Vous êtes sur la page 1sur 12

TOPOGRAPHIE GENERALE 2

CHEMINEMENTS PLANIMETRIQUES

1/Introduction

Pour connaître les coordonnées (X, Y) d'un point P, il faut s’appuyer sur des points existants : par exemple
les points A et B de la figure 1. Si ces derniers sont trop loin du point P ou ne peuvent être visés directement
en raison d’obstacles, on utilise des points intermédiaires pour arriver jusqu'au point cherché (points 1 et 2
de la figure 1.). On parle de parcours polygonal ou de cheminement.

Figure 1 : Parcours polygonal

2/ Méthodologie des mesures

Soit deux points A et B, tel que :

X
j
Xj
Өij

Xi
i
Y

Yj Yi

Alors on a : 𝑋𝑗 = 𝑋𝑖 + 𝐷 𝐶𝑂𝑆 𝜃𝑖𝑗 ; 𝑌𝑗 = 𝑌𝑖 + 𝐷 𝑆𝐼𝑁 𝜃𝑖𝑗

Pour faire ces calculs, il faut connaître les distances horizontales mesurées sur le terrain, et les orientements
Өij de chaque tronçon.

1
TOPOGRAPHIE GENERALE 2

3/ Cheminement polygonal
3-1/ cheminement ouvert.
Observations
Le cheminement ouvert, ou ligne polygonale, est une ligne brisée orientée définie géométriquement par
- Une origine connue en coordonnées rectangulaires dans le système STT ;
- Une direction de référence à l’origine dont l’orientement est connu ;
- Les angles azimutaux des côtés successifs, y compris celui à l’origine entre la direction de référence et
le premier côté ;
- Les longueurs des côtés réduites au système de projection.
- Les angles sont mesurés avec un théodolite, les distances au distancemètre, au ruban ou au
stadimètre.

Calcul :
Soit un cheminement ouvert ,(voir figure 2) de n côtés, d’origine 0 et d’extrémité n.
L’orientement de départ Өd , les angles αi de deux côtés successifs ainsi que les longueurs Di des côtés sont
connus.
On veut déterminer les coordonnées des sommets i (i varie de 1 à n). Les coordonnées du sommet de
l’origine 0 sont connues.

Figure 2 : Cheminement ouvert

La transmission des orientements consiste à calculer les orientements des côtés successifs à partir de
l’orientement de départ et des angles polygonaux :

2
TOPOGRAPHIE GENERALE 2

Les composantes en abscisses et ordonnées des vecteurs successifs, appelées coordonnées relatives valent :

ET

3
TOPOGRAPHIE GENERALE 2

3-2/ Cheminement encadré :


Observations :
Le cheminement encadré est défini géométriquement par les mêmes données que celles du cheminement
ouvert auxquelles s’ajoutent :
- l’orientement d’une direction de référence à l’extrémité n ;
- les coordonnées de l’extrémité n ;
- la mesure de l’angle polygonal à l’extrémité entre le dernier côté n et la direction de référence.
Calcul :
Soit un cheminement encadré ,(voir figure 3) de n côtés, d’origine 0 et d’extrémité n.
L’orientement de départ Өd , l’orientement de fermeture Ө f , les angles αi de deux côtés successifs ainsi que
les longueurs Di des côtés sont connus.
On veut déterminer les coordonnées des sommets i (i varie de 1 à n - 1). Les coordonnées du sommet de
l’origine 0 et de l’extrémité n sont connues.

Figure 3 : Cheminement encadré

Compensation des erreurs angulaires :


Du fait de l’imprécision des orientements de référence imposés Ө d et Ө f , comme celle des angles
polygonaux mesurés, l’orientement de fermeture ainsi calculé à partir de l’orientement de départ est la
somme des angles corresponds à un orientement approché voisine de l’orientement Ө f.

- Ecart d’orientement connu : ∆𝜽𝒄 = 𝜽𝒅 − 𝜽𝒇 .


- Ecart d’orientement mesuré : ∆𝜽𝒎 = 𝜽𝒎 𝒎
𝒅 − 𝜽𝒇 = − ∑ 𝜶𝒊 ± 𝒏. 𝟐𝟎𝟎 𝒂𝒗𝒆𝒄 𝒊 𝒗𝒂𝒓𝒊𝒆 𝒅𝒆 𝟏 𝒂 𝒏.
- Ecart de fermeture angulaire : 𝒇𝜽 = ∆𝜽𝒄 − ∆𝜽𝒎 .
- Vérification 𝒇𝜽 ≤ 𝑻𝜽 ; 𝑻𝜽 ∶ 𝑻𝒐𝒍é𝒓𝒂𝒏𝒄𝒆 𝒂𝒏𝒈𝒖𝒍𝒂𝒊𝒓𝒆. .
𝒇𝜽
- Compensation angulaire : 𝑪𝜽 = − ; 𝒏, 𝒏𝒐𝒎𝒃𝒓𝒆 𝒅𝒆𝒔 𝒂𝒏𝒈𝒍𝒆𝒔 𝒂 𝒄𝒐𝒓𝒓𝒊𝒈𝒆𝒓.
𝒏
𝒄𝒐𝒎𝒑
- Calcul des angles compensés : 𝜶𝒊 = 𝜶𝒎𝒆𝒔
𝒊 + 𝒄𝜽 .
𝒄𝒐𝒎𝒑 𝒄𝒐𝒎𝒑
- Calcul des orientements compensés. : 𝜽𝒊 = (𝜽𝒅 ±𝒏 𝟐𝟎𝟎) + ∑ 𝜶𝒊 .

