de
recherche d’un bien immobilier, ou du moins, ayant clairement formulé son besoin et comptant s’y mettre
dans un horizon qui ne dépasse pas un an.
■ Au niveau national, la demande actuelle représente 78% de la demande totale et se chiffre 1 223 806
unités d’habitation.
■ Au niveau national, la demande future, quant à elle, représente 349 087 unités d’habitation soit 22% de la
demande globale exprimée.

4. Type de bien demandé


L
 a première constatation, à partir de l’expression de cette demande, dénote d’une très grande préférence
pour les logements avec 82.7% au niveau national.

A
 u niveau national 1,3% des demandeurs optent pour les villas, 45% pour les appartements,
34% pour la M.M.M., 17,2% pour le terrain.
4 Enquête nationale sur la demande en Habitat

5. Statut d’occupation souhaité


8
 6,5% des demandeurs optent pour l’acquisition du bien immobilier demandé, contre 13,3% pour la
location.

6. Usage du bien immobilier demandé


La demande pour un usage de résidence principale est la plus dominante avec 92.1% au niveau national,
suivie par le logement secondaire avec une part de 4.1% et enfin pour investissement avec 3.9%.

7. Ancienneté du logement demandé


La majorité des demandeurs préfèrent un logement neuf à raison de 63.9%, alors que 27.1% optent pour un
logement ancien.
Synthèse 5

8. Superficie du bien immobilier demandé


Appartements : 60% entre 50 et 80 m2.
Maisons Marocaines Modernes (MMM) : 75% entre 50 et 100 m2.
V
 illas : 74% de superficie supérieure ou égale 150 m2.

T
 errains viabilisés pour M.M.M : 95% entre 50 et 150 m2.

T
 errains viabilisés pour villa : 80% de superficie supérieure ou égale à 150 m2.

9. Nombre de pièces demandées

10. Infrastructures et équipements environnants


Pour
 le milieu urbain : les priorités des demandeurs sont les établissements d’enseignement (60%) et
de santé (47%) suivis des souk/commerces (45%) et du transport en commun (42%).

P
 our le milieu rural : les priorités des demandeurs sont les établissements d’enseignement (65%) et de
santé (59%) suivis du transport en commun (54%) et des souk/commerces (32%).
6 Enquête nationale sur la demande en Habitat

11. Financement du bien immobilier souhaité


P
 lus de la moitié (51%) des demandeurs pour le milieu urbain sont prêts à acquérir un bien immobilier
d’une valeur inférieure ou égale à 250 000 Dh contre 77% en milieu rural.
A
 u niveau national, le recours au crédit bancaire est cité par 55,4% des demandeurs. Parmi ces derniers,
7,4% l’associent à un financement familial, alors que 48% déclarent recourir uniquement au crédit
bancaire.
L
 e financement familial seul pour l’acquisition d’un bien immobilier est évoqué par 22,5% des
demandeurs.
L
 es autres sources de financement pour l’acquisition d’un bien immobilier citées sont la vente ou
l’hypothèque de biens personnels (12,3%), l’emprunt personnel (9%) et les fonds propres (1%).
Synthèse 7

12. Age moyen des demandeurs


L
 ’âge moyen des demandeurs se situe à 43 ans pour les deux milieux urbain et rural.

13. Niveau d’instruction des demandeurs


L
 e niveau primaire et collégial est le niveau moyen des demandeurs au niveau national.

14. Situation familiale des demandeurs


76.6
 % des demandeurs sont mariés suivis des célibataires à hauteur de 16%, les veufs avec 4.1% et
enfin les divorcés avec 3.3%.

15. Activités professionnelles des demandeurs


8
 3.4% des demandeurs sont des actifs occupés suivis des retraités avec 6.3%, les femmes au foyer
viennent en troisième position avec 4.8%, ensuite les chômeurs avec 2.6%.

16. Niveau de revenu des demandeurs


P
 our le milieu urbain, 56% des demandeurs ont un niveau de revenu inférieur ou égal à 4 000 Dh.

Pour le milieu rural, 77% des demandeurs ont un niveau de revenu inférieur ou égal à 4 000 Dh.
8 Enquête nationale sur la demande en Habitat

17. Taux de mobilité résidentielle (10 dernières années)


A
 u niveau national, 26% des ménages (soit 1,9 millions de ménages) ont changé leur logement de résidence
au cours des dix dernières années. Le taux de mobilité résidentielle est plus élevé en milieu urbain (35,2%),
qu’en milieu rural (8,4%).
L
 a mobilité résidentielle s’est faite dans la quasi-totalité des cas (93%) au sein de la même région de
résidence actuelle.

18. Niveau de satisfaction du logement actuel


P
 our le milieu urbain, la grande majorité (73%) des ménages qualifient positivement leurs logements
actuels (satisfaits (51%) à très satisfaits (22%).

P
 our le milieu rural, la grande majorité (82%) des ménages se déclarent satisfaits (62%) à très satisfaits
(20%) de leur logement actuel.