4
TOPOGRAPHIE GENERALE 2

Compensation des erreurs linéaires :


Du fait de l’imprécision des coordonnées de 0 et n et celles des coordonnées relatives ∆X et ∆Y ainsi
calculées à partir de celles de l’origine 0 et de la somme algébrique des D, correspond à une extrémité
voisine de l’extrémité exacte.

- Variations linéaires connues

∆𝑋𝐶 = 𝑋𝑛 − 𝑋0 ; ∆𝑌 𝐶 = 𝑌𝑛 − 𝑌0
- Variations linéaires mesurées

∆𝑋𝑚 = ∑ 𝐷𝑖 cos 𝜃𝑖−1 ,𝑖 ; ∆𝑌 𝑚 = ∑ 𝐷𝑖 sin 𝜃𝑖−1 ,𝑖

- Erreurs de fermeture planimétrique

𝑓𝑥 = ∆𝑋𝐶 − ∆𝑋𝑚 ; 𝑓𝑦 = ∆𝑌 𝐶 − ∆𝑌 𝑚
- Calcul des variations de coordonnées composées
𝑐𝑜𝑚𝑝 𝑐𝑜𝑚𝑝 𝑦
∆𝑋𝑖 = ∆ 𝑋𝑖𝑚𝑒𝑠 + 𝐶𝑖𝑥 ; ∆𝑌𝑖 = ∆ 𝑌𝑖𝑚𝑒𝑠 + 𝐶𝑖

- Calcul des coordonnées des différents points de cheminement


𝑐𝑜𝑚𝑝 𝑐𝑜𝑚𝑝 𝑐𝑜𝑚𝑝 𝑐𝑜𝑚𝑝
𝑋𝑖+1 = 𝑋𝑖 + ∆𝑋𝑖+1 ; 𝑋𝑖+1 = 𝑋𝑖 + ∆𝑋𝑖+1

La norme du vecteur de fermeture planimétrique : √𝑓𝑥2 + 𝑓𝑦2


- Vérification : f < Tf ; Tf : tolérance linéaire.
- Compensation linéaire :
Il faut répartir f X et f Y sur les coordonnées relatives (∆X et ∆Y) proportionnellement aux longueurs des côtés

𝑓 𝐷𝑖 𝑓𝑦 𝐷𝑖
𝑐𝑥𝑖 = ∑𝑥 ; 𝑐𝑦𝑖 = ∑
𝐷𝑖 𝐷𝑖

5
TOPOGRAPHIE GENERALE 2

Exercice 1

Un topographe fait le levé d’une polygonale de base pour un tracé routier.il relève les résultats suivant :

On donne :

- AB = 82.43m ; BC= 46.59m ; CD = 69.63m ; DE = 73.99m


- Orientement de la direction AB ; 𝜃AB = 298.8453 gr.
- Orientement de la direction EF ; 𝜃EF =208.7888 gr.
− Les coordonnées du point A : XA= 1465.767 m et YA= 261.896 m.
− Les coordonnées du point E : XE = 1502.273 m et Y E= 49.307 m.
− Les tolérances : 0.08gr sur l’écart de fermeture angulaire et 10 cm sur celui de la fermeture linéaire.

On demande de :
1/ Calculer et compenser les angles à droites aux points sommets B ; C ; D et E.
2/Calculer les orientements 𝜃 BC ; 𝜃CD ; 𝜃 DE
3/Calculer les coordonnées des points B ; C ; D et E
Remplir le tableau du document réponse(1).

6
TOPOGRAPHIE GENERALE 2

Orient Distance ∆X= D cos(Θ) Comp ∆Xcompensées ∆Y= D sin(Θ) Comp ∆Ycompensées X Y
comp. (gr)

(gr) (m) Cix Ciy (m) (m)


Point S
Angle

+ - + - + - + -

CONTROLE ∑= ∑= ∑=

7
TOPOGRAPHIE GENERALE 2

8
TOPOGRAPHIE GENERALE 2

3-3/Cheminement fermé :

Observations :

C’est un polygone, calculé comme un cheminement, dont un sommet tient lieu à la fois d’origine et
d’extrémité. Si l’orientement et les coordonnées à l’origine sont connues les observations consistent à
mesurer les angles polygonaux αi et les distances réduites Di.

7
TOPOGRAPHIE GENERALE 2

8
TOPOGRAPHIE GENERALE 2

Angle Distance ∆Xmes(m) ∆Xcomp(m) ∆Ymes(m) ∆Ycomp(m) X(m) Y(m)


POINT Orient.(gd) Cx Cy
compensé(gd) (m) + - + - + -

7926.4
1160.81
A 2
147.730

B
104.815

C
177.590

9
TOPOGRAPHIE GENERALE 2

10

Vous aimerez peut-être aussi